Journal Peut-on tuer un logiciel libre ?

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
26
sept.
2003
Je viens de m'appercevoir d'un truc "interessant".

Le soft Camstudio (qui sert à faire des captures animées) est sorti il y a peu en version 2. Cette version apporte notamment la possibilité d'extraire son fichier avi en swf. C'est long mais ça marche tres bien et peut être trés interessant pour faire des tutoriels éducatifs (ou autres) diffusés en Flash plutôt qu'en .avi

Or depuis 15 jours (début septembre) le soft, qui était sous licence GPL, à changé d'éditeur et semble maintenant distribué par un "poids lourd" concurrent : eHelp. Comme par hasard, il se trouve que eHelp est aussi le distributeur de RoboDemo, logiciel dont les objectifs sont proches de celui de CamStudio (même si leur soft est *beaucoup* plus avancé). De là à dire qu'ils souhaite "éliminer" un concurrent libre...

Plus grave : les sources semblent avoir disparues, alors qu'elles étaient clairement distribuées sous licence GPL.

Peut-on faire quelque chose pour avoir de nouveau accès aux sources ? Peut-on "tuer" ainsi un logiciel libre et le passer en freeware propriétaire ?

URL :

CamStudio sur framasoft : http://www.framasoft.net/article1045.html(...)
RenderSoft, l'ancien distributeur : http://www.rendersoftware.com/(...)
eHelp, nouveau distributeur : http://www.ehelp.com/camstudio/product/screenrecording/(...)
Archive Google indiquant la licence du soft : http://minilien.com/?wRvIB7LJAK(...)

Tiens tant que j'y suis, j'ai fait une petite page : http://www.cornalys.com/camstudio/(...)
récapitulant le tout avec plus de détails.

Si qq1 peut me dire s'il est GPoLitiquement correct de simultanément proposer la même source sous GPL et licence commerciale (cf dernière URL)

[soyez indulgents, c'est mon premier journaux]
  • # Re: Peut-on tuer un logiciel libre ?

    Posté par . Évalué à 4.

    Tu as le droit de proposer un logiciel en double licence GPL/Proprio (MySQL, Qt).

    Concernant Camstudio , le programme était en GPL avec les sources dont cela signifie que si quelqu'un à les sources, il a le droit de les diffuser, de les modifier , etc (voir définition de la GPL).

    Et concernant l'éditeur, son comportement est cavalier mais si il change de licence il peut alors ne plus proposer les sources car la version qu'il propose désormais n'est pas en GPL.
  • # Re: Peut-on tuer un logiciel libre ?

    Posté par . Évalué à 6.

    Si l'ensemble du dev a ete fait par la meme equipe alors ils peuvent changer de license autant qu'ils le veulent voir meme proposer autant de licenses differentes qu'ils veulent du meme produit.
    Par contre si une personne a ecrit du code GPL et ne veut pas le passer sous la nouvelle license alors le code de cette personne doit etre retire avant le passage en GPL, sans quoi l'ensemble du code du programme est toujours en GPL.

    Par contre le code qui a ete relache en GPL ne peut pas retourner en proprio, donc si tu retrouves les sources rien ne t'interdit de continuer le dev en GPL (meme si il se peut que tu es besoin de changer le nom du programme).

    Kha
    • [^] # Re: Peut-on tuer un logiciel libre ?

      Posté par . Évalué à 1.

      mais leur nouvelle version propriétaire est basée sur du code GPL ... comment ça se passe cette rétroactivité ?
      • [^] # Re: Peut-on tuer un logiciel libre ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        La licence d'un logiciel ne s'applique pas vraiment au logiciel dans son ensemble mais à une instance du logiciel.

        En d'autres termes, un logiciel est GPL pour toi parce que tu l'as reçu avec une copie de la GPL et dans ses sources des entêtes qui stipulent ce choix de license. Pour aucune autre raison.

        Si les auteurs cessent d'émettre le logiciel avec une licence GPL, il n'est plus GPL. Et chaque auteur à le droit de choisir et de changer les conditions de copie de sa production (bien entendu tous les auteurs doivent être d'accord, dans le cadre d'un travail commun).

        A coté de cela, toi qui a obtenu le logiciel avec la GPL, tu peux faire ce que tu veux du logiciel... tel que tu l'as reçu (donc l'ancienne version).
        • [^] # Re: Peut-on tuer un logiciel libre ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          ok, c'est beaucoup plus clair pour moi.

          Maintenant, reste à esperer que quelqu'un pourra recompiler les sources (GPL) à partir de celles dispo sur GnuWin afin d'avoir un binaire sous GPL (voire d'autres versions...)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.