Journal découverte linux pour quelqu'un qui n'en veut pas

Posté par  .
Étiquettes :
0
13
mai
2004
En lisant le journal https://linuxfr.org/~void/12664.html,(...) je me suis posé des questions sur la distribution que j'ai choisi pour imposer Linux à ma chère et tendre.

Celle-ci ne connaît que Windows et Word, mais y est habituée à un point réellement déraisonnable :-). Comme ça ne me plais pas, et que je suis en train de monter un réseau 100% Linux, j'ai choisi Mandrake 10 pour elle, pour que ce soit facile.

Le problème, c'est qu'elle ne cherche pas à apprendre, elle veut que ça marche, ou qu'on lui explique (sans rentrer dans les détails parce qu'autrement c'est trop long). C'est là que j'ai un problème. Même avec une Mandrake 10, un KDE windowsien à en mourir et tout configuré pour qu'il n'y ait aucun problème, ça passe pas, parce qu'il y a toujours des petites voire grosses différences (OpenOffice.org par exemple).

Le hic c'est aussi que sa machine, c'est un PII 350MHz avec 128Mo de mémoire, et Mandrake 10 + KDE + OOo la-dessus, ça rame comme pas permis.

Donc je me suis dis: dans ce cas, autant passer à une autre distro, un autre environnement, d'autres outils, quitte à passer du temps à expliquer toutes les 5 minutes pourquoi c'est différent :-)

Pour la distro, je n'ai pas de souci j'ai déjà fait mon choix (nasgaia, je travaille dessus), pour l'environnement graphique aussi (XFCE4 + ROX, je les utilise donc sait comment les configurer 'user-friendly'). Il me reste le traitement de texte (mais je trouverai tout seul le choix à faire).

La seule chose que je n'arrive pas à élucider, c'est comment lui expliquer simplement, sans que ce soit trop long, en prenant en compte sa mauvaise volonté ? Avez-vous été dans le même cas ?
Une petite suggestion n'est pas de refus

Merci d'avance

PS: je ne demande que des infos sur la manière d'aider ma copine à utiliser Linux, pas sur le choix des outils, donc c'est pas la peine de troller :-)
  • # Laisses le temsp au temps

    Posté par  . Évalué à 8.

    Ah mon avis, une fois l'install faites, tu la poses devant l'écran, et tu attends les questions.
    Effectivement il va y en avoir des masses (surtout si elle y mets de la mauvaise volonté), masi c'est en répondant inlassablement (et avec le sourire :-D) à toutes ses questions que tu t'en sortiras.

    Perso, j'essaye d'éviter les migrations forcées, car de toutes façon, si l'utilisateur à décidé que ça ne fonctionnerais pas, ca ne fonctionneras pas (je le vois bien trop souvent au boulot pour savoir à quel point c'est vrai), même si le système fonctionne parfaitement.

    Par contre, j'essaye d'éviter de monter des systèmes "Windows-like", ils ont trop d'habitude de travail dessus, et se perdent trés facilement. En leur mettant un environnement radicalement différent, ca les forces à changer leurs habitudes de travail, et même si c'est un peu douloureux au début, ils finissent par s'y faire, et ça marche nettement mieux.

    Pour finir, je ne peux te souhaiter que bon courage....
    • [^] # Re: Laisses le temsp au temps

      Posté par  . Évalué à 1.

      Un argument interessant : le resultat d'une petite seance de galipettes sur le bureau (et donc sur le clavier, voui voui)
      -> Win 2000 -> plante.
      -> Gentoo -> en etat de marche (mais plein de trucs bizarres dans la console) (remarque : la prochaine fois, je boote sur la mandrake ou la BSD pour voir, et je vous fais part du resultat)

      Je vous laisse conclure...

      Ce commentaire est ininteressant.
  • # Imposer ton choix ?

    Posté par  . Évalué à 5.

    Mais pourquoi veux-tu lui imposer un choix dont elle ne veut pas ?

    Tu peux lui montrer qu'il existe autre chose que Windows et Word, l'inciter à changer en lui montrant concrètement que c'est mieux, mais si elle préfère Windows et Word, ça ne sert à mon avis à rien de la forcer à changer...
    • [^] # Re: Imposer ton choix ?

      Posté par  . Évalué à 3.

      Ce n'est pas faux. et de manière générale dans cette situation essaye de procéder par étapes. Par exemple, en restant sous windows remplace Word par OOo, IE par FireFox, etc... une fois que les nouvelles habitudes sont prises, tu remplace simplement windows par linux.

      D'une part l'utilisateur se sent rassuré : les applications sont les mêmes, c'est rassurant de se retrouver en terrain connu, et une nouveauté à la fois est facilement acceptée par l'utilisateur.

      Par contre si tu fais le grand saut d'un coup, l'utilisateur se sont complètement perdu : il n'a plus aucune marque, prend peur et se rebiffe...

      remplacer Word par un autre traitment de texte ne pause que peu de problème.
      replacer un menu démarer par un menu K, ça ne pose aucun problème.

      remplacer les deux à la fois est un obstacle insurmontable, mortel qui tue. crois moi j'en ai fais plusieurs fois l'expérience.
    • [^] # Re: Imposer ton choix ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Si elle veut utiliser Windows, pourquoi pas.

      Si elle veut utiliser Word et envoyer des .doc à tout son entourrage, moi ça me pose un problème.

      Windows + OOo + Mozilla peut être une bonne solution dans le cas présent.
    • [^] # Re: Imposer ton choix ?

      Posté par  . Évalué à 5.

