• # attention tout de même

    Posté par  . Évalué à 2 (+3/-4). Dernière modification le 26/05/20 à 08:57.

    "Mais en réalité, Qwant ne marche pas, ou mal. "

    ça c'est faux par contre. Il fonctionne très bien, et mieux que duckduckgo par exemple.

    "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: attention tout de même

      Posté par  . Évalué à 6 (+5/-0). Dernière modification le 26/05/20 à 10:15.

      En revanche,et en essayant de ne pas tomber dans la théorie du complot, moi ce qui m'inquiète c'est l'arrivée au sein de Qwant d'anciens cadres de Microsoft. On a vu ce que cela a donné chez Nokia. Quoi de mieux pour tuer à petit feu Qwant ?

      • [^] # Re: attention tout de même

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-1).

        Le problème de Nokia surtout c'était que Nokia fut racheté par Microsoft qui a pris des décisions stratégiquement mauvaises notamment de se focaliser sur Windows Phone comme OS en abandonnant les projets internes de l'époque ou sans envisager Android.

        Ce n'est donc pas un exode d'anciens cadres de MS qui a donné le coup fatal final à Nokia, mais le contrôle de MS en direct.

    • [^] # Re: attention tout de même

      Posté par  . Évalué à 2 (+3/-1).

      Le problème c'est que Qwant ne dispose d'aucun algorithme de recherche et d'indexation pour le passage à l'échelle.

      Il en va de Qwant comme de Kalray qui propose un processeur à plusieurs centaines de cores plus lent qu'un core i5. Adapteva a réussi à faire mieux avec un million de dollars alors que Kalray en a dépensé plusieurs dizaines sans meme exhiber la moindre application.

      Les dirigeants de ces deux sociétés sont experts pour capter l'argent public. C'est meme une spécialité des grosses boîtes d'informatique françaises.

      Pourtant ce ne sont pas les talents qui manquent dans ce pays

      • [^] # Re: attention tout de même

        Posté par  . Évalué à 3 (+0/-0).

        Ce ne sont pas des grosses boites.

        L'histoire du passage à l'échelle concerne la vitesse d'indexation, rien d'autre. Je n'ai pas encore trouver cela gênant.

        "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: attention tout de même

          Posté par  . Évalué à -1 (+0/-1).

          Justement la vitesse d'inndexation est partie intégrante du passage à l'échelle. Google et Microsoft ont développé leur propres machines à base de FPGA et d'ASIC. Je n'ai rien vu de tel étudié chez Qwant. On ne peut concurrencer Google avec une technologie à microprocesseurs.

          • [^] # Re: attention tout de même

            Posté par  . Évalué à 3 (+0/-0).

            Tu as mal regardé, il y a une annonce qui a fait du foin sur le sujet, car il utilise les FPGA altera de microsoft, d'où leur rapprochement.

            "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: attention tout de même

              Posté par  . Évalué à 0 (+1/-1).

              Les FPGA Altera ne sont pas de Microsoft mais de Intel. Justement, ce sont les FPGA utilisés par Bing. Qwant ne les utilise qu'à travers Bing en toute transparence. Qwant ne sera autonome et peut-être rentable, tant qu'il ne disposera pas de sa propre technologie hardware d'indexation et de recherche.

              • [^] # Re: attention tout de même

                Posté par  . Évalué à 3 (+0/-0).

                Non, ce sont les Altera fournis par Azur.
                C'était il y a un an :

                https://siecledigital.fr/2019/05/17/qwant-partenariat-microsoft-azure/

                "La première sécurité est la liberté"

                • [^] # Re: attention tout de même

                  Posté par  . Évalué à 1 (+2/-1).

                  Azure ne fournit pas d'Altera. Intel a racheté Altera il y a peu près 5 ans. Microsoft ne produit pas de FPGA.

                  Le produits statix, arria et cyclone sont achetable par n'importe qui sur le marché, pas besoin de Krosoft.

                  Il existe deux petites sociétés françaises capables de fournir de la techno FPGA à Qwant.

                  Qwant pourrait proposer une blockchain d'indexation et recherche. Il n'aurait pas besoin d'investir dans du matériel.

