Journal Petit Guide . Partie I

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
21
oct.
2002
Troller en toute sérénité sur la tribune.

Attention, sur la tribune, on ne peut pas troller de tout et de n'importe quoi, et surtout pas n'importe comment.

Exemple pratique N°1 : Le film Le Seigneur des Anneaux. (film très moyen au demerant)

Je vais vous indiquer comment bien troller sur un sujet défini, à savoir le film Le Seigneur des Anneaux, de P. Jackson.
Tout d'abord, on peut parler de LOTR ou de SdA, c'est la meme chose, préciser toujours que l'on parle du film et non du livre .
1 - Tout d'abord, il faut bien choisir le sujet, ne pas utiliser la politique par exemple. LOTR est un bon sujet à troll : livre culte pour plusieurs groupes sociaux (rôlistes, amateurs d'heroic fantasy), il vient d'être adapté au cinéma par un americain. Par chance, ces deux groupes sont souvent amateur de logiciels libres ! Quelle chance !!!
Ce troll aura toutes les chances de 'prendre' car il cible son public !

2 - De plus, il faut bien connaitre le sujet. Avoir lu et relu le Seigneur des Anneaux n'est pas superflu. Connaitre par coeur des extraits des poëmes est excellent aussi (en anglais c'est mieux). Au pire, se fier à google.

3 - Se renseigner sur le film avant de l'avoir vu. Collecter toutes les informations sur les 'fuites' avant la sortie officiel du film, puis ecouter les réactions des spéctateurs. Idéalement, demander leur opinion aux intégristes déçus.

4 - Adopter un stratégie en deux temps. Un troll se fait désirer ! Premièrement se baser sur les expériences de ceux qui ont déja vu le film et jour sur le registred de la crainte tout en promettant d'aller le voir. Il s'agit ici d'un troll modéré de bas étage. Dans un deuxième temps, aller voir le film (si possible dans les moins bonnes conditions possibles). Attention, ici il s'agit de critiquer le film, donc, il faut aller le voir pour trouver tous les défauts possibles (un bon troll se mérite). Si possible, noter dans le noir les éléments nuls et ridicules du film.

Il est maintenant temps de s'intéresser de plus près à LOTR en listant les défauts. Déjà, tous les éléments en italique dans le point (1) sont sujets à troll, mais nous y reviendrons. On a donc:
- L'histoire a été modifiée
- Certains personnages anecdotiques sont passés en personnages secondaires (Arwen, la fille de Elrond).
- Certains personnages secondaires ont été éliminés (Tom Bombadil)
- Critiquer les effets spéciaux, surtout ceux dont est fier le réalisateur.
- Critiquer tout ce qui peut l'être de manière totalement subjective : l'ambiance, les acteurs, les costumes, la réalisation.

Viens ensuite le moment de lancer le troll. Pour cela, deux options, le lancer soit même (J'ai vu LOTR hier !) ou demander a un complice de le faire, ou encore attendre qu'il se présente de lui même (Alors, tu es allé voir LOTR ? - Qui est allé voir LOTR?). Ne reste plus ensuite qu'a sortir la grosse artillerie.

Il s'agit alors de bien doser le troll. Commencer doucement par un : 'J'ai trouvé ca très très moyen'. Il faut bien faire comprendre aux autres intervenant que vous ne comprenez pas leur point de vue.
Généralement, cela suffira à provoquer les réactions indignées des intégristes de la première heure. Vous pouvez ensuite continuer en donnant vos impressions (c'est long, c'est chiant, la musique est gonflante).
Vous pouvez ensuite commencer a critiquer le réalisateur du film, mais jamais de manière frontale, plutot comme: 'Moi, j'aurais fait ca comme ca' ou alors, 'Là, c'était vraiment trop gros comme situation'. Au fur et à mesure de la conversation, vous devez bien faire sentir, qu'au final, le réalisateur n'est qu'un tocard qui ne sait pas de quoi il parle.

Surtout, ne soyez pas agressif et laissez aux autre le soin de s'énerver. N'insultez jamais les autres participants, c'est pas cool et c'est mal vu. Ne soyez pas non plus trop lourd, quand vous voyez que vous avez épuisé une idée, passez à une autre idée (LOTR est assez médiocre pour ca). Par contre, essayez toujours d'avoir le dernier mot, c'est mieux.

Multipliez les références croisées livre/film en soulignant la différence inhérentes aux deux oeuvres. Titillez l'âme intégriste des participants en critiquant le film par rapport au livre.

Dénigrez l'oeuvre en elle meme par des comparaisons peu flatteuses:
Mettre sur un pied d'égalité LOTR et la Caverne de la Rose d'Or (avec Alessandra Martinez), que tous les geek ne faisant rien le weekend auront vu sur M6 est un bon exemple.
Ou encore, comparer l'adaptation de LOTR et de Scoobidoo....

Les effets speciaux sont une bonne idée à troll et surtout totalement gratuite :
Moi, j'y ai pas cru un instant suffit généralement.