      Pour les raisons suivantes:
      - à force de lui montrer Linux, elle se dit que c'est pas si mal, mais sans chercher à apprendre parce que ça lui prendrait du temps qu'elle n'a pas envie de consacrer.
      - moi aussi il m'arrive de me mettre sur cette machine, et j'en ai marre de rebooter à chaque fois qu'on change d'utilisateur
      - je vais avoir l'ADSL, et je ne veux pas d'une connexion permante sous Windows, avec tous les trous de sécurité que cela implique, surtout qu'elle est friande des chats et autre messageries instantantée.
      - ça m'énerve de devoir l'aider à refaire ses documents (en particulier les CV) parce que Word donne de mauvaises habitudes (je ne dis pas que les suites wysiwyg sous Linux ne permettent pas la même chose, mais c'est moins évident que sous Word)
      - on n'a pas forcément les licences pour tous les programmes qu'elle utilise, et ça j'en ai marre.

      J'ai déjà fait beaucoup d'efforts pour lui fournir un outil informatique de qualité, et qui ne me dérange pas. Je monte un serveur qui permet de partager la connexion internet, l'imprimante, le scanner, centraliser les sauvegardes. Elle sait que sur le principe elle a tout à gagner, elle comme je l'ai dit, c'est plus un manque de volonté qu'autre chose.
      • [^] # Hou la vilaine !

        Posté par  . Évalué à 4.

        on n'a pas forcément les licences pour tous les programmes qu'elle utilise, et ça j'en ai marre.

        Bah t'as qu'à la dénoncer et te trouver une copine utilisatrice de Linux pendant qu'elle sera en tôle ;)
      • [^] # Concours de mauvais esprit...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

        Alors voila les points plein de mauvaise fois (selon elle, enfin quoi que...) que tu peut mettre en oeuvre :

        - Virer tout ce qui est en infraction avec les licences (c'est bien pour tout le monde de rester dans le cadre de la loi) ou acheter les licences.

        - Securisé ton reseau et donc le pc windows comme suis (au choix selon l'optique visé, cout ou chiant):
        * Mettre antivirus et firewall de qualité en respectant leur licence. Mettre a jour regulierement le systeme et les soft (maj securité j'entend).
        * Ne pas relier la machine windows au reseau.

        - Ne t'occuper que de ce qui te fait plaisir (technique oeil pour oeil) : elle ne veux pas faire d'effort pour s'addapter a linux, tu ne veux pas faire d'effort pour t'adapter a windows et l'aider en cas de probleme (=> ne pas relier le pc au reseau puisqu'elle doit se debrouiller pour qu'il soit securisé)

        A partir de la des problemes vont se poser a elle :
        - Financiers
        - Techniques
        A ces problemes exite des solutions :
        - LL
        - Toi

        A noter que dans les deux cas cela lui coutera du temps d'apprentissage (de la securité ou de des nouveau logiciel).

        Parce que si effectivement utiliser des LL c'est aussi pouvoir utiliser des logiciels propriétaire si on prefere, cela n'est pas :
        - Ne pas respecter les auteurs et les licences
        - Ne pas etre ignorant des problemes de securité
        - Assurer la formation et le depanage MS
        • [^] # Re: Concours de mauvais esprit...

          Posté par  . Évalué à 2.

          Le coupe de la mettre au pied du mur c'est pas mal . Un truc du genre :
          "Bon ok tu peux continuer à untiliser Windows, mais il faut qe tu achete toutes tes licences, un antivirus avec les options de mise à jour (pas juste 3 mois gratos), un vrai firewall (logiciel ou matériel). Ensuite, il faut que TU te débrouille pour installer ça, moi je touches pas à Windows, j'ai des mauvaises ondes avec : ça va le déregler."
          Après ça elle sera peut-être plus conciliante.
    • [^] # Re: Imposer ton choix ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      "ça ne sert à mon avis à rien de la forcer à changer..."

      A la rigueur, installe-toi un linux, et donne lui envie en le boostant à mort (mets des effets de la mort, améliore les performances etc)...

      Il existe un autre risque si tu installes comme ça un linux sans crier gare : les gens ne savent plus aujourd'hui qu'il existe d'autres format de fichier que ceux de win.

      du coup, ta copine emprunte un cdrom sur la vie des foulards à Venise à la bibliothèque, ou elle achète un jeu de backgammon 276 € à la fnac, ou trouve un cdrom offert avec le magazine "Elle" contenant "352864200000 recettes de cuisine pour 365 jours" au format chm et hop : "linux c'est de la merde, y a rien qui marche dessus"

      "l'inciter à changer en lui montrant concrètement que c'est mieux"

      Là je ne suis pas d'accord :

      1. Les gens ne veulent pas "toujours" ce qui est mieux, il ont mis des semaines voire des mois à "à peu près" faire marcher word, ils ne veulent pas tout changer comme ça, et risquer de remettre des mois à comprendre un nouveau système. C'est comme si je disais : "l'esperanto c'est mieux que le français... "

      2. Il faut être honnête avec elle, parler de la réalité du monopole intellectuel et intégriste de windows, lui proposer une douce évolution, peut-être une découverte ludique, et il faut lui dire : "l'avenir est ce que l'on en fera, il se doit au moins d'être libre ;)".
  • # he ! he !

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

    Mauvaise copine, changer de copine...

    Richard, tu auras beau faire : si elle ne veut pas se fatiguer à apprendre, elle n'apprendra pas, et dit-lui qu'un ordinateur c'est un outil de travail, donc, comme tout outil, il faut un petit apprentissage pour savoir s'en servir.

    Mais là, avec XFCE + ROX, je pense que ça devrait aller, sinon...

    @+ sur le chan nasgaia :-)
  • # Ce n'est pas parce qu'une chose est belle...

    Posté par  . Évalué à 5.

    Et la liberté de ta chère et tendre, son droit inaliénable à ne pas utiliser les logiciels libres, qu'en fais-tu?

    Commence donc par la convaincre, avant d'installer. ça passera mieux.
    Et les différences s'accepteront beaucoup mieux.
  • # Mauvaise méthode

    Posté par  . Évalué à 4.

