• # A quand un plafond de truites?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+3/-3).

    Faut-il limiter le nombre de liens truiteur sur linuxfr? Je ne fais qu'ouvrir le débat !

    Si vous trouvez ce post offensant, je m'en excuse. Prévenez moi sur sur https://linuxfr.org/board/

    • [^] # Re: A quand un plafond de truites?

      Posté par  . Évalué à 1 (+2/-3).

      Avant d'être un tweet, c'est avant tout un extrait d'émission d'un élu de la République et d'un membre du gouvernement, qui pose un débat sur une des thématiques assez souvent abordées sur ce site en général.

      Alors, si je m'abstiendrai d'être trop réducteur sur l'opinion du monsieur, j'apprécierais qu'on en fasse autant sur ce que je viens de partager.

      • [^] # Re: A quand un plafond de truites?

        Posté par  . Évalué à -2 (+0/-3). Dernière modification le 14/05/21 à 16:39.

        mais c'est un tweet en cliquant sur ton lien, j'ai vite vue le hashtag à la mode, en rapport avec le proche orient. du coup, ton lien m'a surtout fait lire les propose de pro guerre contre Israel

  • # Cocasse

    Posté par  . Évalué à -1 (+2/-5). Dernière modification le 14/05/21 à 17:05.

    C'est assez cocasse qu'un élu LREM(Loi-Haine, TousAntiCOVID avec rétention des données pendant 20 ans, etc…) vienne expliquer à LFI qu'il ne faut pas faire ça car ça implique de surveiller tout le monde.

    D'un côté LREM qui veut tout surveiller (quoiqu'en dise C.O.) et de l'autre LFI qui veut tout limiter. Faut voter FN/RN pour qu'ils foutent la paix au net ?
    L'avantage avec les fachos c'est que tu peux être sûr qu'ils vont défendre la liberté d'expression pour pouvoir répandre leurs horreurs (enfin tant qu'ils arrivent pas au pouvoir)

    • [^] # Re: Cocasse

      Posté par  . Évalué à -1 (+1/-4). Dernière modification le 14/05/21 à 17:13.

      Ok, mais tu as quelque chose à dire sur le fond à part essayer de montrer qu'ils sont tous pareils et noyer le poisson.

      • [^] # Re: Cocasse

        Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

        Oula… Donc tu postes un lien sans même un début d'analyse ou de commentaire sur le fond et tu m'agresses pour me demander ce que tu n'as pas fait ? Quel poisson puisque mon commentaire est sans parent donc ne répond à personne !? Pourquoi tu te sens visé ?

        Mon commentaire précédent contient tout ce que j'ai à dire sur le sujet et je crois que ça ressort assez bien (dans "foutre la paix au net") : pour moi cette histoire de plafond est une belle connerie.

        • [^] # Re: Cocasse

          Posté par  . Évalué à -3 (+1/-6).

          Il me semblait que la section "liens" permettait de s'affranchir de livrer son analyse si on le souhaite.

          Mais du reste, tu ne fais que noyer le poisson. Ce n'est pas un drame de le concéder.

          • [^] # Re: Cocasse

            Posté par  . Évalué à 0 (+0/-2).

            tu ne fais que noyer le poisson

            Hormis ton dernier commentaire où tu précises ta position, j'entendais. Et je suis désolé si tu sens agressé. Il ne me semblait pas l'avoir commis. Le ton est un peu sec peut-être, mais ton message initial est tout aussi sarcastique.

            • [^] # Re: Cocasse

              Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

              Il me semblait que la section "liens" permettait de s'affranchir de livrer son analyse si on le souhaite.

              Alors que l'analyse est imposée dans les commentaires ? Je n'ai pas d'analyse à fournir sur le fond, c'est un problème ?

