Journal bill gates en 1976

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
4
sept.
2003
Toutes les bases sont déja la!
http://www.freescape.eu.org/biblio/article.php3?id_article=155(...)
La Vo:
http://www.blinkenlights.com/classiccmp/gateswhine.html(...)

Une grande question:
"Écrira-t-on du logiciel de qualité pour le marché des hobbyistes ? "
He oui....linux?

Dans un autre genre:
"mais rien ne nous incite à mettre ces logiciels à la disposition des hobbyistes. Vous êtes tout simplement des voleurs"
Ca a le mérite d'être clair!

Les finances de Ms
"La redevance qui nous est payée, le manuel, la bande etc. en font une opération tout juste équilibrée"
Il est vrai que tout les pirates ont du rendre l'ascension de Ms plus difficile ;-)

La perle:
"Mais ce que vous faites, c'est empêcher la production de bon logiciel"
Voila pourquoi l'explication! C'est de la faute des pirates!!

Pour finir:
"Rien ne pourrait me plaire davantage que d'embaucher dix programmeurs et pouvoir inonder de bons logiciels le marché des hobbyistes."
Embaucher des programmeurs, he non des avocats c'est fait, inonder de logiciels c'est fait! De bons logiciels ca c'est très subjectif

En tout cas cela m'a amusé, de plus c'est une page de l'histoire.

Au fait en 1976 selon:
http://www.linuxfrench.net/article.php?id_article=817(...)
on peut lire:
"L'histoire de GNU indent[11] remonte à 1976 en tant qu'élément d'UNIX BSD, "donné" ultérieurement à la Free Software Foundation, ce qui en fait un programme quasiment aussi vieux qu'Unix lui-même."

donc la même année une autre histoire se préparait....
Sans les bons conseils de Mr Gates

Bonne journée à vous
  • # Re: bill gates en 1976

    Posté par . Évalué à 3.

    Il a un petit coté Jayce...
    • [^] # Re: bill gates en 1976

      Posté par . Évalué à 2.

      Exactement ! :-)

      Ces phrases à rallonges, ces répétitions, ce coté évangélique teinté d'amertume personnelle, on aurait très bien pu le classer dans la série MultideskOS, surtout compte tenu du fait qu'ils ont grosso-modo les même doctrines. C'est ce qui m'a fait dire dans un autre post que l'on ferait mieux de garder un oeil sur ce Jayce qui, en mûrissant, pourrait très bien finalement produire quelque chose d'extraordinaire comme de catastrophique pour la communauté.

      Ceci dit, strictement parlant, Bill n'a pas tout-à-fait tort en soi, et le piratage informatique est toujours une réalité:

      «
      - Ben prends GIMP, ça tourne sous Windows
      - Pourquoi tu t'emmerdes ? T'as qu'à prendre Adobe Photoshop ! C'est génial ...
      - Parce que ça coute des milliers de francs !
      - Mais non: Tu utilises un crack !
      »

      Le gars en question est persuadé d'être brillant et de rendre service à son entourage, et sans être stupide au demeurant le reste du temps. Donc il faut bien se souvenir que si le libre peut fonctionner (et c'est heureux, car je ne m'imagine plus travailler autrement), c'est parce que la FSF et d'autres grandes structures ont mis au point des outils techniques et légaux comme la GPL qui nous permettent justement de nous protéger dans une certaine mesure ...

      La liberté c'est formidable, mais c'est très fragile !
  • # Re: bill gates en 1976

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    ...oui et déjà à cette époque là RMS codait libre, mais sans licence, juste des échanges avec les règles tacites du libre...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.