    Ne pas imposer de tels choix, tout simplement. Ne jamais vouloir faire ce qui te parait bien aux autres contre leur gré.

    Eventuellement, tester la technique du déguisement de browser pour voir si la différence IE Mozilla avec une skin IE est remarquée.
    Sinon, éviter au maximum les détails techniques et savoir comment on fait ce qu'elle te demande, si c'est possible et lui montrer et expliquer. Effectivement, tu es en train de découvrir que l'utilisateur de base, tel le conducteur d'une voiture ou la personne qui utilise un ascenceur s'attend à ce que le système puisse faire ce qu'il veut, sans se soucier des détails techniques, et qu'il s'attend à ce que tel truc/ le levier de vitesses/ le bouton de choix de l'étage fonctionne de telle manière et pas comme ça.

    Mais je pense tout de même que ln -s premier paragraphe.
  • # Absurde

    Posté par  . Évalué à 6.

    La seule chose que je n'arrive pas à élucider, c'est comment lui expliquer simplement, sans que ce soit trop long, en prenant en compte sa mauvaise volonté ? Avez-vous été dans le même cas ?
    Une petite suggestion n'est pas de refus


    Il y a pas de suggestion a donner, les conversions forcees ca n'a jamais marche, si tu n'y arrives pas, cherches pas plus loin, on peut pas forcer les gens a apprendre qqe chose qu'ils ne veulent pas apprendre.
    Le seul truc que tu vas atteindre c'est qqe disputes avec ta miss, je doutes que faire utiliser Linux a ta miss en vaille la peine.

    Bref, si elle veut Windows, tu lui remets Windows, si un jour en te voyant elle veut reessayer Linux, tu lui reinstalles, mais la forcer juste parce que toi tu trouves ca "correct", c'est arrogant et inutile, imagine si elle te forcait a ne voir que certains de tes amis car selon elle c'est ce qu'il faut faire.
    • [^] # Re: Absurde

      Posté par  . Évalué à 3.

      Bah tu peux aussi lui faire découvrir les logiciels libres sous Windows.
      Commencer par lui faire découvrir OpenOffice (surtout si t'as pas une vraie license de Word, vilain pirate), ça facilitera un éventuel passage à Linux un peu plus tard.
    • [^] # Re: Absurde

      Posté par  . Évalué à 0.

      > Bref, si elle veut Windows, tu lui remets Windows

      euh désole mais sur ce point je ne peux pas etre d'accord, le choix de l'OS doit etre discuté entre l'administrateur et l'utilisateur en fonction de :

      - besoin en softs
      - temps disponible (pour l'un et l'autre)
      - besoins en disponibilité (réactivité de l'administrateur en cas de pb)

      parceque sinon pour les beaux yeux de l'utilisateur (j'espere qu'ils valent le coup au moins) c'est l'administrateur qui est obligé de se depayser, de changer d'OS, de partir à la chasse aux bugs et failles sur un système qu'il ne maitrise pas forcément. C'est souvent + de galères pour l'admin que l'utilisateur

      bref à mon avis, c'est l'administrateur qui doit avoir le dernier mot (maitrise technique obligé)

      PS : oui je suis administrateur systèmes et réseaux

      PS2 : Si c'est pas cassé, on répare pas...., alors pour la méthode douce, installe un multi boot, et comme dit plus bas, laisse la en DMZ, et attend que ca casse. C'est en cas de problèmes que l'on prend conscience de ses besoins et de ses ignorances
      • [^] # Re: Absurde

        Posté par  . Évalué à 1.

        Allo ?

        C'est sa copine, pas un service informatique au complet.

        laisse la en DMZ, et attend que ca casse.

        Super idée ça. Je suis sûr que ça va faire plaisir à sa copine.
        S'engeuler avec sa copine à cause d'un OS, faut vraiment être taré pour faire ça.

        Moi aussi j'aurais un conseil, mais plutôt pour sa copine: qu'elle se barre et trouve quelqu'un de normal.
  • # Une suggestion ?

    Posté par  . Évalué à 7.

    La seule chose que je n'arrive pas à élucider, c'est comment lui expliquer simplement, sans que ce soit trop long, en prenant en compte sa mauvaise volonté ? Avez-vous été dans le même cas ?

    Bah t'es marrant toi à vouloir imposer Linux. Elle t'impose d'utiliser Windows elle ?

    Laisse la faire comme elle veut (éventuellement ne l'aide pas quand elle a des soucis avec Windows) et peut-être un jour elle changera d'avis.
    C'est à elle de décider, si tu lui force la main, elle aura un a priori négatif sur Linux (en passant, en voulant lui imposer Linux, tu donnes une drôle de signification à "logiciel libre", tu trouves pas ?).
    • [^] # Re: Une suggestion ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      éventuellement ne l'aide pas quand elle a des soucis avec Windows
      Un peu vache là... par contre, quand un problème sous Windows intervient, montrer ce que GNU/Linux peut faire dans ce cas précis de mieux que Windows.
      • [^] # Re: Une suggestion ?

        Posté par  . Évalué à 3.

        C'est pas forcément vache, c'est surtout formateur.

        Visiblement sa copine ne veut pas comprendre qu'un PC c'est un outil compliqué qui requiert quelques connaissances, qui peut tomber en panne et qui demande de temps en temps d'ouvrir un bouquin ou d'aller chercher des infos sur un site web pour résoudre un problème.

        A mon avis ça peut pas lui faire de mal d'apprendre à se sortir toute seule de la mouise de temps en temps (et pas seulement dans le fabuleux monde des nordinateurs).
  • # quasi impossible...

    Posté par  . Évalué à -2.

    comme certains hommes d'ailleurs, elles sont completement refractaires a la technique.