              Oui mon message est clairement sarcastique, par contre tu sembles le prendre à ton compte. Oui je fais des sarcasmes sur l'affichage (pour reprendre un terme qu'affectionne Zenitram) des politiques et non je n'ai rien de plus à dire sur le sujet. Pourquoi ça serait "noyer le poisson" vu qu'on ne m'a pas demandé mon avis et que je n'en ai d'ailleurs pas de très pertinent… Encore une fois sur le fond tout ce que j'ai à dire c'est "j'aime pas le plafond numérique". Faites-en ce que vous voulez. Mais je trouve ça fort de venir me reprocher de ne pas analyser plus que ça (surtout un vendredi), c'est nouveau…

          • [^] # Re: Cocasse

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+3/-1).

            D’accord, mais alors pourquoi éditorialiser le titre ? Si tu ne souhaite pas exprimer une opinion, pourquoi mettre un titre sarcastique ?

            • [^] # Re: Cocasse

              Posté par  . Évalué à 0 (+0/-2).

              Il n'y a pas de sarcasme dans ce titre. Juste un énoncé. J'ai même repris l'expression exacte du Mr.

    • [^] # Re: Cocasse

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+2/-0).

      L'avantage avec les fachos c'est que tu peux être sûr qu'ils vont défendre la liberté d'expression

      Leur liberté d'expression. Essaye de défendre la liberté de circulation sur CNEWS, tu vas voir…

      Si vous trouvez ce post offensant, je m'en excuse. Prévenez moi sur sur https://linuxfr.org/board/

  • # La démagogie classique des 2 côtés...

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+3/-0). Dernière modification le 14/05/21 à 17:47.

    Un classique :
    - L'un veut du caricatural "interdire tout au de X Go" sans d'abord réfléchir à l'idée balancée et ses problématiques (comme son mentor "au dessus de X € je prend tout")
    - L'autre lui trouve des contre-exemples tout autant caricaturaux (juste pour faire pleurer dans les chaumières, car si limite il y a elle serait largement supérieure à l'usage en exemple) pour ne pas faire l'idée du tout.

    C'est triste que chacun des intervenants ne pense qu'à moissonner son électorat à coup de grandes phrases caricaturales plutôt que d'être constructif, car à la base l'idée sous-jacente n'est pas si mal si on la dimensionne bien (taxer au dessus de X Go sans interdire quoi que soit en fléchant sur ce qui consomme le moins, interdire non pas la conso mais les "gros" forfaits incitatifs à la consommation etc).

    Bref, le tweet est trompeur : ce n'est pas "quelqu'un", mais 2 personnes qui disent des conneries.

  • # Et ?

    Posté par  . Évalué à -3 (+1/-4). Dernière modification le 14/05/21 à 18:57.

    Si la limite prend en compte un usage classique avec une marge pour le surplus, je ne vois pas en quoi cela demande de surveiller les usages.
    Des millions de gens ont déjà des forfaits de téléphone avec des limites et s'en sortent très bien. Sans compter que la limite n'est pas forcément un mur, mais peut-être juste un seuil au delà duquel tu payes le Go à un prix fort pour dissuader l'abus.

    Ne rien faire en se cachant derrière des cas à la marge (et donc potentiellement solutionables par le biais d'exceptions), ça c'est dangereux. Parce que oui, il faut faire changer les choses : l'impact d'internet dans la consommation énergétique est tout sauf neutre, et si on ne fait rien, les usages se multipliant, cela deviendra un gros problème. Le web ressemble de plus en plus à un flux vidéo, et des vidéos de lourdes parce qu'une course à la qualité est lancée. C'est ces usages là qu'il faut réussir à freiner.

    Faire croire que limiter empêchera à un étudiant de suivre des cours ou à un citoyen de s'informer, c'est vraiment du foutage de gueule.

    • [^] # Re: Et ?

      Posté par  . Évalué à 1 (+0/-1).

      Tu te ranges donc à l'idée qu'un "plafond" est impraticable.

      Par ailleurs, tu oublies que ton étudiant, une fois son seuil atteint (a t'il droit à moins d'usage récréatif que les autres après tout ?) devra justifier de son usage professionnel. Tu vas donc devoir dissocier les flux, renoncer à cette neutralité du net si chère à certains ici, lorsqu'il s'agit de dénoncer les velléités des fournisseurs d'Internet pour prioriser.
      Ou alors accorder des dérogations à la pelle: Pourquoi ce télé-travailleur déjà favorisé par sa situation par rapport à cet éboueur, bénéficierait-il de passe droit pour pomper un peu plus de Netflix lorsqu'il ne consomme pas tout son forfait.

