Journal Vie privée et voitures connectées par Google

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags :
28
20
sept.
2018

Cher Journal,

Je viens de lire ce matin que l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi a conclu un accord avec Google et va embarquer Android sur ses voitures, pour fournir toutes sortes de services, y compris bien entendu Google Maps.
Par la suite, c'est ce même Google Maps qui guidera les voitures autonomes des 3 marques.

Vous avez encore du mal à virer Google de votre téléphone? Et bien voilà qu'il vous suivra dans la voiture, pour s'assurer une récupération maximale de vos informations même si vous n'en voulez pas.
Je ne doute pas une seconde que la création d'un compte bidon pour limiter la casse ne résistera pas à la première connexion Bluetooth du téléphone et que Google sucera toutes vos activités pour améliorer votre expérience utilisateur…

On peut se rassurer en se disant qu'il ne s'agit que "d'un" groupe de constructeurs, les autres utilisant Linux, QNX ou d'autres systèmes maison, mais aux débuts des smartphones, on voyait aussi plusieurs acteurs, jusqu'à ce que le rouleau compresseur de Google écrase doucement tout le monde sauf iOS.
Et même les autres ne sont pas forcément des apôtres du Libre et de la vie privée. Mais a-t-on des solutions Libres aussi compétitives?

J'utilise régulièrement OSM pour ma navigation, soit avec OsmAnd, soit avec Maps.me.
Dans les 2 cas, les recherches sont pénibles, parce que la plupart des numéros de bâtiment ne sont pas sur la carte. Ma femme utilise toujours Google Maps et est fermement convaincue de sa supériorité technique: recherches simples, numéros de maisons tous disponibles, indication des zones de travaux et détours, etc.

Je ne suis pas sûr non plus que les alternatives Libres aussi complètes en termes d'applications aient déferlé sur le marché (je parle de la solution totale: Bluetooth, interface de contrôle des éléments de la voiture, lecture vocale des messages, etc.).

Est-ce qu'après avoir raté le coche des téléphones, le Libre va perdre la bataille de la voiture connectée?
(Oui, les téléphones: je sais bien que LineageOS existe, qu'il y a des OS alternatifs, mais soyons honnêtes: combien d'alternatives utilisables au quotidien sans gros sacrifices qui ne soient ni Google/Android ni iOS sont disponibles? Si le Libre avait de meilleures solutions, les constructeurs les auraient adoptées!)

Et si changer l'OS d'un téléphone est relativement simple (quoi que déjà hors de portée des utilisateurs lambda!), quid de l'OS de votre voiture, qui ne contrôlera bientôt plus seulement les applis "secondaires" mais aussi les affichages digitaux: vitesse, compte-tour, jauge d'essence et/ou batterie?

  • # Ne pourrait-on pas tout simplement obliger les constructeurs à rendre optionnel ce genre de truc ?

    Posté par . Évalué à 6 (+7/-3).

    Ce serait déjà pas mal.

  • # Vieux con

    Posté par . Évalué à 10 (+14/-0).

    Mes deux voitures ont 10 et 20 ans, j'ai un bouton pour chaque fonctionnalité, et des tableaux de bord clairs avec les jauges et voyants utiles. Si les connecteurs ne sont pas forcément standard ils sont documentés.

    Grâce à mon smartphone, j'ai toutes les fonctionnalités dont on peut rêver, et elles sont même mieux que sur une voiture à 100 000€ d'il y a deux ans !

    Je n'avais déjà pas très envie d'acheter une voiture neuve ou récente, mais entre ça et la pléthore de fonctions sans rapport avec la conduite, la hausse du poids et les motorisations peu puissantes ""propres"", c'est assez triste.

    • [^] # Re: Vieux con

      Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

      Un peu pareil, j'ai une voiture qui a bientôt 20 ans, et honnêtement j'en changerai que pour une autre plus ancienne. Je me passe très bien de toutes les évolutions récentes (même si je boude pas le régulateur de vitesse quand j'en ai un).
      En revanche je suis beaucoup mieux installé dans les vieilles voitures que dans les récentes : sièges plus confortables, pédales plus basses, amortisseurs plus souples etc.

      Opera le fait depuis 10 ans.

      • [^] # Re: Vieux con

        Posté par . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 24/09/18 à 17:48.

        Je disais pareil. Puis un jour j'ai réalisé que mon vieux diesel de 1992 polluait vraiment trop. J'ai commencé à l'utiliser de moins en moins et elle a fini sa vie à la casse y a deux ans alors qu'elle n'avait pas encore passer les 200 000, mais c'était hors de question que je la remette en circulation sur le marché de l'occasion, quitte à perdre un peu de pognon.

        Je n'ai pas racheté de voiture, j'en ai pas vraiment de besoin. Il faudrait faire des vielles voitures aux normes modernes, genre "néo-retro" comme il font pour les motos. Je roule actuellement en moto-guzzi V7 III. Cette moto n'a pas changé de style depuis 50 ans, mais elle s'est modernisé et elle passe la norme anti-pollution Euro 4, alors que le moteur est encore refroidit par air et culbuté. Y a le strict minimum en terme d’électronique (injection/ABS et anti-patinage). Euro 4 c'est déjà pas mal, mais pas suffisant à mon avis. Du coup, je privilégie les déplacement à vélo. Je garde la moto pour les longues distances.

        Voila, je suis un vieux con moderne, quoi.

        Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

        • [^] # Re: Vieux con

          Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+5/-0). Dernière modification le 24/09/18 à 18:59.

          Bah tiens, je viens d'apprendre que chez moi va falloir des vignettes de pollutions bientôt. Et visiblement, d'après les normes françaises, mon vieux machin n'est pas trop polluant avec son Euro2.
          Mais bon, d'un autre côté, il est considéré que la voiture électrique est non polluante alors que son énergie produit des déchets nucléaires (ou alors de l'arsenic et du mercure pour les panneaux solaires) et qu'il faut des terres rares pour son fonctionnement - ce qui limite leurs durées de vie pour celles qui n'ont pas de batteries amovibles, et qui est assez chiant pour le recyclage.

          Opera le fait depuis 10 ans.

          • [^] # Re: Vieux con

            Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

            Oui certes, mais visiblement, la pollution atmosphérique engendré entre autre par les moteurs diesels vieillissant pose un sérieux problème de santé publique. Nos choix industriels en la matière nous ont conduit à mener une politique de l'autruche, voire à carrément dissimulé des études sérieuses sur la question pendant des années. Dans mon cas, le sachant, c'était hors de question que je continue de rouler avec ma vielle voiture diesel, indépendamment de toute incitation ou réglementation gouvernementale.

            Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

          • [^] # Re: Vieux con

            Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+2/-0).

            Mais bon, d'un autre côté, il est considéré que la voiture électrique est non polluante alors que son énergie produit des déchets nucléaires (ou alors de l'arsenic et du mercure pour les panneaux solaires) et qu'il faut des terres rares pour son fonctionnement - ce qui limite leurs durées de vie pour celles qui n'ont pas de batteries amovibles, et qui est assez chiant pour le recyclage.

            Le nucléaire est moins polluante pour l'atmosphère et les gaz à effet de serre. Si tu considères que ces questions sont prioritaires aux questions des déchets nucléaires, cette phrase est plutôt vraie.

            Tout pollue d'une façon ou d'une autre, la question est de choisir une priorité dans la lutte. Il ne semble pas aberrant que les gaz à effets de serre soient aujourd'hui la priorité absolue.

            • [^] # Re: Vieux con

              Posté par . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 25/09/18 à 14:28.

              Encore une fois, en France on se considère comme les champions de la lutte contre les gaz à effet de serre avec notre parc de centrales nucléaires, mais on a planqué sous le tapis d'autres problèmes de pollutions qui ont des conséquences graves, aujourd'hui, sur la santé des citoyens. Là, on ne parle pas de conséquences probables (et même certaines et surement très grave à long terme sur le climat), on parle de 48 000 décès du à la pollution de l'air en France actuellement selon une estimation de l'OMS. Les instances européennes, après des années à prévenir notre pays, ont passé la vitesse supérieure en début d'année et nous ont mis devant le tribunal :

              https://www.lemonde.fr/pollution/article/2018/05/17/pollution-de-l-air-bruxelles-renvoie-la-france-devant-la-cour-de-justice-de-l-union-europeenne_5300331_1652666.html

              Il y a des preuves sérieuse du problème que pose le diesel (entre autre, mais il joue un grand rôle au niveau de la pollution de l'air) depuis 20 ans.

              https://www.lemonde.fr/planete/article/2016/03/30/diesel-et-sante-comment-le-rapport-du-cnrs-a-ete-enterre_4892103_3244.html

              Alors, certes, les voitures diesels actuelles sont sensé être plus propres quand les constructeurs n'ont pas falsifié les contrôles de conformité et à condition d'être bien entretenue au niveau de leur systèmes anti-pollution, ce qui n'est pas toujours le cas.

              Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

            • [^] # Re: Vieux con

              Posté par (page perso) . Évalué à -2 (+0/-4). Dernière modification le 25/09/18 à 18:36.

              Le nucléaire est moins polluante pour l'atmosphère et les gaz à effet de serre.

              T'en es sûr ? Même quand on se retrouve avec une partie des rejets nucléaires dans l'atmosphère ?

              Opera le fait depuis 10 ans.

              • [^] # Re: Vieux con

                Posté par . Évalué à 3 (+3/-0).

                Qu'est-ce que tu appelles "une partie des rejets nucléaires dans l'atmosphère" ?

            • [^] # Re: Vieux con

              Posté par (page perso) . Évalué à 0 (+0/-2). Dernière modification le 25/09/18 à 18:37.

              Double poste, commentaire à supprimer

              Opera le fait depuis 10 ans.

    • [^] # Re: Vieux con

      Posté par . Évalué à 10 (+8/-0).

      On peut dire la même chose que pour les processeurs avec des fonctions "de sécurité" bien fermés: il suffit d'en prendre des plus anciens.

      Et puis un jour, le plus ancien, c'est le nouveau dont tu ne voulais pas.

      • [^] # Re: Vieux con

        Posté par . Évalué à 8 (+6/-0).

        Et puis un jour, le plus ancien, c'est le nouveau dont tu ne voulais pas.

        Et ce jour là, tu te rends compte que ca fait 20 ans que tu te traines un truc tout vieux et qu'au final, c'était pas si terrible que ca de passer à la nouveauté.

        • [^] # Re: Vieux con

          Posté par . Évalué à 3 (+2/-0). Dernière modification le 21/09/18 à 11:50.

          Oui bien possible.
          En attendant rappelons ce journal et le fil de discussion qui s'en est suivi. Plus les voitures "s'informatisent", plus j'ai des doutes ;-)

          En outre, Eben Moglen disait en quelque sorte, lors de l'une de ces conférences ou article, qu'il n'y avait pas de libertés de pensée sans anonymat de la lecture. Et bien, nous pourrions peut être bientôt affirmer qu'il n'y a pas de liberté de se déplacer sans l'anonymat de la conduite.

  • # Renault, Nissan et Mitsubishi, TomTom...

    Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

    A condition qu'ils soient prévenus, rien n'empêche les utilisateurs de boycotter Renault, Nissan et Mitsubishi. Le client est roi, c'est lui qui fait la pluie et le beau temps…
    Autre chose:

    J'utilise régulièrement OSM pour ma navigation, soit avec OsmAnd, soit avec Maps.me. Dans les 2 cas, les recherches sont pénibles, parce que la plupart des numéros de bâtiment ne sont pas sur la carte.

    J'utilise un TomTom (bin oui, pas libre mais terriblement efficace) pour la voiture et je découvre cela:
    "TomTom va probablement perdre des contrats à l'avenir à la suite de l'accord entre Renault-Nissan-Mitsubishi et Google portant sur l'utilisation du système d'exploitation du géant américain dans les voitures de l'alliance"

    • [^] # Re: Renault, Nissan et Mitsubishi, TomTom...

      Posté par . Évalué à 6 (+5/-0).

      A condition qu'ils soient prévenus, rien n'empêche les utilisateurs de boycotter Renault, Nissan et Mitsubishi. Le client est roi, c'est lui qui fait la pluie et le beau temps…

      Sauf que dans ce cas, comme très souvent, l'utilisateur lambda sera très content de retrouver une interface qu'il connait déjà et d'avoir toutes ses informations personnelles synchronisées automatiquement. En résumé, la présence d'Android sera très certainement un plus pour beaucoup de conducteurs. Commercialement, cet accord me parait difficile à critiquer.

      • [^] # Re: Renault, Nissan et Mitsubishi, TomTom...

        Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

        En résumé, la présence d'Android sera très certainement un plus pour beaucoup de conducteurs. Commercialement, cet accord me parait difficile à critiquer.

