Journal Les motards, cette engeance du diable.

Posté par .
Tags :
-12
26
août
2011

Lectrice, lecteur, toi qui t'aventure sur ce journal, daignes m'accorder un peu d'attention.

Suite à mes dernières envolées lyriques sur les chasubles fluo que l'on voulait, oui je parle bien au passé, nous faire porter à nous motards, je vais me permettre d'en rajouter une couche mais de manière un peu plus argumentée cette fois-ci.

Petite précision, dans ce journal, par motard, j'entends : Personne ayant passé le permis A, portant l'équipement nécessaire en toute circonstance (casque, gants, bottes, blouson et pantalon adapté) et qui ne roulent pas avec des twins poussifs et des cylindres à trous. ( Édouard Bracamme inside.) Et je parle encore moins du motard du dimanche en short et tongs.

Chose que j'ai constaté, en tant que motard, c'est que, en général, les gens que j'ai rencontré et qui font partie maintenant de mon cercle d'amis proches m'ont tous dit que depuis qu'ils connaissaient un motard, leur comportement au volant avait changé. Plus vigilants, ils pensent plus au clignos, font attention à se mettre dans la bonne voie sur les ronds-points, regardent plus leurs angles morts. Enfin, bref, deviennent de « meilleurs conducteurs ». Et cette modification de comportement est bien sûr valable aussi pour les membres de ma famille à partir du moment où j'ai passé mon permis A.

Ce changement de comportement a souvent été induit par les discussions que nous avons pu avoir concernant les spécificités des motards sur la route. Le manque de carrosserie qui nous rend plus vulnérables aux accidents, notre petite taille comparativement à la moindre voiture, notre « invisibilité relative ».

Bien sûr, on m'a souvent opposé notre vitesse excessive, nos remontées de files et le bruit que nous faisons.
Sur ces trois arguments, quelques réponses à haute teneur trollifère, en prenant en compte ma façon de rouler, celle que, je considère, peut-être à tord, comme plutôt raisonnable.

  • Vitesse excessive : Elle nous permet de nous dégager plus vite lors d'un danger. Je pense par exemple à un évitement en urgence. En général, je roule à environ 10 km/h de plus que la vitesse moyenne des automobilistes. Bien sûr, j'adapte ma vitesse à l'environnement. Pas question de rouler à tombeau ouvert devant une école par exemple.
  • Remontée de file : Là encore, si on a une moto, ce n'est pas pour rester au cul d'un camion ou d'une voiture. D'autant plus que nous n'avons pas de filtres dans les casques permettant de retenir la pollution tels que ceux que l'on va trouver dans les habitacles de voiture. Ici, pareil, vitesse raisonnable et uniquement en cas de bouchons. On doit être à tout moment capables d'empoigner ses freins quand une voiture change brusquement de file sans avoir regardé derrière
  • Le bruit : Saviez-vous que sur notre Certificat d'immatriculation autrement appelé carte grise, la rubrique U.1 définissait le volume sonore à l'arrêt ? Tout comme les voitures d'ailleurs. Nous sommes donc, comme tout le monde limités là dessus. Et, bien plus souvent contrôlés sur ce point que les automobilistes. Pour en revenir au bruit, il nous permet aussi de compenser un peu notre manque de visibilité. Pour l'info, je viens de comparer ma carte grise de la voiture et celle de la moto. 84 dB(A) pour la voiture et 86 dB(A) pour la moto. Je ne fais donc guère plus de bruit que ma voiture.

Revenons-en à la fameuse chasuble, qui, je le rappelle, n'est plus d'actualité. Un motard, normalement, ça doit ressembler à ceci ou encore à cela. Je vous rappelle que de plus, nous roulons phares allumés. Je trouve déjà que nous sommes plutôt visibles.

Le problème est plutôt à chercher du côté de notre encombrement. Imaginez, dans l'angle mort, on arrive à ne pas voir une voiture, alors une moto ! Nous sommes nous , motards, normalement conscient de ceci et devons faire en sorte de ne pas nous mettre dans les angles morts des voitures qui nous précèdent. On essaye, on regarde dans les rétroviseurs de la voiture devant pour voir si le conducteur nous a remarqué. C'est plus problématique quand on est derrière un camion. Cependant, le fait de nous motards essayer de ne pas se mettre dans les angles morts ne changera rien au fait que si le conducteur ne regarde pas ses rétroviseurs, chasuble ou pas, il ne nous verra pas.

Comme le disait fort bien Fearan, une des solution serait le gyrophare. Mais à ce moment là, on ne nous distinguera plus des représentants de la force publique, des pompiers, ambulances et autres tracteurs ou convois exceptionnels. Excepté si on nous attribue une couleur particulière.

Je ne connais pas d'autres pays européens qui voudraient imposer la chasuble. Tout comme, amis automobilistes, saviez-vous que la France est le seul pays au monde à imposer le bridage des motos à 100 chevaux ? Quel a été le résultat sur la mortalité des motards ? Aucun. Je vous invite à fureter du côté de la FFMC ou de motomag pour trouver toutes les références. Regardons un peu chez nos voisins. Chez nos voisins n'imposant ni le bridage, ni la chasuble, les taux d'accidents sont plus bas qu'en France ! Excepté au Royaume-Uni, mais la Perfide Albion ne fait elle non plus jamais comme les autres.

Je pense plutôt que notre salut vient de l'apprentissage commun. On pourrait fort bien imaginer, comme cela se fait dans les études, un tronc commun aux permis. Par exemple, obliger les futurs motards et futurs automobilistes à monter dans la cabine d'un poids lourd, faire monter un futur automobiliste sur une moto en circulation, etc. Tout ceci pour que chacun se rende compte des énormes différences de perception de la route en fonction de l'engin que l'on conduit.

On pourrait aussi, et j'en ai déjà parlé, faire passer un plateau aux automobilistes. Leur apprendre les situations d'urgences. Par exemple, lors d'un évitement, on nous apprends à moto à se décaler très rapidement pour éviter la collision avec une portière ou plus embêtant une mémé en fauteuil roulant qui débarquerait de nulle part (Jackpot si elle est poussé par un gamin de moins de 15 ans et bonus si une poussette est à proximité). Pourquoi ce genre de manœuvre n'est-elle pas enseignée pour le permis B ?

Maintenant, à vous de donner votre avis. Le principe, c'est que nous tous, usagers de la route, puissions la partager en paix et sans récriminations. Que l'on soit piéton (on devrait tous les brûler), automobiliste (Dans la presse avec la voiture à la casse), poids lourd (plastiquons tous ces gros culs) ou cycliste (si ils pouvaient apprendre le code de la route ceux-là). Mais n'oubliez-pas, seuls les motards, les vrais, les purs, savent conduire ! ;)

  • # Vrai !

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Ce que ça fait du bien de lire un truc sensé même si totalement HS de LinuxFr !

    Bon par contre la dernière phrase pas d'accord :
    - Piéton : si seulement ils regardaient un peu plus avant de tenter de traverser et ne pas se servir juste des oreilles pour se déplacer (problème plus fréquent en vélo)...
    - Cycliste : en fait c'est le même problème qu'en moto. On considère toute personne cycliste une personne qui est sur un deux-roues non motorisé. En moto, c'est toute personne sur un deux-routes motorisé mais il faut pas me dire qu'une 125, un scooter ou une mob' c'est pareil qu'une moto ! J'ai pris quelques fois le scooter dans ma famille parce que la moto était en panne j'ai failli me bourrer 100 fois parce que j'ai touché la béquille et que c'est vraiment pas stable... En vélo je ne grille jamais les feux rouges et pourtant j'en double des tanches sur leur « vélib' » (pour citer les pires vélos qui existent partout en France) qui eux grillent les feux et coupent devant les piétons... Sans parler des voitures qui n'ont pas compris qu'un vélo avait un espace vital 100 fois plus important que sa propre largeur. Par contre c'est pas le sujet des vélos...
    - Automobiliste : si seulement ils pouvaient se dégager de la route ceux-là... Ils génèrent des bouchons et c'est tout !
    - Camion : un peu large et quand on les dépasse avec un bon vieux mistral prenez garde à l'aspiration !

    Niveau bruit : j'ai pas la carte grise de ma moto sous la main mais la TDM 850 3VD (modèle 1992) doit clairement faire moins de bruit que ma R19 TD (modèle 1992) donc ça c'est la strict vérité !

    Le plateau : une superbe invention pour nous apprendre à faire ce qu'on veut avec notre véhicule et surtout se prémunir des superbes portières ouvertes on ne sait pas pourquoi.

    Amis motards : sortez couvert peu importe la température c'est l'important !

    • [^] # Re: Vrai !

      Posté par (page perso) . Évalué à -7.

      Par contre c'est pas le sujet des vélos...

      sauf qu'il est évoqué !

      Le problème du vélo, c'est que le démarrage coûte cher : vitesse nulle, coupe maximum... De plus, on prends aussi son vélo pour aller plus vite qu'en bus ou à pied (et aussi car cela fait du bien).

      Donc, oui, je grille des feux rouges, pas tous, ceux qui manifestement ne concerne pas les vélos et oui, le code de la route n'est pas fait pour les vélos (qui pose le pied par terre à un STOP s'il n'y a personne ?). Celui-ci doit s'adapter.

      Par exemple, je connais quelques endroit ou dans des centres villes historiques, on a un sens interdis sur certaines rues sauf pour les vélos. Ça c'est intelligent.

      Le vélo permet, si la géographie s'y prête, de résoudre pas mal de problème de transport dans les villes moyennes, encore faut-il leur faire de la place et adapter le code de la route a cet usage.

      • [^] # Re: Vrai !

        Posté par . Évalué à 5.

        je grille des feux rouges, pas tous, ceux qui manifestement ne concerne pas les vélos

        Faux. Le code de la route concerne tout ce qui est sur la route.

        Un code différent par type d'usager, c'est le meilleur moyen d'avoir des accidents. Comment veux-tu que le gars en face sache que tu vas passer, alors que le feu est vert pour lui ?

        le code de la route n'est pas fait pour les vélos

        C'est peut-être plutôt que les vélos ne sont pas faits pour la route.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Vrai !

          Posté par (page perso) . Évalué à -2.

          Si un vélo est sur la route, quid d'un piéton qui marche sur la route? Il marque le STOP?

          ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

          • [^] # Re: Vrai !

            Posté par . Évalué à 10.

            Le piéton est un cas particulier : il n'a pas à être sur la route, mais s'il y est, il est prioritaire sur tout le monde.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Vrai !

              Posté par (page perso) . Évalué à -2.

              Génial, tu me dis le post d'avant que la même règle doit être valable pour tous et tu me sors déjà un cas particulier.

              Un véhicule motorisé par la force humaine, vélo (ou piéton) ne peux pas appliquer les mêmes règles que des véhicules ou sans effort, tu as un très grande énergie disponible !

              Ensuite, on peux baratiner ce que l'on veut, une très grande majorité des cyclistes ne poseront jamais un pied à terre pour un STOP si la visibilité est bonne et qu'il n'y a personne. C'est une question de bon sens tout simplement.

              • [^] # Re: Vrai !

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                C'est une question de bon sens tout simplement.

                On peut appliquer ton bon sens pour les motos et voitures? Parce que je ne vois pas ce qui les différencient du vélo au niveau visibilité du Stop.

                Je vois juste une choses : des gens qui n'ont pas envie de se faire chier avec le code commun, et qui demandent le droit de le violer, mais que eux, pas les autres (toujours mieux pour soit).

                Que de conneries égoïstes...

                • [^] # Re: Vrai !

                  Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                  Tu fais du vélo ?

                  Un démarrage à l'arrêt total d'un vélo ne demande pas au chauffeur la même énergie que ce qui est demandé au même chauffeur s'il est bien assis dans sa voiture !

                  De la même manière, un arrêt a un feu rouge de 30s sous la pluie en vélo (ou à pied) est bien plus long qu'en voiture... Idem en plein soleil.

                  S'il fait -10°, tu essayes de minimiser le temps de parcours en allant à une vitesses constance et pas forcément trop rapide ni trop lente...

                  Si tu prend un STOP, très peu de voiture les respecte réellement. Avant d'accélérer, appuie un grand coup sec sur le frein, je suis sur que 99% des voitures ne seront pas à l'arrêt... D'ailleurs, les flics qui sont censés donner l'exemple conduisent comme des pieds la plupart du temps.

                  En ville, tu es rarement a plus de 20km/h en vélo et beaucoup moins dans un certain nombre de situation. A coté de chez moi, il y a un côte en zone 30, je suis un des rares, lorsque je suis en voiture, a essayer de la respecter, et c'est pas facile, tu es de suite a 40.

                  Alors ton blabla sur le respect des règles, ce sont des conneries. Tout le monde franchit régulièrement les règles. C'est comme la phrase ou nul n'est sensé ignorer la loi, c'est de la phraséologie de base et pas un mec qui fait du droit n'est capable de te la sortir par coeur...

                  Si les règles étaient parfaites, elles ne changeraient pas. Or elles sont modifiés constamment. L'augmentation du nombre de vélo amène et amènera forcément des modifications dans le code de la route (ajout de panneau, d'exception : ex sens interdit sauf vélo), c'est inévitable. Un de mes oncles m'avait dis un jour et je trouve que c'est très juste : "le droit doit suivre l'usage".

                  Je vois pas du tout ou je suis égoïste en prenant par exemple un sens unique sur 2 m dans une rue ou il n'y a personne, je diminue le risque d'accident pour tout le monde car j'évite une rue dangereuse. Il me semble plutôt que tu es à des années lumière des réalités. J'espère qu'un jour, la mairie changement la signalisation et posera un sens unique sauf vélo mais en attendant, je fait, comme tout le quartier, au mieux.

                  • [^] # Re: Vrai !

                    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                    Tu fais du vélo ?

                    quand le temps le permet, je vais parfois bosser à vélo : donc oui un peu. Mais je n'en tire aucune fierté (pas plus ni moins que de rouler à moto).

                    Un démarrage à l'arrêt total (...) pas forcément trop rapide ni trop lente...

                    Et alors ? C'est le principe même du vélo non ? Si les inconvénients du vélo te posent problème ou t’empêchent de respecter la loi, arrête le vélo ou fait changer la loi.
                    Selon ta logique je suis cool si je grille feux et stops a moto quand il pleut ou quand il fait froid (mêmes inconvénients qu'à pied ou a vélo). En voiture, l’arrêt / accélération augmente la consommation moyenne sur le trajet : je peux griller les feux parce que je suis écolo ?

                    Alors ton blabla sur le respect des règles, ce sont des conneries.

                    Si on doit accepter que tu ne respectes pas les règles, j'imagine que tu acceptes que les autres ne les respectent pas non plus, et pas forcément de la manière qui t'arrange. Donc tu acceptes qu'on te grille les priorités (un vélo ça rame et c'est chiant a doubler) ?

                    Tout le monde franchit régulièrement les règles.

                    Beh commence par les respecter et ça fera un contrevenant de moins. "Les autres le font aussi" n'est pas une excuse.

                    je trouve que c'est très juste : "le droit doit suivre l'usage".

                    Alors supprimons les stops et les limitations de vitesse. Les lignes blanches aussi. Et puis légalisons le chichon et la coke. Et me faites pas chier si je fume dans votre bureau ou au resto. Désolé mais si on avait suivi ce principe, on aurait encore le droit de taper Bobonne, d'envoyer Mamadou bosser dans les champs de coton à l’œil, de t'imposer ta religion et de permettre à ton voisin de balancer ses eaux usées dans le caniveau.
                    Heureusement que la loi ne suit pas l'usage car c'est grâce à ce principe que les plus grands progrès de la société ont pu s'imposer.

                    Il me semble plutôt que tu es à des années lumière des réalités.

                    Et toi à des années lumières de comprendre les bases du fonctionnement de cette société. Si tout le monde fait comme toi (ne respecter que ce qui l'arrange en l'excusant par "mais les autres le font aussi"), c'est le foutoir.
                    Ton argumentaire se résume à : je viole la loi parce que je suis intelligent et parce que les autres ne la respectent pas non plus. Si ce n'est pas de l'égoïsme c'est de la connerie.

                    • [^] # Re: Vrai !

                      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                      Vous le faites exprès de ne rien comprendre donc je vais de mon coté arrêter là...

                      Je donne quelques cas particulier ou le code ou la loi sont mal faites et vous généralisez de suite mon discours à tous les cas. Cela devient franchement fatiguant.

                      Si la loi était parfaite, elle ne changerai pas tous les jours !

                      Dire qu'on ne respecte pas la loi à 100% est une lapalissade. Personne ne la respecte à 100% ou alors c'est un menteur (100% des humains mentent, c'est prouvé et il est normal de mentir). Alors arrête de pipeauter, de déformer mes propos et de me prendre pour un con.

                      -> []

                      • [^] # Re: Vrai !

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Je donne quelques cas particulier ou le code ou la loi sont mal faites

                        La loi mal faite de ton point de vue te donne le droit de la violer? La loi est mal faite de mon point de vue, je peux pas écraser les vélo, donc je peut me permettre d'écraser un vélo, suivant ta logique.

                        Le "cas particulier" est souvent une bonne excuse pour son cas personnel à mettre en avant...

                        Personne ne la respecte à 100% ou alors c'est un menteur

                        Personne n'a dit respecter la loi à 100%. Ce qui est reproché est de trouver le viol de cette loi parfaitement légitime. Non, ce n'est pas légitime, encore moins quand ce viol de loi est fait unilatéralement (les autres usagers sont pas au courant).

                      • [^] # Re: Vrai !

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Je donne quelques cas particulier ou le code ou la loi sont mal faites
                        La loi n'est pas parfaite et ne le sera jamais car la loi est un consensus : comme le "bon sens" est un concept subjectif, la loi sert d'étalon permettant aux représentants de la société d'arbitrer un litige entre deux personnes et de décider qui a raison et dans quelle mesure. Si tu grilles un feu et que ça nuit à quelqu'un (genre ça l’énerve), c'est ce quelqu'un qui a raison au yeux de la société, la loi t'interdisant de griller les feux quelque soit ton avis sur la pertinence du feu.
                        Conseil : le jour où tu passes devant un tribunal, ne discute pas la légitimité ou l'intelligence de la loi sinon tu te fais démonter et on te rappellera que la loi ne se change ni dans la rue ni dans un tribunal, mais à l'assemblée.

                        vous généralisez de suite mon discours à tous les cas

                        On ne généralise pas : on te cite quelques cas particuliers, du point de vue que quelqu'un d'autre que toi, qui rentrent en totale contradiction avec tes points de vues. Ce que tu penses bien fait peut être considéré comme mal fait par les autres tout comme tu considères mal fait ce que d'autres trouvent bien. Si cette autre personne a le même comportement que toi, ça va te nuire (t’énerver, te mettre en danger...).
                        Donc, je ne te prends pas pour un con, j'ai juste l'impression que tu ne comprends pas que tes entorses à la loi nuisent aux autres autant que celles des autres te nuisent.

                        Personne ne la respecte à 100% ou alors c'est un menteur

                        Non mais chacun se doit d'essayer de la respecter à 100%. Défendre un respect partiel sur une base individuellement arbitraire revient a nier l'ensemble des lois. De quel droit te permets tu de choisir ce que tu vas respecter ? De quel droit te permets tu de choisir ce que les autres doivent respecter ? Si toi tu te le permets, pourquoi les autres ne le se permettraient pas ? Parce que les autres ne respectent pas ? Ça s'applique aussi aux autres : puisque tu ne respectes pas, alors eux non plus => mv société /dev/foutoir.
                        C'est pourtant la base de ton discourt : les autres ne respectent pas alors moi non plus mais moi, c'est pour le bien commun (tel que toi tu le vois). Je ne déforme pas ton propos, c'est ce que tu répètes pour justifier tes entorses -volontaires- aux lois qui ne te plaisent pas, celles que tu estimes mal faites.

          • [^] # Re: Vrai !

            Posté par . Évalué à 4.

            Il n'a pas à marcher sur la route, le trottoir est là pour ça (et les passages piétons). Donc la question se pose assez peu.

            Et accessoirement, à la différence du vélo, il n'est pas assimilé à un véhicule (sauf s'il marche en groupe de plus de deux, auquel cas le code de la route s'applique comme à tout véhicule).

            Les exceptions concernant les piétons (genre marcher sur le bord gauche de la chaussée) ne s'applique qu'aux tous petits groupes de piétons, pour le reste ils doivent effectivement s'arrêter aux STOPs. Et heureusement.

        • [^] # Re: Vrai !

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Je pense qu'il veut dire que le code de la route n'a pas été pensé pour les vélos.

          • [^] # Re: Vrai !

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Mais bien sûr... C'est pas comme si le code de la route n'avait aucun panneau à propose des vélos...

            Il est pensé pour les véhicule sur la route, vélos compris, que ça plaise ou non.

            Avec ce genre d'excuse, je peux dire pareil "le code de la route n'a pas été pensé pour les motos, donc je peux griller les feux rouge pas pour moi". N'importe quoi comme excuse pour se donner bonne conscience quand même...

            • [^] # Re: Vrai !

              Posté par . Évalué à 3.

              Il est pensé pour les véhicule sur la route, vélos compris, que ça plaise ou non.

              Non il a était pensé pour les voitures et adapté pour les autres usagers de la route.

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

              • [^] # Re: Vrai !

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Encore je peux dire que c'est vrai pour les routes et les villes, mais pour le code de la route je ne vois pas le problème.

                Un vélo doit répondre aux mêmes contraintes que les autres véhicules, mais pas parce que c'est dangereux pour les autres (quoique un peu) mais aussi pour lui même.

                Je ne vois pas en quoi le concept de stop et de feux rouge est contraire à un usage correct du cyclisme. Ça ne pose aucun problème. Un cycliste doit connaitre le BABA du code de la route vu que l'essentiel ne le concerne pas (de par sa taille réduite, sa vitesse réduite, ses routes praticables) pour la sécurité de tous. L'important du code de la route est d'être uniforme pour l'ensemble des usagers afin d'éviter les mauvaises interprétations du comportement de la personne en face. Et ici c'est le cas et je ne vois rien qui montre que les cyclistes sont mis à l'écart des autres véhicules dans le code de la route qui est bien adaptée.

                • [^] # Re: Vrai !

                  Posté par . Évalué à -2.

                  Je ne vois pas en quoi le concept de stop et de feux rouge est contraire à un usage correct du cyclisme. Ça ne pose aucun problème.

                  Je m'en fou des stop et des feux.

                  L'important du code de la route est d'être uniforme pour l'ensemble des usagers afin d'éviter les mauvaises interprétations du comportement de la personne en face.

                  Non pas uniforme ! Une loi doit s'adapter à chaque cas. Le code de la route possède des règles différentes pour les différents usagers de la route. Cela n'empêche pas qu'il a d'abord était fait pour les voitures.

                  Et ici c'est le cas et je ne vois rien qui montre que les cyclistes sont mis à l'écart des autres véhicules dans le code de la route qui est bien adaptée.

                  Il le serait s'il existait des obligations de faire circuler les vélos sur pistes ou bandes cyclables. Ça obligerais les communes à y penser plutôt que faire de l'à peu près et s'appuyer autant sur les routes dangereuses pour les vélos.

                  Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                  • [^] # Re: Vrai !

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Mouais, pour moi tu confonds un peu tout.
                    Déjà, je ne vois pas en quoi il faudrait que l'on modifie tout pour avoir des pistes cyclables. Car le problème c'est que l'architecture des villes actuelles datent d'il y a un moment et le cyclisme n'était pas une grande préoccupation. Tu imagines que pour répondre à certaines de tes exigences il faudrait détruire certaines villes en entier car ça n'a pas été conçu correctement à la base ?

                    Quand on a un problème d'infrastructure de ce type, loi ou pas, ce n'est pas rétroactif. Cela signifie que tu ne peux pas obliger une ville à retaper l'ensemble de son réseau routier pour l'adapter aux cyclistes. Cependant cela oblige les nouvelles routes à prendre en compte ce type d'aménagement. Tu pourras voir ce genre de choses notamment pour l'accessibilité des bâtiments. Très récemment il y a eu de nouvelles normes en terme d'accessibilité d'un bâtiment pour les handicapés, cependant pour des raisons de coûts évidentes, cela ne s'applique qu'aux nouveaux bâtiments ou en cas de travaux importants.

                    Et sincèrement, ce problème n'a rien à voir avec le code de la route qui elle régit le comportement de tout à chacun pour la sécurité de tous. Et le code de la route est globalement le même pour tous les usagers (les panneaux sont les mêmes pour tous et l'interprétation identique, de même pour les priorités, la place prise sur la chaussée, etc.)
                    Le seul truc particulier son les panneaux qui peuvent s'appliquer uniquement à certains usagers qui sont en général particuliers (véhicules dangereux, lourds ou encombrants), sinon je ne vois pas de différence entre un code de la route pour motard ou pour automobiliste, je ne vois pas pourquoi les cyclistes y passeraient à travers.

                    • [^] # Re: Vrai !

                      Posté par . Évalué à -2.

                      Déjà, je ne vois pas en quoi il faudrait que l'on modifie tout pour avoir des pistes cyclables. Car le problème c'est que l'architecture des villes actuelles datent d'il y a un moment et le cyclisme n'était pas une grande préoccupation. Tu imagines que pour répondre à certaines de tes exigences il faudrait détruire certaines villes en entier car ça n'a pas été conçu correctement à la base ?

                      Quand on a un problème d'infrastructure de ce type, loi ou pas, ce n'est pas rétroactif. Cela signifie que tu ne peux pas obliger une ville à retaper l'ensemble de son réseau routier pour l'adapter aux cyclistes. Cependant cela oblige les nouvelles routes à prendre en compte ce type d'aménagement. Tu pourras voir ce genre de choses notamment pour l'accessibilité des bâtiments. Très récemment il y a eu de nouvelles normes en terme d'accessibilité d'un bâtiment pour les handicapés, cependant pour des raisons de coûts évidentes, cela ne s'applique qu'aux nouveaux bâtiments ou en cas de travaux importants.

                      Tu dis d'une part que ce que je préconise demande à raser les villes pour les reconstruire d'autre par que si ça se mettait en place ça ne serait pas rétroactif et serais donc progressif...

                      Le code de la route est un outil puissant pour y parvenir. Je pourrais te parler d'endroit où pour aller d'un point à un autre tu fait 6 ou 7km et pour faire le chemin retour tu en fait une dizaine (et encore il y auras des endroits non-sûr à passer). Ils se droguent à la DDE pour faire des choses pareils. Je connais d'autres endroit avec une piste cyclable entre deux voies de voitures qui vont dans le même sens ! Tu imagine la dangerosité ?

                      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                      • [^] # Re: Vrai !

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Le rapport avec le Code de la route ?
                        Le Code de la route règlemente la manière de se comporter les usagers de ces routes, pas sur les infrastructures. Ces dernières sont liées aux collectivités locales qui dépendent d'autres lois sur le sujet mais pas du code de la route.

                        Tu dis d'une part que ce que je préconise demande à raser les villes pour les reconstruire d'autre par que si ça se mettait en place ça ne serait pas rétroactif et serais donc progressif...

                        C'est juste pour montrer que ta décision ne servira pas à grand chose surtout. Car elle changerait les choses sur une période de temps très longue et que pour répondre à tes exigences (car il semble que tu veux que ça se fasse dans les 2 ans à venir) il faudrait tout raser ce qui est contradictoire avec la mise en place habituelle.

                        Donc encore une fois, je ne vois pas en quoi il faut cracher sur le code de la route "pas adapté aux cyclistes" alors que c'est clairement un problème d'infrastructures et d'urbanismes ce qui n'a aucun lien.

                  • [^] # Re: Vrai !

                    Posté par . Évalué à 4.

                    il a étaitété pensé pour les voitures et adapté pour les autres usagers de la route.

                    il a d'abord étaitété fait pour les voitures.

                    Ça fait 2 fois que tu fais cette faute qui me brûle la rétine...

                  • [^] # Re: Vrai !

                    Posté par . Évalué à 3.

                    il a étaitété pensé pour les voitures et adapté pour les autres usagers de la route.

                    il a d'abord étaitété fait pour les voitures.

                    Ça fait 2 fois que tu fais cette faute qui me brûle la rétine...

                    • [^] # Re: Vrai !

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Et toi ça fait 2 fois que tu le dis :)

                      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                      • [^] # Re: Vrai !

                        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                        C'est peut-être une histoire de comique de répétition...

                      • [^] # Re: Vrai !

                        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                        C'est peut-être une histoire de comique de répétition...

                  • [^] # Re: Vrai !

                    Posté par . Évalué à 5.

                    Je m'en fou des stop et des feux.

                    Bah moi, je m'en fous des cyclistes. Comme ça on est quitte :-)

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Vrai !

              Posté par (page perso) . Évalué à -1.

              Les motos comme les voitures sont motorisés et un très faible effort humain permet d'avoir une machine qui délivre pas mal de puissance... Ce n'est pas le cas des vélos qui comme les piétons, fonctionne à l'énergie humaine. On n'est donc pas sur la même gamme de vitesse et d'accélération et de fatigue.

              Ensuite, il y a des routes pour automobiles et des autoroutes ou pas mal de véhicules sont interdis car pas dans la gamme acceptable pour ces routes (et c'est normal). Un STOP en rase campagne avec visibilité est stupide pour un vélo qui va faire juste un céder le passage. Idem en ville dans certaine zone 30 ou dans un vieux village ayant des rues très étroites.

              Je vois pas mal de cycliste passer au feux rouges des avenues 4 voies au centre ville. Ca c'est une aberration car hyper-dangereux à la fois pour eux et aussi pour les voitures.

              Je n'ai jamais dis que l'on pouvait griller tous les STOP et feux rouges. Je parle de certains feux et STOP, de certain sens-unique... Tout dépend du contexte local.

              En bas de chez moi, la route finit sur un gros axe avec un feu rouge. Il y a une contre allée avec une piste cyclable ayant une bonne visibilité. Je tourne à droite dans la piste cyclable même au rouge et ne croise aucune voiture. Ou est le danger ? Le feu étant à détecteur, il ne passe jamais au vert pour un vélo à moins que je ne monte sur le trottoir appuyer sur le bouton piéton...

              Dans l'autre sens, je fais pareil et je me tappe un sens interdis sur 2 m car la route est juste a sens unique au niveau du feu mais plus ensuite ! Ou est le problème ? Si je ne fais pas cela, je dois prendre un chemin bien plus dangereux pour moi et je dois faire du vélo sur une route passante donc j'emmerde alors les voitures et me prends leur pot d'échappement.

              Voila, c'est au même endroit deux cas particuliers mais il est temps que les services de voiries fassent un peu plus de vélo pour se rendre compte et adapte la signalisation.

      • [^] # Re: Vrai !

        Posté par . Évalué à 10.

        qui pose le pied par terre à un STOP s'il n'y a personne ?

        Euh, les gens qui respectent le code de la route? Ces attitudes ont longtemps été tolérées car marginales. Avec les initiatives de vélo en libre-accès, le nombre de cycles a grandement augmenté dans de nombreuses villes. Et ce genre de "le code de la route c'est pour les autres" devient dangereux.

        Toi c'est les STOPs et les feux rouges, tel autre ce sont les priorités à droite, tel autre les sens interdits. Vous êtes dangereux pour vous, vous êtes dangereux pour les piétons, et vous êtes dangereux pour les voitures. Ne serait-ce que parce que vous êtes imprévisibles, alors que tout l'art de la conduite consiste à prévoir (et à gérer quand l'imprévu arrive, c'est vrai).

        Par exemple, je connais quelques endroit ou dans des centres villes historiques, on a un sens interdis sur certaines rues sauf pour les vélos. Ça c'est intelligent.

        A Paris notamment, c'est un carnage. Pour un provincial/banlieusard (qui ne roule pas à Paris tous les jours), découvrir subitement un vélo en sens inverse - de nuit c'est encore plus fun - c'est un grand moment de flippe. Vaut mieux pas qu'il y ait un piéton à proximité si tu fais un écart pour éviter le vélo.

        • [^] # Re: Vrai !

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          À Paris, tous les contre-sens cyclables que j'emprunte régulièrement sont signalés du côté des voitures par un panneau d'avertissement (mais je ne prétends pas les connaître tous).

        • [^] # Re: Vrai !

          Posté par . Évalué à 8.

          « Vous êtes dangereux pour vous, vous êtes dangereux pour les piétons, et vous êtes dangereux pour les voitures »

          Hé oui... qui fait des milliers de morts et près de cent millier de blessés chaque année dans des accidents de la route? le vélo! qui dégage 95% de monoxiyde de carbone et autres particules dans l'atmosphère et fait crever autant de personnes de maladies respiratoires, le vélo! qui pète les oreilles de tout le monde au milieu de la nuit? le vélo! qui crève d'une maladie cardio-vasculaire à 50 ans car il a pris l'habitude d'aller chercher le pain à 300m le cul sur sa selle toute sa vie? le cycliste! qui déclenche des guerres à répétition dans le monde entier, faisant des centaines de millions de victimes pour produire le caoutchouc de sa chambre à air? le vélo!

          Parfois, Il vaut mieux lire certains commentaires que d'être cycliste aveugle...

          Si le vélo doit respecter le code de la route, ça n'est pas par nécessité ou par logique, c'est juste que la majorité des gens sont des automobilistes complètement amorphes qui considère le vélo comme un véhicule de clown qui ne mérite aucune considération et ne se bougeront jamais le cul pour lui donner la place qu'il mérite, et en particulier en France où les tous gens un minimum respectables ont fait une grande école, portent une cravate et ont une grosse voiture. Le problème n'est même pas physique, il est psychologique : combien de fois je me suis rendu quelque part en vélo où les gens s'exclamaient « QUOI!? tu es venu en vélo??? mais il y a bien 5 km!!! ».

          J'habite dans les Alpes Maritimes, et il y a pas mal de parc départementaux qui sont interdits aux VTTs car ils abîment la végétation... c'est bien connu, la côte d'Azur est défigurée par les vélos! Par contre, construire un nouvel autoroute, une voie de chemin de fer, un aéroport, une décharge, une usine de retraitement des eaux, un lotissement ou je ne sais quoi, ça c'est pour le bien commun!

          Se rabattre sur la légalité du code de la route pour croire que le vélo est dangereux car considéré comme les autres véhicules, c'est de la foutaise! Ça ne prouve que le manque de volonté généralisé de la société pour bouger son gros cul de peur de mourir foudroyé d'avoir fait un misérable effort physique.

