Journal Ou sont les paquets testing ?

Posté par .
Tags : aucun
0
15
déc.
2005
Hello !
J'ai installé une Debian testing.
Tout se déroule bien, je rajoute kde, Ok...
Je veux ajouter Digikam... Y'a pas !
Je regarde les paquets dispos et digikam n'est dispo qu'en stable et unstable et il y a plein d'autres paquets comme ça.
Le dépot testing est complètement foireux et j'ai l'impression que ça fait longtemps que c'est comme ça.
A part rester en Kubuntu je vois pas comment faire, je ne veux pas être en unstable et encore moins en préhisto-stable !
  • # réponse : sur les forums...

    Posté par . Évalué à 2.

    au choix, les forums Debian, debian-fr, knoppix-fr, ou linux-fr... ou même si le site debian.org

    aller, je ne suis pas chien, tu peux essayer cela (à mettre dans /etc/apt/sources.list ) :

    deb ftp://ftp.proxad.net/mirrors/ftp.debian.org/ testing main
    deb-src ftp://ftp.proxad.net/mirrors/ftp.debian.org/ testing main

    si tu es courageux :
    deb http://ftp.de.debian.org/debian/ unstable main

    Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: réponse : sur les forums...

      Posté par . Évalué à -1.

      Ca ne résoud rien:
      j'ai déjà les dépots testing.
      J'ai essayé de rajouter les dépots stable mais je me heurte à des problèmes de dépendances.
      Quand à unstable, niet !
      Ce que je comprends pas, c'est quand la Sarge est sortie testing était complète et depuis les paquets n'auraient pas du disparaitres.
      • [^] # Re: réponse : sur les forums...

        Posté par . Évalué à 1.

        heu, non, si je ne m'abuse, la testing d'avant c'est devenu la stable actuelle, aussi les paquets de testing validés sont tous passés dans la stable. Si ton programme de photo n'est plus dans la testing, c'est que cela devait poser un problème avec la version actuelle.
        Donc si tu peux attendre reste en stable, sinon passe en unstable. (ou alors avec une autre distribution)
        Vraiment tu ne risques pas grand chose avec la unstable, sauf peut être si tu veux faire des mises à jour complète du système tous les jours, en ce cas certains paquets risquent d'être cassés. Pour ma part en ne mettant à jour que ce dont j'ai besoin, je n'ai guère de problème, voire pas du tout.

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: réponse : sur les forums...

          Posté par . Évalué à -1.

          Bon, je continue mon install sans Digikam pour l'instant...
          Passer en unstable ne m'enchante pas des masses.
          • [^] # Re: réponse : sur les forums...

            Posté par . Évalué à 1.

            Et zut, c'est trop fort !
            Y'a K3b-i18n mais pas k3b !
            Argh !
            • [^] # Re: réponse : sur les forums...

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Mais si, ça vient d'arriver aujourd'hui...

              sous Unstable les paquets arrivent toujours assez vite. La seule précaution à prendre, c'est de ne jamais rien forcer, et de toujours préférer un upgrade à un dist-upgrade. Ou quand tu fais un dist-upgrade, vérifie bien quels paquets il veut désinstaller, pour pas te retrouver tout à coup tout nu.
              Franchement, Unstable, c'est globalement tranquille, et c'est un très bon équilibre entre le bleeding-edge et la stabilité.
      • [^] # Re: réponse : sur les forums...

        Posté par . Évalué à 3.

        Ca fait plus d'un mois que c'est comme ça, des paquets majeurs (ça dépend pour qui : amarok, k3b, ...) ont sauté de testing, suite au passage kde 3.3 à 3.4.
        C'est la première fois que j'ai ce genre de problème avec la testing.
        Ma solution c'est de faire gaffe pendant les update, j'ai bloqué la version précédente de amarok et de k3b, et je met à jour que ce qui est possible.
        J'ai aussi tenté de mixer les distrib testing et unstable (ajout dans le source.list, avec les sources unstable en deuxième position).
        Résultat : k3b et amarok sont de nouveau présents dans la liste des paquets, mais ininstallables.
        Bref, une migration importante est en cours, les choses devraient se débloquer rapidement (c'est ce qu'on dit depuis plusieurs semaines).
        • [^] # Re: réponse : sur les forums...

