Journal gMail : refus d'usage et de réception

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
14
mai
2004
L'idée de [1]Google de fournir un énorme espace de stockage et de permettre ensuite des recherches googleliennes dessus est très bonne. Ce qui l'est moins c'est l'usage marketoïde de cette masse de données.

J'ai pris l'habitude des pubs rajoutées par Laposte.net (par exemple) lorsqu'on utilise le service par le web. Mais je crois que je n'arriverai pas à m'habituer à celle de Gmail :

1/ Le texte variera souvent, donc pas d'habitude possible.

2/ La pub sera ciblée sur les sujets traités, donc pertinente et
difficilement ignorable.

3/ Quid des spammeurs ? Quelle sera la politique concrète de Gmail à leurs égars ?
Imaginez l'accumulation de pourriels !

4/ L'archivage de ses courriels comprendra aussi les connericités, rien de tel pour polluer ses données, souvenirs, etc...

Deux points très négatifs se profilent :

1/ Recherches
L'inconvénient des spams ne sera pas trop ressenti compte-tenu de la taille de la boite. Donc le filtrage par l'utilisateur aura tendance à ne pas être trop actif.
Si je fais une recherche sur les mots informatique et logiciels
j'aurais mes courriels qui en traitent et aussi les publicités habilement construites pour s'immiscer dans les résultats.

2/ Profilage.
Le courriel étant une correspondance entre deux personnes au minimum, les
données contenues dans ces courriers peuvent être rattachés au propriétaire de l'adresse gmail et aussi au destinataire(s), qui sera profilé à l'identique.
Sans oublier qu'il sera aussi possible de croiser les profilages entre adresses gmail ou non pour savoir que tel réseau relationnel aime la peinture, par exemple.
Et d'imaginer par la suite la revente officieuse des adresses aux spammeurs ou leur exploitation mandatée au travers des liens sponsorisés.

En fait, gmail m'apparaît un peu comme un appartement rempli de panneaux publicitaires : pour le moment, on ne les croise que dans la rue.
Mais chez gmail, on les a aussi chez soi.

C'est ce dernier point qui me fait penser à refuser d'envoyer ou de recevoir du courriel par ou pour une adresse gmail : pour ne pas inviter les markonteux à domicile.
Et si vous avez des enfants (innocents) imaginez les bons conseils reçus directement à domicile.

1Go, c'était trop beau. A coup sûr l'accès direct via POP sera payant :-(

Liens :

[1] http://gmail.google.com/gmail/help/about.html(...)
  • # Comment ça il faut un titre ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Mais je crois que je n'arriverai pas à m'habituer à celle de Gmail :
    [bon résumé des particularités de google mail]

    ça m'étonnerait que ces pubs résistent à une combinaison de adblock + usercontent.css
  • # Le gratuit n'existe pas

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Tout est dans le titre :

    le gratuit n'existe pas.

    Je crée une boite caramail il y a un mois, je ne la donne à personne mais je vais la consulter une fois par semaine.
    Un mois et demi plus tard j'y retrouve 17 mails (tous spams) dont 6 pubs pour caramail, et 7 spam X (et oui .... et des beaux, hein, avec photos, photos qui font pile la largeur du frame de lecture de caramail ...)

    Pour gmail, on aura les mêmes problèmes : un service ne PEUT PAS être 100% gratuit, on paye forcément (et cher...) la gratuité au prix d'inconvénients considérables :

    - publicité
    - fichage officiel (ou officieux)
    - pas de pop
    - pas de sécurité (ssl ? crypto ? )

    A très bientôt dans le fabuleux monde du gratuit ;)

    ---------------------------------------------
    Yahoo! Mail : votre e-mail personnel et gratuit qui vous suit partout !
    Créez votre Yahoo! Mail

    Dialoguez en direct avec vos amis grâce à Yahoo! Messenger !
    • [^] # Re: Le gratuit n'existe pas

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je crée une boite caramail il y a un mois, je ne la donne à personne mais je vais la consulter une fois par semaine.

