Journal Saleté de langue anglaise !

Posté par  .
Étiquettes : aucune
0
16
mar.
2004
Parce que les Etats-Unis l'ont décidé il y a quelques temps déjà, il faut utiliser presque partout l'anglais : dans les documentations techniques, dans les sources de logiciels, dans les commentaires, dans les noms de variables, dans les réponses sur les forums, dans les publications scientifiques, etc...

Bref, c'est saoulant, mais finalement, je crois que je viens d'y prendre goût.

En y regardant de plus près, les 3/4 des messages sur les forums ou des sites webs qui tentent de maintenir une interface en Anglais le sont dans un anglais plus qu'approximatif, limite anglais scolaire niveau lycéen voire collégien. Du coup, cette volonté des Etats-Unis d'imposer leur langue conduit à la dénaturer au possible !

On assiste à la création de nouveaux mots ne voulant rien dire, à l'apparition de structures grammaticales imparfaites, bref à un anglais qui n'a finalement pas grand chose à voir avec la langue d'origine, et qui s'il reste encore compréhensible, ne peut être que dommageable à plus ou moins long terme à la langue anglaise.

Finalement, cette volonté des Etats-Unis de soumettre le reste du monde pourrait bien leur être plus néfaste qu'autre chose.

Pour ma part, j'estime qu'il faut continuer à travailler dans son langage naturel et laisser ceux qui en ont l'envie et les compétences traduire l'ensemble dans les différents langages. En plus, cela permettrait à beaucoup plus de monde de participer au mouvement du Libre en mettant à contribution leurs connaissances par forcément "informatiques".

L'Europe reste en ce sens un exemple parfait de ce qu'il devrait se passer au niveau international, car elle a montré qu'elle est apte à respecter les différentes cultures et à permettre les échanges entre ces cultures sans pour autant que cela lui soit néfaste.
  • # Re: Saleté de langue anglaise !

    Posté par  . Évalué à 2.

    Moi je me rebelle contre les Etats-Unis: je n'écris pas en américain, mais en anglais.

    Bon bien sûr du coup tout le monde me fait remarquer qu'on ne dit pas neighbourhood mais neighborhood, etc.

    Allez, mon message est pas intéressant -> Wastebasket
    • [^] # Re: Saleté de langue anglaise !

      Posté par  . Évalué à 1.

      Le monsieur est tellement obnubilé par sa théorie du complot qu'il en fait des raccourcis saisissants.

      Il y a un guide du neuneu sur linuxfr pour recenser tout ca ?
    • [^] # Re: Saleté de langue anglaise !

      Posté par  . Évalué à 1.

      Un peu comme GW Bush qui, pour refuser de répondre aux questions de la presse étrangère lors d'un sommet au Québec, s'était exclamé : "Neither in french nor in english nor in mexican"...
  • # Re: Saleté de langue anglaise !

    Posté par  . Évalué à 6.

    Finalement, cette volonté des Etats-Unis de soumettre le reste du monde pourrait bien leur être plus néfaste qu'autre chose.

    Les EU n'imposent pas qu'on utilise l'anglais dans tous les domaines que tu cites. Il se trouve juste qu'économiquement, c'est une grande puissance, c'est un énorme marché (pour l'instant encore).

    Et comme c'est un énorme marché, on ne fait pas de manière : on parle la langue de son client si on veut qu'il nous comprenne, et qu'il achète chez nous. Et non, ce n'est pas sale, c'est la vie (une autre métaphore : si tu veux draguer une fille, tu as tout intérêt à pouvoir communiquer avec elle ; avant d'en arriver à un langage bien plus universel, si tu n'as pas le même dialecte qu'elle, à moins qu'elle ne soit déjà dans un état second, tu n'as pas beaucoup d'espoir).

    Cela a été valable pour la plupart des pays développés dans le monde. Le temps a fait que l'anglais (enfin, précisément, un succédanné d'anglais) est utilisé tous azimuths pour communiquer dans le monde.

    Pour ma part, j'estime qu'il faut continuer à travailler dans son langage naturel et laisser ceux qui en ont l'envie et les compétences traduire l'ensemble dans les différents langages.

    Cela dépend du contexte de travail :
    - si tu ne bosses qu'avec des français, tu as bien évidemment tout intérêt à tout faire en français ;
    - par contre, si tu commences à envisager de ne bosser qu'avez des espagnols, fais le plutôt essentiellement en espagnol ;
    - si tu envisages de bosser avec plusieurs nationalités, l'anglais est, dans la plupart des cas, l'unique option efficace ;
    - de même, si tu développes un logiciel et que tu souhaites que la participation à son développement soit la plus large (si tant est que tu aies ce coup de bol), l'anglais reste dans la plupart des cas l'unique option envisageable.

