Journal 1042

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
20
jan.
2003
Vu sur Clubic.com
"Ce week-end lors du 37ème Midem de Cannes, il n'y avait pas que les très contestables NRJ Music Awards. Microsoft a en effet profité du Marché International du Disque et de l'Edition Musicale pour dévoiler un nouveau système permettant de protéger les CD audio contre les piratages de tous poils. On le sait, depuis l'explosion de l'internet, du MP3, et la démocratisation des CD-Audio, l'industrie musicale est mise à mal par une piraterie rendue de plus en plus aisée.

Le géant du logiciel qui a investi pas moins de 500 millions de dollars autour de la protection des droits d'auteur, a donc conçu le Windows Media Data Session Toolkit. Ce logiciel permet de réaliser des CD multicouches parfaitement lisibles sur PC comme sur une chaîne HiFi. Toutefois, et c'est là l'intéret pour les majors, l'une des couches pourra être modifiée par l'éditeur lui-même, en vue d'empêcher toute gravure.

Universal Music & EMI, deux des plus grands labels se sont montrés particulièrement intéressés par cette technologie.
"

Mais jusqu'où iront-ils ?
  • # Re:

    Posté par . Évalué à 1.

    ILs iront.... jusqu'au fond. Mais on ira pas les chercher pour les relever na.
  • # Copie or not copie

    Posté par . Évalué à 2.

    Meme news sur yahoo:
    http://fr.news.yahoo.com/030119/85/2yfeu.html(...)

    Ce n'est pas très clair : est-ce qu'il s'agit d'une technologie purement sur CD ou bien est-ce qu'il faudra un logiciel (MS) pour lire le cd sur PC..
    De plus un CD multicouche ca ne m'a pas l'air d'être dans la norme "CompactDisk" de Philips.. A suivre ..

    Quant à l'avenir des protections anti copie, il y a de quoi faire par exemple pour empécher de re-numériser une musique, il va falloir faires des connecteurs audio analogiques protégés pour des écouteurs certifiés.
    Et bien sur des cartes sons et des logiciels pour exploiter le tout.
    (donc il va falloir tout changer)

    Sacré business que de restreindre les libertés ..
    • [^] # Re: Copie or not copie

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      ... tant qu'à faire, autant muter génétiquement les prochains nouveaux-nés, pour qu'ils aient une écoute sélective et n'entendent que ce qu'ils auront payé. A mon avis, l'ADN doit faire une belle clef de cryptage, non ?
      • [^] # Re: Copie or not copie

        Posté par . Évalué à 1.

        Oui mais ce n'est pas assez souple d'utilisation : il serait plus intéressant de greffer une puce dans le cerveau qui note et transmet la liste de toutes les musiques entendues et de tous les films regardés comme ca on à un paiement à la demande vraiment sûr.
        Pour empécher le piratage de la puce on y ajoindra une microbombe capable de rendre sourd et aveugle (définitivement) en cas de tripatouillage (et oui c'est un crime d'essayer de passer outre une protection pour les droits d'auteur).

        Je suis sûr qu'il y en a qui ont pensé sérieusement à ce genre de solutions (finales)..
    • [^] # Re: Copie or not copie

      Posté par . Évalué à 1.

      Cette invention (qui ne peut porter le nom de CD) devrat etre illégale selon la loi Francaise puisqu'elle m'interdit d'effectuer une copie de sauvegarde d'un CD dument payé, copie que j'ai normalement le droit de réaliser...
      J'ai faux ??
      • [^] # Re: Copie or not copie

        Posté par . Évalué à 1.

        Je n'ai pas entendu parler d'une loi qui interdit de faire des systèmes bloquant la copie, au plus des accords entre les associations de consommateurs et les producteur.. mais comme la copie privée passe petit à petit dans la clandestinitée ..
        de plus dans l'autre sens il y a DCMA/EUCD pour interdire de passer outre les bloquages de copie .. (attention faut suivre) reste à savoir où est la constitution qui empèche d'interdire de passer outre les bloquages de copie ?..

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.