Journal Une bonne idée qui passe inaperçue ?

Posté par  .
Étiquettes : aucune
0
28
août
2004
Aujourd'hui 28 août, c'est le premier « Software Freedom Day », une journée soutenue par la FSF, l'OSI et le tout récent IOSN du Programme des Nations Unies pour le développement.
C'est sensé être international, cependant en France rien : ni pub, ni événement notoire ... dommage.
Peut-être pour l'année prochaine ;)

http://softwarefreedomday.org/(...)
http://www.iosn.net/(...)
  • # Le jour du machin

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

    C'est peut-être pas dans notre culture francophone de faire des « jour du machin ». En tout cas c'est pas dans la mienne. Et puis, les logiciels libre, c'est toute l'année :)
    • [^] # Re: Le jour du machin

      Posté par  . Évalué à 1.

      Le but de la journée c'est de promouvoir le libre et se faire entendre plus que les autres jours.

      En france les « jour du machin » , il y en a :
      Les Fêtes des mères, des pères, du travail (celles financées par la guilde florale :)
      Et puis celles qui luttent pour un idéal : journée de la femme, sans tabac, de la lutte contre le sida, de la terre, de la jeunnesse, de la francophonie, contre le racisme, etc ...

      Bien sûr qu'une « journée de la femme » ou une « journée sans tabac » c'est débile si ce n'est pas une attitude adoptée toute l'année. Mais au moins ça permet une plus forte visibilité médiatique (hors-web j'entends). Avant celà ces sujets n'étaient presque jamais abordés.

      <accent intonation:syle="dramatique">
      En ces temps obscures où l'avenir de l'informatique libre est plus qu'incertain et où le « commun des mortels » s'en contrefiche ou l'ignore, ce n'est pas négligeable.
      </accent>
      • [^] # Re: Le jour du machin

        Posté par  . Évalué à 3.

        j'ai tendance à considérer la plupart de ces "journées du machin" comme vraiment très pête-couilles.

        tout simplement parce que trop nombreuses, et que la suite logique est à la surenchère entre elles, histoire de se faire entendre (sinon c'est 2 phrases dans le journal TV). d'où, phénomène de rejet.




        meilleur exemple ? à l'échelle au dessus, les téléthons et autres sidactions qui maintenant durent une semaine entière, matraquage universel sur tous les medias, radio, tv, presse, avec par exemple imposition d'un logo en permanence dans toutes les émissions sur toutes les chaines TV...


        bientot le prochain telethon, d'ailleurs...
        • [^] # Re: Le jour du machin

          Posté par  . Évalué à 2.

          "... (sinon c'est 2 phrases dans le journal TV). ..."
          J'ai jamais vu 2 phrases sur le logiciel libre dans un journal TV :o|

          Le téléthon c'est un autre cas (ça dure pas un semaine déjà mais 30h ;). Et même si c'est chaque fois la même chose, il faut qu'ils en arrivent là pour financer leur recherches ... c'est pas avec les sous de l'État destinés à la recherche que les malades vont guérir. C'est chiant mais ça marche (102% des promesses de dons tenues) et on peut toujours éteindre la télé ou zapper.

          Quant au sidaction, si ça sauve au moins quelque vies (lutte contre la banalisation) ça sera déjà ça : le VIH continue de progresser (110k de personnes porteur du VIH fin 2001, 120k fin 2003 en France selon l'onusida)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.