Journal Information : "Le module de carte de voeux du Ministère de l'Education Nationale"

Posté par .
Tags : aucun
-5
24
déc.
2008
Bonjour.

En suivant le lien ci-dessous :
http://www.voeux2009-ministre.education.gouv.fr/reception_1_(...)
vous pourrez consulter ce à quoi sert le financement de l'Éducation Nationale ...

(Pour les non-équipés de Flash, c'est une carte de voeux contenant une animation mièvre...)

J'ajoute que ceci a été communiqué à tous les enseignants par publipostage massif et non sollicité.

Joyeux Noël quand même !
  • # Faut pas pousser mémé...

    Posté par . Évalué à 10.

    Je trouve normal qu'un ministre fasse parvenir une carte de veux même électronique au agent de son ministère, y compris lorsqu'il réduit les budget
    Tout comme je trouve normal qu'un chef d'entreprise envoie ses voeux à ses salarié, même lorsqu'il annonce un plan de licenciement

    Bref certes c'est du Flash (mais franchement y a pire) c'est moche et mièvre à souhait ( mais c'est la définition une carte de voeux )
    Mais le cout est négligeable face au budget de l'éducation, et un ministère se doit de respecter certaines traditions.

    Bref c'est vrai que ici sur Linuxfr nous sommes des êtres tellement supérieur que nous conchions ces traditions et les laissons au bas peuple
    • [^] # Re: Faut pas pousser mémé...

      Posté par . Évalué à 9.

      Ouais et ça a surement coûté moins cher que l'envoi par la poste d'une carte de vœux en carton. Et c'est aussi plus écolo :)

      Quant au mail non sollicité, si il a été envoyé sur la boite pro des enseignants... ce n'est pas ce qu'on peut appeler du spam. Sinon je vais aussi gueuler sur mon chef à chaque fois qu'il m'envoie un truc que j'ai pas demandé ;)
    • [^] # Re: Faut pas pousser mémé...

      Posté par . Évalué à 3.

      Pour moi y'a une ENORME différence entre une annonce de voeux, sous forme de lettre, avec une carte de voeux.

      Pour moi (mais je suis pe bizarre) le dernier est réservé aux bonne connaissance ou aux amis, tandis que la première est plutot utilisé dans un cadre professionnel.
      Le fait d'envoyer une carte de voeux à tous ses collaborateurs, me fait plutot penser à une tentative de se faire passer pour un "pote" (vous avez on est prêt de vous).

      D'ailleurs un bien mauvais mélange des genre vu qu'il envoie "un pavé" (enfin 4-6 lignes:P) à la fin dans sa carte des voeux (enfin ce qui aurais du etre le contenu du message).

      Ce qui est d'autant plus génant, c'est que cette "carte" , sa création à certainement été commandé et payé (et quand vois le prix d'un blog pour le gvt ...)
    • [^] # Re: Faut pas pousser mémé...

      Posté par . Évalué à 3.

      oui mais bon la carte de voeux a 30 000 euros en flash, alors qu'un bon texte et quelques images gif c'est bon !
      • [^] # Re: Faut pas pousser mémé...

        Posté par . Évalué à 3.

        C'est *partout* pareil. Faut arrêter de taper une esclandre dès qu'on trouve ce qu'on estime être un gaspillage.

        Par exemple je trouve que aller se faire arnaquer (je reste poli) chez un concessionnaire 150€ pour une vidange avec "révision" c'est mettre son fric par la fenêtre : je me fais moi-même ma vidange, je fais la "révision" (*) pendant que ça coule, ça me coûte 40€ est c'est au moins aussi bien fait. Si j'apprends que mon boulanger fait ses vidanges chez un concessionnaire, je n'irai pas dire pas "ah bravo ! voilà à quoi sert l'argent de mon pain !!!".

        Si ça se trouve celui qui a décidé de mettre 30000€ dans une animation flash a dit "c'est super ! pour seulement 30000€ j'envoie une carte de voeux à mon million d'employés", et on peut pas lui reprocher cette logique.

        Chacun voit midi à sa porte...

        En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

        • [^] # Re: Faut pas pousser mémé...

          Posté par . Évalué à 6.

