Journal Victoire du capitalisme boursier

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
7
avr.
2004
Si vous lisez pas tous, forcement, vous ne verrez pas le rapport avec Linux ;)

Peut etre avait vu comment les actionnaires d'Eurotunnel ont boutés le conseil d'administration et son PDG.
http://fr.biz.yahoo.com/040407/85/3qjyq.html(...)
Certe, c'etait pour protéger leurs investissement. Mais ca leur a permis de prendre conscience qu'avoir une action c'est detenir un morceau de la societe.

Donc, si vous voulez changer le comportement de Microsoft ou de tous autres societes, vous savez quoi faire ;)

PS : mais vaut peut etre mieux acheter Francais, ca evitera que les benefices d'entreprises Francaises payent la retraite des vieux americains
  • # Re: Victoire du capitalisme boursier

    Posté par . Évalué à 3.

    Donc, si vous voulez changer le comportement de Microsoft ou de tous autres societes, vous savez quoi faire ;)

    Acheter des actions Microsoft et aller voir BG avec ton pingouin sous le bras en disant "casse toi, c'est moi le patron" ?
    Tu vas voir ce que le Bill va te répondre (si t'arrives jusqu'à lui, ce qui n'est pa sûr).
  • # Re: Victoire du capitalisme boursier

    Posté par . Évalué à 5.

    Victoire du capitalisme boursier

    Je vois pas trop ou est la victoire quand tu investi 500.000 francs qui deviennent ensuite 32.000 francs. Et le changement des dirigeants, ce n'est certainnement pas ce qui changera grand chose. Il y a même fort à parier que dans 3 ans ils éliront un nouveau conseil d'administration.

    Donc victoire ? Moi je vois pas du tout en quoi tout ceci constitu une victoire. Une amère désillusion sur le Capitalisme, certes, mais qui encore de nos jours serait suffisamment candide pour ne pas se rendre compte que la fortune de certains se bâti obligatoirement sur l'argent des autres ? Rien de nouveau sous le soleil, vraiment...
    • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

      Posté par . Évalué à 4.

      D'un autre coté, les gens qui ont investi en Bourse ( ne dit-on pas jouer?) savent ce qu'ils font.

      Ils prennent le rique de perdre leur pognon, sachant qu'ils peuvent gagner plein de fois leur mise.

      Apres, si ils sont trop cons pour réfléchir et qu'ils foutent toutes leurs économies dans la Bourse, c'est tant pis pour eux.

      Si on commence a pleurer sur le sort des cons, on n'a pas fini.

      Si ça les fait bander de foutre un rigolo comme Muguet comme PDG, va falloir qu'ils préparent leurs mouchoirs.

      Quand à savoir si le capitalisme c'est la spéculation, c'est un autre tro^H^H^Hdébat.
      • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

        Posté par . Évalué à 1.

        Hmm pas forcèment,

        je n'adhère pas aux idées du capitalisme mais je peux concevoir que pas mal de personnes mettent leur avoir en bourse - la retraite par exemple - dans l'espoir de le faire fructifier. Il y a aussi les employés qui investissent dans leur propre entreprise...

        Dans le cas d'Eurotunnel... les petits porteur... c'est normal qu'ils prennent le pouvoir, il ne reste plus qu'eux. Les gros investisseurs sont descendus du train depuis un bon moment. Qui investirait dans une boîte qui a perdu les 9/10 de sa valeur en peu d'années.

        Bref, les requins se battent dans d'autres océan tandis que les petits poissons se battent pour sauver leur acquarium un peu vidé de sa substance...

        Mais il est vrai qu'ils auraient mieux fait de ne pas investir.
        • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

          Posté par . Évalué à 3.

          "Jouer" en bourse sa retraite future cela revient à jouer à la roulette russe. Complètement fou. J'ai un ami trader qui a reçu des appels de clients désespérés parce qu'ils avaient perdu l'argent "placé" pour leur retraite, suite au krach boursier de 2000. Cela peut conduire au suicide. En ce qui me concerne, j'ai perdu les 2/3 de mon capital. La bourse n'est pas faite pour les blaireaux comme moi. C'est un métier (en même temps je pense que c'est aussi scientifique que de jouer au casino).
          Celui qui me fera réinvestir dans la bourse n'est pas né.
          • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Celui qui me fera réinvestir dans la bourse n'est pas né
            Ben tu le fais déjà, via ta banque qui pondère les risques (et les gains).
            • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

              Posté par . Évalué à 3.