        Les mêmes qui se plaignent qu'au bout de 6 mois leur Android est complètement buggé? :P

        Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

        • [^] # Re: Renault, Nissan et Mitsubishi, TomTom...

          Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

          les mêmes qui se baladent avec waze sur les autoroutes actuellement.

          Pour rouler actuellement en Renault avec r-link 1, je serais très content d'avoir une vrai appli gps plus complète :)

          Et puis, avec la voiture autonome qui arrive, c'est connexion obligée et fin de la vie privée.

          reste le vélo

        • [^] # Re: Renault, Nissan et Mitsubishi, TomTom...

          Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

          Les mêmes :D

          • [^] # Re: Renault, Nissan et Mitsubishi, TomTom...

            Posté par . Évalué à 3 (+5/-3). Dernière modification le 21/09/18 à 14:14.

            Dans un avenir proche…

            • "Momo y a ta voiture qui se promène toute seule en klaxonant dans la téci !"
            • "Owai elle me l'a fait a chaque nouvel an chinois depuis que j'ai installé mon fond d'écran chinese nude xxx."
            • "Et celle derrière ?"
            • "C'est celle de Paul qui fait pareil depuis qu'il a installé l'application pour réparer les pixels morts."

            Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

      • [^] # Re: Renault, Nissan et Mitsubishi, TomTom...

        Posté par . Évalué à 8 (+6/-0).

        A condition qu'ils soient prévenus, rien n'empêche les utilisateurs de boycotter Renault, Nissan et Mitsubishi. Le client est roi, c'est lui qui fait la pluie et le beau temps…

        Sauf que dans ce cas, comme très souvent, l'utilisateur lambda sera très content de retrouver une interface qu'il connait déjà et d'avoir toutes ses informations personnelles synchronisées automatiquement. En résumé, la présence d'Android sera très certainement un plus pour beaucoup de conducteurs. Commercialement, cet accord me parait difficile à critiquer.

        Donc en fait, les gens en veulent, et on leur en donne. Où est le problème ? Les gens SAVENT que google vie de leur vie privée, et ils n'en ont rien à branler, pour la plupart.

        • [^] # Re: Renault, Nissan et Mitsubishi, TomTom...

          Posté par . Évalué à 9 (+7/-0). Dernière modification le 21/09/18 à 16:08.

          Donc en fait, les gens en veulent, et on leur en donne. Où est le problème ?

          Le problème ? C'est qu'a terme on risque de l'imposer aussi à ceux qui n'en veulent pas.

          • [^] # Re: Renault, Nissan et Mitsubishi, TomTom...

            Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+0/-0). Dernière modification le 22/09/18 à 10:14.

            Je pense que de toute façon la voiture individuelle est un concept qui va disparaître assez rapidement au profit d'un parc commun (public ou privé) automatisé.

            Le combat devrait être d'avoir des garanties dans ce modèle qui s'imposera à tous et non pour le phénomène transitoire.

            • [^] # Re: Renault, Nissan et Mitsubishi, TomTom...

              Posté par . Évalué à 2 (+1/-1). Dernière modification le 22/09/18 à 14:24.

              Je pense que de toute façon la voiture individuelle est un concept qui va disparaître assez rapidement au profit d'un parc commun (public ou privé) automatisé.

              Ben ça je n'y crois pas du tout.

              Ca pourrait se passer comme ça pour les grandes métropoles, mais pas pour le reste du monde.

              Celà dit, même dans les métropoles, pour que ce concept fonctionne, il faudrait que les gens soient respectueux des biens communs, ce qui est loin d'être le cas,n et qui ne s'arrange absolument pas de nos jours, a moins de fliquer encorer plus les gens, et c'est le genre de truc que je ne veux absolument pas.

              • [^] # Re: Renault, Nissan et Mitsubishi, TomTom...

                Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-2).

                Ca pourrait se passer comme ça pour les grandes métropoles, mais pas pour le reste du monde.

                Et pourquoi pas ? Cela serait un remplacement bien plus efficace qu'un TER ou un bus qui amène les gens du village au boulot et les ramène. Pour un coût probablement moindre car plus de souplesse.

                D'autant plus que cela pourrait être rendu obligatoire pour des raisons de sécurité, d'urbanisme et de pollution.

                il faudrait que les gens soient respectueux des biens communs

                Suffit de photographier l'état de la voiture avant / après dépôt. Tu sais qui a été dedans à ce moment là et hop facture.

                • [^] # Re: Renault, Nissan et Mitsubishi, TomTom...

                  Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                  Et pourquoi pas ? Cela serait un remplacement bien plus efficace qu'un TER ou un bus qui amène les gens du village au boulot et les ramène. Pour un coût probablement moindre car plus de souplesse.

                  C'est vrai, mais je vois pas ça comme un remplaçant de la voiture individuelle, mais plus comme un remplaçant de transports en commun.

                  D'autant plus que cela pourrait être rendu obligatoire pour des raisons de sécurité, d'urbanisme et de pollution.

                  euh … dans des zones peu denses ? Tu penses que ça aurait du sens ?

                  Ce genre de discours me fait peur. La voiture individuelle alimentée par des énergies fossiles pose un certain nombre de problèmes. Ceà dit la voiture individuelle répond à un tas de besoins que les solutions mutualisées ne pourront pas forcément régler. Que l'on favorise ce genre de solution là ou ça se justifie, je suis assez favorable. PAr contre imposer ce genre de solution et laisser sur le carreau les gens qui n'ont pas leurs besoins couverts par ce genre de solution, la je suis complètement contre.

                  Maintenant, une petite info pour couper court à ceux qui pnseraient que je veux absolument ma voiture individuelle : j'ai plus de voiture depuis un an (on me l'a volée). Depuis un an, j'ai réappris dans la mesure du possible à me passer de voiture. Ce n'est pas nouveau pour moi, car j'ai déjà alterné plusieurs périodes avec et sans voiture. J'ai la chance d'habiter une ville de banlieue parisienne ou je peux trouver à peu près tout à proximité, mais même comme ça, il y a des choses que je ne peux pas faire sans voiture (en partie en raison de l'offre de transports en commun qui n'est pas toujours adaptée pour faire autre chose que des allers-retours paris/banlieue), et dans ce cas je demande à des amis qui ont une voiture de m'aider ( et je trouve pas ça très sain moralement d'ailleurs : se passer de voiture quand on en a pas besoin, mais profiter de celle des autres quand on peut pas faire autrement …). Pour les trucs à faire tout seul, on peut se débrouiller, mais pour certaines choses à faire en famille c'est plus difficile (tout dépend de la famille).

