Journal Ma vision de Jabber

Posté par .
Tags : aucun
0
13
déc.
2005
Ca fait un long moment que je m'intéresse à Jabber. J'ai essayé un peu toutes les casquettes : utilisateur, administrateur et développeur. Je tiens à jour une catégorie Jabber sur mon blog et j'aimerais partager avec un plus grand nombre de gens certaines réflexions que j'y ai couchées par écrit.

Tout d'abord, pour moi Jabber n'est pas seulement le successeur des systèmes propriétaires de messagerie instantanée mais aussi et surtout le successeur de SMTP. On parle beaucoup de l'unification de la messagerie instantanée et des services de VoIP mais on parle beaucoup moins de l'unification de la messagerie instantanée et du courrier électronique qui avance au moins aussi vite. Sur ce terrain, en tant que système d'échange de messages, les systèmes propriétaires ne peuvent pas rivaliser avec Jabber/XMPP ne serait-ce que par son côté décentralisé (imaginez-vous une grande société faire gérer sa messagerie par Hotmail ?). Le courrier électronique se meurt, entre autre dévoré par le spam, et Jabber/XMPP représente une bonne alternative à ce système :
http://www.pikolint.org/blog/index.php/tiennou/2004/12/26/wh(...)
(toutes les questions liées au spam ne sont pas encore réglées mais des travaux sont en cours dans ce sens et XMPP est bien mieux armé que SMTP pour lutter contre ce fléau).

Il faut aussi arrêter de penser à Jabber comme à un système uniquement grand public. Son but n'est pas d'être un simple remplaçant de MSN mais aussi de pouvoir être déployé de manière sécurisée dans le cadre d'une entreprise (c'est déjà un grand succès dans ce cadre là), de permettre les communications humain-machine et machine-machine, tout cela avec un protocole unique. Jabber est un projet à long terme, bien plus ambitieux que de simplement remplacer demain MSN sur le bureau des adolescents.

Reste le problème de la popularité de Jabber/XMPP nécessaire à son développement (c'est la loi de Metcalfe "l'utilité d'un réseau est proportionnelle au carré du nombre de ses utilisateurs"). Pour cela, les passerelles, bien qu'utiles dans certains cas, ne représentent pas un avantage significatif par rapport aux clients multi-protocoles et offrent un grand nombre de désavantages :
http://www.pikolint.org/blog/index.php/tiennou/2005/10/26/po(...)

Pour développer Jabber, il faut jouer de son côté décentralisé et ouvert en intégrant Jabber aux outils existants et en développant des services personnalisés pour des communautés de personnes. Commençons par conquérir des niches d'utilisateurs et à force de rassembler des groupes le réseau grandira d'autant :
http://www.pikolint.org/blog/index.php/tiennou/2005/11/21/co(...)

Le premier gros groupe de personnes à amener à Jabber est à mon avis l'ensemble des utilisateurs de GNU/Linux et plus largement du logiciel libre. Ces utilisateurs sont souvent déjà sensibilisés aux problématiques des protocoles ouverts et beaucoup d'entre eux sont des "early adopters", c'est à dire qu'ils sont plus à même d'utiliser une technologie non encore largement adoptée.

Evidemment, que ce soit pour concurrencer le courrier électronique ou les systèmes de messagerie propriétaires, il reste encore beaucoup à faire en terme de développement (côté serveur comme côté client) mais aussi de communication. Mon propos n'est pas de dire que Jabber propose actuellement déjà tout ce qu'il faut pour remplacer les systèmes existants (IM et SMTP), mon propos est de dire qu'il correspond déjà à certains besoins et que s'il continue à se développer au rythme actuel, le doux rève d'avoir un protocole de messagerie ouvert , puissant et largement adopté devrait voir le jour plus rapidement qu'on ne le pense.

Certaines personnes sont aigries de voir que Jabber ne correspond pas encore à leurs besoins. Si c'est le cas, développez ce qui vous manque. Si vous ne le pouvez pas ou ne le voulez pas, tâchez au moins de communiquer vos besoins de manière constructive et tenez vous au courant de temps en temps de la façon dont le projet évolue. Il devrait notamment y avoir beaucoup de bruit autour de Jabber en 2006...
  • # Ta vision

    Posté par . Évalué à 2.

    en laisse visiblement perplexe plus d'un.

