• # Parano

    Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

    Si des universitaires ont réussi à faire cela, j'imagine que ce serait facile pour les services d'un état.

    • [^] # Re: Parano

      Posté par  . Évalué à 6 (+3/-0).

      C'est déjà facile pour quelqu'un d'en introduire sans le vouloir, alors, oui, ce n'est pas compliquer d'en introduire volontairement. Il n'y avait pas besoin de le prouver.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Parano

      Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

      Justement, il me semble qu'aucun des patches volontairement buggués n'était passé, sauf un, parce que justement il n'étais pas buggué et corrigeais de vrais problèmes.
      Cela dis, pour éviter tout danger, tous les patches de l'univ avaient été blacklistés, marqués comme vérolés.
      M'est avis que c'est de ça que ça cause, parce que, non, je n'ai pas lu la prose de DVP attentivement (j'ai survolé, mais la qualité est à leur niveau habituel, ça m'est désagréable à lire), mais c'est bien ce dont il semble s'agir:

      The majority here is the fallout of the umn.edu re-review of all prior
      submissions. That resulted in a bunch of reverts along with the
      "correct" changes made, such that there is no regression of any of the
      potential fixes that were made by those individuals.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.