• # Ce commentaire est bien la preuve...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    que troller est inutile, il veut mieux se défouler autrement : http://yeknan.free.fr/blog/index.php?2006/10/17/144-les-trol(...)
  • # mouarffffffff

    Posté par . Évalué à 3.

    « fanatiques trous du cul sanguinaires » (bloody fanatic assholes)

    Mouarf!!!!
    On me l'avait jamais faite celle la!!!
    • [^] # Re: mouarffffffff

      Posté par . Évalué à 7.

      J'aime bien les traductions, parce que des fois ceux qui font des traductions litérales loupent le vrai sens des mots, et ça fait un peut ridicule.

      (bloody étant aux UK peu ou proue l'équivalent de fucking aux US et putain en France)
      • [^] # Re: mouarffffffff

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Et puis si je puis me permettre, tant qu'à faire de la traduction littérale, j'aurais plutôt mis « ensanglanté », non ?
    • [^] # Re: mouarffffffff

      Posté par . Évalué à 0.

      euh bloody se traduit pas vraiment par sanguinnaire, mais est plutot une variante moins vulgaire de fu*ing. A traduire donc plutot en:
      ces putains d'imbeciles fanatiques.
      • [^] # Re: mouarffffffff

        Posté par . Évalué à 1.

        heuu, oui, c'est precisement le sens de mon commentaire....
      • [^] # Re: mouarffffffff

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        fu*ing
        mais
        putains

        Tu trouves ca logique?

        Arretez un peux avec ces putains de merde d'etoiles à la con!!!!
        Ayez le courrage de ce que vous écrivez ou écrivez le de manière polie, mais faites pas chiez avec du faussement politiquement correcte d'étoile de merde.
        • [^] # Re: mouarffffffff

          Posté par . Évalué à 3.

          Google n'est pas mon ami, et mon employeur est americain.. :-p
          • [^] # Re: mouarffffffff

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Cher Monsieur Lordcow,

            Google étant notre ami, nous avons constaté que plutôt que de travailler durant vos temps de midi dans l'esprit qui caractérise tout les petits soldats de notre entreprise vous passez votre temps à nous dénigré sur un site à fort fréquentation.

            Que ce site véhicule des idées communistes rétrogrades, c'est votre liberté d'expression vous pouvez en jouir tant que vous voulez. Par contre la perte de productivité inhérente à l'utilisation de ce qu'ils appelent "la tribune" est impardonable.

            Nous nous voyons donc au regret de vous licencier pour faute grave, inutile de venir à votre bureau demain, vos effets personnels vous attendrons à l'accueil.

            Bernadette O'Leary
            Directrice des ressources humaines.
  • # j'ai tout loupé moi ;-(

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    J'ai vaguement vu les affiches au détour d'un blog, dès le début
    J'ai trouvé ça rigolo sans plus ... j'ai pas participé au troll ;-(

    M'enfin ...

    Je comprends mozilla qui veut que son produit estampillé firefox reste ce qu'il désire ...
    Je comprends debian qui refuse de livrer un binaire gpl ...

    Mais je vois vraiment pas où est le soucis ...

    D'autant plus que ça ne pourrait être que bénéfique d'avoir un "firefox" (iceweasel) un peu plus optimisé sous linux (voire debian) que l'officiel ... (encore faut il trouver des devs pour ça)

    sinon très déçu par les glazmans & co ...
    • [^] # Re: j'ai tout loupé moi ;-(

      Posté par . Évalué à 1.

      > D'autant plus que ça ne pourrait être que bénéfique d'avoir un "firefox" (iceweasel) un peu plus optimisé sous linux

      Les développements doivent être fait un upstream. Quoiqu'une mise au point dans un coin puis le tout remonté en upstream est tout à fait respectable.

      C'est amusant, à une époque les gens reprochaient à Red Hat de ne pas mettre ses développements upstream et maintenant les gens veulent l'inverse. Des effets de mode.

      > (encore faut il trouver des devs pour ça)

      Tu l'as dit :-)

      > (voire debian) que l'officiel ...

      Il n'a pas grand chose d'optimisé dans le firefox de debian. Et c'est en gros la même chose pour toutes les distributions.
    • [^] # Re: j'ai tout loupé moi ;-(

      Posté par . Évalué à 1.

      > Je comprends debian qui refuse de livrer un binaire gpl ...

      Debian livre des binaire GPL !

      Si c'est en rapport avec les images de la marque Firefox, ce n'est pas tout à fait ça. J'ai passé du temps à lire un fabuleusement long rapport de bug, et ce n'est pas tout à fait ça.

      Les raisons du refus de Debian sont affreusement compliquées si on veut être exhautif. Mais je me lache et fait MA synthèse.
      Mon impression est que Debian ne veut pas s'"emmerder" avec les exigences de liées à la marque Firefox (validation des patchs par Mozilla entre autre) et rester totalement dépendant.

      L'interlocuteur Mozilla a fait preuve de bonne volonté pour que Debian puisse respecter les contraintes "facilement", mais du côté de Debian ça trainait de la patte voire ça faisait limite la sourde oreille. Par exemple Debian n'a presque jamais répondu lorsque l'interlocuter voulait les patchs. Il y avait toujours des raisons "vaseuses" pour que Debian refuse (de façon un peu molle certe). Comme si Debian ne voulait pas que la fondation Mozilla regarde ses patchs. Cette impression ne saute pas aux yeux dès le début mais se confirme petit à petit en lisant le rapport de bug. Entre autre Debian semblait ne pas vouloir reconnaitre que Mozilla a probablement une meilleur expertise qu'eux pour évaluer des patch pour Firefox. Autre exemple, Debian donnait l'impression d'être plus à même que Mozilla pour corriger des trous de sécurité (là j'ai trouvé que c'était un peu fort de café).

      L'autre truc est que le Firefox de Debian "viole" (violait aujourd'hui) la marque Firefox. Indiscutable et ce sans compter la non validation des patchs par Mozilla. Debian utilise le nom Firefox mais pas les images associées, ce qu'interdit la marque Firefox.

      Au bout de 20 posts l'interloteur Mozilla a exigé de façon ferme que Debian respecte la marque (c'est-à-dire d'utiliser les images Firefox puisqu'il utilise le nom Firefox).
      Il me semble que Debian n'a pas apprécié qu'une entitée extérieure lui impose quelque chose (ici repecter une marque) et Debian s'est senti piqué au vif. A partir de là c'est parti un peu en couille avec des arguments douteux.
      Mais franchement, l'interlocuteur Mozilla a été très patient.

      De ce que j'ai lu, et mon sentiment, il y a un cas valable pour ne pas chercher à repecter la marque Firefox. C'est pour unsable voire testing.

      Bilan : Debian ne veut pas s'emmerder avec la marque Firefox pour ne pas avoir de dépendance. Libre à eux. C'est incompatible avec la marque Firefox dont acte. Et Debian a agit. Perso je trouve ça dommage pour Debian et Firofox/Mozilla. Et surtout ça fait peur de voir le nombre de personnes qui disent des conneries comme "Firefox n'est pas libre", "la fondation Mozilla est tyranique", etc...

      NB : ça ne concerne pas que Firefox, mais aussi Thunderbird, Sunbird etc...
      • [^] # Re: j'ai tout loupé moi ;-(

        Posté par . Évalué à 5.

        >Par exemple Debian n'a presque jamais répondu lorsque l'interlocuter voulait les patchs. Il y avait toujours des raisons "vaseuses" pour que Debian refuse

        Faut pas délirer non plus, tous les patchs faits par debian sont disponibles à tous (et encore heureux). En moins de deux minutes, j'ai trouvé ça: http://ftp.debian.org/debian/pool/main/f/firefox/firefox_1.5(...)
        • [^] # Re: j'ai tout loupé moi ;-(

          Posté par . Évalué à 0.

          > Faut pas délirer non plus, tous les patchs faits par debian sont disponibles à tous

          Je n'ai pas été assez précis et tu n'as pas lu le rapport de bug :-)

          Là tu me donnes la compilation de l'ensemble des patchs. Or l'interlocuteur Mozilla (Mike Connord) voulait les patchs séparément pour les dispatcher aux personnes compétentes au sein de Mozilla.
          Le développeur n'a pas voulu répondre à cette requête prétextant... des trucs "vaseux", j'ai oublié.

          Puis Mike Connard voulait un dépôt (ou un truc type ftp, qu'importe) avec ses patchs séparés. Réponse : Non.
          Ses patchs sont sur une bécane persos du mainteneur et il ne veut les livrer que groupé.

          Si j'ai bonne mémoire.

          Le rapport de bug (long) : http://bugs.debian.org/cgi-bin/bugreport.cgi?bug=354622

          Remarque en passant : Mike Connard a dit qu'un patch validé pour une distribution est validé pour toutes les autres ! Ça allège le boulot.

          Quand je vois, je me dis que Debian a trainé la patte.
          • [^] # Re: j'ai tout loupé moi ;-(

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Il ne faut pas fixer les bugs en dehors de mozilla, c'est mal :
            The argument for fixing upstream is that by taking a fix for a bug
            that's unpatched upstream, you will call attention to that potential
            exploit, and thus put non-Debian users at risk. The problem is
            exponentially worse if we don't know the issue exists and thus don't
            know we need to fix it. If that's not malicious, its at least
            irresponsible, in my opinion.

            http://bugs.debian.org/cgi-bin/bugreport.cgi?bug=354622;msg=(...)