    Pourtant, ta réflexion (hormis la pub pour ton blog) sur le remplacement du protocole SMTP est intéressante. Je n'avais jamais vu ca sous cet angle, mais c'est vrai que Jabber a tout pour faire passer le cap, ... sauf des clients à la hauteur et des utilisateurs. Quand est-ce que je peux faire pointer mon Thunderbird pour aller récuperer mes messages sur mon serveur Jabber.

    Sinon ca va être quoi la grande révolution Jabber de 2006 , tu peux nous en dire plus sur tes vision , Ô sérénissime orâcle !
    • [^] # Re: Ta vision

      Posté par . Évalué à 2.

      Sinon ca va être quoi la grande révolution Jabber de 2006 , tu peux nous en dire plus sur tes vision , Ô sérénissime orâcle !


      Juste que certains projets devraient sortir de nouvelles versions particulièrement intéressantes (Gaim 2.0, Psi 0.10 final et peut-être rapidement d'autres versions, GnomeMeeting 2.0 utilisé par certains clients Jabber pour la voix et la vidéo, Gajim qui avance très vite, ejabberd qui devrait passer en version 1.0, peut-être jabberd 2.1, etc.).

      J'espère aussi que Google Talk ouvrira son réseau au moins vers une sélection de partenaires. Le serveur de Gizmo permettrait alors de communiquer à la fois avec le réseau Jabber public et Google Talk.

      De manière générale, beaucoup de projets semblent connaître une seconde vie en cette fin d'année (mu-conference, proxy65, etc.) et on parle de plus en plus de Jabber un peu partout ce qui amène des développeurs et des utilisateurs supplémentaries.
  • # Mouais

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Tout ce que tu avances comme argument pour jabber, en fait l'IMS (IP Multimedia System) et SIP le font et sont surtout supportés par tous les opérateurs telecom et/ou informatique.

    Ca fait un nombre de dev bien plus grand... XMPP risque de se cantonner a Jabber...
    • [^] # Re: Mouais

      Posté par . Évalué à 3.

      Pour la comparaison SIP/SIMPLE (car SIP à lui seul est loin de faire tout ce que fait Jabber), j'ai fait une grande réponse sur un autre journal. Je t'invite à en prendre connaissance :
      http://linuxfr.org/comments/659767.html#659767

      Sinon XMPP est aussi supporté par de grands noms. On peut citer HP, Google, France Telecom, Apple...
      • [^] # Re: Mouais

        Posté par . Évalué à -2.

        En même temps c'est bien d'avoir des supporters, mais France Telecom n'utilise pas jabber et n'a pas d'offre basé dessus, Apple utilise un truc à sa sauce (Bonjour) si je dis pas de bêtise... Le plus mieux dans l'histoire c'est Google mais son réseau n'est pas ouvert aux autres serveurs Jabber....
        On dirait plutot que ces sociétés ont acheté l'étiquette sans se mouiller plus que ça....

        Sinon je rejoins l'avis de Zenitram sur le sujet.
        • [^] # Re: Mouais

          Posté par . Évalué à 1.


          En même temps c'est bien d'avoir des supporters, mais France Telecom n'utilise pas jabber et n'a pas d'offre basé dessus


          Le service LiveCom de Wanadoo utilise jabber: http://www.jabber.com/index.cgi?CONTENT_ID=762 . Livecom est lancé commercialement depuis quelques temps déjà.


          Apple utilise un truc à sa sauce (Bonjour) si je dis pas de bêtise


          Selon http://www.apple.com/macosx/features/bonjour/ , Bonjour a l'air de permettre le partage de ressource entre différents ordinateurs sans avoir a faire bcp de configuration. s'étais connu avans sous le nom de "Rendez Vous".
          • [^] # Re: Mouais

            Posté par . Évalué à 0.

            Honte à moi pour FT, mais j'ai pas su écrire ce que je voulais dire, dans ma tête je pensais à un messenger compatible avec les serveurs jabber existant tels qu'on les connait en tant qu'utilisateur jabber.
            Enfin bon rien qui mérite une première page sur linuxfr, pour le moment.
            • [^] # Re: Mouais

              Posté par . Évalué à 3.