          Posté par . Évalué à 2.

          pour plus d'infos, apparement, le probleme serait ces fameuses abi c++ (instables) et si cheres a gael duval :-P

          Perso, ca m'a fait passer sous kubuntu cette histoire (vais pas chanter a la place d'ecouter mes mp3 quand meme, non?)

          Pis le truc marrant c'est que le troll de linus m'a fait passer sous gnome et j'en suis ravi au final.

          /3615 gibolin, ma vie chez vous
    • [^] # Re: réponse : sur les forums...

      Posté par . Évalué à 1.

      bon, j'ai raté une occasion de me taire, je n'avais pas compris ta question, ayant lu trop vite. Quoi qu'il en soit si tu veux essayer Debian, je ne vois pas pourquoi tu ne veux pas utiliser unstable. Je n'utilise pas du tout testing, et n'ai jamais eu vraiment de problème avec unstable...

      De toute façon si tu veux vraiment rester en testing, télécharge les paquets depuis http://packages.debian.org/ et installe le depuis dpkg, en espérant que les dépendances ne vont pas causer de problème.

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # .

    Posté par (page perso) . Évalué à -3.

    c'est quoi le problème de rester en Kubuntu ?
    • [^] # Re: .

      Posté par . Évalué à 1.

      L'envie de changer ?
      Non, plutôt la curiosité...
      • [^] # Re: .

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Il ne faut pas avoir si peur de sid. Le terme "unstable" ne sous-entend pas que la distribution est instable au sens où elle plante à mort, mais plutôt que les versions de paquets évoluent au fil du temps (en stable, ils ne bougent plus, il y a juste des corrections en restant dans la même version).

        Bref, j'ai moi aussi eu peur de l'instabilité, mais je suis en sid, et ça marche très bien (et je dirais même que c'est plus stable que d'autres distrib que j'ai testé, mais l'heure n'est pas au troll).
    • [^] # Re: .

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      C'est quoi le probleme de rester en stable ?

      C'est quoi le probleme avec unstable ?
      • [^] # Re: .

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Je vois pas le rapport. Le monsieur EST en Kubuntu. Ma question était donc de connaître sa raison de vouloir passer à Debian.
        Il a répondu par curiosité, fin du débat.
        • [^] # Re: .

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Non mais mes questions ne sont pas ironiques, et s'adressent en fait à lui :

          Stable n'est pas du tout préhistorique et peut être utilisée pour le boulot quotidien. Donc pourquoi ne pas rester en stable ?

          Et pour avoir vraiment les derniers softs, Unstable est tout à fait utilisable (contrairement à testing en ce moment).
          Ce qui n'est pas conseillé du tout, c'est Experimental, pas Unstable.
          Donc pourquoi ne pas rester en Unstable ?
  • # Au passage

    Posté par . Évalué à 2.

    La version stable de Debian n'est pas si vieille que cela. Dans deux ans tu pourras dire qu'elle est plus toute jeune mais là ça fait à peine 6 mois.
  • # Testing, version en cours de travail

    Posté par . Évalué à 1.

    Dans testing, ce sont les paquets mis à jour par rapport à la stable qui y entrent aprés avoir passer un certain temps dans unstable.

    Tout n'est pas dans le repository testing. Il te faut aussi mettre les sources de stable pour avoir accés aux paquets qui n'ont pas changés et qui n'ont donc aucune raison d'être en testing.

    Par exemple : dans /etc/apt/sources.list
    # Debian "Etch" - testing
    deb http://debian.ens-cachan.fr/debian testing main
    deb-src http://debian.ens-cachan.fr/debian testing main

    # Debian Sarge - stable
    deb http://debian.ens-cachan.fr/debian sarge main
    deb-src http://debian.ens-cachan.fr/debian sarge main
    deb http://security.debian.org/ sarge/updates main
    • [^] # Re: Testing, version en cours de travail

      Posté par . Évalué à -1.