    Ce n'est pas nécessairement une question de domination, c'est aussi une question de commodité de travail en commun pour des personnes n'ayant pas la même langue maternelle.

    En attendant le chinois (parce que la Chine, c'est un marché autrement plus gros que ne l'a été et l'est encore les USA ; si vous avez une seconde langue à apprendre aujourd'hui, visez le chinois).
    • [^] # Re: Saleté de langue anglaise !

      Posté par  . Évalué à 4.

      Je me suis roulé dedans, c'est ça, hein ? Rassurez-moi.
    • [^] # Re: Saleté de langue anglaise !

      Posté par  . Évalué à 4.

      L'esperanto vaincra :)))
      Il fait chaud, je vais aller au frais quelques heures :)
    • [^] # Re: Saleté de langue anglaise !

      Posté par  . Évalué à 0.

      "Les EU n'imposent pas qu'on utilise l'anglais dans tous les domaines que tu cites. Il se trouve juste qu'économiquement, c'est une grande puissance, c'est un énorme marché (pour l'instant encore)."

      Pairdu !

      Les Etats-Unis ont imposé l'utilisation de la langue Anglaise pour les publications scientifiques.

      D'ailleurs, les élèves de filière scientifique aux USA ne se voient plus apprendre de langues étrangères. Les Etats-Unis ont estimé que c'était une perte de temps et qu'il valait mieux dépenser sur temps sur les recherches.

      Et le reste du monde à suivi !

      "si tu commences à envisager de ne bosser qu'avez des Espagnols, fais le plutôt essentiellement en espagnol ;"

      Tout à fait, cela est normal, et c'est ce que j'apprécie dans la Communauté Europénne : savoir respecter les cultures et permettre les échanges !

      La différence avec ce qui se passe actuellement au niveau international ? Ben tu parles Anglais avec un Chinois, Anglais avec un sud américain, Anglais partout quoi !

      "- si tu envisages de bosser avec plusieurs nationalités, l'anglais est, dans la plupart des cas, l'unique option efficace ;"

      Faux, auniveau Européen, chacun s'exprime dans sa langue et tous les documents sont traduits, je trouve que l'investissement est minime comparé au gain culturel !

      "- de même, si tu développes un logiciel et que tu souhaites que la participation à son développement soit la plus large (si tant est que tu aies ce coup de bol), l'anglais reste dans la plupart des cas l'unique option envisageable."

      Si les américains sont trop fainéants pour faire l'effort de traduire ce qui les intéresse, je me passerais volontiers de leurs contributions. Maintenant, tu remarqueras que j'ai émis l'hypothèse que des traducteurs se chargent justement de contribuer aux projets Libres en offrant leurs compétences justement pour permettre à tout le monde d'accéder aux projets dans sa langue.

      "Ce n'est pas nécessairement une question de domination, c'est aussi une question de commodité de travail en commun pour des personnes n'ayant pas la même langue maternelle."

      Ca c'est ce qui serait théoriquement pas mal, la réalité c'est que les Etats-Unis ont imposé leur langue, rien de plus.

      "En attendant le chinois (parce que la Chine, c'est un marché autrement plus gros que ne l'a été et l'est encore les USA ; si vous avez une seconde langue à apprendre aujourd'hui, visez le chinois)."

      Je crois qu'en apprenant le Mandarin, tu devrais toucher davantage de monde. Cela dit, aujourd'hui encore, c'est paradoxalement l'Anglais qui est couramment utilisé pour commercer avec les pays asiatiques. Comme quoi...
      • [^] # Re: Saleté de langue anglaise !

        Posté par  . Évalué à 1.

        Les Etats-Unis ont imposé l'utilisation de la langue Anglaise pour les publications scientifiques.

        Ah mais peut être. Mais cela n'implique pas nécessairement que l'anglais soit utilisé partout. Ce sont des phénomènes covalents.
        L'anglais international s'est développé également pour une bonne part par le commerce.

        La différence avec ce qui se passe actuellement au niveau international ? Ben tu parles Anglais avec un Chinois, Anglais avec un sud américain, Anglais partout quoi !

        Ben oui, parce que si le chinois ne parle pas français, et que tu ne parles pas chinois, mais que vous parlez déjà tous les deux anglais, par commodité et efficacité, vous allez parler anglais.

        Si les américains sont trop fainéants pour faire l'effort de traduire ce qui les intéresse, je me passerais volontiers de leurs contributions.

