Journal l'Avanture Acer (roman fleuve inside)

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
24
août
2006
Salut les moules o/

Aujourd'hui je vais vous raconter mon fabuleux destin avec le constructeur Acer. À défaut de pouvoir me conseiller sur le difficile choix qui m'est proposé aujourd'hui, la lecture de ce journal pourra peut-être orienter la moule (ou la girafe) sur ses prochains achats matériels. Au pire, ça vous occupera au bouchot.

Ça commence il y a un an, début juillet 2005 lorsque ma mère me confie la mission de lui trouver un ordinateur. J'ai alors opté pour un portable, comme ça il y avait tout intégré, ça prenait pas de place, et puis j'avais envie d'un portable en fait... Ma mère fait partie de cette petite fraction de la population qui je pense, ne se fera jamais à la technologie (et qui génère des ondes négatives -- comme l'expérience me l'a montré) mais qui essaye tout de même de s'y faire. Il lui fallait donc une machine pour lire ses mails (via webmail), surfer un peu sur le net, écouter des webradios (accessoirement), et surtout, appâter son geek de fils pour qu'il accepte de passer quelques week end chez elle de temps en temps.

C'était mon premier achat de portable, donc c'est un peu difficile au début, surtout pour un portable qui devait faire tourner Linux. Malgré les témoignages cauchemardesques dignes du mythe de Cthulhu que j'avais pu lire à propos d'Acer à travers le Web, j'ai quand même pris un portable Acer (TM 4150LMi [1]). Je me suis dis que bon, avec un peu de chance le matos il tombera pas en panne comme ça, pour me faire chier. Aimant faire de la programmation OpenGL, j'avais cherché un portable avec une carte nVidia. Une GeForce 6200, c'est pas ce qu'il y a de plus puissant mais c'est un GPU qui supporte OpenGL 2.0 et c'est largement suffisant pour mes besoins.

Tout fonctionnait bien mis à part un problème avec le contrôleur hybride SATA/IDE, qui fonctionne en « combined mode », mais qui n'était pas encore bien supporté par le noyau Linux. Du coup, pas de DMA ni sur le disque dur, ni sur le lecteur DVD (plutôt chiant pour regarder un DVD), problèmes pour installer les distros, etc. J'ai fini par arriver à patcher le noyau et faire fonctionner le DMA, mais les noyaux récents refusaient de booter. Alors j'ai regardé du côté des mises à jour du BIOS, dans l'espoir qu'une nouvelle version apporte une petite entrée magique dans le BIOS me permettant de choisir SATA ou IDE sans le mode combiné.

Pompompom je navigue^Wrame sur le site d'Acer, trouve le nouveau BIOS, puis lance le flasheur sous Windows. C'est super cool, y'a même une image sur la fenêtre du logiciel qui incite presque à flasher le BIOS « tellement c'est facile ». Je dois choisir le bon fichier parmi deux, hop voilà, on flash, puis le logiciel me prévient que c'est terminé : « okay say flashait, ti peu rebootai maintenant lol! hf/cu ». Ok, reboot ! Et là, c'est le mimi, c'est le rara, c'est... la merde ! \o/ [2]

Après avoir cherché un peu comment m'en sortir, je n'avais plus d'autre solution que de le renvoyer en SAV chez Acer... Arch ! diantres ! le SAV Acer ! oh non pas lui ! :[ *mec qui recule à l'annonce de cette idée* [3]

---------- C'est là que ça commence pour de vrai ----------

La machine part le 28 janvier 2006, l'AR signé le 1er février, le colis réceptionnée par Acer le 8 février (on se demande où il est passé pendant huit jours).

Deux semaines après peut-être, je reçois le devis, 300 euros pour changement de carte mère et main d'oeuvre (et le coup de l'envoi du colis au SAV inclus)... bon, j'accepte. Vaut mieux 300 euros et une machine qui marche qu'une machine à 1000 euros qui marche pas. Puis j'attends le retour de mon appareil...

Deux ou trois semaines plus tard, je reçois la facture, mais toujours pas la machine. Quelques jours plus tard, le 29 mars, encore un courrier provenant de Acer, sans la machine (hum hum bizarre...).
« Objet : Proposition d'échange » Ah bah ça commence bien...