          Tu veux t'attaquer aux cyclistes? Ben fait le pour la vraie raison : prend pour chaque cas le nombre de véhicules en circulation, fois la moitié de la masse fois la vitesse au carré, et celui qui a l'énergie cinétique la plus faible aura tort et devra fermer sa gueule... mais viens pas nous parler du piéton que t'as écrasé parce que c'est la faute d'un cycliste qui t'a fait perdre le contrôle de ta machine à tuer.

          • [^] # Re: Vrai !

            Posté par . Évalué à 1.

            c'est juste que la majorité des gens sont des automobilistes complètement amorphes qui considère le vélo comme un véhicule de clown qui ne mérite aucune considération et ne se bougeront jamais le cul pour lui donner la place qu'il mérite, et en particulier en France où les tous gens un minimum respectables ont fait une grande école, portent une cravate et ont une grosse voiture.
            J'habite dans les Alpes Maritimes

            C'est pour ça, t'es du mauvais côté des Alpes.

            • [^] # Re: Vrai !

              Posté par . Évalué à 2.

              Parce qu'en Italie, c'est mieux ? :-p

          • [^] # Re: Vrai !

            Posté par . Évalué à 0.

            Comment un commentaire qui dit autant de conneries peut-il être noté à 10 ?

            Si le vélo doit respecter le code de la route, ça n'est pas par nécessité ou par logique,

            Si, c'est bien par necessité. Si tu veux rester en vie, tout du moins. Et par logique, cette logique qui veut qu'on puisse tous circuler sur la même voie.

            c'est juste que la majorité des gens sont des automobilistes complètement amorphes qui considère le vélo comme un véhicule de clown qui ne mérite aucune considération

            C'est toi qui le dis

            et ne se bougeront jamais le cul pour lui donner la place qu'il mérite,

            C'est pour CA qu'on a fait le code de la route : faire en sorte que chacun ait sa place et que tout le monde puisse utiliser la route avec une sécurité maximale (et donc faire une place pour les vélos).

            et en particulier en France où les tous gens un minimum respectables ont fait une grande école, portent une cravate et ont une grosse voiture.

            Merci de m'informer du fait que tu n'as aucun respect pour moi, puisque je ne suis pas respectable. Puisque tu n'as aucun respect pour moi, je n'en aurai aucun pour toi et continuerai ce commentaire en t'appelant "trouducul". Non, je ne le ferai pas, mais tu mériterais !

            Le problème n'est même pas physique, il est psychologique : combien de fois je me suis rendu quelque part en vélo où les gens s'exclamaient « QUOI!? tu es venu en vélo??? mais il y a bien 5 km!!! ».

            Ca n'a AUCUN rapport avec la conversation : OUI, les gens sont devenus paresseux, mais quel rapport avec la place du vélo sur la route ? Il reste des gens qui ne le sont pas, et si tout le monde respectait le code de la route, tout se passerait bien. Mais les voitures doublent les vélos à moins d'un metre, et les vélos ne respectent pas les feux. Mais des deux cotés, c'est toujours l'autre le con !

            J'habite dans les Alpes Maritimes, et il y a pas mal de parc départementaux qui sont interdits aux VTTs car ils abîment la végétation... c'est bien connu, la côte d'Azur est défigurée par les vélos!

            Tu sais ce que c'est qu'un PARC NATUREL ? c'est un endroit où l'on a volontairement réduit l'activité humaine (y compris ton petit plaisir personnel de se balader en vélo) pour protéger la nature, notemment certaines plantes qui sont endémiques. Et oui, lorsque toi vttiste, lors de ta petite balade tu roules sur certaines plantes, c'est effectivement très préjudiciable. T'as qu'à aller faire du vélo ailleurs, c'est pas les endroits qui manquent. C'est pour CA qu'on a créé les parcs naturels, et c'est pour ça que tu ne dois pas y aller en vtt. Jamais je n'aurais cru avoir besoin de réexpliquer quelque chose d'aussi évident !

            Par contre, construire un nouvel autoroute, une voie de chemin de fer, un aéroport, une décharge, une usine de retraitement des eaux, un lotissement ou je ne sais quoi, ça c'est pour le bien commun!

            C'est vrai que les autoroutes, chemins de fer, aéroport, décharges, usines de retraitement des eaux et lotissements, on les construit en plein milieu des parcs naturels ! Quelle mauvaise foi !
            Par contre, j'imagine que tu es quand meme bien content de pouvoir partir en vacances à plus de 100 km de chez toi (via autoroute ou chemin de fer ou avion), que tu es quand meme heureux que tes déchets soient traités et ne s'amoncèllent pas devant ta maison ou ton appartement, que tu es heureux de pouvoir avoir de l'eau POTABLE au robinet, et que tu es heureux d'avoir un toit sur ta tete le jour où il pleut...

            http://fr.wikipedia.org/wiki/Not_in_my_back_yard

            Se rabattre sur la légalité du code de la route pour croire que le vélo est dangereux car considéré comme les autres véhicules, c'est de la foutaise!

            Faire du vélo, comme prendre une voiture ou traverser une route à pied, c'est dangereux. C'est le fait de partager la même voie qui est dangereux. Tu utilise cette voie ? Tu es dangereux, pour tous les autres usagers de cette voie (et ils le sont pour toi). Le reste, c'est de la foutaise !

            Tu veux défendre les cyclistes ? Commence par défendre le respect du code la route par tous ses usagers. Y compris les cyclistes.

            • [^] # Re: Vrai !

              Posté par . Évalué à 3.

              Tu veux défendre les cyclistes ? Commence par défendre le respect du code la route par tous ses usagers. Y compris les cyclistes.

              Le problème est que le code en question n'est pas toujours adapté aux cyclistes; et parfois dangereux pour eux de le respecter.

              Le plus souvent le problème peut être résolu pas des aménagements spécifique. Alors oui je peux voter pour le candidat qui le propose, même si il n'a aucune chance de se faire élire, mais c'est aussi ça la démocratie; par contre pour la ville voisine je ne peux pas voter pour le maire qui propose des aménagements.

              Parmi les truc absurde: une grande partie des feux ont désormais un espace réservé pour les cyclistes devant les voiture; cependant, les vélo doivent pour l'atteindre doubler les voitures souvent tête à cul dans la file rendant le doublage par la gauche (théoriquement obligatoire) impossible.
              solution :
              * doubler par la droite (interdit)
              * rouler au milieu de la voie (pas toujours autorisé), et dans certains cas absurde (une piste cyclable qui se termine 20-30m avant le feu... )
              Ce qui fait que ces zones réservés au vélo sont le plus souvent pris par des voitures qui n'en comprennent même pas leur présence. Et je ne te parle même pas de l'idée d'avancer au feu jusqu'à la zone en question et attendre qu'il passe au rouge; c'est le meilleur moyen de se prendre un rétro dans le coude d'une voiture qui ne s'attendait pas à ce que tu t'arrêtes au feu vert...

              Autre problème, mais celui là pourrait être géré par les autorités si elle s'en donnaient la peine : le stationnement dans les piste cyclables avec un bonus si elles sont protégées par un mini trottoir.
              La voie cyclable peut lui être imposé par le code de la route, mais la présence de la voiture garées dedans lui fait prendre un plus grand danger (pour passer, il doit descendre de son vélo prendre une place dans la circulation où les voitures sont déjà a 50 (et encore je suis gentil).

              Ce qui est intéressant, c'est que je pourrait donner des heures et des lieux où se placer. Ça ferait le cotas de contravention en un rien de temps (mais diminuerait grandement le chiffre d'une boulangerie) et pour un autre coin ferait chier ces connards en 4x4 qui vont chercher leur gosses à la sortie de l'école.

              Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

              • [^] # Re: Vrai !

                Posté par . Évalué à -2.

                Autre problème, mais celui là pourrait être géré par les autorités si elle s'en donnaient la peine : le stationnement dans les piste cyclables avec un bonus si elles sont protégées par un mini trottoir.

                Au pire, un objet contondant peut toujours malencontrueusement percuter une vitre ou un pare-brise.

            • [^] # Re: Vrai !

              Posté par . Évalué à 3.

              Tu sais ce que c'est qu'un PARC NATUREL ? c'est un endroit où l'on a volontairement réduit l'activité humaine (y compris ton petit plaisir personnel de se balader en vélo) pour protéger la nature, notemment certaines plantes qui sont endémiques. Et oui, lorsque toi vttiste, lors de ta petite balade tu roules sur certaines plantes, c'est effectivement très préjudiciable. T'as qu'à aller faire du vélo ailleurs, c'est pas les endroits qui manquent. C'est pour CA qu'on a créé les parcs naturels, et c'est pour ça que tu ne dois pas y aller en vtt. Jamais je n'aurais cru avoir besoin de réexpliquer quelque chose d'aussi évident !

              On est d'accord sur le trouducul. mais par contre tu ne connais visiblement pas du tout la situation locale pour dire ça. Ce ne sont pas des parcs naturels mais simplement des parc départementaux. En gros c'est l'équivalent de meudon ou de vincennes. Ce sont des parcs très très fréquentés et les vélos ont été dégagé sous le bête prétexte de cohabitation avec les pétions le jour où il y a eu un accident avec un chien.

              Cela dit les gardes ne verbalisent pas, et sont passés à autre chose depuis depuis le temps. De nombreux vélo les utilisent pendant la pose déjeuner et les traverser est l'un des moyens les plus agréable/sur/rapide d'aller bosser en vélo selon ou tu habites.

        • [^] # Re: Vrai !

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Je rappelle que normalement en ville tous les sens uniques sont cyclables en sens contraire : "les rues à sens unique voiture seront autorisées à double sens aux vélos, sauf disposition contraire" (dans les zones 30).

          En dehors de ces zones 30, l'aménagement est facultatif.

          Le marquage au sol est facultatif, mais les panneaux obligatoires.

          http://www.fubicy.org/spip.php?article65

          « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

      • [^] # Re: Vrai !

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Le problème du vélo, c'est que le démarrage coûte cher

        Donc sous excuse inventée pour l'occasion (pas dans le code de la route), on a le droit à tout? OK. Je dépense plus d'essence à démarrer, donc cher, donc je peux passer, cool!

        Bref : conneries. Tu cherches des excuses comme tu peux pour une seule chose : ne pas respecter le code de la route en te donnant "bonne conscience"

        le code de la route n'est pas fait pour les vélos

        Le code de la route est fait pour tout ce qui roule. Vélo compris.

        Celui-ci doit s'adapter.

        Pour le moment, c'est pas le cas. Donc en attendant, tu viole juste le code la route. Tu es un chauffard, c'est tout, excuse ou pas.

        Tu violes le code de la route, OK, mais au moins assume le plutôt que de sortir qu'il n'est pas pour toi.

        Par exemple, je connais quelques endroit ou dans des centres villes historiques, on a un sens interdis sur certaines rues sauf pour les vélos. Ça c'est intelligent.

        Et autorisé. Différence...

        • [^] # Re: Vrai !

          Posté par . Évalué à -3.

          Pour le moment, c'est pas le cas. Donc en attendant, tu viole juste le code la route. Tu es un chauffard, c'est tout, excuse ou pas.

          Comme d'autres viol la propriété intellectuel simplement parce qu'ils ont décidé de ne pas la reconnaître.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Vrai !

            Posté par . Évalué à 3.

            Sauf qu'ils ne mettent en danger la vie de personne, eux...

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Vrai !

              Posté par . Évalué à 1.

              J'ai pas dis que c'était la même gravité. Ce que j'ai voulu dire c'est que par ici l'argument "il ne faut pas faire ça car ce n'est pas légal" est pris différemment selon ce que l'on parle.

              Dis autrement ici (sur DFLP) si tu veux convaincre ton auditoire, il vaut mieux opposer la dangerosité de l'acte que la loi.

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Vrai !

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Tu déformes mes propos. Je dis que le code n'est pas respectable à 100% et donc tu essayes de me faire dire qu'on a le droit à tout !

          Certains feux sont débiles, par exemple un feu à détecteur mais ne détecte pas les vélos... Donc faut monter sur le trottoir pour passer au vert.

          Si tu tournes à droite et qu'il y a une piste cyclable ou il n'y a personne, pourquoi attendre bêtement au feu dans les pots d'échappement ?

          Si tu fais régulièrement du vélo, je doute que tu poses le pied au sol à tous les STOP, même en rase campagne dans des endroits ou il n'y a personne et ayant une bonne visibilité.

          Je fais personnellement du vélo tous les jours en ville. Je respecte globalement le code de la route mais pas à 100%. Ce n'est pas le code qui est à proprement parler mauvais, c'est l'implantation de la signalisation qui n'est pas toujours adapté.

          • [^] # Re: Vrai !

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Si tu tournes à droite et qu'il y a une piste cyclable ou il n'y a personne, pourquoi attendre bêtement au feu dans les pots d'échappement ?

            Pourquoi appliquer ce raisonnement qu'aux vélos? Ah oui. Tu prèche pour ta paroisse, mais ne réfléchit pas au global... Pourquoi il faut pas? PArce que c'est interdit, d'une. Et de deux c'est interdit pour une raison.

            des exemples cons où les motos ou voitures doivent attendre, j'en ai aussi. Je suis autorisé à griller "légitimement"? Ou est-ce que ton discours ne marche que pour ce que tu as envie?

            • [^] # Re: Vrai !

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              Un vélo n'a pas la même masse ni la même vitesse qu'une voiture. Dans un certain nombre de cas, cela se rapproche d'un piéton (bien que dans une zone piétonne, sa vitesse puisse justement poser des problèmes au piétons).

              Combien de piéton ne traverse pas dans les passage cloutés ? Combien de piéton n'attente pas le bonhomme vert ?

              Il faut arrêter de croire que des règles qui ont été conçus pour des véhicules qui vont très vite et sont très lourd soient un moule généralisable à tous.

              Les autoroutes me sont fermés à vélo et c'est normal. De la même manière, en ville, tous les carrefours et toutes les rues ne sont pas identiques. Comme en voiture, on va vite et c'est dangereux, on a essayé de faire des règles simples et qui essayent d'être uniforme. La moto, c'est comme la voiture sauf que c'est encore plus dangereux...

              Les vélos sont dans une problématique toute autre et le développement des pistes cyclables et des règles spécifiques depuis 30 ans le montre bien. Pourquoi le nier. Je ne serais pas surpris qu'un jour, les vélos puissent tourner à droite à un feu rouge sur certain feu ayant un panneau spécial. Evidemment, pas à tous les feux !

              Exemple que j'ai sur un des mes itinéraires, il y a un feu sur une ligne droite descendante avant une côte. On a une bande cyclable le long de la route d'environ 1 m. Un feu permet a des voitures de venir par une rue latérale à gauche (il n'y a rien à droite), aucune voiture ne franchit la bande cyclable... Le feu n'a aucun sens en vélo (il n'y a même pas un passage piéton à cet endroit) et d'ailleurs, 99% des vélos ne s'y arrêtent pas ! La commune n'a pas les moyens de mettre un orange clignotant marqués vélos mais en pratique, c'est ça.

      • [^] # Re: Vrai !

        Posté par . Évalué à 6.

        Par exemple, je connais quelques endroit ou dans des centres villes historiques, on a un sens interdis sur certaines rues sauf pour les vélos. Ça c'est intelligent.

        Le vélo permet, si la géographie s'y prête, de résoudre pas mal de problème de transport dans les villes moyennes, encore faut-il leur faire de la place et adapter le code de la route a cet usage.

        C'est pas le code de la route qui doit être adaptée (il est déjà largement prêt pour les vélos), ce sont les politiques locales qui doivent prendre en compte les "nouveaux" modes de déplacement en ville... Bref, si ton maire n'est pas foutu de comprendre que l'ère du tout-voitures est finie, on n'y peut rien, mais ce n'est pas une raison pour se torcher le cul avec le code la route...

      • [^] # Re: Vrai !

        Posté par . Évalué à 3.

        Ton message est complètement débile.

        Si tu veux faire n'importe quoi avec ton vélo va sur une piste cyclable.

        Je rapelle a tous les cyclistes que:
        - doubler par la droite est interdit. Les automobilistes ne regardent pas a droite lorsqu'ils démarrent.
        - doubler les voitures au feu rouge est stupide. Les automobilistes n'ont plus envie de faire attention en vous doublant pour la deuxième fois !
        - griller un feu rouge est interdit et suicidaire. Merci de penser a la vie de celui qui va vous renverser si la votre vous importe peu.
        - apprendre a vos gamins a doubler par la droite, griller des feux rouges, doubler entre 2 files est ... ça je n'arrive pas a le décrire.

        Et OUI je vais au travail tous les jours en vélo sur Strasbourg, et oui tout n'est pas adapté pour le vélo, mais ça ne veut pas dire qu'on peut faire ce qu'on veut sachant que:
        - on n'a pas de feu de stop
        - on n'a pas de rétroviseur.
        Un jour ces 2 éléments vont finir par devenir obligatoire je pense.

        Et OUI j'en ai marre de ces crétins à vélo qui emmerde le monde.

        • [^] # Re: Vrai !

          Posté par . Évalué à 2.

          Je précise quand même que le cycliste n'est pas le seul a faire des conneries. Mais je répondais au message que je cite :)

        • [^] # Re: Vrai !

          Posté par . Évalué à 3.

          doubler par la droite est interdit.

          Je rappelle que ceci est valable pour les vélos vis-à-vis des voitures mais aussi dans l'autre sens !
          Par 2 fois cette semaine, j'ai été doublé (au même endroit) par la droite par une voiture qui s'est ensuite rabattue devant moi (j'étais sur la voie de gauche car j'allais tourner à gauche 50m plus loin, et que la signalisation au sol (flèche + ligne discontinue serrée) avait déjà indiqué la direction de chaque voie), pour finalement freiner... parce que le feu était rouge (à chaque fois, il l'était déjà avant même qu'on ne commence à me doubler). Bref, dans les 2 cas, j'ai redoublé la voiture par la gauche pour me ranger devant elle, au niveau du feu rouge, dans la zone réservée aux vélos.
          À chaque fois, l'automobiliste a eu droit à un p'tit coucou de ma part, manière de lui signaler que c'était très con de me doubler puisque me revoilà. Ce qui m'a d'ailleurs valu des insultes de la part de la 1° personne qui m'a doublé (une femme en l'occurrence, comme quoi l'égalité des sexes, ça marche au moins pour les conducteurs...).

        • [^] # Re: Vrai !

          Posté par . Évalué à 2.

          Si tu veux faire n'importe quoi avec ton vélo va sur une piste cyclable.

          Strasbourg a tant de piste cyclable que ça pour que ce soit un choix ?

          • doubler par la droite est interdit. Les automobilistes ne regardent pas a droite lorsqu'ils démarrent.

          Non doublé est interdit tout court. Tu te vois vraiment à vélo faire un écart de 2m pour te retrouver à un endroit où tu seras en grand danger (circulation dans les deux sens ou plus rapide) pour doubler ?

          • doubler les voitures au feu rouge est stupide. Les automobilistes n'ont plus envie de faire attention en vous doublant pour la deuxième fois !

          Grâce à la DDE il est possible qu'un cycliste double simplement parce que juste après le feu il auras sa piste cyclable sur trottoir.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Vrai !

            Posté par . Évalué à -2.

                Strasbourg a tant de piste cyclable que ça pour que ce soit un choix ?
            
            

            Apres c'est à toi de voir. mais si tu quitte une piste cyclable tu t'adapte aux nouvelles règles.

            Non doublé est interdit tout court. Tu te vois vraiment à vélo faire un écart de 2m pour te retrouver à un endroit où tu seras en grand danger (circulation dans les deux sens ou plus rapide) pour doubler ?
            
            

            Je double régulièrement des voitures, bus ... C'est dans des situations particulières par contre (genre la voiture qui s'arrête ...)

            Grâce à la DDE il est possible qu'un cycliste double simplement parce que juste après le feu il auras sa piste cyclable sur trottoir.
            
            

            La majorité des cyclistes double juste histoire de se faire redoubler après. Rien à voir avec la présence ou non d'une piste cyclable.

        • [^] # Re: Vrai !

          Posté par . Évalué à 1.

          • doubler les voitures au feu rouge est stupide. Les automobilistes n'ont plus envie de faire attention en vous doublant pour la deuxième fois !

          Ça dépend quand même de la situation. Dans des vrais bouchons, un vélo va facilement 4 fois plus vite que les voitures et le 2ème doublement n'a pas lieu.

      • [^] # Re: Vrai !

        Posté par . Évalué à 5.

        Donc, oui, je grille des feux rouges, pas tous, ceux qui manifestement ne concerne pas les vélos et oui, le code de la route n'est pas fait pour les vélos (qui pose le pied par terre à un STOP s'il n'y a personne ?).

        Ah oui ? Et il faudrait un code de la route par véhicule ? Un code pour les camions, un pour les voitures, un pour les motos, un pour les vélos ?
        Le code est le même pour tout le monde.
        Et oui, je fais partie des gens qui s'arrêtent au stop ou au feu rouge sys-té-ma-ti-que-ment, même à 2h du matin, même sous la pluie.
        J'engueule souvent des cyclistes qui grillent le feu devant moi, et j'en remets une couche en les doublant 30 secondes plus tard... Preuve qu'ils feraient mieux d'apprendre à écrabouiller plus vigoureusement les pédales, car ils ont risqué leur vie et celle des autres, mais n'ont pas gagné de temps.

        • [^] # Re: Vrai !

          Posté par . Évalué à 2.

          Le code est le même pour tout le monde.

          Ah les camions et les voitures avec remorques ont le droit de rouler sur la voie de gauche sur autoroute ? Oui c'est me même code de la route, mais il y a un paquet de disposition spécifique à chaque véhicule; notamment sur les limitation de vitesse de certains engins, de l'autorisation ou non de rouler sur tel type de voies.

          Le sujet ici est que justement il n'est pas suffisamment adapté pour les vélos principalement du au fait du faible usage de ce mode de transport car la voiture a été longtemps privilégié. Alors oui ça s'améliore mais lentement, et y a toujours des coin où vaut mieux descendre de vélo et le pousser à la main plutôt que de vouloir respecter les aménagements plus ou moins suicidaire.

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

          • [^] # Re: Vrai !

            Posté par . Évalué à 3.

            J'ai dû mal m'exprimer, car dans l'ensemble on est d'accord.
            Il y a des spécificités pour certains véhicules, comme tu l'indiques, mais ça n'empêche pas que chacun doit respecter le code de la route.
            On ne peut pas s'autoriser à faire comme de nombreux inconscients, et se dire "ah tiens là le feu rouge m'emmerde, j'estime qu'il devrait y avoir une exception pour moi, alors je passe".

    • [^] # Re: Vrai !

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      • Piéton : si seulement ils regardaient un peu plus avant de tenter de traverser et ne pas se servir juste des oreilles pour se déplacer (problème plus fréquent en vélo)...

      Si seulement les automobilistes se rappelaient qu'un piéton à un passage piéton voudrait qu'on le laisse passer plutôt que d'accélérer… Quant à voir venir le trafic, vu que généralement le trottoir est bordé de part et d'autre du passage piéton de véhicules de toutes tailles garés (parfois en double file), on est déjà obligés de s'engager sur la chaussée simplement pour jeter un coup d'œil au prochain lourdaud qui ne s'arrêtera pas :-/

      Envoyé depuis mon PDP 11/70

  • # Ce qui me saoule sur la route

    Posté par . Évalué à 10.

    En voiture

    Les abrutis qui pensent que l'on consomme plus sur la voie de droite sur l'autoroute ou que c'est la voie réservée pour les camions.
    Les abrutis, mais pas les mêmes, qui roule à 60 dans les virages puis 110 dans les lignes droites et qui sont difficile à doubler.
    Les abrutis, encore d'autres, qui ne peuvent pas s'empêcher d'accélérer quand tu les doubles, je pense que l'on est dans le summum de la dangerosité.

    En vélo

    Les voitures qui te double pour se rabattre devant ta roue avant ou qui te dépasses mais prennent soin de ne pas te laisser de place quand tu remontes la file à l'arrêt au feu rouge.

    • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Tu en oublies plein.

      En voiture
      - Les crétins qui dans un rond point ne signalent pas leur sortie par un clignotant et par mesure de sécurité tu perds 5 minutes le temps que ça se libère correctement.
      - Les abrutis qui ne mettent pas le clignotant en général quand ils changent de file ou autres.
      - Les fous qui doublent par la droite à fond et te faisant ensuite une queue de poisson alors que la file de gauche existe...
      - Ceux qui dans les routes étroites ne se serrent pas pour se garer et quand tu viens c'est difficile de passer. Pareil pour les stationnements en double file au beau milieu de la rue.
      - Comment oublier ceux qui font des manœuvres dangereuses pour changer de voie à la dernière seconde ?

      En vélo
      - Les crétins qui oublient qu'un vélo ça roule lentement et qui restent au milieu de la rue alors qu'en se serrant ça passe sans danger.
      - Les dingues qui roulent en peloton et qui prennent toute la voie à faible vitesse empêchant un dépassement sûr dans certains chemins (alors qu'en file ça irait très bien).

      • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

        Posté par . Évalué à 10.

        En vélo
        - Les crétins qui oublient qu'un vélo ça roule lentement et qui restent au milieu de la rue alors qu'en se serrant ça passe sans danger.

        Sauf que la réalité est tout autre. Si un cycliste serre à droite, en grande majorité les automobilistes ne font plus d'effort et le frôlent.

        Si un cycliste roule à 1m50 du bord droit, les voitures sont obligées de déboiter et font donc plus attention.

        C'est donc une question de survie de ne pas rouler à droite.

        Et ça c'est sans compter le fait que :
        -sur le bord de la chaussée, la route est très très sale, engendrant plus facilement de nombreuses crevaisons.
        -les grilles d'égouts, très inconfortables et parfois dangereuses
        -la chaussée déformée à cause des camions

        C'est un peu la même chose en peloton, si les cyclistes n'étaient pas victimes de tentatives de meurtre quotidiennement (parce que c'est vraiment ça), ils auraient surement plus de volontée à se ranger.

        • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

          Posté par . Évalué à 10.

          Et puis en vélo, si tu sers à droite, bonjour les portières surprises des voitures garées.

        • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

          Posté par . Évalué à 10.

          Je plussoie tout à fait. Étant adepte du cyclo-camping, je me positionne au minimum à un mètre du bord. Cela évite à certains automobilistes de me doubler en me frolant alors qu'il y a des voitures en face. Quelques remarques sinon :
          - la France est un des pires pays pour rouler à vélo (aménagements mal conçus. Il est parfois moins dangereux pour les vélos de rouler en dehors des pistes cyclables en ville, à la fois pour leur sécurité et celle des piétons, manque de signalistions "bis")...
          - l'automobiliste français est vraiment est "gros con" dans son ensemble, coincé dans sa bulle de tôle. J'avais moins peur en Roumanie ou en Ukraine. Là-bas, les routes sont pourries, ils ne se respectent pas entre automobilistes mais ils sont très précautionneux avec les cyclistes). Quant à la comparaison avec l'Allemagne, les Pays-Bas ou la Pologne, je n'en parle même pas.
          - avoir de grosses sacoches sur son vélo est dissuasif pour l'apprenti-assassin motorisé : c'est plus gros donc il se méfie plus.

          Nota : il y a beaucoup d'abrutis à vélo ou à moto en France aussi (cycliste de course du dimanche qui ne respecte pas les stops, kéké à moto qui se prend pour Valentino Rossi en montagne).

          Nota bis (pour Renault) : la bonne blaque de se serrer à droite. En ville, c'est le meilleur moyen de se casser la gueule en frottant la pédale contre le trottoir et se faire rouler dessus. Quant à la campagne, les accotements avec nids de poule sont tout aussi dangereux. Se serrer, c'est le meilleur moyen de se viander ou de se faire buter. C'est malheureux à dire, mais pour se faire respecter, le cycliste doit s'imposer.

          • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            Je n'ai jamais parlé de la ville (faut dire que dans ma ville, je ne vois pas beaucoup de vélos) puis en ville ce n'est pas évident de dépasser vélo ou pas... Donc pas de soucis.

            En campagne, bah je devais avoir de la chance quand je roulais régulièrement sur ces routes là, en tout cas il y a des routes où c'est possible de faire un effort (d'autres je sais que non). Il faut arrêter de prendre toujours les automobilistes pour des méchants tueurs de cyclistes aussi. Car on pourrait parler des nombreux cyclistes qui oublient que le code de la route existent pour eux également (contre-sens, stop ou feu rouge ignoré, etc.).

            Bref, moi en tout cas je n'insulte pas tous les cyclistes qui me gênent, seulement ceux où on voit qu'ils ne font pas d'efforts pour un sous alors que c'est possible.

            • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

              Posté par . Évalué à 9.

              Il faut arrêter de prendre toujours les automobilistes pour des méchants tueurs de cyclistes aussi. Car on pourrait parler des nombreux cyclistes qui oublient que le code de la route existent pour eux également (contre-sens, stop ou feu rouge ignoré, etc.).

              Bref, moi en tout cas je n'insulte pas tous les cyclistes qui me gênent, seulement ceux où on voit qu'ils ne font pas d'efforts pour un sous alors que c'est possible.

              Tu sais la plupart des cyclistes qui prennent toujours les automobilistes pour des méchants tueurs sont souvent aussi automobilistes eux-mêmes...et parfois font les même conneries.

              L'automobile a trois problèmes :

              1. Le code de la route a été créé pour elle et est quasi entièrement dédiée à elle. Ce qui concerne les piétons et les cyclistes est donc ridiculeusement peu adapté.

              2. Les infrastructures dans de nombreux pays sont inadaptées à des modes de transports divers. Dès qu'on sort de la ville les piétons sont oubliés. Du coup l'amoureux de la marche est obligé de faire un détour par des chemins de randonnées s'il veut simplement relier 2 villes à 5-10km de distance. Les cyclistes, on leur aménage après coup des pistes ou des bandes cyclables mais comme les routes ont été créées bien avant sans les prendre en compte, c'est un bordel sans non : les pistes s'arrêtent d'un coup sans indications, les cyclistes sont obligés de passer leur temps à monter et descendre des trottoirs, voire ramassent une tonne de feux supplémentaires et les pistes ne sont jamais nettoyées ou déformées par des racines d'arbres obligeant les cyclistes sportifs à emprunter la route pour ne pas crever ou casser leur matériel.

              3. L'automobile en elle même engendre l'égoisme. Rarement utilisée pour transporter plusieurs personnes, elle enferme son conducteur dans une bulle feutrée et le plonge inconsciemment dans l'égoisme. Un motard à la tête froide peut devenir un vrai con en prenant un volant. La mère de famille pleine de bonnes résolutions et d'amour envers son prochain devient un criminel en devenir. C'est triste mais c'est la réalité. Et du fait que les autos sont de plus en plus sûres et de plus en plus faciles à conduire, ça ne s'arrange pas. Même si je suis cycliste et très respectueux des autres sur mon vélo, je sais que de temps en temps il m'arrive au volant d'être beaucoup moins courtois. Je l'admets volontier et je sais que ça affecte tout le monde.

          • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

            Posté par . Évalué à 5.

            Ça me fait penser à cette vidéo. Y'a pas qu'en France que les pistes cyclables sont dangereuses et non respectées.

        • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

          Posté par . Évalué à 2.

          sans parler du fait qu'en vélo si un ane te frôle tu peux mettre un coup de guidon à droite pour l'éviter ... sauf si tu es déjà le long du trottoir ou de la chaussé.

      • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

        Posté par . Évalué à 9.

        En vélo
        - Les crétins qui oublient qu'un vélo ça roule lentement

        J'ajoute que pour moi les crétins sont les automobilistes qui s'imaginent qu'un vélo ne peut pas rouler à plus de 60km/h ni les doubler et qui pensent qu'ils sont plus rapides qu'un cycliste dans un trajet urbain alors que c'est archi faux.

        • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Pour l'histoire des vélos, je ne parle pas de la ville mais notamment des routes de campagne où aller dans la file de gauche est parfois difficile voire impossible (trop de monde, virage en aveugle, etc.) et le fait de se serrer pour un vélo ne présente pas de dangers (j'ai souvent roulé à vélo sur la route, je sais ce qui peut se faire ou non pour un cycliste sans risquer pour sa vie).

          On parle quand même de routes où rouler à 70-90 km/h est possible ce qu'un vélo à du mal à réaliser.

          • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

            Posté par . Évalué à 6.

            et le fait de se serrer pour un vélo ne présente pas de dangers

            ...la plupart du temps.

            Mais quand on parle de survivre, la plupart du temps ne suffit pas. D'où le fait que la plupart des cyclistes qui utilisent leur vélo quotidiennement ne serrent pas complètement à droite. Car on a tous vécu les mêmes vacheries.

            Je fais 70km par jour pour aller et rentrer du boulot dans un parcours mêlant route nationale et urbain, et crois-moi, l'expérience prouve qu'on subit moins de saloperies en prenant plus de place sur la route. Je sais c'est très con mais bon, entre emmerder le moins possible la plupart des gens et risquer ma vie, ou emmerder un peu plus tout le monde et être en sécurité, le choix est vite fait.

            D'autant plus que quand on montre de la bonne volonté, l'automobiliste ne fait de toute façon jamais confiance au cycliste. Il m'arrivait à une époque lorsque je montait des cols et que la route offrait peu de visibilité de faire signe aux autos quand elles pouvaient me doubler en sécurité car à vélo on voit mieux et plus vite si ça arrive en face. Quasiment aucune ne le faisait. Maintenant je ne m'emmerde même plus, sauf pour les poids-lourds où parfois si je peux sauter sur un trottoir ou faire du cyclo-cross sur 20 mètres je le fais pour les arranger.

            • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              La distance de dépassement d'un vélo par une automobile est de :
              - 1 m en ville
              - 1m50 hors agglo

              En pratique c'est rarement le cas. Dans plein de rues en sens unique, me serrer à droite c'est suicidaire car : piétons qui traversent n'importe où/comment (en ville, mais bon je leur en veux pas, c'est la ville, c'est à nous de faire gaffe, ils sont prioritaires), ouvertures de portières, plaques d'égoût, etc. Tu as vite fait de te ramasser.

              Et souvent les automobilistes essayent de te dépasser quand ce n'est pas assez large, te rasent, ce qui fait que tu dois te déporter à droite, et risquer de te manger le trottoir avec tes pédales, très dangereux. Je préfère me mettre bien au milieu, quand la route n'est pas assez large, pour empêcher de dépasser, que de me faire raser de près par un automobiliste qui super hâte d'aller 50 mètres plus loin attendre au feu...

              Je rappelle aussi que la distance entre le cycliste et le bord de la route doit être de mini. 1 mètre justement pour éviter portières et caniveaux.

