Janotus a écrit 3 commentaires

  • [^] # Re: Arte viens juste de diffuser le monde selon Monsato

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal Monsanto veut breveter la Nature. Évalué à 3.

    Le fait est cependant le problème ne se pose pas en ces termes : "réel" et "virtuel" ne sont pas ici les concepts adéquats, puisque le domaine de Microsoft (le numérique, informatique comprise) n'est pas moins réel que celui de Monsanto (le biologique).

    Quoi que fasse Microsoft, cela sera (pour autant que je sache) toujours réversible : par une nouvelle législation, une nouvelle technologie libre. Je ne dis pas que c'est facile mais c'est en notre pouvoir. La raison à cela est que nous (l'humanité en tant qu'espèce) pouvons exercer un pouvoir absolu sur ce numérique dont nous sommes créateurs, maîtres et possesseurs (cf. 1).
    Comparé à ce pouvoir absolu que nous possédons sur le numérique, notre pouvoir volontaire sur le biologique me semble tout-à-fait dérisoire. Nous n'en sommes ni maîtres, ni possesseurs, et ce n'est pas demain que notre connaissance nous permettra d'atteindre cet état où notre pouvoir nous permettra de renverser les modifications morbides que nos décisions aveugles introduisent dans la nature.

    Aussi Monsanto, qui non seulement brevette la nature mais qui plus est introduit en son sein des modifications, fussent-elles bonnes ou mauvaises, qui d'une part sont amenées à se propager hors de notre contrôle et que d'autre part nous serons incapables de renverser, me paraît beaucoup plus dangereux que Microsoft.

    Cela dit je ne minimise pas le danger des politiques liberticides des breveteurs informatiques à outrance : tenter de s'approprier le numérique à l'heure où celui-ci est en passe de devenir un besoin quasiment aussi vital (pour qui veut vivre en société bien-sûr) que les besoins naturels revient à tenter d'acquérir un pouvoir comparable à celui que cherche celui qui veut s'approprier la nourriture.
    Mais je me répète, Monsanto joue avec un matériau que personne ne maîtrise et qui sera toujours "notre" bien le plus précieux, et cela le rend, lui et tous ceux qui font de même, autrement plus dangereux que Microsoft.

    1. Même si les logiciels propriétaires tendent à restreindre ces attributs, mais mon propos s'applique au numérique en général, les licences de logiciels relevant alors de cas particuliers.
  • [^] # Re: Arte viens juste de diffuser le monde selon Monsato

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal Monsanto veut breveter la Nature. Évalué à 5.

    L'avantage en matière de fléau me semble cependant largement donné à Monsanto.

  • [^] # Re: manipulations ?

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal Méthode de calcul. Évalué à 0.

    C'est qui ce Mélanchon dont tu parles ? Un candidat malheureux à l'élection présidentielle frençaise de 2012 peut-être ?