Dans le protocole transactionnel joint on peut lire :
« Le 10 juillet 2005 DAVID HENRY a fait l'acquisition d'un matériel Acer, modèle : TM4150lmi (le-numéro-de-série).

DAVID HENRY a constaté un échec au moment d'une mise à jour du bios.

Acer Computer a fait la réparation et à l'envoi par le transporteur GLS mais celui-ci ne localise plus le produit.

Acer Computer France entend proposer une solution de remplacement à DAVID HENRY
»

Puis un peu plus loin :

« La société Acer Computer France propose à DAVID HENRY de lui échanger le portable TM4150lmi (le-numéro-de-série) contre un modèle identique. » (la mise en gras est de moi)

Bien... heureusement, il n'y avait aucune donnée importante ou critique sur la machine, par contre je me voyais déjà perdre mon temps à bricoler l'installation de Linux dessus... J'accepte le contrat proposé, et j'attends. Et j'attends... et j'attends encore...

Au bout d'un moment, ma mère en a marre de leur comportement avec leurs clients, et les appelle. Le mercredi 26 avril elle les engueule comme jamais, et ils assurent que la machine arrivera d'ici la fin de semaine ! Le portable n'avait toujours pas été expédié ! Le jeudi 27 avril au matin (le lendemain quoi) un transporteur arrive enfin avec le PC (comme quoi, y'avait pas besoin d'un mois pour faire Roissy-Le Mans hein !).

Hop bon je déballe le carton tout content, commence à lancer la machine (sous Windows d'abord, parce que ma soeur l'utilise et moi pour tester la portabilité de mes applis)... Tiens XP Pro... j'avais XP Home... Puis une icône bizarre dans la barre des taches, que je n'avais pas avant... « Panneau de contrôle Intel Graphics » ? gniiii ??? ou qu'elle est ma carte nVidia ?? archh !! horreur !! AAARCCHH !!! *bruit de la foudre qui tombe du ciel*

La machine qui m'a été renvoyée était donc bien du même modèle, avec le même CPU, la même RAM, le même disque dûr, le même lecteur/graveur DVD, le même clavier, le même design, le même écran, le même chipset SATA/IDE/grumbl!, mais pas la même carte graphique ! mais c'est le même modèle wahouuuu ! balèze non ? C'est un contrôleur graphique Intel i915 au lieu d'une nVidia 6200 ! Ah et puis XP Pro au lieu de Home (mais alors ça pour ce que je m'en bats les c... avec une spatule à tarte !)

Sur le champs j'écris une lettre expliquant le problème, et refusant le produit qui m'a été envoyé. Même modèle mais pas même carte graphique, faut pas déconner, surtout que la carte graphique avait été le premier critère de mon choix. J'envoie la lettre avec AR et par Fax. Au téléphone, le SAV prévient ma mère qu'il leur faut deux semaines pour lire un courrier. Bon ben en attendant hors de question de renvoyer la machine, on a déjà attendu trois mois.

Pendant ce temps, j'utilise donc ma machine. Finalement, la nouvelle distro dont-on-ne-doit-pas-dire-le-nom accepte de booter sur le portable sans grogner sur le lecteur DVD, et j'ai même le DMA sans bricollage ! (en fait mes disques IDE sont gérés comme des disques SATA). Une bonne nouvelle enfin.

Mais, c'est que, après quelque temps d'utilisation, je me suis mis à l'apprécier ce i915 ! De la 3D out-of-the-box, pas de blob proprio pourrave, tout supporté comme ça les doigts dans le nez en installant sa distro préférée ! Bon, certes, question performances, ça casse pas des poutres avec sa b... Je dois avoir 20 à 25 fps dans un combat à Quake 3, 17 fps dans les scènes les plus grandes (avec plein de bots à l'écran), 18 fps à penguinracer... Mais ça reste jouable. Et surtout, Xgl ! Xgl qui marche tout bien et tout, fluide, out-of-the-box itout itout ! Là je l'apprécie fortement ce contrôleur graphique (même si je ne ferais plus mumuse avec GLSL). Il ne me reste plus grand chose de proprio sur mon système : le BIOS, le firmware ipw2200, flash (sur le siège éjectable) et Java de Sun (mais bientôt libre).

Mais revenons à Acer (c'est pas fini !).