              Oui, mais cela je n'y peux rien. Cela se fait en dehors de ma volonté. La morale de l'histoire est que pour investir en bourse, il faut être prêt à perdre de l'argent dont on n'a pas besoin pour vivre. Moralité c'est fait pour les gens qui ont beaucoup d'argent (cela me fait penser à un film humoristique relativement récent sur le sujet où un blaireau ayant subitement de l'argent, constatait qu'il en gagnait encore plus naturellement sans rien faire, simplement en le laissant "travailler" à sa place...:-))
              Car les gens qui investissent de l'argent sur lequel ils comptent, tôt ou tars, ils seront pris à la gorge et devront vendre au plus mauvais moment.
            • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

              Posté par . Évalué à 1.

              ce qu'il voulait dire prendre des RISQUES en bourse. Après ce que la banque fait derrière il s'en moque et il a raison si c'est garanti.
        • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          je n'adhère pas aux idées du capitalisme mais je peux concevoir que pas mal de personnes mettent leur avoir en bourse - la retraite par exemple - dans l'espoir de le faire fructifier
          Il ne te plait pas le système par répartition ?
          Que veux-tu dire, c'est de la tolérance vis à vis d'un système que tu n'aimes pas ?
  • # Re: Victoire du capitalisme boursier

    Posté par . Évalué à -1.

    Tiens, le bon vieux "achetons français" puant des familles qui revient.
    • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

      Posté par . Évalué à 1.

      Moi c'est ma deuxième Peugeot, mes parents ont eu des Renault... Une chose est sûre, les fabriquants automobiles Français ont définitivement perdu ma clientèle.

      Faut pas se foutre de la gueule du monde, entre la finition douteuse, les plastiques qui au bout de 2 ans se prennent pour des grillons, et qui quelques années après ont cuit au soleil et se fendillent, la fiabilité douteuse de l'électronique embarquée, et ces quelques pannes, malgré des entretiens très suivis :

      - 1 voiture qui prend feu sur l'autoroute à 130 km/h (Renault Espace Diesel avec 120.000 km au compteur)
      - 1 moteur neuf qui meure moins de 30.000 km après sa pose (Renault Espace Diesel) et que le constructeur refuse de remplacer à ses frais (il a perdu au tribunal : il s'agissait d'un défaut du moteur)
      - des phares qui s'éteignent aléatoirement, surprise de nuit dans les virages ! (Peugeot 106)
      - du jeu dans le train avant allant jusqu'au claquement de ce dernier lors des marches arrières (Peugeot 106 avec moins de 50.000 km au compteur)
      - 1 capteur ABS avant droit et 1 bloc ABS Bosch défectueux sur une voiture neuve qui ont mis 9 mois avant d'être pris en garanti, et encore, suite à des menaces de poursuite après une crabe sur autoroute ! (Peugeot 206)
      - 1 ligne d'échappement complète, catalyseur inclus (la ligne l'intègre) à changer à mes frais suite à une fissure au niveau du coude du silencieux 1 semaine après la fin de la garantie constructeur et malgré une extension de garantie (non couvert par l'extension) ! (Peugeot 206)
      - des optiques qui prennent l'humidité (Peugeot et Renault)
      - un boîtier d'injection capricieux occasionnant des sautes de régime et des voyants 'autodiagnostic' allumés, voire des câlages moteur même à 50 km/h (Peugeot 106 et particulièrement 206)
      - un voiture qui ne veut plus s'arrêter, le moteur refusant de s'éteindre (Peugeot 206)
      - etc etc (j'en ai des pages complètes pour ceux qui voudraient savoir si leurs problèmes sont des vices cachés, ainsi que quelques adresses de forums qui répertorient tous ces problèmes que les constructeurs cherchent à faire passer pour des pannes "normales").