            Ce qui était vrai avant ne l'est plus :

            > Because Gerv is not responsible anymore for the trademark permissions
            > and approvals, that means any agreements reached with him are null and
            > void?
            >
            Not necessarily, just saying I don't see a need to consult him,
            especially if something he thought was ok (splitting logos from
            wordmark) has been confirmed to not be.

            http://bugs.debian.org/cgi-bin/bugreport.cgi?bug=354622;msg=(...)

            aujourd'hui vos avez le droit, demain peut être pas :

            > Given your subsequent comments indicating that the Mozilla Foundation
            > reserves the right to revoke trademark grants for released versions of
            > Debian, I don't see that we have any choice but to discontinue our use of
            > the marks.
            >
            This is getting into theoretical games, of course, but if a released
            version was found to be below an acceptable standard, we would be
            required to take action to defend the mark, or risk losing our ability
            to defend it. We are not going to give Debian carte blanche and deny
            ourselves a possible recourse if something goes sour. That would only
            make sense if there was little value in defending the mark.

            http://bugs.debian.org/cgi-bin/bugreport.cgi?bug=354622;msg=(...)

            Je me moque que vous ne travaillez pas avec des patchs indivuels, je ne veux pas d'un diff entier :

            > The diff.gz of the source package completely outlines the changes
            > we've made in a fairly monolithic diff. If you strip out the
            > regeneration of the configure file and all the debian files the diff
            > is fairly small. I'm not sure what you would find objectionable,
            > almost any patches we apply are from your bugzilla and have already
            > been reviewed, or are minor integration or portability patches.

            There's changes for default font style, window sizes, a patch to a
            file that shouldn't need patching in 1.5 (since it was fixed in our
            CVS three months before we shipped 1.5) and a few other things, just
            from a skim.

            >> If you do have this set of patches (a question which you didn't
            >> bother
            >> to answer) a link would be greatly appreciated so I can get them into
            >> our bugzilla and get the right sets of eyes on the code.
            >> Regardless of
            >> whether we're going to circle around on the logo issue, if you
            >> intend to
            >> continue using the mark, you need to do that ASAP.
            >
            > I don't appreciate the accusatory tone you've taken there. I don't
            > maintain the changes as patches, but inside a Subversion repository
            > that contains a complete history of my (and co-maintainer Mike
            > Hommey's) changes. It's not publicly available, because it's on my
            > desktop machine for size and speed reasons, but I can make a copy
            > available to you if you would like.

            I'm getting questions from others asking why change X or Y was made,
            and I don't have answers. My tone's a little tense because I had to
            ask a few times to get a response. Having individual patches means
            that if we say "this change is ok" we can put that patch somewhere
            accessible to everyone and anyone can use that patch. Having
            everyone do one-off patches means less sharing and more forking,
            which is the opposite of what I consider open source's biggest strength.

            Ici, il parle bien encore open source. A noter les problème GRAVE de patch débian : taille de police par défault, taille de la fenètre et patch d'un fichier qui n'existe puls dans le 1.5)

            http://bugs.debian.org/cgi-bin/bugreport.cgi?bug=354622;msg=(...)



            Et pour la fine bouche :

            Nous voulons gérer les patchs acceptables :

            > There are hundreds of distros out there, many who would like to
            > distribute firefox. Are you going to monitor them all? I doubt it, so
            > your process is already unfair.

            Keep in mind that there are a set of things that can be modified
            without approval, if you just build the stock browser and package it
            up, the current policy does allow you to use the marks. If you want
            to make additional changes, we need to approve those additional changes.

            I hope to set up a framework for "approved patches" to stable
            versions, so that if something doesn't make our freeze date, but
            affects all/a subset of Linux distros, they can use the same patch
            from an approved list. This will be an extension to the currently-
            accepted modifications (i.e. if we approve a change for Fedora,
            anyone can apply that patch to their distro package).

            If someone wants to use the trademarks, and make additional changes,
            they're in violation. It is our hope that this will rarely happen,
            but if it does we will take the necessary action to preserve the
            usefulness of the mark.

            http://bugs.debian.org/cgi-bin/bugreport.cgi?bug=354622;msg=(...)

            Voila comme cela les gens pourront puiser à la source les informations et n'auront pas besoin de passer à travers ton filtre.
            L'objectif final de mozilla est de 'controler' Firefox avec les patchs approuvés. Ce n'est pas _mon_ idée du libre, mais bon je ne représente que moi, ce n'est pas l'idée de Débian non plus (qui ne traine pas la patte mais qui ne comprends pas la position intégriste de mozilla sur Firefox
            • [^] # Re: j'ai tout loupé moi ;-(

              Posté par . Évalué à -1.

              Il ne faut pas fixer les bugs en dehors de mozilla, c'est mal :

              oui, c'est effectivement tres con et au mieux irresponsable, comme il le souligne.
              Son explication me parait tres sensee.

              aujourd'hui vos avez le droit, demain peut être pas :
              oui, effectivement. Rien de plus normal.
              Comme il l'indique plus haut, il ne peut pas se permettre de donner carte blanche a debian et de se retrouver a faire office de fusible si debian chie dans la colle (et vient pas me dire que c'est jamais arrive par le passe, entre le mainteneur de secu qui jette la serviette et les serveurs compromis...).

              Je me moque que vous ne travaillez pas avec des patchs indivuels, je ne veux pas d'un diff entier :
              Oui, effectivement, l'idee c'est de mutualiser le code et les patchs, pas que chacun soit oblige de redevelopper son machin dans son coin.
              Je vois pas ce qu'il y a de choquant la dedans.
              Sans compter que de la part de debian qui se plaint qu'ubuntu livre des patchs non exploitables.. hum hum, c'est comme dire? Déplacé?

              L'objectif final de mozilla est de 'controler' Firefox avec les patchs approuvés.
              Controler ce qui est appelé firefox, tu noteras la nuance, elle est de taille.
              Rien n'empeche debian de builder son ff avec le switch de branding desactive.
              • [^] # Re: j'ai tout loupé moi ;-(

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                >Rien n'empeche debian de builder son ff avec le switch de branding desactive.

                oui et comme il n'aime pas ce que tu trouves normal, il fait un nouveau Branding.

                >Oui, effectivement, l'idee c'est de mutualiser le code et les patchs,
                >pas que chacun soit oblige de redevelopper son machin dans son
                >coin.
                >Je vois pas ce qu'il y a de choquant la dedans.

                Ben, l'idée c'est que dans le LL (pas de cluf, ni eula, ni msdn) les logiciels proposent et les distributions et les utilisateurs disposent, par exemple konqueror pourrait interdire d'être l'utilisé dans l'environnement gnome (meilleur expérience utilisateur, toussa) et epiphanie devrait obligatoirement tourner dans gnome. openssh ne devrait être que dans openbsd etc. (il suffirait de changer de nom pour les autres cas, le naveror (branding différent de konqueror de fedora) pourrait tourner dans gnome aussi.

                On reste toujours dans le cas du logiciel libre (le code est open source) mais nous sommes loin de l'esprit du libre.
                • [^] # Re: j'ai tout loupé moi ;-(

                  Posté par . Évalué à -1.

                  > par exemple konqueror pourrait interdire d'être l'utilisé dans l'environnement gnome

                  Réfléchis s'il te plait.
                  Konqueror est sous GPL (je n'ai pas vérifié). Donc Konqueror ne peut faire ça.
                  Si Konqueror est une marque déposée, alors il peuvent seulement interdire l'utilisation de la marque sous Gnome.

                  > On reste toujours dans le cas du logiciel libre (le code est open source) mais nous sommes loin de l'esprit du libre.

                  T'es libre de donner un autre nom à Konqueror/etc pour échapper aux lois qui s'applique aux marques. Ça tombe bien, c'est exactement ce que fait Debian.

                  Merci le logiciel libre de me permettre d'échapper aux lois cruelles relatives aux marques, devrais-tu crier les yeux débordants de reconnaissance.

                  Merci Mozilla d'avoir mis Firefox en libre, btw.
                  • [^] # Re: j'ai tout loupé moi ;-(

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    >Merci Mozilla d'avoir mis Firefox en libre, btw.

                    Ils n'avait pas le choix au moment ou ils l'ont fait, il n'y avait pas d'alternative économiquement viable en dehors de cette voie, sinon, je ne suis pas persuadé que c'est la voie qui aurait été choisie

                    C'est Merci le libre d'avoir porté Mozilla.
                    D'ailleurs dans la presse écrite, il y a d'abord Logiciel Libres et ensuite firefox, open office, gimp, inkscape etc.... qui sont des exemples de logiciels libres. On ne parle de Firefox QUE parce qu'il est "libre" pas parce que c'est un navigateur (il y a aussi opéra).
                    • [^] # Re: j'ai tout loupé moi ;-(

                      Posté par . Évalué à -2.

                      > Ils n'avait pas le choix au moment ou ils l'ont fait, il n'y avait pas d'alternative économiquement viable en dehors de cette voie, sinon, je ne suis pas persuadé que c'est la voie qui aurait été choisie

                      Netscape aurait pu se vendre à Microsoft a un très bon pris.

                      Opera n'est libre. Je me trompe ?
                      Alors pourquoi Netscape n'avait pas le chois et Opera à le chois ?

                      Tu m'expliques ?

                      > On ne parle de Firefox QUE parce qu'il est "libre" pas parce que c'est un navigateur

                      Je suis convaincu que 80 % des utilisateurs de Firefox en ont rien à foutre de savoir qu'il est libre.

                      Regarde Linuxfr. Les gens sont prêts à sacrifier un drivers libre pour un driver proprio afin d'avoir *GLX.

                      Regarde Fedora il est boudé principalement car il n'y a pas mp3, driver proprio bidule, libdss, flash, etc "out of the box".

                      Regarde Debian qui héberge, supporte, package, etc la branche non-free.

