Journal Anaque a l'aide de logiciel libre

Posté par  (site Web personnel) .
Étiquettes : aucune
0
27
juil.
2005
La société manay software (http://www/manay.com)(...) à mis en place une arnaque (US uniquement) consistant à 'offir' 4 CDROM de logiciels.
Lorsque vous les avez reçu, vous devez en payer 2 ou résilier dans un délai impossible (il fallait lire les petites lignes du contrat).

Parmis les logiciels proposés on trouve OpenOffice.org, GIMP, GCompris, TuxPaint.

Pour m'a part, je pourrais vérifier et les contraindre à respecter la GPL si ce n'est pas le cas. Mais c'est impossible, il ne vend qu'aux US et j'ai pas envie de me faire arnaquer pour vérifier. Ensuite le problème est plutôt à mettre dans les main de la justice US pour leur pratique douteuse.

Ironie, je m'en suis rendu compte car l'individu derrière l'arnaque m'a acheté la version windows de GCompris. Oops je me retrouve complice d'une arnaque.

Autre remarque, pour GCompris il est dit: 'Each activity has several levels that automatically adjusts to your child's growing abilities'. Si c'est la cas, je veux bien les patches !. Dans mon GCompris, il passe au niveau suivant quand tu as fini le précédent. Ca je sais pas si c'est de l'arnaque ou du marketing.
  • # pas contraire à la GPL

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

    A priori, s'ils fournissent les sources, c'est pas contraire à la GPL.

    pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

    • [^] # Re: pas contraire à la GPL

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      En l'occurence ici il n'y a pas de source disponible et aucune référence à la GPL
      • [^] # Re: pas contraire à la GPL

        Posté par  . Évalué à 2.

        T'as verifie sur les CD ou dans les petites ligne du contrat ?
      • [^] # Re: pas contraire à la GPL

        Posté par  . Évalué à 6.

        Les codes sources ne doivent être mis à la disposition que, au minimum, aux personnes ayant acquis les-dits logiciels auprès de la boîte.

        Du coup, que tu ne puisses pas avoir les sources si tu n'as pas acheté / obtenu de manière légale auprès de cette société les binaires des logiciels indiqués.

        Donc, dans le doute, ils n'ont rien fait de mal pour le moment. Maintenant, si quelqu'un arrive à obtenir ces CDs, il sera en droit de demander les sources.
        • [^] # Re: pas contraire à la GPL

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          Et bien si c'est le cas tu m'apprend un truc.

          J'aurai juré qu'obtenir les sources d'un logiciel sous GPL etait un droit acquis dès lors qu'il etait sous GPL, et que c'etait sans aucune obligation d'achat du-dit logiciel.

          M'enfin j'peux me tromper, et certains me diront qu'ici les sources sont disponibles sur les vrais sites des logiciels, mais à ce moment là un lien ce ne serait pas mal, et une mise en avant plus prononcé des noms de softs à l'interieur des boites (au bout de 5 click on sait que ya GIMP)
          • [^] # Re: pas contraire à la GPL

            Posté par  . Évalué à 6.

            J'aurai juré qu'obtenir les sources d'un logiciel sous GPL etait un droit acquis dès lors qu'il etait sous GPL, et que c'etait sans aucune obligation d'achat du-dit logiciel.

            Non, tu dois fournir les sources ou un moyen de les obtenir uniquement aux personnes à qui tu fourni les binaires.

            Exemple : free et sa freebox, qui ne distribue pas les sources "parce qu'ils ne distribuent pas le programme"

            Par contre ce n'est effectivement pas une obligation d'achat, le simple fait de le posseder (sans avoir payé) te permet de demander à ceux qui te l'ont donné les sources
          • [^] # Re: pas contraire à la GPL

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

            Ben oui, heureux que t'apprennes un truc. C'est à cause de confusions comme la tienne que beaucoup voient dans le logiciel libre des gauchistes et un modèle non rentable commercialement.

