• # a la source

    Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 13/11/19 à 10:49.

    Vous pouvez observer la publication d'un bon paquet de correctifs depuis la page intel en date du 12 novembre.

  • # Réflexion d'un utilisateur de Firefox avec un processeur Intel en 2019

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

  • # Intel devrait adapter sa communication

    Posté par . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 15/11/19 à 18:59.

    Je leur suggère un nouveau logo, taillé dans de l’emmental français, et un nouveau slogan pour aller avec : « Le numéro 1 mondial des microprocesseurs troués ».

    En attendant, si vous échappez aux failles selon

    grep . /sys/devices/system/cpu/vulnerabilities/*

    (qui ne liste que les failles concernant le noyau) et d’après Spectre & Meltdown checker (plus détaillé, mais qui ne prend pas (encore ?) en charge les failles du Management Engine), vous pouvez vérifier que votre processeur est troué quand même avec l’utilitaire d’Intel dédié spécifiquement aux failles récentes du Management Engine (du moins si cet outil le prend en charge).

    ¯ : macron (typographie), petit signe diacritique, qui prétend ne pencher ni à gauche ni à droite, mais se place nettement au dessus des vraies lettres, qu’il considère avec mépris.

    • [^] # Re: Intel devrait adapter sa communication

      Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

      J'avais remarqué une ligne "bugs" dans le fichier cpuinfo. Du coup, la commande suivante n'est-elle pas suffisante pour répertorier les trous de son gruyère suisse?

      grep bugs /proc/cpuinfo
      

      Un LUG en Lorraine : https://enunclic-cappel.fr

      • [^] # Re: Intel devrait adapter sa communication

        Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

        De ce que je vois sur mon ordi, seuls les bugs du processeur auquel Intel daigne laisser l’accès aux utilisateurs semblent répertoriés, pas ceux du processeur sournois qui a le contrôle sur tout, mais auquel nous n’avons pas accès (l’utilitaire d’Intel lui‐même m’ayant confirmé qu’il est troué ; et encore, j’ai évité sciemment les modèles de processeurs comprenant un accès à distance à ce machin).

        Il n’y a pas non plus l’information de si les bugs listés sont des failles ou pas (par les temps qui courent, pour le mien, ce sont tous des failles, cela dit), ni de s’il y a des méthodes d’évitement en place.

        À voir le grep vulnerabilities, les développeurs du noyau ont quand même beaucoup bossé pour boucher les trous (avec plusieurs méthodes simultanément pour certains)…

        les trous de son gruyère suisse

        Malheureux ! Maintenant que tu as écrit ça, évite de croiser des Suisses dans la rue ! ☺
        Pour les Suisses, d’une part le seul vrai gruyère est suisse (l’emmental aussi), mais de plus il n’a pas de trous.

        Accessoirement, l’emmental a de plus gros trous que le gruyère français. D’après le premier article, l’emmental a longtemps été commercialisé en France sous le nom de gruyère, ce qui explique la confusion.

        ¯ : macron (typographie), petit signe diacritique, qui prétend ne pencher ni à gauche ni à droite, mais se place nettement au dessus des vraies lettres, qu’il considère avec mépris.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.