• # Rapport ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Il dit qu'il n'a plus de genou.

    C'est une assurance contre risques liées à l'utilisation du réseau, pas un verrouillage du réseau… D'ailleurs ça intervient en réparation de dégâts, donc encore plus rien à voir.

    • [^] # Re: Rapport ?

      Posté par . Évalué à 0.

      Merci :)

      Mais, ils s'engagent quand même à supprimer les données malveillantes etc, d'ou la question. Du moins, c'est comme ça que c'est passé dans ma tête au début ;)

    • [^] # Re: Rapport ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      D'ici qu'il t'impose pour être couvert d'installer le "Programme de protection 'couvretoiplus'" qui vérifie que ton ordinateur est bien protégé et que tu ne visite pas de sites terroristes…

  • # J'ai vu la pub, ça m'a fait marrer un peu

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Mais pourquoi pas : atteinte à l'e-réputation, usurpation d'identité, litige sur du e-commerce… il n'y a pas de mal à avoir une aide grâce à l'assurance si jamais un jour cela arrive.

    • [^] # Re: J'ai vu la pub, ça m'a fait marrer un peu

      Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 22/03/12 à 19:22.

      e-réputation

      Faux débat, typique des censeurs en tout genre : «fermons nos gueules, ou bien nos e-réputations devront être nettoyées». Le droit à dire des conneries existe, dans la vie réelle. C'est plutôt la pratique d'aller fouiner dans les poubelles pour trouver la photo ou une citation bancale, afin de jeter un discrédit globale sur la base d'un vieux détail ou d'une ancienne bêtise dîtes, qui devrait être mise en question.

      usurpation d'identité

      pénal.

      litige sur du e-commerce

      Réglementation du commerce, à moins qu'une assurance prenne en charge mes achats en Chine ? Marrant j'ai un doute … Quant à l'usage des CB il est déjà assuré.

      Non ?

  • # Bonne idée :)

    Posté par . Évalué à 4.

    L'étape d'après, ça serait l'assurance responsabilité civile qui couvre les conneries que les gens font sur Internet. Genre, ils envoient du spam, l'assurance règle la facture élevée causée par cet envoi. Et enfin, étape ultime, un système de bonus malus. Comme ça, les gens qui polluent Internet seront enfin responsabilisés :)

    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

  • # L'internet verrouillé, Sarko accélère le pas:

    Posté par . Évalué à -5.

    • [^] # Re: L'internet verrouillé, Sarko accélère le pas:

      Posté par . Évalué à 4.

      Mouai. Une énième annonce "coup de poing" pour exploiter un fait-divers dans le seul but de grapiller encore quelques électeurs. Si ce type n'était pas en position de refaire un mandat de PdR, il me ferait pitié!

      Cette proposition est absurde et difficilement applicable (c'est quoi un site terroriste? si on l'a consulté avant qu'il soit déclaré terroriste, on est condamné ou pas? etc.)

      Mais c'est pas grave, il aura déjà dit tout et surtout n'importe quoi pendant tout un mandat, il peut bien continuer quelques mois encore…

  • # FUD

    Posté par . Évalué à 6.

    Rien à voir avec un verrouillage quelconque d'internet, c'est une assistance juridique classique, dont la présentation commerciale insiste sur l'angle internet :

    Atteinte à l'e-réputation

    Tout simplement une protection contre la diffamation

    Usurpation d'identité

    Protection contre le délit éponyme

    Utilisation frauduleuse des moyens de paiement

    Idem

    Litiges avec un e-commerçant suite à l’achat d’un bien mobilier
    Litiges avec un e-commerçant suite à l’achat d’un service

    Protection classique contre les litiges à la consommation

    • [^] # Re: FUD

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Ouais, enfin y a des trucs limite…

      Utilisation frauduleuse des moyens de paiement
      Carte bancaire utilisée par une autre personne sur Internet.
      Par exemple, une personne mal intentionnée utilise vos données bancaires pour faire des achats.
      Dans ce cas, AXA :
      - vous accompagne dans les démarches à accomplir pour déposer plainte
      - fait intervenir un juriste auprès de votre banque pour négocier le remboursement des sommes débitées le plus rapidement possible
      - prend en charge les frais liés à la résolution du litige

      Pourquoi "négocier" le remboursement ? Que je sache les banques sont tenues de rembourser. Tu n'es pas responsable tant que ton code PIN n'a pas été utilisé.