    Deja qu'avec une nouvelle voiture , il faut leur expliquer 3 fois où est la commande d'essuie glace arriere...

    Ca ne les interesse pas , comme ca ne nous interesse pas de faire du shopping , de la couture, ...
    • [^] # Re: quasi impossible...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      Tu généralises vraiment comme un vieux con.

      Ma copine n'aime ni le shopping ni la couture, par contre elle se débrouille très bien toute seule avec son ordinateur (et je n'ai pas eu à lui apprendre grand-chose). C'est aussi elle qui a réussi à trouver comment mettre à l'heure notre téléphone sans fil.

      Sinon, ma ptite soeur (22 ans, étudiante en histoire de la musique - donc pas une scientifique ou quoi) fait ses sauvegardes en croisé avec son copain, via serveurs FTP, installés par eux-mêmes sur leurs macs respectifs.

      Macho, va.
      • [^] # Re: quasi impossible...

        Posté par  . Évalué à 0.

        non non je ne generalise pas.

        J'ai une soeur , une femme , les 3 soeurs de ma femme ,... etc qui sont tres exactement comme Richard Gill decrit sa copine . Elles ont toutes fait des etudes tres elevées . Mais face a un ordi ...

        Je suis vacciné.

        Toi t'es un chanceux va !
        • [^] # Re: quasi impossible...

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

          Mais si tu généralise.

          Avec ma mere pas possible de garder un high score au tétris ou au majhong. En plus elle a été plus loin que moi a "the eyes of the beholder III" et fini plus de fois que moi les mario de la super nintendo.
          Je te parle meme pas de pc qu'elle demontait pour deplacer le lecteur de bande (fin 80 debut 90) ce qui avait le dont de faire alluciner le technicien qui passait pour voir pkoi ca marchait pas (heu oui, elle connaissait pas la notion de drivers).
          Et pourtant elle a pas un bac+5 mais juste un cap. Le truc c'est qu'a defaut d'en faire sont boulot elle n'a pas rejeter l'outil informatique qu'on leur a imposé. Elle a suivit des formations et à apris a voir les bon coté du truc.
          Maintenant elle est bien contente que je fasse le tech a la maison parce que l'administration du systeme ou l'ajout de peripherique c'est pas son truc quand meme. Mais si tu lui dit que pour utiliser tel ou tel fonction faut faire ca ou ca, elle prend note et t'a rarement besoin d'y revenir.

          L'important c'est donc comme deja dit de bien comprendre avant tout que c'est un outil et que comme tout outil il y a des regles pour s'en servir et des efforts a faire pour apprendre a s'en servir apres c'est bonard...

          Je rappelle que :
          - Pour conduire tu passes le permis
          - Pour cuisiner tu t'entraines et tu ecoutes les conseil de ta maman
          - Pour tricoter tu t'entraines et tu ecoutes les conseil de ta grand-maman
          - Pour construire une maison tu aprrends a faire du ciment et bien d'autres chose
          - Pour utiliser le magnetoscope tu lis le mode d'emploi (demander aux enfant marche bien aussi)
          - Meme marcher ca s'apprend
  • # voyons voir...

    Posté par  . Évalué à 1.

    Merci pour vos remarques

    Peut-être que je la force un peu trop en effet. Un passage progressif (avec les outils libres sous Windows) peut être la solution. Le seul problème qui réside, c'est les problèmes de sécu sous Windows, ça me chagrine quand même.
    • [^] # Re: voyons voir...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      "Le seul problème qui réside"


      il faut surtout expliquer (je sais je me répète) l'intérêt culturel, intellectuel, social (et j'en passe) du libre (pas seulement en informatique d'ailleurs ! ;)

      L'intérêt est pour l'humanité, donc au final, ça servira à tout le monde, même aux futurs descendants de PasBill PasGates, PasSteve PasBalmer, PasScott....
    • [^] # Re: voyons voir...

      Posté par  . Évalué à 1.

      Un passage en force n'est vraiment pas la solution, je pense que vous avez de choses plus sympa a faire que vous disputer a propos de l'informatique :-)

      Pour la secu sous windows tu as quand meme quelques solutions gratos et de bonne qualite...
      Antivirus avec des licences gratos:
      http://www.avast.com/(...)
      http://www.grisoft.com/us/us_index.php(...)
      Firewall gratuit :
      http://www.kerio.com/kerio.html(...)
      Voila il y en a sans doute d'autres mais c'est ce que j'install ches les pcistes windowsiens de mon entourage ;-)
      mais si vous etes derriere un NAT le firewall est deja moins necessaire...
  • # pendant que j'y pense ...

    Posté par  . Évalué à 1.

    avec un PII 350MHz avec 128Mo tu n'as aucune chance de pouvoir la convaincre.
    Linux+ kde ou gnome marchera tres bien mais OO sera bcp trop lent . En tout cas comparé a W2k + Word sur cette machine.

    Tu n'y arrivera qu'avec au moins un 800Mhz ou 1Ghz et 256Mo de ram


    conseil : si tu veux que ta machine tourne sur linux et elle veut word , un compromis pourrait etre de faire tourner word sur wine (ou codeweaver) . J'ai recement essaye sur un portable 350Mhz pour voir et ca marchait bien : suffisament rapide et fiable.
    • [^] # Re: pendant que j'y pense ...

      Posté par  . Évalué à 0.

      avec un PII 350MHz avec 128Mo tu n'as aucune chance de pouvoir la convaincre.
      1) il n'y a pas que GNOME et KDE
      2) gnu/linux tourne très bien sur ce genre de machine pour peu qu'on choisisse bien les applis ...