                  Mon épouse quant à elle a plus de mal à s'en passer (pour raison de santé entre autres, il y a des périodes ou rester debout dans les transports lui pose de gros problèmes, de même que monter ou descendre de nombreuses marches est assez difficile), et elle en a racheté une. Je ne l'utilise pas, sauf deux fois par semaine parce qu'on va en famille au même endroit, et prendre les transports est problématique (peu de transports aux heures ou on doit y aller - un trajet de 15 mn en voiture prendrait plus d'une heure).

                  Tout ça pour dire que la voiture individuelle est un mal nécessaire dans certains cas. Si certaines personnes ici peuvent s'en passer, alors bravo, faites-le, mais SVP ne cherchez pas à imposer ce mode de vie aux autres au risque de leur pourrir l'existence.

                • [^] # Re: Renault, Nissan et Mitsubishi, TomTom...

                  Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

                  Et pourquoi pas ? Cela serait un remplacement bien plus efficace qu'un TER ou un bus qui amène les gens du village au boulot et les ramène. Pour un coût probablement moindre car plus de souplesse.

                  Mmmhhh… toi, tu connais bien la campagne !

              • [^] # Re: Renault, Nissan et Mitsubishi, TomTom...

                Posté par . Évalué à 2 (+2/-0).

                Celà dit, même dans les métropoles, pour que ce concept fonctionne, il faudrait que les gens soient respectueux des biens communs, ce qui est loin d'être le cas

                Le concept existe et fonctionne très bien à Vancouver et dans d'autres métropoles américaines. Les gens irrespectueux sont simplement bannis du service.

                • [^] # Re: Renault, Nissan et Mitsubishi, TomTom...

                  Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

                  1/ Est-ce généralisé ? tout le monde dans ces villes utilisent ce service ? Il n'y a plus du tout de voiture personnelle ?
                  2/ Les bannis du service, ils font quoi? Ils restent chez eux ?
                  3/ En France, depuis les attentats de Charlie Hebdo, une loi est passée pour que toute voiture de location soit équipée d'un traceur GPS. Pense-tu que ce sera différent pour des voitures mutualisées ?
                  4/ Peut être qu'ailleurs les gens sont plus respectueux des biens communs, mais en France, il y a vraiment un gros problème par rapport à ça. D'ailleurs ça se passe à tous les niveaux : tant les gens issus des milieux défavorisées, que des personnes issus de milieux plus favorables (les gens qui laissent leurs chiens déféquer dans les lieux publics par exemple, ceux qui jettent leurs mégots, bouteilles/cannettes vides ou papiers par terre, ou dans les transports, il suffit également de voir l'état des toilettes publiques, ou même des toilettes dans les entreprises, etc …).

                  Ensuite se pose un autre problème : ce genre de service mutualisé nécessite de devoir tout planifier : planifier le moment ou on va faire ses courses, planifier le moment ou on va aller chez le médecin ou passer des examens médicaux, … Alors certes, certaines choses peuvent se planifier facilement (les courses par exemple et encore, j'y reviendrai plus tard …), mais d'autres non (on ne sait pas si on va être malade, et aller chez son médecin, c'est pas forcément un truc de prévu, et vu que l'on a tendance à fermer certains services médicaux non rentables, ce qui a pour coséquence de rendre plus difficile l'accès aux soins, dans les zones peu denses, et sans véhicule c'est encore pire). Fini aussi, le fait de décider d'aller à la plage ou en pique nique à la derniere minute avec les enfants pur peu que la destination soit un peu éloignée. T'as juste à prévoir, tant pis si le temps ne s'y prête pas le jour ou tu as prévu de sortir. Si en plus tu as oublié un truc en allant fairte tes courses t'es cuit. Si tu as envie d'inviter quelqu'un chez toi à l'improviste, tu peux pas aller vite fait faire les courses pour acheter ce qui te manque, sauf à avoir une boutique de proximité (celà dit, en y réfléchissant, peut-être que ça permettrait le retour des commerces de proximité, et ce serait pas un mal, au contraire).

                  C'est pour ça que je dis que ce genre de mode de transport ne remplacera pas la voiture individuelle: je pense même que ça remplacera plutôt certains modes de transports collectifs non rentables (comme indiqué dans un autre post), tout simplement parce que ça ne couvre pas tous les besoins de déplacement de toute la population.

                  • [^] # Re: Renault, Nissan et Mitsubishi, TomTom...

                    Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

                    1) Non, tout le monde n'utilise pas ce genre de services mais il y a quand même des milliers de voitures disponibles et ca ne fait qu'augmenter. Ca peut très bien se généraliser sans pour autant interdire la voiture personnelle pour ceux qui en ont vraiment besoin.

                    2) Ils utilisent simplement un autre service. Il y en a quatre dominants. Si tu te fais bannir des quatre, tu peux toujours utiliser ta propre voiture.

                    3) Aucune idée mais j'imagine que c'est pareil.

                    4) Je me disais la même chose que toi mais au final je constate que finalement ca marche. Peut-être que ca serait différent en France au départ mais si ca se fait ici ca doit être possible en France aussi.

                    Pour ce qui est de la planification, aucun soucis. Les voitures sont garées un peu partout en ville, quand tu as besoin d'en prendre une tu l'ouvres avec ton smartphone et tu la gares ou tu veux après. Tu peux l'utiliser à la minute ou à la journée selon tes besoins. Pas besoin de se soucier du réservoir d'essence non plus.

    • [^] # Re: Renault, Nissan et Mitsubishi, TomTom...

      Posté par . Évalué à 6 (+3/-0).

      C'est ce que je voulais dire par domination progressive d'Android.
      Les petits acteurs, ceux qui ne proposent pas de solution "complète", ceux qui n'ont pas les moyens de maintenir un système au même niveau que Google, vont progressivement disparaître.

      Les autres acteurs sont éparpillés sur d'autres systèmes. Combien de temps avant que Google propose un catalogue "d'apps" spécialement pour l'automobile que les autres n'auront pas faute de plateforme commune?
      Google peut appliquer exactement la même stratégie que sur smartphone: être plus gros, plus "ouvert" (aux éditeurs qui voient déjà une manne financière dans les apps automobiles), et plus attirant pour les utilisateurs finaux.

  • # Smartphones libres

    Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

    Entre LinegaOS et Sailfish OS, tu vois quoi comme gros sacrifices à faire pour les utiliser au quotidien ? À part Pokemon Go j'en fais pas vraiment pour ma part, mais d'un autre côté le seul Android que j'ai utilisé était le 2.2.

