• # Encore mieux

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    C'est pire que ça: 3 personnes dont une de 13 ans ont été arrêtées pour avoir partagé un lien vers une page avec une boîte de dialogue en Javascript dans une boucle infinie. Même pas pour avoir écrit la page. Avec perquisition et tout. ça rigole pas!

    A priori, c'est une interprétation assez large d'une loi interdisant de développer des malwares.

    La loi est rédigée de façon tellement large qu'on pourrait l'appliquer à toute exécution de code Javascript depuis une page web. Du coup, le département de police en charge de ces arrestations a supprimé Google Analytics de leurs pages web.

    Brendan Eich, le créateur de Javascript, a proposé de témoigner pour expliquer que le langage n'est pas dangereux.

    L'auteur du blog encourage à relayer l'information pour mettre la pression sur la police japonaise depuis l'étranger, en attendant que cette loi soit réécrite pour être plus précise.

    • [^] # Re: Encore mieux

      Posté par . Évalué à 1.

      L'auteur du blog encourage à relayer l'information pour mettre la pression sur la police japonaise depuis l'étranger, en attendant que cette loi soit réécrite pour être plus précise.

      Pour mettre la pression, il suffit de désactivé par défaut javascript dans les navigateurs lors de la prochaine maj. Une bonne poilade en perspective.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.