                      Regarde Windows, c'est 98 % des postes.
                      • [^] # Re: j'ai tout loupé moi ;-(

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        > Netscape aurait pu se vendre à Microsoft a un très bon pris.

                        Les plus jeunes (sans insinuation aucune) ne connaissent peut-être pas « Open Sources: Voices from the Open Source Revolution », dès l'origine accessible avec les sources, en LaTeX, avec lesquelles je me souviens avoir créer moi-même un PDF (ou un fichier PostScript, foutue mémoire).

                        Ce bouquin O'Reilly a également été traduit en français, mais comme j'avais le titre anglais en tête, c'est vers la version anglaise que je pointe :

                        http://www.oreilly.com/catalog/opensources/book/netrev.html

                        C'est le chapitre « Freeing the Source: The Story of Mozilla ».

                        Alors c'est peut-être un peu romancé, il y a probablement quantité d'omissions, mais la décision de Netscape de « libérer le lézard », elle apparaît quand même venir d'une affinité avec le libre, en gardant à l'esprit aussi la concurrence féroce, et qu'il y avait besoin de changer de champ de bataille ("we decided to change the playing field").

                        C'est intéressant, la perspective historique que ça peut apporter, par exemple ce paragraphe:


                        But the group behind mozilla.org knew that it would be disastrous for the Net to look at the organization and say, "These people only have Netscape's interests in mind and they're only about shipping Netscape products." This would mean that mozilla.org had failed in its goal to be a good maintainer. The separation had to be real and the Net had to know it.


                        Et maintenant, que se passe-t-il ? Netscape oublié, il reste Mozilla Foundation et Mozilla Corporation, et la séparation, réelle juridiquement, ne l'est plus tant que ça.

                        Et donc la question, en privilégiant la MozCorp aux autres distributeurs, mozilla.org a-t-elle échoué dans son objectif d'être un bon mainteneur ?
                • [^] # Re: j'ai tout loupé moi ;-(

                  Posté par . Évalué à -1.

                  oui et comme il n'aime pas ce que tu trouves normal, il fait un nouveau Branding.
                  hihi
                  il aime pas, mais il pense bien a proteger sa marque a lui, hein...
                  Pas folle la guepe, faites ce que je dit, pas ce que je fait.

                  Ben, l'idée c'est que dans le LL (pas de cluf, ni eula, ni msdn)
                  pas de cluf? ben c'est quoi la gpl si c'est pas un cluf?

                  On reste toujours dans le cas du logiciel libre (le code est open source) mais nous sommes loin de l'esprit du libre.

                  Plutot que de dire ce que n'est pas le logiciel libre, donne moi une definition de logiciel libre.
      • [^] # Re: j'ai tout loupé moi ;-(

        Posté par . Évalué à 2.

        Peut-être que tu pourrais nous donner le lien sur ce que tu évoques afin que chacun ici puisse se forger sa propre opinion.
        Ca t'evitera peut-être de te faire moinsser comme il est de coutume ici lorsqu'on ose ne serait-ce que suggérer que Debian n'est peut-être pas tout blanc dans cette affaire.
  • # Le troll animal mythologique

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je lisais et relisais les différentes réactions épidermiques sur le net à propos de firefox/iceweasel et firmware(s) non libres.

    Cela part vite en troll (ou du moins il y a vite accusation de troll, ce qui est différent). Pourquoi alors que tous ceux qui trollent\w argumentent désirent la même chose (ou presque la même chose) : du Logiciel libre (ou du Libre Logiciel pour ceux qui ont suivi les débats même très loin.)?

    Si on regarde les mails depuis 2005, mozilla a fait des concessions pour être intégré dans débian (elle le voulait vraiment), elle ne veut plus les faire aujourd'hui. point. A partir de là débian choisi un autre nom . point. L'affaire est close.

    Mais non, de part et d'autre les esprits s'échauffent et les noms d'oiseaux (de pingouins?, manchots?) pleuveront™ "comme vache qui pissent"™. Pourquoi ?

    Mon regard sur la question est qu'il y a une notion d'idéal, de but à atteindre, de courbe asymptotique. Chacun sait que cet idéal ne sera jamais atteint de notre vivant : logiciel libre/firmware libre/bios libre/driver libre/ hardware libre/accès libre.
    Dans le monde de l'entreprise, il faut obligatoirement une dose de pragmatisme. Le pourcentage de pragmatisme positionne à un instant T notre position P sur la courbe asymptotique C tendant vers l'idéal. (c'est la fameuse PTC :Position à l'instanT sur la Courbe)

    Ainsi une partie des trolls naissent d'une appréciation différente du pourcentage de pragmatisme idéal In Real Life.

    Lors de mes prèches prosélytes je me dois de montrer l'idéal à atteindre, même si la réalisation ne sera que partielle. Dans les choix que je fais, je dois pouvoir projeter dans l'avenir quelles évolutions vers le libre seront possibles.
    Ainsi, un logiciel libre sous windows ou mac n'est acceptable que s'il existe aussi sous linux (ou que le format de ses fichiers peut être récupéré assez facilement sous linux.) pour pouvoir éventuellement avancer sur la Courbe à un instant T ultérieur.
    De même cela ne me dérange pas d'intercaller dans le process un logiciel propriétaire sous windows (car pas de libre équivalent) si je sais qu'il existe sous linux un logiciel libre qui pourra faire assez simplement le même office lors d'une migraton.

    Il y a bien un écart entre l'idéal qui est professé et la réalisation qui _doit_ être possible (donc pragmatique) MAIS il faut qu'il y ait cet intégrisme forcené dans l'idéal, car si on ne montre plus le chemin vers l'idéal, les réalisations qui `tendent vers` s'effondreront et l'idéal s'effritera jusqu'à disparaitre pour n'être qu'un souvenir de vieux geeks aigris. Plus le Libre Logiciel progresse, plus les dollars affluent, plus il est facile de se laisser attirer par le chant des sirènes. La petite voie est plus ingrate, moins médiatisée, moins rémunératrice, mais au final peut être plus sûre.

    Je préfèrerais mille fois une vraie compétition à niveau égal entre une dizaines de boîtes commerciales faisant du soft propriétaire plutôt que l'alternative "propriétaire ou GPL"™©


    L'objectif n'est pas d'avoir la plus grosse mais de pouvoir s'en servir Librement.
    • [^] # Re: Le troll animal mythologique

      Posté par . Évalué à 0.

      Je ne vois pas le rapport avec le """conflit""" Debian/Mozilla.
      Firefox est libre. Point Barre.
      La concession, s'il y en a une, c'est par rapport à une marque et non du logiciel.
      Il n'y a pas de compromis autour du logiciel ici, Mozilla fournit du 100 % libre à Debian. Pour preuve, la liberté du logiciel permet à Debian de s'échapper du respect d'un marque.
      • [^] # Re: Le troll animal mythologique

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        >Firefox est libre. Point Barre.

        Non : puisque tu ne peux pas l'appeler firefox et lui donner un autre logo. Le logiciel qui se fait appeller firefox par mozilla est libre, ce qui est différent. D'ailleur Mozilla parle d'open source et non de free software.

        Tu ne vois pas le rapport avec le conflit ? alors tu ne comprends pas le conflit.

        Debian à une tolérance moins faible que mozilla par rapport à l'idéal du Libre. Et ne désire pas intégrer un logo 'non-libre' dans sa distribution (ce qui explique que Debian ne distribue pas son logo protégé dans ses distribs). Si tu avais effectivement lue TOUS les posts (y compris ceux de 2005), tu verrais un changement d'attitude de mozilla entre le avant-d'être-connu et après-être-connu, rien que cela me gène.

        Le fond du problème que tu ne comprends pas, c'est que les patch(s) _doivent_ obligatoirement s'appliquer au cvs actuel et qu'il n'est pas toujours possible de faire des backports de securité qui peuvent s'appliquer aux 2 trunks cvs. En clair Debian ne veut PAS forcer ses utilisateurs à upgrader firefox à chaque fois que mozilla fait une nouvelle version.

        Et je comprends les 2 points de vues : Mozilla ne veut pas regarder les patchs pour de vieilles versions et debian ne veut pas dépendre de mozilla pour un logiciel.
        Je comprends que mozilla ne veuille pas faire d'exception avec Débian, je comprends que Debian ne veuille pas faire d'exception avec Mozilla.

        le trol :
        Si demain (ou dans 2 ans) Mozilla met un addware (qui a parlé de yahoo dans acroread?) dans Firefox, il sera impossible de distribuer 'firefox' avec le nom 'firefox' en supprimant le addware si mozilla ne veut pas qu'on le supprime.point. Est- libre ou pas ? ce n'est qu'une question d'appréciation.

        Mozilla pense que la défense de la marque Firefox est nécessaire (pragmatisme) même si cela écorche un peu la liberté (impossibilité de distribuer ce soft modifié avec le même nom) et Débian trouve que cela n'est pas assez libre par rapport à _son_ échelle de liberté.

        Ensuite si on lit la totalité du thread, l'impression que j'ai, c'est que la Mozilla ne veut que _ses_binaires en circulation pour Firefox (ou approuvés par eux, ce n'est pas MON concept du LL), de plus cette insécuritée (ne plus pouvoir, du jour au lendemain, distribuer firefox aux grés de la volonté de mozilla ne semble pas acceptable par Debian :
        http://bugs.debian.org/cgi-bin/bugreport.cgi?bug=354622;msg=(...)

        Le fait que Mozilla fournisse 100% de libre à Debian est obligatoire car il y a des contibuteurs qui contribuent en 100% libre, ce n'est pas un cadeau de mozilla à la communauté, c'est une _obligation_ de mozilla envers la communauté, il ne faut pas inverser les rôles.

