Journal haXe

Posté par  .
Étiquettes : aucune
0
18
juil.
2008
Hé, salut toi !

En suivant le lien de ce journal : http://linuxfr.org/~SOULfly_B/26945.html ; Et passée la minute nécessaire à m'assurer que j'ai déjà mieux utilisé ce laps de temps, j'ai eu la surprise de trouver un bouton "haXe Powered" en bas de page.

Il s'agit du successeur de MTASC, compilateur libre Actionscript 2. Il permet de générer du Flash, du Javascript, du bytecode NekoVM (machine virtuelle serveur) et il serait bientôt possible de générer du PHP !
Contrairement à MTASC qui compile du code AS2, le langage n'est plus Actionscript, mais le langage haXe, qui s'approche fortement de l'ECMAScript.

En fouillant un peu sur le site de Motion-Twin (la société à l'origine de "La Brute" ainsi que du fameux "Miniville") dans l'espoir d'y trouver un retour d'expérience sur leur utilisation de haXe, je me suis aperçu qu'ils étaient eux-mêmes à l'origine de MTASC, de haXe, ainsi que de la machine virtuelle NekoVM.

Quelqu'un a-t-il déjà utilisé l'un de ces outils ?

haXe (GPL) : http://haxe.org/
MTASC (GPL) : http://www.mtasc.org/
The Neko Virtual Machine (LGPL) : http://nekovm.org/
Motion-Twin : http://www.motion-twin.com/
Le blog d'haXe, développé avec haXe : http://blog.haxe.org/
  • # manque un lien

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    c'est quoi ton URL de parrainage sur labrute ?
  • # Motion-Twin: leur slogan

    Posté par  . Évalué à 1.

    Il permet de générer du Flash, du Javascript, du bytecode NekoVM (machine virtuelle serveur) et il serait bientôt possible de générer du PHP !

    Hé ben, comme dit la pub: plus t'en mets, plus t'en as !

    Ah, c'est pas la même chose ..... pchiiiiit -> []
  • # Petit détail

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    le langage n'est plus Actionscript, mais le langage haXe, qui s'approche fortement de l'ECMAScript.

    Par flemme je vais juste citer wikipedia:
    ActionScript est un langage de script, (orienté objet), basé sur ECMAScript (conforme à 100 % avec la norme ECMA-262, révision 3, depuis ActionScript 3.0). (Ok va ceut dire que le AS 2.0 l'etait pas à 100%, m'enfin à 99% quand meme)
    • [^] # Re: Petit détail

      Posté par  . Évalué à 1.

      Désolé, j'aurais dû apporter cette précision : le langage n'est pas Actionscript 3 (qui suit la norme ECMAScript), mais s'approche beaucoup d'ECMAScript : les développeurs Actionscript et Javascript ne seront pas dépaysés.
    • [^] # Vendredi

      Posté par  . Évalué à 5.

      De toute façon, le VIscript, c'est mieux que l'ECMAScript.
      • [^] # Re: Vendredi

        Posté par  . Évalué à 2.

        Pas du tout, le premier est un langage bâtard mal conçu, alors que le second est un langage fondateur.
  • # Cooool

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -3.

    Un Windev open source ... Faut avouer que ca manquais !

    On vas enfin pouvoir des trucs super moches et libre ...

    Oups, skiouze mi, c'est standard YMCA, tout d'un coup je suis rassuré ...
  • # matsc

    Posté par  . Évalué à 4.

    mtasc est utilise dans ma boite pour faire le frontend d'1 application multi-tier avec des webservices Axis/Tomcat derrière :
    avantages par rapport a l'utilisation de MAcromedia Flash Studio :

    durée de compilation (passe de 5 minutes a 10 secondes)
    mode de compilation strict
    multiplateforme, et permet maintenant de générer les swf de manière automatique lors des nightly builds
    ...
    plein d'autres que j'ignore (vu que je ne développe pas sur le frontend)

    Inconvenients : mtasc n'est plus maintenu
  • # comme quoi

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    Les 2 journaux récents sur labrute, a priori HS, sont quand même pas si HS que ça.
    J'ai utilisé mtasc pour gouter aux joies de l'actionscript (gros débutant inside), il y a un mois. Et par la même occasion j'y ai découvert haxe, mais j'ai pas du tout tenter.
    Cependant j'adhère au principe à 100%. Et je ne desespere pas tester sous peu.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.