                  • [^] # Re: attention tout de même

                    Posté par  . Évalué à 2 (+0/-1).

                    C'est fatiguant la mauvaise fois. Qwant loue des serveurs Azur à Microsoft équipé d'Altera. Tu vas me dire que ce n'est pas possible que Microsoft loue des serveurs car ce n'est pas un constructeur de PC ?

                    1er lien trouvé sur le sujet :
                    https://docs.microsoft.com/en-us/azure/machine-learning/how-to-deploy-fpga-web-service

                    "La première sécurité est la liberté"

                    • [^] # Re: attention tout de même

                      Posté par  . Évalué à 1 (+2/-1).

                      La mauvaise foi n'est pas chez moi. Qwant utilise Bing qui met en oeuvre des serveurs à technologie FPGA. Qwant n'installe aucune application sur les serveurs à FPGA. Ca c'est précis. L'offre FPGA de microsoft consiste en des modèles neuronaux exécutés sur du FPGA.
                      Je tiens à rappeler que les applications sur FPGA sont synthétisées, puis placées-routées. On ne peut exécuter plusieurs applications sur un fpga.

                      Les résultats de Qwant proviennent de Bing et non d'un moteur de recherche Qwant synthétisé par ce dernier sur FPGA.

                      Il ne faut pas faire comme Qwant et jouer avec les mots.

                      • [^] # Re: attention tout de même

                        Posté par  . Évalué à 3 (+2/-2).

                        Le moteur d'index de qwant fait par qwant utilisait les gpu, et utilise les FPGA, c'est dans l'article que je pointe au dessus.

                        Qwant utilise Bing qui met en oeuvre des serveurs à technologie FPGA.

                        Oui et alors ?

                        Qwant n'installe aucune application sur les serveurs à FPGA.

                        L'inverse est dit dans l'article.

                        L'offre FPGA de microsoft consiste en des modèles neuronaux exécutés sur du FPGA.

                        Oui mais pas seulement.

                        Je tiens à rappeler que les applications sur FPGA sont synthétisées, puis placées-routées. On ne peut exécuter plusieurs applications sur un fpga.

                        Et alors ? Azur loue la machine entière (en gros une carte PCI).

                        Les résultats de Qwant proviennent de Bing et non d'un moteur de recherche Qwant synthétisé par ce dernier sur FPGA.

                        Pas seulement non. Qwant a aussi son propre index, qui n'est pas aussi bien qu'il faudrait selon les différentes études. Mais avec ce que fournis bing, leur service tient la route.

                        Il ne faut pas faire comme Qwant et jouer avec les mots.

                        En effet.

                        "La première sécurité est la liberté"

                        • [^] # Re: attention tout de même

                          Posté par  . Évalué à 0 (+1/-1).

                          Si tu trouves une offre d'emploi ou une offre de stage de Qwant pour du FPGA je fais amende honorable et je serais content. Il serait déplorable que cela se termine par un dépôt de bilan.

                        • [^] # Re: attention tout de même

                          Posté par  . Évalué à 0 (+1/-1).

                          Non Krosoft ne loue pas la machine entière, heureusement pour eux. Dans le meilleur des cas, tu pourrais uploder une configuration que tu as vérifié chez toi mais la doc de Krosoft ne le dis pas, sinon je serais le premier à en profiter.

                • [^] # Re: attention tout de même

                  Posté par  . Évalué à 0 (+1/-1).

                  Léandri voudrait faire croire qu'il utilise une technologie sophistiquée en omettant même que ce type de FPGA est répandu

                  • [^] # Re: attention tout de même

                    Posté par  . Évalué à 0 (+0/-3).

                    L'utilisation de FPGA n'est pas répandu, il ne faut pas exagérer.

                    "La première sécurité est la liberté"

                    • [^] # Re: attention tout de même

                      Posté par  . Évalué à -1 (+1/-2).

                      Il y en a dans tous les smartphones, toutes les imprimantes et tous les avions.

                      • [^] # Re: attention tout de même

                        Posté par  . Évalué à 2 (+0/-1).