      J'ai fait ça aussi quand j'étais jeune ;-) C'était avant l'animation flash en plein écran et les publicités XXL. Dommage que mes filtres soient devenus trop restrictifs pour profiter de la pub plein écran.
      Dommage, vraiment.


      Pour gmail, on aura les mêmes problèmes : un service ne PEUT PAS être 100% gratuit, on paye forcément (et cher...) la gratuité au prix d'inconvénients considérables

      Il existe un service gratuit. LaPoste qui propose un accès webmail (avec une petite référence à ses propres services) et un accès pop sans publicité marchant très bien.
      L'exception, pour le moment.


      - pas de sécurité (ssl ? crypto ? )
      Le ssl, on peut s'en passer en général. Les cas où c'est motivant sont lors d'une consultation des méls depuis un poste "non sécurisé".
      La bonne sécurité étant celle que l'on assume soi-même, je pencherais pour l'usage de GnuPg qui protège efficacement ses courriels contre sa petite soeur, quoiqu'il arrive.
      • [^] # Re: Le gratuit n'existe pas

        Posté par . Évalué à 1.

        un service pop et un service imap !
        Je serais près à les payer pour un espace disque plus important.
        Ils font du bon travail je trouve
        • [^] # Re: Le gratuit n'existe pas

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Payer pour avoir un espace disque plus important que 1Go ?!

          A la rigueur, payer pour avoir un accès Pop/Imap sans pub. Ce serait effectivement pas mal.

          Cela dit, autant prendre un hébergement dédié.
      • [^] # Re: Le gratuit n'existe pas

        Posté par . Évalué à 1.

        > Il existe un service gratuit. LaPoste[...]accès pop sans publicité marchant très bien.
        L'exception, pour le moment.


        Ça me parait convenir aussi a http://altern.org(...) ta description.
        Je n'ai encore pas reçu un seul spam sur cette boite. Et le système "autres emails" est bien pratique. Enfin moi je suis séduis.
        (De plus, cette interface spartiate ne prend pas toute la bande passante de ma petite connexion rtc rien que pour afficher une belle interface, elle)
      • [^] # Re: Le gratuit n'existe pas

        Posté par . Évalué à 1.

        Et en plus, si toi et tes correspondants ont la bonne idée de s'envoyer des mails en
        crypté je ne pense pas que google réussira à faire un quelquonque profil de toi ou
        de tes amis...A moins qu'ils ne brutalisent les 128 bits qui protègent le corps
        du message.
        Comme quoi, la crypto ça ne sert pas qu'à filtrer ses mails entrants °(^_-)°
  • # Pubs Google

    Posté par . Évalué à 4.

    Les pubs de GMail seront exactement comme les pubs Google actuellement, dans un cadre sur la droite de l'écran, et non pas dans les mails, comme tu sembles l'avoir compris.

    http://gmail.google.com/gmail/help/screen2.html(...)
    • [^] # Re: Pubs Google

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je n'avais pas fait attention au fait que (toutes ?) les publicités sont positionnées en dehors du corps du message.

      Dans ce cas, cela élimine le désagrément du côté du récepteur du courriel, lequel ne devrait pas voir de différence (sauf en-têtes...) entre un courriel envoyé depuis Google ou depuis un compte pop classique.
      Mais bon : les webmails gratuits introduisent leur connericités dans les corps des messages, pourquoi pas gMail ? Re-mais bon, ils font suffisament d'argent avec leurs liens sponsorisés pour ne pas en rajouter.

      Je vais donc prendre l'hypothèse que gMail ne touchera pas au corps du message.

      Il reste néamoins le problème central : mes adresses de courriel seront associées à des données marketing exploitées contre moi. Par hypothèse est peu probable que gMail revende les adresses. De ce fait je ne devrais pas reçoivoir de courriels pornographiques puisque Google tient à son image de marque et que ce type d'initiative se verrait.

      Mais l'insertion de publicités à l'écran de l'émetteur ne me range pas dans la catégorie utilisateurs de ce service. Tout comme l'accumulation de données Marketoïdes à mon encontre ne me range pas dans la catégorie récepteurs de ce service.