              Honte à moi pour FT, mais j'ai pas su écrire ce que je voulais dire, dans ma tête je pensais à un messenger compatible avec les serveurs jabber existant tels qu'on les connait en tant qu'utilisateur jabber.


              Effectivement, le serveur Jabber de France Télécom (anciennement Le Messager et maintenant LiveCom) n'est ouvert ni aux communications avec d'autres serveurs ni avec d'autres clients que le client officiel et c'est bien dommage. Cependant, il serait faux de dire que France Telecom ne supporte pas Jabber. Notamment, c'est le système utilisé en interne par les milliers d'ingénieurs FT. En plus d'être client, il est aussi un des plus gros actionnaires de Jabber Inc., le leader mondial de services Jabber.

              HP utilise aussi intensivement Jabber en interne et est un "platinum sponsor" de la Jabber Software Foundation. C'est notamment eux qui ont fourni la machine sur laquelle tourne le serveur jabber.org et les sites jabber.org et jabberstudio.org. Depuis peu, le serveur jabberd 1.4 fait parti des applications libres supportées commercialement par HP.

              Apple utilise bien XMPP pour son bonjour mais son client iChat est aussi un bon client Jabber. Apple commercialise également son propre serveur jabber basé sur jabberd 1.4.

              Le serveur jabber de Google ne permet pas pour l'instant les communications serveur-serveur mais respecte bien le protocole pour les communications client-serveur. Ils participent à la documentation de leur protocole de voix (Jingle http://linuxfr.org/~Nyco/20252.html ), ont engagé le développeur de Gaim pour travailler sur le support de Jabber (et du fameux protocole de voix) dans Gaim. Google s'est dit résolu à ouvrir son serveur jabber au public après une première phase de test avec une sélection de partenaires. Ca me paraît être une approche intelligente et ils n'ont pour l'instant rien fait qui permette de douter de leur bonne foi. En tout cas, ils ont pour l'instant amené certains partenaires (Gizmo par exemple) à ouvrir des serveurs Jabber publics et ont sans aucun doute développé la popularité de Jabber.

              NB : j'ai indiqué l'utilisation de jabber en interne comme support parce que j'estime que faire une démonstration de Jabber à une telle échelle à des milliers d'ingénieurs, développeurs et cadres dirigeants est une contribution importante.
              • [^] # Re: Mouais

                Posté par . Évalué à 0.

                Effectivement, le serveur Jabber de France Télécom (anciennement Le Messager et maintenant LiveCom) n'est ouvert ni aux communications avec d'autres serveurs ni avec d'autres clients que le client officiel et c'est bien dommage. Cependant, il serait faux de dire que France Telecom ne supporte pas Jabber. Notamment, c'est le système utilisé en interne par les milliers d'ingénieurs FT.


                Ca c'est faux, le système d'IM le plus utilisé en interne par les ingénieurs FT c'est MSN messenger, même si effectivement Jabber est fortement utilisé notamment dans la branche R&D. Et pour l'instant je ne crois pas qu'il y ait eu de choix de fait concernant l'utilisation d'un IM en interne.
                • [^] # Re: Mouais

                  Posté par . Évalué à 2.

                  J'ai plusieurs amis qui travaillent dans la branche R&D justement et non seulement LiveCom est installé sur tous les postes mais en plus les autres systèmes tels que MSN sont blockés.

                  Après, FT c'est gigantesque et c'est certainement pas pareil partout donc dans les services où les gens peuvent utiliser l'outil qu'ils veulent, je ne suis pas surpris qu'ils utilisent le même qu'à la maison, c'est à dire MSN.
          • [^] # Re: Mouais

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            >>s'étais connu avans sous le nom de "Rendez Vous".

            zeroconf sous linux je crois

            sinon un serveur jabber apple peut communiquer avec les autres serveurs
  • # Yep yep yep :)

    Posté par . Évalué à 1.

    C'est vrai moi aussi je n'y avait pas encore pensé, remplacement de smtp... le problème qui continuera d'exister et la valeur d'un message par un protocole de MESSAGERIE INSTANTANNÉ ?

    Dernierement on commence a parler des paprasses administratives par mail avec le système d'accusé de réception. Meme si ce système est contournable, il commence a devenir de plus en plus reconnu et considéré comme fiable.