              1 mètre de distance du bord de voie + 50 cm de largeur du cycliste + 1 mètre de largeur de dépassement = 2m50. La largeur d'une voie en sens unique est de 3 mètres. Autant dire que ça va être dur d'y glisser une voiture de 1m75-2m de large... Donc : rester au milieu = sécurité et logique. Tant pis pour les automobilistes pressés.

              « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

              • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                piétons qui traversent n'importe où/comment

                Ils ont beau être dans leur droit si ils font ça en se fiant qu'à l'écoute il faut pas qu'ils s'étonnent de se trouver sur la roue avant d'un vélo... On ne fait pas de bruit nous !

                Vraiment sympa le sujet du vendredi ce coup-ci. En plus ça a ouvert un autre sujet intéressant et mine de rien ça rappelle de nouvelles règles du code de la route à certain.

        • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

          Posté par . Évalué à -1.

          Je plussoie à mort. Genre les gros lourds qui te dépassent en descente juste avant un carrefour et qui ne comprennent pas que tu ne freines pas pour les laisser se rabattre (rabattre étant le mot sympa pour "faire queue de poisson criminelle"). Ben oui, on ne dépasse pas quelqu'un qui roule à 50km/h à 50m d'un carrefour. Comme pour dépasser une voiture quoi…

      • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

        Posté par . Évalué à 2.

        Les fous qui doublent par la droite à fond et te faisant ensuite une queue de poisson alors que la file de gauche existe...

        Sur autoroute? La queue de poisson, pas cool du tout... C'était peut-être Nonolapero parceque tu entrais dans le cadre de:

        Les abrutis qui pensent que l'on consomme plus sur la voie de droite sur l'autoroute ou que c'est la voie réservée pour les camions.

      • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

        Posté par . Évalué à 7.

        • Les fous qui doublent par la droite à fond et te faisant ensuite une queue de poisson alors que la file de gauche existe...

        Peut-être que s'ils ont le temps de te doubler par la droite alors que la troisième file est libre, c'est pour t'indiquer que tu devrais être sur cette file de droite ?!
        N'aimant pas doubler par la droite, je pratique plutôt le "3-2-1 avec clignotant" après avoir doublé "sagement" par la gauche. Ça change rarement quelque chose... les gens ne comprennent pas que la voie centrale n'est pas la "DefaultRoute" !

        http://www2.securiteroutiere.gouv.fr/ressources/conseils/la-conduite-sur-autoroute.html

        • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          J'ai peut être le droit de vouloir dépasser le camion qui est plus loin et qu'on rattrape non ?

          Je suis très rarement au milieu, et quand j'y suis c'est la plupart du temps pour dépasser ou dépasser prochainement, rarement pour le fun d'y être... Je connais le code de la route aussi et je sais à quoi servent ces voies. ;)

          Mais des gens qui doublent par la droite alors qu'il y a d'autres files, bah personnellement j'en voie souvent (pas que sur moi mais ceux devant moi notamment).

          • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Peut être que si t'es au milieu pour un dépassement prochain et que quelqu'un te double par la droite c'est que tu aurais pu te rabattre, laisser passer puis doubler.

            Pour ma part je pense que s'il y a autant de ralentissement sur les autoroutes c'est en partie car les gens ne savent pas se rabattre après avoir doublé.

            Perso je ne double que très rarement par la droite, mais il arrive que sur autoroute, avec le régul à 130, je double une voiture à 120 sur la voie du milieu.

            Enfin maintenant que les gendarmes commencent à verbaliser ceux qui ne se rabattent pas il devrait y en avoir de moins en moins ;)

            S'il y a un problème, il y a une solution; s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

            • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              Peut être que si t'es au milieu pour un dépassement prochain et que quelqu'un te double par la droite c'est que tu aurais pu te rabattre, laisser passer puis doubler.

              Règle numéro 1 en conduite : anticiper. Zizaguer toutes les 30 secondes c'est dangereux et gêne tout le monde. Se rabattre oui, mais pas se rabattre pour peu après revenir au milieu. De plus il faut respecter les distances de sécurité aussi, et malgré tout plein de gens reviennent sur une file sans respecter cette distance (devant et derrière soit) alors que c'est indiqué dans le code de la route de respecter cette mesure.

              • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Après il faudrait voir ce qui est plus dangereux, que la voiture qui double celle du milieu le fasse par la droite (sa file donc) ou fasse 1-2-3 double et fasse 3-2-1 pour se remettre sur sa file.

                Ou tout simplement que la voiture sur la file du milieu se rabatte et celle sur la droite la double simplement.

                S'il y a un problème, il y a une solution; s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

            • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

              Posté par . Évalué à 3.

              Perso je ne double que très rarement par la droite, mais il arrive que sur autoroute, avec le régul à 130, je double une voiture à 120 sur la voie du milieu.

              Il y a une clause dans le code de la route pour dire que si tu trouve que le gars de droite est un gros connard tu as le droit de le doubler à droite en risquant de te palucher un gars qui lui le double par la gauche ?

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

              • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                Posté par . Évalué à 3.

                en fait y a un truc qui dit dans le code de la route que tu est sensé rouler à la vitesse de ta file;

                Si tu es a 130 sur la voie de droite en respectant les distance de sécurité, on peut considérer que tu roules à la vitesse de ta file. à noter que ce cas de figure ne devrait jamais arriver en fonctionnement normal; le gars du milieu à l'obligation de se rabattre.

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

          Posté par . Évalué à 3.

          Je vais me faire inutiler mais j'y vais. Je roule pas mal sur l'autoroute environ 50min/jours, et j'ai pris pour habitude de rouler sur la voie centrale pour plusieurs (en fait 2) raisons :

          1/ La voie de droite est souvent chargée et lorsque je me résigne à l'utiliser, je dois doubler une voiture toutes les 30 secondes (alors il y a plus grave certes ...)

          2/ Il y a la règle de l’emmerdement maximum qui dit que : "Tout véhicule circulant sur la voie de droite et ayant la nécessité de déboîter pour doubler se verra dans l'obligation de ralentir car il fait systématiquement lui même, l'objet d'un dépassement par un véhicule allant à environ 0,5 km/h de plus que lui."

          voilà, et ça m'em*rde 50min/jour -

          • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Je ne vais pas inutiler, mais ce que je déteste le genre de comportement que tu décris.
            Le problème c'est que tu emmerde vraiment beaucoup de monde comme ça.

            Et surtout ça a un effet pervers (mais je pense que tu t'en fiche...) c'est que le fait de coller la voie du milieu vient comme par magie de réduire d'une voie l'autoroute. Ben oui, si quelqu'un te double et que quelqu'un d'autre arrive plus vite, si tu étais à droite comme tu le devrais ça passerait tout seul. Mais non, là tu viens de ralentir tout le monde.

            Franchement, sortez vous les doigts du cul, rouler sur autoroute c'est pas se coller sur une voie et attendre que ça passe. Pour ça il a le train.
            En fait c'est vraiment un comportement de fainéant.

            Pour le 2/, il y a aussi l'anticipation, tu verra, ça marche pas mal du tout

            • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

              Posté par . Évalué à 0.

              Pour le 2/ en l’occurrence, si j'anticipe mon dépassement et étant donné le nombre de personnes sur la voie de droite, je reste au milieu...

              Après j'avoue quand même que si je vois quelqu'un (genre un motard) arriver comme une balle dans mon rétro, je me rabat, mais en général il est déjà sur la voie de gauche ...

              C'est la vérité c'est tout.

            • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

              Posté par . Évalué à 4.

              Et surtout ça a un effet pervers (mais je pense que tu t'en fiche...) c'est que le fait de coller la voie du milieu vient comme par magie de réduire d'une voie l'autoroute.
              
              

              Heuuu, il roule quand meme, genre au moins a 120 km/h, la voie n'est pas peru pour autant !

              Franchement, sortez vous les doigts du cul, rouler sur autoroute c'est pas se coller sur une voie et attendre que ça passe. Pour ça il a le train.
              En fait c'est vraiment un comportement de fainéant.

              Oui, c'est un comportement de fainéant. Maintenant, si tu veux le doubler, il y a la troisieme voie. Si tu l'engueules, c'est juste parce que tu aimerais ne pas avoir a changer de voie et que tu preferais qu'il le fasse !

              Tu gueules sur lui, mais en réalité tu es aussi flemmard et tu aimerais autant que lui rester calé sur ta voie sans avoir a y bouger. C'est juste que tu roules a 5km/h de plus que lui alors tu t'en rends compte.

              Au dela de ca, s'il y a 3 voies et que la voie de droite est bien chargée, c'est juste bête et dangereux de deboiter toutes les 30 secondes sur un trajet de 3 heures. Et c'est encore plus penible lorsque des gens se prennent pour des évangelisateurs du code de la route, et enseignent son contenu a coups d'appels de phares voires d'insultes sous pretexte qu'ils considerent que toi tu devrais rouler a droite pour que eux puissent continuer a rouler au milieu sans avoir a en bouger.

              • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                Heuuu, il roule quand meme, genre au moins a 120 km/h, la voie n'est pas peru pour autant !

                Ha non, ça on en sait rien.
                Il m'est très courant d'en voir à environ 100 - 105 sur la voie du milieu... et donc tu te retrouve à 2 à vouloir de doubler...

                Maintenant, si tu veux le doubler, il y a la troisieme voie. Si tu l'engueules, c'est juste parce que tu aimerais ne pas avoir a changer de voie et que tu preferais qu'il le fasse !

                Ho que c'est beau ! Genre t'en sais rien mais tu devines ce que je n'ai pas écris...

                Justement, je m'en fiche un peu de changer de voie pour le doubler. Moi ça ne me gène pas.
                Mais lorsque je suis sur la voie de droite, autoroute peu chargée, à 130, et qu'un cas squate la voie du milieu à 110, oui c'est emmerdant. Et oui dans ce cas je suis obligé de faire droite -> milieu -> gauche -> milieu -> droite pour le doubler. Et non c'est pas normal.

                Tu gueules sur lui, mais en réalité tu es aussi flemmard et tu aimerais autant que lui rester calé sur ta voie sans avoir a y bouger. C'est juste que tu roules a 5km/h de plus que lui alors tu t'en rends compte.

                Ben non, si je ne suis pas en train de doubler je suis a droite. En moto comme en voiture.

                D'ailleurs, l'autre effet pervers et dangereux de ce type de comportement débile : beaucoup de personnes se mettent à doubler par la droite car ceux qui squatent le voie du milieu ne daigne pas se bouger les doigts du cul. Et là on arrive à des situations dangereuses, avec des voitures doublées à gauche et à droite en même temps, mais avec des vitesses différentes, les deux souhaitant revenir sur la voie du milieu / droite suivant le cas. Evidemment personne ne devrait doubler par la droite, mais si la personne ne restait pas au milieu alors personne ne doublerait par la droite.

                Après je sais pas si c'est partout comme ça, mais il est vrai que depuis que je suis sur Lyon c'est assez flagrant se genre de comportement débile.
                Il suffit d'ailleurs de prendre l'A6 direction lyon pour s'en rendre compte. Au début tout va bien, mais une fois passé Macon, pire après Villefranche, tout d'un coup les gens se mettent au milieu. Même la nuit avec une autoroute vide.

                • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                  Posté par . Évalué à 7.

                  Et là on arrive à des situations dangereuses, avec des voitures doublées à gauche et à droite en même temps, mais avec des vitesses différentes, les deux souhaitant revenir sur la voie du milieu / droite suivant le cas. Evidemment personne ne devrait doubler par la droite, mais si la personne ne restait pas au milieu alors personne ne doublerait par la droite.

                  Mais tu ne vois pas la faille dans ton raisonnement ? La personne qui est dangereuse, ça n'est pas celui qui est au milieu, c'est celui qui double par la droite !
                  L'automobiliste qui est au milieu peut avoir des tas de raison d'être au milieu (respect des distances de sécurité, prévois de doubler le camion qui n'est pas si loin, etc...), ce n'est pas à toi, qui arrive plus vite que lui, de décider si c'est légitime. Ton boulot est d'adapter ta conduite pour que la situation ne se transforme pas en situation dangereuse.

                  • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                    Posté par . Évalué à 10.

                    Ton boulot est d'adapter ta conduite pour que la situation ne se transforme pas en situation dangereuse.

                    Non, il est beaucoup plus simple de raler, de faire des appels de phare, de se considerer comme le shérif de l'autoroute et d'expliquer aux autres comment ils doivent conduire.

                  • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    C'est bien ce que je dis (en outre que je ne double pas par la droite personnellement).
                    Par contre :

                    L'automobiliste qui est au milieu peut avoir des tas de raison d'être au milieu

                    En général : non
                    Et c'est bien le problème qui est discuté.
                    En plus, s'il y avait une bonne raison il n'y aurait probablement pas de possibilité de dépassement par la droite...

                    D'ailleurs le message https://linuxfr.org/nodes/87177/comments/1263927 dit clairement qu'il n'y a pas de vrai raison, au mieux juste "j'ai pas envie de bouger"

                    • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      En plus, s'il y avait une bonne raison il n'y aurait probablement pas de possibilité de dépassement par la droite...

                      En général, quand je me fais doubler par la droite, c'est possible parce que la voiture qui me double est à 170-180 et me fait une queue de poisson après. Je n'appelle pas vraiment ça possible.

                      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                      • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Il est sympa ton commentaire, mais j'y vois deux détails qui me chagrinnent:

                        Si le véhicule qui arrive a 180 a le temps de te doubler par la droite puis de déboiter pour doubler le camion devant ... c'est que toi qui roule a 120 tu aurai pu rester sur la voie de droite non ?

                        Un véhicule qui te double a +60km/h par rapport a ta vitesse, il faut qu'il se rabatte vraiment sur toi pour te faire une queue de poisson.

                        • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          c'est que toi qui roule a 120 tu aurai pu rester sur la voie de droite non ?

                          Pas en respectant les distances de sécurités

                          Un véhicule qui te double a +60km/h par rapport a ta vitesse, il faut qu'il se rabatte vraiment sur toi pour te faire une queue de poisson.

                          C'est vrai qu'il n'est plus à 180 vu qu'il a dû freiner à cause du véhicule devant.

                          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                          • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Effectivement, dans ce cas cela s'explique, mais c'est un cas très particulier.
                            A 130km/h la distance de sécurité est de 70m environ, ( moins que les fameuses deux bandes blanches qui font 90m), et si les gens déboitaient uniquement quand ils arrivent a deux bandes blanches des poids lourds, ce serait déjà un net progrès !

                  • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                    Posté par . Évalué à 2.

                    La personne qui est dangereuse, ça n'est pas celui qui est au milieu,

                    Bah si, parce qu'elle oblige tous les autres automobilistes qui eux roulent à droite à faire des dépassements à 4 changements de file ou lieu de 2.

                    Une fois, sur une autoroute à 3 voies quasi déserte, une automobile roulait à environ 120 km/h scotchée sur la voie du milieu. Moi, roulant à 130km/h (et sur la droite) je la rattrape et me dis que ca me gonfle de faire un dépassement de 4 files pour ce crétin.

                    Donc au lieu de le doubler par la droite, je me suis mis quasiment à sa hauteur, puis j'ai aligné ma vitesse sur elle (pour ne pas la doubler, c'est interdit :D), en lui laissant de temps en temps l'espace pour qu'elle puisse se rabattre. Au bout d'une dizaine de kms, la voiture du milieu à enfin compris qu'elle gênait la circulation par son comportement. Elle s'est rabattue, puis j'ai fait un dépassement à 2 changements de file et continué mon chemin.

                  • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                    Posté par . Évalué à 0.

                    Mais tu ne vois pas la faille dans ton raisonnement ? La personne qui est dangereuse, ça n'est pas celui qui est au milieu, c'est celui qui double par la droite !

                    C'est vrai que le gars qui roule au milieu alors qu'il n'y a personne à droite, forcant de fait les autres à le doubler par la droite, lui il n'est pas dangereux ?

                    Non mais enfin ! les deux sont dangereux. Mais l'un ne le serait pas si l'autre ne l'etait pas.

                    • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                      Posté par . Évalué à 3.

                      C'est vrai que le gars qui roule au milieu alors qu'il n'y a personne à droite, forcant de fait les autres à le doubler par la droite, lui il n'est pas dangereux ?

                      Il l'est, mais moins. Après tout, s'il décide de se rabattre, il n'est pas censé savoir que tu es en train de le doubler.

                      Alors que s'il reste sur la voie du milieu, tu le vois clairement en arrivant sur lui (même s'il est en tort, on est d'accord).

                      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                      • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        s'il décide de se rabattre, il n'est pas censé savoir que tu es en train de le doubler

                        Tu veux dire qu'il n'est pas censé le savoir à part qu'il est obligé de contrôler dans les rétro ce qui se passe (pas que pendant les manoeuvres hein) et qu'il est censé s'assurer que la voie sur laquelle il va est libre ? C'est bien ça ?
                        Car justement il doit le faire...

                        • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Oui, quand tu doubles. Mais quand tu es tout seul, que tu viens de ne doubler personne, tu ne t'attends pas à y trouver quelqu'un, puisque ce quelqu'un n'a pas le droit.

                          Au passage, même s'il regarde, les angles morts ça existe.

                          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                          • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                            Justement, quand tu es tout seul, que tu viens de ne doubler personne, tu dois être sur la voie la plus à droite possible.

                            • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Justement, si le gars se rabat, c'est bel et bien parce qu'il est obligé, non ?

                              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                              • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                mais justement (pfiou) tu te rabat pas par magie, comme ça, au bout de 50 km.
                                Non, tu viens de doubler, deux autoroutes viennent de se rencontrer, et hop tu te rabat.
                                Donc tu regardes, tu as déjà regardé avant, tu as déjà contrôlé tes rétro car tu anticipes tes actions.
                                Et donc il n'y a aucun problème, et si tu t'es rabattus correctement personne n'est passé par magie à ta droite.
                                Et donc il est où le problème ??

                                En clair, y'a un problème de logique : un coup tu dis qu'il n'y a personne, qu'il ne vient pas de doubler. Et un coup tu parles de te rabattre lorsque je dis que la voiture doit être à droite. Mais la voiture n'a pas atterri par magie sur la voie du milieu.

                                • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                                  Posté par . Évalué à 1.

                                  Sauf que les humains ne sont pas des robots, la concentration n'est pas constante (fatigue, stress, etc).

                                  Tu peux très bien doubler et « oublier » temporairement de te rabattre (comme tu peux rouler trop vite pendant une fraction de route). Ça arrive à tout le monde de ne pas faire suffisamment attention pendant quelques instants, à toi comme à moi.

                                  Tout ça pour dire qu'il est parfaitement possible que le gars remarque qu'il n'est pas sur la bonne voie et qu'il décide de se rabattre

                                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                                  • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                    peut-on oublier qu'on doit rouler à droite ? même temporairement ?

                                    De mon point de vue, la séquence complète pour doubler c'est : déboiter, doubler, se rabattre.
                                    On peut mettre du temps, j'en conviens totalement. Par contre le gars qu'on voit au loin sur la file du milieu, qui est encore sur la file du milieu quand on le rejoint et le double, et qu'on voit dans son rétro rester sur le file du milieu quand on s'est rabattu, c'est plus de l'oubli, c'est alzheimer !

                                    Et puis de toute façon, si le gars décide de se rabattre enfin, il n'oublie évidemment pas de mettre son clignotant

                  • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                    Posté par . Évalué à 2.

                    L'automobiliste qui est au milieu peut avoir des tas de raison d'être au milieu (respect des distances de sécurité, prévois de doubler le camion qui n'est pas si loin, etc...),

                    S'il y avait un problème de distance de sécurité ou de camion à doubler, le gars ne se ferait pas doubler par la droite.
                    Si tu te fais doubler par la droite, c'est qu'il y a le temps de te doubler (en général largement le temps, le gars vont pas jouer leur vie à une demi seconde pret, sauf certains fous), et donc, que t'as rien à foutre au milieu.

                    • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      S'il y avait un problème de distance de sécurité ou de camion à doubler, le gars ne se ferait pas doubler par la droite.

                      Si seulement.
                      La distance de sécurité sur autoroute permet de caser facilement 2 à 3 voitures. Je constate qu'en règle général les gens ne respectent pas cette distance même quand il n'y a personne, alors doubler par la droite alors qu'il y a une voiture trop près, tu crois que les gens se gênent ? Du temps que ça passe ils le font.

                • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Déjà, je ne conduis pas avec un doigt dans le cul, je trouve ça désagréable ET dangereux.

                  Ensuite, si je suis sur la voie centrale c'est pas pour rouler à 110 sur autoroute, faut pas me prendre pour un débile non plus, c'est plutôt car je roule à 140 donc plus vite que la moyenne de la voie de droite.
                  De ce fait la situation abracadabrantesque dans laquelle je me ferais doubler des deux cotés (on parle toujours de conduire sur l'autoroute hein ?) ne m'arrive pas ... (comme il y va l'aut.)

                  • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Déjà, je ne conduis pas avec un doigt dans le cul, je trouve ça désagréable ET dangereux.

                    Pourtant, c'est pas interdit par le code de la route ou alors j'ai pas trouvé l'article !

                    • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Va falloir m'expliquer comment tu mets tes mains à 10H10 alors ...

                      Hof et puis non, pas la peine de m'expliquer, je vais considérer que tu ne peux pas. :-)

                      • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                        Posté par . Évalué à 5.

                        Alors là je sais pas, c'est toi qui dit, je cite "je trouve ça désagréable".
                        J'ai donc préjugé que tu parlais d'expérience, je ne faisais que réagir et t'assurer la non répréhensibilité de ce genre d'activité (quoiqu'à 140 km, le juge peut trouver ça un chouilla aggravant)...

                        C'est peut être pas le tien (de doigt) ?

                        Désolé vendredi, troll, fatigue, faut rigoler, toussa ;o)

            • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

              Posté par . Évalué à 2.

              Et dans le cas extrême, la file de droite se retrouve à aller plus vite que la file du milieu et se vide car souvent les gens respectent le code et ne doublent pas à droite et essaye d'aller sur la voie la plus à droite. Enfin jusqu'à un point critique et là ça devient n'importe quoi...
              Cela arrive souvent quand l'autoroute est chargé avec beaucoup de camions. Les squatteurs de la voie centrale rechignent à se rabattre car ils aperçoivent un camion sur la voie de droite un peu plus loin et donc ils restent où ils sont.

              • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                Posté par . Évalué à 4.

                On peut aussi ne pas pouvoir se rabattre en respectant les distance de sécurité.

                Je trouve aussi particulièrement pénible les gens qui collent ou qui font des appels de phares parce qu'il trouvent que l'on met trop de temps à doubler à 130.

          • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            sur autoroute faut pas ralentir si ça le nécessite ?

            Ton 2 exactement découle du comportement que tu adoptes en restant sur la file du milieu.

          • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            ce matin trajet banlieue parisienne nord-est -> sud de Lyon, petit bilan histoire de...

            En Ile de France c'est souvent du "je suis sur une file, j'y reste" même quand il n'y a quasiment personne. C'est très désagréable quand on n'en a pas l'habitude (et j'ai dû passer pour un extraterrestre en me rabattant après avoir doublé). Des portions de 4 voies limité à 110 km/h avec des gus sur la troisième file même pas à cette vitesse qui ne doublent personne. Sur le périph c'est pareil (à 4h40 y'a pas trop de monde), à la différence qu'il y a un peu plus de monde à la limite (80 km/h). Ah oui sur le périph la file la plus à droite est quasi déserte, de mon point de vue l'explication provient de la priorité à droite en entrant sur le périph. Sur l'A6 on retrouve des abonnés à la file du milieu alors que rien ne s'oppose à la circulation à droite (même pas un camion tout là bas à 1 km !). Un motard qui déboule à fond, vu de loin quand même, mais bon si j'avais dû faire un écart quand il était proche de moi il n'aurait pas pu réagir. Après Auxerre et le passage à 2 voies, y'a pas d'accroc à la file de gauche. A Beaune c'est beau deux autoroutes qui se rejoignent, il faut du temps pour se rappeler qu'il faut se mettre sur la file de droite (et du coup on retrouve les adeptes de la file du milieu), et encore, en arrivant de l'A6 on arrive par la droite. Enfin Fourvière et son tunnel et son ralentissement avant. Les 2-roues remontent au milieu, à part quelques scooter qui font l'extrême droite au niveau de la bifurcation (A6 / porte du Valvert pour ceux qui connaissent), la prudence est de mise, quelques motards remercient quand on s'écarte.

            Je ne suis pas certain qu'on puisse dire que les conducteurs de tel ou tel région roule plus souvent au milieu, quoi que pas mal de Franciliens sur l'A6 ont ce comportement. J'ai plus l'impression que ce sont des conducteurs qui utilisent les 2x3 ou 2x4 voies qui sont parfois (souvent) bouchées qui ont plus tendance à rester sur une même file (ce qui peut se comprendre quand il y a du monde). Pour les étrangers, j'ai plutôt l'impression que les belges et néerlandais ont plus tendance à rester sur le file du milieu que les allemands.

            Sinon vendredi soir j'ai fait l'inverse (avec grosse pluie entre Lyon et Beaune) et c'était différent, l'autoroute était certes chargée, mais la file de droite était quasiment déserte. Pas mal de vacanciers avec caravane restant sur la file du milieu. Dans ces conditions c'est franchement pénible. Je pense que pas mal de conducteurs estiment à tort que rester sur la file du milieu était mieux. A mon avis, les conditions eurent été plus faciles, plus fluides si la file de droite avait été plus utilisée.

            • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Enfin Fourvière et son tunnel et son ralentissement avant. Les 2-roues remontent au milieu, à part quelques scooter qui font l'extrême droite au niveau de la bifurcation (A6 / porte du Valvert pour ceux qui connaissent), la prudence est de mise, quelques motards remercient quand on s'écarte.

              D'ailleurs à cet endroit il faut faire plutôt gaffe car en fait il peut y avoir des motos entre à peu près chaque file (surtout entre gauche et milieu, entre droite et les deux pour valvert, entre les deux pour valvert, à droite de valvert) :-)

              Mais le plus dangereux reste l'extrême droite pour re-rentrer en direction de fourvière sur les zebra (souvent très tard) et histoire de compliquer les choses c'est aussi réalisé par des voitures... et disons que ça se faufile moins bien que les motos ou scoot...

              quelques motards remercient quand on s'écarte

              Ca reste la moindre des courtoisie. Qu'on soit en moto, en vélo, en voiture ou autre, un merci lorsque quelqu'un bouge pour en laisser passer un autre.

      • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

        Posté par . Évalué à 3.

        Ceux qui dans les routes étroites ne se serrent pas pour se garer et quand tu viens c'est difficile de passer

        N'oublions pas que le trottoir, c'est pour les piétons.

        Ma mère est assistante familiale et se déplace souvent avec une poussette, et tu n'imagines pas le nombre de fois qu'il faille descendre sur la route parce qu'une voiture prend tout le trottoir. Très sécurisant.

        Il me semble d'ailleurs dans le code de la route : tu es obligé de laisser une certaine largeur (je ne sais plus combien) pour qu'une poussette puisse passer. Mais peu de gens respectent ça.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Je parle des cas où ils ne sont pas sur le trottoir. ce qui mine de rien arrive régulièrement dans certaines rues étroites.

        • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

          Posté par . Évalué à 1.

          Il me semble d'ailleurs dans le code de la route : tu es obligé de laisser une certaine largeur (je ne sais plus combien) pour qu'une poussette puisse passer. Mais peu de gens respectent ça.

          C'est l'article R417-10 du code de la route :

          II.-Est considéré comme gênant la circulation publique l'arrêt ou le stationnement d'un véhicule :

          1° Sur les trottoirs, les passages ou accotements réservés à la circulation des piétons ;

      • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

        Posté par . Évalué à 3.

        • Les crétins qui oublient qu'un vélo ça roule lentement et qui restent au milieu de la rue alors qu'en se serrant ça passe sans danger. Euh... Non ! Outre les cas des portières qui s'ouvrent inopinément et des bords de chaussée pourris déjà cités, je rajouterais :
        • la route est à tout le monde, je vais pas aller me foutre dans le fossé/trottoir, juste pour faire plaisir à un automobiliste ;
        • Il est fréquent, en ville, de voir des voitures garées par intermittence (tout simplement parce que dans une même rue, il peut y avoir des sections sans place de parking). Du coup, en serrant à droite, on se retrouverait coincé... derrière les voitures garées, sans possibilité de revenir facilement sur la chaussée, si les voitures continuent de circuler.
        • être au milieu de la voie, c'est gagner en visibilité : on a beau être devant les automobilistes, c'est pas pour autant qu'on est toujours bien vus (dans les 2 sens du terme, d'ailleurs....) !
      • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Pour le fait de rester au milieu de la route, on peut penser que tu as rarement conduit de vélo dans une grande agglomération. Si on serre à droite voici à quoi on s'expose :

        -Personne qui ouvre la portière sans faire attention , ce n'est pas anecdotique, je manque de m'en prendre une en moyenne 2 fois par semaine
        -Véhicule garé en double file
        -Piéton qui déboule sur la chaussé sans regarder pensant que dans les 50 cm le séparant du trottoir ou de la ligne de voitures garées il ne risque rien
        -Voiture qui double en serrant trop en ne laissant aucune marge de manœuvre en cas de problèmes

    • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

      Posté par . Évalué à 3.

      "Les abrutis, mais pas les mêmes, qui roule à 60 dans les virages puis 110 dans les lignes droites et qui sont difficile à doubler."

      je sais pas où tu roules, mais en dehors des plats pourris, il y a des vrais virages, on ralentit dans le virage et on bourrine dans la ligne droite.
      si tu roules a 110 dans la ligne droite ET dans le virage, c'est soit que c'est pas un virage, soit que tu te traines en ligne droite, soit que tu vas finir au tas.

    • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Ce qui me saoule sur la route

      Pour deux des points que tu cites, c'est surtout interdit par le code de la route qui prend compte ces cas de figure:

      Les abrutis qui pensent que l'on consomme plus sur la voie de droite sur l'autoroute ou que c'est la voie réservée pour les camions.

      cf. l'article R412-23 du code de la route

      Les abrutis, encore d'autres, qui ne peuvent pas s'empêcher d'accélérer quand tu les doubles, je pense que l'on est dans le summum de la dangerosité.

      cf. l'article R414-16 du code de la route

    • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

      Posté par . Évalué à 1.

      qui te dépasses mais prennent soin de ne pas te laisser de place quand tu remontes la file à l'arrêt au feu rouge.

      Je t'avouerais que je me sens toujours très mal à l'aise lorsque je double un vélo, même en faisant très attention.

      Alors oui, c'est pas très sympa, mais une fois que je l'ai doublé, je préfère éviter d'avoir à le refaire.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

        Posté par . Évalué à 5.

        moi j'ai vu un rétro droit se faire légèrement brisé par un cycliste mécontent (bon moi j'ose pas j'ai pas le gabari), l'autre variante c'est la clé contre la peinture et on reste immobile lorsque la voiture démarre ; sinon y a l'option caler son vélo via la pédale sur le trottoir et aller frapper à la vitre de l'opportun mais le risque de s'emporter est grand...

        Au cas où tu n'aurais pas remarqué la place des vélo pour les feux, en tout cas dans pas mal de commune est devant les voitures et on a pas à subir les gaz à l'arrêt ou lors de l'accélération des voitures au feu. Je te ferai également remarquer qu'en général le vélo démarre plus vite que la voiture du fait de ne pas avoir à embrayer, et mise à part les psychopathe qui accélèrent a fond dès le vert, en général le vélo à traversé le carrefour avant les voitures, ce qui vaut mieux pour lui si on prend en compte
        * ceux qui tourne a droite alors que le vélo va tout droit ou à droite (oui généralement la voiture sert trop son virage)
        * ceux qui doivent tourner à gauche et donc se poser au milieu du carrefour (et donc traverser la file de bagnole continue qui va tout droit)

        Rien que pour essayer va prendre un vélo au niveau d'un feu où y a pas mal de voiture (surtout en heure de pointe), met toi à mi chemin de la file et tente de tourner à gauche. Recommence en te mettant tout devant (en espérant que les voitures laissent la place pour les vélo).

        Bon pour le deuxième cas j'ai une solution qui passe sans trop de problème mais faut pas que les voiture se serrent trop dans la file.

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

          Posté par . Évalué à 5.

          Concernant la place réservée aux vélos au feux (c'est à dire devant tout le monde), c'est incroyable de voir le nombre de gens qui s'en moquent complètement. Genre je me met le plus près du feu pour partir le plus vite possible. Je suis pas cylcliste mais ça m'énerve de voir ça !

          • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

            Posté par . Évalué à 2.

            le mieux c'est sur les feux à plusieurs files lorsque tu laisse la place et qu'un connard passe a droite pour se foutre devant toi sur l'espace réservé aux vélos...

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

          Posté par . Évalué à 2.

          ceux qui doivent tourner à gauche et donc se poser au milieu du carrefour (et donc traverser la file de bagnole continue qui va tout droit)

          Et surtout, qui traverse la file en sens inverse qui tourne à gauche et qui est aussi coincé que la file dans laquelle on est ! Personne ne peut avancer tant que les files qui vont tout droit ne sont pas vides (donc tant que le feu est vert, en heures de pointe), mais c'est pas grave : on colle le pare-choc du mec de devant ! Moi, je fous un coup de pied dans le pare-choc en passant, quand c'est comme ça...

          • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

            Posté par . Évalué à 4.

            Ah tiens, dans le genre "engeance de satan" : les gens qui s'imaginent que, sous prétexte qu'ils ont attendu alors que le feu était vert, ils peuvent se rattraper sur le feu rouge.

            (ou qui te klaxonnent quand tu n'as pas cet état d'esprit)

        • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

          Posté par . Évalué à 1.

          Au cas où tu n'aurais pas remarqué la place des vélo pour les feux, en tout cas dans pas mal de commune est devant les voitures et on a pas à subir les gaz à l'arrêt ou lors de l'accélération des voitures au feu.

          Que tu te mette devant, je comprends tout a fait, mais pourquoi pas devant ET sur le coté plutot que devant et au milieu ? Ca me permettrait de ne pas être géné lorsque le feu passe au vert et de pouvoir te doubler à nouveau facilement et surtout sans te mettre en danger.

          Je te ferai également remarquer qu'en général le vélo démarre plus vite que la voiture du fait de ne pas avoir à embrayer,

          BULLSHIT ! On fait le test quand tu veux. Tu vas peut être faire les 50 premiers centimètres avant moi, mais dès le premier mètre je suis devant. C'est un argument que je vois revenir souvent mais qui est totalement faux : arretez de croire que tout le monde met 3 secondes à démarrer.

          et mise à part les psychopathe qui accélèrent a fond dès le vert, en général le vélo à traversé le carrefour avant les voitures

          Ah donc tu te mets au milieu parce que de toute facon tu démarre plus vite que les voitures, sauf celles qui démarrent plus vite mais eux ce sont des psychopathes (en quoi le fait d’accélérer jusqu’à 50 fait de moi un psychopathe ?)...

          • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

            Posté par . Évalué à 2.

            mais pourquoi pas devant ET sur le coté

            Pour pouvoir tourner à gauche par exemple; c'est même le but principal de cet aménagement.

            BULLSHIT ! On fait le test quand tu veux.

            Je suis tranquille de gagner sur le premier mètre, ensuite peut être que toi peut tu fais un démarrage de course à chaque feu, mais la majorité des automobilistes en sont qu'a la moitié du carrefour quand j'en suis à l'autre bout, les seuls exceptions, et je les vois/entends au feu sont des gens qui conservent le pied sur le point de patinage, et démarrent a fond sans regarder devant dès que le feu passe au vert; renversant un piéton qui à eu le malheur de prendre trop de temps à traverser.

            Je rappel qu'a tout hasard hein, le pied doit être sur le frein lorsque tu est arrêté au feu, et qu'en général tu évite de monter trop haut avec ta première, donc tu passes la seconde avant la fin du carrefour.

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

              Posté par . Évalué à 2.

              la majorité des automobilistes en sont qu'a la moitié du carrefour quand j'en suis à l'autre bout

              Peut-être se sentent-ils obligés d'attendre que tu soies plus loin, parce qu'ils ne veulent pas essayer de te doubler en plein carrefour ?

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

              Posté par . Évalué à 2.

              Je rappel qu'a tout hasard hein, le pied doit être sur le frein lorsque tu est arrêté au feu, et qu'en général tu évite de monter trop haut avec ta première, donc tu passes la seconde avant la fin du carrefour.

              Et le frein à main, tu connais ?

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                Posté par . Évalué à 2.

                Oui, pour les démarrage en cote et lors de l'arrêt complet du véhicule, sinon je trouve que c'est un peu moyen de l'utiliser au feu. (Et je ne connais aucun conducteur qui l'utilise en terrain plat pour un feu)

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

              Posté par . Évalué à 0.

              la majorité des automobilistes en sont qu'a la moitié du carrefour quand j'en suis à l'autre bout

              Moi aussi, et pourtant je suis en voiture. Ca n'a rien a voir avec le fait d'être en vélo ou en voiture, c'est plutot que la majorité des gens s'endorment à chaque feu.

              Sérieusement, si tu regarde bien, c'est a peine plus d'une voiture par seconde. Chaque conducteur met quasiment une seconde pour voir que ca avance devant, comprendre qu'il peut donc démarrer et démarrer... J'ai toujours trouvé ca hallucinant !

              les seuls exceptions, et je les vois/entends au feu sont des gens qui conservent le pied sur le point de patinage, et démarrent a fond sans regarder devant dès que le feu passe au vert; renversant un piéton qui à eu le malheur de prendre trop de temps à traverser.

              Ce n'est pas mon cas, j'ai bien le pied sur le frein. Par contre, c'est vrai que je garde une vitesse enclenchée et que je débraye tout le long du feu (pas de point de patinage : la pédale d'embrayage appuyée a fond), c'est peut être ce qui fait la différence sur le temps de démarrage (oui, je sais, c'est une mauvais habitude).

              • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                c'est pas le départ d'une course de F1 non plus hein !!!

                Toute cette énergie pour une gain de temps qui doit se chiffrer en poignée de secondes, waouh !! Pour ma part, j'enclenche ma vitesse quand le feu piéton passe au rouge (si je peux le voir, donc si je suis parmi les premiers arrêtés), sinon pas la peine de me presser parce que je sais que ça va mettre du temps à démarrer. C'est n'est pas un concours de réflexe ou de temps de réaction.

        • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

          Posté par . Évalué à -1.

          Je te ferai également remarquer qu'en général le vélo démarre plus vite que la voiture du fait de ne pas avoir à embrayer, et mise à part les psychopathe qui accélèrent a fond dès le vert, en général le vélo à traversé le carrefour avant les voitures, ce qui vaut mieux pour lui si on prend en compte

          C'est bien gentil de me classer parmi les psychopathes alors que j'ai une boite automatique qui me permet de démarrer plus rapidement que les voitures à boite manuelle sans faire le moindre effort, le tout sans accélérer comme un fou... Et des voitures à boites auto il y en a de plus en plus.

    • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

      Posté par . Évalué à 1.

      Je ne sais pas si ça a déjà été dit, mais ce qui me fait le plus peur c'est le comportement des automobilistes quand je suis en vélo, notamment pour les feux.
      Chez moi, le feu orange veut dire "commence à freiner, ça va passer au rouge" ; à part 2/3 fous (restons poli) c'est bien respecté.
      À Paris, j'ai l'impression que ce ne sont pas les mêmes feux, ça veut dire "accélère avant qu'il passe au rouge !". Du coup, si on se trouve dans une route perpendiculaire, va falloir avancer entre les voitures qui ont voulus passer mais ce sont retrouvées bloquées. Et là on ça devient "amusant", c'est que si ça se dégage un peu sur le devant, ils accélèrent d'un coup. Et si on se retrouve au milieu, c'est pareil.

      • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Marrant, je suis parisien depuis ~ 1 an, et j'ai constaté le comportement exactement contraire.
        À la base je suis nancéien, et là effectivement les feux oranges sont tellement longs que les gens ont le temps d'accélérer.
        À Paris, le temps du feu orange est tellement court qu'il n'y a vraiment pas le choix à part freiner.
        C'est encore plus flagrant sur les feus pour piéton ... Par chez moi (donc Nancy), quand les feux piétons passent au rouge, on a le temps de passer deux fois le passage piéton, donc on s'en fout des feux (ou alors on regarde le feu des voitures pour voir s'il passe au vert). À paris, à moins que je viens de voir le feu passer au rouge, je m'arrête.
        (À noter que c'est pas vrai à toute heure de la journée, à certains horaires ils rallongent les feux....)

      • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

        Posté par . Évalué à 1.

        une solution toute simple c'est
        1) le radar de vitesse juste devant ou derrière le feu (généralement, les kéké sont déjà bien rapide et en accélérant ) ils passent au dessus.
        2) le radar de feu rouge il se font chopper une fois deux fois trois fois plus de permis :)

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          le radar de feu rouge il se font chopper une fois deux fois trois fois plus de permis :)

          C'est illégal parce qu'il est très difficile d'identifier le conducteur sur une photo de radar. C'est pour ça qu'on ne te retire pas ton permis si tu te flasher à 180.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

            Posté par . Évalué à 2.

            C'est illégal parce qu'il est très difficile d'identifier le conducteur sur une photo de radar.

            Absolument pas, sinon on ne te retirerait pas de point avec les autres radar auto. Ce qu'il y a c'est que tu peux simplement dire que ce n'est pas toi qui conduisait - il te reste juste l'amende à payer.

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

              Posté par . Évalué à 2.

              Le problème avec les radars automatiques c'est que ça plus cher de faire valoir tes droits que de dénoncer quelqu'un. En gros dénoncer ou se faire passer pour le fautif c'est 90€ et X points, dire que tu ne conduisais pas c'est 135€ et deux recommandés en plus des courriers à rédiger mais pas de points perdus.

              • [^] # Re: Ce qui me saoule sur la route

                Posté par . Évalué à 2.

                euh en même temps c'est peut être pas plus mal d'avoir un truc plus chiant pour sauvegarder ses points non? Sinon si suffisait de dire c'est pas moi qui conduisait pour conserver ses points, y'aurait plus grand monde qui perdrait le permis pour des radars auto.

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

  • # Argumentaire de qualitai

    Posté par . Évalué à 10.

    "Pour en revenir au bruit, il nous permet aussi de compenser un peu notre manque de visibilité."
    et une ligne en dessous "Je trouve déjà que nous sommes plutôt visibles."

    Y a pas à dire, ceci est un argumentaire de qualitai

    • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

      Posté par . Évalué à -10.

      Le bruit est un bonus.

      Quand les gens ne veulent pas voir, on peut espérer qu'ils vont entendre. Même si avec l'autoradio à fond ou le téléphone, j'ai de forts doutes.

      Oui, je considère que nous sommes suffisamment visibles pour les gens qui font attention. Maintenant, le bruit est un plus. Qui plus est quand il est généré par un Akrapovič :-)

      cd /pub && more beer

      • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

        Posté par . Évalué à 10.

        Quand t'habites en ville et que t'as des motards qui passent à fond sous tes fenêtres avec le moteur qui pétarade bien, d'une part tu te rends compte que non, une moto fait réellement plus de bruit qu'une voiture, et d'autre part qu'en effet, on peut pas vous louper.

        À ce sujet d'ailleurs, je te renvoie à l'épisode de South Park The F Word)

      • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

        Posté par . Évalué à 8.

        Le bruit est un bonus.

        Même en montagne ?
        En été dans les vallées aboutissant à des cols c'est un véritable cauchemar. Une seule moto un peu bruyante s'entend dans toute la vallée jusque sur sommets dominants et c'est autre chose que le ronronnement lointain des voitures. Alors quand il y'a affluence...

        Le plus ironique c'est dans les parcs nationaux : il y a pléthore de règles de protections de la faune, mais visiblement les nuisances sonores hallucinantes des motos sont tolérés. Ceux-ci dit je me rends bien compte qu'il ne doit pas y avoir de solution simple.

        Et l'argument sur la sécurité, j'y crois très peu. En ~20 ans de conduite auto ca ne m'est jamais arrivé de remarquer un motard uniquement grâce à son bruit.

        Enfin, ça m'interesse de voir les avis des motards sur ce problème de bruit (perso c'est le seul que j'ai avec les motos)...

        • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

          Posté par . Évalué à 4.

          Je suis motard et je trouve l'argument du bruit pour la sécurité absurde. (Se serrait on trompé ? Y aurait il une part d'humour dans cette phrase ?)

          Sinon pour le bruit en générale, le bruit est agréable comme on apprécie le son d'un gros V6 ou V8. Un ronflement bien grave c'est joli à entendre. Les amateurs de voiture de sport vous le dirons. On parle d'ailleurs de sonorité du moteur.
          En revanche pour l'utilisation au quotidien, c'est évident que c'est pénible pour les autres. Je n'apprécierais pas que mon voisin fassent ronfler sa ferrari tous les jours à 4h du matin devant chez moi (pour etre honnete sa renault 21 TurboD avec un pot de l'espace non plus en fait).

          Il y a ensuite ceux qui change le pot pour un qui fait plus de bruit/un meilleurs son. Pareil dans certaines limites ça peut être sympas. Mais je peux comprendre que ca en gène certain.

          Ensuite c'est une histoire de respect mutuel il faut tolérer les motos qui font un peu de bruit mais en face il faut pas abuser avec des pots qui font des bruits d'avions de chasse, et éviter de monter dans les tours en ville la nuit etc .

          Personnellement mon pot est d'origine et j'essaye de pas faire hurler mon moteur en ville. En revanche j'aime le faire ronfler sur les petites routes de campagne quand je suis seul. Si par malheur je croise un randonneur que je gène j'en suis désolé mais j'ai aussi le droit de me faire plaisir de temps en temps.

          • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

            Posté par . Évalué à 6.

            pour etre honnete sa renault 21 TurboD avec un pot de l'espace non plus en fait

            Sauf que le propriétaire de R21, il ne va pas se poser en esthète qui apprécie le bruit de sa voiture. Piètre consolation j'en conviens.

            Personnellement mon pot est d'origine et j'essaye de pas faire hurler mon moteur en ville.

            C'est tout à ton honneur.

            En revanche j'aime le faire ronfler sur les petites routes de campagne quand je suis seul. Si par malheur je croise un randonneur que je gène j'en suis désolé mais j'ai aussi le droit de me faire plaisir de temps en temps.

            Pour habiter à proximité des-dites petites routes de campagne (enfin peut-être pas exactement celles-là, mais tu vois le principe), je m'inscris en faux. Le randonneur, effectivement on s'en fout un peu (il a largement de quoi pester après les connards qui font le tour du taillis en continue pendant des heures durant sur leur trials de merde). Par contre, le local, celui qui habite de l'autre côté du bois et que tu ne vois pas, il l'a dans l'os. Et pour peu que la petite route soit vraiment une source d'inspiration pour les motards, il a droit à ça plusieurs fois par semaine. Sans possibilité de s'en ouvrir aux responsables.

            Et si en plus la petite route est un peu longue, ce n'est pas UN local qui va en pâtir.

            Donc se faire plaisir de temps en temps, je suis pour. Très pour. Mais quand ça pourrit le groove du voisinage, l'argument paraît un peu égoïste. Je range dans la même catégorie les pilotes d'ULM (et pourtant dieu sait que ça a l'air sympa) qui - pour leur plaisir égoïstes - vont suspendre leur tondeuse à gazon au dessus des jardins de tout un chacun pendant des dimanche entiers. Et les amateurs de jetski (ça aussi, ça a l'air cool).

            • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

              Posté par (page perso) . Évalué à -6.

              Plusieurs fois par semaine, ce n'est pas la mort.

              Et personnellement, je n'ai jamais trouvé désagréable le bruit lointain d'une grosse porsche, ou d'une super-sportive. Bon, je suis aussi du genre à jouer aux jeux de simulations de conduite de voitures avec la musique du jeu coupée, et le volume à fond, juste pour le bruit des moteurs.

              Envoyé depuis mon lapin.

              • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

                Posté par . Évalué à 1.

                Plusieurs fois par semaine, ce n'est pas la mort.

                Quand il s'agit de quelque chose qui se fait juste pour le petit plaisir égoïste d'un individu, plusieurs fois par semaine ca fait déja beaucoup. Quand en plus tu ajoute un bruit continu le dimanche après midi, tous les dimanches où il fait beau pendant tout l'été (oui cet été a été plutot calme pour ca ! merci la pluie !), ca donne juste des envies de meurtre. Y'a des fois où l'on se dit qu'une pelletée de gravier dans un virage ca coute pas cher ! Dommage que ca soit si peu selectif...

            • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

              Posté par . Évalué à -1.

              Sauf que le propriétaire de R21, il ne va pas se poser en esthète qui apprécie le bruit de sa voiture.

              Je te jure que celui qui a mis un pot machin chose sur sa 21 croit qu'elle fait concurrence aux audi et autre porshe ferrari etc.

              Par contre, le local, celui qui habite de l'autre côté du bois

              A ce moment on s'en sort plus et tout le monde est un parasite pour son voisin. Quand je parlait de respect mutuel c'est ne pas faire hurler mon moteur a 2h du matin. Quand mon moteur hurle c'est que je roule vite et que donc ca dure pas longtemps. Si je passe a 14:00 et que ca dure moins de 10s, qu'il entend un moteur à deux kilomètres je fais pas non plus un vacarme du diable et à ce moment la c'est a lui de faire un effort.

              sinon bein faut interdir les trains les autoroutes les avions (tous pas seulement les ulm) oublie pas de demander à démonter les clochers le métro aussi ca fait du bruit .... bref on s'en sort plus.

              Et une question : quel est le plus égoiste celui qui fait un peu de bruit en rase campagne de temps en temps ou celui qui interdit en permanence aux autres de "se faire plaisir" de temps à autre ?

              Ma réponse : on est tous égoiste à un moment ou à un autre d'où ma demande de compromis

              • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

                Posté par . Évalué à 4.

                A ce moment on s'en sort plus et tout le monde est un parasite pour son voisin. Quand je parlait de respect mutuel c'est ne pas faire hurler mon moteur a 2h du matin. Quand mon moteur hurle c'est que je roule vite et que donc ca dure pas longtemps. Si je passe a 14:00 et que ca dure moins de 10s, qu'il entend un moteur à deux kilomètres je fais pas non plus un vacarme du diable et à ce moment la c'est a lui de faire un effort.

                sinon bein faut interdir les trains les autoroutes les avions (tous pas seulement les ulm) oublie pas de demander à démonter les clochers le métro aussi ca fait du bruit .... bref on s'en sort plus.

                Et une question : quel est le plus égoiste celui qui fait un peu de bruit en rase campagne de temps en temps ou celui qui interdit en permanence aux autres de "se faire plaisir" de temps à autre ?

                Ma réponse : on est tous égoiste à un moment ou à un autre d'où ma demande de compromis

                ça tombe bien j'ai tous les ingrédients dans ma rue ... j'habite un coin paumé dans un petit bled de campagne ... j'ai un clocher à 75 mètres qui sonne, je ne l'entends pas car la maison est très bien insonorisée ... j'ai un voisin avec un gros cube qui bosse dans un resto donc en décalé, il ne me gène jamais non plus, c'est un gars civilisé qui peut faire parfois du bruit à l'arrêt pour un pote mais c'est 2 fois par an et jamais en roulant dans la rue ... il y a une ferme pas loin ça ne me gène pas non plus sinon je ne viens pas à la campagne ...

                Par contre j'ai un jeune de 16 ans avec un 125 qui fait le bruit d'un avion au décollage avec son pote qui a scooter sans pot ... et ceux deux là j'ai souvent envie de les trucider car ils font le tour du pâté de maison comme des débiles ... ça fait du bruit c'est très désagréable et dangereux pour les gosses qui jouent dans la rue donc leur plaisir non merci ... surtout que s'il faisaient 2 bornes, ils seraient en pleine campagne vide et ça ne gênerait personne.

                j'ai aussi une ligne droite de 3 bornes et là les boulets qui se croient au bol d'or, ils sont pénibles car tu les entends comme s'ils étaient devant chez toi .... et chacun peut se dire c'est juste une fois mais ils se disent tous ça ... et ils passent exprès par là ... donc si tu respectes réellement comme tu le dis, tu vas sur un circuit c'est sécurisé et tu peux faire du bruit ...

                • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

                  Posté par . Évalué à 1.

                  et le mec qui habite a coté du circuit ?

                  On s'en sort pas

                  Ensuite tu mélange tout.

                  Je dis que j'ai un pot d'origine et tu me compares a des gamins qui on trafiqué leur mob pour qu'elles fassent des bruits d'avions.

                  Je te dis que je fais le con en rase campagne a des kms de toutes habitations et tu me compare encore aux sales gosses avec les mobilettes aux pots d'avions qui passe dans ta rue.

                  Je te dis que je tire une bourre en ligne droite et que donc ca dure env 10s et tu me compare encore à ces ados pré-pubert aux engins diaboliques qui passe repasse rerepasse rererepasse devant chez toi encore et encore jour après jour.

                  Donc tu prends comme exemple des gamins qui font tout ce que je ne fais pas et tu me compare à eux pour me dire que ce que je fais c'est mal ....

                  Je sais pas quoi te dire. :-|

                  j'ai aussi une ligne droite de 3 bornes et là les boulets qui se croient au bol d'or

                  Tu vas pas me dire que meme deux ou trois motos par jour qui passent a 3kms de chez toi ca te pourrie la vie (surtout qu'avec un peu de chance tu es au boulot la plupart du temps). les deux mioches dont tu parlais je peux le croire ceux la non.

                  et tu disais a propos des ados de ta rue :

                  surtout que s'il faisaient 2 bornes, ils seraient en pleine campagne vide et ça ne gênerait personne.

                  Donc des machines trafiquées qui font un bruit d'avion a 2 kms et qui tournent en rond ne te gênerai pas mais un motard qui passe en quelques secondes avec un pots homologué ou au moins faisant un bruit acceptable t'insupporte au plus haut point.

                  Pareil je sais toujours pas quoi te dire ....

                  Pour conclure je fais de mon mieux pour respecter les autres mais je veux aussi pouvoir vivre. Dans le commentaire que tu met je constate qu'en fait tu es intolérant. Et a mon avis aussi égoïste que les ados qui te vrillent les tympans avec leurs épaves.

                  • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

                    Posté par . Évalué à 1.

                    et le mec qui habite a coté du circuit ?

                    mauvais argument, le mec qui habite près d'un circuit il le sait quand il achète la maison ...

                    Tu vas pas me dire que meme deux ou trois motos par jour qui passent a 3kms de chez toi ca te pourrie la vie

                    oui oui oui ... ils partent et arrivent en même temps que nous sauf le samedi oui ils profitent quand il fait beau ... des comme toi il y en a 1 ou 2 par an qui se prennent un arbre (oui elle est bordée d'arbres)...

              • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

                Posté par . Évalué à 1.

                sinon bein faut interdir les trains les autoroutes les avions

                Tu compares des trucs qui sont utiles à tout le monde, et qui ne peuvent PAS faire moins de bruits, avec le motard qui fait hurler son moteur pendant tout l'apres-midi pour son petit plaisir personnel (oui, il arriverait aussi à destination sans faire hurler son moteur, par exemple en passant au rapport supérieur).

                Je n'aurais jamais osé faire la comparaison !

                La question du bruit des motos, c'est simple : moi j'aime le bruit que fait ma moto, je sais que ca gène les autres, mais je m'en fous : MOI j'aime ca. C'est égoiste et c'est à peu près tout. Vous pouvez opposer autant d'arguments que vous voulez, ca en reste là.

                Pour celui qui dit "oui ca dure 10 secondes" : alors déja NON, ca dure bien plus de 10 secondes : on t'entend arriver et on t'entend partir pendant quelques minutes. Chez mes parents, j'arrive meme à dire quand le motard arrive a tel village puis à telle série de virages. Si tu multiplie par le nombre de motos, ca fait du bruit tout l'après-midi les dimanches où il fait beau.

                Je ne parle pas du bruit que fait une moto quand elle roule à 90 km/h sur le rapport approprié, bien entendu ! La plupart des motards roulent toujours en surrégime "parce que ca fait un meilleur bruit", et rarement à 90...

                • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

                  Posté par . Évalué à 3.

                  La plupart des motards roulent toujours en surrégime "parce que ca fait un meilleur bruit", et rarement à 90...

                  Bien sûr tu dis ça chiffres à l'appui ? Vraies stats sur un vrai échantillon représentatif pondérées par une différentiation entres scooter, maxi-sccots, moto < 125, moto > 125, moto > 500, moto > 1000 et trucs zarbis genre Can-Am Spyder. Puis tant qu'à faire une ventilation des résultats en fonction du type de moto (Sportive, roadster, bobber, rat's, etc.)

                  Je peux aussi tirer des conclusions du même genre :
                  La plupart des automobilistes roulent le téléphone visé à l'oreille en mangeant un sandwich.

                  Que certains motards que tu as croisé roulent comme des cons, j'en suis persuadé. Maintenant, je ne sais pas pour les autres, mais sur-régime = consommation de carburant en hausse. Hors, nos brêles roulent au super. Et en plus, ce ne sont pas ce qu'on peut appeler des chameaux. Sur la mienne (CB 1300 F) j'oscille entre 6,5 et 9,5 l/100 suivant que je roule pépère ou que je tire un peu dedans.

                  On est loin des 4 / 5 litres de fioul de n'importe quelle caisse. Alors si on peut s'éviter de passer à la pompe trop souvent, d'autant plus que quand on a un réservoir de 20 l c'est déjà le Nirvana !

                  Et il en va de même pour tous les motards que je côtoie. Alors je dois avoir de la chance, tous mes potes à moto roulent sans faire hurler la mécanique. Mais il va falloir que je vérifie ça le 10 Septembre pour la manif.

                  Quand au « meilleur bruit » on va pas faire mumuse à consommer plus alors qu'un changement de silencieux suffit. Ah, certes, c'est plus cher, mais je ne connais aucun motard qui va se comporter comme un zyva à mobylette et faire gueuler le moteur pour le plaisir.

                  Après, soit honnête avec nous, n'est-ce pas tout simplement que tu n'aimes pas du tout le bruit des motos. Tu as le droit. On ne t'en voudra pas. Mais arrêtes de tenter de faire passer tous les motards pour des décérébrés qui font hurler leur moteur pour le plaisir.

                  cd /pub && more beer

                  • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Bien sûr tu dis ça chiffres à l'appui ? Vraies stats sur un vrai échantillon représentatif pondérées par une différentiation entres scooter, maxi-sccots, moto < 125, moto > 125, moto > 500, moto > 1000 et trucs zarbis genre Can-Am Spyder. Puis tant qu'à faire une ventilation des résultats en fonction du type de moto (Sportive, roadster, bobber, rat's, etc.)
                    Je peux aussi tirer des conclusions du même genre :
                    La plupart des automobilistes roulent le téléphone visé à l'oreille en mangeant un sandwich.

                    Ok, au temps pour moi. Je rectifie : remplace "la majorité des motards" par "la totalité des motards que je connais personnellement". Tous mes amis d'enfance sont devenus motards. Ce sont toujours mes amis, mais quand ils montent sur une moto ou même se mettent à en parler, ce sont de vrais cons. Je ne dis pas que le phénomène se produit pour tout le monde. Je dis qu'il s'est produit pour tous mes amis.

                    Maintenant, je ne sais pas pour les autres, mais sur-régime = consommation de carburant en hausse. Hors, nos brêles roulent au super. Et en plus, ce ne sont pas ce qu'on peut appeler des chameaux. Sur la mienne (CB 1300 F) j'oscille entre 6,5 et 9,5 l/100 suivant que je roule pépère ou que je tire un peu dedans.
                    On est loin des 4 / 5 litres de fioul de n'importe quelle caisse. Alors si on peut s'éviter de passer à la pompe trop souvent, d'autant plus que quand on a un réservoir de 20 l c'est déjà le Nirvana !

                    Alors ca, l'argument économique, sur les motards que je connais, ils n'en ont RIEN a foutre. Et vazy que je te fais des "burns", des "horloges", etc... Bref, bouffer du pneu et de l'essence juste pour se la jouer rebelle.

                    Oui, je sais, mes amis sont des cons ! Non, je n'en changerai pas. Je les aime quand meme. Pis quand ils lachent le guidon physiquement et mentalement (c'est le plus dur), ils redeviennent des humains à peu près normaux ^^.

                    Quand au « meilleur bruit » on va pas faire mumuse à consommer plus alors qu'un changement de silencieux suffit. Ah, certes, c'est plus cher, mais je ne connais aucun motard qui va se comporter comme un zyva à mobylette et faire gueuler le moteur pour le plaisir.

                    Arretes ! Des motards qui s'amusent à faire gueuler leur motos à l'arret j'en vois régulièrement, et pas seulement des motards que je connais. L'argument "ca consomme", visiblement de nombreux motards n'en ont vraiment rien à branler.
                    Je suis allé une fois avec eux à une espece de grosse fete des motards (me demandez pas le nom, je l'ai oublié dès que j'ai pu), parce que soit-disant, "il y a une super ambiance, meme ceux qui n'aiment pas la moto apprecieront".... Bah des bruits de motos qui ne roulent pas j'en ai entendu ! Toute la nuit, meme !

                    Après, soit honnête avec nous, n'est-ce pas tout simplement que tu n'aimes pas du tout le bruit des motos.

                    Ah si, tout à fait, c'est clairement ca, je desteste le bruit des motos. En fait, je deteste tous les trucs bruyants (les petits jouets à la con qui font plein de bruit pour les enfants en bas-age, c'est pareil. Ma collègue d'à coté qui ne peut pas s'empecher de parler fort et tout le temps -meme s'il n'y a personne, elle parle toute seule-, c'est pareil)

                    Tu as le droit. On ne t'en voudra pas. Mais arrêtes de tenter de faire passer tous les motards pour des décérébrés qui font hurler leur moteur pour le plaisir.

                    Désolé, ce n'etait pas du tout mon intention. Si c'est l'impression que je t'ai donné, je te présente mes plus plates excuses. Mon intention était plutot de faire comprendre aux quelques motards qui s'amusent à faire du bruit que c'est souvent au meme endroit qu'ils se rassemblent, que une ou deux motos dans l'après-midi j'en ai rien a foutre mais que quand ca devient un bruit continu, ca fait chier tout le monde à 10 bornes à la ronde et que quand c'est tous les dimanches, ca finit par user... Et meme, ca finit par donner de réelles envies de meurtre.

                • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

                  Posté par . Évalué à 2.

                  La plupart des motards roulent toujours en surrégime

                  Une moto tourne de toute manière plus haut dans les tours qu'une voiture normale, surtout un diesel. Ce que tu appelles surrégime n'est peut-être tout simplement que le régime normal.

                  Ensuite, pour une moto qui passe en faisant hurler le moteur, combien passent sans que tu les entendes ?

                  • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Une moto tourne de toute manière plus haut dans les tours qu'une voiture normale, surtout un diesel

                    Merci, je sais

                    Ce que tu appelles surrégime n'est peut-être tout simplement que le régime normal.

                    Ce que j'appelle surrégime, c'est rouler au dessus du régime optimal. En gros, continuer d'accelerer sans passer de rapport juste pour que ca fasse plus de bruit, alors que tu développerais mieux ta puissance en passant au rapport supérieur. Ca te va ?

                    Ensuite, pour une moto qui passe en faisant hurler le moteur, combien passent sans que tu les entendes ?

                    Ok, c'est vrai, j'ai généralisé. Mea maxima culpa. Comme dis plus haut : remplace "la plupart des motards" par "tous les motards que je connais" et tu seras dans la vérité.

                • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  La plupart des motards roulent toujours en surrégime "parce que ca fait un meilleur bruit"

                  Ha ben c'est sur que par rapport à une voiture diesel c'est en surrégime.
                  Mais allez, un peu d'explication de moteur de moto.
                  Un moteur de moto dans la plupart des cas a un régime maxi entre 11 000 et 16 000 tr/min.
                  Le couple maxi se trouve entre 6000 et 9000 tr/min
                  La puissance maxi entre 10 000 et 15 000 tr/min.

                  Et ça sur beaucoup de motos, sans être des avions.

                  Maintenant, la plage d'utilisation d'un moteur : en règle général elle est entre le couple maxi et le régime maxi.
                  Donc grossièrement entre 6000 et 15 000 tr/min.
                  Ben oué, ça tourne vite ça. Et il est vrai que ça gueule un peu...

                  Ensuite, le surrégime.
                  Ben il faudrait être du côté de la zone rouge pour être en surrégime. Donc entre 11 000 pour les moins puissants et 16 000 tr/min.
                  Franchement, y'a quand même pas grand monde qui roule en temps normal à ces régimes sur route.

                  C'est comme si sur une diesel ou roulait entre 4000 et 50000 tr/min, ou une essence au delà de 7000 (bon ça fait un moment que je ne conduit plus d'essence alors c'est ptetre qu'approximatif).

                  Donc voilou, m'étonnerais que ça roule en surrégime, tout simplement parce que comme le nom le fait penser ce serait en surrégime et ça tiendrait pas longtemps.
                  Maintenant que ça gène c'est une autre histoire, mais c'est l'usage normal d'une moto.

                  (un sousrégime en moto c'est genre en dessous de 3000 - 4000 tr/min en comparaison...)

                  Je ne parle pas du bruit que fait une moto quand elle roule à 90 km/h sur le rapport approprié, bien entendu !

                  C'est quoi le rapport approprié lorsque les 90 sont atteints en première ?
                  90 en 6° sur un 600 ben c'est pas toujours fastoche pour doubler / faire de la montagne par exemple

                  Tiens, un exemple, sur la mienne :
                  90 km/h (compteur) en 6° c'est 4100 tr/min
                  Le couple maxi (si on peut appeler ça maxi...) c'est 6,7 daN.m à 9 500 tr/min
                  La puissance maxi c'est 96 ch (70,6 kW) à 11 500 tr/min
                  Ben en 6° à 90 je suis très loin de la plage d'utilisation du moteur (il faudrait que je double le régime).

                  (tout ça c'est pas pour défendre ceux qui font du bruit, mais pour expliquer. En même temps le bruit est aussi relatif, lorsque je suis dans de la famille à Magny-Cours et qu'on entend les bruits des essais / journées pistes / GP depuis le village, assez souvent quand même... ben ça gène pas grand monde...)

                  • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Tiens, un exemple, sur la mienne :
                    90 km/h (compteur) en 6° c'est 4100 tr/min
                    Le couple maxi (si on peut appeler ça maxi...) c'est 6,7 daN.m à 9 500 tr/min
                    La puissance maxi c'est 96 ch (70,6 kW) à 11 500 tr/min

                    Pour la mienne :
                    Puissance maxi. 106 ch (78 kW) à 7 500 tr/min (95/1/EC)
                    Couple maxi. 11,5 daN.m (115 Nm) à 6 000 tr/min (95/1/EC)
                    Pour la France évidemment.

                    4000 tr/min chez moi, ça représente 110 en 5°. J'ai une boîte 5 sur mon étron flamboyant.

                    Faut aussi prendre en compte qu'on trouvera plus de 600 / 750 cc en circulation que de > 1000 en France. La Z750 reste la moto la plus vendue si je ne m'abuse.

                    C'est quoi le rapport approprié lorsque les 90 sont atteints en première ?
                    90 en 6° sur un 600 ben c'est pas toujours fastoche pour doubler / faire de la montagne par exemple

                    Je plussoie. Même sur la mienne, à 90 j'hésite à passer la 5° et à rester en 4°.

                    Le problème, c'est comment faire comprendre à ceux qui ne savent pas ce que c'est sans qu'ils mettent leur tugudu sur une brêle.

                    On en revient à ce que je disais au milieu de toute ma mauvaise foi, on a un problème d'éducation. Tant que les automobilistes ne seront pas plus sensibilisés aux spécificités des motos, on en restera dans ce débat creux et inutile. Il faut de la formation, transverse. Il n'y a pas que le code qui devrait être commun aux permis. Mais aussi une bonne partie apprendre l'autre et le respect sur la route.

                    Y'a un truc qui me fascine à Toulouse, sur certaines routes, les gens te remercient quand tu respectes le code de la route et que tu leur laisses la prio à droite. C'est tout bonnement hallucinant. Maintenant, j'en suis venu à faire pareil tellement je vois de gens s'en foutre royalement et passer à toute vitesse et se bouffer 4 à 5 prios à droite (Chemin de la Salade Ponsan à Rangueil par exemple).

                    Et ça, ce n'est pas normal, être remercié de respecter les règles imposées normalement à tous. Tout ça pour dire qu'on a un sérieux problème de formation des conducteurs à mon avis. Et même de nous, motards. Un type qui passe le permis gros cube sans avoir touché un volant, il va avoir du mal à anticiper les réactions potentielles d'une bagnole je pense.

                    cd /pub && more beer

                    • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Quand la caissière me rends la monnaie, je la remercie, pourtant elle est bien obligée de me la rendre... la politesse c'est gratuit !

                      • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Quand la caissière me rends la monnaie (...)