        Il n'y a pas que les américains. Et la fainéantise n'est pas un défaut, c'est parfois une qualité ; tout dépend de la dose.

        Personnellement, je préfère une doc en anglais (même approximatif) à un truc en chinois, en russe ou en portugais (quoique pour ce dernier, je me débrouillerais). Pourquoi ? Parce que je n'ai pas le temps d'apprendre une langue supplémentaire quand mon boulot consiste à utiliser une brique logicielle.

        Après, si on me paye pour prendre le temps d'apprendre cette langue dans ce même but, ça n'est pas un problème (l'aspect culturel, je veux bien, mais lorsque je suis payé pour faire un boulot qui ne prend pas en compte celui-ci, et que le temps m'est compté je n'ai pas trop le choix ; je préfère réserver alors l'aspect culturel à mes propres choix).

        Maintenant, tu remarqueras que j'ai émis l'hypothèse que des traducteurs se chargent justement de contribuer aux projets Libres en offrant leurs compétences justement pour permettre à tout le monde d'accéder aux projets dans sa langue.

        Très bien. Mais il faut pouvoir les trouver ces traducteurs. Si tu as un budget conséquent pour payer tes traducteurs sur ton projet, très bien, cette démarche est parfaite.

        Mais si tu n'as pas d'argent pour cela, si tu développes quelquechose qui ne te rapporte pas directement d'argent (cas de la plupart des logiciels libres), avoir un traducteur pour traduire ta doc en général repose sur un coup de bol énorme : trouver une personne intéressée par le sujet, sachant traduire correctement d'une langue à l'autre, et acceptant de le faire sans être rémunéré.
        Je ne dis pas que c'est impossible, cela se fait.

        Mais lorsque tu développes un logiciel sans avoir de budget, tu es, comment dire, "à l'arrache". Tu as donc intérêt, si tu veux favoriser la collaboration sur le développement de ton logiciel, à mettre toutes les chances de ton côté, et donc faciliter l'accès aux contributeurs à ta base de travail.
        Selon le contexte, le comportement à suivre est bien entendu différent.
        Dans le cas d'un projet à portée internationale, aujourd'hui, l'anglais reste l'option la moins risquée.

        Cela dit, aujourd'hui encore, c'est paradoxalement l'Anglais qui est couramment utilisé pour commercer avec les pays asiatiques. Comme quoi...

        Comme quoi il faut savoir attendre. Le latin, le français ont été des langues internationales du passé pour diverses raisons, l'anglais l'est aujourd'hui, depuis pas mal de temps, et ne le sera pas éternellement.
        • [^] # Re: Saleté de langue anglaise !

          Posté par  . Évalué à 1.

          C'est peut-être une erreur, je n'ai jamais verifié l'information, mais un ami autrichien m'avait expliqué que les normes ISO étaient principalement en anglais, allemand et français, cela pouvait expliquer l'obligation pour certains pays comme les pays scandinaves d'utiliser l'anglais couramment...

          Enfin, je ne vois pas pourquoi on imposerait le français qui est une langue bien plus compliquée...

          J'ajouterais aussi que lorsque tu vois comment beaucoup écrivent le français ce n'est pas dramatique d'utiliser une autre langue... au moins ça fait une excuse quand tu fais un erreur... et tout le monde se comprend.
      • [^] # Re: Saleté de langue anglaise !

        Posté par  . Évalué à 2.

        Le problème de l'anglais en tant que langue intermédiaire, c'est qu'elle est pleine d'ambiguités qui se rajoutent aux ambiguités des deux langages d'origines. Sa grammaire est trop simple et manque de redondance. À ce titre le français jouait mieux ce rôle à l'époque où c'était le sien.

        Par ailleurs il y a peu de chance que le chinois acquière jamais une dimension internationale, du moins à l'échelle de notre vie. Les Chinois ne s'attendent pas à ce qu'on parle leur langue. À mon avis apprendre l'allemand ou l'espagnol est plus utile.
        • [^] # Re: Saleté de langue anglaise !

          Posté par  . Évalué à 1.

          Par ailleurs il y a peu de chance que le chinois acquière jamais une dimension internationale, du moins à l'échelle de notre vie.

          Au niveau international, à l'échelle d'une vie, non probablement pas.
          Au niveau commercial, il me semble que c'est un atout indispensable, d'ici quelques années (si ce n'est pas déjà maintenant) pour pouvoir aller travailler là-bas, non négligeable pour travailler avec des gens de là-bas (atout négligeable pour obtenir le boulot, le poste, la mobilité, et le salaire, j'entends).

          Les Chinois ne s'attendent pas à ce qu'on parle leur langue.