          Oh si on peut lui reprocher!
          Pour le boulanger, c'est SON argent, qu'il a GAGNE

          Pour le ministère, c'est MON argent (enfin le notre), et qu'il n'a PAS GAGNE (il a pas travaillé pour l'avoir, on lui a attribué parce que c'était "lui" (le ministre de l'éducation)).

          Bref ça n'a RIEN a voir.
          • [^] # Re: Faut pas pousser mémé...

            Posté par . Évalué à 2.

            Encore une fois, c'est très facile de ne regarder que le bout de son nez. Si mon boulanger gaspille son fric, je suis désolé, mais j'ai autant les boules que si c'est un ministère. Le prix du pain, je l'épluche pas pour savoir ce qui sert à payer la farine, ce qui sert à payer les employés et ce qui sert à payer son gros 4x4. Mais son gros 4x4, je sais que c'est moi qui l'ai payé, et que si il l'avait pas, le pain m'aurait coûté moins cher.

            Du moment qu'on voit l'argent passer on se scandalise dès qu'on voit des écarts. Mais faudrait pas oublier que avec 1 million d'employé (l'éducation nationale est l'un des plus gros employeurs du monde, rappelons-le) on ne peut pas optimiser chaque sou.

            Pour revenir au post du départ, gueuler sur un tel gaspillage c'est vraiment mal connaître n'importe quel organisme un tant soit peu gros, qu'il soit public ou privé. Des gaspillages gigantesques j'en vois passer chez mes clients (citons-les : Airbus, Thales, Astrium... bref de gros organismes qui vivent bcp de subventions et d'aides gouvernementales diverses) qui sont d'un autre rapport que cette ridicule histoire d'animation flash. On se scandalise, et quand on se renseigne, on comprend que c'est souvent la faute à une structure gigantesque qui fait que quand ça déconne, bin ça coûte cher.

            Donc là, une anim flash pour souhaiter la bonne année (je l'ai toujours pas regardée d'ailleurs) ça me scandalise pas, mais alors là pas du tout.

            En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

            • [^] # Re: Faut pas pousser mémé...

              Posté par . Évalué à 2.

              par contre cela te scandalise que cela nous scandalise.

              donc bon cela revient un peu au meme non ?
            • [^] # Re: Faut pas pousser mémé...

              Posté par . Évalué à 4.

              « Du moment qu'on voit l'argent passer on se scandalise dès qu'on voit des écarts. Mais faudrait pas oublier que avec 1 million d'employé (l'éducation nationale est l'un des plus gros employeurs du monde, rappelons-le) on ne peut pas optimiser chaque sou. »

              Mais par ailleurs, pas de souci, le ministère optimise ... par exemple en employant en masse des vacataires en lieu et place de titulaires (ou au moins de contractuels), qui eux coûtent à l'État les cotisations sociales ...

              Avec des raisonnements comme cela il ne faut plus s'inquiéter d'avoir des "profs" non motivés qui dispensent des cours à jeter aux toilettes. Vu que l'objectif n'est plus visiblement de donner des cours aux élèves, mais de mettre un adulte quelconque devant, pour les garder et se donner bonne conscience ! je recommande vivement à celles et ceux qui sont parents de se renseigner plus avant ...

              Nota bene : je sais qu'il y a un faible pourcentage d'incompétents parmi les profs titulaires dans l'Éducation Nationale. Mais personne, je pense, ne pourra me contredire sur le fait d'obtenir un meilleur quota de personnel compétent en recrutant des gens qualifiés que le pékin moyen qui passe dans la rue et qui a besoin d'argent pour vivre ... (et ce n'est pas à lui qu'on doit reprocher quelque chose, mais à l'employeur).
              • [^] # Re: Faut pas pousser mémé...

                Posté par . Évalué à 2.

                plus que le fait qu'il soit qualifié, le fait qu'ils sont censé effectuer ce boulot et _uniquemet_ ce boulot, avec une vision vers l'avenir fait que le cours est quand même plus simple à assurer.

                Parce que faire des cours en se demandant "bon qu'est ce que je peux faire après?" etc..., ca va pas aider à se concentrer pleinement sur les élèves ;)
            • [^] # Re: Faut pas pousser mémé...