                        N'importe quoi. Il n'y a pas dans les smartphones, ça c'est sûr. Les imprimantes cela m'étonnerait beaucoup. Les avions, oui, sans doute, mais ce n'est pas le morceau de hardware le plus courant.

                        Le FPGA n'est jamais rentable en grand volume. Il n'y aucune chance d'en voir dans un smartphone, un asic sera toujours plus rentable.

                        "La première sécurité est la liberté"

                        • [^] # Re: attention tout de même

                          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+1/-0).

                          Puis souvent le FPGA est utilisé dans des contextes précis : prototypage, certains projets embarqué, etc. On l'utilise rarement pour ce genre de tâches bureautiques ou serveurs pour des raisons de ratio coûts et performances.

                          • [^] # Re: attention tout de même

                            Posté par  . Évalué à 0 (+2/-2).

                            La bureautique utilise des imprimantes dont le processeur postscript est très souvent un fpga.

                            Il sera de plus en plus utilisé dans les serveurs pour des raisons de performance et de refroidissement. Intel n'a pas racheté Altera pour rien.

                            La bureautique n'est pas toute l'informatique. Je suis informaticien industriel, je pourrais dire que la bureautique n'est pas de l'informatique

                            • [^] # Re: attention tout de même

                              Posté par  . Évalué à 4 (+1/-0).

                              La bureautique utilise des imprimantes dont le processeur postscript est très souvent un fpga.

                              Bien sur que non, c'est simplement un CPU. De mémoire, l'intel i960 a beaucoup servi à ça.

                              J'aimerais bien voir un parseur écrit en VHDL ! Sacré galère.

                              Il sera de plus en plus utilisé dans les serveurs pour des raisons de performance et de refroidissement. Intel n'a pas racheté Altera pour rien.

                              Intel a racheté Altera, car Microsoft a choisit des FPGA pour ses moteurs de deep learning alors que Google avait choisit des asics.

                              "La première sécurité est la liberté"

                              • [^] # Re: attention tout de même

                                Posté par  . Évalué à 0 (+2/-2).

                                du n'importe quoi. Intel a d'abord approché xilinx avant altera. On peut parfaitement écrire un parser en vhdl ou verilog. On peut écrire quasiment n'importe quoi avec ces langages. Microsoft avait embauché Satnam Singh pour la conception software des FPGA pour utiliser le langage Lava plus facile à utiliser que le verilog.

                                le langage Esterel permet aussi de générer du vhdl. Vhdl et verilog sont le C du hardware.

                        • [^] # Re: attention tout de même

                          Posté par  . Évalué à -1 (+2/-3).

                          libre à toi de chercher. On peut produire des FPGA en volume. Le FPGA permet des maj de configuration qu'un asic n'offrira jamais. Le logiciel coûte toujours plus cher que le hard.

                          • [^] # Re: attention tout de même

                            Posté par  . Évalué à 3 (+1/-1).

                            J'imagine que tu sais très bien que 1 je suis microélectronicien et j'ai fait du VHDL pendant 5 ans, que 2) j'ai bossé chez TI pour des puces de smartphones. Donc, je sais très bien ce que coute un FPGA, un µcontrolleur ou un DSP.

                            Le dev hard coute bien plus chère que le dev soft.

                            "La première sécurité est la liberté"

                            • [^] # Re: attention tout de même

                              Posté par  . Évalué à 0 (+1/-1).

                              Je sais que tu es surtout businessman. En attendant sors-moi une offre d'emploi pour un poste à FPGA chez Qwant.

      • [^] # Re: attention tout de même

        Posté par  . Évalué à 2 (+0/-1).

        Toutes les boites multicores se sont plantés car il pense un peu trop monoproduit. Le produit est un peu en retard, ils ont un peu de mal à le vendre, et ne peuvent pas lancer une nouvelle version pour au moins suivre l'avancé des techno de gravure. Et ils se font dépasser par intel et leur méthode Tic-Toc.

        "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: attention tout de même

          Posté par  . Évalué à 0 (+1/-1).

          Non seulement il est en retard mais il n'y même pas d'outils de développement autonome capable d'exploiter tous les cores. Le problème du placement-routage n'a pas encore été résolu. L'architecture de la grille ne le permet pas.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.