Journal Linux et WiFi

Posté par .
Tags : aucun
0
1
nov.
2004
Après quelques heures tout de même, j'ai enfin réussi à faire fonctionner ma nouvelle carte wifi (Linksys WMP54GS) sous Linux (Debian).

Voici, en bref, les divertes opérations necessaires :

- Téléchargement de ndiswrapper (ndiswrapper.sf.net)
- Compilation de ndiswrapper (attention, celui ci necessite les sources du kernel ET que le noyau ait été compilé, sinon il y aura tout un tas d'erreur lors de la compilation)
- Récupération des drivers windows de la carte (.sys et .inf)
- installation du package wireless-tools
- Chargement de ndiswrapper avec le driver : ndiswrapper -i BCMWL5.inf
- Ecriture du fichier modprobe : ndiswrapper -m
- Chargement du module : modprobe ndiswrapper

Pourvoir si tout fonctionne bien :
iwconfig

Vous devrez avoir des informations de la forme :

lo no wireless extensions.

eth0 no wireless extensions.

sit0 no wireless extensions.

wlan0 IEEE 802.11g ESSID:"acidspace"
Mode:Managed Frequency:2.442 GHz Access Point: 00:0F:66:C7:C5:5F
Bit Rate:125 Mb/s Tx-Power:25 dBm
RTS thr:2347 B Fragment thr:2346 B
Encryption key:off
Power Management:off
Link Quality:100/100 Signal level:-44 dBm Noise level:-256 dBm
Rx invalid nwid:0 Rx invalid crypt:0 Rx invalid frag:0
Tx excessive retries:6 Invalid misc:391 Missed beacon:0

Vous pouvez tenter un scan, normalement vous devriez apercevoir votre point d'accès wifi (et peut être même d'autres) :

iwlist wlan0 scan
wlan0 Scan completed :
Cell 01 - Address: 00:0F:66:C7:C5:5F
ESSID:"acidspace"
Protocol:IEEE 802.11b
Mode:Managed
Frequency:2.442 GHz (Channel 7)
Quality:0/100 Signal level:-40 dBm Noise level:-256 dBm
Encryption key:off
Bit Rate:1 Mb/s
Bit Rate:2 Mb/s
Bit Rate:5.5 Mb/s
Bit Rate:11 Mb/s
Bit Rate:18 Mb/s
Bit Rate:24 Mb/s
Bit Rate:36 Mb/s
Bit Rate:54 Mb/s
Bit Rate:6 Mb/s
Bit Rate:9 Mb/s
Bit Rate:12 Mb/s
Bit Rate:48 Mb/s
Extra:bcn_int=100
Extra:atim=0
Cell 02 - Address: 00:0C:41:17:13:B3
ESSID:"linksys"
Protocol:IEEE 802.11b
Mode:Managed
Frequency:2.462 GHz (Channel 11)
Quality:0/100 Signal level:-93 dBm Noise level:-256 dBm
Encryption key:off
Bit Rate:1 Mb/s
Bit Rate:2 Mb/s
Bit Rate:5.5 Mb/s
Bit Rate:11 Mb/s
Bit Rate:18 Mb/s
Bit Rate:24 Mb/s
Bit Rate:36 Mb/s
Bit Rate:54 Mb/s
Bit Rate:6 Mb/s
Bit Rate:9 Mb/s
Bit Rate:12 Mb/s
Bit Rate:48 Mb/s
Extra:bcn_int=100
Extra:atim=0

(Le premiers est le miens)

- Quelques paramètres de configuration :

iwconfig wlan0 mode Managed
iwconfig wlan0 essid acidspace channel 7 ap 00:0F:66:C7:C5:5F
ifconfig wlan0 10.0.0.153 netmask 255.255.255.0 up

Ensuite, ne pas oublier le routage :

route add default gw [IP de la passerelle] wlan0

(et surtout, si vous possedez une autre carte réseau, supprimez l'ancien routage sinon ça va pas très bien se passer).