      Bref, la prochaine fois, je n'achèterai pas Français.

      Je crois fermement que de nos jours, chaque pays s'est spécialisé dans certains domaines. Par exemple, les Etats-Unis se sont spécialisés dans l'armement et la guerre, l'Italie dans les pates et les pizzas, l'Angleterre dans les sondes spatiales souterraines et la bouffe gerbative, l'Allemagne dans les voitures et dans les logiciels libres, et la France dans les grèves et les magouilles politico-financières.
  • # Re: Victoire du capitalisme boursier

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    le cas d'euro tunnel est un peu particulier le chef de la fronde est le "fameux" ultraliberal nicolas miguet (celui qui nous a polué a fond avec ces pub pseudo electorale pendant des mois et qui n'etait en fait que des pubs pour son service boursier (le n° inscrit sur l'affiche etait payant cher et donnait juste des "conseils" boursier"
    miguet n'est pas ce que l'on peut appeler un petit actionnaire (20% des parts quand meme) ...

    le cote rigolo : c'est des gens comme miguet qui ont conseillé d'acheter de l'eurotunnel :)

    pm qui ne "jouera" jamais en bourse
    • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

      Posté par . Évalué à 2.

      A voir l'excellllent reportage sur N.Miguet qui était passé dans le vrai journal : son numero audiotel surtaxé représente 1% du chiffre d'affaire audiotel tout service confondu de France Telecom. Ce qui est ennnnnorme !
    • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      pm qui ne "jouera" jamais en bourse
      mais qui laisse sa banque le faire avec son livret A, ce qui revient à peu près au même (c'est pas un reproche, je suis dans le même cas).
      • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

        Posté par . Évalué à 2.

        mais qui laisse sa banque le faire avec son livret A, ce qui revient à peu près au même
        un peu comme ceux qui ne seraient pas capable de tuer un animal tel un lapin, poule ou boeuf pour le dépecer et le couper mais capable d'aller chercher le steak tout préparer au magasin :)

        Ou bien encore ceux qui sont contre le fait que des pétroliers sillonnent les mers mais sont contents de faire le plein à leur station service.
        • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

          Posté par . Évalué à 2.

          C'est vrai mais cela c'est oublier que l'on ne contrôle pas le monde dans lequel on vit. Le fait de vivre dans ce monde ne veut quand même pas dire que l'on cautionne tout ce qui s'y passe. Un peu court ton raisonnement mon cher deftones :-)
          • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

            Posté par . Évalué à 1.

            Le fait de vivre dans ce monde ne veut quand même pas dire que l'on cautionne tout ce qui s'y passe.
            non mais que l'on ferme les yeux sur beaucoup de choses quand cela nous arrange. Et je trouve que c'est le genre chose qu'il est bon de rappeler car cela est vrai pour chacun de nous.
            Le fait qu'une usine qui fabrique des tv se délocalise choque les gens mais beaucoup dans ces même gens n'acheteront jamais une tv qui coute 10 à 20% plus cher sous prétexte qu'elle est fabriquée en France.
            L'autre exemple typique est Total: entre leur pollution, l'exploitation de certaines populations beaucoup de gens préfèrent aller chez Total pour avoir des points sur leur carte fidélité pour gagner de superbes assiettes en porcelaine.
            • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

              Posté par . Évalué à 1.

              Tout à fait d'accord sur ce point : consommer c'est voter.
            • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Le probleme de la délocalisation n'est pas que ça fait du chomage en france, c'est que dans les pays où les produits sont fabriqués, la main d'oeuvre est exploités et bien moins payé qu'un travail équivalent dans le même pays.
              Je conseille la lecture du livre "No logo" de Naomi Klein qui en parlera mieux que moi.

              Si les chinois étaient correctement payé pour fabriquer des Nikes (actuellement, c'est du 20 centimes de l'heure !!!), s'ils ne faisait pas 16 heures de travail par jours, si les syndicats étaient autorisés, je ne serais pas choqué que quelque chose soit fabriqués dans ces pays là.