      J'ai essayé d'ajouter les dépots "stable"
      Mais ça marche pas, problèmes de dépendances.
    • [^] # Re: Testing, version en cours de travail

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      > Tout n'est pas dans le repository testing.

      Ah bon, il m'avait toujours semblé que testing était une distribution complète à part entière. (exemple, http://packages.debian.org/ratpoison : la version est la même dans stable, testing et unstable, et pourtant il est bien dans testing). A priori, si ces paquets ne sont plus présents dans testing, c'est qu'il y a un probleme de dependances, genre il n'y a pas de version compatible avec le kde actuellement dans testing. Et donc essayer d'installer amarok stable risque d'être la croix et la bannière s'il faut downgrader tout kde...
      • [^] # Re: Testing, version en cours de travail

        Posté par . Évalué à 1.

        Testing n'est pas une distribution complète, c'est un extrait de unstable qui est fait selon un certain nombre de règles automatiques :

        http://www.debian.org/devel/testing.fr.html

        Il est donc tout à fait normal que des paquets puissent être présents dans stable et dans unstable mais pas dans testing.

        Au moment de la sortie de Sarge, la version de testing est passé en stable.

        Depuis la sortie de Sarge, de nouvelles versions ont été mises dans unstable, aucune n'a satisfait les critères nécessaire pour être copiée dans testing, ou la mise à jour d'une librairie, pour des raisons de dépendance, à conduit à la suppression de ce paquet.

        http://ftp-master.debian.org/testing/update_excuses.html indique les raisons:

        # digikam (- to 0.8.0-1-1)

        * Maintainer: Debian KDE Extras Team
        * 18 days old (needed 10 days)
        * Ignoring medium urgency setting for NEW package
        * out of date on m68k: digikam (from 0.7.4-5) (but m68k isn't keeping up, so nevermind)
        * digikam (source, alpha, arm, hppa, i386, ia64, m68k, mips, mipsel, powerpc, s390, sparc) is buggy! (1 > 0) http://bugs.debian.org/cgi-bin/pkgreport.cgi?which=pkg&d(...)
        * Not considered
        * Depends: digikam kdelibs (not considered)
        * Depends: digikam libgphoto2 (not considered)
        * Depends: digikam libkexif (not considered)
        * Depends: digikam libkipi (not considered)

        La raison de la non inclusion dans testing est indiquée.
        • [^] # Re: Testing, version en cours de travail

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          > Testing n'est pas une distribution complète, c'est un extrait de unstable qui est fait selon un certain nombre de règles automatiques :

          Non, ce n'est pas un "extrait". les versions en testing ne sont pas celles qui sont dans unstable, mais des versions qui ont été dans unstable : un paquet peut tout à fait être dans testing alors qu'il n'est plus dans unstable. C'est une distribution cohérente, premier pas vers la distribution stable. Et cela devrait être une distribution complète.

          > Il est donc tout à fait normal que des paquets puissent être présents dans stable et dans unstable mais pas dans testing.

          Normal, je ne sais pas. Possible, certainement. Logique, non : les paquets qui sont dans stable ont ete dans testing (en particulier lors du freeze...), donc si le paquet digikam est cassé, c'est qu'une de ses dependances a ete mise a jour alors qu'elle cassait ce paquet précis. Il y a donc eu une mise à jour forcée à un moment ou à un autre en contradiction avec les règles. Mais manifestement puisque tout le monde veut que le kde qui est dans testing ne soit pas trop vieux, on utilise le mécanisme d'exception (d'ailleurs, si on ne l'utilisait pas, je doute qu'on verrait beaucoup de mises à jour de choses comme ça dont une cohorte de paquets dépendent)...
  • # Paquets d'unstable

    Posté par . Évalué à 2.

    Un workaround rapide pour réparer la chose est de prendre les sources deb d'unstable et de les recompiler pour testing. C'est pas super propre (il vaudra mieux reswitcher sur les officiels quand ce sera réparé) mais ça m'a bien dépanné lors d'une upgrade testing un peu trop rapide qui m'a désinstallé amarok et k3b.