      Quelle surenchère technocratique en perspective !

      La solution passe donc bien par une taxation écologique en fonction du volume. Bref, laisser faire le "marché".

      • [^] # Re: Et ?

        Posté par  . Évalué à -1 (+1/-2).

        Tu pars du principe que la limite sera ultra restrictive. Si limite il doit y avoir elle saura inclure un usage pro et loisirs raisonnable.

        Si ton étudiant utilise en permanence une bande passante de 100Mo, c'est qu'il y a un soucis. Suivre des cours ne consomme pas énormément. Télécharger comme un malade des vidéos en HD en permanence si.

        Il y a juste eu une limite d'évoquer, et tu penses direct à une limite très basse.

        Si on élargi le débat, vouloir mettre des limites, c'est pour éviter que quelques uns profitent à outrance de la liberté (de faire n'importe quoi souvent) et entraînent derrière eux tous ceux qui prennent cette façon de faire comme un modèle.

        Quelque soit le domaine, là on parle débit, c'est toujours le même modèle qui se met en place. Un petit nombre abuse, la publicité incite à l'usage massif, des boites s'engouffrent dans les possibilités d'abus, et tout ça entraîne la masse vers le déraisonnable.

        Et c'est rarement l'éboueur le responsable. Il faut pas se cacher derrière lui.

        Je bosse dans l'IT, mais je le dis : oui il faut freiner. Et le marché ne sait pas freiner. Il n'a jamais su.

    • [^] # Re: Et ?

      Posté par  . Évalué à 3 (+3/-2).

      Faire croire que limiter empêchera à un étudiant de suivre des cours ou à un citoyen de s'informer, c'est vraiment du foutage de gueule.

      Et pourtant.

      Tu fais comment le distinguo entre l'étudiant qui doit suivre des cours en vidéoconférence et l'autre qui va télécharger en P2P - hormis de surveiller les flux et/ou de faire des whitelist/greylist/blacklist sur les usages.

      • [^] # Re: Et ?

        Posté par  . Évalué à 0 (+2/-2).

        Voir réponse au dessus. Celui qui téléchargera comme un porchiau ne pourra plus suivre ses cours. Le mois d'après il fera gaffe. C'est ce qu'on fait avec les enfants : on fixe des limites, et quand ils les dépassent, ils apprennent. Les adultes ne sont que des grands enfants ayant n'acceptant pas la frustration et pensant que tout est possible et n'a aucune conséquence.

  • # Oh un jeu de tempête dans nos cerveaux !

    Posté par  . Évalué à 1 (+2/-3). Dernière modification le 14/05/21 à 21:55.

    Jouons.

    Que peut-on imaginer comme plafond numérique ?

    Je propose un e-confinement, par exemple à 22H.

    Voici mes raisons :

    • Ça fait longtemps qu'on ne voit plus trop les bidules appelés e-bidules et j'avoue j'aimais bien l'idée.
    • Un e-confinement à 22H n'impacterait pas les étudiants car à cette heure là ils picolent
    • Un e-confinement à 22H laisse l'internet aux entreprises qui pourront faire leurs dumps nuitament dans un réseau libéré de ses trublions.
    • Un e-confinement à 22h n'empêche pas le porno. Le porno trouvera des solutions à base d'onanisme diurne et de téléchargement pour playback nocturne, enfin il trouvera il trouve toujours.
    • Un e-confinement à 22h sera bénéfique pour le sommeil et donc l'hypertension et l'obésité et donc pour l'assurance maladie et donc les caisses de l'état
    • Un e-confinement à 22h poussera les gens devant leur télévision ce qui sauvera l'industrie télévisuelle française

    J'ai l'impression que je pourrai continuer jusqu’à 22h de déblatérer.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.