              Il ne faut pas oublier que se sensibiliser aux problemes de la mondialisation libérales c'est AUSSI et avant tout, se sensibiliser aux problemes du tiers monde.

              Axel
              • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

                Posté par . Évalué à 1.

                Plus de 90% des jouets sont fabriqués en Chine .
                Alors tu fais comment ? Tu explique a tes gosses de 3ans qu'ils n'auront presque rien a noel , parce que ceci, parceque cela ... ?

                bon courage ! :-)
              • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

                Posté par . Évalué à 1.

                Le probleme de la délocalisation n'est pas que ça fait du chomage en france, c'est que dans les pays où les produits sont fabriqués, la main d'oeuvre est exploités et bien moins payé qu'un travail équivalent dans le même pays.
                Mais cela dépend type du travail. Si tu prends le dév informatique en Inde, l'ingénieur bilingue sera payé dans les 5000-6000 Francs par mois. En france, on qualifie ce salaire de médiocre mais en Inde le mec vit très bien. Il est clair que certains ouvriers sont vraiment exploités (certains sont même des esclave comme dans la province du Choco en Bolivie) mais il faut surtout éviter de considérer les sommes avec notre vision d'occidentale. 1 euro en France ne permet pas la même chose en France qu'en Afrique ou bien encore en Asie.
      • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

        Posté par . Évalué à 1.

        Les capitaux du livret A servent à construire des logements sociaux, les capitaux du Codevi servent à investir dans l'industrie.

        C'est d'ailleurs pour cela que ces revenus sont exonérés. Rien à voir avec la bourse donc.
    • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

      Posté par . Évalué à 2.

      le pb ce n'est pas que tu ait envie ou non de "jouer" en bourse , le pb c'est que si tu ne le fait pas meme indirectement ( livret A, assurance vie,...) , t'es mort , ton salaire quel qu'il soit ne suffira pas.



      btw : N.Miguet est interdit de gestion (comdamnation je ne sais plus qd) , donc ca promet !
      • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

        Posté par . Évalué à 2.

        Le livret A n'a rien à voir avec la Bourse, il sert à financer le logement social.

        C'est d'ailleurs l'un de ses paradoxes : il est plutôt destiné aux couches dites populaires (quoique ce n'est pas l'ouvrier moyen qui le remplira facilement à ras bord), mais quand sa rémunération baisse ça permet aux sociétés d'HLM d'emprunter pour moins cher.

        Sinon, un salaire sans épargne peut très bien suffire pour vivre... mais peut-être pas selon les standards de notre société de consommation.
        • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

          Posté par . Évalué à 0.

          les "standards de notre société de consommation." n'ont rien a voir.
          c'est le fait que si tu ne place pas ton argent, les autres le font . Et donc ils ont plus d'argent et font monter le cout de la vie. Sur le long terme tu ne peux pas maintenir ton niveau de vie sur ton seul salaire.

          Ca me debecte autant que toi mais c'est comme ca .

          Tant que ceux qui pouvaient placer de l'argent gagnaient un peu plus (10 -20%) pas de pb , mais quand les placement rapportent parfois 50% du salaire ...
      • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

        Posté par . Évalué à 2.

        Je ne sais pas ce que tu as contre le livret A ;) , mais il n'a rien à voir avec la Bourse, il sert à financer le logement social.

        C'est plutôt pour les couches dite populaires (quoique ce n'est pas l'ouvrier de base qui le remplira facilement à ras bord), mais quand sa rémunération baisse ça permet aux sociétés d'HLM d'emprunter pour moins cher.
      • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        > btw : N.Miguet est interdit de gestion (comdamnation je ne sais plus qd) , donc ca promet !
        C'est clair que personnellement, j'ai du mal à cerner le personnage. Pour sa condamnation, je pense qu'il a fait appel ou que c'est des mensonges de la part de ses ennemis, car je pense qu'il dirige lui-même sa boite actuelle. Elle est même cotée en bourse http://fr.finance.yahoo.com/q?s=NEWS.PA&d=2b(...)
    • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      > miguet n'est pas ce que l'on peut appeler un petit actionnaire (20% des parts quand meme) ...
      il avait 20% des droits de vote, des milliers de personnes lui ont donné leurs droits de vote, ça change tout :)
  • # Re: Victoire du capitalisme boursier

    Posté par . Évalué à 4.