      Après je comprends que des gens se fassent assister, mais sur le principe ça me gêne un peu…

      • [^] # Re: FUD

        Posté par . Évalué à 2.

        Parce que dans la réalité : quelqu'un achète quelque chose qui te fait passer à petit, puis gros découvert puis interdit bancaire, de ton coté tu travailles et tu n'a pas le temps de passer tes journées avec ta banque à parfois menacer, parfois rappeler la loi, et à d'autre moment apporté des justificatifs. Même si au final et en te débrouillant tout seul tu recouvre les sommes avec une aide juridique cela va souvent bien plus rapidement et sans tracas (après la plupart des contrats d'assurances habitation, des employeurs proposent des aides juridiques).

        • [^] # Re: FUD

          Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 22/03/12 à 19:23.

          Je connais une personne qui a eu ce genre de problème récemment : elle est allé direct à la banque lorsqu'elle s'est rendu compte du problème : la personne au guichet ne lui a rien dit, elle lui a juste sorti les transactions sur le dernier mois, et a pris un rendez-vous avec le "conseiller" près d'un mois plus tard, sans indiquer de faire opposition, rien du tout.

          Je lui ai conseillé le soir même d'appeler le numéro qui va bien pour faire opposition (pour arrêter les dégâts - Près de 1000 euros de ponctionnés sur 1 mois alors que cette personne n'a pas un gros salaire), et lorsque cette personne a vu le "conseiller", celui-ci lui a reproché d'avoir appelé sous prétexte que la banque remboursait tout. Ca fait déjà 1 mois et elle n'a toujours pas récupéré de CB.

          Moi quand ça m'est arrivé il y a quelques années, j'ai juste signalé les paiements que je contestais et la banque a remboursé sans que je porte plainte. Ils se sont débrouillés pour ça.

      • [^] # Banque

        Posté par . Évalué à 4.

        Pourquoi "négocier" le remboursement ? Que je sache les banques sont tenues de rembourser. Tu n'es pas responsable tant que ton code PIN n'a pas été utilisé.

        Oui, mais maintenant, Axa fait aussi banque…

        ¯ : macron (typographie), petit signe diacritique, qui prétend ne pencher ni à gauche ni à droite, mais se place nettement au dessus des vraies lettres, qu’il considère avec mépris.

      • [^] # Re: FUD

        Posté par . Évalué à 2.

        C'est pas dans la négociation que le bat blesse chez les banques, c'est dans la rapidité …..

    • [^] # Re: FUD

      Posté par . Évalué à 1.

      Rien à voir avec un verrouillage quelconque d'internet

      Je n'ai pas dis que c'était un verrouillage, je me suis juste posé la question si l'on ne risquait pas d'aller vert un verrouillage de l'internet de Monsieur tout le monde à l'avenir avec ce genre de chose ? Même si il n'y a pas que ça, et que c'est un peu utopique.

      C'est limite si dans 10 ans on ne devra pas prendre une assurance pour surfer sur internet… Mais on va où ?

      • [^] # Re: FUD

        Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 22/03/12 à 19:17.

        Ca me sort un peu par les gons parce des gens qui se font usurper, arnaquer, diffamer. Je n'en croise pas à tous les coins de rues. Donc si on suie la logique, maintenant internet ça va devenir dangereux, va falloir s'assurer. D'ou la question de départ.

      • [^] # Re: FUD

        Posté par . Évalué à 3.

        Je n'ai pas dis que c'était un verrouillage, je me suis juste posé la question si l'on ne risquait pas d'aller vert un verrouillage de l'internet

        Au contraire, une assistance juridique te permet d'exercer ta liberté d'expression (ou tout autre activité sur internet) sans craindre de te faire assigner en justice par des gros lourds.