          Certes. D'où l'avantage de pouvoir les surprendre sur ce point, et avoir donc plus de valeur à leurs yeux.

          À mon avis apprendre l'allemand ou l'espagnol est plus utile.

          L'un n'exclut pas l'autre. :-)
      • [^] # Re: Saleté de langue anglaise !

        Posté par  . Évalué à 1.


        Pairdu !

        Les Etats-Unis ont imposé l'utilisation de la langue Anglaise pour les publications scientifiques.


        N'importe quoi. C'est simplement dû au fait que les revues les plus prestigieuses sont américaines et que si tu veux publier et être (re)connu autant le faire dans une revue de niveau international plutôt que dans le bulletin paroissial.


        "- si tu envisages de bosser avec plusieurs nationalités, l'anglais est, dans la plupart des cas, l'unique option efficace ;"

        Faux, auniveau Européen, chacun s'exprime dans sa langue et tous les documents sont traduits, je trouve que l'investissement est minime comparé au gain culturel !


        Ce que tu décris c'est le fonctionnement des institutions européennes pas celui d'un projet lambda dans lequel participent des gens de différentes nationalités. Dans ce dernier cas, l'anglais est la solution évidente car il s'agit en pratique de la seule langue qui sera comprise voire parlée par tous les intervenants. En pratique tout le monde baragouine dans un anglais plus ou moins approximatif.

        Et pour ce qui est du coût minime de la traduction, c'est n'importe quoi. Le budget de traduction du parlement européen croît de manière exponentielle et l'arrivée de nouveaux pays n'arrangera rien. C'est d'ailleurs pour ça qu'il est envisagé (à moins que cela ne soit déjà en place) de réduire le nombre de langues de travail. La traduction dans toutes les langues n'intervenant qu'en fin de course au moment de la publication.
      • [^] # Re: Saleté de langue anglaise !

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        "- si tu envisages de bosser avec plusieurs nationalités, l'anglais est, dans la plupart des cas, l'unique option efficace ;"

        Faux, au niveau Européen, chacun s'exprime dans sa langue et tous les documents sont traduits, je trouve que l'investissement est minime comparé au gain culturel !

        Intéressant... Tu fais comment au téléphone ? Sur une mailing-list ? Tu as un interprète dédié ?

        Plusieurs personnes de nationalités différentes peuvent collaborer dans d'autres cadres que l'Europe.
      • [^] # Re: Saleté de langue anglaise !

        Posté par  . Évalué à 1.

        Les Etats-Unis ont imposé l'utilisation de la langue Anglaise pour les publications scientifiques.
        Et les autres pays ont accepté :)

        C'est marrant mais à une période le Français était la langue de la diplomatie (elle conserve d'ailleurs encore une certaine valeur et bon nombre d'ambassadeurs la connaissent) et ne trouves tu pas cela choquant ? N'était ce pas inadmissible que ce soit le français qui soit utilisé ? A moins que cela soit moins gênant car c'était du Francais et non pas cette langue parlée par ces vilains impérialistes ricains :)

        Faut être lucide, pour pouvoir communiquer avec les gens y a pas beaucoup de solutions:

        * soit apprendre toutes les langues du monde
        * soit tout le monde apprend une langue qui n'est pas sa langue (exemple de l'esperanto)
        * soit une est choisie(1) pour des raisons diverses et variées (poids politique, économique, scientifique...)

        Alors bon, c'est l'anglais qui a été choisi (et a remplacé français au fur et à mesure que la puissance de cette dernière diminua (2) ) de nos jours et on peut toujours gueulé que c'est chiant car faut l'apprendre et c'est clair que cela aurait aidé les français (pas réputés bon pour les langues) que ce soit leur langue... Mais dans ce cas, cela n'aurait pas été plus juste pour les autres pays.

        (1) et comme dans tout choix, certaines personnes en aurait préféré un autre.

        (2) et comme le dit Hubert Vedrine, La France n'est peut être plus une grande puissance mais elle reste tout de même une puissance moyenne qui a de l'influence.
  • # Re: Saleté de langue anglaise !

    Posté par  . Évalué à 1.

    the dog is in the kitchen
  • # Re: Saleté de langue anglaise !

    Posté par  . Évalué à 1.

    \o/ Et puis le français en France ça suxe, faudrait pouvoir s'exprimer en Corse, en Breton ou en Banlieusard (skyblog style) !

    Perso je préfère qu'on utilise un "Langage Commun", peu importe ensuite que ça soit l'Anglais, l'Espéranto ou le Perl, ça facilite grandement les échanges entre personnes de différents pays. Et c'est plus facile (dans le sens on trouvera plus facilement des gens) de faire traduire de l'Anglais à la langue du cru que du Slovène au Kabyle.

