Journal Spleen

Posté par  .
Étiquettes : aucune
0
21
mai
2003
Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle
Sur l'esprit gémissant en proie aux longs ennuis,
Et que de l'horizon embrassant tout le cercle
Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits;

Quand la terre est changée en un cachot humide,
Où l'Espérance, comme une chauve-souris,
S'en va battant les murs de son aile timide
Et se cognant la tête à des plafonds pourris;

Quand la pluie étalant ses immenses traînées
D'une vaste prison imite les barreaux,
Et qu'un peuple muet d'infâmes araignées
Vient tendre ses filets au fond de nos cerveaux,

Des cloches tout à coup sautent avec furie
Et lancent vers le ciel un affreux hurlement,
Ainsi que des esprits errants et sans patrie
Qui se mettent à geindre opiniâtrement.

- Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,
Défilent lentement dans mon âme; l'Espoir,
Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique,
Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir.


(Charles Baudelaire)
  • # Re: Spleen

    Posté par  . Évalué à 1.

    Tu as bien pris tes anti-dépresseurs ce matin ?
    • [^] # Re: Spleen

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      Bof, je suppose qu'il vient de faire un simple tour d'horizon des nouvelles du monde. Cà suffit très nettement... Epidémies, débilités diplomatiques d'un pays que je ne citerais pas (pour éviter de nourrir nos trolls repus), attentats, génocides silencieux, mort dans l'indifférence de nos libertés si chèrement acquises, émissions débilisantes à la télé...

      Pfff, ce n'est pas le moment que je lise du Baudelaire moi !
      • [^] # Re: Spleen

        Posté par  . Évalué à 1.

        Pfff, ce n'est pas le moment que je lise du Baudelaire moi !

        Moi je vais relire "Idées noires" de Franquin ce soir :-)
        • [^] # Re: Spleen

          Posté par  . Évalué à 1.

          Sinon un bon roman de Nancy Houston ça le fait aussi: ça finit toujours mal ...
          • [^] # Re: Spleen

            Posté par  . Évalué à 2.

            Pas la peine de lire des histoires qui se terminent mal. Ca se passe toujours comme ça IRL. :/
            • [^] # Re: Spleen

              Posté par  . Évalué à 0.

              tiens, en plus je ne peux plus voter, je suis sur linuxfr depuis je ne sais plus combien d'années....

              C'est la totale aujourd'hui...
  • # Re: Spleen

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    Un silence sourd aux gémissements
    De vieux vautours vraiment repus de sang
    Et quelques milliards de vrais morts
    Au cimetière délivrés de leur sort

    Ont été mes fantastiques maîtres
    De leçons apprises à la lettre
    Où il est question d'horribles monstres
    Dont je serais, hélas, l'unique cible!

    Depuis, j'ai quitté le cimetière
    Pour me balader sur la belle terre
    Entendre les chants et les louanges
    Sans jamais voir aucun mauvais ange.

    Mais jamais je n'ai entendu de joies,
    De bonheur ou de volonté claire
    Même dans les rêves populaires
    Ou les multitudes d'inutiles lois.

    Voilà pourquoi je m'en suis retourné
    Dans mon cimetière bizarrement peuplé
    De toutes les peurs les plus refoulés,
    Et alors je me suis demandé


    Comment mes maîtres d'antan
    Peuvent tant gêner le monde de la joie
    Confinés comme ils sont dans
    mon vieux moi Natal.


    Je suis pourtant assez enfant
    Pour savoir qu'avant les fausses questions
    Le bonheur nous submerge sans se nommer
    Et il nous fuit dès que nous le cherchons

    Laissant derrière mes amis du cimetière...
    Ces ténébreux professeurs
    Auraient-ils un jour peur
    Que je n'oublie Leur vision morbide de la vie?

    Hé! Je n'ai jamais compris
    Cette manie de donner leçon;

    Alors j'ai oublié ces tristes sons
    Pour composer une ode à la vie!
  • # Re: Spleen

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    <blockquote>Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle</blockquote>

    <blockquote>Quand la pluie étalant ses immenses traînées
    D'une vaste prison imite les barreaux. </blockquote>


    moi aussi j'habite à brest c'est pas une raison pour déprimer.
    • [^] # Re: Spleen

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Pas besoin d'habiter sur Brest.

      <mode tribune="on">
      météo@ladéfense : ciel bas et lourd, temps de m*rde, engagez-vous qu'ils disaient, vous verrez du beau temps.
      </mode>

      Vivement le retour à ma Bretagne natale...
      • [^] # Re: Spleen

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        Rappelle toi Barbara
        Il pleuvait sans cesse sur Brest ce jour-là
        Mais on s'en foutait on n'était pas à Brest
  • # Re: Spleen

    Posté par  . Évalué à 1.

    Y'a-t-il un rapport avec ce journal et celui sur les anarchistes dans la news Hispalinux ? Pour rappel, Ferré a transposé en musique beaucoup de poèmes et notamment de Baudelaire. 2 jours après les anrchistes, c'est tout de même troublant.

    TRS80 fan de Léo ?
    • [^] # Re: Spleen

      Posté par  . Évalué à 1.

      fan de Léo ?

      Non, je ne suis qu'un vieil anarchiste libertaire et solitaire, survivant de la génération 80 et des bérus, tombé dans l'illusion du monde du travail ....

      Mais c'est vrai que j'aime bien Baudelaire et que je suis moi-même parfois poête à mes heures perdues :-)

      Aucun rapport avec la news Hispalinux - À propos des anarchistes nostalgiques de la guerre d'espagne, FA et autres, je les hais tout autant que les autres extrémistes de droite ou de gauche. La guerre est indéfendable, et cela au nom de n'importe quel idéal ...
  • # Re: Spleen

    Posté par  . Évalué à 2.

    Il en faudrait plus souvent des journaux comme ca

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.