    Opera le fait depuis 10 ans.

    • [^] # Re: Smartphones libres

      Posté par . Évalué à 7 (+4/-0).

      Nombre d'applications ne marcheront pas si tu n'as pas la "G Suite" de Google.
      Nombre d'applications ont peu d'alternatives tant Google domine le marché.

      Je suis certain qu'on trouve des gens qui vont dire que "moi je m'en passe très bien!".
      Tant mieux pour vous. Mais pour les autres, il y a une liste d'applis plus ou moins longue à oublier.

      Aller, j'en prends une au hasard qui me concerne: comment tu écris en PinYin dans LineageOS sans Google?

      • [^] # Re: Smartphones libres

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 24/09/18 à 18:31.

        En fait, ce que je veux dire par là, c'est que des fois, y a des alternatives dont on a entendu parler de nom mais qu'on connait pas, et qui peuvent convenir aux usages.
        Je vais pas trop parler de LineageOS parce que finalement je le connais pas du tout. Par contre, y a une méthode de saisie de PinYin dans SailfishOS.

        Opera le fait depuis 10 ans.

    • [^] # Re: Smartphones libres

      Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+2/-0).

      Une application de navigation qui prend en compte le trafic.

      Sinon, je n'ai pas d'amis mais si j'en avais, ce serait compliqué de communiquer avec eux sans Whatsapp, Facebook Messenger, Snapchat ou je ne sais quelle appli proprio à la mode.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Smartphones libres

        Posté par . Évalué à 1 (+3/-4).

        SMS ?

      • [^] # Re: Smartphones libres

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

        Ces applis ont besoin des API de Google pour fonctionner avec LineageOS ?
        Sinon, pour ce que tu as cité, il y a des applis dispo sous SailfishOS, à part pour le GPS prenant en compte le trafic routier.

        Opera le fait depuis 10 ans.

        • [^] # Re: Smartphones libres

          Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+0/-0).

          Ces applis ont besoin des API de Google pour fonctionner avec LineageOS ?

          Ce sont surtout des applis de Google. À part Google maps/Waze, je n'en connais pas d'efficace.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Smartphones libres

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

      Entre LinegaOS et Sailfish OS, tu vois quoi comme gros sacrifices à faire pour les utiliser au quotidien ?

      Pour ma part, qu'ils tournent sur un téléphone à prix raisonnable ayant des caractéristiques convenables, pas des trucs à 500 €.

      • [^] # Re: Smartphones libres

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-1).

        SailfishOS a été proposé sur des téléphones entre 150 et 400€. c'est raisonnable hein.

      • [^] # Re: Smartphones libres

        Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+1/-0).

        En regardant vite fait LineageOS, il y a le Samsung Galaxy A5 qu'on trouve à 250€ par exemple, il y en a peut-être des moins cher.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Est-ce qu'après avoir raté le coche des téléphones, le Libre va perdre la bataille de la voiture con

    Posté par . Évalué à 6 (+6/-1). Dernière modification le 20/09/18 à 22:40.

    Je vois mal comment un constructeur autoriserait à flasher une bagnole, pour la passer sur du tout libre. Même pas sûr que ce soit autorisé par la législation

    Android repose sur une base linux&co, et s'est imposé parce que linux&co tourne sur les téléphones avec un effort pas trop gros à fournir pour une organisation industrielle. Les constructeurs font en sortent que le Android+Linux&co juste marche sur leur bousin. Ça a l'air d'être faisable pour un barbu dans un garage avec un peu de motiv' et de l'huile de coude de faire un truc from scratch avec lineageos. Des bidouilleurs un peu aventureux peuvent flasher leur bousin à eux sans trop difficulté et avoir un smartphone qui fonctionne (avec parfois des fonctionnalités qui manquent/peinent selon les modèles). Mais ce n'est pas grand public et ne le sera jamais: peu de bidouille ça reste toujours trop

    Je ne dirais pas que le libre a perdu la bataille des smartphones, au contraire. Au début des années 2000, on arrivait à peine à concevoir qu'un appareil low profile un peu sophistiqué grand public puisse tourner sur autre chose qu'un truc sous licence Microsoft (de souvenir, j'ai pas de sources). L'écosystème du libre/open-source a su abaissé la barrière à l'intégration de mini-ordinateur comme les smartphones, les tablettes, gps etc… bien sûr les constructeurs protègent leurs recettes de glue pour coller tous les morceaux (ou les camouflent pour ne pas trop montrer la misère de leur bricolage)

    tu confonds libre communautaire et développement informatique sous licence libre/open-source dans une optique industrielle

    Quant à OSM, dans le coin où je suis (grande ville de l'Allemagne de l'Est), googlemaps est à chié alors qu'OSM est hyper détaillé: l'exemple le plus criant est la fois oǜ j'ai utilisé googlemaps pour trouver l'emplacement d'un concert et que j'ai poireauté comme un con à 300m du lieu, ma fois ça a été l'occas' de rencontrer 2 nanas qui avait fait 100km pour le même concert et après 3 passants on a fini par trouver quelqu'un qui allait au concert, au final c'était assez cool ;) À côté de ça tu trouves tous les numéros de rues, les petits passages piétons bien pratique pour faire des raccourcis à vélo, et tu peux voir toutes les Spielplatz (aires de jeu) et parcs de la ville super facilement

    Bon, mon avis peut être biasé: Pour la recherche d'itinéraire, je suis toujours un peu old school, à la carte en prenant qq notes, avec une visualisation préliminaire de la zone d'arrivée, la plupart du temps sans GPS (la flemme; et puis sinon on ne pourrait même plus s'engueuler en voiture avec sa moitié :þ)

    • [^] # Les vélos sur les voies piéton

      Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+5/-1).

      les petits passages piétons bien pratique pour faire des raccourcis à vélo

      Du coup le vélo relou qui squatte les passages réservés aux piétons, c'est toi ?

      La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

      • [^] # Re: Les vélos sur les voies piéton

        Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

        Je ne veux pas parler pour lui mais il y'a passage piéton (genre 90% du temps désert et assez large pour croiser) et passage piéton (genre étroit comme pas possible et beaucoup utilisé) donc c'est pas forcément "relou" d'y voir une utilisation commune.

        • [^] # Re: Les vélos sur les voies piéton

          Posté par . Évalué à 4 (+3/-0).