    N'oublions pas que ca reste un protocole de messagerie instantanné, meme si il garde en mémoire les messages, maintenant il faut avoir des idées pour l'améliorer. J'ai ma petite idée derriere la tete, je la cogite, et je la ressort bientot.
  • # chatter avec SMTP :)

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    parler de jabber comme serveur de mail, ca me fait penser à l'inverse :
    avec l'appartition de SMTP, il arrivait que certaines personnes utilisaient SEND FROM ou SOML FROM au lieu de MAIL FROM pour envoyer la purée directement sur le terminal du corespondant, au lieu de lui envoyer un mail... affreux quoi :) Bref, on utilisait SMTP pour chatter aussi :)
    Mais bon, personne ne s'en sert...

    Tout homme qui dirige, qui fait quelque chose, a contre lui ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui font précisément le contraire, et surtout la grande armée des gens d'autant plus sévères qu'ils ne font rien du tout. \n -- Jules Claretie

  • # Plus un complément de SMTP qu'un remplacant ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Je ne partage pas complètement ton point de vue :

    1/ Avec le mail, on sait maitriser le spam. Le nombre de spams qui passe à travers les filtres reste à peu près constant même si le volume total de spam reçu augmente. Avec Jabber, pour l'instant, rien n'est fait pour contrôler le spam. Et le fait que les messages soient plus courts va rendre beaucoup plus difficile la mise en place de méthodes bayésiennes. Les méthodes de whitelisting basées sur des réseaux de confiance, c'est bien, mais c'est souvent rapidement insuffisant.

    2/ Je ne vois pas XMPP/Jabber comme un remplaçant du mail, mais comme un complément. Dans un gros projet de recherche publique rassemblant des laboratoires géographiquement distribués auquel je participe, Jabber est utilisé en complément du mail pour les discussions. Cela a fait sensiblement baisser le volume de mails (le Wiki n'y est pas pour rien non plus), mais la messagerie instantanée n'est pas idéale non plus, justement parce qu'elle est instantanée.

    3/ De nombreuses entreprises utilisent déjà massivement XMPP/Jabber pour la messagerie instantanée (HP, notamment). Avec Jabber, il est difficile de bien voir la dualité jabber.com/jabber.org. On entend beaucoup plus parler sur LinuxFR de l'aspect communautaire de Jabber, ça ne veut pas dire que l'aspect entreprise n'existe pas. Il est seulement beaucoup plus discret.

    Après, il est dommage qu'en France, on n'ait pour l'instant qu'un seul gros serveur Jabber communautaire (par gros j'entends plus de 1000 utilisateurs réguliers). Et il est encore plus dommage que certains autres serveurs francophones moins importants (exemple : Fritalk) refusent de participer à des initiatives communes comme JabberFR.org et préfèrent réinventer la roue dans leur coin, probablement pour des questions d'égo. Heureusement que ça n'est pas le cas de tous les serveurs ...
    • [^] # Re: Plus un complément de SMTP qu'un remplacant ...

      Posté par . Évalué à 3.

      1/ Avec le mail, on sait maitriser le spam. Le nombre de spams qui passe à travers les filtres reste à peu près constant même si le volume total de spam reçu augmente. Avec Jabber, pour l'instant, rien n'est fait pour contrôler le spam. Et le fait que les messages soient plus courts va rendre beaucoup plus difficile la mise en place de méthodes bayésiennes. Les méthodes de whitelisting basées sur des réseaux de confiance, c'est bien, mais c'est souvent rapidement insuffisant.


      Un des gros avantages de Jabber par rapport au courrier électronique, c'est qu'il est bien plus difficile d'usurper une identité. On retrouve en natif et en mieux dans Jabber les technologies que Microsoft et autres veulent intégrer au courrier électronique (vérification du domaine d'origine des courriers envoyés).

      Au niveau de la taille des messages, les messages de type "normal" ne sont pas forcément plus courts que des e-mails et ne le seront certainement pas si Jabber en vient à réellement remplacer le courrier électronique. De plus, il n'y a pas vraiment de raison que le contenu des messages de spam change, on peut déjà faire des e-mails d'une ligne.