J'ai envoyé ma lettre fin avril et pendant trois mois, pas une nouvelle... Le 8 août (si je me souvient bien), ma mère appelle le SAV pour les engueuler, pas pour qu'ils se bougent spécialement le luc, ça on s'en foutait maintenant on voulait plus avoir à faire à eux (on était épuisé de se battre contre un moulin à vent), mais fallait quand même râler un coup pour la forme. Elle les a engueulé à tel point qu'on lui a raccroché au nez.

Hier, 23 août je reçois un coup de fil d'un responsable logistique de Acer Computer France, me proposant de régler ça à l'amiable ! Alors voilà ce qu'il me propose : un échange de mon TravelMate 4150 contre un Aspire 1692. Voici les fiches techniques des deux machines :

La machine qu'il me propose est plus puissante que l'actuelle (ils ne doivent probablement plus avoir de modèles TM4150 avec carte nVidia). La RAM qui passe de 512 à 1024, le graveur qui fait double couche, le disque dur passe de 60 à 100 Go, l'écran de 1024x768 à 1280x1024 et... une ATI X700 à la place de l'i915 ou de la GeForce 6200... c'est là que ça coince :/

Moi qui actuellement m'émerveille devant des pilotes 3D libres, devoir passer à ATI (que je boycotte dûr comme fer [4]) serait une sacrée régression ! D'autant plus que vu la page dédiée à ce modèle sur le wiki de Ubuntu[5], ça n'a pas l'air d'être rose avec la carte ATI... Et ça, ça foutrait tout en l'air alors que ma machine actuelle fonctionne très bien sous Linux (mieux que sous Windows avec ses partoches en FAT32... AHAH[6]).

Bref, voilà où j'en suis aujourd'hui ! Il fallait que je le dise. Il fallait crever l'abcès. Ah oui, je vous ai passé aussi les discussions téléphoniques à dormir debout avec le SAV, qui ont mis longtemps à comprendre le problème. J'ai laissé ma mère se farcir ce sale boulot (c'est pas très cool mais bon, moi j'aurais pas tenu). Les SAV de qualités pour le grand public, on sait tous que c'est une légende...

[1] https://wiki.ubuntu.com/LaptopTestingTeam/AcerTravelmate4150(...)
[2] https://linuxfr.org/~tfc_duke/20686.html
[3] http://pr0n.encyclopediadramatica.com/images/6/63/Ohnoes2.jp(...)
[4] je sais que ça parraîtra bizarre à certains que j'accepte^Wtolère nVidia (qui me déçoit de plus en plus)
[5] https://wiki.ubuntu.com/LaptopTestingTeam/AcerAspire1692WLMi
[6] mais ceci, est une autre histoire ! (tout aussi lolesque)

PS : mon bug dans l'écran LCD, eh bien il est revenu cette année ! et avec des renforts :(
  • # Ma réaction

    Posté par . Évalué à 5.

    Hé ben...
  • # facture ??

    Posté par . Évalué à 5.

    je m'étonne, comment peuvent-ils facturer 300 euros pour un problème qui vient visiblement de leur côté ?

    Concernant l'ATI, le pilote fourni par le constructeur semble tourner sous linux :

    http://www2.ati.com/drivers/linux/linux_8.8.25.html

    pourquoi t'embêter, surtout s'il permet de faire tourner de la 3D correctement ?


    Pas de chance quand même pour ce qui t'arrive :(
    Le SAV d'Acer n'est pas réputé.
    Nous on a eu un écran qui avait 2-3 pixels morts (que l'on ne pouvait pas changer pour cela), "heureusement" la dalle semblait complètement foutue, elle s'allumait par intermitence ce qui a permis de pouvoir prétendre à la changer. Le fournisseur a fait des pieds et des mains pour récupérer cet écran, ils l'ont perdu également, en ont proposé un de qualité inférieure, ce qu'a refusé le fournisseur, et au bout de plusieurs mois on a pu avoir un nouvel écran... avec un pixel mort !
    Sur au moins 10 machines Acer que l'on a, c'est le seul produit qui a posé problème, heureusement De toute façon on prend toujours 3 ans de garantie...

    Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: facture ??

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      "pourquoi t'embêter, surtout s'il permet de faire tourner de la 3D correctement ?"

      A tout hasard, parce que "capucestpaslibreetlemonsieurpreferelelibre" ?
      • [^] # Re: facture ??