          En temps que cycliste, je déteste voir des vélos sur un trottoir même large, et je ne les prends jamais.
          Je préfère même rouler sur la route que sur les trottoirs « séparés » par une simple ligne, la grande majorité des piétons n'y prêtent pas attention et j'ai toujours la hantise de voir un gamin débouler dessus. Je me fais même insulter quand j'ose utiliser ma sonnette sur un piéton distrait ou volontairement sur la voie vélo alors qu'il est à un mètre de sa voie…

          • [^] # Re: Les vélos sur les voies piéton

            Posté par . Évalué à 1 (+1/-2). Dernière modification le 22/09/18 à 21:06.

            Idem. Mais là tu es hors-sujet et tu confonds trottoir et voie piétonne qui est une appellation un peu fourre-tout qui peut englober les rues piétonnes, les zones fair-play, des chemins vicinaux, des voies interdites à la circulation motorisée, des petits chemins goudronnés ou non qui traversent des lotissements, des piste mixtes cyclables/piétonnes, etc.

            C'est la raison pour laquelle on ne peut pas lancer de but en blanc dans un commentaire que untel est le relou qui emmerde les piétons.

            Mais bon c'est à la mode d'être un gros hater envers les gens heureux (donc les cyclistes), les gens de couleurs, les femmes et les étrangers.

            • [^] # Re: Les vélos sur les voies piéton

              Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

              Je suis cycliste, hein. Je vais tous les jours au boulot en vélo. Et j'en ai marre qu'on me prenne par défaut pour un connard parce qu'une proportion ahurissante de cyclistes ne respectent ni le code de la route, ni même la sécurité et la politesse de base en roulant.

              La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

              • [^] # Re: Les vélos sur les voies piéton

                Posté par . Évalué à 5 (+4/-1). Dernière modification le 24/09/18 à 15:45.

                Tu sais on ne te prends pas par défaut pour un connard pour ça.

                Une proportion tout aussi ahurissante d'automobilistes, motards, livreurs et même piétons ne respectent pas plus le code de la route, la sécurité et la politesse de base. Pour chaque cycliste qui brûle un feu il y'a une myriades d'automobilistes qui consultent leur smartphone au volant, roulent au dessus des limites de vitesses, ne respectent pas les distances de sécurités, "glissent" les stop, font des doigts ou insultes qui que ce soit qui se trouve sur leur passage, sans compter les adeptes du scooter qui empreintent les pistes cyclables, les mémés qui promènent leur chien sur ces mêmes pistes en prenant bien soin d'allonger au maximum la laisse, les étourdis qui traversent sans regarder, en dehors des passages ou au feu rouge.

                La vérité c'est qu'il n'y a pas une catégorie d'usager qui respecte plus ou moins les règles que les autres et si on doit compter les points, il faut les compter au niveau du danger encouru pour autrui et là les cyclistes comme les piétons sont loin loin loin d'être une menace.

                On te prend par défaut pour un connard par jalousie, premièrement parce que tu fais partie de cette minorité de personnes moins feignante que la moyenne et ça renvoit les rageux direct dans le miroir, et deuxièmement parce que tu as choisi de t'exempter de toutes leurs frustrations quotidiennes au volant et ils voudraient que tu en chies autant qu'eux.

                • [^] # Re: Les vélos sur les voies piéton

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

                  La vérité c'est qu'il n'y a pas une catégorie d'usager qui respecte plus ou moins les règles que les autres et si on doit compter les points, il faut les compter au niveau du danger encouru pour autrui et là les cyclistes comme les piétons sont loin loin loin d'être une menace.

                  Je plussoie, y a des cons partout, et on est tous le con d'un autre, surtout dans des bouchons.

                  On te prend par défaut pour un connard par jalousie,

                  Bof, j'aurais plutôt dit parce que y en a qui prennent par défaut tout le monde sur les routes pour un connard.

                  Opera le fait depuis 10 ans.

                • [^] # Re: Les vélos sur les voies piéton

                  Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

                  les mémés qui promènent leur chien sur ces mêmes pistes en prenant bien soin d'allonger au maximum la laisse,

                  Ha ! ça c'est épique. C'est le truc que tu redoute le plus à vélo. La chupacabra des pistes cyclables. J'ai tout essayé, genre, le coup de sonnette bien avant. Elle sont souvent sourdes comme des pot. Au pire, si elles entendent, elle essayent d’appeler leur clebs qui n'en a rien a cirer et qui continue de fouiner les bas-coté. Je le comprend, cela dit. Genre qu'est-ce qu'elle me veut la vielle encore, elle peut pas me laisser peinard deux minutes non ? Généralement c'est des modèles rase-motte avec du poils partout devant les yeux et les oreilles. Comme le clebs est aveugle et sourd, il ne comprend qu'au dernier moment qu'un vélo va lui frôler les moustaches (au choix je préfère frôler le clebs que la vielle perso, question de rapport de masse en cas de collision, bien sur). Comme ça lui fout la trouille, il se met à courir après le vélo, véner, affolant la vielle qui passe en mode panique.

                  Dans l'absolu, il faudrait prendre le temps de s'arrêter et de causer un peu avec mamie. La rassurer par ce que ça doit pas marrant de vieillir seule, le mari qu'est décédé, les enfant qui sont loin. Mais bon, on a pas le temps, hein, c'est qu'il faut aller bosser, puis ça va pourrir les stats du Strava.

                  Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

      • [^] # Re: Les vélos sur les voies piéton

        Posté par . Évalué à 6 (+6/-0).

        Les aires piétonnes sont autorisés aux cyclistes qui n'y ont pas la priorité et doivent rouler au pas : https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006842342&cidTexte=LEGITEXT000006074228

        Pour la définition d'une aire piétonne, c'est par là : https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=27034B97E54F68D1635DE12DCCD8C482.tplgfr43s_2?cidTexte=LEGITEXT000006074228&idArticle=LEGIARTI000023095873&dateTexte=20180921&categorieLien=cid#LEGIARTI000023095873

        Les trottoirs par contre sont interdits aux cyclistes de plus de 8 ans, les passages piétons aussi (ceux qui permettent de traverser la rue).

        Et comme il parle de passages piétons bien pratiques pour faire des raccourcis, il est bien possible qu'il parle de voies piétonnes. Le mot est peut-être simplement mal choisi.
        Ou alors je suis complètement à côté de la plaque.

        Et parfois en vélo on circule sur une piste qui se termine en plein trottoir, il y a des progrès à faire du côté des infrastructures, même si ça progresse doucement.