    Victoire !
    hummmmmmmmmm
    je pense que certaines banques ou financiers se réjouissent plutôt !
    Comment un conseillier en bourse qui se trompe sur un investissement à long terme pourrait réussir à remettre le cap à une entreprise convoitée par des requins financiers....
    Allons, allons !
    L'intoxe journalistique fonctionne très bien !!!

    Les autres se tirent avec des stock option, lui arrive pour tout remettre aux financiers qui achètent les actions au 100 ème de leur valeur !
    hummmmmmmmmm
    Quelle Victoire !!!!!!!!!

    plutôt investir dans les banques qui vont racheter eurotunnel ! conseil gracieux .........
    • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      > Les autres se tirent avec des stock option
      La direction sortante n'a jamais exercé ses options (ni aucun des salariés d'ailleurs :( ). Le titre a tellement chuté au fur et à mesure. Par contre, leur dernière attribution doit être à 0,30 centimes je crois, ce qui est valable.
      Heureusement pour eux, ils touchaient des primes pas que sur les résultats, ils sont malins.
  • # Re: Victoire du capitalisme boursier

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Mais ca leur a permis de prendre conscience qu'avoir une action c'est detenir un morceau de la societe
    Mais la feinte c'est qu'il s'agit ici d'un cas rare. Les petits actionnaires resteront toujours insignifiants. Les gros poissons seront toujours:
    - des (grosses) entreprises
    - des gens déjà bien riches (François Pinault...)
    - des banques ou des fonds d'investissement
    Non seulement les petits actionnaires n'auront jamais de véritable pouvoir (sauf là, mais enfin avec le contrôle d'Eurotunnel...), mais ils seront toujours les moins bien informés, donc les dindons de la farce.
    • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

      Posté par . Évalué à 2.

      mais d'un autre côté ils doivent le savoir tout ça. A moins que l'on considère les petits actionnaires comme de abrutis sans cervelle.
      A l'époque de l'introduction d'Eurotunnel, on peut supposer que les gens n'était pas très informer (la bourse été un milieu très fermé pour le grand public) mais en 2004, le "petit actionnaire" qui pleurniche car il a perdu sa retraite ou bien toutes ses économies devait être un hermite. Entre la bulle internet qui s'est dégonflée, les scandales comme Enron, on a bien vu que la bourse est un jeu risqué et qu'il vaut mieux avoir les reins solides.
      Perso, je jouais en bourse seulement l'argent que j'aurais claqué en voyages ou achats futiles ce qui faisait que quand je gagnais j'étais content et si je perdais cela ne me pénaliser pas trop. Aux gens de réfléchir et de se prendre en mains et d'arrêter de toujours vouloir trouver des responsables.
      Ca me rappelle un gars au taf qui gueulait car il avait perdu son permis "à cause" des flics. Clair que rouler à 80km/h en pleine ville n'est pas la faute du conducteur mais de ceux qui controlent la vitesse.
      • [^] # Re: Victoire du capitalisme boursier

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        > A l'époque de l'introduction d'Eurotunnel, on peut supposer que les gens n'était pas très informer

        C'est exact. Les banques n'ont pas jouer leur rôle de conseiller (obligatoire à cette époque?). J'ai discuté avec certains des actionnaires de la 1ère heure (j'étais à cette assemblée). Les banques jouaient facilement "c'est un placement sûr, le tunnel, c'est l'état".

        La bourse, c'est bien connu. Ce que quelqu'un gagne, il l'a forcément pris à un autre. Et ça ne peut être que celui qui maitrise qui gagne.

        Le problème est que les personnes aux revenus modestes, attirées par le profit facile (il n'y a pas à se lever le matin...), se laissent assez facilement avoir par les banquiers avec leurs mirroirs aux alouettes.

        Il faudrait un "permis de jouer en bourse" avec une formation, afin qu'il n'y ait que des professionnels qui se bouffent entre eux sur le marché.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.