Journal Windows dans les copieurs

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags : aucun
5
4
juil.
2019

Je teste depuis 1 mois un copieur multifonctions HP. Surprise, il plante de temps en temps aléatoirement, refusant d'imprimer. Rien à faire pour le récupérer, à part le redémarrer. Redémarrer ? Ça m'a mis la puce à l'oreille et j'ai regardé avec quoi il marche. Et c'est bien ce qu'il me semblait, un Windows CE. Jusqu'à présent, les MFP marchaient très bien avec un Linux ou un Android dedans et HP vend maintenant un truc qui plante. Je suis surpris, j'avais une bonne image du matériel HP, là, c'est à fuir en courant.

  • # On veut plus !

    Posté par . Évalué à 10 (+13/-0). Dernière modification le 04/07/19 à 20:34.

    Comment as-tu su que c'était du Windows CE ? Tu as dumpé la flash, décompilé le code ? Ou est-ce que un simple strings sur le binaire d'une update de firmware a suffit ?

    En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

    • [^] # Re: On veut plus !

      Posté par . Évalué à 9 (+7/-0).

      On en veut plus aussi sur le matos : quel modèle de quelle gamme ? matériel neuf ?

      D'après https://support.microsoft.com/fr-fr/lifecycle/search/1143, au mieux ce sera pris en charge jusqu'en 2023 (pour Windows Embedded Compact 2013 ou 2021 pour Windows Embedded Compact 7).

    • [^] # Re: On veut plus !

      Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+7/-0). Dernière modification le 05/07/19 à 08:41.

      Parfois pas grand chose.

      Par exemple sur un tour à commande numérique en stage de 3ème (il y a fort longtemps) j'ai réussi à déplacer la fenêtre de commande de l'écran tactile du tour devant mon tuteur. Surprise ! Un menu démarrer en bas, il s'agissait d'un Windows 95. Malheureusement une version très réduite car il y avait à peine des outils comme bloc note, calculatrice. Pas de démineur :(

      Et sur les écrans de certains BUS de Strasbourg, l'interface tourne sur une version spéciale de Linux. Une fois partie en reboot permanent, j'ai vu le démarrage avec deux tux et ensuite un tty avec écrit « Lumiplan Platform » si j'ai bien vu.

      l'azerty est ce que subversion est aux SCMs

    • [^] # Re: On veut plus !

      Posté par . Évalué à 3 (+2/-0). Dernière modification le 05/07/19 à 23:50.

      Il y a un autocollant Windows CE derrière le photocopieur, comme sur les PC.
      https://framapic.org/fGu9qCsfgTFE/mtanNHlfTwNV.jpg

  • # MFP compatible GNU/Linux

    Posté par . Évalué à 1 (+1/-1).

    Je viens de retrouver un vieux post sur les MFP HP, ils avaient déjà basculé du côté obscur il y a longtemps : v
    Sinon, je cherche un MFP de qualité (colorimétrie, fiabilité, durabilité) compatible GNU/Linux. Canon a des soucis avec ses pilotes il me semble. Qu'utilisez-vous et quels sont les retours ?

    • [^] # Re: MFP compatible GNU/Linux

      Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

      J'ai donné à une amie une brother qui marchait très bien sous linux. MFC-J5320DW. D'une manière générale je trouve que les brother sont très bien supportées.

      • [^] # Re: MFP compatible GNU/Linux

        Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

        Ah les Brothers MFC…

        Chez un client, il y a justement un MFC Brother. Je n'ai pas cherché à la connecter à un poste Linux (pas dans ma mission/rôle); mais j'ai été très déçu parce que :
        - L'impression est lente, et l'imprimante se met en pause rapidement après un job, et elle demande beaucoup de temps pour sortir de veille.
        - Pour scanner les documents avec une bonne résolution pour l'impression par la suite, il faut scanner à 300ppp, et sélectionner les options de compression de qualité (image légère) et d'effacement de la couleur de fond (moyen ou fort).
        - J'aurai bien voulu enregistrer ces paramètres dans les "raccourcis", mais lors de la création du raccourcis, ces paramètres ne sont pas enregistrés, donc, je dois passer 2 minutes entre chaque documents à scanner (oui, l'interface est lente, très lente, avec des petits bruits et des animations qu'on ne peut pas désactiver, et la sensibilité laisse à désirer).
        - Si quelqu'un imprime pendant que vous scannez un document, faudra recommencer le scan parce qu'il y aura un gros artefact… du coup, on n'imprime plus quand quelqu'un scane des documents.
        - En mode chargement manuel, il faut confirmer si on veut ajouter une nouvelle page, puis à nouveau confirmer qu'on veut scanner ladite page.. et comme l'écran tactile est pourri, c'est lent. Et si vous tardez trop à valider (30 secondes? je ne sais plus), il considère que vous avez fini, et clos le travail, alors que peut être vous étiez en train de vérifier où vous en étiez.

        Pour quelqu'un qui va utiliser ce truc une fois de temps en temps, ça passe, mais si d'un coup il y a une dizaine de documents à scanner, c'est la cata.

        Ah oui, à 300ppp, avec compression de qualité, la première page passe, mais le scanner va faire une pause pendant la seconde page à environ 20% du document, laissant un fin artefact sur le document généré… et donc il y aura un artefact parfois visible sur toutes les pages suivantes.
        Pour 10 pages, vous aurez alors le temps de vous préparer un café, si tout va bien avec le chargeur de document (qui pousse les pages en sortie, qui finiront par terre).

        Il y a d'autres défauts, probablement, mais j'ai réussi à les oublier pour le moment.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.