      Tu n'y arrivera qu'avec au moins un 800Mhz ou 1Ghz et 256Mo de ram
      dans ce cas, faut que je cours m'acheter le dernier P4C 3.8GHz avec 1Go de RAM et 300Go de disque, sans compter une carte graphique à la hauteur si je veux installer la mandrake 10 ...

      conseil : si tu veux que ta machine tourne sur linux et elle veut word , un compromis pourrait etre de faire tourner word sur wine (ou codeweaver) .
      Si le problème de license concerne Office, alors autant rester sous Win$. Plus généralement, si c'est pour utiliser des applis Win$ sous linux alors qu'il existe un équivalent sous linux (OO.o par ex), autant rester sous Win$.

      mes 0.2¢
  • # Forcage ?

    Posté par  . Évalué à 5.

    Si tu veux vraiment "forcer" ta copine a changer , il y a une méthode de traitre qui marche très bien.
    Tu mets son poste dans une DMZ et tu protège le reste de ton réseau a fond. Après tu attends. Virus après virus, spyware après spyware, flood de spam et prise de controle en chaine calment les plus ardents défenseur de Windows.

    Mettre un windows qui n'est aps entretenu par un mec qui connait bien sur l'internet c'est généralement génialissime. Personellement mon reccord (établi la semaine dernière) est de 3 minutes. L'utilisateur ne voulait pas de firewall sur ca machine, on lui avait dit que ca ralentissait beaucoup l'internet, a la connection l'antivirus a essayé de se mettre a jour, masi le serveur était un poil saturé (sasser oblige) et a raté la première synchro. Résultat après trois minutes de connection il y avait un Love-San sur la machine. Bécanne déclarée détruite au bout de cinq minutes (il a réussit a corrompre l'anti-virus et le système de boot.)
    Bne cureusement l'utilsiateur veut bien un firewall maintenant (ben tiens), m'a demandé des explications détaillées sur les virus, les trojan, les worms et les spywares et veux maintenant passer a Linux.

    Je ne sais pas si la bécanne de ta copine est vraiment a jour (services packs + anti spyware + anti virus), mais si ce n'est pas le cas elle risque de trouver Linux beaucoup plus attrayant en moins d'une semaine...

    Kha
  • # Libre arbitre et respect

    Posté par  . Évalué à 5.

    j'ai choisi pour imposer Linux à ma chère et tendre
    Mauvaise méthode. Ne pas faire aux autres ce qu'on n'aimerait pas qu'ils nous fassent. Accepterais tu qu'elle t'impose Windows 98 car elle veut l'utiliser ?

    Celle-ci ne connaît que Windows et Word
    Et ? Si c'est le seul interet qu'elle a , où est le problème ? Dans ma voiture, à part le plein et regarder les niveaux, je ne connais rien d'autres (ça me fait penser que je ne sais même pas où sont les bougies).

    Le problème, c'est qu'elle ne cherche pas à apprendre, elle veut que ça marche, ou qu'on lui explique (sans rentrer dans les détails parce qu'autrement c'est trop long).
    Comme 95% des utilisateurs qui se servent de l'ordinateur: ils ne sont pas interessés pas l'informatique. Ils utilisent un ordi car de nos jours t'y es obligé dans beaucoup de boulot.

    Pour la distro, je n'ai pas de souci j'ai déjà fait mon choix...pour l'environnement graphique aussi
    Et elle n'a rien à dire ? Tu vas aussi lui mettre le fond d'écran, les couleurs et les icones que tu veux ?

    en prenant en compte sa mauvaise volonté
    qui va bien avec ton non respect de son libre arbitre.
    • [^] # Re: Libre arbitre et respect

      Posté par  . Évalué à 1.

      1) je me suis peut-être mal exprimé, mais je ne suis pas un tiran non plus. Quand je dis imposer, je lui dit: je vais te mettre linux parce qu'on est hors la loi, niveau sécurité par rapport à Internet on est en danger, etc... Elle m'a dit tout casse pas tout (en fait elle veut quelquechose qui fonctionne pour qu'elle puisse s'en servir).

      2) Mais ta voiture ne te met pas en danger parce qu'elle est plein de vices cachés, tout en sachant que tu peux remplacer ta voiture pour ne plus avoir les vices et qu'à la longue, ça te fera faire des économies.

      3) Quand je dis "elle ne veut pas apprendre, elle veut que ça marche", je parle bien-sûr de l'apprentissage. Je n'ai pas du tout l'intention de lui expliquer les méandres de l'ordinateur qu'elle utilise. Il faut qu'elle apprenne à utiliser un outil qu'elle ne connait pas (comme elle a fait pour Windows et Word).

      4) j'ai fait mon choix car je la voyait mal choisir la distro, encore moins en avoir envie. Et non je ne lui est pas tout figé. J'ai modifié les paramètres de kde par défaut pour l'adapter à ses habitudes, mais je lui ai montré comment modifier son bureau pour qu'elle le trouve plus sympa.

      Ok j'ai été un peu fort sur la méthode ('imposer' linux), mais ton commentaire est plus le rapport d'un comportement généralement extrême que l'on recontre souvent dans les commentaires. Passer du choix de lui forcer un peu la main au non respet de son libre arbitre c'est un peu fort. Ce que je lui impose, c'est un outil informatique fiable, en respet des licences et moins perméable aux attaques d'Internet, et ça elle l'a compris.
      • [^] # Re: Libre arbitre et respect

        Posté par  . Évalué à 1.

        1) je me suis peut-être mal exprimé
        sûrement, du moins on va dire que nous nous sommes mal compris.