        Le vélo c'est bon, mangez-en :)

        • [^] # Re: Les vélos sur les voies piéton

          Posté par . Évalué à 8 (+6/-0).

          Le vélo c'est bon, mangez-en :)

          Pas très digeste quand meme…

        • [^] # Re: Les vélos sur les voies piéton

          Posté par . Évalué à 3 (+2/-0). Dernière modification le 22/09/18 à 23:36.

          oui je pensais à un petit chemin piéton pavé à 20% de dénivelé (au jugé), un « passage » que la google car n'a jamais parcouru, sur lequel je pousse le vélo pour reposer les cuisses pour le reste du dénivelé

          à moins que Google ne repompe les données d'OSM, il y a peu de chance que ça finisse dans leur bdd (je crois bien qu'il n'y a pas moyen collaboratif de remonter de la cartographie à Google, mais je peux me planter)

          100m de dénivelé montant avant d'arriver au taf le matin, ça permet de se défouler et d’atténuer les pulsions de meurtres quand la concentration d'abrutis au taf est important et que le projet du moment est d'une absurdité à mourir

      • [^] # Re: Les vélos sur les voies piéton

        Posté par . Évalué à 0 (+0/-1).

        les trottoirs sont au bord des routes que google maps connait, merci la google car

        la google car ne peut pas passer dans les petits chemins sympas comme raccourcis à vélo: la petit passage avec des barrières avec une pente à 20% que j'ai empruntée en poussant le vélo pendant 4 ans pour aller au taf après avoir posé les enfants, faisant ainsi ~30-40m de dénivelé sur les 100mètres, ou les chemins dans les grandes zones de jardin ouvrier

        [ma vie de cycliste si ça t'intéresse]

        emprunter des voies piétonnes et rouler à 30km/h en crachant à la gueule des piétons, perso l'usage de la sonnette j'évite à 2m des gonzes (ça me saoule en tant que piéton), je fais ça de loin en mode attention il y a quelqu'un qui arrive, s'il n'y a pas de réaction j'ajuste et n'insiste pas

        Et le mieux c'est encore la route. Autant dans mon coin les automobilistes ne laissent la plupart du temps pas passer les piétons passifs/cyclistes qui attendent pour traverser la route (quand je ne veux pas loupé un tram je regarde au travers du pare-brise et je fais un pas en avant, usuellement je vois une réaction et je sais que je peux passer; pas de réaction=le gars m'a peut-être pas vu je tente ma chance au prochain trou d'air). Autant sur la route le cycliste est juste visible, le mieux étant encore de s'assurer de ne jamais fait des trucs imprévisibles, tout est plus fluide

        Je fais ça aussi avec mon grand, la route c'est plus sûr: les mini-cyclistes sont très peu visibles sur les bords de route, mais sur la route ça passe (avec un peu de sueurs froides aux priorités à droite, mais le métier rentre). Avec le petit (3-4 ans) qui se met au vélo, on fait du trottoir pour le moment. Comme je sais que les gosses à vélo ne correspondent pas toujours au pattern détectés par l'IA des automobilistes, je me débrouille toujours pour être dans le coin (je suis au format qui va bien) et me met en avant dans les situations délicates (comme les traversées de route en ce moment, ou les priorités à droite)… l'essentiel c'est de maximiser ses chances d'être vus tôt(entendus pour les piétons), de s'en assurer par contact oculaire (ce qui compte ce n'est pas la voiture mais le conducteur, les gosses en chient au début) et d'avoir un comportement prévisible sur la route comme sur le trottoir (même si des fois je m'autorise un écart au code de la route, l'essentiel c'est que ce ne soit pas risqué, et ne surprenne personne; on pourra bien sûr m'accuser de hors-la-loi ou d'irresponsable ;)

        • [^] # Re: Les vélos sur les voies piéton

          Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

          oops

          s/(emprunter des voies piétonnes et rouler à 30km\/h en crachant à la gueule des piétons)/il y a $1/

        • [^] # Re: Les vélos sur les voies piéton

          Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

          a google car ne peut pas passer dans les petits chemins sympas comme raccourcis à vélo: la petit passage avec des barrières avec une pente à 20% que j'ai empruntée en poussant le vélo pendant 4 ans pour aller au taf après avoir posé les enfants, faisant ainsi ~30-40m de dénivelé sur les 100mètres, ou les chemins dans les grandes zones de jardin ouvrier

          30 ou 40 m de dénivelé sur 100m, on est loin d'une pente à 20%

          • [^] # Re: Les vélos sur les voies piéton

            Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

            C'est même une pente presque impraticable à pieds. Selon les définitions que tu donnes à tes 100 mètres, tu as une pente qui va de 30 % (100 m horizontaux et 30 m verticaux) à plus de 43 % (100 m de route, donc 91.6 m horizontaux et 40 m verticaux).

            Or, une pente à 37%, c'est à peu près un escalier. Une autre plus connue est Baldwin Street, un poil moins raide, mais pour laquelle on trouve des tas de vidéos de gens en train de la grimper à vélo sur Internet.

            La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

            • [^] # Re: Les vélos sur les voies piéton

              Posté par . Évalué à 1 (+0/-0). Dernière modification le 24/09/18 à 18:23.

              100m de dénivelé total pour aller au taf avec ~8km au total… 30-40m à pieds en poussant le vélo fait travailler les mollets, le reste du dénivelé fait travaillé les cuisses

    • [^] # Flash

      Posté par . Évalué à 10 (+18/-0). Dernière modification le 21/09/18 à 11:58.

      J'ai pas mal bidouillé(des trucs qui n'était pas disponible à l'époque, donc tout neuf) niveau logiciel (sur la partie enterternement) de ma voiture japonaise, et le moins de ce que je peux dire c'est que c'est assez "marrant".

      Tu sens que c'est fait par X boites différentes, à coup de prestataires. Que les briques logiciels sont assemblés et dès que ça marche ils y touchent plus. La moindre connerie débile, tu peux briquer la board: Genre une page html incorrect fait planter opéra, le watchdog reboot la board, la board en rebootant relance Opéra qui replante … tout ça pour un code html incorrect? Bien sûr tu as un système de failsafe, qui peut s’enclencher uniquement quand tu fais une procédure de màj du firmware, procédure que tu peux lancer uniquement si Opéra ne plante pas. Les gars sont des génies.
      Il y a sur internet des dizaines de threads de gens qui ont se sont retrouvés dans cette situation(en voulant changer la couleur de fond de l'UI), car il n'avait pas installé de vrai failsafe (genre si tu reste appuyer sur un bouton au redémarrage de la board, tu désactives le watchdog, tu tues tout les processus spécifiques et tu lances le wifi en AP). La seul solution est soit de faire passer ça en garantie niveau constructeur (ils se sont vite aperçu qu'il y avait quelque chose qui se passait niveau mondial). Soit tu démontes ton tableau de bord pour aller brancher le UART (avec une chance sur deux de casser quelque chose si tu n'es pas habitué à ce genre de pratique). A 3€ le cache vis de 2cm, je te laisse imaginer le prix de la planche de bord en plastique.