                        Excepté que ta caissière elle a pas l'air éberluée du genre « Mais qu'est-ce qu'il m'arrive là ? »

                        Là, on lit clairement la surprise sur le visage des gens. C'est flagrant. Et c'est d'autant plus hallucinant.

                        cd /pub && more beer

                    • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Sur un F 800 GS, bi cylindre en ligne, la puissance maxi est de 85 ch à 7.500 tr/min et le couple maxi est de 8,4 m.kg à 5.750 tr/min... bref un tracteur :)

                      En usage normal je ne dépasse quasiment jamais 5500 tr/min et ça suffit largement pour mettre un gros vent aux caisseux ... et faire du bruit ;o)

                      Bref, l'avantage des gros bi sur les petits 4 pattes c'est vraiment l'agrément à bas régime avec un couple dantesque... Je roule sans problème à 90 km/h en 6ème, voire je traverse les villages à 50 en 6ème... attention à ne pas tomber en-dessous de 1500tr/min sinon le moteur cale d'un coup et la roue arrière se bloque !!

                      Pour info le régime maxi est à 8500 tr/min et la vitesse maxi à 210 km/h

                  • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Ha ben c'est sur que par rapport à une voiture diesel c'est en surrégime.

                    J'ai parlé de "par rapport à une voiture diesel" ? Non ? Alors merci de pas inventer.

                    Je SAIS qu'une moto a un régime moteur naturel plus élevé qu'une voiture. Merci d'eviter de prendre les gens pour des cons, tu auras des réponses plus courtoises.

                    Donc voilou, m'étonnerais que ça roule en surrégime, tout simplement parce que comme le nom le fait penser ce serait en surrégime et ça tiendrait pas longtemps.

                    C'est vrai qu'on n'a jamais vu de motos mortes à 30000km....

                    Maintenant que ça gène c'est une autre histoire, mais c'est l'usage normal d'une moto.

                    Non, l'usage normal voudrait que, lorsqu'on arrive au point où, si l'on continue d'accélerer sans changer de vitesse, on a moins de patate que si l'ont changeait de vitesse, bah on change de vitesse. Hors beaucoup de gens ne le font pas, parce qu'ils aiment faire gueuler leurs moteurs.

                    Je ne parle pas du bruit que fait une moto quand elle roule à 90 km/h sur le rapport approprié, bien entendu !

                    C'est quoi le rapport approprié lorsque les 90 sont atteints en première ?
                    90 en 6° sur un 600 ben c'est pas toujours fastoche pour doubler / faire de la montagne par exemple
                    Tiens, un exemple, sur la mienne :
                    90 km/h (compteur) en 6° c'est 4100 tr/min
                    Le couple maxi (si on peut appeler ça maxi...) c'est 6,7 daN.m à 9 500 tr/min
                    La puissance maxi c'est 96 ch (70,6 kW) à 11 500 tr/min
                    Ben en 6° à 90 je suis très loin de la plage d'utilisation du moteur (il faudrait que je double le régime).

                    A 90 t'es au maximum légal, tu n'as pas besoin d'être au régime de puissance maximale de ton moteur. C'est moins facile pour doubler ? Bah tu tombe un rapport, le temps de doubler. C'est pas compliqué. Puis tu remonte d'un rapport après. Comme ca tu fais pas gueuler ta moto sur 20km mais seulement sur 50m. Je t'ai pas demandé de rouler en 6ème à 90 : entre la première et la 6ème, y'a des rapports intermédiaires, non ?

                    (tout ça c'est pas pour défendre ceux qui font du bruit, mais pour expliquer. En même temps le bruit est aussi relatif, lorsque je suis dans de la famille à Magny-Cours et qu'on entend les bruits des essais / journées pistes / GP depuis le village, assez souvent quand même... ben ça gène pas grand monde...)

                    Ces gens ont DECIDE d'habiter pres d'un circuit.

                    • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      J'ai parlé de "par rapport à une voiture diesel" ? Non ? Alors merci de pas inventer.

                      Ben vu que ta définition de surrégime est fausse...

                      Merci d'eviter de prendre les gens pour des cons, tu auras des réponses plus courtoises.

                      Vu la teneur de ta réponse je ne suis même pas sur que tu ai lu la mienne, mais passons...

                      Non, l'usage normal voudrait que, lorsqu'on arrive au point où, si l'on continue d'accélerer sans changer de vitesse, on a moins de patate que si l'ont changeait de vitesse, bah on change de vitesse. Hors beaucoup de gens ne le font pas, parce qu'ils aiment faire gueuler leurs moteurs.

                      Justement, le moment où j'aurai moins de patate c'est entre 12 000 et 13 000 tr/min !
                      13 000 tr/min est mon régime maxi, 11 500 celui où j'ai plus de patate comme tu dis.
                      C'est juste que tu semble n'avoir aucune idée du fonctionnement et des caractéristiques d'un moteur de moto.
                      Si je prend ton raisonnement, changer de vitesse lorsque le moteur a moins de patate, je roulerais en première quasiment tout le temps, et en deuxième sur autoroute.
                      Et le tout sans être en surrégime.

                      C'est vrai qu'on n'a jamais vu de motos mortes à 30000km....

                      Idem pour les voitures.
                      Tiens, je viens de faire la révision de ma moto, à 87 000 km. Beaucoup d'automobilistes ne voudraient même pas d'un véhicule avec autant de borne si on va dans ce sens...

                      Ces gens ont DECIDE d'habiter pres d'un circuit.

                      Ha ha ha !
                      Nan mais sérieux, ça t'es pas venu à l'esprit que des personnes pouvaient y habiter avant que le circuit de soit construit ?

                      Maintenant, pour revenir sur l'histoire de prendre les gens pour des cons. Tu as lu ma réponse ?
                      Ma réponse n'est là que pour expliquer ce qu'est un surrégime. Le problème c'est que tu prends les motards pour des cons, emploi des termes que tu ne connais pas et ne comprend, à priori, pas le fonctionnement d'un moteur de moto.
                      D'ailleurs je terminais mon message (que je trouvais surtout informatif mais faut croire que j'ai loupé un truc...) par :

                      tout ça c'est pas pour défendre ceux qui font du bruit, mais pour expliquer.

                      Et si je parle de diesel (au final j'aurais pu parler de n'importe quelle voiture non sportive, je veux dire de moins de 200ch quoi) c'est juste pour imager l'écart existant en terme de mécanique et d'habitudes. Aujourd'hui qu'on ait un diesel ou une essence ça change pas grand chose, mais l'écart avec une moto est monstre, et ton message donne l'impression que tu ne le saisissais pas, d'où une simple explication.

                      • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        des personnes pouvaient y habiter avant que le circuit de soit construit ?

                        D'ailleurs, juste comme ça, histoire d'appuyer un peu ce point :
                        Le circuit date de 1988. Avant ce n'était surtout qu'une piste ... de terre.
                        Donc non, il y a surement des personnes qui habitaient dans les coins avant de pouvoir imaginer qu'il y aurait un circuit (enfin 2 pistes surtout) et que ça pourrait faire du bruit.

              • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

                Posté par . Évalué à 2.

                Et une question : quel est le plus égoiste celui qui fait un peu de bruit en rase campagne de temps en temps ou celui qui interdit en permanence aux autres de "se faire plaisir" de temps à autre ?

                Faut garder le sens des proportions aussi. Je reformule ta question :

                Qui est le plus égoiste, la dizaine de gars qui font chier 1000 gars tous les weekends pendant l'été, ou les 1000 gars qui demandent à une dizaine de continuer à s'amuser, mais en nuisant un peu moins (on vous demande pas de pas rouler en moto, juste de pas les faire hurler pour le plaisir) ?

                Bizarrement quand on reformule comme ça ça parait différent...

          • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Sinon pour le bruit en générale, le bruit est agréable comme on apprécie le son d'un gros V6 ou V8.

            Sauf quand tu essaies de dormir à côté d'une route où passent des "amateurs de gros V6 ou V8", ou plus fréquemment des motards.

            Il faudrait tout simplement interdire les véhicules trop bruyants, on sait aujourd'hui faire des voitures relativement silencieuses, il n'y a aucune raison qu'il n'en soit pas de même pour les motos.

    • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

      Posté par . Évalué à 10.

      Dans le genre argument de qualité, je retiens surtout ça :

      Vitesse excessive : Elle nous permet de nous dégager plus vite lors d'un danger. Je pense par exemple à un évitement en urgence. En général, je roule à environ 10 km/h de plus que la vitesse moyenne des automobilistes. Bien sûr, j'adapte ma vitesse à l'environnement. Pas question de rouler à tombeau ouvert devant une école par exemple.

      En gros, je roule plus vite que les autres pour plus de sécurité.

      C'est vrai, plus je reste dans une zone de danger, plus j'ai de chance d'avoir un accident. Alors je me dépêche d'en sortir.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

        Posté par . Évalué à 10.

        Ya aussi ça :

        Remontée de file : Là encore, si on a une moto, ce n'est pas pour rester au cul d'un camion ou d'une voiture.

        J'ai du mal a voir en quoi c'est un argument.

        si j'ai une Porsche, c'est pas pour me faire chier dans la voie de droite a 110.

        Il m'arrive de faire des infraction au code de la route en vélo, quand j'estime que ça met en danger personne. Mais si je fais une connerie j'assume, je cherche pas des excuses bidons...

        • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

          Posté par . Évalué à -1.

          Ya aussi ça :

          Remontée de file : Là encore, si on a une moto, ce n'est pas pour rester au cul d'un camion ou d'une voiture.

          J'ai du mal a voir en quoi c'est un argument.

          Là je ne suis pas d'accord, autant les arguments de Fopossum sur la vitesse (la vitesse excessive c'est pour se dégager plus vite???? N'importe quoi!), le bruit (je serai curieux de connaître une statistique du % de nombre de moto/mobylette qui "hurlent" par rapport aux voitures) et la tenue sont très, très foireux autant la remontée des files est l'intérêt principal d'une moto et si elle est fait raisonnablement alors ce n'est pas vraiment un problème.

          • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

            Posté par . Évalué à 6.

            Comme dit plus haut, le code de la route, c'est pour tout le monde se trouvant sur la route.

            Si personne ne double, c'est qu'il y a une raison : tu ne peux pas doubler si tu n'as pas la possibilité de te rabattre juste après.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

              Posté par . Évalué à 1.

              Comme dit plus haut, le code de la route, c'est pour tout le monde se trouvant sur la route.

              Le code de la route n'est pas parfait..
              Je pense que passer entre les files devrait être réglementer, pas interdit.

              • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

                Posté par . Évalué à 5.

                Si c'est interdit, c'est que c'est réglementé, non?
                Me trompe-je?

              • [^] # Re: Argumentaire de qualitai

                Posté par . Évalué à 2.

                L'idée n'est pas d'être parfait, c'est surtout d'avoir un référentiel pour tout le monde, histoire que je puisse prévoir ce qu'untel va faire en fonction de ce qu'il a le droit de faire.

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # Différences permis et visibilité

    Posté par . Évalué à 10.

    Ce que j'ai constaté, c'est qu'à l'époque où j'ai passé mon permis voiture, on m'a préparé à passer l'examen et pas à contrôler mon véhicule. Pour le permis moto, on t'apprend beaucoup plus à maîtriser ton véhicule (histoire de survivre sur la route).
    Pour ce qui est de faire du bruit en moto, c'est une fausse bonne idée et une excellente excuse pour les kékés qui roulent en mode full barouf. Le bruit vient de l'arrière de la moto et un automobiliste ne pourra pas t'entendre avant que tu sois vraiment proche de lui voire même à sa hauteur, et là c'est trop tard. Pour les questions de visibilité voire cet article sur cet excellent blog.

  • # Décibel

    Posté par . Évalué à 10.

    Pour l'info, je viens de comparer ma carte grise de la voiture et celle de la moto. 84 dB(A) pour la voiture et 86 dB(A) pour la moto. Je ne fais donc guère plus de bruit que ma voiture.

    Sans ressortir mes cours d'acoustique, il me semble que le décibel est une unité logarithmique ( dB=10log(P/P0) )
    Ainsi, 80 db + 80 db = 83db. En d'autres termes, un son perçu deux fois plus fort ne mesure que 3db de plus.

    Donc si ta moto mesure 2 dB de plus que la voiture, le volume sonore percu est en réalité 1.66 fois plus important.

    • [^] # Re: Décibel

      Posté par . Évalué à 9.

      C'est pas exactement ça, oui le décibel est une unité logarithmique. Le « volume sonore perçu » n'est cependant pas forcément deux fois plus important. Cette sensation de gêne est bien difficile à estimer, et dépend notamment de la fréquence du son (suffit de regarder les courbes isosoniques pour s'en convaincre).

      En revanche on peut dire que sa moto fait le bruit de 1,66 voitures au même endroit. Et quelques motos, ça couvre largement le bruit des autres véhicules environnants (n'importe quel piéton ayant subit le démarrage d'un groupe de motards à un feu rouge peut s'en convaincre).

    • [^] # Re: Décibel

      Posté par . Évalué à 10.

      Qui plus est on parle de volume sonore à l'arrêt, je voudrais bien voir la différence en accélération.

      • [^] # Re: Décibel

        Posté par . Évalué à 9.

        Jadis, j'avais un mec dans ma rue qui n'envisageait pas de faire les 150m qui séparaient le début de la rue de son domicile (rue résidentielle toute con) sans tester chacun des rapports de vitesse de sa babasse. Autant dire qu'il n'était pas spécialement apprécié...

        Une mesure intéressante, au moins à titre expérimental, consisterait à dégager les casques intégraux au niveau des oreilles. Pas forcément beaucoup, juste pour que le bruit perçu dans le casque soit équivalent au bruit généré par l'engin. M'est avis que beaucoup de motards changeraient radicalement de style de conduite.

        Et évidemment, on ne parle que des motards. Je n'oserais qualifier ainsi les charmants bambins qui estiment que se taper des arsouilles en 50cc tout l'été est un sport. Sans compter le danger qu'ils représentent : ce n'est pas parce qu'ils roulent comme des limaces (c'est l'avantage du vrai motard, il fait beaucoup de bruit mais il passe vite) qu'ils savent se servir des freins à temps. J'en ai fait l'expérience il y a peu.

        • [^] # Re: Décibel

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Une mesure intéressante, au moins à titre expérimental, consisterait à dégager les casques intégraux au niveau des oreilles. Pas forcément beaucoup, juste pour que le bruit perçu dans le casque soit équivalent au bruit généré par l'engin. M'est avis que beaucoup de motards changeraient radicalement de style de conduite.

          Ca c'est bien que tu ne dois pas rouler à 130 sur une moto. Avec le bruit de l'air je n'arrive même plus à entendre ni moteur ni échappement. Et pourtant j'ai un intégrale (ok un modulable). Et pourtant c'est une moto carrénée, donc protégée du vent.

          Et pour répondre à un autre commentaire sur le bruit, il m'arrive souvent (genre une fois par semaine) de devoir piler car une voiture se jète sur ma voie sans m'avoir vu dans ses rétroviseurs. Si je n'ai qu'un pot d'origine non bruyant, je comprend tout à fait les motards souhaitant, pour des conditions de sécurité, faire plus de bruit. Si je me sentais en sécurité et si les automobilistes regardaient correctement dans les rétro alors ce serait ridicule, mais en attendant oui c'est parfois un organe de sécurité.
          Mais ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas de kéké qui veulent juste faire du bruit. Comme en voiture d'ailleurs (genre j'adore depuis ma terrasse entendre la musique alacon du kéké du coin qui roule à 50m de là où je suis)

        • [^] # Re: Décibel

          Posté par . Évalué à 2.

          Une mesure intéressante, au moins à titre expérimental, consisterait à dégager les casques intégraux au niveau des oreilles. Pas forcément beaucoup, juste pour que le bruit perçu dans le casque soit équivalent au bruit généré par l'engin. M'est avis que beaucoup de motards changeraient radicalement de style de conduite.

          Ayant essayé des motos faisant trop de bruit. Je peux affirmer que cela servirait à pas grand chose. A une certaine vitesse, le bruit du vent sur le casque couvre totalement le bruit du moteur.

          • [^] # Re: Décibel

            Posté par . Évalué à 2.

            Pas faux, effectivement : ça ne serait utile qu'aux feux rouges :(

      • [^] # Re: Décibel

        Posté par (page perso) . Évalué à -2.

        heu ouais m'enfin, le volume sur la CG c'est le volume sonore à un certain régime, généralement pas celui du ralenti hein :)

  • # Vive les chars à bœufs

    Posté par . Évalué à 10.

    La paille, la poutre, tout ça quoi...

  • # Puissance limitée à 100ch

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Tout comme, amis automobilistes, saviez-vous que la France est le seul pays au monde à imposer le bridage des motos à 100 chevaux ?

    Une voiture actuelle ayant un moteur de 100ch fait dans les 1,2 tonnes, et souvent plus.
    Une moto ayant elle aussi un moteur de 100ch doit peser, au pire, dans les 200-300kg, non ?
    Cela fait, au pire, un rapport poids/puissance de 4 entre voitures et motos. J'ose imaginer que c'est (largement ?) suffisant pour, je reprends le terme employé ci-dessus, "se dégager plus vite lors d'un danger".

    Alors, question: A quoi cela sert-il d'avoir encore plus de puissance moteur (ie: > 100ch) ? Mise à part pour avoir des accélérations de folie au-delà de 100km/h, ou d'attendre et dépasser le 300km/h ? Sachant que, en France, tout le monde est supposé ne pas dépasser 130km/h.

    • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Pour se faire plaisir sur circuit ? Pour avoir un moteur qui fonctionne correctement, car sans bride ?

      Envoyé depuis mon lapin.

      • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

        Posté par . Évalué à 10.

        Pour se faire plaisir sur circuit ?

        On peut aimer le style de conduite d'une Formule 1, ce n'est pas pour autant qu'on doit en conduire une sur route. Autant j'ai tendance à avoir du mal avec les limitations artificielles (bridages, DRM, etc.) par principe, autant l'argument du circuit ne tient pas : sur la route, tu vis dans un écosystème. Tu n'y es pas seul, et tout le monde n'a pas à payer le prix de tes envies de sensation. Si tu veux t'amuser sur circuit, tu te prends une moto pour, mais tu la laisse au garage quand le reste du temps. Ou sinon, on va pouvoir commencer à militer pour l'homologation des karts sur route.

        (et note : je reste persuadé que l'homologation des quads a été une belle connerie)

        • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

          Posté par . Évalué à -4.

          Donc en gros , tu proposes d avoir une moto pour la route, une moto pour la piste et une voiture pour emmener cette même moto sur la piste , vachement pratique et pas du tout sélectif...

          • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

            Posté par . Évalué à 3.

            C'est pourtant aujourd'hui la seule solution légale, il est interdit de "re-brider" une motocyclette pour emprunter la voie publique.

            J'ai fait le choix d'abandonner la route pour la piste, privilégiant les sensations au moindre risque.

        • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          tout le monde n'a pas à payer le prix de tes envies de sensation

          Quel prix ? En quoi avoir des motos non bridées pour ceux qui veulent ce genre de moto change quoi que ce soit pour les autres ?

          Avec ton raisonnement il faut aussi interdire toutes les voitures de plus de 200ch par exemple.

          • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

            Posté par . Évalué à 4.

            Avec ton raisonnement il faut aussi interdire toutes les voitures de plus de 200ch par exemple.

            Je ne suis pas contre. La puissance développée par ces engins est largement démesurée par rapport à ce que permet le code de la route. Sauf à revoir le code de la route français, c'est effectivement stupide (voire accidentogène) de votre de telles voitures/motos.

            Quelque-chose me dit qu'on va bientôt parler d'Allemagne. Oui, il y a des sections "no limit" là-bas, mais au-delà d'une certaine vitesse le temps passé à plus de 130 est tellement court que le retour à une vitesse autorisée va à son tour présenter un danger certain. Donc même en tenant compte de l'Allemagne, je trouverais normal que soient interdites sur les routes françaises des voitures qui montent à plus de - disons - 170km/h (chiffre un peu sorti du chapeau, j'en conviens).

            • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

              Posté par (page perso) . Évalué à -1.

              Une voiture de 400ch n'est pas dangeureuse no accidentogène
              Une moto de 150ch n'est pas dangeureuse ni accidentogène

              Par contre tout est affaire de comportement.
              Il est très facile d'être dangereux avec un scénic de 90ch. Ca suffit pour monter à 160 et foncer dans quelqu'un.

              Toutes les voitures montent à plus de 170 km/h aujourd'hui.
              Il y a donc deux solutions :
              - voitures moins puissantes : tu perd énormément en agrément de conduite, chargement, plus possible d'aller en montagne, etc
              - voitures bridées : ça ne sert à rien

              Tiens, aller, juste pour étayer le fait que s'attaquer à la puissance / vitesse des voitures ne sert pas à grand chose :

              Les excès de plus de 50km/h dont en quantité négligeable : 0.1% des infractions.
              Seulement 2.2% des infractions sont des infractions pour excès de vitesse de 30 à 40 km/h au dessus de la vitesse autorisée

              • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Quel est la proportion d'accident des abrutis qui roulent >30km/h au-dessus de la limite par rapport aux gens normaux ?

              • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                Posté par . Évalué à 6.

                • voitures moins puissantes : tu perd énormément en agrément de conduite, chargement, plus possible d'aller en montagne, etc

                J'aime bien cet "argument" :)

                • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                  Posté par . Évalué à -1.

                  Cela dit, on m'a récemment dit que les Smart, avec leur petit moteur 3-cylindres, souffraient énormément quand elles étaient utilisées régulièrement sur des voies pentues. Du style moteur pété au bout de 25-30000 km. Ça me semble peu ; je me demande si quelqu'un a des retours à ce sujet.

                • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Bha oui tout le monde sait qu'une panda 4x4 de 34cv ca passe pas à la montagne ;)

            • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Le problème d'interdire les voitures qui vont trop vite, c'est que ça ne servirait pas à grand chose.

              Pour le confort de conduite, il faut un moteur de puissance correcte. Mais pour limiter la consommation, la dernière vitesse des voitures est sur-multipliée, pour que le moteur tourne à bas régime aux alentours des 130km/h. Donc une voiture confortable et qui ne consomme pas beaucoup est une voiture qui peut aller à bien plus que 130km/h.

              Il reste la solution de limiter le régime du moteur si on dépasse les 170km/h. Mais ce ne serait pas très utile. Peut de gens roulent à cette vitesse, et il sera toujours possible d'enlever la bride.

              Comme pour les motos de 100 chevaux, et les scooters qui roulent à 50km/h.

              Envoyé depuis mon lapin.

              • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                Posté par . Évalué à 2.

                Techniquement il est faisable de simplement limiter la vitesse maximale à 130km/h (les limitateurs de vitesses le font bien). Pour l'argument du circuit, on pourrait imaginer une "clé" spéciale délivrée à l'entrée de la voiture sur le circuit et rendue à la sortie.

                Seulement les politiques sont certainement trop frileux pour tenter quelque chose dans le genre...

                • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  C'est surtout que ça va être viré par la plupart des gens qui roulent trop vite.

                  Il suffit de regarder les scooters de 50cm qui ne doivent pas dépasser 50km/h. C'est relativement rare un cyclo qui roule à 50km/h en ligne droite. En général, c'est plus 70km/h voir 80.

                  Envoyé depuis mon lapin.

                  • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Pas si sûr, il suffit qu'à la place de ton amende pour excès au delà de 130km/h on te supprime la voiture au lieu de quelques points...

                    • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      Waw, il doit falloir faire attention à ne pas mettre des pneus plus épais, et faire attention en descente :D

                      Nan sérieusement, tu penses que supprimer le moyen de transports de familles entières tout ça parce que le conducteur a dépassé la limitation de vitesse est raisonnable ?

                      Envoyé depuis mon lapin.

                      • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                        Posté par . Évalué à -2.

                        Hé, ho, on se calme avec les détails, je n'ai pas écris de loi, j'ai juste dit que si le bridage de la puissance ne conviens pas, il y a d'autres solutions techniques...

                        Une solution est de le faire après vérification que le bridage a bien été retiré sur le véhicule. Si tu veux pas que le véhicule de ta famille te soit enlevé, il faut pas débrider ta voiture !

                      • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                        Posté par . Évalué à 3.

                        On parlait de blocage des voiture à 130 via un régulateur hein faut rester dans le contexte.

                        Nan sérieusement, tu penses que supprimer le moyen de transports de familles entières tout ça parce que le conducteur a dépassé la limitation de vitesse est raisonnable ?

                        Si le monsieur a désactivé le bridage à 130 ET s'est fait chopper OUI!

                        On est pas dans l'accidentel mais dans l'intentionnel. L'autre solution c'est le retrait de permis.

                        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                        • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                          Posté par (page perso) . Évalué à -7.

                          Le problème, c'est que tu vas faire perdre leur emplois à beaucoup de gens et, du coup, les précariser encore plus¹. Je ne crois pas que ça améliore vraiment les choses pour la société au final.

                          ¹: s'ils sont dans une situation où ils n'ont pas d'autres moyens que de faire de la voiture, c'est qu'ils n'ont pas beaucoup d'argent. Et non, les transports en commun ne sont pas une solution dans tous les cas (il y a énormément d'endroit mal désservis qui ne permettent pas d'arriver à l'heure dans des temps raisonnables).

                          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                          • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                            Posté par . Évalué à 4.

                            Tu as l'air d'avoir du mal à comprendre... Il y a eu un acte VOLONTAIRE de la part de la personne de supprimer ce bridage (supposé obligatoire dans l’hypothèse de cette discussion). C'est donc lui qui se met dans cette situation précaire.

                          • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                            Posté par . Évalué à 4.

                            Si ce moyen est vital pour eux, ils ne virent pas le bridage point.

                            C'est un peu comme si tu râlait qu'on te confisque une arme remilitarisé parce que tu trouve de démilitarisé c'est pas cool. La voiture est un objet dangereux, un véhicule non homologué n'a pas le droit de rouler. Si tu te mets à n'homologuer que les voiture avec régulateur à 130, tu n'as même pas besoin de changer la loi.

                            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                          • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                            Posté par . Évalué à 2.

                            C'est marrant, ça me fait penser à certains patrons ("si vous ne me donnez pas ce que je veux, je délocalise et vous perdez tant d'emplois") comme raisonnement. L'emploi est important, mais pas à tout prix. Et notamment pas au prix de la sécurité routière, il me semble.

                            Sur le reste, c'est vrai qu'il faut éviter de regarder le problème avec des œillères d'urbain qui ne voit pas l'intérêt du véhicule individuel face aux transports en commun. Mais ce n'est pas une raison pour légitimer tous les excès.

                            "Oui monsieur le juge, j'ai raclé un gamin en coupant par le trottoir avec mon scooter, mais j'avais une course urgente à livrer et mon patron menace de me virer, alors ..."

                            • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                              L'emploi est important, mais pas à tout prix. Et notamment pas au prix de la sécurité routière, il me semble.

                              Je ne dis pas qu'il ne faut pas sanctionner mais il y a moyen de trouver d'autres arrangements que de supprimer la voiture. On peut autoriser la conduite qu'entre 8h30 et 9h30 sur le chemin du boulot par exemple (même chose pour le retour). Ce ne serait pas valable pour les jobs de livreur évidemment. Et, s'il continue, lui retirer le permis.

                              Sur le reste, c'est vrai qu'il faut éviter de regarder le problème avec des œillères d'urbain qui ne voit pas l'intérêt du véhicule individuel face aux transports en commun. Mais ce n'est pas une raison pour légitimer tous les excès.

                              Voilà où je veux en venir. Parce, même en trajets urbains, la voiture est parfois indispensable.

                              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                              • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                                Posté par . Évalué à 4.

                                Je ne dis pas qu'il ne faut pas sanctionner mais il y a moyen de trouver d'autres arrangements que de supprimer la voiture. On peut autoriser la conduite qu'entre 8h30 et 9h30 sur le chemin du boulot par exemple (même chose pour le retour). Ce ne serait pas valable pour les jobs de livreur évidemment. Et, s'il continue, lui retirer le permis.

                                Il existait le permis blanc (conduite autorisée uniquement sur les trajets domicile/boulot, c'était une alternative au retrait pure et simple de permis qui durait plus longtemps) mais il a été supprimé.

                                Sinon, je ne vois pas pourquoi prévoir des sommations. Tu débrides ta voiture ET te fait gauler en excès de vitesse, tu prends cher pour ta gueule. C'est juste normal. Le "je ne savais pas monsieur le juge" est juste hypocrite, ici.

                                Voilà où je veux en venir. Parce, même en trajets urbains, la voiture est parfois indispensable.

                                Raison de plus pour ne pas déconner, non?

                              • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                Je ne dis pas qu'il ne faut pas sanctionner mais il y a moyen de trouver d'autres arrangements que de supprimer la voiture.

                                Tu manies mal ta voiture, on te vires la voiture, logique non?

                                On peut autoriser la conduite qu'entre 8h30 et 9h30 sur le chemin du boulot par exemple

                                Ca n'enlève pas le fait qu'entre 8h30 et 9h30 tu peux faire des conneries dangereuses (pour toi et les autres).

                                On en revient toujours au même : on te file un permis, qui te donne le droit de faire certaines choses avec un certain véhicules, si tu ne respectes pas ça, on te retire le permis fourni car tu en a abusé. Cause --> Conséquence.

                                Tu veux garder ton permis, respecte l'autorisation faite par ton permis. Vital ou pas, ça n'a rien à voir (fallait y penser avant).

                                • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                  on te file un permis, qui te donne le droit de faire certaines choses avec un certain véhicules, si tu ne respectes pas ça, on te retire le permis fourni car tu en a abusé.

                                  Sauf qu'en contrepartie, les autorités compte beaucoup sur le fait que les gens ont leur permis pour ne pas fournir de moyens alternatifs de transports. Ça me semble fort hypocrite comme raisonnement.

                                  « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                          • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                            s'ils sont dans une situation où ils n'ont pas d'autres moyens que de faire de la voiture

                            Personne ne les oblige à faire le nécessaire pour se faire retirer le permis... Faut arrêter les excuses bidons un peu. Si tu dépends de ton permis "vital", tu évites (encore plus que les autres, parce que déjà pour les autres il faut éviter) de faire une chose qui t’amènerai à te faire confisquer ton permis, c'est tout.

                            Avec ton argument, ça laisserai les gens "précaires" comme tu dis tous les droits de faire des conneries. Sans façons.

                          • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                            Posté par . Évalué à 6.

                            Si j'essaye d'assassiner quelqu'un, on me met en prison. Et du coup je ne peux plus bosser. C'est quand même intolérable comme punition !

                            Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                            • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                              Si j'essaye d'assassiner quelqu'un, on me met en prison. Et du coup je ne peux plus bosser.

                              Juste pour info, bien que l'exemple est pas mal, les gens en prison peuvent bosser (par contre, pas tous, et dans un cadre bien défini, tu ne choisis pas trop)

                              Bref, l'exemple n'est pas mauvais, comme un retrait de permis, tu es limité dans le choix du boulot et on t'impose un lieu ou dormir et bosser.

                            • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                              Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                              Sauf qu'on ne retire pas la voiture à ta femme quand tu es en prison. Ici, on parle bien de supprimer la voiture, pas le permis.

                              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                              • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                                Posté par . Évalué à 2.

                                En même temps en enlevant le bridage la voiture deviens illégale sur route donc bon.

                                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                      • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Nan sérieusement, tu penses que supprimer le moyen de transports de familles entières tout ça parce que le conducteur a dépassé la limitation de vitesse est raisonnable ?

                        Pareil pour les viols : arrêtons de mettre les violeurs en prison. Ces gens peuvent avoir des enfants qui ont besoin de leurs deux parents !

                        Raisonnement à la con !

                        • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                          Tu es donc en train de comparer la conduite en excès de vitesse à un viol. Je ne te souhaite pas de te faire violer autant de fois que t'as fait des excès de vitesse.

                          Tu trouves ça ridicule comme réflexion ? Je pense la même chose de la tienne.

                          Envoyé depuis mon lapin.

                          • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                            Posté par . Évalué à 1.

                            On est bien d'accord que c'est pas la meme chose. Le problème c'est : où fixe-t-on la limite ? Jusqu'où laisse-t-on faire n'importe quoi sous pretexte que "si on sanctionne bah ca emmerde toute la famille du coupable" ?

                • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Ouais interdisons tout et bloquons tout à 130 : ça ne réglera rien au problème des distance de sécurité, il y aura plein de types à 130 roulant cul à cul.
                  Et ça ne réglera pas le problème du mec qui roule à 110 sur la voie du milieu.

                  Faisons de l'autoroute un monde de bisounours... on ne peut pas tout contrôler, la nature humaine est comme ça.
                  Certains suivent les règles de la société le doigt sur la couture, d'autres s'en tapent et la majorité est entre les deux.

              • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Le problème d'interdire les voitures qui vont trop vite, c'est que ça ne servirait pas à grand chose.

                Comme pour les motos. Alors pourquoi limiter les motos sans limiter les voitures? Ca montre bien la débilité de la loi française sur le sujet, même pas capable d'être cohérente avec elle-même (si on bride les motos, faut aussi brider les voitures pour exactement le même "objectif"! Ou alors ne brider aucun des véhicules puisque ça sert pas à grand chose dans les deux cas)

                • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Peut être simplement par ce qu'aucune voiture n'atteint le rapport poids puissance imposée pour les motos...

                  • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                    Posté par . Évalué à 1.

                    a ce moment la il faut légiférer sur une limite poids/puissance quel que soit le véhicule ... mais cela generait les constructeurs automobiles, car certaines voitures (peu certes) ont des rapports poids puissance allucinants.

                    • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

                      Posté par . Évalué à 7.

                      mais cela generait les constructeurs automobiles, car certaines voitures (peu certes) ont des rapports poids puissance allucinants.

                      La limite imposée aux jeunes motards 34cv ou 0,16 kW/kg. Ca correspond à une Porsche 911 997 carreras S. Une bête Z750 c'est 0.37 kW/kg alors qu'une 991 GT3RS ou une lamborghini avantador c'est 0.32 kW/kg...

                      Faut pas déconner non plus. Tu peux être pour ou contre le bridage, mais faut pas dire n'importe quoi. N'importe quelle brèle basique enterre toute voiture tant en terme de rapport poids/puissance qu'en perf. Sans compter que d'un côté t'as deux pneus et tes mains pour faire passer la puissance et de l'autre 4 boudins de 300mm et toute l’électronique pour rattraper les erreurs.

        • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Du moment que la moto ou la voiture est homologuée pour la route, ça veut dire qu'elle respecte les normes de sécurité.

          Et ce n'est pas parce que l'on a une moto de course que l'on est obligé d'accélérer à fond. On peut très bien conduire la même moto de manière sereine, en respectant les limitations de vitesses.