    Pour ce qui est de la qualité de la grammaire, malheureusement ça affecte tous les forums, indépendamment de la langue.
    • [^] # Re: Saleté de langue anglaise !

      Posté par  . Évalué à 1.

      Je suis d'accord avec toi sur l'utilisation d'une langue commune pour les échanges (au sens large) internationaux. D'ailleurs je pense que j'utilise plus l'anglais pour communiquer avec des Espagnols, Italiens, Irlandais, Russes ou Mexicains qu'avec des Américains (tout ça pour dire que je ne me sens pas opressé par les Américains). L'anglais s'est imposé comme langue internationale de façon naturelle, et non à la suite d'un complot.

      \o/ Et puis le français en France ça suxe, faudrait pouvoir s'exprimer en Corse, en Breton
      Là par contre je ne suis plus du tout d'accord ! Au niveau local on devrait pouvoir s'exprimer dans la langue de son peuple. Chaque langue est une richesse. Seule la langue propre à un peuple lui permet d'exprimer les finesses qui lui sont propres, les tournures des phrases reflètent les tournures d'esprit par exemple.

      Pour moi l'idéal serait un respect des langues de chaque peuple, et un apprentissage bien plus intensif des langues étrangères à l'école (particulièrement l'anglais). Pour le moment, particulièrement en France et aux USA, on en est bien loin.
    • [^] # Re: Saleté de langue anglaise !

      Posté par  . Évalué à 1.

      «Perso je préfère qu'on utilise un "Langage Commun", peu importe ensuite que ça soit l'Anglais, l'Espéranto ou le Perl»

      Le lojban y'a que ça de vrai.
      (http://lojban.org/fr(...))
  • # Re: Saleté de langue anglaise !

    Posté par  . Évalué à 2.

    Complètement d'accord.

    En fait les seuls avantages de l'anglais/américain sont la facilité d'apprentissage et surtout la concision. Tout ceux qui ont traduit des *.po ou fait l'adaptation d'une interface graphique de l'anglais vers le français le diront.

    Mais le français a tendance à revenir à la mode, et puis il se trouve parfois là où on ne l'attend pas, comme l'explique par exemple ce courrier sur la définition et l'origine du « @ »: http://ismael.chouppy.net/index.php?section=divers(...)

    Même dans les mots de GWB (à Tony Blair): « The problem with the french is that they don't have a word for " Entrepreneur " ».
    • [^] # Re: Saleté de langue anglaise !

      Posté par  . Évalué à 1.

      Même dans les mots de GWB (à Tony Blair): « The problem with the french is that they don't have a word for " Entrepreneur " ».

      Légende urbaine...

      http://www.snopes.com/quotes/bush.htm(...)
    • [^] # Re: Saleté de langue anglaise !

      Posté par  . Évalué à 2.

      >En fait les seuls avantages de l'anglais/américain sont la facilité d'apprentissage
      Si c'etait vrai on parlerais tous courament Anglais.

      >et surtout la concision.
      Avec des mots qui ont plusieurs sens comme free, ça aide beaucoup.
      • [^] # Re: Saleté de langue anglaise !

        Posté par  . Évalué à 1.

        >Avec des mots qui ont plusieurs sens comme free, ça aide beaucoup.
        Et penguin aussi !! Après on sait plus trop si Tux est un pingouin ou un manchot :-(
  • # Re: Saleté de langue anglaise !

    Posté par  . Évalué à 1.

    Attention, faut pas croire que les états-unis imposent tout le temps leurs langues. Ainsi depuis les accords de l'alena (Accord de libre echange nord américain). Tout les produits qui sont commercialisés du mexique jusqu'au Québec le sont avec des emballages trilingues !
    Anglais, espagnol, français.
    Vous croyais qu'en Europe on aura des paquets écrit en 12 langues ?
    • [^] # Re: Saleté de langue anglaise !

      Posté par  . Évalué à 1.

      Il me semble que c'est déjà le cas.
      J'ai effectivement déjà vu une douzaine de langues sur les emballages de barres chocolatées, et la plupart des manuels referment un grand nombre de versions différentes ...
    • [^] # Re: Saleté de langue anglaise !

      Posté par  . Évalué à 1.

      Et de mémoire, certaines villes des EU ont mise en place le double affichage Anglais/Espagnol du fait de la forte présence de la communauté latino. De mémoire, à Miami les papiers officiels sont rédigés dans les 2 langues (mais mes infos datent un peu car c'était la période où on ne savait même pas que George Walker Texas Rangers Bush allait se présenter).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.