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Exactement, après avoir goûté aux drivers libres qui font la 3D et qui marchent bien, je n'ai aucunement envie de revenir aux drivers proprios. D'ailleurs si Acer me proposait là une machine avec une nVidia, aujourd'hui je refuserais.

        Bon, il y a des efforts du côté du libre pour obtenir des pilotes gérant la 3D avec les cartes ATI, mais il me semble que c'est à coup de reverse engineering. Ce n'est pas ce que je souhaite pour le libre, je préfère un matériel dont les développeurs de LL ont accès à la documentation officielle. Ce n'est pas je pense une solution « efficace » sur le long terme (toujours à se trainer des pilotes libres à la bourre, péniblement développés à coup de devinettes, incomplets, et des utilisateurs à la merci de constructeurs qui finalement se foutent un peu d'eux).
    • [^] # Re: facture ??

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      je m'étonne, comment peuvent-ils facturer 300 euros pour un problème qui vient visiblement de leur côté ?

      C'est quand même moi qui ai fait la connerie de flasher le BIOS un peu trop vite, sans avoir tout bien lu... il y avait deux images de BIOS, j'ai pioché la mauvaise :( (c'est quand même très con de mettre plusieurs BIOS dans le même .zip)
  • # c'est clair !

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.


    Le jeudi 27 avril au matin (le lendemain quoi) un transporteur arrive enfin avec le PC (comme quoi, y'avait pas besoin d'un mois pour faire Roissy-Le Mans hein !).


    surtout qu'en 55min on est a montparnasse avec le TGV ;-)
    tu aurais mieux fait de te déplacer et de leur faire payer le billet, ça t'aurai fait gagné du temps ...
  • # Aspire 1692 wlmi

    Posté par . Évalué à 4.

    Faut pas déconner, la carte ATI marche nickel sous Linux.
    La preuve : je l'utilise.
    Avec le pilote propriétaire : performances correctes, support de nombreuses fonctionnalités intéressantes pour un portable (activation à chaud d'un écran externe ou économie d'énergie par exemple), la veille marche out of the box...
    Avec le pilote libre : la 3D marche, mais y'a pas toutes les fonctions d'économie d'énergie et ça chauffe plus, donc je peux pas encore l'utiliser. Mais ça devient bon.

    Franchement, refuser ATI et accepter nVidia, y'a un ou deux ans, ok, mais la donne est en train de changer maintenant.
  • # Sondage !

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Pour satisfaire ma curiosité :

    En tout honneteté, qui a vraiment tout lu en entier ?


    PS: Un grand respect à l'auteur pour son journal, ce n'est pas une critique du tout.
    • [^] # Re: Sondage !

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Moi (mais pas les liens).

      « Quand la paix reignera dans le monde, on sera tondu pour avoir couché avec le malheur des autres. »...
    • [^] # Re: Sondage !

      Posté par . Évalué à 4.

      Un texte aéré, assez bien écrit, je l'ai lu en entier.
    • [^] # Re: Sondage !

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Je sais bien, j'écris pas souvent et quand je le fais, j'ai tendance à être un peu long :x

      En même temps, c'est une histoire « Acer », c'est forcément long :D
    • [^] # Re: Sondage !

      Posté par . Évalué à 1.

      Moi aussi j'ai tout lu. J'ai toujours eu des emmerdes avec le matériel ACER, et depuis maintenant plusieurs années je conseille à tout le monde de s'en méfier.

      Ca fait toujours plaisir de voir qu'on a pris la bonne décision.
  • # Pour ton histoire de DMA

    Posté par . Évalué à 3.

    Je comprend pas pourquoi tu as voulu flasher le BIOS...

    Il suffit de configurer ton noyau (de préférence un 2.6.17) comme ça:


    #
    # ATA/ATAPI/MFM/RLL support
    #
    # CONFIG_IDE is not set
    (là je laisse le NOT SET car c'est important, sinon c'est NOT SET par défaut pour tous les symboles omis)

    #
    # SCSI device support
    #
    CONFIG_SCSI=y

    #
    # SCSI support type (disk, tape, CD-ROM)
    #
    CONFIG_BLK_DEV_SD=y
    CONFIG_BLK_DEV_SR=y
    CONFIG_CHR_DEV_SG=y

    #
    # SCSI low-level drivers
    #
    CONFIG_SCSI_SATA=y
    CONFIG_SCSI_ATA_PIIX=y



    Avec un noyau un peu moins récent on peut avoir besoin d'ajouter "libata.atapi_enabled=1" en paramètre au boot, mais c'est tout.