          Envoyé depuis mon lapin.

    • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

      Posté par . Évalué à 2.

      Tout comme avoir une Bugatti Veyron de 1001 ch ne sert à rien. Pourtant elle est pas bridée la Bugatti...

    • [^] # Re: Puissance limitée à 100ch

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Disons qu'une moto assez classique fait dans les 98ch pour 220kg. Plus 80kg * 2 de pilote et passager.
      On arrive à 98ch pour 380kg soit 3,8 kg/ch
      Disons que pour une voiture tout plein faits, plus deux personnes, de 1600kg il faudrait une puissance d'environ 420ch pour avoir le même rapport poids puissance.
      Ca c'est juste pour comparer un peu.
      Par exemple une porsche carrera se fait battre, une GT2 non.

      Bon, maintenant faut voir que 98ch pour une moto, c'est un modèle courant, non bridé, une sportive fait maintenant de l'ordre de 120 à 190ch.

      Le problème c'est que c'est des petits moteurs. Un moteur de 100ch c'est du 600cm3 (0,6l quoi). Un moteur de 190ch c'est plutôt du 1l à 1,4l (c'est pas énorme non plus. Et donc ça n'a pas de couple (pas beaucoup). Le bridage, à part pourrir totalement l'agrément et le caractère du moteur, peut aussi malheureusement perturber ce couple, d'autant plus qu'il est souvent haut perché. Un roadster ou une sportive de base (même ancienne) à son couple maxi vers 9000 tr/min, là où une voiture diesel l'aura vers 2000. Le bridage s'effectuant souvent par limitation du régime maxi (quelque soit la manière) on en vient à limiter un peu le couple ce qui est domage.

      Mise à part pour avoir des accélérations de folie au-delà de 100km/h, ou d'attendre et dépasser le 300km/h ? Sachant que, en France, tout le monde est supposé ne pas dépasser 130km/h.

      Pas besoin de plus de 100ch pour ça :)
      Mon compteur (moto de 95ch) est déjà gradué jusque 300, mais en réalité monte vers 250. Comme beaucoup de voitures finalement.
      Ensuite, tout le monde est supposé ne pas dépasser 130km/h sur route ouverte. Mais nombre de motards utilisent également leurs motos sur piste (je dis pas que c'est la majorité, loin de là). Et là il est légal d'avoir bien plus de 100ch et de dépasser bien plus de 130 km/h (disons que 130 c'est en seconde donc bon...)

      Bon, j'écris pas mal pour pas grand chose au final...
      A quoi ça sert ? A rien. Une étude réalisée en Grande Bretagne je crois, a montré que la plupart du temps seulement dans les 40 ch étaient utilisés. Le reste c'est beaucoup pour les situations spécifiques et limités (évitement, toussa) ou la frime.
      A quoi ça sert ? A rien. Tout comme une porsche, une ferrari ou autre. Par contre le seul bridage (volontaire) de beaucoup de ces véhicules est 250km/h. Aucun bridage de puissance. Pourquoi brider la puissance des motos et pas celles des voitures ? Et inversement ?

      En fait c'est surtout que le bridage ne sert strictement à rien, coute forcément un peu plus. D'autant que toutes les nouvelles motos puissantes offrent des cartographies différentes suivant le type de conduite / terrain, c'est qui est bien appréciable.

      /me qui roule avec > 90ch mais qui rachètera surement moins puissant la prochaine fois car ça ne me sert à rien...

  • # Paris IDF

    Posté par . Évalué à 10.

    J'ai grandi en province, pas top loin de l'Atlantique.
    Je n'avais aucun grief contre les 2roues avant d'arriver en Île-De-France.
    Vraiment aucun.
    Depuis que je travaille à Paris, j'en suis convaincu : Les 2roues sont une nuisance à tout points de vues.

    Cette phrase est mythique !
    > Là encore, si on a une moto, ce n'est pas pour rester au cul d'un camion ou d'une voiture.

    N'importe quoi !

    Je veux bien être gentil et me serrer sur le péryph' quand ça roule au pas (c'est de bon coeur) et veux même croire sincèrement que dans un tel cas c'est moins dangereux pour les 2roues d'utiliser la file imaginaire.
    Mais quand ça roule (même à 50km/h) là je suis plus d'accord du tout pour serrer. Les 2roues sur la file imaginaire deviennent dangereuses. Et même pour moi-même, j'estime que si je roule à une certaine vitesse, je suis en droit pour ma propre sécurité d'utiliser la file, toute la file, sur laquelle je suis.

    Quand à la gestion du bruit, la je le dis tout net (ne parlons plus de 2roues), les motards sont des connards.
    Ils klaxonnent à tout va quand ils doublent sur le péryph' et qu'il sont au niveau de TA fenêtre. S'il crève de chaud (c'est arrivé même cet été) et que ta fenêtre est ouverte tu te prend des klaxons en plein des ouïes. Des connards je vous dis.

    Et quand t'es piéton à Paris et que tu veux traverser, t'es obligé de regarder deux fois et de continuellement surveiller les 2roues qui essayeraient de se mettre devant les voiture SUR le passage clouté. C'est flippant.

    Oups j'ai marché dedans.

    • [^] # Re: Paris IDF

      Posté par . Évalué à -10.

      Je comprends ton énervement mais je te serais reconnaissant si tu pouvais éviter de généraliser. C'est comme que dire que toute personne bidouillant l'informatique est un connard parce qu'il y existe des script-kiddies qui font n'importe quoi.

    • [^] # Re: Paris IDF

      Posté par . Évalué à -3.

      En ile de France et particulièrement sur le periph/A86/118, les 2 roues dont tu parles sont des 125 ( ou des piaggo mp3 250cc/400cc conduisibles avec un permis B ) et pour beaucoup , ils n'ont justement pas le permis moto et en effet c'est la plaie ...Rien à voir avec les motards (les vrais avec le permis).

      • [^] # Re: Paris IDF

        Posté par . Évalué à 10.

        Que nenni il y a aussi des motos dans le lot.

        L'excuse des scooter et des 125 on l'entend tout le temps de la par des "vrai motards" mais c'est tout simplement faux.

        Il y a même (de plus en plus) des motos super grosses qui ont a peine la place ou passer sur la file imaginaire.
        C'est abusé pour elles de faire ça. Elles sont tellement grosses qu'elles devraient faire comme les voitures. Et là c'est bien des motos avec permis.

    • [^] # Re: Paris IDF

      Posté par (page perso) . Évalué à -10.

      Ils klaxonnent à tout va quand ils doublent sur le péryph' et qu'il sont au niveau de TA fenêtre. S'il crève de chaud (c'est arrivé même cet été) et que ta fenêtre est ouverte tu te prend des klaxons en plein des ouïes. Des connards je vous dis.

      S'ils klaxonnent sur TA fenêtre, c'est peut être parce que c'est toi le souci...

      Quand je monte sur Paris en 4 roues, aucun motard et autres 2 roues (faisons bien la difference) ne klaxonne a MA fenêtre...

      • [^] # Re: Paris IDF

        Posté par . Évalué à 3.

        S'ils klaxonnent sur ma fenêtre c'est que le souci est 5m devant.

        • [^] # Re: Paris IDF

          Posté par (page perso) . Évalué à -10.

          Ben voyons

          • [^] # Re: Paris IDF

            Posté par . Évalué à 5.

            Il y a des 2roues qui roulent, sur la voie imaginaire, en klaxonnant.
            Si t'as jamais entendu ça, je peux rien pour toi.

    • [^] # Re: Paris IDF

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      J'ai quitté Paris il y a bientôt un an.
      J'ai été motard sur Paris pendant environ 3 ans sur diverses motos (cylindré >= 500cc)

      Je peux t'assurer que lors de ces deux années, j'ai constaté que le comportement de TOUT les usages de la route s'était dégradé.
      La courtoisie entre usagers disparait à vue d'oeil et je pense que la difficulté croissante pour circuler ajoutée au niveau de stress, lui aussi croissant je pense, des franciliens n'y sont pas pour rien.

      Alors oui, il y a pas mal de motards cons sur les routes d'Ile de France, mais au final, une grosse proportion des usages de la route deviennent des cons en entrant/montant sur leurs véhicules.
      Moi y compris, que ce soit au volant de ma vieille 309 ou de ma vieille Suzuki.

      Depuis que j'ai quitté Paris, tout va mieux :p
      Maintenant mon plus gros problème, c'est les automobilistes qui mordent sur ma voie dans les cols sans visibilité :p

    • [^] # Re: Paris IDF

      Posté par . Évalué à -1.

      Sur la plupart des axes, si tu roules au milieu de la voie, comme ton voisin d'à côté, cela suffit largement pour un deux roues (hors les salopards qui roulent avec des valises).
      Donc on ne demande pas plus, pas besoin de se jeter contre le muret de gauche.
      En fait, ce qui est dangereux, ce sont les changements de trajectoires non anticipé et non annoncé. Pour le reste, le motard s'en accommode.

    • [^] # Re: Paris IDF

      Posté par . Évalué à -2.

      « Depuis que je travaille à Paris, j'en suis convaincu : Les 2roues sont une nuisance à tout points de vues. »

      Mythique aussi cette phrase.

      J'imagine que tu pensais aux deux roues motorisés, car figure toi que j'ai passé la majorité de ma vie à Paris, et je dirais plutôt les deux roues non-motorisés sont les seuls véhicules de particuliers qui ne représentent pas de nuisance. Et quand tu parles du périph', je vois très bien de mon pont l'armée de crétins tous à l'arrêt, seuls dans leur bagnole, qui ont calculés qu'il valait mieux passer 45mn dans les bouchons que 50mn dans le métro, et j'ai une furieuse envie de leur jeter des cailloux (mais pour leur bien).

      • [^] # Re: Paris IDF

        Posté par . Évalué à 2.

        Attention, cette réponse est pleine d'ironie mal réveillée.

        J'imagine que tu pensais aux deux roues motorisés

        étant donné que je réponde à un journal « Les motards, cette engeance du diable » ça me paraissait évident.

        Mais tu as raison de mettre en avant qu'ici plein de gens la ramène sans avoir lu attentivement.

        les deux roues non-motorisés sont les seuls véhicules de particuliers qui ne représentent pas de nuisance.

        Whoa ! là, ya du level.
        Je ne redirait pas tout ce que tu peux trouver ailleurs sur ce fil à propos des vélib.
        Hors vélib ce que tu dis est exagéré, je dirais les gens qui roulent avec leur vélo sont les moins con des usagés de la rue (piétons compris) mais il y a des cons partout.
        En incluant le vélib alors on peut dire que les vélos sont des gros plus que les piétons et probablement autant que les scooters.

        étant donné que tu ne réponds pas à un journal sur les vélos perso je considère que tu inclus les vélibs et que tu as tords (la poutre toussa). ;)
        Tu vois que toi aussi tu fais des raccourcis, j'espère que tu apprécieras.

        De plus,
        Je n'ai rien dis de positif sur les voitures. Je réagissais juste aux remarques sur les motos.
        Je suis d'accord avec toi sur le côté seul dans sa voiture, et je le suis. Depuis 4 ans que je suis presta, c'est la première fois que je choisit la voiture, et j'espère ne plus avoir à le faire. Si ce n'était que 1h de métro vs 45min de voiture, j'aurais pris le métro.

      • [^] # Re: Paris IDF

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        je dirais plutôt les deux roues non-motorisés sont les seuls véhicules de particuliers qui ne représentent pas de nuisance.

        Oui, bien sûr... Vélos mal garés, vélo qui passent entre les piétons sur les trottoir, vélos qui grillent les feux rouge et donc problème si toi tu passes au vert de ton côté, et j'en passe.

        Faut arrêter les fantasmes, les vélos présentent aussi des nuisances dans certains cas (comme les voitures, les motos, c'est seulement certains)

  • # Vitesse

    Posté par . Évalué à 10.

    Si il y a bien un argument bidon qui est utilisé de façon égale par tout les chauffards (en voiture, en moto, ...) c'est bien celui de la vitesse !

    Vitesse excessive : Elle nous permet de nous dégager plus vite lors d'un danger. Je pense par exemple à un évitement en urgence. En général, je roule à environ 10 km/h de plus que la vitesse moyenne des automobilistes. Bien sûr, j'adapte ma vitesse à l'environnement. Pas question de rouler à tombeau ouvert devant une école par exemple.

    Non, non et non, une vitesse excessive n'est pas synonyme de sécurité ! Il n'y a AUCUN cas où le fait de rouler vite apporte plus de sécurité que de rouler plus lentement.

    Respecter les limites ET/OU la vitesse des autres usagers permet (entre autre) :
    - De permettre à tout le monde de prendre connaissance de son environnement et ainsi prendre les bonnes décisions.
    - De laisser le temps aux autres de réagir en cas de danger.
    - De se laisser le temps de réagir (non, tes 10km/h en plus ne te permettent pas de mieux réagir, un évitement en urgence se fera toujours de façon plus sûre si la vitesse relative est plus basse).
    - Et surtout : De limiter l'apparition des situations de dangers !

    Et non, quelqu'un qui roule plus lentement n'est pas DANGEREUX, celui qui est dangereux c'est celui qui ne prends pas la peine de ralentir quand la situation et la sécurité devrait l'y contraindre.

    • [^] # Re: Vitesse

      Posté par . Évalué à -7.

      Et non, quelqu'un qui roule plus lentement n'est pas DANGEREUX

      Tu t'es jamais retrouvé à piler juste en haute d'une côte parce que tu te retrouves subitement au cul d'une voiture sans permis ou d'un tracteur que tu ne pouvais pas voir ?

      Rouler trop lentement est dangereux. Oui.

      • De se laisser le temps de réagir (non, tes 10km/h en plus ne te permettent pas de mieux réagir, un évitement en urgence se fera toujours de façon plus sûre si la vitesse relative est plus basse).

      Je ne sais pas pour toi, mais pour ma part j'aime me retrouver le plus vite possible hors de danger. Une bagnole qui déboite juste devant ton nez, c'est de la taule en voiture, ce sont des blessures graves à moto. Dans le meilleurs des cas.

      celui qui est dangereux c'est celui qui ne prends pas la peine de ralentir quand la situation et la sécurité devrait l'y contraindre.

      Je me cite si tu permets:

      Bien sûr, j'adapte ma vitesse à l'environnement. Pas question de rouler à tombeau ouvert devant une école par exemple.

      • Et surtout : De limiter l'apparition des situations de dangers !

      Ah ? Merde. Mon dernier carton, où j'ai plié la moto, épave direct, je roulais à moins de 40. Le type en face ne m'avait pas « vu ». Ok, à partir d'un cas on ne fait pas généralité, mais des cartons aux vitesses légales, on en connait. Plein.

      cd /pub && more beer

      • [^] # Re: Vitesse

        Posté par . Évalué à 10.

        Mon dernier carton, où j'ai plié la moto, épave direct, je roulais à moins de 40. Le type en face ne m'avait pas « vu ». Ok, à partir d'un cas on ne fait pas généralité

        C'est surtout que si tu avais roulé à 130 à ce moment-là, on ne serait pas en train d'avoir cette conversation.

        (pas de trouble : j'aime autant que tu t'en sois tiré, d'autant que la discussion s'avère prometteuse)

      • [^] # Re: Vitesse

        Posté par . Évalué à 8.

        Je ne sais pas pour toi, mais pour ma part j'aime me retrouver le plus vite possible hors de danger

        Tu peux aussi ralentir pour y arriver moins vite, voire même t'arrêter. Mais si tu roules trop vite, c'est sûr, tu as plus de mal à t'arrêter.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Vitesse

        Posté par . Évalué à 8.

        J'oubliais :

        Mon dernier carton, où j'ai plié la moto, épave direct, je roulais à moins de 40.

        Mais rouler à 60 t'aurait peut-être tué.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Vitesse

        Posté par . Évalué à 10.

        Tu t'es jamais retrouvé à piler juste en haute d'une côte parce que tu te retrouves subitement au cul d'une voiture sans permis ou d'un tracteur que tu ne pouvais pas voir ?

        Oui, ça m'est déjà arrivé de ralentir à cause d'un tel véhicule, jamais de piler. Pourtant j'en ai croisé des tracteurs ! La vitesse s'adapte à la situation, si jamais tu n'a pas du tout de visibilité dans les 100 prochains mètres, il serait de bon ton de ne pas mettre les gaz, et même il serait prudent de ralentir. Si tu es obligé de piler pour un tracteur, ça aurait été quoi si à la place du tracteur il y avait eu un enfant ?

        Je ne sais pas pour toi, mais pour ma part j'aime me retrouver le plus vite possible hors de danger. Une bagnole qui déboite juste devant ton nez, c'est de la taule en voiture, ce sont des blessures graves à moto. Dans le meilleurs des cas.

        Je dois être débile mais je comprends pas... si une voiture déboite devant moi, je suis content de rouler assez lentement pour pouvoir ralentir et éviter l'impact. Je n'imagine même pas à quelle vitesse tu roules pour pouvoir passer devant le véhicule qui déboite !
        Il faut en permanence adapter la vitesse à celle des autres, ce n'est pas parce que la route t'autorise à rouler à 130 qu'il faut les atteindre, si le trafic est dense et que des voitures risquent de déboiter, alors il faut réduire ta vitesse !

        Ah ? Merde. Mon dernier carton, où j'ai plié la moto, épave direct, je roulais à moins de 40. Le type en face ne m'avait pas « vu ». Ok, à partir d'un cas on ne fait pas généralité, mais des cartons aux vitesses légales, on en connait. Plein.

        Je n'ai jamais dit que ça éliminait les situations de danger, j'ai juste dit que ça les limitais. De plus, ça limite grandement la gravité de l'accident.

        • [^] # Re: Vitesse

          Posté par . Évalué à -3.

          Si tu es obligé de piler pour un tracteur, ça aurait été quoi si à la place du tracteur il y avait eu un enfant ?

          Du steak haché. De la sélection naturelle même. Que fout un gamin au milieu d'une route de campagne où des tracteurs peuvent rouler ? Hérisson - enfant, même combat. (Je précise ceci est ironique)

          Prenons un exemple concret. Route normale, limitée à 90. Je roule à 90. je vois une côte, en arrivant vers le haut je ralentis, ne serait-ce que pour pouvoir réagir ne sachant pas la tronche de la route derrière. On va dire que je tombe à 70. Et là, paf, un pot de yaourt avec un vieux à béret bourré dedans. Lui, il roule à 30 40 et en plus fait un bruit de tondeuse à gazon. Là, on a entre 30 et 40 km/h de différence. Et c'est dangereux

          Je dois être débile mais je comprends pas...

          Nan, le problème vient de moi. Je n'ai pas réussi à faire passer la mauvaise foi pour ce qu'elle était.

          Tu crois honnêtement que je militerais pour le plateau pour les bagnoles et que l'on ai tous un tronc commun pour passer le permis si je cautionnais complètement tout ce que je viens de dire ?

          Alors oui, il m'arrive de rouler un peu plus vite que les autres. Mais la majorité du temps, je respecte mon code de la route. A la lettre. Comment pourrais-je gueuler contre les connards qui oublient leurs clignos si je ne le mets pas ? Comment pourrais-je râler contre les blaireaux qui passent à toute berzingue si je le faisais ? J'essaye d'être un peu cohérent :)

          Je n'ai jamais dit que ça éliminait les situations de danger, j'ai juste dit que ça les limitais. De plus, ça limite grandement la gravité de l'accident.

          Là, ça dépend. Je n'aurais pas adapté ma vitesse aux conditions de circulation (léger brouillard à ce moment là) et j'aurais roulé à 50, je serais passé avant lui et il ne m'aurait jamais coupé la route. Et j'aurais toujours ma précédente moto.

          Mais encore une fois, le principe est d'adapter sa vitesse à son environnement. Dans le respect des limitations du code de la route.

          cd /pub && more beer

          • [^] # Re: Vitesse

            Posté par . Évalué à 10.

            Lui, il roule à 30 40 et en plus fait un bruit de tondeuse à gazon.

            Ben c'est ta faute, tu aurais dû l'entendre. Après tout, le bruit est l'un de tes arguments plus haut.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Vitesse

              Posté par . Évalué à -4.

              Ben c'est ta faute, tu aurais dû l'entendre

              Certes.

              Mais ça reste quand même passible de la peine de mort de faire un bruit pareil !

              cd /pub && more beer

          • [^] # Re: Vitesse

            Posté par . Évalué à 3.

            Lui, il roule à 30 40 et en plus fait un bruit de tondeuse à gazon

            Normale, il (te) coupe la route !

            Sérieusement, les voitures sans permis faudrait leur coller un gyrophare, on ne les distingue plus des autres véhicules tellement elles ressemblent aux petites voitures conventionnelles.

            http://www.aixam.com/fr/voiture-sans-permis-gto <- portnawak

            Et ce pas que pour évaluer vite fait la potentielle lenteur du dit véhicule. Les gens qui les "conduisent" sont parfois des fous furieux.

            J'ai eu la peur de ma vie quand un type, conducteur de ce genre d'engins a démarré à un stop moins de 100m devant moi qui roulait à 90 en traversant une nationale en pleine ligne droite par beau temps alors qu'il m'avait vu arriver (le l'ai vu tournée vers moi).
            Il devait penser que l'accélération de sa voiturette lui permettait de se sauver devant moi ou à rien.
            La théorie dit que la distance d'arrêt est de 81m pour 90 km/h , elle est relativement vraie, j'ai stoppé à 5m du type qui lui a continuer comme si de rien n'était...

            • [^] # Re: Vitesse

              Posté par . Évalué à 2.

              Ah, belle tentative de reporter le troll sur les (beuargh!) Aixam.

              Sinon, les Porsche Cayenne place de la Concorde, vous en pensez quoi? ;)

              • [^] # Re: Vitesse

                Posté par . Évalué à 2.

                Non, c'est un publi reportage avec un véritable témoignage à l'appui.
                Aixam, c'est bon mangez en !

                Sinon, les Porsche Cayenne place de la Concorde, vous en pensez quoi? ;)

                Si elles ne me coupent pas la route, pas grand chose, les gens peuvent dépenser leur fric dans des voitures hors de prix tant qu'ils veulent (Porsche comme Aixam d'ailleurs : prix au kilo de voiture, on doit être au même tarif ;) )

                Par contre quand elle me bouffent 2 place de parking, là, je suis moins délicat...

          • [^] # Re: Vitesse

            Posté par . Évalué à 4.

            A propos de hérissons, c'est l'hécatombe depuis que les gentils motards que tout le monde écrase font le forcing pour la pose de glissières en bétons au milieu des voies sur des dizaines de kilomètres sans aucun passage pour les animaux. Merci!

            • [^] # Re: Vitesse

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              motards que tout le monde écrase font le forcing pour la pose de glissières en béton

              Gni???

              Les motards militent pour les glissières doublées, pas pour les trucs en béton!

              Merci de ne pas mettre sur le dos des motards le choix du béton comme réponse.

              • [^] # Re: Vitesse

                Posté par . Évalué à 2.

                Merci de ne pas mettre sur le dos des motards le choix du béton comme réponse.

                Mais voyons, il est de notoriété publique que nous préférons nous écraser contre du béton tout dur que dans des glissières métalliques qui se déforme sous le choc.

                Voyons Zenitram, tu de vrais le savoir !

                cd /pub && more beer

          • [^] # Re: Vitesse

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            On va dire que je tombe à 70. Et là, paf, un pot de yaourt avec un vieux à béret bourré dedans. Lui, il roule à 30 40 et en plus fait un bruit de tondeuse à gazon. Là, on a entre 30 et 40 km/h de différence. Et c'est dangereux

            Si ça avait été un arbre (ou un autre encombrant statique, genre véhicule accidenté, ce qui m'ait arrivé), il y aurait eu 70km/h de différence.... L'accident aurait été la faute de l'arbre?

            Si tu ne peux pas t’arrêter dans ta distance de visibilité, alors tu roules trop vite, c'est pourtant plein de bon sens, non?

      • [^] # Re: Vitesse

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Tu t'es jamais retrouvé à piler juste en haute d'une côte parce que tu te retrouves subitement au cul d'une voiture sans permis ou d'un tracteur que tu ne pouvais pas voir ?
        Rouler trop lentement est dangereux. Oui.

        Si tu n'es pas capable de garder la distance nécessaire pour t'arrêter par rapport à la visibilité que tu as, le problème n'est pas le véhicule qui roule trop (hum!) lentement, le problème c'est toi.

        Imagine un pauvre arbre tombé qui est super lent (0 km/h) en haut d'une côte, vraiment cet arbre est un danger, faudrait les interdire, ou les verbaliser car ils roulent trop lentement.

        Bref, tu es un danger pour toi-même et les autres avec ta façon de penser, pas celui qui roulerait "trop" lentement (le code de la route n'indique aucune vitesse minimum excepté sur la dernière voie d'une autoroute si je me souviens bien, donc on ne roule pas "trop" lentement).

        Mon dernier carton, où j'ai plié la moto, épave direct, je roulais à moins de 40. Le type en face ne m'avait pas « vu ».

        Et tu ne t'ai jamais posé la question de savoir si ça n'avait pas été ta faute de ne pas avoir prévu? Toujours la faute des autres? Faudrait repasser des cours de conduite, car à la mienne de moto-école (oui, je suis motard, mais motard qui n'aime pas les excuse "c'est la faute de ce salaud d'automobiliste si j'ai un accident", les automobilistes ne sont pas tous des saints, mais c'est pas une raison pour dire que c'est que leur faute et que le motard n'est pas en faute), on m'a bien appris qu'il fallait anticiper tous les mouvements possibles d'un véhicule (bon, certes, surtout pour une autre raison : tu peux être 100% dans ton droit, ça te fera une belle jambe 6 pieds sous terre).

        • [^] # Re: Vitesse

          Posté par . Évalué à 1.

          Et tu ne t'ai jamais posé la question de savoir si ça n'avait pas été ta faute de ne pas avoir prévu? Toujours la faute des autres?

          Euh dans mon cas c'est un refus de priorité. Donc pas en tord du tout.

          on m'a bien appris qu'il fallait anticiper tous les mouvements possibles d'un véhicule

          Benh je ne m'attendais pas à ce qu'il me coupe violemment la route vu que pas de cligno et que tout le monde au ralenti puisque léger brouillard.

          Tout comme j'ai eu du mal à encadrer les enfoirés qui klaxonnais parce que tout d'un coup ça bouchonnait. Benh oui, une moto au tas au milieu d'un carrefour, c'est gênant.

          Imagine un pauvre arbre tombé qui est super lent (0 km/h) en haut d'une côte, vraiment cet arbre est un danger, faudrait les interdire, ou les verbaliser car ils roulent trop lentement.

          Mais tout à fait. Tout comme on devrait verbaliser les sangliers, les chevreuils et les hérissons.

          Blagues à part, si je ne m'abuse, le fait de rouler trop lentement peut être estimé par les force de l'ordre comme conduite dangereuse. Donc oui, on a beau adapter sa vitesse, je suis quand même bien content d'avoir des freins qui freinent bien.

          cd /pub && more beer

      • [^] # Re: Vitesse

        Posté par . Évalué à 2.

        Tu t'es jamais retrouvé à piler juste en haute d'une côte parce que tu te retrouves
        subitement au cul d'une voiture sans permis ou d'un tracteur que tu ne pouvais pas voir ?

        Rouler trop lentement est dangereux. Oui.

        Nous ne sommes pas seuls...
        Comment va tu réagir quand tu croisera un sanglier ? Il n'a pas de permis et ne respecte pas le code de la route :/
        Ça peut être un cycliste qui tombe, un enfant qui traverse etc...

    • [^] # Re: Vitesse

      Posté par (page perso) . Évalué à -9.

      Donc d'après toi, sur une route à 130, si tous le monde roule à 130, le mec à 150 est plus dangereux que celui qui roule à 110 ?

      Pour moi non, c'est en grande partie la différence de vitesse avec les autres usagers qui est dangereuse.

      S'il y a un problème, il y a une solution; s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

      • [^] # Re: Vitesse

        Posté par . Évalué à 10.

        Donc d'après toi, sur une route à 130, si tous le monde roule à 130, le mec à 150 est plus dangereux que celui qui roule à 110 ?

        Le mec à 150, s'il emplafonne un truc fixe, il rebondit plus loin que le mec à 110. Rien que pour ça, la vitesse est dangereuse : elle est synonyme d'énergie cinétique.

        Ceci étant, je ne suis pas à l'aise avec la tendance actuelle à réduire insidieusement les limitations. Il est clair qu'un mec qui joue avec son téléphone au volant et à 110 sera plus dangereux qu'un mec qui roule à 150 en étant hyper-concentré.

        Mais à situation similaire, la vitesse est une circonstance aggravante.

      • [^] # Re: Vitesse

        Posté par . Évalué à 3.

        C'est bien l'écart de vitesse qui est le problème et la non conscience de ce fait.

        C'est un gros du problème sur autoroute, le mec qui roule à 110 se décide de doubler un camion roulant à 90 en s’insérant sans quasiment prévenir (en gros je change de file au moment même où je mets le cligno) entre deux véhicules sur la voie de gauche qui doublaient déjà à 130 (sans considération pour l'écart de vitesse entre lui et les autres) réduisant à néant toute distance de sécurité entre les deux véhicules en dépassement.

        Le second véhicule à 130 se doit donc freiner car il rattrape en un instant le boulet et les autres usagers derrière sont surpris de voir des feux stops.
        En général, les distance de sécurité se réduisent et on a un bel effet en domino qui forme un train de véhicules roulant à 100-110 avec un intervalle de 5m entre chaque le temps que le mec se rabatte.

        Les routiers qui se doublent entre eux sont aussi des spécialistes de la chose et ils roulent à 90 Km/h, l'écart peut donc être de 50 km/h vis à vis du véhicule à 130 !

        Perso, je ne m'insère dans la voie de gauche en adaptant ma vitesse au flot de véhicule. Si je vais pas assez vite et s'il y a la place nécessaire, j’accélère sinon, j'attends que la voie se dégage. En plus je ne fait pas trop confiance à mes congénères, je préfère laisser de la marge avec le véhicule qui me suivra une fois insérer sur la voie de gauche.
        Sans vouloir donner des leçons, j'ai parfois l'impression d'être le seul à faire ça.

        • [^] # Re: Vitesse

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Ce n'est pas la différence de vitesse dans ce cas mais le fait de s'insérer dans le flot n'importe comment.

          PS:

          Les routiers qui se doublent entre eux sont aussi des spécialistes de la chose et ils roulent à 90 Km/h, l'écart peut donc être de 50 km/h vis à vis du véhicule à 130 !

          Tu dois rouler un peu plus vite que 130 pour avoir 50km/h de différence.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Vitesse

            Posté par . Évalué à 1.

            Tu dois rouler un peu plus vite que 130 pour avoir 50km/h de différence

            non, je roule au régulateur.
            Je suis juste une tanche en math aujourd'hui... c'est du propre.
            Effectivement 40 km/h d'écart.

      • [^] # Re: Vitesse

        Posté par . Évalué à 4.

        Donc d'après toi, sur une route à 130, si tous le monde roule à 130, le mec à 150 est plus dangereux que celui qui roule à 110 ?

        Pour moi non, c'est en grande partie la différence de vitesse avec les autres usagers qui est dangereuse.

        Une route où tout le monde roule à 130 est une utopie où personne ne se percute. Les sorties, les véhicules lourds (camions), etc... tant de raison pour que l'on ne roule pas à l'unisson !

        Ensuite j'aimerais voir la démonstration qui prouve ce que tu avances. Un véhicule plus lent que toi (110 km/h), il est DEVANT toi, tu as le temps de le voir venir, de réfléchir à ce que tu vas faire, pas d'angle mort pour qu'il se cache, etc... Par contre un véhicule plus rapide que toi, il arrive DERRIÈRE toi, moins de visibilité, moins de temps de le voir venir, moins de temps de réfléchir à une action, etc...

        Donc j'attends la super démonstration qui me démontre que le mec qui est plus lent est plus dangereux !

        • [^] # Re: Vitesse

          Posté par (page perso) . Évalué à -3.

          Si tout le monde roule à 130, tout le monde doublera la voiture à 110, donc devra regarder dans ses rétros, et doubler, faire différentes manœuvres donc.

          Si la voiture roule à 150, ben elle se met sur la voie de gauche et doubles les autres sur celles de droite.

          Personnellement je trouve ça moins dangereux.

          Pour ton argument du mec qui arrive derrière, vue que je regarde souvent dans mes rétros et pas seulement quand je double, je n'ai pas le souvenir d'avoir été surpris par une voiture dont je n'avais pas anticipé l'arrivée (en 15 ans de conduite)

          Et je n'ai pas dit qu'un mec plus lent est plus dangereux qu'un mec qui roule un peu plus vite, je trouve qu'il ne l'est pas moins.

          Par contre oui je trouve qu'un mec 20km/h moins vite que les autres est plus dangereux.

          Tout comme je me trouve aussi plus dangereux à rouler au régulateur à 130 plutôt que si oscillait entre 120 et 140, je suis un peu moins concentré mais j'utilise le régulateur à cause des radars.

          S'il y a un problème, il y a une solution; s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

          • [^] # Re: Vitesse

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Tout comme je me trouve aussi plus dangereux à rouler au régulateur à 130 plutôt que si oscillait entre 120 et 140, je suis un peu moins concentré mais j'utilise le régulateur à cause des radars.

            Personnellement, sur autoroute je roule le plus possible au régulateur, et je ne me sens pas moins concentré. Au contraire, cela me permet d'anticiper mieux les trajectoires et positions des autres véhicules, parce que j'ai justement une vitesse constante. De plus, au lieu d'avoir une vision sur 3 zones (devant / rétroviseurs / compteur), elle n'est plus que sur 2 zones (devant / rétroviseurs), ce qui laisse plus de temps pour être attentif à ce qu'il se passe à l'extérieur de la voiture.

            De plus, comme à 130km/h les différences de vitesse avec les véhicules de devant sont généralement plus faible, cela nécessite d'anticiper plus, et de prévenir plus tôt (clignotant) lorsque l'on passe sur la voie du milieu.

        • [^] # Re: Vitesse

          Posté par . Évalué à 1.

          Tu viens de justifier sans le vouloir l'interet des motards (prudents) a rouler 10km/h plus vite que le flot de voitures. Les retroviseurs des motos sont beaucoup moins précis que ceux des voitures, et avoir constement un danger qui se rapproche par derriere est juste insupportable quand tu es aussi exposé qu'un motard.
          Honnetement, en moto, sur route il faut rouler légèrement plus vite que le flot de véhicules, les auto écoles que je connais le conseillent également, les forces de l'ordre le savent bien aussi.
          Cela ne concerne que la route/autoroute, en ville de toutes façons les files sont inintérompues, le danger est partout quoi que l'on fasse.