      • [^] # Re: FUD

        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 23/03/12 à 09:57.

        C'est limite si dans 10 ans on ne devra pas prendre une assurance pour surfer sur internet… Mais on va où ?

        Une assurance responsabilité civile pour les trucs que tu risquerais de casser ? Ouais, pourquoi pas, c'est envisageable.

        Petit exemple : ton PC est vérolé et envoie du spam. Chaque spam coûte 0,001€ (un dixième de centime, pas cher) à l'entreprise qui le reçoit (bande passante, espace de stockage, capacité de calcul, amortissement des systèmes antispam, et temps humain pour le détecter et le supprimer manuellement s'il passe le filtre).

        Le spam en question pèse 10 ko. Mettons que t'en envoies un par seconde (soit, un dixième de la capacité en upload d'une ligne ADSL). Tu te retrouves avec une "fuite d'eau" qui coûte 0,001€ par seconde, soit 3,6€/heure. Tu pars en vacances une semaine en laissant tourner ta machine, ça fait une facture de 600€.

        Tout le monde n'a pas les moyens de sortir un demi-SMIC cash dès réception de la facture, une assurance responsabilité civile ça pourrait aider, non ?

        Et l'étape d'après, comme je disais plus haut, c'est de faire payer plus cher le pénible à qui ça arrive tous les deux mois parce qu'il installe biduleshop cracké sur son XP cracké sans mettre d'antivirus, et faire payer moins cher celui qui garde une machine propre, le tout via un système de bonus/malus.

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

  • # blabla

    Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 22/03/12 à 21:15.

    moi ce qui me met hors de moi, c'est le langage des commerciaux pour te vendre du vent

    Une assurance contre les risques liés à Internet ? Pourquoi ?
    Parce que, pour 82 % d’entre vous, les risques sur Internet sont aussi forts que dans la vie courante.

    Les fait d'être sur Internet n'a jamais exclu quelqu'un d'un contrat d'assurance. Comme d'autres l'ont faire remarquer plus haut, le contrat non estampillé "internet" couvre déja (e-commerce → commerce, etc.)

    En plus, un tel langage entretien la fausse idée qu'aucune loi n'est en vigueur sur Internet (= repère de pédonazis) ni qu'aucun contrat d'assurance n'est effectif.
    Le blabla marketing dans toute sa splendeur ou comment une offre se justifie par sa propre existence : "si vous n'en aviez pas besoin on ne le mettrait pas dans notre catalogue, donc si on vous le propose c'est que vous en avez besoin"

    Parce que, plus de 7 Français sur 10 ne savent pas supprimer des données les concernant sur Internet.

    Aucune assurance ne va changer cette donne, c'est une affirmation sans aucun rapport avec la choucroute présente uniquement pour que le client se reconnaisse. Ils auraient pu se contenter d'un "parce que c'est vous".

    Le saviez-vous ?
    Les Français sont victimes chaque année :
    de 210 000 usurpations d’identité
    de 120 000 vols ou fraudes à la carte bancaire

    Idem, la loi s'applique déjà. Il est même très probable que ces nombres comptabilisent les usurpations et fraudes sur hors internet :)

    Protection Familiale Intégrale

    Évidemment, c'est pour protéger ses enfants des pédonazis (je ne pense pas qu'il y ai besoin de se préoccuper de la carte bancaire ou de l'identité d'enfants de l'âge de la fille sur la photo).

    Le problème, c'est que s'ils ont des clients, un jour ils pourront déclarer que leur contrat d'assurance non estampillé "internet" ne couvre pas internet, pour se dédouaner complètement ou bien engranger un contrat supplémentaire.

    Et puis, c'est exactement le langage des hadopi & co pour justifier les mouchards et autres lois bidons ("internet vous met en danger", "si on vous le propose, c'est que vous en avez besoin", "parce que c'est vous").

    Mais bon, malheureusement, le faux langage des commerciaux, c'est pas que pour internet et les assurances :/

    ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.