Journal Mon Linux démarre plus vite !

Posté par .
Tags : aucun
0
30
nov.
2003
Et sans hack pourri !

En fait j'ai juste changé le nom de /etc/rc2.d/S99gdm en S05gdm (Debian). Maintenant init démarre GDM avant tout et continue sa vie...

Franchement, GDM n'a pas besoin de SSH, Cups et même hdparm pour démarrer. Pendant que XFree émerge, ben ces derniers se lancent en arrière-plan. Le temps que le prompt apparaîsse, tous les services sont démarrés !

Les messages au démarrage ? Ben de toute façon je ne les regarde plus et si ça marche une fois, ça marche toujours. Si je change quelque chose plus tard, je sais lire des logs.

Je teste encore quelques jours et je poste une astuce.

Après je m'occupe de l'autre moitié du chargement : une barre de chargement au démarrage du noyau. La dernière fois que j'ai essayé le patch LPP, j'ai eu droit à un écran noir jusqu'au démarrage de Xfree.
  • # Re: Mon Linux démarre plus vite !

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Ca fait quelques versions que mdk a avancé dm aussi :-)
  • # Re: Mon Linux démarre plus vite !

    Posté par . Évalué à 1.

    oui j'ai testé bootsplash, ca marche bien, mais pour avoir la jolie barre de chargement, il faut aller modifier tes scripts d'init (surtout /etc/init.d/rc) pour qu'il lance un script a chaque script d'init lancé, histoire de faire avancer la barre. Mais une fois mis en place, ca devrait marcher, ca ma plutot l'air sympa.

    Enfin bon, je prefere personnellement avoir les logs du noyau dans une jolie fenetre avec un fond en transparence, ainsi qu'un cadre. Je trouve la barre de chargement de trop :]
  • # Re: Mon Linux démarre plus vite !

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Cela fonctionnera avec gdm ou kdm, mais avec xdm ou wdm tu risques d'avoir une surprise.
    De plus ssh est utile pour géré ssh-agent. ça évite de retaper sa passphrase toute la journée et il doit être lancé avec la session utilisateur, donc tu risques une race condition.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.