      Quelques JEPs relatifs au spam sont déjà en cours de rédaction, ce ne sont certainement pas les dernières. Il reste à finaliser et à implanter tout ça. Je ne pense pas qu'il soit possible de construire un réseau ouvert dénué de tout abus mais je ne pense pas non plus que Jabber arrivera au point où en est le courrier électronique aujourd'hui.

      Je signale simplement aux gens qui souhaiteraient se tourner plutôt vers des protocoles de type SIP que les problèmes de spam seront encore plus difficilement maîtrisables sur un réseau de type P2P.

      la messagerie instantanée n'est pas idéale non plus, justement parce qu'elle est instantanée.


      ?
      On peut faire avec Jabber à peu près tout ce qu'on peut faire avec le courrier électronique, à savoir envoyer un message à quelqu'un de déconnecté, envoyer un message à quelqu'un qui ne fait pas parti de ses contacts, envoyer un message "normal" avec un sujet, une signature, etc.

      Cependant, il est vrai qu'actuellement l'interface des clients Jabber n'est pas adaptée à des messages de type formels (notamment au niveau de la gestion de l'historique et du classement des messages, on est loin de ce qu'on trouve du côté des clients mails)

      Les outils étant pour l'instant plus adaptés à des communications informelles, l'usage de la messagerie instantanée est plutôt réservé à des communications informelles là où l'e-mail est plutôt utilisé pour des communications formelles. C'est une question de temps, quand les outils évolueront, les usages évolueront aussi.

      Déjà, au niveau des jeunes (moins de 18 ans disons), la messagerie instantanée devient le moyen de communication principal devant l'e-mail. Les usages commencent à changer... Microsoft s'adapte d'ailleurs et MSN Messenger devrait permettre les messages hors-ligne dans sa prochaine version. On y vient mais le changement se fera d'abord par les jeunes, moins habitués au vieil e-mail.

      On entend beaucoup plus parler sur LinuxFR de l'aspect communautaire de Jabber, ça ne veut pas dire que l'aspect entreprise n'existe pas. Il est seulement beaucoup plus discret.


      Ben sur ce point là on est d'accord...

      Avec Jabber, il est difficile de bien voir la dualité jabber.com/jabber.org.


      Les deux entités sont bien distinctes et n'ont même pas grand chose à voir maintenant. Cependant, je suis d'accord que certaines choses (les noms notamment) sont un peu déroutantes au premier abord. Par contre, je vois pas le rapport avec l'évolution de Jabber. Je ne vois pas ça comme un problème. Jabber est une marque déposée et XMPP un protocole de l'IETF, les entreprises qui s'intéresse à Jabber/XMPP font bien la différence je pense.

      il est dommage qu'en France, on n'ait pour l'instant qu'un seul gros serveur Jabber communautaire...


      Idem. Ca viendra avec le temps...
  • # Feature

    Posté par . Évalué à 3.

    Est-ce le protocole de Jabber permet de gérer les conversations en fil de discussion?

    Souvent quand je chatte avec quelqu'un, du fait des délais (le temps que l'un et l'autre tape une réponse, temps d'envoi et de réception...), on part sur deux sujets différents et on est obligé de préciser dans le message "pour répondre à ta question X". Ce serait pas mal de pouvoir chatter de manière hiérarchique pour résoudre ce problème.

    Pouvoir faire des schémas, des dessins aussi seraient pratique et dessiner par dessus ceux envoyés par son correspondant.

    L'unification mail/IM pour moi serait une avancée, j'utilise souvent Gmail comme un hybride chat/forum.
    • [^] # Re: Feature

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Est-ce le protocole de Jabber permet de gérer les conversations en fil de discussion?

      Regarde le point 2.1.2.3 dans :
      http://www.xmpp.org/specs/rfc3921.html#stanzas-message

      Cela permet de spécifier un nom de "thread" pour identifier une discussion avec qqun, et donc d'avoir deux discussions en parallèles avec la même personne sans que les messages se mélangent.

      PAR CONTRE, il n'est pas possible de spécifier le message auquel on répond (équiv. du In-Reply-To ou du References avec le mail), ce qui est un gros manque pour utiliser XMPP/Jabber comme le mail : on ne peut pas avoir une discussion en arbre, seulement des fils parallèles (un peu comme ce que les adeptes des mailing lists reprochent aux forums à la punbb/phpbb).