        Quand je dis imposer, je lui dit: je vais te mettre linux parce qu'on est hors la loi
        Avoue que ce genre d'argument est différent du celui de ton journal qui est "Comme ça ne me plais pas, et que je suis en train de monter un réseau 100% Linux"

        Le problème d'après ce que je vois est que tu utilises des mots dans un sens peu particulier comme :
        je lui dit: je vais te mettre linux parce qu'on est hors la loi, niveau sécurité par rapport à Internet on est en danger, etc
        En danger ? 'tain, quel courage d'utiliser une machine telle que celle ci où on risque sa vie à chaque instant. Et perso, je ne pense pas qu'on vit le même "danger" avec une voiture qui a des vices cachés (pour reprendre ton analogie)

        Après tu t'étonnes des réactions car tu as utilisé tel terme ou tel autre. Mais le vocabulaire a pour but de faire passer les idées et on réagit à partir de ces derniers. Ton journal donne l'impression que tu es un despote :) (mon précédent post soulignait tous les termes ou expressions et cela ne se limitait pas qu'à "imposer").

        mais ton commentaire est plus le rapport d'un comportement généralement extrême
        La plupart des commentaires à ton post disent de laisser ton amie faire ses choix. En quoi est ce extreme ?

        Ce que je lui impose, c'est un outil informatique fiable, en respet des licences et moins perméable aux attaques d'Internet, et ça elle l'a compris.
        Et pour continuer dans les termes et expression en voici un superbe exemple. Lui as tu imposé ? Ou lui as tu expliqué les risques encourus de ne pas avoir de licences, que Windows avaient des failles, etc ?
        Je pense que nous sommes beaucoup ici a avoir l'attitude "extreme" de proposer une alternative et ensuite de laisser les gens venir sur de tels systèmes s'ils le souhaitent. Et s'ils n'accrochent pas alors tant pis car toute décision de ce genre n'est pas définitive. C'est une histoire de temps et la patience ainsi que la pédagogie sont des facteurs d'évolution :) L'imposition d'un système peut entrainer son rejet; du genre à faire perdre définitivement l'envie d'essayer autre chose.

        Et pour répondre à ceci:
        PS: je ne demande que des infos sur la manière d'aider ma copine à utiliser Linux,
        Ce n'est pas Linux qu'elle doit utiliser... mais le navigateur web , l'explorateur de fichier, le traitement de texte,pouvoir changer de thème de bureau (ça peut aider pour le côté fun ;) ) . Cela limite le champ d'action et surout élimine le besoin de partir dans de longues palabres parlant du système (car complètement inutiles avec des personnes non interessées par l'info).
        Comme certains posts te le proposent, la migration pourrait commencer doucement par Windows en installant progressivement des outils dispo sur les 2 plateformes (des outils ayant la même interface dans les 2 environnements). Le changement d'os se fera plus simplement ensuite. Car vouloir tout changer en même temps risque fortement de se solder par un échec cuisant.
        • [^] # Re: Libre arbitre et respect

          Posté par  . Évalué à 2.

          Hum, je pense que le fond de la question n'est pas trop mon manque de clarté dans mes commentaires.
          Effectivement, d'autres posts m'ont conseillés une autre voie (que je vais suivre d'ailleurs comme quoi), mais tu as toi-même des termes qui définissent une pensée que je n'ai pas.
          Ensuite l'analogie avec la voiture, ba c'était pour reprendre ton analogie :-)
          Quand je dis en danger, oui on est en danger, mais relatif évidemment, les analogies fonctionnent souvent comme ça.
          Quant à "Avoue que ce genre d'argument est différent du celui de ton journal qui est ..." , oui ça ne me plais pas pour les raisons que j'ai exposées ensuite, mais je ne suis pas rentré dans le détail, car mes motivations n'étaient pas le but du journal, et je pensais que les raisons d'une passage à Linux étaient évidentes pour ceux qui me lisaient.

          Désolé je ne fais que me défendre sur une image que tu me donne et qui ne me correspond pas. J'avoue que ma méthode n'était pas bonne mais mes intentions n'étaient pas tyraniques. Dans le fond, ton jugement était peut-être un peu trop hatif ?

          Mais ce n'est pas grâve, j'ai ma solution : je vais faire un multi-boot avec des outils libres sur Windows (au choix), et lui expliquer l'intérêt d'utiliser les LL, puis de penser à un OS libre, en la laissant aller à son allure.

          Merci à tous pour vos remarques
  • # problème

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    Je ne m'étendrai pas sur le fait de vouloir imposer Linux à quelqu'un qui a affirmé ne pas en vouloir, d'autres l'ont déjà fait.

    > Le problème, c'est qu'elle ne cherche pas à apprendre, elle veut que ça marche,
    > ou qu'on lui explique

    Où est-ce étrange ou même problématique ?
    Il faut comprendre que pour les gens normaux l'informatique est un outil, éventuellement un loisir. C'est fait pour marcher au même titre qu'une machine à lavern un évier ou un micro-onde. Aprendre quelques manips oui, apprendre comment ça marche ou des choses complexes non.
    Si l'outil ne permet pas cela c'est que l'outil est mal concu. Après peut être qu'elle a déjà fait la démarche d'aprentissage une fois pour Win et n'a pas envie de la refaire, ça me semble cohérent et pas idiot : je sais conduire une voiture et pas une moto, je ne vais pas refaire de l'aprentissage parce que quelqu'un insiste pour me dire que la moto c'est mieux, moi je garde ma voiture que j'arrive à utiliser simplement (maintenant).


    > Le hic c'est aussi que sa machine, c'est un PII 350MHz avec 128Mo de
    > mémoire, et Mandrake 10 + KDE + OOo la-dessus, ça rame comme pas
    > permis.

    et *pan* sur les idées reçues du Linux qui prend moins de ressources que le Win ;)
    Blagues à part, si en plus tu cherches à la contraindre vers une plate-forme qui globalement a l'air de marcher moins bien du point de vue utilisateur tu fonces dans le mur (et c'est bien normal).
    Tu veux l'installer pourquoi ce Linux ? pour toi ou pour elle pour qu'elle s'en serve ? Si c'est la deuxième solution alors ce sont ses choix à elle qu'il faut prendre en compte, et les qualités de la plate-forme face à son utilisation à elle. Si ça rame trop sous Linux => laisses Windows.