      En toute logique, étant donné l'hypothèse que gMail n'ajoute pas de publicité dans un courriel qu'on recevrais depuis une adresse @gmail.com, le destinataire ne devrait pas être tracé puisque ça n'aurait pas d'intérêt.
      Je reste cependant sceptique sur ce dernier point, mon alergie qui me reprends sans doute :-o
      • [^] # Re: Pubs Google

        Posté par . Évalué à 2.

        Il reste néamoins le problème central : mes adresses de courriel seront associées à des données marketing exploitées contre moi.

        Je vais te dire un secret : rien ni personne ne t'obligera jamais à ouvrir un mail chez Gmail.
        • [^] # Re: Pubs Google

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          > Je vais te dire un secret : rien ni personne ne t'obligera jamais à ouvrir un mail
          > chez Gmail.

          Il ne manquerait plus que cela :-o

          Chacun est libre de souscrire aux services qu'il veut. En fait ce qui m'a motivé pour la publication de ce (premier) journal est un fait nouveau : l'exploitation commerciale (aïe mon alergie) des données concernant les destinataires.

          Et je me pose donc la question de refuser les courriels provenant d'adresse gMail.
          • [^] # Re: Pubs Google

            Posté par . Évalué à 1.

            l'exploitation commerciale (aïe mon alergie) des données concernant les destinataires.

            Qu'entends tu par là ?

            Les seules "cibles marketing" seront les utilisateurs de Gmail et pas leurs correspondants.
            • [^] # Re: Pubs Google

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              >> l'exploitation commerciale (aïe mon alergie) des données concernant les
              >> destinataires.

              > Qu'entends tu par là ?
              > Les seules "cibles marketing" seront les utilisateurs de Gmail et pas leurs
              > correspondants.


              Désolé pour le délai de réponse. Je n'avais pas remarqué cette question pourtant centrale.

              A supposer que, dans le meilleur des cas, la pub ne soit visible que par l'émetteur. C'est-à-dire que le corps du message n'est pas modifié. gMail saura quand même que copain@fai.fr a envoyé à ma.petite.personne@monfai.fr un message traitant d'emplafonnage de coléoptères.

              En effet, les messages reçus sont passés à une moulinette pour en extraire la substance publicitaire, afin de présenter les publicités les plus pertinentes.
              Il pourrait très bien être pratiqué l'inverse, sur les messages envoyés.

              De ce fait, gMail aura les données suivantes :
              J'ai envoyé un courriel à toto au sujet des nouvelles tendance capillotractées.
              Toto m'a répondu qu'il préfèrait les drosophiles à poils courts.

              Donc gMail peut savoir ce qui m'intéresse. Ma "valeur" augmentera donc, la valeur de mon adresse de courriel aussi, l'appétit des spammeurs aussi.

              Je n'ai pas confiance en ce type de société pour négliger un pareil potentiel se rapprochant d'une forme de délation publicitaire de type "recommander à un ami" qu'on trouve sur certains sites, voie royale pour faire spammer ses amis.
  • # SPAM ?

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    Peux-t-on dire que 100% des mails recus sur gmail sont du SPAM ?
    • [^] # Re: SPAM ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Non.

      Démonstration par l'absurde :
      Soit le compte gmail a reçu moins de cent pourcent de spam et la démonstration est finie.
      Soit le compte gmail a reçu cent pourcent de spam. J'envoie un courriel pour dire bonjour et dans lequel j'annonce que le récepteur a moins de cent pourcent de spam.
      Donc le compte a reçu moins de 100% de spam.