    Cf apt-get source, apt-get build-install, et dpkg-buildpackage.

    (de mémoire il y a un mini-howto qui est passé sur la mailing list debian-user-french).
  • # -1 troll

    Posté par . Évalué à 1.

    Installe une gentoo. Tu ne connaîtras pas ces problèmes de paquets cassés lors de transition de version. Quand un ebuild passe en stable, on est à peu prêt sûr qu'il est en bon état, contrairement à debian unstable où les deps peuvent vite être cassées.
    La debian, y'a quelques temps j'ai voulu l'essayer sur une de mes machines, étant attiré par la philosophie générale de la distrib. Je suis tombé en plein moment où y'avait une bonne cassure de kde dans unstable. Et ce genre de chose, ça peut durer un certain moment.
    J'ai laissé tomber, je pouvais très bien compiler quelques paquets from source mais alors c'est très bête d'utiliser une distrib de ce type pour ça. Autant foutre une slack ou une gentoo.

    Testing et unstable ne sont *pas* des substituts à la branche stable. Ces branches ne sont pas recommandables pour une utilisation normale. Si un jour vos pc crashent, en plein moment ou testing et unstable sont broken, vous allez recompiler des trucs from source au moment de réinstaller votre debian, ou installer sarge ? :|
    Nous verrons bien, si debian arrive a sortir etch avant que monsieur Murdock ne se fâche tout rouge. Duhuhuhuh.
    • [^] # Re: -1 troll

      Posté par . Évalué à 1.

      en fait, le truc c'est de systematiquement verifier les mises a jour et ne pas faire de dist-upgrade (chose que je ne faisais pas moi meme).

      A la rigueur n'activer que les depots updates de secu, et ponctuellement activer les autres quand on a vraiment besoin d'une version plus recente d'un paquet.

      Ou alors passer sur une ubuntu si on veut pas avoir a reflechir/chercher le paquet casse.
  • # Plop !

    Posté par . Évalué à 0.

    Aux gros cons qui moinssisent sans raison:
    Allez vous faire F...

    Hop -> [-10]

    Je pars vers des cieux plus cléments.
  • # Testing encore un peu jeune

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Testing est encore un peu jeune. En général, j'attends au moins un an après la sortie d'une stable pour passer en testing. Le problème c'est que la distribution testing a été gelée pendant des mois, du coup, il y a des travaux pendants qui se font en rafale après la sortie de stable. Il y a potentiellement plus de risques dans ces moments là d'avoir des paquets bancales.

    En ce qui me concerne, j'ai toujours les source stable, testing et unstable en même temps. Je choisis la distribution par défaut avec l'option APT::DefaultRelease aidée par un peu d'apt-pinning (/etc/apt/preferences). Du coup, en étant par défaut en testing, j'ai la possibilité d'installer à peu près n'importe quoi, moyennant tout de même quelques difficultés ponctuelles plus ou moins importantes lorsque des grands ensembles de paquets passent de unstable à testing.
  • # Unstable, cébien

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Ca a déjà été dit, mais Unstable est parfaitement utilisable et "stable", au sens où ça plante pas plus souvent qu'une autre distrib, et même moins que bien d'autres (comme, au hasard et histoire de troller un peu, Fedora).

    Il faut juste faire attention au moment des mises à jour : ne pas faire de dist-upgrade, qui risque de désinstaller des logiciels pour pouvoir en upgrader un autre.

    Par exemple, un dist-upgrade mettrait à jour KDE mais désinstallerait Amarok parce que ce dernier ne gère pas encore la dernière version de KDE.
    Alors qu'un upgrade simple ne toucherait à rien tant qu'une nouvelle version d'Amarok n'est pas disponible.

    Ca marche aussi assez bien d'"aider" un peu les mises à jour de temps à autres, en listant dans Synaptic les "paquets dont une nouvelle version et disponibles", et en provoquant la mise à jour au cas par cas.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.