Vous pouvez, en derniers recours si ça ne marche pas, redémarrer le réseau, le script Debian fait parfois des miracles.

Et voila, cela devrait fonctionner maintenant.
  • # bravo

    Posté par . Évalué à 1.

    Merci pour ce petit résumé.

    J'ai acheté cette carte, malheureusement elle semble ne pas fonctionner correctement sur certains pc :
    - sur un bi céléron chipset Bx : le pc ne démarre pas du tout si la carte est dans un port pci
    - sur un autre pc avec un chipset nforce2 : impossible de charger le driver.
    Visiblement je ne suis pas le seul a avoir ces problèmes ( voir http://www.linksysinfo.com/modules.php?name=Forums&file=viewtop(...)),
    donc si vous avez un vieux pc, méfiance
    • [^] # Re: bravo

      Posté par . Évalué à 2.

      Pratiquement toutes les cartes wifi (dont celle ci) sont en PCI 2.2, ce qui impose donc un PC recent. Sur de plus vieux PC (PIII, PII etc), ou n'est disponible que le PCI 2.1, il faut regarder du coté d'US Robotic qui est le seul (d'après ce que je sais) à faire des cartes wifi en PCI 2.1 et donc compatible P3, P2 et surement en dessous...
  • # WEP

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Pour ajouter la clé WEP:
    iwconfig wlan0 key open
    (ou restricted suivant la config du wifi mais la plupart du temps, c'est open)
    iwconfig wlan0 key lacléenhexa
    ou
    iwconfig wlan key s:lacléenascii
  • # Script init.d

    Posté par . Évalué à 5.

    Le script /etc/rc.d/init.d/wifi que je me suis fait pour ceux que ça peut intéresser (mandrake 10.1 official) :

    #!/bin/bash
    # description: Script wifi pour carte à base de chipset acx111
    # chkconfig: 345 99 0

    # Source function library.
    . /etc/init.d/functions

    start ()
    {
    modprobe ndiswrapper;
    loadndisdriver gplus
    iwconfig wlan0 essid xxx key restricted xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx;
    ifconfig wlan0 192.168.0.1 netmask 255.255.255.0 up;
    route add default gw 192.168.0.254 wlan0;
    echo "Wifi activé.";
    }

    stop ()
    {
    ifconfig wlan0 down;
    modprobe -r ndiswrapper;
    echo "Wifi désactivé";
    }

    restart() {
    stop
    start
    }

    rhstatus() {
    status ndiswrapper
    }

    case "$1" in
    start)
    start
    ;;
    stop)
    stop
    ;;
    restart|reload)
    restart
    ;;
    *)
    gprintf "Usage: %s {start|stop|restart|}\n" "$0"
    exit 1
    esac

    exit 0
  • # Différence avec la WMP54G

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    J'ai une carte wifi WMP54G (de chez Linksys) et je me demande la différence avec la WMP54GS ... C'est la possibilité de faire un point d'accès ?

    Sinon, chose étrange, je n'ai réussi à faire fonctionner cette carte que sur une machine debian. Ca ne marche pas avec Mandrake ...
    Le plus étrange, c'est que la carte est reconnue mais un "iwconfig essid mon_essid" ne change pas l'essid ...

    Sinon, elle a déja marché sur un PC ancien (AMD K6-300) mais ne fonctionne pas sur un PC Windows (pas testé depuis qu'il est sous linux) 600MHz (AMD Duron je crois - PC Acer).
    J'ai téléphonné à Linksys mais ca n'a rien donné.

    Mildred
    • [^] # Re: Différence avec la WMP54G

      Posté par . Évalué à 2.

      Le S est pour speed booster, une technologie en théorie miracle pour accélérer le transfert, ne fonctionne en théorie que sous windows. Par contre la carte doit être connecté sur un point d'accès speed booster pour utiliser la fonctionnalité miracle. Personnellement je n'ai pas testé.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.