              Posté par . Évalué à 2.

              Mais son gros 4x4, je sais que c'est moi qui l'ai payé, et que si il l'avait pas, le pain m'aurait coûté moins cher.
              Absolument pas (1°) ce n'est pas toi qui l'ai payé, 2°) qu'il veuille en acheter un ou pas, cela ne conditionne pas le cout du pain.)

              En gros ce qui te scandalise, c'est que ton boulanger te fait payer un prix que tu es prêt à payer pour un produit que LUI a produit , et que tu ne veux pas produire ?

              Ben paie pas son produit si ça te gêne, et que tu estime qu'il devrais être à ta botte (pas se faire plaisir, proposer de prix toujours plus bas, etc...)!

              Toujours est il que ça n'a rien à voir avec le ministre, qui lui ne produit rien, n'est pas évalué (ie si le boulanger fait de la merde, ben il fera faillite, le ministre ne risque rien), et payé "comme un ministre", et utilise une ponction obligatoire (impots) et certainement pas volontaire (achat volontaire, et non, le pain n'est pas un achat obligatoire), et non soumis à la concurrence!
        • [^] # Re: Faut pas pousser mémé...

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          Je trouve néanmoins regrettable les positions que prennent ces ministres face aux fonctionnaires. Pour ces opérations de communication, ils préfèrent faire appel à des sociétés privées (sans doute leurs camarades de promo) plutôt que de s'appuyer ou même consulter les fonctionnaires en charge des infrastructures techniques !
          Le meilleur exemple a été le Ministère du Budget qui, comme son nom ne l'indique pas assez, est également en charge de la fonction publique et pilote bon nombre de projets inter-ministériels. Ils ont donc fait appel à une société privée pour diffuser un mail à l'ensemble de la fonction publique. Le serveur de celle-ci est donc extérieur aux réseaux ministériels.
          Jusque-là, me direz-vous, pas de quoi fouetter un chat ? Sauf que pour alimenter la liste des destinataires, ils se sont appuyés sur l'annuaire inter-administration qui n'a qu'une vocation interne... Or, pour au moins deux ministères, les adresses publiées dans cet annuaire ne sont pas accessibles via Internet mais uniquement via le réseau inter-ministériel...
          Résultat des courses, qui a dû pallier à ce manque de consultation ? Ce sont les petites mains des deux ministères en question. Merci Messieurs Woerth et Santini...
          Il était tout aussi simple de demander à des fonctionnaires de faire le même travail (héberger le contenu de la carte sur un site interne, utiliser des outils de diffusion internes, etc...). Mais quand on ne connaît pas les fonctionnements internes de ses propres ministères, est-on forcément les mieux placés pour les réformer ?
  • # Pour faire des économies ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Il aurait dus envoyer la carte de voeux avec la lettre de licenciement!
  • # Autres Ministères

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Ce n'est pas le seul à avoir fait part de ses voeux de manière électronique.
    Le ministre de la Défense (Hervé Morin) en a fait tout autant alors qu'il est également question de supprimer 54000 postes.
    À la rigueur, le ministre du Budget et le secrétaire d'État à la Fonction Publique ont fait pire car ils se sont adressés à l'ensemble des fonctionnaires de l'État...
    Notre gouvernement est placé sous l'égide de la communication, fut-elle à outrance et il va falloir s'y faire, on en a encore pour trois ans et demi...Il serait évidemment sans doute préférable qu'ils fassent de réelles mesures en faveur du peuple français plutôt que toujours à certains privilégiés mais cette opinion n'engage que moi.
  • # Le scandale est ailleurs...

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Moi ce qui me scandalise, ce n'est pas tant cette animation que le contenu du message. Plutôt que de brefs voeux, un beau foutage de gueule dans le contenu ("ces réformes blablabla...").

    J'ai écrit le scandale est ailleurs. La vérité aussi...
  • # Fuck !

    Posté par . Évalué à 5.

    il n'y a que moi à avoir l'esprit suffisement tordu pour voir des messages subliminaux ou d'autres personnes voient le pied de l'écran comme un majeur fièrement dressé exprimant la pensée de darcos vis à vis des enseignant ?

    ( inutile ? et alors ? )

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.