        Pour mémoire, le 'draft' de l'accord 2005
        http://lists.debian.org/debian-legal/2005/01/msg00503.html

        Donc le combat debian/mozilla est, au mieux, une divergence d'interprétation du positionement idealo-pragmatique (mon post précédent), au pire une propriétarisation, non du logiciel, mais de son image (seule valeur ajoutée de firefox sous linux ?) [re-troll]

        Ainsi il y aura sous débian un autre Branding pour celui-dont-on-ne-doit-pas-dire-le-nom et voila ita missa est.
        • [^] # Re: Le troll animal mythologique

          Posté par . Évalué à -2.

          Mozilla ne veut pas regarder les patchs pour de vieilles versions et debian ne veut pas dépendre de mozilla pour un logiciel.
          c'est pas franchement ce que dit Mike Connor, qui dit tres clairement que
          - Novell et Red Hat ont continue a maintenir la branche 1.4 de mozilla alors que la mofo etait passee a la 1.7.
          - Ca leur ferait zizir de voir du monde bosser sur la branche officielle de ff 1.0. Faut juste remonter le patch upstream.

          Non : puisque tu ne peux pas l'appeler firefox et lui donner un autre logo.

          Je doute tres fortement que si ubuntu sortait une version nommee Debian Edgy Eft avec son logo (ou meme celui de debian, hein), debian laisserait passer ca.
          Ou meme, troll ubuntu a part, n'importe qui d'autre sortant une distrib basee sur debian nommee Debian Etch se prendrait (legitimement je trouve) un tir des 22 metres en pleine face.

          D'apres ce que tu dis, debian est donc non libre?

          Une marque ca sert a identifier la provenance, l'auteur du produit. Ca n'inclut aucune notion de liberte, mais une simple notion d'identification. Il n'y a dedans aucun savoir, aucun emprisonnement (au contraire meme dans le cas de mozilla, et debian a casse le switch de build sans branding, ce qui a du pas mal contribuer a echauffer les esprits), juste un ID unique.

          Pour mémoire, le 'draft' de l'accord 2005
          http://lists.debian.org/debian-legal/2005/01/msg00503.html

          C'est effectivement rude de la part de la mofo de retirer un accord donné.
          Maintenant, c'est assez siderant de la part de debian d'etre partit du principe qu'un mail poste par un developpeur (ou en tout cas, surement pas un mec juridico-marketingo-communication) sur une mailing list donnait irrevocablement le droit de distribuer a peu pres ce qu'ils veulent sous le nom de firefox.
          Si cette insecurite semble inacceptable aux yeux de debian, ca parait bien soudain!!!

          le trol :
          Si demain (ou dans 2 ans) Mozilla met un addware (qui a parlé de yahoo dans acroread?) dans Firefox, il sera impossible de distribuer 'firefox' avec le nom 'firefox' en supprimant le addware si mozilla ne veut pas qu'on le supprime.point. Est- libre ou pas ? ce n'est qu'une question d'appréciation.

          Oui c'est libre. Tu peux forker si tu veux.
          A charge des forkeurs de (re)faire tout le boulot de communication qui a ete fait autour du produit.
          • [^] # Re: Le troll animal mythologique

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            >Si cette insecurite semble inacceptable aux yeux de debian, ca parait bien soudain!!!

            ben, ils viennent de se faire avoir, une fois mais pas deux.

            >Oui c'est libre. Tu peux forker si tu veux.
            C'est _ton_ appréciation, ce n'est pas libre pour moi car tu ne peux pas enlever le addware et continuer à t'appeler Firefox, pas parce que c'est pourri, déloyal ou misérable, juste parce que mozilla ne veut pas. C'est _sa_ liberté (à mozilla), mais ce n'est pas _LA_ liberté.
            De même tu ne peux pas patcher toi même ton firefox et utiliser le nom firefox (la réponse pas vu pas pris n'est pas acceptable dans un contexte juridique.)

            Mozilla à utilisé le concept du libre pour émerger, une fois sur le sommet de la vague, il oublie une partie des libertés et se cache derrière des notions abstraites de défense de sa marque pour 'protéger' l'utilsateur des dérives. Dans le style, on est obligé, c'est pas de notre faute. Je trouve cela moyen, c'est exactement comme linuxant, c'est légal, mais c'est un peu dégeu (ce jugement ne regarde que moi)
            • [^] # Re: Le troll animal mythologique

              Posté par . Évalué à 0.

              Mozilla à utilisé le concept du libre pour émerger, une fois sur le sommet de la vague, il oublie une partie des libertés et se cache derrière des notions abstraites de défense de sa marque pour 'protéger' l'utilsateur des dérives.
              mouarF.

              couillu, l'caribou, couillu....
              tellement qu'ils oublient les libertes qu'ils donnent tout ce qu'il faut pour forker proprement et tout et tout.

              Dans le style, on est obligé, c'est pas de notre faute.
              j'aimerais que tu me donnes un lien vers quelque chose qui laisserais entendre ca.
              De ce que j'ai lu de mike connor, la position est clair et ferme, il ne tourne pas autour du pot et ne la joue surement pas "desolé, hein, c'est pas qu'on veut pas, hein" mais plutot "On a decide ca, ca a change par rapport a avant, c'est comme ca et puis c'est tout."

              C'est _ton_ appréciation, ce n'est pas libre pour moi car tu ne peux pas enlever le addware et continuer à t'appeler Firefox, pas parce que c'est pourri, déloyal ou misérable, juste parce que mozilla ne veut pas. C'est _sa_ liberté (à mozilla), mais ce n'est pas _LA_ liberté.
              OK.
              C'est un point de vue, je le respecte.
              Mais si tu veux etre coherent avec toi meme : dans ce cas, debian, linux, apache, red hat, mandriva, ubuntu, openbsd, RIEN de RIEN dans ce bas monde n'est libre.
              Meme pas GNU, meme pas la FSF.
              Tu n'as pas le droit de sortir une derivee de debian nommee debian sans l'accord explicite de debian, est ce que cela fait de debian une distrib non libre?
              (et svp, reponds a la question au lieu de l'ignorer cette fois)
              • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                >Tu n'as pas le droit de sortir une derivee de debian nommee debian...non libre

                Je ne sais pas, le problème est un peu différent, une distribution est un ensemble de logiciel packagé. On ne peut pas effectivement sortir une distribution débian qui n'est pas une débian.
                Ok tu as probablement raison sur ce point, mais si demain konqueror interdisait son utilsation en dehors de kde (sauf à changer de nom) cela resterait-il toujours un logiciel libre ? Oui, probablement ?ce type de questionnement valide le rien n'est libre, tout est relatif.
                Je passe sous silence la remarque débile dans une autre réponse que je peux pas l'appeller hi-eux7 non plus

                Disons que ce n'est pas assez libre pour Débian, l'affaire est close. Dans la même veine, pourquoi ne pas accepter des drivers binaires, les plug-in flash les machines java sun .

                Dans le même type de question un logiciel faisant de la gravure sur CD qui ne voudrait pas implementer des patchs pour les dvd serait-il encore un logiciel libre ?

                J'en profite, puisque j'ai des spécialistes, ou est-il autorisé dans la gpl d'interdire la diffusion du logiciel modifié avec le même nom ?

                Mais bon peut importe, je passerais à l'autre mouture. On voit en direct l'effet dollar et marketing au sein du LL.
                • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                  Posté par . Évalué à 0.

                  le problème est un peu différent
                  different?
                  Toujours aussi couillu, l'caribou...
                  Le probleme est strictement le meme : protection de la marque.

                  Je passe sous silence la remarque débile dans une autre réponse que je peux pas l'appeller hi-eux7 non plus
                  je concede que le contre argument donné est idiot, mais a argument idiot, contre argument idiot. ;-)


                  Disons que ce n'est pas assez libre pour Débian, l'affaire est close.
                  Donc debian elle meme n'est pas assez libre pour debian.
                  Ou alors en version decodee du shadock vers le francais : Cette histoire de liberte sur une marque n'a pas de sens et n'influe pas la liberte du produit en tant que tel.
                  Une marque n'est ni libre ni proprio, c'est juste un identifiant unique. Et dire d'un identifiant qu'il est (non) libre, c'est un non sens.

                  Dans le même type de question un logiciel faisant de la gravure sur CD qui ne voudrait pas implementer des patchs pour les dvd serait-il encore un logiciel libre ?
                  pas compris la question.
                  Implementer des patchs pour les dvd?

                  J'en profite, puisque j'ai des spécialistes, ou est-il autorisé dans la gpl d'interdire la diffusion du logiciel modifié avec le même nom ?
                  Je suis pas un specialiste, note le;
                  Ma reponse est clairement non : la gpl impose le droit de redistribution sans condition autre que la conservation des conditions initiales.

                  Par contre, la gpl ne peut entrer en conflit avec toute legislation (inter)nationale.
                  Et le droit des marques en fait partie.
                  • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.


                    >J'en profite, puisque j'ai des spécialistes, ou est-il autorisé dans la gpl
                    >d'interdire la diffusion du logiciel modifié avec le même nom ?
                    Je suis pas un specialiste, note le;
                    Ma reponse est clairement non : la gpl impose le droit de redistribution sans condition autre que la conservation des conditions initiales.

                    Par contre, la gpl ne peut entrer en conflit avec toute legislation (inter)nationale.
                    Et le droit des marques en fait partie.


                    Donc firefox n'est pas GPL .
                    • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                      Posté par . Évalué à 0.

                      Si, firefox est gpl.

