Journal Ajout de memoire (portable + linux)

Posté par .
Tags : aucun
0
25
août
2003
Bonjour a tous,

Je viens de doubler la memoire de mon portable (256Mo -> 512Mo). Et malgres ca je trouve qu'il n'y a pas enormements de differences lors du lancement d'application comme (mozilla, openoffice, eclipse, ...).
Voici ma config :
Intel Celeron 1.7G
Debian unstable
Kernel 2.4.21-2-686 (pakage debian)
Partitin ext3
swap : 500Mo

Si vous avez des infos ou des liens pour ameliorer la rapidite des applications, merci d'avance.

Jean
  • # Parmi les trucs classiques qui accélèrent vraiment....

    Posté par . Évalué à 1.

    hdparm ?
    prelink ?
    OpenOffice 1.1 rc3 au lieu de la version stable ?
    noyau 2.6 (bon là, c'est plus risqué)
  • # La mémoire ça accélère pas le lancement

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Juste une petite contribution : il n'y a, apriori, pas de raison pour que l'ajout de mémoire accèlere le lancement d'une application.

    Je pense que le lancement est conditionné (comme le montre les post précédents) par la rapidité de lecture sur le DD : le lancement consiste à mettre les données du disque en mémoire.

    La quantité de mémoire devrait te permettre d'avoir plus de grosses applications en même temps, et passer de l'une a l'autre plus rapidement car le système utilisera moins la swap.
    • [^] # Re: La mémoire ça accélère pas le lancement

      Posté par . Évalué à 1.

      Merci pour cette info, c'est exactement ce qui ce passe maintenant, les application sont plus rapides car il y a moins d'acces disques.

      Jean
    • [^] # Re: La mémoire ça accélère pas le lancement

      Posté par . Évalué à 1.

      Un petit truc qui m'a gagner pas mal de temps ( avec le prelink ) si tu compiles tes applis toi meme : utilise le flag -0s au lieu de -o3....car cela optimise la taille de l'executable et qui dit plus petite taille dit chargement plus rapide ( et aussi economie d'energie en passant ) ...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.