• # Le maire n'a pas trop le choix ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Le maire a vraiment l'air d'être un partisan du libre.

    En même temps, s'il se "dégonfle" maintenant, il ne risque pas d'être réélu...
    • [^] # Re: Le maire n'a pas trop le choix ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      En même temps, s'il se "dégonfle" maintenant, il ne risque pas d'être réélu...

      Tu penses vraiment que les Munichois (?) pensent que c'est crucial pour leur ville ?

      Je veux dire par la que le public de linuxFR et les habitants de Munich n'ont peut etre pas les memes ideaux, les memes priorites, les memes points de vue ...
      • [^] # Re: Le maire n'a pas trop le choix ...

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        [ ] idée-hauts [ ] indéo
        [X] idéo (logie) [ ] ideaux
      • [^] # Re: Le maire n'a pas trop le choix ...

        Posté par . Évalué à 10.

        OUI, c'est important. Je reviens de Munich, où j'étais encore la semaine dernière, et un ami allemand, ex-directeur de banque parti à la retraite, et donc absolument pas concerné par l'informatique, m'a parlé de ce projet et me l'a détaillé en large et en travers (pas sur le plan technique, s'entend, il n'avait que les échos de la presse). Leur presse en parle beaucoup, et elle m'a l'air assez favorable au projet.

        (Remarque : lorsqu'il a abordé avec moi ce sujet, l'une de ses premières questions a été "Est-ce que tu as aussi entendu parlé de Linux? Parce que justement, ici, à Munich..." . Donc il ne s'est pas renseigné pour moi, il ne savait même pas que c'était mon domaine, donc il n'y avait pas de biais observationnel, pour ceux qui le craidraient).

        Au passage, j'ai observé un détail intéressant : lui, qui doit avoir des sources d'informations (sur le sujet) à peu près représentatives de celles du bavarois moyen, ne connaissait rien du projet du Libre et de ce qui allait avec, il avait plutôt entendu parlé de la stabilité et de la gratuité du système.

        Manifestement, ces arguments portent actuellement mieux, dans le grand public (munichois), que les arguments philosophiques (qui l'ont quand même intéressé, après une courte explication).
        • [^] # Re: Le maire n'a pas trop le choix ...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Et bien merci pour cette precision, sinon j'aurais toujours ete aussi septique. J'espere que ton ami, n'est pas un cas isolé :)

          Sinon, en ce qui concerne les arguments qui passent le mieux dans le grand pulic, cela ne m'etonne qu'a moitié que la philosophie ne soit pas aussi porteuse que les autres arguments en faveur du libre. Et meme au sein du libre, certains mouvements accordent plus d'importance a la philosophie, qu'a la technique (cf. OpenSource vs GNU).
          • [^] # Re: Le maire n'a pas trop le choix ...

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Ce qu'il faut expliquer aussi, c'est que l'approche des adminstrations allemandes, des gouvernements allemands et des allemands en général est très différente de ce qu'on a en France. Pour eux, installer GNU/Linux, c'est aussi favoriser l'industrie locale allemande, au détriment de l'industrie américaine monopolistique.

            Parce que SuSE, c'est allemand. KDE c'est allemand. OpenOffice c'est allemand. etc. Et en plus ca fonctionne bien, et c'est gratuit... Alors ils y vont franco. Et ils ont bien raison :-)
  • # En résumé...

    Posté par . Évalué à 6.

    Si j'ai bien compris, la décision de Munich avait jeté un froid parmi les partisans du propriétaires, qui ont alors tenté de faire geler le projet afin d'éviter un effet boule de neige?

    Ca, c'est un coup à déclencher une avalanche de protestations!

    ~~~~~~~~>[], parce qu'il fait vraiment un froid de canard (Coin!)
    • [^] # Re: En résumé...

      Posté par . Évalué à 5.

      s/propriétaires/propriétaire.
      Si même CoinKoin ne sait plus tenir sa plume...
    • [^] # Re: En résumé...

      Posté par . Évalué à 4.

      Tu as mal compris, ce sont les verts, partisans du projet, qui ont lancé la procédure qui retarde la 2 éme phase. Le but est de profiter de l'occasion pour alerter sur les dangers des brevets.
      J'ai l'impression que ça a été trés mal fait puisque tout le monde semble faire un amalgame logiciels libres = vulnérables aux brevets.
      Ils auraient peut être dû demander une étude sur les coùts qu'entrainerait la nécessité de devoir retirer ie6 ou carrément windows de tout leur parc si un probléme de brevets (il y a au moins 2 procés, réels eux pas hypothétiques, en cours) se présenter; il y aurait peut être eu moins de confusion et plus d'impact médiatique.
      • [^] # Re: En résumé...

        Posté par . Évalué à 4.

        Les verts allemands ne m'ont pas toujours l'air très fins dans leurs actions. Certes, l'intention était louable, mais, comme tu le remarques, le résultat obtenu est franchement mauvais.

        A propos, je signale que, selon un sondage récent, le maire de Munich (capitale de la bavière, le Land allemand le plus à droite -- attention, j'ai dit droite, pas extrême-droite), éminent membre du SPD, l'équivalent allemand du PS, est aussi la personnalité politique préférée des bavarois...

        Qui a dit que le (pro-)libre n'était pas populaire?
        • [^] # Re: En résumé...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Les verts allemands ne m'ont pas toujours l'air très fins dans leurs actions.
          C'est sûr que nos verts à nous sont beaucoup mieux ;)
  • # Et si on faisait pareil ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Dans le même genre d'idée, on pourrait indiquer à notre cher gouvernement qu'au lieu d'essayer de rajeunir Francis Mer, il devrait s'intéresser de plus près à certaines administrations qui seront bientoôt dans des situations incertaines si la position de la france sur les brevets logiciels ne change pas :

    http://linuxfr.org/2004/07/13/16786.html(...)
    http://linuxfr.org/2004/06/05/16457.html(...)
    http://linuxfr.org/2004/02/14/15427.html(...)

    Imaginez un peu s'il y avait quelqu'un avec des grosses coucougnettes à la DGI pour annoncer : cette année, pas d'impôts car on risque d'enfreindre des brevets logiciels ;-)
    • [^] # Re: Et si on faisait pareil ?

      Posté par . Évalué à 0.

      >s'il y avait quelqu'un avec des grosses coucougnettes à la DGI

      chez les fonctionnaires c'est trés rare, voir inexistant, risquer de rater un echelon à cause d'une bouche de crocodile n'est pas dans l'air du temps.

      je sais j'en venais. Ceci dit pour clore le troll qui vas suivre, je n'ai rien contre eux, je ne dis pas que c'est des fainiant ou quoique ce sois, juste que pour eux ce n'est pas facile d'ouvrir grande leurs bouches et de faires des actions louables qui ne concernent pas ni leurs salaires, ni leurs budget.

      ce que helas je comprend, car un échelon en plus cela fait plus d'argent pour la retraite et ça c'est vraiment vachement important. :D

      voila voila
  • # à Munich...

    Posté par . Évalué à 1.

    A Munich, peut-on acheter partout des ordinateurs avec GNU/Linux?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.