                      Jusque la gpl ne peut outrepasser une loi deja existante.
                      Donc les softs GPL doivent respecter le droit des marques AVANT de respecter les clauses de la gpl.
                      Si ton point prouves quoi que ce soit, c'est que ce point de la licence GPL est declaré nul. Pas franchement ce que tu veux, donc je penses qu'on va dire que Firefox est bien GPL.

                      et la c'est pareil pour tout le monde, de micosoft avec ses eula a GNU avec ses softs.

                      Apres, soumet ta requete a la FSF, deja que j'ai hate de voire les effets de bords des clauses anti drm leur retomber sur la gueule, la on va commencer a vraiment se poiler.
                      • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        >Si ton point prouves quoi que ce soit, c'est que ce point de la licence
                        >GPL est declaré nul.

                        Non cela prouve seulement que Mozilla ne peut pas distribuer firefox sous gpl.

                        Il faut donc demander aux contributeurs externe s'ils veulent que leur contribution soit sous licence mozilla et non gpl.
                        • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                          Posté par . Évalué à -1.

                          Ta mauvaise foi me sidere.

                          Une clause d'un contrat/licence/ce que tu veux/... qui entre en conflit avec le droit (inter)national fait simplement sauter la clause en question.

                          Ou alors linux et tous ses potes ne sont pas distribuables sous GPL.

                          Mais si c'etait le cas, je crois que certains grand mechants s'en seraient deja rendu compte.

                          Sans compter que la GPL s'applique exclusivement sur le code et l'artwork lié, et surement pas sur le nom du binaire produit par la compilation. Et encore moins sur le nom des paquets crees apres compilation.

                          Ou alors j'aimerais que tu me pointes les articles de la gpl correspondant.
                          • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                            > Ta mauvaise foi me sidere.

                            Ta méconnaissance du libre me sidère aussi, on va faire une équipe tous les 2 :

                            7. If, as a consequence of a court judgment or allegation of patent
                            infringement or for any other reason (not limited to patent issues),
                            conditions are imposed on you (whether by court order, agreement or
                            otherwise) that contradict the conditions of this License, they do not
                            excuse you from the conditions of this License. If you cannot
                            distribute so as to satisfy simultaneously your obligations under this
                            License and any other pertinent obligations, then as a consequence you
                            may not distribute the Program at all.
                            For example, if a patent
                            license would not permit royalty-free redistribution of the Program by
                            all those who receive copies directly or indirectly through you, then
                            the only way you could satisfy both it and this License would be to
                            refrain entirely from distribution of the Program.

                            If any portion of this section is held invalid or unenforceable under
                            any particular circumstance, the balance of the section is intended to
                            apply and the section as a whole is intended to apply in other
                            circumstances.

                            It is not the purpose of this section to induce you to infringe any
                            patents or other property right claims or to contest validity of any
                            such claims; this section has the sole purpose of protecting the
                            integrity of the free software distribution system, which is
                            implemented by public license practices. Many people have made
                            generous contributions to the wide range of software distributed
                            through that system in reliance on consistent application of that
                            system; it is up to the author/donor to decide if he or she is willing
                            to distribute software through any other system and a licensee cannot
                            impose that choice.

                            This section is intended to make thoroughly clear what is believed to
                            be a consequence of the rest of this License.

                            http://www.gnu.org/licenses/gpl.txt
                            • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                              Posté par . Évalué à 0.

                              bien.

                              donc linux n'est pas gpl et PERSONNE n'a le droit de le distribuer.
                              Car linux est lui aussi protege par le droit des marques.

                              On avance, on avance.
                            • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                              Posté par . Évalué à 0.

                              ah oui, et au passage, le fait que tu me sortes ceci, ca prouve surtout que tu n'as pas compris grand chose a cette clause.
                              • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                expliques moi, j'aimerais comprendre.
                                • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                                  Posté par . Évalué à 1.

                                  Ben c'est pas bien complique a comprendre.

                                  Allez, un indice : interdire de distribuer sous un nom =! interdire de distribuer tout court.

                                  Sans compter que la partie en gras que tu cites parles d'obligations et pas de droits.
                                  Mozilla te donne le droit de redistribuer sous le meme licence.

                                  Par contre diffuser le produit sous le meme nom, c'est pas un droit, c'est rien du tout, c'est pas mentionne.

                                  Bref, tu as le droit de redistribuer firefox, ca c'est un fait, la gpl est respectee, tout le monde est content.

                                  Bref, ce que t'es pas foutu de te mettre dans ton crane, c'est que la licence ne couvre pas le nom du produit.
                                  C'est precisement le droit des marques qui couvre le nom du produit.
                                  • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                    >Allez, un indice : interdire de distribuer sous un nom =! interdire de
                                    >distribuer tout court.

                                    Ok, mais je trouve que c'est un point à éclaircir parce que dans la license c'est pas net. _Je_ comprends que dire "vous pouvez modifier Firefox mais vous devez pas l'appeler Firefox" est une restriction à "vous pouvez modifier Firefox". Attention, je ne dis pas que je ne comprends pas les raisons de Mozilla, ni que ce sont des crétins, et je comprends complètement que _pragmatiquement_ c'est une bonne chose pour mozilla de controller l'image de ses produits.

                                    Quel est la différence entre Firefox et une entreprise qui prend le code source du logiciel lambda, y ajoute une marque et protège son couple code+marque ? (c'est une question).

                                    Pour être clair, il devrait y avoir 2 produits distincts Firefox et le code de firefox. C'est ce que fait débian et gnu, le code de firefox sans la marque. C'est 'peut-être' idiot (probablement) mais cela correspond à un besoin idéologique d'au moins ces 2 intégristes.

                                    Nous verrons à l'usage si iceweasel et Gnuzilla se fait un nom dans l'univers Linux. Peut être, peut être pas.

                                    Je ne défends ni l'un ni l'autre, peut importe qui a raison ou tord, il est clair que contribuer au code Mozilla n'est pas à la porté de tous, car il y a de nombreuses lignes de codes et que ceux qui vont se pencher sur iceweasel risquent d'en chier un peu (même beaucoup).
                                    • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                                      Posté par . Évalué à 0.

                                      Quel est la différence entre Firefox et une entreprise qui prend le code source du logiciel lambda, y ajoute une marque et protège son couple code+marque ? (c'est une question).
                                      aucune.

                                      Par contre, c'est du boulot de donner une image a partir de rien. Et pas un petit boulot.
                                      donc je vois pas ou se trouve le probleme.

                                      Je veux dire par la que c'est pas du parasitage : c'est pas comme si une boite pouvait se pointer, toper les sources et paf, par magie le lendemain tout lui appartient : ca lui prendra du temps et de l'argent pour imposer son image, puis la proteger.

                                      Pour être clair, il devrait y avoir 2 produits distincts Firefox et le code de firefox.
                                      Oui.
                                      C'est ce que fait mozilla en fournissant un switch de build sans branding.
                                    • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                                      Posté par . Évalué à 2.

                                      D'ailleurs chez mozilla cette problématique de l'image n'est pas nouvelle. Je me rappelle qu'il ya avait eu des réflexions du même genre sur les plugins. (sources standblog je crois)

                                      Le système de plugin permet de modifier complétement le comportement du produit et la profusion de plugins de mauvaise qualité peut complétement déstabiliser FF et par conséquent nuire à son image dans la tête des utilisateurs. Une solution pouvait donc être de mieux contrôler les soumissions de plugin sur l'archive centrale "officielle". Mais rien n'aurait empêché de créer et diffuser son propre plugin non "estampillé" par un autre canal J'avoue que je n'ai pas suivi les débats jusqu'au bout.
                                      • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                                        Posté par . Évalué à 1.

                                        > D'ailleurs chez mozilla cette problématique de l'image n'est pas nouvelle

                                        Faut aussi avoir à l'esprit qu'une marque ça se défend. Si tu ne fais rien, tu l'as perd.
                                        Par exemple Mozilla n'est pas (ou plus?) une marque :-)
                                        Si microsoft veut que le prochain IE8 s'appelle Mozilla, ils ont le droit.

                                        Il y a quelques années, il y eu un fork de Mozilla (le navigateur nommé Mozilla) qui était plus compatible avec le IE touch. Il respectait moins les standards et avait des trous de sécurité. Ben la fondation Mozilla n'a rien pu faire.
                                        Il y avait dans le cyber-espace un Mozilla qui ne l'était pas. Ça fout la trouille.
                      • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Non, Firefoxfox n'est pas GPL... Il existe trois types de licences copyleftées, à gradations différentes :
                        - Copyleft faible: M.P.L. (licence de Mozilla ou Firefox…)
                        Seul le code d’origine et ses modifications doivent rester sous M.P.L., des ajouts peuvent être mis sous une autre licence, même propriétaire
                        - Copyleft: O.S.L. (licence de Fedora GNU/Linux)
                        Le logiciel, ses modifications, et tout ce qu’on y ajoute doit rester sous licence O.S.L.
                        - Copyleft fort: G.P.L. (licence d’Emacs, linux…)
                        Tout logiciel qui fait appel à du code sous G.P.L. doit être sous G.P.L., même s’il ne s’agit que d’un lien dynamique
                    • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                      Posté par . Évalué à -1.

                      Et Debian n'est libre.
                  • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    >Dans le même type de question un logiciel faisant de la gravure sur >CD qui ne voudrait pas implementer des patchs pour [graver] les dvd serait-il encore un logiciel libre ?
                    pas compris la question.
                    Implementer des patchs pour les dvd? [graver]

                    ...C'est l'affaire cdrecord
                    • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                      Posté par . Évalué à 0.

                      j'ai pas suivi cette affaire, si tu peux expliciter...
                    • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                      Posté par . Évalué à 0.

                      Je suis désolé de le dire encore, mais tu mélanges tout.