    Tu as lu les tutoriaux ou tu as simplement utilisé le kernel par défaut de ta distro ? Typiquement le problème de DMA est du à un conflit entre la libata et le driver IDE, donc ça doit arriver systématiquement avec un kernel générique à moins de passer le paramètre magique. C'est pour ça que j'ai giclé le support IDE de mon noyau.

    Sinon, personnellement je suis aussi très content de ma carte intégrée Intel :) Difficile d'avoir un chip mieux géré sous Linux (bon après, les perfs c'est autre chose, mais je ne suis pas un gamer).
    • [^] # Re: Pour ton histoire de DMA

      Posté par . Évalué à 2.

      Hmm, j'ai rien dit, j'avais pas fait attention au fait que c'était arrivé il y a un an... Enfin, le bout de config noyau pourra toujours servir à ceux qui veulent faire marcher ce genre de contrôleurs maintenant :)
      • [^] # Re: Pour ton histoire de DMA

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        J'avais essayé à l'époque mais sans trop de succès. Le problème c'est que la machine je n'y ai pas accès tous les jours pour bidouiller dessus, donc au bout d'un moment j'avais quelque chose qui marchait, je l'ai laissé comme tel.

        Mais bon aujourd'hui c'est OK, en tout cas avec les noyaux distribués par Ubuntu :-)
  • # mieux?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    La machine qu'il me propose est plus puissante que l'actuelle (ils ne doivent probablement plus avoir de modèles TM4150 avec carte nVidia). La RAM qui passe de 512 à 1024, le graveur qui fait double couche, le disque dur passe de 60 à 100 Go, l'écran de 1024x768 à 1280x1024 et... une ATI X700 à la place de l'i915 ou de la GeForce 6200


    /!\ d'après le pdf que tu as passé en lien ça serait plutot une résolution de 1280x800,
    tu perds un port usb (pas grave) et 1h30 d'automonie pour finalement atteindre jusqu'à 3h30 d'autonomie (notez le "jusqu'à").
    Et bien effectivement elle est plus puissante la machine et elle consomme plus, normal. Reste à savoir si ce que tu y gagnes vaut le coup. 2x plus de ram et 40 Go en plus je dis pas non, mais 3h30 d'autonomie je trouve pas ça terrible.
    Mais si j'ai bien compris la machine est censée rester chez ta mère alors c'est pas vraiment un problème.
    Donc ... prend cette merveille :)
    • [^] # Re: mieux?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Personnellement j'ai un Acer Aspire 5512 wlmi ( un centrino, 1024ddr, ati X700 ), modèle donc assez proche du tiens, et je n'ai aucun problème pour le faire tourner sous linux ( ce que j'ai fait c'est que j'ai installé une ubuntu au début, pour prendre en main la bestiole ( modules à charger, regarder les fichiers de conf... ) tout fonctionnait à peu près 'out-of-the-box', et j'ai ensuite installé archlinux qui ne m'a pas non plus posé de problèmes )

      J'utilise par contres les drivers propriétaires ATI pour pouvoir bénéficier de l'accélération 3D. Je viens de tester en vitesse à l'instant avec le driver 'radeon', mais X ne se lance pas correctement ( peut être qu'en creusant .. ).
      Pour l'autonomie j'atteint facilement 2h et quelques ( avec powernowd qui régule la vitesse du proc en fonction du besoin ), donc en powersave il doit pouvoir tenir encore un petit peu plus, mais comme dit plus haut, si il reste au domicile (:

      Bonne chance pour ton choix.
  • # Oulala, je crains le pire

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Rien à voir avec ton probleme, mais il y a une semaine j'ai moi aussi renvoyé mon portable Acer (Aspire 2003 wlmi) au SAV. En effet, l'écran était devenu tout noir, (enfin très très sombre), un peu comme si ce qui eclaire les pixels derriere les cristaux ne fonctionnait plus.

    Ton histoire me fait froid dans le dos. Si je mets 3 ou 6 mois pour retrouver mon portable ca me fait super chier !!

