• # Contexte

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

    Il y a quelques mois, j’ai parlé en détails de la génération de nombres aléatoires sous GNU/Linux, et notamment de l’utilisation par le noyau de l’instruction RDRAND que l’on trouve sur les processeurs x86 récents.

    Il se trouve que systemd fait un usage assez intensif de RDRAND quand cette instruction est disponible. En fait, il l’utilise chaque fois qu’il a besoin d’un nombre aléatoires pour autre chose que de la cryptographie, par exemple pour générer des UUIDs.

    Sur certains processeurs, l’instruction RDRAND produit malheureusement des nombres pas si aléatoires que ça, de sorte que systemd peut se retrouver avec plusieurs UUIDs identiques, ce qu’il n’apprécie pas du tout.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.