      Bien sur tout ça basé sur un Linux (surement construit avec openembedded), ou tu as beau réclamer les sources tu peux toujours courir(tu achètes ta voiture mais tu en ai jamais vraiment propriétaire faut quand même pas abuser).
      Rien dessus n'est vraiment protéger: pas d’offuscation des binaires propriétaires, tu as même les symboles de débogage, tu peux lancer ton remote debug et comprendre le fonctionnement sans aucun soucis. J'ai patché un binaire complet (reconstruction d'un binaire ELF, avec ajout de code et patchs pour jump sur le nouveau code), juste pour ajouter le support FLAC au lecteur audio (même si j'écoute rarement de la musique).

      Par contre c'est vraiment intéressant de voir comment tout ça fonctionne, et franchement il y a vraiment rien de compliqué (fonctionnement du bus CAN, des différents modules) et que tout repose sur des boites noires. Car une fois que tu sais comment fonctionnent les différentes couches sur le bus CAN(et il y a tellement de vulgarisation sur internet que au début tu te mélanges les pinceaux), tu peux facilement communiquer avec les modules (et même certains modules, tu peux directement dump le firmware, il n'y a aucune protection) mais tu ne sais pas à quoi correspond les différents registres. Mais dès que tu commence à tirer une ficelle tu arrives à débloquer des features de la gamme d'en dessus ou un verrouillage régional (coucou la segmentation du marché) pour le prix d'un bit.

      Quand je vois les journaux qui parlent des failles de sécurité des nouvelles voitures, je ne suis même pas étonné.

      • [^] # Re: Flash

        Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

        Super intéressant. T'as raconté ça plus en profondeur quelque part, genre sur un blog ou ailleurs ?

        • [^] # Re: Flash

          Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

          Enfaite c'est plus au niveau légalité que je me pose des questions(il y a rien de transcendant, je ne touche pas aux organes de sécurité de la voiture, et je fais valoir mes droits en faisant ces modifications), autrement j'aurais aucun soucis d'écrire quelque chose sur linuxfr sur toute cette épopée.

          • [^] # Re: Flash

            Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

            merci pour ton commentaire, ça a l'air rigolo, ça me fait penser à mon père avec sa Prius (lui il doit pas trop toucher le code mais utiliser des .exe trouvés sur des forums de passionés (ça ça me ferait flippé perso), il faut que je lui pose plus de question la prochaine fois que je le vois)

            Ouep j'ai des doutes sur le droit de modification de ces bousins de bagnole. C'est pas demain qu'on va pouvoir flasher une caisse avec le « lineageOS » communautaire générique de l'automobile => trop de bricolage trans-presta pour que ça juste marche, des assemblages de composants pas nécessairement standards etc… c'est juste impossible de supporter + qu'une poignée de modèles de bagnole d'un seul constructeur, d'autant que le barbu moyen ne va pas s'amuser à avoir 10 bagnoles dans son garage pour étendre le support de son hack

  • # vente forcée ?

    Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

    Je ne sais pas…. mais je trouve que cela y ressemble furieusement.

    • [^] # Re: vente forcée ?

      Posté par . Évalué à 6 (+4/-0).

      Ce n'est pas plus forcé qu'avec un système multimédia bricolé par un sous-traitant de PSA.

    • [^] # Re: vente forcée ?

      Posté par . Évalué à 4 (+1/-0).

      Vu ce que ça a donné sur ordinateur, je n'imagine même pas dans une voiture, avec le constructeur qui viendra t'expliquer que l'OS fait partie intégrante de tous ces systèmes:

      -la clim
      -les sièges et volants chauffants (oui oui: "ça sert à rien!!", pis un jour tu vis au Québec et tu récupères ta voiture sur le parking par -30°C…)
      -la radio
      -le relais téléphone bluetooth
      -le GPS

      Je ne donne pas cher du plaignant…

      • [^] # Re: vente forcée ?

        Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

        Amusant que tu mentionnes ça aujourd'hui car je viens (littéralement, genre y'a 2 h) de découvrir les sièges chauffant car je viens (y'a 7 jours) de déménager au Quebec! Bon là on en a pas du tout besoin car il fait encore 20°C mais en fait j'ai juste vu un bouton dont je ne connaissais pas l'utilité sur la voiture de location, j'ai appuyé et j'ai compris… Passer de Fort-de-France à Montréal je sens que ça va être palpitant question météo.
        Sinon pour rester dans le sujet du nourjal, ça ne me paraît pas déconnant que l'OS soit effectivement relié "en dur" à tous ces systèmes. Ça serait comme parler de vente liée pour l'OS de son autoradio, ça me paraît compliqué. Et puis comme mentionné plus haut, c'est pas comme si on avait déjà des alternatives libres disponibles pour tout ça… La seule solution sera, comdab, de se renseigner avant d'acheter.

  • # Libre / open source

    Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

    Le problème majeur est la course a la voiture autonome.
    Les constructeurs automobiles n'ont pas la volonté de maitriser la cartographie par eux-même.
    On fait soit du rachat (Here de Nokia), soit du partenariat (Google Maps / androïd).
    La peur de libre et de l'open reste sous-jacente: OSM pourrait être sous la tutelle de gens malveillants (comme wikipedia), et l'on n'a pas de force de frappe pour assurer l'apport de données.
    Les constructeurs automobiles pourraient décider de s'accaparer le sujet de la cartographie pour leurs besoins, mais il leur manque du monde pour traiter le sujet.

    Encore une fois, la course à la voiture autonome de demain fait que la seule variable d'ajustement que l'on se permet n'est pas le temps de réalisation ou la qualité des livrables, mais l'argent que l'on peut dépenser.

    Le libre dans tout ça passe loin derrière, à la trappe.

    Mon avis est qu'il est encore temps de préparer la solution libre de demain, au rythme de l'open source: mal compris par l'industrie, traité par des startup qui se feront rachetées après avoir souffert quelques années.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.