Enfin les acteurs sont des cibles de choix:
Mais l'acteur qui joue Frodon, ont dirait qu'il est idiot
L'acteur qui joue Aragorn n'a aucune prestance

Finalement, la réalisation est aussi un troll de choix:
Mais on sait que Gandalf va revenir
C'est trop gros, on voit que Saroumane est méchant tout de suite, y a pas de suspence
Les elfes se ressemblent tous, c'est du a la cosanguinité ?

Une fois la critique du film en lui même achevé, vous pouvez en plus gérer tous les trolls annexes dans le cadre de LOTR:
- Critique de la société de production/consommation chez tolkien
- Critique de Hollywood
- Marketing et Objets dérivés.

Mais surtout, ne vous lancez dans un troll que si vous y croyez un peu. Si vous avez aimé LOTR, dites le. Un troll non sincère (meme si c'est juste un peu), ne fonctionnera jamais.
Egalement, n'essayez jamais de critiquer le livre et le film en même temps. Vous n'y survivriez pas.

Voila pour notre premier guide du troll. Bien sur, il y en a des centaines sur internet, mais c'est pour étrenner mon journal...
  • # Re: Petit Guide . Partie I

    Posté par . Évalué à 1.

    Le problème, c'est pour réussir à placer un mot sur les grèves sncf là au milieu.
    • [^] # Re: Petit Guide . Partie I

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Le mélange de troll est un art qu'il faut savoir maitriser.
      Surtout que la SNCF, ca va virer au politique, alors que LOTR non :)
      • [^] # Re: Petit Guide . Partie I

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Euh, si si, on peut partir très facilement en vrille sur la société de consommation, on peut partir en limite godwin sur le racisme sous-jacent au livre et par conséquent à sa réalisation, et à mon avis le mieux serait un troll socio-religieux.

        Pas évident celui-là, mais la thématique de l'Unique est là pour ça. A attaquer sur le versant des choix de représentations et de leurs analogies avec la représentation de Dieu ou du Diable dans les mythologies occidentales.

        Sinon on peut faire un troll qui marche sur tout : LOTR ça su><, c'est pas libre. Et en effet, rares sont les produits de consommation qui résisteront à une analyse aussi percutante.
  • # Re: Petit Guide . Partie I

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Il parait qu'il vont sortir la BOF de LOTR en DVD audio.
    Moi je trouve que c'est une très bonne idée. Avec une musique d'une telle beauté (il parait qu'il y aura aussi des blagues de Frodon sur les Orcs et des henissements de cheval) les DVD audio vont enfin trouver une utilité : servir la qualité par la qualité.
    • [^] # Re: Petit Guide . Partie I

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      La, un bon troll enchaine sur
      Enya? Celle qui hulule comme une chouette ?
    • [^] # Re: Petit Guide . Partie I

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      <JR>
      Voilà le parfait exemple de manipulation marketing auquel se livrent les sociétés américaines pour faire acheter encore plus de produits dérivés.

      Nous sommes tous d'accord pour dire que la BOF est tout aussi moyenne que le film (la présence d'Enya, une chanteuse qu'on croyait disparue depuis longtemps, n'est pas étrangère à ce résultat navrant). Les producteurs, qui ne sont pas encore assurés de rentrer dans leurs frais, font donc marcher la machine marketing à plein afin que les hurdistes-rolistes se jettent sur ce n-ième produit autour de LOTR. Produit, dont l'intérêt est, comme d'habitude, inversement proportionnel à son prix.

      Bref, tout ça pour dire que LOTR su>< encore plus.
      </JR>

      Pensez à l'environnement avant d'imprimer ce commentaire - Please consider the environment before printing this comment

  • # Re: Petit Guide . Partie I

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    LOTR suxor !!!

    LCTR roxor !!!

    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

    • [^] # Re: Petit Guide . Partie I

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      <neuneu>
      C'est quoi LCTR ?
      </neuneu>
      • [^] # Re: Petit Guide . Partie I

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        LordOric Contre les Tractopels Rennais :)

        Une épopée matinale qui a eu lieu fin 2001 sur la tribune

        L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

  • # Re: Petit Guide . Partie I

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    LOTR c'est toujours mieux que L'Autre
  • # Oh putain je peux pas laisser passer ça

    Posté par . Évalué à 1.

    ESPÈCE DE FIANTE DE BANTHA, PETER JACKSON N'EST PAS AMÉRICAIN
    • [^] # Je voile mes yeux devant Pharaon !

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      C'est avec un intense sentiment de tristesse, que je suis moi même obligé d'intervenir ici.
      En effet, Ce serait oublier des épisodes plus légers de la carrière de Pit' Jackson, comme on se plaisait à l'appeler, aux temps de la chasse aux extra-terrestres de Bad Taste.
      Ha, ces heures précieuses, où le vomi coulait à flot, où la cervelle crevait, littéralement, l'écran.
      Ha ces falaises, ces falaises si lointaines qu'elles nous étaient familières.
      Et Brain Dead, si intense, si chaleureux.

      Non, définitivement : Non !
      Pit' Jackson n'est pas américain.
      • [^] # Re: Je voile mes yeux devant Pharaon !

        Posté par . Évalué à 1.

        Non mais affirmer une telle erreur, comme ça l'air de rien, dès le début de son guide,
        est un assez bon exemple d'attaque subtile à caser dans un bon troll ;)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.