    > Donc je me suis dis: dans ce cas, autant passer à une autre distro, un autre
    > environnement, d'autres outils, quitte à passer du temps à expliquer toutes
    > les 5 minutes pourquoi c'est différent :-)

    C'est là que c'est intéressant. Ça ne prend pas 5 minutes, ça peut prendre même des mois très étalés si la personne d'en face part avec un mauvais à priori, mais au lieu d'imposer il faut lui montrer les avantages qu'elle aura (si elle n'en a pas il n'y a aucune raison de lui demander de faire le passage), discuter, convaincre ...
    En imposant ou en faisant une passation vers quelque chose de moins bien (compatibilité, pc qui rame, ...) tu n'as aucune chance d'avoir autre chose que :
    - une copine qui te fait la gueule
    - un rejet en bloc de tout ce que tu pourras lui faire/dire coté informatique par la suite
    - un rejet en bloc de linux et la diffusion d'une mauvaise expérience sur ce sujet à son entourage

    Bref ... tout le contraire de ce que tu cherches je pense ;)
    • [^] # Re: problème

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      D'ailleur au sujet de la trace que ca laisse je crois me souvenir qu'en general (c'etait pour des produit x ou y) :
      - 1 utilisateur satisfait en parle a 3 personnes
      - 1 utillisateur decu en parle a 11 personnes

      voila, a m'editer [ maMachine#vi lezius]
    • [^] # Re: problème

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      C'est fait pour marcher au même titre qu'une machine à lavern un évier ou un micro-onde.
      Comparer un ordinateur avec un évier ou un micro ondes en terme d'utilisation c'est être sacrément gonflé : les contextes d'utilisation d'un ordinateur sont sans commune mesure avec ceux de ces deux exemples. Les possibilités d'interaction homme-machine sont infiniment plus élevées qu'avec aucun de ces deux exemples.
      Lire ce genre de connerie dans les pubs d'éditeurs de logiciels, je le comprend : ils ne sont pas là pour fournir un service mais pour faire du pognon. Si on arrive à faire croire que c'est pareil qu'un évier mais en mieux, on vendra plus. Mais chaque fois que j'entend ça ailleurs, je me demande quel cheminement intellectuel à pu faire penser ça à quelqu'un.

      Si l'outil ne permet pas cela c'est que l'outil est mal concu.
      Ca ne viendrait pas plutot du fait que la problématique pour laquelle est fait l'outil est complexe ? Que l'outil est plutot bien conçu mais qu'une formation soit indispensable pour pouvoir appréhender l'outil et son contexte d'utilisation ?
      Et puis, même un micro ondes nécessite une formation : beh ouais, il ne faut pas mettre de métal dedans et pour le savoir, il faut RTFM. Oublier ça, c'est oublier qu'on à été soi-même débutant. Ne pas renvoyer un débutant sur la doc (ou sur une formation) c'est se foutre de sa gueule.

      Sur le reste, c'est clair que forcer sa copine à utiliser un truc dont elle ne veut pas, et ce en se basant uniquement sur sa propre morale, c'est un peu limite. Tout comme obliger son copain à maintenir un Windows alors que ça le gonfle. A mon avis, la solution est dans le compromis :)
  • # découverte linux pour quelqu'un qui n'en veut pas

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    Tu lui offre un beau portable tout neuf avec que du linux dedant.
  • # double boot

    Posté par  . Évalué à 2.

    Pourquoi pas lui mettre un double boot ? Tu lui montres comment démarrer sous Linux.
    Ensuite quand l'ordi est dispo tu bootes dessus, et tu essayes de peaufiner l'environnement au fur et à mesure
    Puis tu laisses mijoter. A chaque démarrage elle va voir le lilo (ou grub) qui lui propose Linux, même si elle boote sous windows.
    Petit à petit l'idée va faire son chemin, et quand un jour elle sera énervée à cause d'un virus, de pop-ups qui n'en finissent pas ou du Windows qui fait son caprice, il y a des chances, qu'elle aille jeter un coup d'oeil a ce fameux linux, d'elle-même.
  • # vmware...

    Posté par  . Évalué à 1.

    Je sais vmware, ca p.. c'est pas libre, mais l'idée est la suivante : tu installes ton Linux et tu installes un windows dans vmware.
    Tu mets un bel icone vmware au milieu de son bureau et tu lui donne le choix :
    Soit elle utilise des outils libres OOo + Mozilla ... sous Linux, soit elle lance son windows via vmware.
    Ta machine n'étant pas super puissante, ca va ramer. C'est fait exprès !
    Comme ca, quand ta copine en aura marre de lancer un windows tout lent, elle cherchera peut etre à utiliser directement le Linux.
    Du coup, plus besoin de rebooter a chaque changement d'utilisateur et tous les deux vous avez votre Os préféré !
    • [^] # Re: vmware...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Donc au lieu de se retrouver avec des licences non payées pour Win et les softs Win (ce qui visiblement était un argument) il va se retrouver avec la même chose PLUS une licence non payée de vmware (ben oui, sinon autant payer directement les softs initiaux)

      Sans compter que vmware sur un 350Mhz / 128Mo de ram .... bon, faut avoir du courage.

      > C'est fait exprès !

      Chouette, au lieu de montrer que chez nous c'est mieux on va pourrir le windows pour lui faire croire que c'est le sien qu'est lent. Après faudra surtout pas parler de démarche éthique hein ....

      > Comme ca, quand ta copine en aura marre de lancer un windows tout lent

      La copine elle est pas conne, elle va se rendre compte que c'est pas windows qui est lent mais que c'est seulement depuis que le copain y a touché, qu'avant ça marchait très bien. Tu crois que ça va l'inciter à accepter des changements radicaux de la part de son copain ?
  • # Passage éclair : ça peut marcher

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    Puisque tout le monde vante les mérites d'un passage en douceur, je me sent obligé de proner le contraire.