                      Cdrecord (le logiciel, la licence) ne l'interdit pas. Ce sont ceux qui gèrent la version en upstream qui le refusent. C'est tout.

                      Tu ne vas pas dire que Linux n'est pas libre car Linus refuse/refusait de faire entrer Reiser4 ?

                      - "Si !"

                      Ben rien est libre alors. Pas même Debian qui doit assurément refuser des sources/patch, qui a une équipe dédiée pour les audites de sécurité (tout le monde n'a pas le droit de le faire chez Debian), etc...


                      Tu me donnes un full-accès en lecture-écriture aux CVS de Debian sinon je gueule que Debian n'est pas libre, que ça pue, etc (je copierai tes arguments ici).
                      • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        >mais tu mélanges tout.

                        désolé d'être un abrutis...

                        Linux ne serait pas libre si il empechait les distibutions de faire des patchs avec reiser4.

                        >Tu me donnes un full-accès en lecture-écriture aux CVS de Debian

                        Non tu mélanges tout, Débian ne demande pas un full acces aux cvs firefox, il demande de distribuer un soft avec des patch qui s'apelle firefox.

                        Tu veux dire qu'il est interdit de proposer un serveur sous Debian™ sarge avec des patchs perso, des packages perso ? Oui, là c'est non libre effectivement.
                      • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                        Posté par . Évalué à 0.

                        Pour quelqu'un qui a créé son compte seulement dimanche tu parles beaucoup trop ... pour rien dire d'ailleurs ...
                        • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                          Posté par . Évalué à 4.

                          En même temps, pour de bonnes ou mauvaises raisons, monsieur crée un nouveau compte tous les trois mois en moyenne. En ce moment, c'est plus fréquent. Heureusement, son style enflammé, son amour aveugle de Red Hat/Fedora et des technos GNOME, sa haine de Mandriva, Debian et KDE font qu'on le reconnait de très très loin.
                          • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Et alors ? il n'aurait pas le droit de s'exprimer.
                            Il devrait être lynché publiquement.
                            Certains ici manifestent tout autant leur haine de FF.

                            C'est vrai que DLFP n'héberge aucun prosélytes passionés en tout genre qui ne se découvrent jamais.
                            C'est vrai que ton argument décredibilise totalement son raisonnement.
                            • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              Je n'ai pas la haine de FF, attention, je me pose la question (j'adore me prendre le choux avec des questions variées), cela fait réfléchir sur les choses qui nous semblent 'normales' et cela permet de comprendre et d'expliciter.
                              • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Je ne te visais pas personnellement.
                                Je me souviens de l'autre journal ou certains se sont lâché sur FF simplement parce qu'une eminence Mozilla s'était lâché. Notre ami Cooker (désolé je ne peux pas epeler son nouveau pseudo) est un fervent détracteur de Mozilla mais je ne saurais le blâmer tout comme je respecte le point de vue de IsNotGood :)


                                Ce que je t'objectais, c'était uniquement ta remise en cause de FF vis à vis de la GPL
                          • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                            Posté par . Évalué à 1.

                            > Heureusement

                            ??!!
                            Tu me traques ?
                            C'est trop d'honneur.
                            • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                              Posté par . Évalué à 2.

                              C'est simple, quand t'es parti, il n'y avait plus aucune news sur Fedora/Red Hat, et ça manquait sur ce site. Quand t'es revenu, le nombre de troll a été démultiplié, et ça m'emmerde un petit peu !
                              J'ai même dit une fois que tu connaissais bien les techniques du troll, même si je suis rarement d'accord avec toi :)
                              • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                                Posté par . Évalué à 1.

                                > J'ai même dit une fois que tu connaissais bien les techniques du troll

                                Je les connais, mais je les utilise pas ou rarement. Sinon donne exemple.

                                Regardes ce journal et l'autre sur le même sujet.
                                Je n'ai pas dit que Debian était intégriste. D'ailleurs je le dis jamais.
                                Je n'ai pas critiqué Gnuzilla et IceWeasel. Alors que j'adore Mozilla/Firefox/Thunderbird/etc.
                                Que Debian ne veulent pas de la marque Firefox, je m'en fous assez si la "vraie" raison est de ne pas s'imposer de contraintes supplémentaires. Et je crois que c'est la vrai raison pas les *vrais* trolls "FF n'est pas libre", "Mozilla refuse de certifier les vieilles versions", "Mozilla est un dictateur assoiffé de pognon", "Mozilla fait ça que pour faire chier Debian", etc.
                                Comme je l'ai déjà dit, je trouve ça regrettable. Pas plus.

                                Un bon troll ça peut être :
                                - "Entre Firefox™® que je n'ai pas le droit de modifier et IE™® que je n'ai pas le droit de modifier, mon coeur balance.".

                                Ou
                                - "Firefox™® comme IE™® ? Ben merde alors."

                                Pas Bill Pas Gates est beaucoup plus doué que moi.


                                De plus un troll a peu argument. Moi j'argumente. Trop ?

                                Il m'arrive aussi de changer d'avis ce que ne fait pas un trolleur. En effet avec toute le conneries dites, j'ai cru au début que Debian cherchait des poux dans la tête de Mozilla, faisait des manières. En fait non.

                                Ce qui m'énerve, ce n'est pas la décision de Debian. Ce sont les conneries dite sur Firefox, les marques, etc.
                                Et pourtant je ne suis pas tendre avec Debian en général :-)
                          • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                            Posté par . Évalué à 0.

                            bon ben lache le morceau, parce que la t'en a trop dit ou pas assez.

                            c'est qui alors?
                            • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                              Posté par . Évalué à 1.

                              C'est l'ex-clearstream ex-matiasf, ça déjà été dans plusieurs journaux et par moi-même.
                              Je ne vois pas ce qu'il y a de palpitant la dedans. Je ne suis pas RMS ou Linus Torvalds ni même Bill Gates à la retraite.
                        • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                          hein ?

                          # herve_02
                          # Compte créé le 03 novembre 2004
                        • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                          Posté par . Évalué à 0.

                          Ben casse toi. Personne ne t'oblige à souffrir mes diarrhée.

                          > Pour quelqu'un qui a créé son compte seulement dimanche tu parles beaucoup trop ... pour rien dire d'ailleurs ...

                          Merci pour ta contribution à ce thread.
                • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                  Posté par . Évalué à 1.

                  > Dans la même veine, pourquoi ne pas accepter des drivers binaires, les plug-in flash les machines java sun .

                  Ne mélanges pas tout. Respires et prends un peu de recul (seincèrement).

                  Ne mélanges pas tout. Dans un cas on parle d'un nom et de logos qu'on ne peux pas utiliser sans permission et dans l'autre cas de logiciels complets. Tu vois la nuance ? Surtout que dans le premier cas, si c'est un logiciel libre, ce n'est vraiment pas un soucis pour corriger ce "bug". Pour preuve Debian l'a fait sans que Mozilla leve le petit doigt.

                  Puis pour virer la marque Mozilla, il y a une petite option de compilation à donner et t'as pas de marque. Peut-être même que par défaut il n'y a pas de marque :-). C'est tout. Mozilla a aussi prévu ça pour les gens qui ne veulent pas s'enquiquiner avec la marque Firefox. Libre à ses gens là, je respecte. C'est-y pas gentil de la part à Mozilla ? On ne peut pas dire qu'il veulent imposer la marque.

                  Allez admettons qu'une marque prend 0.00000000000000000000001 % de la liberté du logiciel.
                  Franchement, j'ai autre chose à foutre que de m'occuper de ça et je ne vais pas faire un scandale car le gentil (si si) mozilla m'a pris 10^-20 % de liberté et que je suis capable de les récupérer les doigts dans le nez.
                  • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                    Posté par . Évalué à 1.

                    > Peut-être même que par défaut il n'y a pas de marque

                    J'ai vérifier et je confirme. Par défault lorsqu'on compile Firefox (j'image qu'il en va de même pour les autres produit Mozilla) il n'y a pas la marque Firefox (ni les logos).
                    Donc celui qui a la marque Firefox l'a fait exprès (compilation avec l'option spécifique --enable-official-branding ou récupération à une version validée par Mozilla) et par défaut Firefox (le binaire, évidement que les logos sont dans les sources, sinon la version officielle estampillée Firefox ne peut plus être GPL) n'est pas "encombré" par la marque Firefox.
                    Je n'en connais pas les détails, mais je doute que Mozilla soit pointieux sur l'utilisation de ses logos dans un tarball :-)

                    Le firefox.spec de Fedora est "riche d'enseignement". C'est trois fois rien pour un distributeur d'utiliser la marque Firefox ou non.
                    http://cvs.fedora.redhat.com/viewcvs/rpms/firefox/FC-6/firef(...)

                    %define official_branding 1 # avec
                    ou
                    %define official_branding 0 # sans

                    Avec ou sans utilisent les même patchs. Donc tous les patchs ont été validés par Mozilla.
                • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                  Posté par . Évalué à 1.

                  > J'en profite, puisque j'ai des spécialistes, ou est-il autorisé dans la gpl d'interdire la diffusion du logiciel modifié avec le même nom ?

                  La question est bizarre "autorisé.... d'interdire".
                  La gpl ne l'autorise pas.

                  Le problème n'est pas là, les marques s'appliquent quoique dise la licence.
                  • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    >La gpl ne l'autorise pas.

                    Peut-on dire qu'un logiciel est gpl si on n'a pas le droit de le redistribuer modifié sous le même nom (peut importe le pourquoi ?)
                    • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                      Posté par . Évalué à 0.

                      putain, mais c'est pas possible, t'es con ou tu le fais expres?