    Je ne sais pas non plus si c'est un avantage ou pas, mais comme je l'avais acheté chez Darty (c'etait la qu'il était le moins cher) je l'ai enmené au SAV de Darty, qui va a son tour l'envoyer chez Acer. Je sens que rajouter un maillon dans cette chaîne ne va rien aranger :(

    Je croise les doigts, et je vais de ce pas prendre contact avec un marabou pour essayer d'arranger ça.
    • [^] # Re: Oulala, je crains le pire

      Posté par . Évalué à 5.

      Je trouve ces durées assez hallucinantes tout de même. Il y a quelques mois de cela, la carte mère de mon portable ASUS a grillé (un peu par ma faute). Dès le lundi suivant j'appelle ASUS qui me propose soit de l'enlever par transporteur soit que je l'apporter directement à leur SAV situé en banlieue parisienne. Je leur apporte dans l'après-midi, me disant que comme j'avais ouvert le portable pour voir si je pouvais réparer par moi-même (évidemment non), la garantie sauterait et j'en aurais pour 300¤. Résultat, le jeudi suivant le SAV m'appelle disant que le portable est prêt est qu'ils le passent sous garantie cette fois-ci (sous entendu pas la prochaine, ce que je comprends parfaitement). J'ai vraiment été plus que satisfait de la qualité du service. Je m'en souviendrai lorsqu'il sera temps de me racheter un portable.
      • [^] # Re: Oulala, je crains le pire

        Posté par . Évalué à 4.

        Un truc à savoir, lorsque l'on a une panne de matériel sous garantie : ne jamais dire ou laisser entendre qu'on l'a mis en panne, il faut rester le plus évasif possible et accuser une panne de matériel incompréhensible, même si pour cela, on doit passer pour un neuneu qui n'y connaît rien !

        J'ai l'exemple d'un client qui a son écran plat qui a cramé au bout d'un mois, et qui a fait l'erreur de dire qu'il n'aurait peut-être pas du le laisser brancher un soir d'orage. Du coup, le SAV a essayé de lui sucrer la garantie.

        Si le matériel est en panne, il faut juste faire l'innocent, en dire le moins possible : le truc est en panne, il ne marche plus, point.

        Sinon, vous allez vous faire enfler un nombre de fois incalculable.

        Pour le problème de BIOS évoqué dans ce journal, l'auteur aurait mieux fait de seulement déclarer un incident sans préciser la raison : mon ordinateur ne démarrer plus depuis ce matin, point. Si le SAV remarque le truc, ce qui serait invraissemblable, vu que ça ne démarre plus et qu'ils ne peuvent que difficilement le savoir (une carte mère changée coûte beaucoup moins cher qu'un technicien qui passe 2 ou 3 heures à identifier la panne), il suffit juste de dire que oui, on a fait une mise à jour du BIOS comme précisé sur le site, mais seulement à ce moment là.
    • [^] # Re: Oulala, je crains le pire

      Posté par . Évalué à 2.

      Je ne sais pas non plus si c'est un avantage ou pas, mais comme je l'avais acheté chez Darty (c'etait la qu'il était le moins cher) je l'ai enmené au SAV de Darty, qui va a son tour l'envoyer chez Acer. Je sens que rajouter un maillon dans cette chaîne ne va rien aranger :(

      A mon avis c'est plutôt un avantage. Les entreprises traitent souvent différemment les clients particuliers et entreprises. Ce sont même parfois des services séparés. En gros si tu es un particulier, tu peux te brosser. Ca prendra le temps que ça prendra et tu peux toujours gueuler, ils n'en ont rien à foutre. Avec une entreprise, c'est un autre son de cloche. Les montants des contrats en jeu son d'un autre ordre. Si Darty décide de ne plus proposer de matériel Acer parce qu'ils ont trop de problèmes avec et que ça leur donne une mauvaise image de l'enseigne aux clients ("ils vendent de la merde"), Acer va sérieusement le sentir passer dans ses comptes. Il suffit qu'ils se grillent avec les 3-4 grosses enseignes de France et c'est fini pour eux ici. S'il y a bien des clients qu'ils soignent ce sont ces grosses enseignes.
  • # Du neuf

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Ma mère vient juste de rentrer de vacances, je lui apprends donc la nouvelle et elle me dit alors qu'elle avait envoyé deux lettres en les engueulant sèchement juste avant qu'elle parte. Ça doit être la raison pour laquelle ils m'ont enfin contacté jeudi dernier :o)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.