Journal Sauvé de Free grâce à Linux et un SpeedTouch

Posté par .
Tags : aucun
0
5
juil.
2005
Pour une fois, je vais raconter ma vie mais c'est pour montrer à quel point je suis heureux d'utiliser Linux !!

Voilà ma mésaventure : j'avais souscrit une offre Free dégroupée, il y environ 1 mois et demi (presque 2 mois) et l'ouverture avait été enfin faite jeudi dernier. Je branche ma Freebox v4 et là : rien ! Pas d'heure. Je contacte la hotline qui me dise de réessayer : 24h après je réessaie et l'heure (et donc la connexion au net) apparaît mais seulement pendant 5 minutes ! Bref, 2 coups de fil plus loin et des tonnes de test, il s'avère que c'est bel et bien la Freebox qui a un problème (et non, l'alimentation, la ligne, un filtre, le condensateur, le micro-onde, l'hallogène, la prison d'à côté, etc, etc, etc...).

Mais bon... 1 mois sans le net s'ils daignent me la replacer... il fallait trouver une solution.

Et là voici : http://mon.adsl.chez.free.fr/modemdegroupe/spedtoucheusb/config.htm(...)
Utiliser mon vieux SpeedTouch sur la ligne Free en IPoATM grâce à tous les modules ATM déjà intégrés à Linux par défaut !

Et ça marche ! Certes, je n'ai ni les services, ni le super débit mais ça marche et ça me "sauve vraiment la vie" !

Et tout ça, grâce à Linux !! (car je doute réellement que la même chose soit envisageable sous Windows d'après les forums que j'ai pu consulter).
  • # Sous windows...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    J'ai aussi pu me connecter en ADSL non dégroupé débimax avec un speedtouch 330. Les ID de connexion sont ceux fournis par free lors de l'inscription (Login numero_de_tel@free.haudebit si je me rappelle bien). Débit 7.6 Mbps d'après les propriétés de la connexion, en pratique c'est moins réactif qu'avec une freebox en ethernet (ça dépasse quand même le 4Mbps sans problème). Heureusement qu'à l'époque ou j'ai reçu la freebox j'ai pas jeté le speedtouch :)
    Sinon bin sachez que même en centre ville les freebox arrivent à claquer à cause des orages. Je pense que je vais m'en tirer avec 400 petits euros de remplacement (arg :-O )
  • # .

    Posté par . Évalué à 2.

    Et ça marche ! Certes, je n'ai ni les services, ni le super débit mais ça marche et ça me "sauve vraiment la vie" !
    Pour info t'as combien ?
    Tu utilise bien le module noyau ?

    Si le speedtouch est bien foutu, tu devrais avoir dans les 7500kbits/s en down et 900kbits/s en up.
    • [^] # Re: .

      Posté par . Évalué à 2.

      Je ne sais pas si le speedtouch est bien fouttu mais dmesg m'indique les débits que tu donnes.
      Sur un cas pratique (s'il est fiable) :
      sur un download FTP de 31Mo environ, avec la Freebox, j'ai mis 18,9s (12,65 Mbits/sec) et avec le SpeedTouch, ça m'a pris 79,1s (3,02 Mbits/sec). Je n'ai pas encore évalué l'upload.
      Après, je ne sais pas à quoi ça correspond en débit ATM mais ce n'est pas vraiment ce qui m'intéresse. En tout cas, c'est mieux que ce que j'avais en Wanadoo 512k :-)

      Sinon, j'utilise effectivement les modules noyau (2.6.11) ATM (Expérimental) + SpeedTouch.
      • [^] # Re: débit ATM

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Le débit IP est de l'ordre de 80% du débit ATM.

        c'est très pratique pour convertir le débit ATM en kb/s en débit en ko/s => diviser par 10 (avec 1 octet = 8 bits)

        Tu ne dois pas être tout près du DSLAM vu que tu n'as pas le débit maximal en ADSL2+ (il faudrait ton atténuation dispo sur le suvi technique, avec la distance aussi d'ailleurs).

        Le speedtouch synchronise en ADSL1 d'où le débit inférieur
        • [^] # Re: débit ATM

          Posté par . Évalué à 2.

          De toute façon, pour l'instant, le débit n'est pas ma principale préoccupation.
          J'étais surtout surpris de pouvoir utiliser ce bon vieux SpeedTouch sur une ligne ADSL2+ !!

          (merci pour la formule : encore une que je mets dans un coin)
      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à 2.

        Ok, merci.
        Tu devrais pouvoir monter un peu plus theoriquement [1]

        T'as des erreurs dans /proc/net/atm/speedtch* ?

        [1]
        moi avec un sagem sur ftp://ftp.proxad.fr/mirrors/cdimage.debian.org/debian-cd/current/i(...) je fais du 758.06 KB/s ~ 6 Mbits/sec
      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à 2.

        sur un download FTP de 31Mo environ, avec la Freebox, j'ai mis 18,9s (12,65 Mbits/sec) et avec le SpeedTouch, ça m'a pris 79,1s (3,02 Mbits/sec)


        Moi quand je lis ça, j'ai des envies de marravage de face à la batte de base-ball envers Wanadoo, chez qui je suis client depuis les débuts de l'adsl, et qui ne me propose toujours pas mieux que du 512 kb/s pour 30 euros par mois... Avec évidemment tous les problèmes qui vont avec : déconnexions toutes les 24h, interruptions de services de quelques heures régulières et inexpliquées, les gros cons du service compta/litige, les incompétents de la ligne chaude, débits de merde, modem USB made in mescouilles, etc.

        Ah putain, vivement que je déménage, et que l'« épisode Wanadoo » ne sois plus qu'un lointain cauchemar ! Si si, je suis prêt à braver mon syndrome de Stockholm et à me réduire à utiliser les 20 Mégas de Free/Neuf, les moins de 30 ¤ d'abonnement et les éventuelles déconnexions temporaires avec informations correspondantes ;-)
        • [^] # Re: .

          Posté par . Évalué à 2.

          Hum... Je peux te dire que durant 3 jours, j'ai regretté d'avoir quitté Wanadoo ! Pour avoir miroité du 20Mo à 30¤/mois tout compris, j'ai failli tout perdre : payer 30¤ par mois pour rien, ni téléphone, ni net, plus la hotline hors de prix (à appeler avec le portable faute de ligne).
          Bref, durant 2 ans chez Wanadoo, certes, ça coûtait une fortune pout un débit ridicule, mais la mise en service a eu lieu en quelques jours avec la livraison du modem et je n'ai jamais eu de coupure du service durant 2 ans !
          Et le modem USB made in mescouilles comme tu l'appelles, m'a vraiment sauvé. Bref, avec Wanadoo, on sait ce que l'on paye mais on n'a pas de mauvaise surprise (La livebox Wanadoo de mes parents marche à la perfection ! Du vrai plug&play en wifi, même sous Linux).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.