                      Mozilla depose *LE NOM* firefox.
                      Un nom n'est pas libre, un nom ne PEUT PAS etre libre, c'est un IDENTIFIANT!!!!
                      J'ai pas le droit de me pointer qq part et de me faire passer pour toi, ca s'appelle de l'usurpation d'identite, t'es capable de faire rentrer ca dans ton crane de piaf ou quoi?
                      Bon ben avec les softs, c'est pareil, si un mec depose le nom de son logiciel pour un certain domaine, il faut lui demander l'autorisation pour s'appeler pareil.
                      Le produit diffuse par debian N'EST PAS FIREFOX!!!!
                      Firefox, c'est exclusivement ce que la mofo veut bien appeler firefox.
                      Le droit de modification/redistribution donné par la GPL n'implique pas droit d'usurper/se substituer a l'identite de la fondation mozilla.

                      Personne n'a le droit de faire un soft, qu'il soit libre, proprio, que ce soit un navigateur 'ternet, un jeux, une distrib, un editeur ou ce que tu veux qui s'appelle Firefox sans l'accord de la mofo.
                      Point. A la ligne.

                      Je pas le droit de packager le hurd et de le distribuer sous le nom de firefox, est ce que ca fait du hurd un produit non libre?
                      Si on en croit le tas de merde que tu debites, oui; et par consequent le libre ne peut pas exister dans cette dimension.

                      Cela est totalement independant de la licence accordee quand mozilla diffuse son produit.

                      Ca s'appelle le droit des marques. Ca sert a pouvoir identifier de facon fiable un produit par un nom. C'est une PROTECTION DU CONSOMMATEUR. Ca evite d'avoir des rapaces qui squattent une image. Ca protege donc AUSSI le mec a la base de la marque et qui travail pour associer SON travail a SON image.

                      Si t'es pas capable de comprendre ca, ben chais pas, je peux plus rien pour toi, t'as atteint le degre zero de la debilite et le degre maximum de connerie integriste.

                      Je ne te salue pas et arrete cette espece de discussion sans queue ni tete ici.
                    • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Un logiciel est gpl si on a le droit de le redistribuer point. (entres autres libertés)

                      Si tu ne le fait pas sous le même nom rien ne t'empêche de le faire sous un autre. Il parait normal qu'un fork ne soit pas distribué avec le même nom. Après si les modifications sont soumises à l'organisation qui le gère il s'agit bien du même logiciel.

                      C'est un problème similaire avec que les licences sur la documentation. Si on accepte de diffuser un document et qu'on autorise les modifications sur ce document peut-on considérer que nous en sommes encore l'auteur. Quels risques (juridiques cette fois) encoure t'on si le sens general du document initial est travesti et devient diffamant.
                      Pour le logiciel c'est la qualité qui entre jeu, si on perd le contrôle dessus d'où le droit de marque qui est semblable au droit d'auteur.

                      Et pourtant les même debats sur DLFP. Les partisans qui défendent la liberté des utilisateurs et ceux qui la tempère nt par la liberté des auteurs à choisir le mode de diffusion de leur oeuvre.
                      La liberté des uns commence ou s'arrête celles des autres.
                      La liberté est affaire de compromis

                      Personne ne t'empèche de préferer la conception de la liberté de Debian mais ne vient pas prétendre que FF n'est pas gpl.
                • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                  Posté par . Évalué à 2.

                  connais pas, Débian, c'est une invention perso ?
              • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                Posté par . Évalué à 1.

                Tu n'as pas le droit de sortir une derivee de debian nommee debian sans l'accord explicite de debian, est ce que cela fait de debian une distrib non libre?

                DFSG article 4 :
                The license may require derived works to carry a different name or version number from the original software.
                • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                  Posté par . Évalué à 0.

                  oui, c'est bien ce que je dis, sauf que c'est pas du a cet article qui se rapporte aux softs packages, mais au droit des marques car debian est une marque protegee.

                  Donc tu n'as pas le droit de sortir une debian modifiee nommee debian.
        • [^] # Re: Le troll animal mythologique

          Posté par . Évalué à 2.

          > Non : puisque tu ne peux pas l'appeler firefox et lui donner un autre logo.

          Ben dans ce cas il le sera jamais même en virant le nom et les logos car tu ne peux pas l'appeler Internet Explorer et y mettre le logo de Windows, ni mettre des brevets dedans.

          > D'ailleur Mozilla parle d'open source et non de free software.

          Mozilla est sous double licence dont la GPL. Donc tu dis que la GPL n'est pas free software. Bravo !

          > Et ne désire pas intégrer un logo 'non-libre' dans sa distribution

          Le logo est libre !

          Les logos de Red Hat/Fedora sont sous GPL mais tu dois respecter les marques Red Hat/Fedora. T'as parfaitement le droit de les prendres et de les modifier du moment que ça respecte les marques (et toutes les marques).
          Et même si tu fais un logo en GPL ou BSD ou qu'importe, tu dois repecter les marques. Donc ton logo sous la licence que tu veux ne peut pas être le logo de Firefox. Donc, ça n'a rien à voir avec la licence. Quelque soit la licence, la marque s'applique (je répète très lourdement pour que tu imprimes).

          > En clair Debian ne veut PAS forcer ses utilisateurs à upgrader firefox à chaque fois que mozilla fait une nouvelle version.

          Mike Connord a répondu à :
          Other vendors (i.e. even Red Hat Enterprise Linux) have chosen to
          upgrade, rather than backport, as that become progressively more
          difficult and risky in the face of ongoing security-driven
          rearchitecture. If there were no official releases on that branch, and
          distros expressed interest in maintaining that branch, we would have to
          figure out a reasonable path forward. That would likely be best handled
          by continuing to check in with appropriate review to the affected
          branch(es) and doing periodic tags so that multiple distros could
          benefit.
          It is unlikely that a single distro would want to commit that
          much effort on their own, of course, which is why people are upgrading
          instead of continuing to maintain a branch. Red Hat, Sun and IBM kept
          the Mozilla Suite 1.4 branch around like that for a couple years, but
          realized it was less work to migrate customers.


          Marrant de voir que les autres trouves que c'est trop de boulot de maintenir un vieux navigateur sans Mozilla, alors que Debian s'en croit capable. Si tu lis le rapport de bug un peu mieux, le patch actuel est déjà criticable alors qu'il n'est épais (je ne parle pas des problèmes de marque).

          > Mozilla ne veut pas regarder les patchs pour de vieilles versions

          FAUX.

          > et debian ne veut pas dépendre de mozilla pour un logiciel.

          Non sens complet. Debian fournit Firefox donc il dépande du boulot fait par Mozilla. Si Debian ne veut pas dépandre de Firefox, qu'il ne livre pas Firefox.
          Les distributions lorsqu'elles incluent un logiciel dépendent de ce logiciel.
          Si le logiciel n'est plus maintenu => c'est à la distribution de le faire.
          Si le logiciel a un brevet à la con => c'est à la distribution d'expliquer à ses utilisateurs de se passer du logiciel.
          etc.
          etc.

          > Si demain (ou dans 2 ans) Mozilla met un addware (qui a parlé de yahoo dans acroread?) dans Firefox, il sera impossible de distribuer 'firefox' avec le nom 'firefox' en supprimant le addware si mozilla ne veut pas qu'on le supprime.point.

          Idem pour la marque Debian mon coco.
          Avec des si, je te refais le monde.

          > Est- libre ou pas ?

          Donc pour toi la distribution Debian n'est pas libre. Merci pour l'info.

          > Mozilla pense que la défense de la marque Firefox est nécessaire (pragmatisme) même si cela écorche un peu la liberté

          Quelle liberté est perdue ?
          A oui, d'utiliser le nom Firefox. T'as pas la liberté d'utiliser "Internet Explorer" ou "Fedora Navigator" ou "Gnome Navigator" ou ...
          Ça fait juste un nom de moins.
          Puis imagines que Firefox s'appèle en réalité Freefox. Que IE en fait s'appèle Firefox. Ben t'as pas le droit d'utiliser le nom Firefox.

          Tu n'as pas le droit utiliser Linux comme nom aussi.

          Alors quand c'est Mozilla qui t'interdit d'utiliser un nom sans leur accord tu chies une pendule, mais si c'est Linus Torvalds ou Microsoft ou Debian™® ça te dérange pas.
          Étrange non ?

          Et pourquoi tu veux le nom Firefox ?
          Tu le veux car c'est une marque qui a été bien protégée. Mais tu ne veux pas que la marque soit protégée. Et oui, tu te mords la queue si je peux me permettre.

          > Débian trouve que cela n'est pas assez libre par rapport à _son_ échelle de liberté.

          Debian fait pareil avec la marque Debian.

          > Ensuite si on lit la totalité du thread, l'impression que j'ai, c'est que la Mozilla ne veut que _ses_binaires en circulation pour Firefox

          T'as pas lu le thread manifestement.

          > ou approuvés par eux

          C'est mieux.

          > ce n'est pas MON concept du LL

          Tu trouves que les contrainte de la marque Firefox sont trop importantes. Tu n'en veux pas. OK, pas de problème => utilise pas la marque Firefox.
          C'est ce que fait Debian aujoud'hui.

          Mais les conneries "Firefox n'est pas libre" avec des arguments à la con commence à me le briser menu.

          > de plus cette insécuritée (ne plus pouvoir, du jour au lendemain, distribuer firefox aux grés de la volonté de mozilla ne semble pas acceptable par Debian

          Encore une connerie. Le tarball de Firefox est signé par Mozilla, Debian fait signé ses patches par Mozilla, Mozilla a un engagement écrit, dont tu peux diffuser cette version spécifique de Debian tant que tu veux. Si c'est une nouvelle version :
          1- soit tu diffuses sans la marque
          2- soit tu diffuses avec la marque

          > Le fait que Mozilla fournisse 100% de libre à Debian est obligatoire car il y a des contibuteurs qui contribuent en 100% libre, ce n'est pas un cadeau de mozilla à la communauté, c'est une _obligation_ de mozilla envers la communauté, il ne faut pas inverser les rôles.