      • [^] # Re: Vitesse

        Posté par . Évalué à 3.

        Donc d'après toi, sur une route à 130, si tous le monde roule à 130, le mec à 150 est plus dangereux que celui qui roule à 110 ?

        Pour le législateur, clairement, vu que les jeunes conducteurs sont limités à 110 sur les autoroutes à 130, légalement.

    • [^] # Re: Vitesse

      Posté par . Évalué à -1.

      On t'as pas parlé de "vitesse excessive" mais de vitesse supérieure à celle des voitures et camions.
      En moto, le but est de s'éloigner du danger, c'est à dire des autres.
      Donc il es moins dangereux : de rouler entre les voitures que derrière, de les contourner que de les longer, de faire un évitement que de piler.

      non, tes 10km/h en plus ne te permettent pas de mieux réagir
      la vitesse en soit, pas forcément, mais l’accélération, si.
      Si tu n'as pas circulé en moto sur voie rapide, tu ne peux pas l'avoir constaté mais lorsqu'une voiture commence à faire un écart, il faut s'éloigner vite.

      D'une manière générale, ce que reprochent les automobilistes aux motards c'est qu'ils les contraignent à être attentifs et prudents (cligno, trajectoire, angles morts) ; à conduire proprement en fait.

  • # Lol

    Posté par . Évalué à 6.

    La deuxième illustration de motard, là où tu dis qu'un motard doit ressembler à cela, c'est pour bien nous montrer que les motards n'ont pas besoin de respecter l'article R412-9 du code de la route ?

    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Lol

      Posté par . Évalué à -4.

      La photo ne donnant pas tout l’environnement il est possible que cette trajectoire soit suivie pour éviter un tas de gravier sur le bord droit de la route.

      Mais bel exemple de mauvaise foi. Je salue et je pertinente.

      cd /pub && more beer

    • [^] # Re: Lol

      Posté par . Évalué à 1.

      "cela" ne pointe plus sur rien...

      Quant à ton article de loi, oui, il ne s'applique pas aux deux roues puisque - et c'est ce que tu apprends au permis - en virage, tu à droite, tu te place le plus à gauche pour basculer au point de corde. En ligne droite, tu te place à peut près au même endroit que les roues gauches d'une voiture. Ne serait-ce que pour avoir une bonne visibilité et pour être vu.

  • # db, echelle logarithmique

    Posté par . Évalué à -1.

    attention, 84 et 86 db c'est pas la même chose, le volume du bruit double tous les 3 db.

  • # Peux... pas... m'empêcher... troller... argh

    Posté par . Évalué à 10.

    Vitesse excessive : Elle nous permet de nous dégager plus vite lors d'un danger. Je pense par exemple à un évitement en urgence.

    "Plus que j'roule vite, moins que chuis en danger, et plus que j'réagis vite" : elle est forte celle-là.

    En général, je roule à environ 10 km/h de plus que la vitesse moyenne des automobilistes. Bien sûr, j'adapte ma vitesse à l'environnement. Pas question de rouler à tombeau ouvert devant une école par exemple.

    C'est-à-dire que tu roules à 100km/h alors que c'est limité à 90 ? Intéressant.

    Remontée de file : Là encore, si on a une moto, ce n'est pas pour rester au cul d'un camion ou d'une voiture.

    Comment dire... le code de la route ne s’applique-t-il pas à tout le monde ? Si tu as un véhicule, tu respectes le code de la route pis c'est marre. C'est écrit nulle part que les motos on le droit d'être devant.

    Le bruit : Saviez-vous que sur notre Certificat d'immatriculation autrement appelé carte grise, la rubrique U.1 définissait le volume sonore à l'arrêt ? Tout comme les voitures d'ailleurs. Nous sommes donc, comme tout le monde limités là dessus. Et, bien plus souvent contrôlés sur ce point que les automobilistes. Pour en revenir au bruit, il nous permet aussi de compenser un peu notre manque de visibilité. Pour l'info, je viens de comparer ma carte grise de la voiture et celle de la moto. 84 dB(A) pour la voiture et 86 dB(A) pour la moto. Je ne fais donc guère plus de bruit que ma voiture.

    Oui mais c'est un certain volume sonore à un certain régime, non ? Les voitures montent rarement à plus de 4000 tr/min, ce qui n'est pas le cas des motos, dont le couple maximum se trouve de surcroît plus haut que celui des voitures.

    • [^] # Re: Peux... pas... m'empêcher... troller... argh

      Posté par . Évalué à -2.

      Vu que j'ai lancé le troll, je me dois d'y répondre.

      "Plus que j'roule vite, moins que chuis en danger, et plus que j'réagis vite" : elle est forte celle-là.

      Tu oublies un point essentiel. Comme beaucoup de gens qui n'ont jamais posé leur séant sur une moto. Attention, je ne présume pas que tu ne l'ai jamais fait.

      Un motard, est, en général, j'insiste sur le « en général » , des connards y'en a partout, même dans la population 2RM, bien plus concentrés sur la route que les automobilistes.

      Pour plusieurs raisons, d'abord, nous, pas de téléphone. Même si ça à tendance à arriver avec les oreillettes dent-bleue malheureusement. Un rainurage sur la chaussée peut entraîner du guidonnage et amener à se bourrer derrière. Les peintures de la signalisation au sol sont extrêmement glissantes. Les plaques d'égout aussi. On peut aussi parler des chaussées trouées de multiples fois et comblées avec des enrobages à chaque fois différents avec des propriété d'adhérences différentes. Chose qui se ressent peu en voiture mais beaucoup à moto.

      Donc, oui, nous sommes concentrés, et oui, je maintiens, rouler un peu plus vite peut nous sauver la peau.

      Comment dire... le code de la route ne s’applique-t-il pas à tout le monde ? Si tu as un véhicule, tu respectes le code de la route pis c'est marre. C'est écrit nulle part que les motos on le droit d'être devant.

      Ok. Tu contrôles tes angles morts à chaque fois ? Tu mets tes clignos tout le temps ? Tu ne téléphone, fume pas, ne mange pas ne bois pas au volant ? Tes deux mains sont placées à 10h10 ? Tu as ta boîte d'ampoules dans la voiture ? Tu respectes tout le temps les distances de sécurité ?

      Si le code de la route s'applique à tout le monde, pourquoi les vélos ne le respectent-ils pas ? Pourquoi les piétons traversent n'importe où ?

      Bref, on a tous nos torts. Mais en quoi, nom d'une pipe, ça vous emmerde que l'on puisse remonter les files ? C'est de la jalousie ?

      Un vélo qui remonte la file aux feux, tu lui fais la même réflexion ?

      Oui mais c'est un certain volume sonore à un certain régime, non ? Les voitures montent rarement à plus de 4000 tr/min, ce qui n'est pas le cas des motos, dont le couple maximum se trouve de surcroît plus haut que celui des voitures.

      On va essayer d'éviter les généralisation hâtives. Mais oui, c'est un fait. Le couple max sur une moto est souvent plus haut que sur une voiture, mais le bruit n'est pas forcément beaucoup plus élevé. Attention, je roule avec un silencieux d'origine, donc je tiens plus de l'aspirateur Rowenta que de l'Airbus.

      cd /pub && more beer

      • [^] # Re: Peux... pas... m'empêcher... troller... argh

        Posté par . Évalué à 10.

        _Un motard, est, en général [...] bien plus concentrés sur la route que les automobilistes.

        [...] rainurage sur la chaussée [...] peintures de la signalisation au sol [...] plaques d'égout [...] chaussées trouées de multiples fois [...] _

        Nous autres automobilistes, on se fout de tout ça, c'est vrai. Du coup, ça nous permet de reporter une partie de notre concentration sur les éléments mobiles du paysage : voitures, piétons, motos, ...

        Je trolle, je sais bien que vous faites gaffe à ça aussi. Mais l'argument de la plus grande concentration, alors que justement vous avez bien plus de choses à faire gaffe, est bancal. C'est un peu comme les mecs (caisseux ou motards, là n'est pas la question) qui t'expliquent qu'à 130, un peu fatigué, on s'endort. Oui, il y a du vrai, mais c'est d'autant plus vrai qu'on a pris l'habitude de rouler vite en temps normal.

        Mais en quoi, nom d'une pipe, ça vous emmerde que l'on puisse remonter les files ? C'est de la jalousie ?

        Il y a forcément un peu de ça, c'est certain. Tu poireautes pendant deux heures dans tes bouchons du matin, et tu vois trente mecs te griller, tu as beau te dire que ça ne t'enlève rien, ça agace. Du temps où je faisais ce genre de trajets, je me consolais en me disant que j'avais fait le choix de la voiture, et que j'en payais le prix.

        Maintenant, vous aussi motards, avez fait un choix. Venir chougner que les caisseux ne jouent pas le jeu, c'est guère mieux que de jalouser les motards qui doublent.

        Après, il y aussi un effet stressant. La plupart des motards doublent à des vitesses relativement raisonnables dans les bouchons (et on les comprend). Par contre, il suffit d'un taré qui te dépasse à 50km/h de plus que toi pour te mettre dans un état de stress de malade. Notamment chez les jeunes conducteurs. Avec un peu plus d'expérience du bouchon, tu apprends à te détacher de ça, mais en échange tu deviens un "mauvais conducteur" d'un point de vue motard : un mec qui considère que le motard est maître de son véhicule et qui le considère comme quantité négligeable. Encore une fois parce qu'un mec à jugé bon de rattraper sa panne d'oreiller en essorant la poignée de gaz sur l'A1.

        Un vélo qui remonte la file aux feux, tu lui fais la même réflexion ?

        J'ai tendance à gueuler dessus, perso, oui. Particulièrement quand il grille le feu. Après ça dépend aussi de la vitesse, mais sur une file de voitures arrêtées à un feu il y a toujours une probabilité que quelqu'un ouvre sa portière. J'ai déjà eu de belles frayeurs - ok je m'en serais sorti indemne en cas d'impact, mais j'aurais la mort d'un cycliste sur la conscience.

        Attention, je roule avec un silencieux d'origine, donc je tiens plus de l'aspirateur Rowenta que de l'Airbus.

        Toi oui - et tu n'es clairement pas le motard que plein de gens ici ont déjà eu à détester, sinon tu n'aurais même pas eu l'idée de lancer le débat. Mais tu n'es pas le cas général, et ça arrive tellement souvent de se faire vriller les oreilles par un taré à deux roues (généralement au début des beaux jours, quand ils ont des tours de roue à rattraper).

      • [^] # Re: Peux... pas... m'empêcher... troller... argh

        Posté par . Évalué à 6.

        Un vélo qui remonte la file aux feux, tu lui fais la même réflexion ?

        non, j'ouvre ma portière, juste pour rire.

      • [^] # Re: Peux... pas... m'empêcher... troller... argh

        Posté par . Évalué à 6.

        Un motard, est, en général, j'insiste sur le « en général » , des connards y'en a partout, même dans la population 2RM, bien plus concentrés sur la route que les automobilistes.

        Pour plusieurs raisons, d'abord, nous, pas de téléphone. Même si ça à tendance à arriver avec les oreillettes dent-bleue malheureusement. Un rainurage sur la chaussée peut entraîner du guidonnage et amener à se bourrer derrière. Les peintures de la signalisation au sol sont extrêmement glissantes. Les plaques d'égout aussi. On peut aussi parler des chaussées trouées de multiples fois et comblées avec des enrobages à chaque fois différents avec des propriété d'adhérences différentes. Chose qui se ressent peu en voiture mais beaucoup à moto.

        J'ai pas mal roulé en 50 à vitesses. C'est sûr, c'est pas encore de la moto mais c'est suffisant pour faire l'expérience des mauvais revêtements et des automobilistes. Je ne me suis jamais senti plus en sécurité parce que je prenais un virage sur un passage piéton glissant ou sur des gravillons ou une plaque d'égout à 70 au lieu de 50. Au contraire, ça glisse encore plus, car l'effort appliqué sur la surface glissante augmente avec la vitesse (en virage tout du moins) : sur le plat, plus tu roules vite sur une surface en mauvais état, plus la probabilité de pouvoir casser une noix entre tes fesses s'approche de 1.

        Donc, oui, nous sommes concentrés, et oui, je maintiens, rouler un peu plus vite peut nous sauver la peau.

        J'ai un peu de mal à te suivre : parce que vous êtes plus concentrés, rouler plus vite vous met plus en sécurité ? C'est pas possible de juste rouler à la bonne vitesse en étant concentré, comme tous les conducteurs devraient l'être ? Ça te mettrait encore plus en sécurité.

        Ok. Tu contrôles tes angles morts à chaque fois ? Tu mets tes clignos tout le temps ? Tu ne téléphone, fume pas, ne mange pas ne bois pas au volant ? Tes deux mains sont placées à 10h10 ? Tu as ta boîte d'ampoules dans la voiture ? Tu respectes tout le temps les distances de sécurité ?

        Si le code de la route s'applique à tout le monde, pourquoi les vélos ne le respectent-ils pas ? Pourquoi les piétons traversent n'importe où ?

        Bref, on a tous nos torts. Mais en quoi, nom d'une pipe, ça vous emmerde que l'on puisse remonter les files ? C'est de la jalousie ?

        Un vélo qui remonte la file aux feux, tu lui fais la même réflexion ?

        Je parlais surtout du (je résume) "Si j'ai une moto, c'est pas pour me coltiner les poids lourds". Si tu peux les doubler en sécurité, grand bien te fasse. Si tu peux rouler entre deux files sans beugner une voiture ou de faire couper en deux, très bien. Mais en cas d'embouteillages qui interdisent de doubler tranquille, on est tous destinés à se farcir les gros culs, que ce soit chiant ou polluant (je ne crois pas être déjà monté dans une voiture qui avait un filtre antipollution, comme quoi ce n'est pas un argument pour doubler entre deux files, ne pas généraliser !)

        Maintenant, il me semble que l'on enseigne qu'il faut mettre les mains à 9h15, rallye-style ! Et je ne bois jamais au volant, mais avant de conduire. La bouteille diminue le champ visuel, et en cas de nid-de-poule on peut se péter une dent sur le goulot, merci bien.

      • [^] # Re: Peux... pas... m'empêcher... troller... argh

        Posté par . Évalué à 6.

        Ok. Tu contrôles tes angles morts à chaque fois ? Tu mets tes clignos tout le temps ? Tu ne téléphone, fume pas, ne mange pas ne bois pas au volant ? Tes deux mains sont placées à 10h10 ? Tu as ta boîte d'ampoules dans la voiture ? Tu respectes tout le temps les distances de sécurité ?

        Oui, sauf parfois pour les mains.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Peux... pas... m'empêcher... troller... argh

        Posté par . Évalué à 4.

        Tu as ta boîte d'ampoules dans la voiture

        Oui mais faut un garagiste pour les changer :)

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: Peux... pas... m'empêcher... troller... argh

        Posté par . Évalué à 3.

        Tu n'as pas besoin d'avoir une boîte d'ampoules dans la voiture. Ce n'est absolument pas obligatoire. Faut juste que toutes les ampoules de la voiture fonctionnent.

        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Peux... pas... m'empêcher... troller... argh

      Posté par . Évalué à 3.

      En général, je roule à environ 10 km/h de plus que la vitesse moyenne des automobilistes.
      C'est-à-dire que tu roules à 100km/h alors que c'est limité à 90 ? Intéressant.

      Non, Ça veut dire qu'il roule à 120 km/h, parce que dans ce cas la, les automobilistes n'ont que deux choix : rouler à 110 km/h ou se faire coller au cul et être ainsi en danger.

  • # mon avis à moi que j'ai

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Perso ça me gonfle ces arguments à la con. Est-ce que je vais justifier de rouler 10 km/h plus vite par un dégagement plus rapide ?

    Je ne me considère absolument pas comme un conducteur exemplaire et ce malgré ma moyenne actuelle (je pars sur du 60-70000 km/an), j'ai parfois tendance à rouler un peu au dessus des limitations, tendance à avoir des comportements pas adaptés, mais je vois également beaucoup de comportements durant mes trajets.

    Tout d'abord, la route ne m'appartient pas, pas plus qu'elle n'appartient aux autres. Ça peut paraître con, mais c'est un évidence qu'il faut rappeler. Un cycliste qui roule sur la route a autant le droit de le faire que moi et on n'a pas à lui reprocher de rouler à 30 km/h.
    Ensuite, quand quelqu'un déboule à fond la caisse, moi je peux ne pas le voir (ben oui je regarde aussi la route devant moi) ou juste l'apercevoir dans un rétro. Ca m'est déjà arrivé de me demander d'où arrivait un abruti qui roulait à fond. A propos de vitesse et freinage, il y a quelques temps je me suis amusé à calculer les temps et distances de freinage à partir d'un postulat simple : l'énergie cinétique croit avec le carré de la vitesse (tout le monde le sait, non ?), elle est dissipée au freinage de manière constante (qu'on soit à 20 ou 200 km/h, le freinage réduit de x J par seconde). Ce rapide calcul fait bien ressortir qu'il faut plus de temps pour passer de 200 à 190 km/h que de 50 à 40 km/h, alors qu'on a tendance à penser l'inverse, à méditer quoi !

    Que les motards remontent les files des bouchons perso ça ne me gêne pas, ce qui m'ennuie par contre c'est que certains les remontent un peu trop vite. Dans un embouteillage, on a beau surveiller les rétros ben on ne voit pas toujours ce qui se passe derrière au loin, donc anticiper. Toujours à propos de rétro, les angles morts c'est surtout quand on est proche de la carrosserie, donc amis motards se mettre à droite d'une file c'est être plus longtemps/souvent dans l'angle mort des rétros

    Une dernière remarque, pourquoi ne citer que des sites favorables aux motards ? http://www.preventionroutiere.asso.fr/Nos-publications/Statistiques-d-accidents/Accidents-moto "La seconde catégorie (ndm : ceux ayant le permis A et une moto de grosse cylindrée) est de loin la plus touchée par les accidents mortels avec plus de 8 personnes tuées à motocyclette sur 10."
    http://www2.securiteroutiere.gouv.fr/data/revue/revue145/dossier/dossier_un.html notamment l'interview de Pierre Van Elsland

    Bref, faites comme moi, ne soyez absolument pas convaincu que vous savez bien conduire, ce n'est pas vrai !

    • [^] # Re: mon avis à moi que j'ai

      Posté par . Évalué à 5.

      Ce rapide calcul fait bien ressortir qu'il faut plus de temps pour passer de 200 à 190 km/h que de 50 à 40 km/h, alors qu'on a tendance à penser l'inverse, à méditer quoi !

      Ce n'est pas tout-à-fait vrai: l'effet aérodynamique n'est pas le même aux deux vitesses, et le moteur est rarement linéaire à ce point (le ralenti moteur sera plus important à haut régime).

      Ceci dit, je suis d'accord: un motard roule plus vite pour gagner du temps, pas par sécurité, ne soyez pas si hypocrites! On ne dit pas que c'est scandaleux, mais à sortir des arguments à la con, on ne va plus écouter le reste!

      Quant au motard "plus concentré", l'auteur parle pour lui. Moi j'ai déjà failli m'envoyer dans le décor à cause de motards "super concentrés" qui s'arrête TRES brutalement sur le côté pour sortir son téléphone... "ah ben non, en fait c'est pas le côté c'est la voie de droite, au temps pour moi!". Des motards qui estiment également qu'ils ont la puissance nécessaire pour passer devant toi dans n'importe quelle circonstance, et des motards qui confondent le dépassement entre les files et "la voie opposée m'appartient! cassez-vous bande de cons!"

      Et je te parle pas des motards qui ne font "pas de bruit" à l'arrêt mais se sentent obligés de monter à 6000 tours/min au point mort sous ta fenêtre avant de partir.

      Bref: des cons, il y en a partout et de toute sorte. Les motards ne sont pas une élite de la route!

  • # 100 CV

    Posté par . Évalué à -2.

    Salut,

    J'ai une moto et une voiture... qui fait 265 CV; et bien non je ne trouve pas que cela soit excessif, cela permet d'avoir de la souplesse et de l'avantage dans les conditions dangereuses, il faut simplement savoir s'en servir correctement!
    Alors la moto avec plus de 100 CV c'est un vieux débat mais je souhaiterais juste entendre un argument en faveur du bridage... Etant ingénieur dans l'industrie, lorsque nous développons des produits il y a un cahier des charges et tout en découle. Avec le bridage l'utilisation de la moto n'est plus en ligne avec les spécifications et on peut se retrouver avec une moto ou le plaisir, les sensations et la sécurité sont amoindries. Pourquoi ne pas limiter les voitures à 250 CV si l'on suit cette logique ?!
    Il faut comme partout responsabiliser l'utilisateur... généraliser la dorsale, les bottes et l'ensemble des protections qui sont proposés aujourd'hui.

    • [^] # Re: 100 CV

      Posté par . Évalué à -2.

      Si la puissance est limitée à 100 CV, ça fait partie du cahier des charges !

      Pourquoi les concepteurs ne créent pas de jolis modèles optimisés pour avoir une puissance de 100 CV ?

      • [^] # Re: 100 CV

        Posté par . Évalué à 7.

        Parce que tu ne vas pas refaire une carte d'injection, un moteur et un châssis pour un seul pays.

        cd /pub && more beer

        • [^] # Re: 100 CV

          Posté par . Évalué à 3.

          Si ton châssis supporte le gros moteur bridé, il devrait pouvoir en supporter un plus petit, non?

          • [^] # Re: 100 CV

            Posté par . Évalué à 2.

            C'est le même problème que la vente liée : le problème n'est pas technique mais économique.

            Il s'agit de monter une ligne d'assemblage en plus, des bancs de tests en plus et tout ce qui s'ensuit pour un seul modèle. C'est un peu anachronique quand on voit la standardisation et le réduction de coût d'aujourd'hui.

            Je viens par exemple d'apprendre que désormais, Chrysler et Lancia vendrait exactement les mêmes voitures dans des pays différents, avec juste des détails spécifiques comme la calandre. Ça me chagrine car j'appréciais les Lancia qui avaient jusque-là un style et une élégance typiquement italiens, mais c'est fini, elles ne ressemblent plus à rien.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: 100 CV

              Posté par . Évalué à 2.

              elles ne ressemblent plus à rien.

              Bah si. Elle ressemblent à des Chrysler...

              • [^] # Re: 100 CV

                Posté par . Évalué à 4.

                Bah si. Elle ressemblent à des Chrysler...

                Mais les Chrysler ne ressemblent à rien!

                Quoi que les dernières ressemblent pas mal à des Lancia...

                -----------> [ ]

          • [^] # Re: 100 CV

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Mais bien sûr, les constructeurs du monde entier devraient s'emmerder à produire des véhicules exclusivement pour la France ....
            De plus, cette foutue loi va bientôt disparaître (on ne sait pas ce qu'ils attendent), la France paye son amende annuelle à l'UE pour loi anti-concurrencielle.

    • [^] # Re: 100 CV

      Posté par . Évalué à 4.

      Ma voiture a 15 ans, fait 80ch et je n'ai jamais remarqué un quelconque manque de puissance malgré les 1,5t à vide.

      Une voiture permet d'aller du point A au point B, si on cherche les sensations/agrément de conduite, on va sur un circuit. J'ai du mal à saisir la notion de sécurité/puissance même si je pense que le bridage des motos est totalement inutile.

      • [^] # Re: 100 CV

        Posté par . Évalué à 5.

        Ouais, enfin des sensations sur circuit avec une 80 ch de 1,5 T, c'est pas gagné. Mouarf, mouarf, mouarf …

        Il y a quand même un truc qui m'agace assez prodigieusement dans les commentaires, c'est le formatage qui consiste à dire : « la vitesse, c'est caca. »
        J'ai l'impression que la vitesse est le problème n°1 sur les routes, c'est le credo de la sécurité routière depuis des années (avec l'alcool, mais là, je suis d'accord)
        Petit exemple : sur la photo ci-dessous, les automobilistes roulent à 95-100 km/h, sur une chaussée à sens unique limitée à 112 km/h (on voit au loin à droite le panneau 70 mph, la scène se déroule en Californie). Il n'y a donc aucun contrevenant ; d'ailleurs, les patrouilleurs ne verbalisent personne.

        photo ci-dessous

        http://imgur.com/2vlAW.jpg
        À mon avis, le respect des distances de sécurité est le point le plus important que les agents affectés au contrôle de la circulation devraient faire respecter, et les campagnes de prévention devraient fortement insister là-dessus.
        Mais c'est tellement plus facile de nous ressortir que la vitesse, sapussépabien.

      • [^] # Re: 100 CV

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        La puissance permet d'effectuer un dépassement dans de bonnes conditions. Et c'est sécurisant.

        Envoyé depuis mon lapin.

  • # Vendredi

    Posté par . Évalué à 10.

    Bon, mettons les choses au point : je ne suis pas motard. Je n'ai jamais conduit de moto. Je suis en revanche automobiliste régulier (campagne oblige!). Et accessoirement, c'est vendredi (merci à l'auteur pour un aussi beau sujet, c'est rare).

    Il y a un truc qui m'agace souvent avec l'attitude des motards. J'en ai quelques-uns dans mon entourage, et ce sont des gens charmants. Mais ils ont (les vrais, pas ceux qui sortent la moto deux fois par an les années de sécheresse) tous un biais un peu lourd : une sorte de côté "rebelle". Genre "nous on prend tous les risques". Et c'est vrai que rouler à moto présente un risque.

    Ceci étant, quand les mêmes motards - j'ignore si l'auteur du journal rentre dans cette catégorie, mais ce n'est pas la première fois que j'entends ce genre de diatribe - viennent se plaindre de telle ou telle réglementation qui mettrait leurs vies en péril, je tique un peu.

    Alors quoi? Vous voulez des sensations, mais pas les risques associés? Vous voulez pouvoir doubler les voitures dans les bouchons - au mépris du code de la route - tout en étant protégés contre les blaireaux qui roulent à 110km/h? On ne vous force pas à rouler à moto, vous le faites parce que cela vous plaît, en général. Les risques principaux (angles morts des voitures et absence d'habitacle de la moto) sont suffisamment connus pour qu'on ne puisse pas prétendre les découvrir après avoir passé le permis A et cassé sa tirelire.

    Alors pourquoi est-ce qu'on continue à abattre les arbres bordant les routes? En Seine-et-Marne, c'est un carnage, et le prétexte invoqué systématiquement est la sécurité des motards. Si vous voulez rouler sans risque - et ça permet déjà des excès de vitesse sympathiques - il existe une solution qui n'impose pas de sacager les abords des routes : on appelle ça "voiture" (ou Honda Goldwing, mais je m'égare).

    Dans un autre registre, on entend régulièrement que les radars automatiques (un bien vaste sujet, d'ailleurs, pour un vendredi à venir) prennent de plus en plus par derrière. Et que par là, ils cherchent à faire un maximum de profit en prunant le propriétaire de la voiture sans aucune chance d'identifier le conducteur sur la photo. Ce qui n'est pas faux. En revanche, on oublie souvent de dire que les motards n'ont généralement pas de plaque à l'avant, et que l'époque des radars "de face" leur ont permis une impunité totalement inique par rapport aux pauvres automobilistes qui se retrouvaient verbalisés pour un malheureux 140 sur autoroute, alors même que le motard pouvait passer à 170 sans être inquiété.

    Enfin sur le bruit. Il est vrai que ce n'est pas l'apanage des motards : certaines sonos de voitures sont au moins aussi pesantes, surtout qu'elles font autant (sinon davantage) de bruit à l'arrêt qu'à pleine vitesse. Ceci étant, j'ai remarqué un biais fréquent chez les motards : ils aiment le bruit de leur meule. C'est tout à fait légitime, mais ça n'aide pas à prendre conscience de l'effet pénible que ça peut avoir sur tous ceux qui ne partagent pas leur goût (i.e. une grande quantité de non-motards). Et comme le faisait remarquer quelqu'un plus haut, au bon régime et avec la bonne chambre d'écho (pas besoin d'aller dans les Alpes pour ça) ça s'entend de loin, et relativement longtemps.

    Ah, j'ai oublié le ridicule achevé du motard qui s'extasie sur sa dernière acquisition de rebelle de la route (généralement, un produit Bering présent chez un motard sur trois), mais j'ai déjà été bien trop long :)

    • [^] # Re: Vendredi

      Posté par . Évalué à -1.

      Bon, ça fait plaisir de voir que y'en a au moins un qui a pris ce journal pour ce qu'il est, un journal du vendredi plein de mauvaise foi. Maintenant, j'avais l'impression que c'était visible en l'écrivant. Mais y'en a qui n'ont pas du comprendre. Au temps pour moi.

      Et c'est vrai que rouler à moto présente un risque.

      Et, normalement, un risque calculé par tout motard qui tient un minimum à sa peau. Enfin, j'ose l'espérer. Mais je pense parfois avoir une vision trop idyllique des « gens »

      viennent se plaindre de telle ou telle réglementation qui mettrait leurs vies en péril, je tique un peu.

      Je ne crois pas avoir dit que quoique ce soit, chasuble ou autre, mettait en péril ma vie :)

      Vous voulez pouvoir doubler les voitures dans les bouchons - au mépris du code de la route - tout en étant protégés contre les blaireaux qui roulent à 110km/h?

      Pas tout à fait. Je fais partie de ceux qui aimeraient que cela soit légalisé et encadré justement. Que dans certaines circonstances définies (bouchons par exemple) on puisse le faire. Mais que, si la vitesse du « convoi » dépasse, disons, 60 km/h, là, on verbalise.

      Alors pourquoi est-ce qu'on continue à abattre les arbres bordant les routes?

      Là, je suis partagé. J'ai aussi souvent vu des bagnoles encastrées dans des arbres.

      Mais il faut croire que c'est moins cher d'abattre un arbre que de mettre des glissières de sécurité doubles devant et de pouvoir continuer à profiter de l'ombre bienvenue de ces majestueuses plantes. Après, j'ai aussi entendu l'argument pollution / maladies.

      les motards n'ont généralement pas de plaque à l'avant (…) alors même que le motard pouvait passer à 170 sans être inquiété.

      Les plaques à l'avant, à part sur des motos collection, y'en a plus depuis... Oulah :)

      Honnêtement, les automobilistes aimeraient bien aussi pourvoir se jouer des radars non ?

      Bon, maintenant, qu'on soit tous sur un pied d'égalité devant le radar me parait normal. Alors qu'il flashe de dos ne me dérange pas quand j'y réfléchis mais me fait un peu râler quand je vois des tas d'autres infractions tout aussi graves ne jamais être verbalisées.

      Ceci étant, j'ai remarqué un biais fréquent chez les motards : ils aiment le bruit de leur meule.

      Vu que l'on a littéralement le cul posé sur le moulin, autant en aimer le bruit, sinon... Pas cool du tout :p

      Alors oui, y'en a qui abusent. J'ai du mal, moi-même avec certains échappements. Genre ceux des Harley. Cependant, j'entends moins souvent le bruit d'un silencieux que celui d'un zyva avec de la bouillie infâme plein l'autoradio.

      Ah, j'ai oublié le ridicule achevé du motard qui s'extasie sur sa dernière acquisition de rebelle de la route (généralement, un produit Bering présent chez un motard sur trois)

      Euh... Là, je te suis pas... J'avoue ne pas comprendre et pourtant, mon cuir et mon pantalons sont des Bering (autant faire marcher une boîte franchouillarde :) )

      cd /pub && more beer

      • [^] # Re: Vendredi

        Posté par . Évalué à 2.

        Bon, ça fait plaisir de voir que y'en a au moins un qui a pris ce journal pour ce qu'il est, un journal du vendredi plein de mauvaise foi.

        A ton service.

        Je ne crois pas avoir dit que quoique ce soit, chasuble ou autre, mettait en péril ma vie :)

        Je me suis assez mal exprimé, dans ce cas c'est votre virilité que ça met en péril (et faut admettre, j'aimerais pas non plus à votre place). Disons qu'ici vous protestez après une mesure qui vous protège - mais vous ridiculise - alors que généralement (et c'était ce à quoi ma phrase faisait allusion) vous protestez contre des mesures qui vous font perdre un peu de protection. Je pense notamment à la levée de boucliers de assos de motards quand il a été question de demander aux automobilistes d'allumer leurs codes en toute occasion.

        Pas tout à fait. Je fais partie de ceux qui aimeraient que cela soit légalisé et encadré justement. Que dans certaines circonstances définies (bouchons par exemple) on puisse le faire. Mais que, si la vitesse du « convoi » dépasse, disons, 60 km/h, là, on verbalise.

        J'aime assez. Ceci étant, et comme beaucoup d'infractions, ce n'est pas évident à contrôler. Ou alors avec des radars "par voie", comme en Italie. Et encore.

        Les plaques à l'avant, à part sur des motos collection, y'en a plus depuis... Oulah :)

        C'est mon point, précisément. Ceci dit, ce n'est pas vrai dans tous les pays : il y a encore des endroits où l'aérodynamisme des motos passe après des considérations de respect des lois :)

        Honnêtement, les automobilistes aimeraient bien aussi pourvoir se jouer des radars non ?

        Oui et non. J'aime bien le principe des radars automatiques, mais beaucoup moins leur application. En gros, je trouve normal de me faire prûner si je roule trop vite. Par contre, je trouve dangereux de devoir garder un oeil sur mon compteur de vitesse pour garder mon permis. Et je vomis la conduite de robot des utilisateurs de régulateurs automatiques.

        Dans l'absolu, je préférerais des radars plus fréquents, mais qui verbalisent sur la base d'une moyenne des excès. La formule reste à trouver, mais on devrait pouvoir permettre de rouler sans (trop) se soucier de sa vitesse, sans pour autant laisser certains prévoir une vitesse moyenne de 150 dans leurs itinéraires de départ en vacances (ça existe encore, même si ça se fait rare).

        Genre ceux des Harley.

        Attends, on parlait de motos, là.

        Cependant, j'entends moins souvent le bruit d'un silencieux que celui d'un zyva avec de la bouillie infâme plein l'autoradio.

        Disons que ça dépend des endroits. Là où j'habite maintenant (dans le centre d'un petit village, et pas très loin d'un stop), c'est clair : la sono arrière du wanabe-caisseux l'emporte haut la main.

        Par contre, j'étais avant proche d'une grand route (départementale), et c'était beaucoup moins franc. Je n'irais pas jusqu'à parler d'une large majorité de bruits de moto, mais on était au moins à 50/50.