      Pouvoir faire des schémas, des dessins aussi seraient pratique et dessiner par dessus ceux envoyés par son correspondant.

      Coccinella permet de faire ça je crois.
  • # Imap + abook sync & autres

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je pense que Jabber est à des millions de kilomètres d'être capable de faire le moindre semblant de tort à SMTP.

    En effet, ce qui a fait la popularité de SMTP, c'était ça facilité d'implémentation, la légèreté du protocole, mais surtout la souplesse qui lui a permis d'être implémenté dans de nombreux langages et sur toutes les plateformes.

    pour Jabber, le protocole est assez lourd, complexe, et verrouille entre autre les entrées et sorties. en effet, il faut un client xmpp pour aller consulter ses messages jabber. avec smtp, on peut utiliser mailbox direct (si on est sur le serveur mx) ou pop voire, mieux, imap !

    En fait, smtp, depuis qu'on l'accompagne de imap et d'un synchroniseur de carnet d'adresse, permet de faire du mail un véritable outil d'organisation personnel multi-terminaux. Jabber/Xmpp est très loin de ce but à ma connaissance. Par contre il complète bien la série.

    Par exemple, je gère un serveur de mail (mailfr-dot-com) qui propose un jabber-id identique à l'email (et aussi un msn-id identique avec une passerelle pré-configurée). Le mail fonctione en imap avec la possibilité de synchroniser son carnet d'adresse de webmail avec thunderbird, et des filtres côté serveur, bref, un outil de gestion personnelle complet. Enfin, le webmail propose un jabber-web intégré accessible en un clic.

    Dans ce type de configuration, Jabber n'est donc qu'une brique élémentaire, et il me parait hasardeux de vouloir en faire autre chose, notamment le faire aller vers de la gestion SIP/VoIP, et à fortiori un remplaçant de SMTP.
    • [^] # Re: Imap + abook sync & autres

      Posté par . Évalué à 2.

      ce qui a fait la popularité de SMTP, c'était ça facilité d'implémentation, la légèreté du protocole, mais surtout la souplesse qui lui a permis d'être implémenté dans de nombreux langages et sur toutes les plateformes.

      pour Jabber, le protocole est assez lourd, complexe


      C'est certainement subjectif mais je trouve au contraire que Jabber est très simple et extensible et c'est une de ses forces. Quand je regarde les RFC de XMPP par exemple et que je regarde celles de SIP et ses extensions, ça confirme très fortement mon sentiment.

      La seule chose éventuellement compliquée (et obligatoire si on veut respecter parfaitement la norme) est la partie liée à l'authentification (SASL) et au chiffrement (TLS). Ca serait sûrement plus simple d'envoyer un login/mot de passe en clair mais ça pose d'autres problèmes...

      Si tu mets de côté la partie authentification/chiffrement, il n'est pas plus difficile de faire un client XMPP qu'un client SMTP. Je ne connais pas tellement de langage ni de plateforme pour lequel il n'existe pas d'implantation Jabber/XMPP (on peut certainement en trouver en cherchant bien mais ça doit rester assez marginal et il suffit d'une bonne âme avec de bons doigts pour arranger ça).

      verrouille entre autre les entrées et sorties. en effet, il faut un client xmpp pour aller consulter ses messages jabber. avec smtp, on peut utiliser mailbox direct (si on est sur le serveur mx) ou pop voire, mieux, imap !


      Le problème serait que XMPP propose un moyen de récupérer ses messages alors que SMTP non ? Tu pourrais aussi contourner XMPP pour récupérer des messages... sauf que je vois pas l'intérêt. XMPP définit simplement la syntaxe pout transmettre un message. Après, si tu recherches un remplaçant de pop par exemple tu peux regarder ce JEP :
      http://www.jabber.org/jeps/jep-0013.html

      Ceci dit, je pense qu'il est préférable de parler en terme de fonctionnalité plutôt qu'en terme de technologie parce que si c'est pour reprendre exactement le même modèle que SMTP, on n'a pas besoin d'imaginer un autre protocole.

      Si tu vois des choses, en termes fonctionnels, qu'on peut faire avec SMTP et qu'on ne pourrait pas faire avec XMPP, ça m'intéresse.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.