            Je vais t'apprendre un autre truc : au début, Richard Stallman vendait, et très cher, le compilateur GCC. Mais tout acheteur pouvait lui demander les sources de GCC et en faire ce qu'il voulait par après.

            Que ce soit clair une fois pour toute :

            "GPL signifie, entre autres, que tu peux avoir accès aux sources si tu as accès au binaire."

            Donc si tu n'as pas accès au binaire, tu n'es pas en droit de demander les sources, et c'est parfaitement logique !
            • [^] # Re: pas contraire à la GPL

              Posté par  . Évalué à 3.

              Ben oui, heureux que t'apprennes un truc. C'est à cause de confusions comme la tienne que beaucoup voient dans le logiciel libre des gauchistes et un modèle non rentable commercialement.

              Bien sûr ! Cette confusion n’a rien à voir avec le fait que 99,999% des logiciels libres sont également gratuits, qu’on peut les télécharger librement sans rien demander à personne, rien à voir avec le fait que les exemples de sociétés développant des logiciels libres et qui en vivent soient si rares.

              Je vais t'apprendre un autre truc : au début, Richard Stallman vendait, et très cher, le compilateur GCC. Mais tout acheteur pouvait lui demander les sources de GCC et en faire ce qu'il voulait par après.

              J’avais raté cet épisode de la vie du grand homme. Pour moi, il vendait Emacs au milieu des années 80 pour 150 dollars. Et encore s’il a pu le faire c’est parce qu’Internet n’était pas très répandu. Si RMS arrivait aujourd’hui, il n’en vendrait pas un exemplaire ! Emacs se trouverait sur Sourceforge et tout le monde pourrait le télécharger sans rien payer.
            • [^] # Re: pas contraire à la GPL

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

              Et pour compléter un peu ...
              Ce n'est pas vraiment une notion d' "accés" au binaire qui permet de réclamer les sources ... mais bien de "fourniture".
              Je pense que la distinction est nécessaire dans le sens ou en toute théorie, seul l'entité qui a fourni le binaire est en devoir de fournir les sources.
              Imaginons A qui développe un truc GPL dans son coin, il le fournit (avec les sources uniquement a B), ensuite B le fournit (sans aucune modification) à C, D,E, etc. mais sans fournir les sources
              Et bien A n'à aucun devoir de fourniture des sources à C,D et E car c'est B qui a fait l'acte de fourniture.

              Pour conforter ce point de vue, prenons ce cas d'école:
              une entreprise utilise un logiciel GPL qu'elle a modifié en interne, il n'y a donc jamais eu distribution de ce logiciel modifié vers l'extérieur, le logiciel est toujours GPL mais les sources ne sont donc jamais sorties du PC de développement de l'entreprise (aucun utilisateur de l'entreprise n'a demandé les sources) ... L'entreprise déménage, et pendant le transport, une des UC d'un employé tombe du camion (ca arrive souvent ça ;-) ; un gus la récupère, fouille le DD et tombe sur le logiciel binaire dont la boite "A propos" indique qu'il est sous la GPL, pensez vous que notre gus serait légalement autorisé à réclamer les sources modifiées à l'entreprise ?
              Je pense que non, car l'entreprise n'a pas "fourni" le logiciel binaire à notre gus ...

              PS: Merci d'éviter les remarques du style "le gus n'a pas le droit de s'approprier le PC tombé" ou des nuances de ce genre ...
  • # bah c'est bien.

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Une fois que les gens ont payé un logiciel, ils considèrent que ce logiciel ne peut être que bien.

    C'est parfait, ça fait des utilisateurs d'OOo en plus :-)
  • # c'est pas nouveau

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

    bah ouais c'est pas nouveau.
    Le nombre de sites que j'ai pu voir qui vendaient des versions boites de OpenOffice ou Gimp avec juste quelques resources modifiées (nom de l'application, icone et tout ça).
  • # légalité morale

    Posté par  . Évalué à 0.

    que cela soit légal ou pas selon la GPL, c'est au fond une grosse arnaque honteuse, surtout qu'il y a des moyens plus simple ou moins onéreux d'obtenir ces logiciels.

    Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.