          Sans la communauté Mozilla ne serait rien tu veux dire ?
          Netscape à mis Mozilla en libre et ses développeurs ont bossé dessus. N'oublies pas ça.

          > Pour mémoire, le 'draft' de l'accord 2005

          Et la version signé ?
          Car si c'est un engagement écrit (avec signature de la personne compétente) pourquoi Debian ne fait pas un procès ou ne continue pas a diffuser leur version qui ne respecte pas la marque Firefox avec le nom Firefox ?
          Si Debian est dans son bon droit, pourquoi Debian ne le fait pas ?
          Tu m'expliques le truc ?

          > idealo-pragmatique

          Joues pas au intello, ça ne te vas pas.
          • [^] # Re: Le troll animal mythologique

            Posté par . Évalué à 1.

            > 2- soit tu diffuses avec la marque

            En respectant la marque.
          • [^] # Re: Le troll animal mythologique

            Posté par . Évalué à 2.

            J'ai un peu arrêté de suivre tout ce troll dans le détail, mais le coup du :

            «Le logo est libre !»

            elle est pas mal celle-là. Tu parles bien du logo de Firefox ? Celui qu'il faut pas mettre sans © ni sur fond coloré ?
            • [^] # Re: Le troll animal mythologique

              Posté par . Évalué à 0.

              Pour l'aspect logiciel. Tu peux le reprendre et le modifier. OUI OUI !
              Les marques déposées ont priorité sur la licence. C'est comme pour les brevets. On peut le regréter, mais c'est comme ça.

              T'as un logiciel sous GPL avec un brevet ben il n'est pas vraiment libre. Si tu le modifies, ce qui t'es autorisé car il est libre (je sais c'est paradoxal), et enlève le brevet en le remplaçant par une technologie, il devient vraiment libre.
              • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                Posté par . Évalué à 2.

                «Pour l'aspect logiciel. Tu peux le reprendre et le modifier. OUI OUI !»

                Ben non, c'est pas en mettant deux fois oui et en caps lock que ce sera plus vrai.
                • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Ben trouves dans la GPL la partie qui dit que si c'est une marque alors ce n'est pas libre (ou que la GPL ne n'applique pas comme c'est indiqué pour les brevets).
                  Tu peux aussi prendre la GPL3, il y ont beaucoup bossé dessus pour prendre en compte presque tous les cas. Il n'est pas possible, si les marques pose un problème, que la GPL3 ait oublié de traiter les marques.

                  > c'est pas en mettant deux fois oui et en caps lock que ce sera plus vrai.

                  Ce n'est pas en avançant aucun argument que tu seras convaincant.
                  • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                    Posté par . Évalué à 2.

                    «Ce n'est pas en avançant aucun argument que tu seras convaincant.»

                    Ça me soule un peu de devoir répéter des trucs pétés et répétés.

                    «Ben trouves dans la GPL la partie qui dit que si c'est une marque alors ce n'est pas libre (ou que la GPL ne n'applique pas comme c'est indiqué pour les brevets).»

                    Mais d'où tu sors que ce logo est sous GPL ? Il est copyrighté, c'est bien pour ça que Debian ne l'incluait pas.
                    • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                      Posté par . Évalué à 1.

                      > Il est copyrighté, c'est bien pour ça que Debian ne l'incluait pas.

                      Dans Linux 2.6.18 il y a 19106 (!) occurence copyright pour 20208 fichhiers ! Bref, 95 % de Linux.

                      Que fait Debian pour Linux ? Pareil que le logo de Firefox, c'est foutu à la poubelle ?

                      > Ça me soule un peu de devoir répéter des trucs pétés et répétés.

                      Les quels ?
                      Des aussi con que le précédent ?
                      T'as raison, ne les répète pas.
                      • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                        Posté par . Évalué à 2.

                        D'aaaaccord.

                        Alors au temps pour moi, je n'ai rien dit, excuse moi, le logo Firefox est sans doute effectivement sous GPL, c'est aussi Debian qui veut plus de l'accord avec Firefox, j'abandonne, tu es trop bien informé.
          • [^] # Re: Le troll animal mythologique

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            J'ai lu le rapport de bug en entier
            j'ai lu le thread 2005 en entier
            J'ai lu divers blog de partie prenante en entier.

            >Mozilla est sous double licence dont la GPL

            Ou est l'autorisation dans la gpl de denigrer le droit de distribuer avec le même nom le logiciel modifié ?

            >Puis imagines que Firefox s'appèle en réalité Freefox. Que IE en fait
            >s'appèle Firefox. Ben t'as pas le droit d'utiliser le nom Firefox.

            Donc firefox c'est comme ie ? tu vois avec tes raisonnements débiles ce que cela prouve ? Cela prouve que tu appliques les même raisonnements que le monde propriétaire. Maintenant je ne dis pas que tu as tord, certains arguements sont très bancals (on dit bancaux?)

            >Alors quand c'est Mozilla qui t'interdit d'utiliser un nom sans leur
            >accord tu chies une pendule, mais si c'est Linus Torvalds ou
            >Microsoft ou Debian™® ça te dérange pas.

            1 - je n'utilise pas microsoft (désolé),
            2 - Linus n'interdit à personne d'appliquer des patch sur le noyeau.
            3 - Je peux modifier ma Débian et continuer à l'appeler Débian

            >> Pour mémoire, le 'draft' de l'accord 2005
            >Et la version signé ?

            Oui, ok, on parlait de confiance, effectivement ce n'est pas la même chose.

            >> Mozilla ne veut pas regarder les patchs pour de vieilles versions
            >FAUX.

            Il faut qu'ils s'appliquent sur le dernier CVS

            >Joues pas au intello, ça ne te vas pas.

            Joue pas au ... , non rien
            • [^] # Re: Le troll animal mythologique

              Posté par . Évalué à 0.

              Ou est l'autorisation dans la gpl de denigrer le droit de distribuer avec le même nom le logiciel modifié ?
              Nul part.

              Par contre, je peux te sortir des tas d'articles qui disent que t'as pas le droit d'utiliser une marque deposee.
              ("je peux", c'est rethorique hein, j'suis pas juriste, me demande pas les articles exacts ;-) )

              2 - Linus n'interdit à personne d'appliquer des patch sur le noyeau.
              Mozilla n'interdit a personne de patcher ses produits... Ils intedisent de distribuer une version non officielle se faisant passer pour une version officielle, c'et different.
              Et si linux c'est si "libre" que ca, pourquoi debian ne nomme pas ses packages noyau "linux-kernel-image" au lieu de "kernel-image" ?
              Apres tout, ils le faisaient ya pas si longtemps que ca....

              Oui, ok, on parlait de confiance, effectivement ce n'est pas la même chose.
              Ben ouais, quand on parle de deploiement en centaine de milliers voir millions d'utilisateur, on evite de se baser sur la "confiance", on signe des papiers et on s'engage legalement.
              Ou alors c'est qu'on est un branleur incompetent.

              Il faut qu'ils s'appliquent sur le dernier CVS
              oui, et? ca parait normal de pas patcher sur la premiere version sortie...
            • [^] # Re: Le troll animal mythologique

              Posté par . Évalué à 1.

              > Ou est l'autorisation dans la gpl de denigrer le droit de distribuer avec le même nom le logiciel modifié ?

              Bon, on t'as expliqué en long et en large le problème.

              Si t'es si sûr de toi, vas du côté de Debian, traites leurs experts en droit de tocard, et dis leurs qu'il peuvent violer la marque Firefox sans le moindre soucis.
              N'oublions pas aussi de traiter les experts en droit de Mozilla de tocard.

              Bref, tous cons, sauf toi qui a la vérité.


              PS : bravo, tu m'as épuisé.
              • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                Posté par . Évalué à -1.

                Tu crois que si j'utilises son nom a lui sans son accord, il va finir par comprendre ce qu'est une marque?

                kraman qui a decide que puisque herve_02 etait libriste, il peut reutiliser son nom comme bon lui semble.
                • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Je savais pas que j'étais distribué sous gpl
                  - que tu avais contribué au travaux que j'ai fait
                  - que tu m'avais aidé à résoudre mes problèmes
                  - que tu m'avais aidé à avancer dans la vie

                  Tu as fait tout ca pour moi ?
                  non, parce que je suis pas sous gpl. CQFD
                • [^] # Re: Le troll animal mythologique

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Salut herve_02. Et salut aussi à toi herve_02.

                  Dans ce journal il y a un connard d'herve_02 qui trouve que Firefox est libre même avec la marque Firefox. Pour dire le boulait, il ne croit pas que les logos ne sont pas sous GPL. Pourtant on lui a dit plus d'une fois...

                  Quel boulait ce herve_02.

                  Quand je le lis, je me dis qu'il faudrait interdir aux herve_02 d'utiliser Debian.
                  Sont pas assez libriste-à-fond-de-la-mort.
    • [^] # Re: Le troll animal mythologique

      Posté par . Évalué à 1.

      > L'objectif n'est pas d'avoir la plus grosse mais de pouvoir s'en servir Librement.

      Mais avec le consentement de l'autre.
      J'ai un petit PC que j'utilise librement, mais s'il pouvait être plus gros, je ne serait pas contre.
  • # putain, tu pars la journée,

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    et le soir il y a 91 commentaires.

    bande de malades.

    \Ö<

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.