        Euh... Là, je te suis pas... J'avoue ne pas comprendre et pourtant, mon cuir et mon pantalons sont des Bering (autant faire marcher une boîte franchouillarde :) )

        T'inquiète, j'avais le même problème avec les skaters du temps où c'était à la mode. Le genre http://xkcd.com/172/ . Mais en termes de moto, je pensais à quelques individus que je connais bien, et je m'en voudrais de généraliser (et puis ils étaient jeunes) :)

        • [^] # Re: Vendredi

          Posté par . Évalué à 3.

          Tu veux inventer l'autoroute par Orange!
          Le forfait 150km/h sur autoroute vous sera facturé 300€.

          Sérieusement: on s'en tamponne un peu qu'en moyenne le mec n'ait fait que du 100km/h, c'est au moment où il faisait du 170 avec ses suspensions de merde et sans adhérence qu'il posait un problème, et c'est bien ça qu'il faut empêcher.

          Je n'imagine même pas les tronçons avant les péages: tout le monde vérifie son ticket, fait son petit calcul, et c'est bon: tous à fond jusqu'à la sortie, on a de la marge!

        • [^] # Re: Vendredi

          Posté par . Évalué à 3.

          laisser certains prévoir une vitesse moyenne de 150 dans leurs itinéraires de départ en vacances

          Purée! Une moyenne de 150km/h!!
          Je vis et roule dans une région (nord du GD de Luxembourg) qui a des routes genre billard et pas trop encombrées. La moyenne de vitesse sur mon compteur est de 60km/h. Pour arriver à une moyenne de 80, voir même de 70km/h, il faudrait que je roule comme un véritable sagouin.

          Alors tenir une moyenne de 150km/h, même sur autoroute, je n'ose même pas imaginer. Tout ça en regardant fixant l'écran du gps, en maîtrisant les enfants, etc.

      • [^] # Re: Vendredi

        Posté par . Évalué à 2.

        me fait un peu râler quand je vois des tas d'autres infractions tout aussi graves ne jamais être verbalisées.

        Invente un moyen de détection automatique et fiable de ces infractions, de préférence prenant une photo de derrière, et propose-la au gouvernement.

        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Vendredi

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Ah, j'ai oublié le ridicule achevé du motard qui s'extasie sur sa dernière acquisition de rebelle de la route (généralement, un produit Bering présent chez un motard sur trois), mais j'ai déjà été bien trop long :)

      Au prix des équipements de sécurité (TVA à 19,6% !!) , un motard a le droit d'être fier et de prendre soin de son attirail.
      Le budget pour un ensemble casque, veste, chaussures de qualité avec les protections homologuées tourne facile autour de 700€ minimum et c'est la seule chose qui peut te sauver la vie en cas de chute ou d'accident.

      Non, vraiment, il n'y a rien de ridicule a ce qu'un motard soit fier de rouler protégé avec des vrais protections et pas un vulgaire gilet fluo.

      • [^] # Re: Vendredi

        Posté par . Évalué à 4.

        Non, vraiment, il n'y a rien de ridicule a ce qu'un motard soit fier de rouler protégé avec des vrais protections et pas un vulgaire gilet fluo.

        Encore une fois, je me suis mal exprimé. Le ridicule consiste à se poser en rebelle quand on porte 700€ de protection sur soi.

        Pour le reste, clairement, il vaut mieux se protéger (et on peut porter un gilet jaune par-dessus tout cet attirail).

        • [^] # Re: Vendredi

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Admire l'efficacité du gilet jaune, gyrophare et sirène pour rendre un motard plus visible dans la circulation !
          http://www.youtube.com/watch?v=WWDd3cuIQjg

          La bonne femme qui gesticule dans la vidéo s'appelle Michèle Merli, déléguée interministériel à la sécurité routière... C'est grâce a ce genre d'individu que je me sens chaque jour plus en sécurité sur la route avec la bénédiction du gouvernement !

          • [^] # Re: Vendredi

            Posté par . Évalué à 0.

            j'ai pas le son de ta vidéo, mais essaies-tu de nous dire qu'un gilet jaune n'augmente pas la visibilité ?

            • [^] # Re: Vendredi

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              non seulement tu n'as pas le son mais tu n'as pas non plus l'image :)

              Je crois que ce qu'il dit c'est que le problème n'est pas tant la visibilité du motard que sa prise en compte par les autres usagers de la route. Ce n'est pas parce que tu as une combi fluo et des gyrophares que les autres chercheront à éviter de te rentrer dedans (cf la vidéo). C'est un problème de comportement et non de visibilité : que ce soit à moto, à vélo ou en voiture, on te regarde quasiment toujours quand on te fait une crasse genre griller une priorité.
              Et quand quelqu'un grille une priorité il a tendance a dire "je ne l'avais pas vu et il arrivait vite" et non "je l'avais vu mais j'ai pensé que ça passerait", et encore moins "je l'ai vu mais j'en ai rien eu a foutre". La visibilité et la vitesse sont les deux meilleures excuses pour celui qui provoque l'accident sur une erreur de jugement. Pourtant c'est la dessus que les mesures sur la sécurité des 2RM se cristallisent en dépit des propositions des associations d'usagers de la route et des spécialistes de la sécurité routière (les vrais, pas les élus qui sont en charge de cette question).

              Quand à Merli elle réagit au passionnel et non au rationnel : je ne comprend pas qu'elle soit encore présente dans les débats sur la sécurité routière... Comme disait un pote, combien parmi les gens qui s'investissent dans les associations pour la sécurité routière s'en préoccupaient avant d'avoir perdu un proche ? Les plus virulents sont systématiquement des proches de victimes et raisonnent avec le cœur non avec leur tête.

              • [^] # Re: Vendredi

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                C'est exactement ça. Je rajouterais qu'il serais souhaitable que les soit disant responsables de la sécurité routière soient titulaire de plusieurs permis, ils auraient au moins un minimum de crédibilité pour parler au nom des différentes catégories d'usagers ! Parler de sécurité routière lorsque l'on passe son temps trimbalé à l'arrière d'une limousine avec chauffeur est pour le moins anti productif.

                Et à l'instant, sous ma fenêtre, nouvel exploit d'automobiliste pressé de retirer des sous au distributeur.
                Il tourne à gauche pour se garer de l'autre coté de la route, résultat un scooter, qui arrivait en face, à terre avec glissade sur 3 mètres !

                Heureusement pas de dommages corporels, et le scooter s'en tire avec des rayures. Malheureusement, j'étais bien trop loin pour entendre les "excuses" de l'automobiliste.

                À noter le comportement des autres automobilistes, comme sur la vidéo du dessus.
                L'automobiliste juste derrière le fautif s'est précipité pour secourir le scooter ... BIEN
                Les suivants, essayaient juste de forcer le passage entre les véhicules arrêtées pour passer plutôt que d'attendre 2/3 minutes que la zone soit "sécurisée".

              • [^] # Re: Vendredi

                Posté par . Évalué à -1.

                Ce n'est pas du tout une réponse à ma question qui était: « essaies-tu de nous dire qu'un gilet jaune n'augmente pas la visibilité ? »

                La réponse est dans la question: le gilet jaune augmente évidemment la visibilité, et prétendre autre chose serait être de mauvaise foi. Vous n'osez pas aller dans cette voie, car la vôtre (de mauvaise foi) se verrait trop.

                Le gilet jaune peut protéger les motards dans certains cas, car il est certain qu'il augmente la visibilité. Est-ce qu'il garantit que le motard sera vu ? Non. Il ne fait qu'augmenter les chances qu'il soit vu et c’est déjà pas mal.

                Sinon, c'est quoi le souci ? Pourquoi vous ne voulez pas le porter ce gilet ? Parce qu'il n’est pas beau ?

                • [^] # Re: Vendredi

                  Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                  il est certain qu'il augmente la visibilité

                  Mouais, ça sera certain quand il y aura une étude le prouvant, pas juste une certitude arbitraire. Pour info, les études sur l'allumage des feux de jour sur voiture on montré que ça ne changeait rien à la sécurité qui est quand même le but premier d'augmenter la visibilité des usagers de la route.
                  Donc pour répondre à ta question : oui, je pense qu'à priori on voit mieux un type en gilet jaune qu'un type sans gilet jaune mais ça reste a prouver. Non il ne protège pas le motard.

                  Sinon, c'est quoi le souci ? Pourquoi vous ne voulez pas le porter ce gilet ? Parce qu'il n’est pas beau ?

                  Je pense que la plupart des motards refusent de porter ce genre de trucs tout bêtement parce que ça ne résout rien, le problème n'étant pas dans la visibilité mais dans la manière dont les gens gèrent ce qu'ils voient quand ils sont sur la route. Donc au lieu de nous faire acheter des conneries, on ferait mieux d'avoir un vrai dialogue avec les associations d'usagers de la route qui demandent qu'on se penche sur les propositions qu'ils font depuis plusieurs années. Va faire un tour sur le site de la FFMC (http://www.ffmc.asso.fr/spip.php?rubrique26) pour voir la différence entre leurs propositions et les lois qui passent ou qui sont proposées. Mais voilà, la FFMC parle de formation et d'incitation alors que nos responsables sécurité routière n'ont à la bouche que répression et déresponsabilisation de l’état et du conducteur, basés sur les délires émotionnels des associations de "victimes de violence routière"...

                  Donc en gros et pour faire simple le soucis est qu'on en a marre :
                  - de la logique "deux poids deux mesures" concernant la répression et la législation appliquées aux 2RM/4RM (ex : barrage sur le periph qui verbalise uniquement les 2RM pour non respect des distances de sécurité, limitation de puissance uniquement sur les 2RM ...)
                  - des lois passées avant étude de leur impact sur l'accidentologie (genre le bridage 100cv, le contrôle technique, l'interdiction des avertisseurs de radar, bientôt le gilet jaune, le démarrage du véhicule basé sur un éthylomètre...)
                  - de la répression qui ne sert a rien si elle n'est pas accompagnée de formation : on a bien développé la première ces 10 dernières années, développons la deuxième.
                  - de voir les propositions des associations d'usagers de la route ignorées par les législateurs qui préfèrent écouter les assos de "victimes de violence routière". Pour rappel : la différence entre une asso d'usagers de la route et une asso de victimes de violence routière est que les premiers n'ont pas attendu qu'un drame les touche pour agir, les seconds, si.

                  Du coup, le gilet devient aussi un symbole de l'ineptie de cette politique basée sur la répression, le traitement différent des catégories d'usagers (alors qu'on roule tous sur la même route et qu'on est soumis aux mêmes règles) et de l'absence totale de prise en compte des propositions des associations d'usagers. Comment accepter de le porter ?

                • [^] # Re: Vendredi

                  Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                  Je pense au contraire que la réponse était pas mal.
                  Le truc c'est qu'il faut comprendre que augmenter la visibilité ne sert pas forcément à quelque chose.

                  Pour exemple, une étude a montré que les feux de jours sur les voitures (pour augmenter la visibilité) a des effets pervers très dangereux : les piétons ne voient plus les clignotants des dites voitures tellement il y a de lumière.
                  Donc sous prétexte d'augmenter la visibilité on a créé une situation de danger.

                  Pourquoi vous ne voulez pas le porter ce gilet ? Parce qu'il n’est pas beau ?

                  Si tu veux j'ai une vrai réponse, et beaucoup plus globale qu'un problème de gilet.
                  D'ailleurs, pourquoi parler d'un gilet ou de brassards ? Pourquoi ne pas parler d'équipement ?
                  Parce qu'en moto l'équipement n'est pas obligatoire.
                  Si on voulait vraiment réduire la mortalité chez les conducteurs de deux roues motorisés, il y a une solution assez simple :
                  rendre l'équipement obligatoire (je parle de blouson là), équipement homologué avec un certain nombre de dispositifs réfléchissants (et par ailleurs intégrés au blouson (ça c'est important aussi bien en terme esthétique que pratique que efficace, il y a beaucoup moins de chance que la bande réfléchissante d'un blouson disparaisse sous l'abrasion du motard glissant sur la route que le brassard se déchire se détache ou autre). D'ailleurs, équipement voudrait aussi dire avec protections et dorsales homologuées obligatoire.
                  Si on faisait ça on améliorerait deux choses :

                  • la visibilité par la pose d'équipements réfléchissants (en passant leur rôle est d'agir essentiellement de nuit, sous les feux des autres véhicules, pas besoin de jaune fluo la journée, ça ne sert à rien du tout en terme de visibilité)
                    • d'ailleurs une explication qui m'avait marqué sur le pourquoi des bandes réfléchissantes sur les casques (que certains n'aiment pas) : lorsque ta tête sera sur la route, de nuit, et la moto dans le ravin, tu sera bien content d'avoir un autocollant qui réfléchit la lumière des feux et indiquera ta position
                  • En cas d'accident, le risque de blessures graves serait réduit, surtout avec une dorsale

                  Si on faisait donc ces deux choses on agirait pour la sécurité routière.

                  Demander des gilets / brassards c'est juste de la communication et des opérations à bas coût et à mauvais résultat.

                  Maintenant, agir vraiment pour la sécurité ça coûte de l'argent, exiger le port d'équipements de sécurité (bottes et blouson en plus de casque et gants) aurait un vrai effet bénéfique, mais demanderait d'avoir des prix corrects, donc par exemple une baisse de la tva sur ces équipements.

                  Evidemment ça ne se ferra pas et évidemment la sécurité des motards ne va pas augmenté par magie, avec ou sans gilet alacon.

                  Sinon c'est quoi le souci ?

                  A part être pris pour des épouvantails le souci c'est juste que c'est quelque chose qui ne sert quasiment à rien et qui n'améliorera pas réellement la sécurité. C'est juste et surtout de la poudre aux yeux.

                  • [^] # Re : Vendredi

                    Posté par . Évalué à -1.

                    Vos réponses et vos plussages montrent qu'on n’est pas tout à fait entre gens qui cherchent à être objectifs là... :-)

                    Le gilet est une solution simple pour augmenter la visibilité. Les raisons pour lesquelles vous le refusez sont fumeuses (et ne concernent pas le gilet lui-même).

                    Bref, la vidéo montrée plus haut est fallacieuse et surtout mensongère (elle prend un exemple inadapté comme outil de démonstration, alors que déjà la démonstration par l’exemple : bof... Si en plus l'exemple est à côté de la plaque : double bof !).

                    Ça vous déchire les lèvres de dire que le gilet jaune c'est déjà bien, même si pour vous ce n’est pas assez.

                    Pour ma part, ce n’est plus la peine d'insister. Bonne chance sur la route les gars...

                    • [^] # Re: Re : Vendredi

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      Je suggère de retirer le permis aux automobilistes qui ne sont pas capable de voir un motard sans gilet jaune sur sa moto équipé de feu de route allumé, de catadioptres et de bandes réfléchissantes !

                      Quoi, on me dis que tous les automobilistes sont capables de voir un motard ??!! ???? Ben c'est que le problème est ailleurs alors, non ?

                      http://www.youtube.com/watch?v=94PBkAhlsPg

                      • [^] # Re: Re : Vendredi

                        Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                        Parfois je me demande si les motards voient les automobilistes tellement ces premiers vont vite comme s'ils étaient seuls sur un circuit fermé à la circulation.

                    • [^] # Re: Re : Vendredi

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      Les raisons pour lesquelles vous le refusez sont fumeuses (et ne concernent pas le gilet lui-même).

                      Vas-y détail un peu.
                      Car là ça ressemble surtout à "de toute façon moi je sais que j'ai raison et vous tord, donc vos arguments sont inutiles"

                      alors que déjà la démonstration par l’exemple

                      OK.
                      Donc c'est que tu dois avoir une démonstration de l'effet réel d'un gilet sur la sécurité routière non ?
                      Car, juste pour rappel, le but du gilet (en tout cas but annoncé) n'est pas du tout d'augmenter la visibilité du motard mais bien de réduire le nombre d'accidents, blessés, morts. C'est ça l'objectif.

                      Ça vous déchire les lèvres de dire que le gilet jaune c'est déjà bien, même si pour vous ce n’est pas assez.

                      Non, franchement, le gilet jaune ce n'est pas "déjà bien". C'est une mauvaise réponse (dictée par l'argent entre autre) à un vrai problème.

                      Pour ma part, ce n’est plus la peine d'insister

                      Facile.

  • # marrant cette tribune

    Posté par . Évalué à 2.

    Tout est dans le titre, c'est marrant comme tout le monde verse sa bile sur les autres usagers de la route. Moi j'ai une moto donc c'est tout les autres qui roulent mal, non moi je suis cycliste c'est les autres l'enfer et moi je suis piéton est je vous em?#$*!.
    J'arriverais jamais a comprendre se corporatisme qu'il peut existe chez les usagers de la route, elle appartient à tous le monde et des comportements irresponsables y en a avec tout les types de transport.
    Et non être motard ne t'autorise pas à rouler 10km/h de plus pour pouvoir déborder facilement.

    • [^] # Re: marrant cette tribune

      Posté par . Évalué à 4.

      _Et non être motard ne t'autorise pas à rouler 10km/h de plus pour pouvoir déborder facilement. _

      Pas plus qu'être caisseux ne t'autorise à rouler à 70km/h invariablement, que tu sois en ville ou pas (dieu qu'ils sont gavant, ceux-là).

    • [^] # Re: marrant cette tribune

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Moi j'ai une moto donc c'est tout les autres qui roulent mal, non moi je suis cycliste c'est les autres l'enfer et moi je suis piéton est je vous em?#$*!.

      Celle que je préfère est "moi je suis cycliste c'est tout à fait normal de griller les feux rouges, tu te rends compte si on devait attendre au feu comme le code de la route nous dit de faire! Surtout qu'il y a des chieurs pour nous dire qu'on devrait s'arrêter au feux rouges, vraiment ceux-la..."
      Bon, la, OK, certains ce sont bien donné des "droits" à moto aussi! (genre rouler 10 km/h de plus etc...)

      • [^] # Re: marrant cette tribune

        Posté par . Évalué à 4.

        Surtout qu'il y a des chieurs pour nous dire qu'on devrait s'arrêter au feux rouges, vraiment ceux-la

        En fait à vélo ce qu'il faut surtout retenir, c'est qu'il ne faut pas, mais alors surtout pas changer de comportement si on entends un sifflet; surtout si on vient de griller un feu.
        Dans ce genre de cas
        * soit le flic est piéton et il ne risque pas de te rattraper
        * soit il est en voiture, et le temps qu'il démarre t'est déjà dans un sentier où sa caisse ne passe pas.
        * soit il est en moto, et là tu l'as dans le baba.

        Sinon plus sérieusement, y'en a qui ont vu des tournadroite? car de par chez moi y a pleins de feu où ce serait bien (en attendant, je pose pied a terre, pousse le vélo sur le trottoir, et repars sur la chaussé ensuite, mais le tourne à droite serait quand même plus pratique.

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

  • # GS powered

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    C'est quoi ton problème avec les twins et des cylindres à trous ?

    • [^] # Re: GS powered

      Posté par . Évalué à 3.

      Quelqu'un veut du popcorn? Y a une baston titanesque qui se profile ;)

    • [^] # Re: GS powered

      Posté par . Évalué à 5.

      T'attaquais toi ? Moi j'attaquais pas !

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: GS powered

        Posté par . Évalué à 3.

        Au prochain virage, je les pourris tous !

    • [^] # Re: GS powered

      Posté par . Évalué à 1.

      Enfer et damnation ! Un béhémiste ! Et en flat twin qui plus est :)

      Je n'ai aucun soucis avec les twins ou les monos :) Je pensais qu'en ouvrant mon journal sur JBT, avec le lien qui va bien, les gens comprendraient que je ferai preuve d'une mauvaise foi à toute épreuve dans le lancer de troll velu comme tout motard qui se respecte. Linuxien de surcroit, donc la mauvaise foi, je maîtrise !

      Y'avait ça, l'allusion au « vrai motard », soutenir la thèse que l'excès de vitesse est salvateur, que le pot full barouf sert à autre chose qu'à jouer à qui a la plus grosse. Bref, de quoi appâter le chaland ! Et je dois dire que je suis assez fier du résultat pour mon premier nourjal trolldi.

      Je regrette juste que l'on ait pas eu droit à une dérive sur l'avortement, là, ça aurait été le pompon.

      Désolé de te décevoir, mais là, rien à dire. Chacun ses choix. Mais un quat'pattes c'est quand même vachement mieux ;)

      cd /pub && more beer

    • [^] # Re: GS powered

      Posté par . Évalué à 4.

      C'est que les béhémistes sont des gros bourges qui ne pigent que dalle au monde des motards. Un peu comme les fanboys Apple qui trainent sur Linuxfr en se disant "unixiens".

      Hein? J'ai marché dedans?
      Moi je m'en fous, je suis venu relancer la machine.

      PS: J'ai pas de moto et j'ai même pas le permis A.

    • [^] # Re: GS powered

      Posté par . Évalué à 2.

      Ca tire un poil court.

  • # Charité bien ordonnée commence par soi même

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Le bon troll de qualité vendredi ++ que voilà, allez j'y saute a pieds joints et je viens aussi donner mon avis (qu'il est plus mieux que vos avis à vous) :)

    Tu donnes des arguments bidons pour tes exemples
    - 10km/h de plus permettent de réagir plus vite alors que bon, 10km/h de moins permettent d'avoir le temps de réagir mieux
    - le bruit c'est la sécurité alors que temporiser pour s'assurer que le mec que tu vas doubler t'as vu est quand même un meilleur pari.

    A coté de ça tu oublies de préciser que la remontée de file n'est pas interdite en tant que telle par le code de la route. Ce qui est interdit c'est de doubler par la droite, or dans certaines conditions de trafic (cf. R414-15), tu peux "doubler par la droite" sans que ce soit considéré comme un dépassement : c'est donc autorisé n'en déplaise à certains grincheux. Voir une explication dans la lettre ouverte d'un avocat à un gendarme parisien qui sanctionnait systématiquement cette pratique => http://www.motomag.com/Inter-files-la-FFMC-repond-au.html

    Sinon, je suis d'accord avec une formation plus poussée. Commençons par nous interroger sur notre conduite avant d'aller chercher a réglementer celle des autres. Par exemple, au lieu d'essayer d'imposer un comportement par des procédés techniques contournables ou des lois que personne ne reconnait et donc ne respecte, on ferait mieux d'alléger les contraintes et de pousser la formation pour que chacun comprenne les règles de base.

    Plutôt que de contrôler les véhicules ne serait-ce pas plus judicieux de contrôler tous les 5 ans le conducteur ? Si en plus on en profite pour lui rappeler quelques règles de bases (genre on roule a droite tout le temps, on ne franchit pas la ligne blanche, on ne double pas par la droite y compris dans un rond point, 90km/h est une limite pas une moyenne, stop != cédez le passage...) à mon avis c'est tout bénef (sauf peut-être pour PSA/Renault, les premiers bénéficiaires du contrôle technique obligatoire).
    Mais bon, c'est tellement plus facile de taper sur les autres (m'en fous des radars je respecte les limitations moi mossieu) ou de proposer une déresponsabilisation via un bridage technologique que d'accepter se remettre en cause en acceptant un examen régulier de notre propre comportement.

  • # Doubler...

    Posté par . Évalué à 1.

    Qu'est-ce que c'est égocentrique cette idée d'utiliser un deux roue en ville pour pouvoir doubler...
    Moi d'abord, moi d'abord... Faites la queue... comme tout le monde... ce sera un bon début.

    • [^] # Re: Doubler...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Perso j'ai jamais vu un motard bloquer un carrefour parce qu'il voulait absolument passer au feu !

      • [^] # Re: Doubler...

        Posté par . Évalué à 2.

        Ce n'est pas un problème de conséquences, mais d'état d'esprit... bref des mouettes dans Nemo...

        • [^] # Re: Doubler...

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Ce n'est pas un problème de conséquences, mais d'état d'esprit... bref des mouettes dans Nemo...

          C'est là que je me dit que j'ai vieilli... J'ai du me documenter pour comprendre cette phrase. Je me demandais vraiment ce que Jules Vernes foutait là!

          • [^] # Re: Doubler...

            Posté par . Évalué à 7.

            Moi, j'ai pris un coup de vieux quand j'ai découvert que cela fait 18 ans que Jurassic Park est sorti...

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Doubler...

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Moi, j'ai pris un coup de vieux quand j'ai découvert que cela fait 18 ans que Jurassic Park est sorti...

              Salaud. Fallait pas me faire ce coup (ça fait si longtemps? Déjà? Arghhh)

    • [^] # Re: Doubler...

      Posté par . Évalué à -1.

      Si tous les motards étaient en voiture, tu ferai encore plus de bouchons dans les grandes villes.
      Alors dis merci et sois juste attentif et prudent - comme le dit le code de la route - et tout ira bien !
      Tu as fait le choix du confort et moi celui de la mobilité. Je n'ai pas à subir ton choix tout comme tu n'as pas à subir le mien.
      Alors fait la queue et tien ta file.

      • [^] # Re: Doubler...

        Posté par . Évalué à 7.

        Si tous les motards étaient dans les métros et bus, il y aurait moins de motards râleurs!

        Réchéfli... réflexio... réflé... euh... enfin tu vois quoi!

        ----------> [ ]

        • [^] # Re: Doubler...

          Posté par . Évalué à 1.

          Pas possible : tu as pas le droit de porter le casque intégrale dans le bus :)

          Et si tu me comptes comme représentant des motards râleurs, c'est faux. Je ne râle pas car je pense que ça se passe plutôt bien en générale. Je râle contre les automobilistes qui râlent contre les motards. Réflexion... réflectivité... récursivité... euh... enfin tu vois quoi!

          Et enfin, pour faire de la place sur la route, il vaut mieux mettre un automobiliste dans un bus (j'ai pas dit contre un bus!) qu'un motard : rapport de 1 à 4 je dirai.

          • [^] # Re: Doubler...

            Posté par . Évalué à 2.

            Non, la solution idéale, c'est l'optimisation à la Chinoise: à 3 ou 4 par moto, on aura un trafic bien moins dense!

    • [^] # Re: Doubler...

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Voilà ce qui arrive quand on fait la queue comme tout le monde !
      http://www.youtube.com/watch?v=2l7rOPYaRME

  • # The biker spirit

    Posté par . Évalué à 10.

    Un motard , c'est quoi ?
    De manière générale, pour moi, le motard type c'est le mec atteint par la crise de la quarantaine, ça y'est, la maison est payée, Michel a besoin de sensations et a décidé de devenir un vrai biker.
    Après 35heures de conduite, Michel décroche le tampon, ça y'est, il a le permis A, les automobilistes deviennent d'un coup tous des cons.
    Ensuite, Michel a besoin d'une bécane, il lui faut un truc qui passe partout, un truc de franchissement de la mort.
    N'ayant pas trouvé d'africa twin dans son département sur le bon coin,Michel casse sa tirelire et achète la moto de ses reves :

    http://petites-annonces.moto-station.com/mediatheque/7/p1070077.jpg

    A noël, maman lui offre l'integrale kiwi, topcase de selle , sidecase, et reservoir case, avec ça on va pouvoir voyager jusqu'au bout du monde.

    Après avoir mis un beau liseret orange autour des jantes, et claqué 150 euro dans une équerre en plastique pour tenir la plaque, Michel est paré.

    Au début, un samedi sur deux, si il fait beau, c'est la grande escapade, Michel emmène sa femme chercher le pain.Bon après quelques mois, Simone, ça la fait plus trop marrer de passer 35 minutes à s'équiper comme en moto gp pour faire 5 km, elle prétendra qu'elle est "pas rassurée"

    Michel persiste,il s'abonne à motomagazine, il est a fond, à chaque repas entre potes, on a le droit au fameux "Avec la moto, on est allé...", le mec il a un pneu carré, les 2 pieds qui frottent par terre sur 150 mètres à chaque feu vert, mais il parle de "trajectoires en entrée de virage".

    Après quelques verres c’est "l'esprit motard", les mecs qui font cuire des merguez aux 24h du mans, le gars qui s’arrête sous la pluie pour aider un motard inconnu et lui dépanner un maillon attache-rapide, la grande famille, le club et compagnie, en vrai, y'en a 9 sur 10 qui savent pas vérifier une tension de chaîne ni te dire ou se situe le carburateur mais c'est pas grave, c'est l'esprit qui compte.

    A la fin de la première année, il se rends à l’évidence, en fait, rouler tout seul c'est chiant, et suivre Simone qu’emmène les gosses en voiture pour aller manger chez mamie c'est tout un cirque, en plus faut pousser la tondeuse et les vélo pour sortir la moto, pis la pression des pneus est pas faite, pis on sait pas quel temps il fera ce soir, en plus il avait l'intention de se la mettre sévère à l'apéro...

    Et après ça fait des bécanes à peine rodées qui prennent la poussière dans le garage derrière la table de pingpong.

    Donc au final , cette histoire de gilet jaune je trouve ça pas mal, quand y'a manif sur l'A1, ça leur fait une bonne occasion d'aller décrasser un peu leurs tas de merde à 2 roues.

  • # Attention

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Ce journla n'est pas un journla sur le cyclimse, merci de votre compréhension.

  • # Mais que se passe-t-il ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Plus de 260 commentaires et aucune référence à Ubuntu

    • [^] # Re: Mais que se passe-t-il ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Tu ne les as pas tous lu pour dire ça.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Mais que se passe-t-il ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Pas de bol, y'en a un juste au dessus du tiens.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # Le bon motard

    Posté par . Évalué à 3.

    «Le mauvais motard roule trop vite, remonte les files et fait du bruit. Le bon motard roule trop vite, remonte les files et fait du bruit; mais c'est un bon motard.»

    Manifestement, l'auteur de ce journal est un bon motard... ;)

    • [^] # Re: Le bon motard

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ya pas une heure, une voiture a failli me rentrer dedans, la conductrice, téléphone à l'oreille, a eu l'idée de remonter une voie à sens unique...
      Sans un coup de klaxon bien bruyant, qui sais si je serais là à écrire sur dlfp !!

      ça me rappelle aussi une femme, sur une départementale en travaux. Il y avait des cônes au milieu de la route, elle a eu la brillante idée de contourner les cônes par la gauche alors que j'arrivais en face. Et sans se démonter, elle m'a fait des appels de phares sans ralentir , j'ai du faire un écart désespéré dans le bas coté pour l'éviter. Remis de mes émotions, j'ai fait demi tour pour la rattraper et la forcer à s’arrêter pour une explication. Cette conne se croyait dans son bon droit, alors même que ces fameux cônes ne gênaient en rien sa voie de circulation !!

      Alors oui, moi aussi, plus je m'éloigne des automobilistes, plus je me sens en sécurité. Et un bon coup de klaxon ou de gaz pour bien signaler ma présence m'a sauvé la vie plus d'une fois.

      • [^] # Re: Le bon motard

        Posté par . Évalué à 2.

        Pour ceux qui ne l'auraient pas remarqué, je n'ai fait que pasticher le sketch «Les chasseurs» des Inconnus

        En lisant ce journal et les commentaires, on a l'impression que chacun a pour discours:

        Il y a les bons et les mauvais motards/automobilistes/cyclistes/piétons mais moi je suis un bon motard/automobiliste/cycliste/piéton (et je peux donc prendre des libertés avec les règles).

        En résumé, «L'enfer, c'est les autres» (Sartre)

        • [^] # Re: Le bon motard

          Posté par . Évalué à 7.

          Mais non, après 5 ans d'entraînement au milieu des pilotes d'élite de Chine, je n'ai plus peur d'affirmer: je suis une catastrophe ambulante en voiture!

          • je roule au-dessus de la vitesse du flot (pareil que les motards: difficile de surveiller ce qu'il y a devant ET derrière en même temps, sachant que tu es entouré de nouveaux riches qui ont acheté leur permis sans passer par la case "leçon" et qui sont tous convaincus que le code est important, sauf pour eux parce que eux c'est pas pareil, ils sont riches, ils débutent et c'est moins grave s'ils font n'importe quoi)

          • je double à droite: il n'y aucune règle là-bas concernant le côté sur lequel on doit doubler ; en complément, il n'y a aucune règle ni convention non plus sur la vitesse suivant la file ; on admettra cependant que les cartons se font généralement "tête à cul" sur la voie de gauche pour cause de différentiel de vitesse pas anticipé, et que la voie de droite est réservée au 2 roues (interdits sur voie rapide, mais passons), conducteurs qui s'arrêtent pour pisser (sur la voie rapide surélevée, où est le problème?), et voitures en marche arrière parce qu'ils viennent de rater la sortie, voilà: tout ça sur la même voie

          • je fais un écart à chaque fois que je vois un mec rentrer sur la voie rapide à ma droite: vous vous souvenez? par convention, il ne roulera pas sur la file de droite, et les Chinois ont le cou sensible: pas question de faire le moindre contrôle direct, on risque le torticolis: la norme c'est de prendre un angle de 45 à 60° avec la circulation pour rejoindre la voie centrale ou directement la voie de gauche (route limitée à 90km/h), sans les yeux.

          Et maintenant j'ai peur de revenir en France tester tous mes nouveaux "réflexes".

          Cela dit, je trouve que vous vous plaignez beaucoup pour pas grand chose: les conducteurs Français sont très très bons, une fois qu'on a trouvé le bon référentiel...

          • [^] # Re: Le bon motard

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            les conducteurs Français sont très très bons, une fois qu'on a trouvé le bon référentiel...

            Une traduction possible :
            Les conducteurs Français sont nuls mais il y a pire.

            • [^] # Re: Le bon motard

              Posté par . Évalué à 3.

              Un peu comme Churchill : « la démocratie est le pire des régimes, à l'exception de tous les autres ».

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Le bon motard

        Posté par . Évalué à -1.

        Ça, ce ne sont pas des automobilistes, ce sont des femmes.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Le bon motard

      Posté par . Évalué à 2.

      Un bon motard est un vieux motard, et le principe même de la moto est de tenter de prouver qu'on peu vieillir encore un peu avant de donner ses organes.

      chaque motard a sa méthode, mais en général ce sont des passionnés de la route, sinon ils prennent un véhicule hyperstatique. Alors que la voiture est aussi un véhicule servant uniquement a se déplacer a des gens qui n'en ont rien a F... de la route.

      Je risque un comparatif avec linux : sous linux en général on trouve des gens curieux, qui s'intéressent a l'ordinateur, un peu passionnés ... ils ne sont pas tous des "pros" mais il n'y a pas la même faune d'incultes en informatique que sous les autres systèmes.

  • # vitesse excessive ?

    Posté par . Évalué à 0.

    vitesse excessive ?
    comment cela serait t il possible ? on sait tous que les motards sont des escargots, avec une grosse coquille mais juste une petit limace dedans !
    en plus pour les derniers qui ne correspondent pas à cette description ils ne sont que des pizzas au goudron et autres morts en surcis.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.