Journal "Passer de Windows à Linux - 1ère partie : la préparation"

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
7
avr.
2004
Vu sur "Tomshardware.fr", un site plutôt orienté "power user" (avec tout de même de bon test sur le matériel PC) :
http://www.tomshardware.fr/articleslg.php?IdArticle=591&NumPage(...)

Cela fait plusieurs fois que ce site traite de linux. Dans cette article, l'auteur pérésente une étape importante avant toute migration, la préparation (et qui pourrait être en partie reprise pour de simple migration vers des ll sous windows, comme pour le passage de outlook vers mozilla).

L'article est plutôt bien fait, il donne les bonnes adresses pour connaitre les compatibilité matérielles et disposer des drivers adéquates. Par contre (de plus ?), il est vraiment très orienté "praitque". J'entend par là qu'il ne parle pas du tout de pourquoi passer à Linux, mais ne traite que le comment. Ce qui n'est peut être pas un mal (à quoi bon précher les convaincus : s'ils lisent l'article, ils ont déjà décidé de tenter linux).

Vu l'orientation du site, la généralisation d'articles y traitant de linux me fait m'interroger sur deux points :
- Etre sous Linux est-il une mode ? Ou est-ce que ça va plus loins, et que ce phénomène sous-tend un changement en profondeur ?
- GNU/Linux est-il prêt pour le desktop ? (bon ok, c'est pas drôle :)
  • # Re: "Passer de Windows à Linux - 1ère partie : la préparation"

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    j'ai une theorie là dessus ... et j'y crois pas mal

    En fait, l'arrivé lointaine du fameux "MS longhorn" va pas mal changer la donne ...
    - Il fait peur (gestion des DRM en profondeur, palladium, ...)
    - Il va changer les habitudes ( winFS, ... ), et rendre plus opaque le fonctionnement interne

    beaucoup de "power-users" du monde "win32" ont peur de ces 2 nouveaux points ...

    le "Linux grand public" tombe à pic ... l'interface n'est pas trop perturbante, on peut tout faire (en mettant les mains dans le camboui), et on y a tous les droits ... tout en restant dans un environnement un peu prêt classique, et on retrouve tout ce qu'on peut faire avec windows (souvent en mieux, qqfois en moins bien)

    Moi, je crois fortement, que beaucoup de monde vont être perturbé, désanchanté, géné avec ce "longhorn" terrifiant et les pratiques douteuses de MS de plus en plus mis en avant ... (les powerusers, mais aussi des sociétés ...)

    Et tout ça, va beaucoup profiter à Linux ... de plus en plus de "power users" autour de moi s'interesse à linux, et tente l'installe en double boot "pour voir" (tte distrib confondu ... et même la gentoo !)

    Bref, avec le longhorn, beaucoup de gens vont basculer du coté libre
  • # Re: "Passer de Windows à Linux - 1ère partie : la préparation"

    Posté par . Évalué à 1.

    c'est une traduction d'un article vu sur tomshardware.com il y a quelques semaines; avant la partie pratique, il y avait eu aussi celui ci:
    http://www4.tomshardware.com/business/20040326/index.html(...)
    ou l'auteur se penchait plus sur pourquoi passer à linux (les raisons sont plus liées à la sécurité/stabilité de l'os qu'à la philosophie libre) et à l'impact financier en 2004, avec les quelques OEM qui commencent à proposer des solutions linux pour le grand public. L'auteur est peu convaincu que son public passera a linux, vu que ce public est plutôt joueur...
  • # Re: "Passer de Windows à Linux - 1ère partie : la préparation"

    Posté par . Évalué à 1.

    Ya juste une erreur sur cet article, c'est le driver centrino, intel en a créé un (http://ipw2100.sf.net(...)) et même sans, ndiswrapper peu utiliser le driver Windows pour faire fonctionner la carte, donc pas besoin du Wrapper proprio de linuxant.
    • [^] # Re: "Passer de Windows à Linux - 1ère partie : la préparation"

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Oui, mais je crois que ces driver et wrapper sont relativement recent. Hors, comme dit un peu plus haut, cette article est une traduction d'unarticle un poil plus ancien (fin mars... bon d'accord c'est quand même pas trop vieux).

      Enfin bon, de manière général, ils n'ont pas l'air de s'attacher particulièrement aux solutions libres alors...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.