    Voilà ce que moi j'ai fait, étant dans le même cas de figure que toi.

    J'ai attendu que ma chère et tendre parte une semaine chez sa mère. A son retour, elle avait un Linux tout installé et configuré.

    Pendant deux à trois semaines, elle a ralé, "mais c'est quoi ce truc, c'est pas les même menus que sous windows !" (elle confondait Windows et Word).
    J'ai fait le gros dos, et j'ai pris le temps de lui expliquer points par points le pourquoi du comment.

    Bilan pour elle : à ce jour elle préfère Linux, pour les raisons suivantes (nous étions sous Win 98 Me avant, merci d'éviter les trolls genre "windows il fait ça aussi") :
    * l'interface est plus réactive (Duron 600, 128Mo)
    * on peut faire plusieurs choses en même temps
    * le scanner marche mieux (sous win il freezait la machine le temps du scan)
    * les bureaux virtuels c'est super
    * OpenOffice est mieux pensé que Word, notamment au niveau menus
    * pas de virus
    * moins de plantage
    * les onglets c'est bien
    * la philosophie du libre c'est bien

    Les trucs qu'elle regrette :
    * les cd-roms "pédagogiques" de la médiathèque ne marchent pas toujours (avec wine du moins, heureusement qu'il y a vmware, mais "sa pu sai pas libre")

    Bilan pour moi : passage sous Linux très rapide, plus besoin de gérer la machine sous windows, plus besoin de perdre de l'espace disque avec le double boot. Ça évite de se trimbaler pendant des mois un windows sous prétexte qu'il va partir une fois que madame daigneras être passé sous Linux.

    Bref, je ne dis pas que l'approche "molle" est mauvaise, mais il y a des cas où l'approche "rapide" passe bien, tout dépend de qui tu as en face de toi.
    • [^] # Re: Passage éclair : ça peut marcher

      Posté par  . Évalué à 1.

      Bref, je ne dis pas que l'approche "molle" est mauvaise, mais il y a des cas où l'approche "rapide" passe bien, tout dépend de qui tu as en face de toi.

      Ba écoute, je suis déjà passé de c'est quoi ta daube à je peux avoir Windows à côté ?, donc j'avance :-)
      Et la personne que j'ai en face de moi est à caractère fort, comme moi (d'où électricité statique régulière), mais je pense que je vais rester sur la solution "molle" comme tu dis, vu que la majorité a raison :-)

      Plus sérieusement, j'ai essayé en pensant que ça allait marcher (peut-être avec un peu de mal mais sans plus), et c'est plus dur que je ne l'aurais pensé, donc je vais lacher un peu de leste, même si garder Windows me déplait.
      Elle finira par aimer Linux, car frozen-bubble et lbreakout sont mes amis, tant qu'elle ne sait pas que ça existe sous Windows :-)
      • [^] # Re: Passage éclair : ça peut marcher

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        De toute façon mon post n'est pas le strict reflet de la vérité.

        Elle savait déjà pour en avoir discuté avec moi a quoi s'attendre (philo du libre, tout ça), elle savait qu'en rentrant elle aurait Linux et il restait un windows dans un coin au cas où (qui nous a servi pour le minitel via internet d'ailleurs).

        De toute façon il faut s'adapter, dans mon cas que ce soit windows ou linux pour elle c'était pareil ("ya ton putain d'ordi qui marche pas", et elle n'étais même pas spécialiste de Word).

        Mais simplement, le discours politiquement correct ambiant fini par me lasser, on dirait une bande de djeunz qui viennent de découvrir un précis de moral à l'usage de l'adolescent pressé...

        Parfois il faut savoir pousser un peu pour que ça passe, c'est pas être un idiot de base que de le dire (je dis ça pour kerdekel qui refuse de discuter mais qui lit sans doute cet article).
        • [^] # Re: Passage éclair : ça peut marcher

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          Je précise pour etayer mes propos par un exemple concret que maintenant ma chère et tendre est une ardent défenseuse (si ça se dit) du libre, alors que celle d'un ami à moi, ayant pris justement le parti de la méthode "molle", continue d'utiliser Word sous Windows parce qu'elle "n'a pas pris le temps de changer".

          Comme quoi, la compréhension des intérêts du libre ne viens pas forcément _avant_ la pratique.
  • # la pauvre!

    Posté par  . Évalué à 1.

    elle aura tout eu comme conseils: des win-racistes, des machos, des utopistes... il a peut-être envi d'être gentil tout simplement non?

    le seul conseil que je peux te donner c'est de pas la brusquer. si tu lui mets linux de force c'est sûr qu'elle va pas apprécier, surtout que pour l'utilisateur béta ça change pas du tout au tout (ne pas me frapper ^^)

    la solution en douceur win+ ooo + firefox est bien attirante mais si elle se fait à un windows "presque bien" yaura plus d'intérêt pour elle de changer (je pense pas que l'idéologie suffise et c'est pas recompiler le dernier noyau qui va la faire ... )

    donc je pense que tu lui mets linux mais tu es (très patient). si tu es gentil tu rajoutes une barette de RAM genre 128 de + dans son PC sans lui dire. hehe, c'est beau l'amour ;-)
    après, je pense que pour ooo et moz c'est qd même facile de trouver des arguments, le plus dur sera sûrement de se deshabituer plus que de s'habituer...

    bon et puis, le dual boot ça peut être un bon compromis au début sachant que le réseau, tu ne sais bien sur le configurer que sous linux et que internet sous windows tu blames à cause de l'ADSL.elle se lassera vite de redemarrer tout ça pour word...

    ------
    filou le bilou

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.