Journal Le Lay (PDG TF1) honnête

Posté par .
Tags : aucun
0
10
juil.
2004
http://fr.news.yahoo.com/040709/202/3ykd2.html(...)
morceaux (savoureux) choisis :

"Il y a beaucoup de façons de parler de la télévision. Mais dans une perspective +business+, soyons réaliste: à la base, le métier de TF1, c'est d'aider Coca-Cola, par exemple, à vendre son produit".

"Or pour qu'un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible: c'est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c'est du temps de cerveau humain disponible".

http://remy.aparisi.free.fr/images/wallpapers/tele.jpg(...)
  • # Théorie de spectacle ?

    Posté par . Évalué à 1.

    La théorie du spectacle est au 20e siècle ce que l'oeuvre de Marx fut au 19e et nous sommes soumis aux lois que ces deux théoriciens ont définit comme étant celles du capitalisme et de sa mise en spectacle...
    • [^] # Re: Théorie de spectacle ?

      Posté par . Évalué à -7.

      Marx a écrit une oeuvre, laquelle?
      • [^] # Re: Théorie de spectacle ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Ben ca dépend lequel
        Apo, Groucho et Chico ont plûtot fait des films.

        Karl a écrit des bouquins, dont un vachement connu avec Friedrich
        • [^] # Re: Théorie de spectacle ?

          Posté par . Évalué à -7.

          Seul Karl a vécu au XIX eme siècle un bouquin oui, mais pas une oeuvre. Baudelaire, Hugo, Zola en ont écrit, mais AMHA aucun bouquin qui décrit un programme politique qui a montré ses limites ne mérite le terme d'oeuvre. Nanmoins, je trouve tout autant le capitalisme à la TF1 vraiment degueulasse. Toutes sociétés sont dégueulasse actuellement, les sociétés thécratique (Iran où toutes contestation est impossible) Communisme (où toutes divergences avec le parti a pour conséquence les peine de mort: Cuba, Chine, Corée du Nord où les dictateurs sont les seuls riches. Enfin, c'est ce que Marx appelait la dictature du prolétariat), et Capitalisme (où les riches deviennent de plus en plus riche, les pauvres de plus en plus pauvre)
          • [^] # Re: Théorie de spectacle ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Hola !

            Loin de moi l'idée de rentrer dans une discussion politique.

            Selon "le Petit Larousse illustré 1992" :
            3. \oe uvre n.f. "Production artistique ou littéraire; ensemble des réalisations d'un écrivain, d'un peintre."

            Donc K. Marx ayant écrit un nombre de livres > 1, on peut considerer ce corpus comme : "l'oeuvre de K. Marx".
            • [^] # Re: Théorie de spectacle ?

              Posté par . Évalué à -4.

              Adolf Hitler ayant,n lui également produit un livre, on peut dons dire "L'oeuvre d'Adolf Hitler" si je suis bien ton raisonnement!
              • [^] # Re: Théorie de spectacle ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                oui, que ce livre soit vomitif et immonde, mal écrit selon certains, ne change rien à l'affaire. D'ailleurs son oeuvre ne s'arréte pas à la littérature: il a aussi fait quelques peintures (j'ignore ce qu'elles valent d'un point de vue artistique),là encore il s'agit de son oeuvre que tu le veuilles ou non. Et puis mettre sur un plan d'égalité Marx et Hitler, c'est que tu ne connais ni l'un ni l'autre....
          • [^] # Re: Théorie de spectacle ?

            Posté par . Évalué à 8.

            Toujours les mêmes rengaines :

            Dictature nationaliste totalitaire != du Communisme tel que l'entendait et le décrivait Marx (ou tel que le conçoivent les Trotkiste ou les Léninistes).

            Un dictateur, basé sur du capitalisme, du communisme, de la royauté ou ce que tu voudra est et reste un dictateur. Si en plus celui ci apporte du nationnalisme et du totalitarisme, on s'éloigne encore plus du Communisme tel qu'il devrait être mis en place.
          • [^] # Re: Théorie de spectacle ?

            Posté par . Évalué à 3.

            Communisme : Il y a beaucoup de pauvres et quelques riches

            Capitalisme : Il y a quelques riches et beaucoup de pauvres
  • # Salaud

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Dans le contexte de ce bouquin, les patrons parlent aux patrons, Lelay n'essaye meme pas de cacher son horrible cynisme et le mepris total qu'il porte aux telespectateurs donc

    Puisque les telespectateurs ne sont pas les clients, on comprend mieux qu'ils ne les respectent pas
    le spectateur en plutot vu comme un employé, pire une matiere premiere que l'on exploite sans soucis des consequences...

    c'est moche
    • [^] # Re: Salaud

      Posté par . Évalué à 6.

      > Lelay n'essaye meme pas de cacher son horrible cynisme et le mepris total qu'il
      > porte aux telespectateurs donc


      Quand tu regardes ce qui marche (= fait de l'audience) à la télévision, ça donne certainement pas envie de respecter les gens qui regardent TF1. Donc je comprends tout à fait que l'on puisse estimer que le téléspectateur moyen est méprisable, doublé d'un veau fini, ajouterais-je.

      Et le fait d'affirmer une vérité (TF1 est là pour vendre des espaces publicitaires aux annonceurs, et rien d'autre) ne fait pas de M Le Lay quelqu'un de cynique. Le boulanger qui affirme qu'il est là pour vendre du pain aux gens est-il cynique ?
      • [^] # Re: Salaud

        Posté par . Évalué à 3.

        LeLay est cynique : ici il parle à ses pairs de manière franche et non détournée. Mais lorsqu'il s'adresse à ses téléspectateurs, je doute qu'il utilise de tels termes... donc oui cela fait de lui quelqu'un de cynique. doublé d'un veau fini, ajouterais-je ;-)
  • # Modèle économique

    Posté par . Évalué à 5.

    Ce qui est bien dans cette déclaration, c'est qu'elle exprime enfin officiellement le changement de modèle économique de la télévision (qui a eu lieu il y a bien longtemps) :
    Auparavant, la TV était un service public informatif et culturel que la publicité aidait à financer.
    Aujourd'hui, la TV est un outil capitaliste destiné à enrichir ses actionnaires via la pub. Le reste du programme n'est là que pour prédisposer les cervelles à l'assimilation de cette pub.
    Jetez votre télé...
    • [^] # Re: Modèle économique

      Posté par . Évalué à 2.

      Je me réponds à moi-même pour ajouter que vu sous cet angle, la redevance devient une subvention de la publicité.
      • [^] # Re: Modèle économique

        Posté par . Évalué à -1.

        LA TV a également servi comme outil de propagande
      • [^] # Re: Modèle économique

        Posté par . Évalué à 0.

        non car ta redevance sert à financer France 3 et ses antennes regionales, france 5 et ses documentaires (dont certains libres) et arte et ses programmation originale
        Donc payons notre redevance (et soyons en fier) si nous ne voulons pas que toutes les chaines deviennent comme TF1 et que nous puissions continuer à benificier de programmes qui ne servent pas qu'a vendre du coca ou des couches
        • [^] # Re: Modèle économique

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Et beaucoup les radios publiques, qui sont nombreuses, bien que leur qualité soit en nette baisse depuis la prise de pouvoir idéologique des néo-libéraux chez France Inter et consort (les "chroniques" de France Inter sont assez édifiantes).
      • [^] # Re: Modèle économique

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        J'en profite pour signaler que la redevance en Suisse est d'environ 300 euros par an (sans doute parce que diffuser tous les matches de l'euro, les grand prix de F1 et le tour de france, ça ne doit pas être donné), pour relativiser.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.