      Par contre :
      100% des courriels reçus seront-ils utiles et légitimes pour le récepteur ?
      100% des pourriels reçus seront-ils liés directement ou non à gMail ?
      100% des questions que je pose sont-elles justes ?
  • # comprend pas

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    > Ce qui l'est moins c'est l'usage marketoïde de cette masse de données

    Parce que les autres ils te donnent des accès gratuits pour quoi ? tes beaux yeux ? et les recherches google c'est payé par les adwords tu crois ? orkut c'est juste pour aider les gens ?
    Rien de neuf ni de spécifique à gmail ou google

    > 2/ [pub ciblée]

    je ne comprend pas, quitte à avoir une pub je peux difficilement dire qu'une pub pertinente (donc qui a plus de chance de m'intéresser) est plus gênante qu'une pub qui ne m'intéresse pas du tout (et donc m'énervera d'autant plus)

    > 3/ [traitement des spams]

    Quel différence avec un autre service ?
    Ceci dit j'ai vu des tests de filtre à spam donc il doit y en avoir un

    > 4/ [pub dans l'archive]

    Là c'est faux

    > 1/ Recherches

    Le problème est exactement le même que pour tout compte email, gmail ou pas. Si toi utilisateur tu comptes changer tes habitudes d'effacement suite au gros quota, ne va pas le reprocher à gmail. On ne va pas aller leur dire que un gros quota c'est négatif tout de même ?
    Si il y en a qui passe les filtres et que tu ne le veux pas tu le supprimes : comme ailleurs.

    > 1Go, c'était trop beau. A coup sûr l'accès direct via POP sera payant :-(

    1Go par POP je ne vois pas l'intérêt. Un gros quota n'a d'intérêt que si tu fais tout en Web ou en IMAP (ie que tu stoques et classes sur le serveur).
    • [^] # Re: comprend pas

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      > Parce que les autres ils te donnent des accès gratuits pour quoi ? tes beaux
      > yeux ? et les recherches google c'est payé par les adwords tu crois ? orkut
      > c'est juste pour aider les gens ?

      J'ai trouvé l'idées des "adwords" excellente : pas (trop) intrusive, des liens non confondables avec les résultats de recherche, la pub est payée par l'annonceur selon les clics dessus.
      Relier (potentiellement) mes recherches avec mon identité est un prix trop cher payé pour moi. C'est une question de seuil et le mien est atteint.


      > je ne comprend pas, quitte à avoir une pub je peux difficilement dire qu'une
      > pub pertinente (donc qui a plus de chance de m'intéresser) est plus gênante
      > qu'une pub qui ne m'intéresse pas du tout (et donc m'énervera d'autant plus)

      Je ne conteste pas l'utilité pour l'utilisateur de l'information délivrée qui devrait être du même niveau que celle disponible pour les recherches.


      > Quel différence avec un autre service ?
      > Ceci dit j'ai vu des tests de filtre à spam donc il doit y en avoir un

      Ma paranoïa tends à me faire croire que gMail va profiter de l'aubaine pour filtrer sélectivement (selon sympathie financière) les spams puisque la gêne au niveau de la capacité de la boîte aura disparu.
      Mais il se peut aussi qu'ils restent aussi réglos qu'actuellement.


      > Là c'est faux

      Effectivement, j'espère pour les destinataires des courriels que cela restera comme cela.


      > Le problème est exactement le même que pour tout compte email, gmail
      > ou pas.

      Si la recherche ne sortira que les résultats trouvés par rapport aux sujets, corps et émetteurs de courriel alors il n'y aura pas de différence.
      Mais si la recherche recupère aussi des liens sponsorisés, cela voudra dire que les critères de recherches sont aussi utilisés pour le "data mining", comme ils disent.


      > Si toi utilisateur tu comptes changer tes habitudes d'effacement suite au
      > gros quota, ne va pas le reprocher à gmail. On ne va pas aller leur dire que
      > un gros quota c'est négatif tout de même ?

      Non non. C'est bien un gros quota :-)


      > Si il y en a qui passe les filtres et que tu ne le veux pas tu le supprimes
      > comme ailleurs.

      Pas mieux.


      >1Go par POP je ne vois pas l'intérêt. Un gros quota n'a d'intérêt que si tu
      > fais tout en Web ou en IMAP (ie que tu stoques et classes sur le serveur).

      J'aimerais bien voir que gMail implémente l'IMAP :-o

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.