Journal De la comparaison des systèmes d'ici et d'ailleurs

Posté par .
Tags : aucun
0
24
mai
2007
(Ce journal est écrit comme si vous étiez une moule qui a la frite. Dans le cas contraire, il suffit de le lire en pensant qu'eux, c'est nous, que nous, c'est eux, que je, c'est il et que il c'est je. Et vice-versa)

Nous savons tous qu'ici, pour les élections (le 10 juin), nous avons à élire deux chambres, la Chambre et le Sénat. Disons que nous avons un système proportionnel. Ce n'est pas exact, pour plein de raisons (et la première c'est qu'on arrondi souvent les systèmes proportionnels, dont mathématiquement, ce n'est plus proportionnel, mais il n'y a pas que ça). Bon, pour que les mangeurs de foie gras (par opposition aux frites, hein, il m'arrive d'en manger, moi aussi), je vais vite expliquer ça. On vote dans chaque province séparément pour la Chambre*, c'est à dire 10 provinces. Pour le Sénat, on vote pour une liste régionale (enfin, un truc comme ça) (une région, c'est une demi-Belgique, en gros), mais on ne vote que pour 40 des 74 sièges.

Tandis que vous, pour les élections (le 10 juin), vous votez pour une chambre. Vous votez par circonscription, une sorte de mini-élection présidentielle.

Bon, ça c'était les faits, en résumé approximatif.


Alors, pourquoi est-ce que fais ce journal ? Ben voila, j'ai vécu quelque années en France (de 2004 à 2006), et à l'époque, de là, je ne voyait pas vraiment d'avantages au système français par rapport au belge. Les mini-élections présidentielles, ça a un effet de bord, c'est que les "petits" partis sont sous-représentés (par exemple, le FN, 15-20% à la présidentielle de 2002, avec presque personne d'élu, ça ne me semblait pas normal**) (et combien de siège pour le modem en 2007 ?). Ce système semble même amener une bipolarisation de la politique. Et la bipolarisation, ça mène à des majorités à un seul parti, et donc souvent à des "je fais ce que je veux pendant n ans" (n = 5 en France).

Tandis qu'en Belgique, ce pays formidable, on a des majorités à 2 ou 3 partis (enfin, à 4 ou 6, vu que la plupart des partis belges sont soit francophones, soit neerlandophones). Donc pour les décisions qui peuvent être discutables, il faut... discuter. Et puis même les partis moyens (FN par exemple :( ) sont représentés.

Mais maintenant que je suis de retour en Belgique, et on vote. Là je me rend compte qu'il y a des désavantages. Chaque personne sur une liste peut toucher plus de monde. Par exemple, en France, si un joueur de foot se présent, il ne peut être élu que par un petit pourcentage de la population. Tandis qu'en Belgique, tous les wallons peuvent voter pour lui. C'est bien, il est élu. Mais franchement, voter pour un joueur de foot en sénateur... mais bon, on a vu, il n'est pas resté sénateur très longtemps.

Donc en france, si Johnny se présente, les fans de Johnny ne peuvent élire Johnny qu'une fois. Tandis qu'en belgique, les fans du JT de la RTBF peuvent élire une présentatrice, et par effet de bord, d'autres gens de sa liste.

Enfin, bon, voila...

Et vous, quand pensez-vous ?***


* il doit y avoir des astuces à certains endroits, je suppose. On est en Belgique, après tout.
** même si c'est "bien" qu'il n'y en ait pas, ce n'est pas "normal" à mon sens.
*** moi comme vous le voyez, c'est tard le soir
  • # Chançard !

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    T'as bien de la chance d'y comprend qqch toi à la politique belge. Vraiment ;-)
  • # autres systèmes

    Posté par . Évalué à 4.

    je croyais que tu allais nous raconter ton passage à FreeBSD ou OpenSolaris...

    tant pis.

    Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # Je n'ai rien compris...

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Tu peux le refaire en version "moins stressante pour mes neurones dès le matin" ? :)

    Comment le MoDem se retrouve en Belgique par exemple ? :) Les Belges sont soit centristes soit extrémistes ?

    Bon allez je vais me reprendre une tasse de café, ça me réveillera toute en douceur.
    • [^] # Re: Je n'ai rien compris...

      Posté par . Évalué à 2.

      Bah non, le modem ne se retrouve pas en Belgique. Je parle des deux système, et je me demande lequel et le meilleur, en me disant que finalement ils ont tous les deux des inconvénients (ce qui est une grande découverte, il n'y aurait pas de système parfait en Belgique ni en France) Et je me demande s'il vaut mieux un système comme en France, qui fait que les partis moyens sont sous-représentés, ou un système comme en Belgique qui fait que c'est 'un joueur de foot ou une présentatrice télé qui aide les partis à monter, juste parce qu'ils sont connus.
  • # Commentaire supprimé

    Posté par . Évalué à 1.

    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

  • # Proportionnel c'est bien

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    L'avantage du système proportionnel est qu'il reste utilie voter pour son parti favori, même s'il est minoritaire

    Exemple, supposons que je sois de droite, et que le CDF soit le parti qui corresponde le mieux à mes idées [1].
    Si le vote était majoritaire comme en France, vu que le CDF n'a aucune chance de l'emporter, il serais préférable de voter pour un plus grand parti de droite comme le MR. (de manière à pouvoir représenter mes idées de droite)

    Par contre, dans le cas du vote proportionnel, je peux voter CDF, qui me représentera au mieux avec les sièges qu'il a, même s'il reste minoritaire.

    En ce qui concerne le fait de mettre des people sur les listes, bha c'est pareil avec un système proportionnel. Schwarzenegger a bien réussi.
    Le tout est que les citoyens votent intelligemment en fonction de leurs idées.

    [1] Mais ce n'est pas mon cas, je suis athée
  • # Fans

    Posté par . Évalué à 1.

    Pour Johnny je ne sais pas, mais si vous êtes fan de Francis Lalanne, votez pour lui!!

    http://alsace.france3.fr/info/30992618-fr.php
  • # Le vrai problème de la Belgique ...

    Posté par . Évalué à 3.

    Le vrai problème, à mon sens de la politique en Belgique est le séparation nord/sud. Aux élections de ce 10 juin nous (enfin les Belges) allons renouveller la Chambre et le Sénat (Niveau fédéral donc) mais notre choix se résume aux partis de notre appartenance linguistique !

    Bref, on vote pour le niveau fédéral sur base des "politiciens" attachés à un "région". Pour retrouver un semblant d'unité dans ce pays, il serait vraiment urgent d'avoir des personnalités politiques qui représentent vraiment la Belgique et pas "La Walonnie" ou "La Flandre".

    Actuellement, tout nous destine à une séparation à plus ou moins long terme ... (Ex : Au lieu de scinder l'arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvoorde, il faudrait plutôt avoir un seul arrondissement pour les élections fédérales !).

    Désolé de vous (les français qui lisent ce journal) "gaver" avec nos "problèmes" ... c'est de bonne guerre après le foin de vos élections présidentielles (Avec tout ça, je fini par mieux connaître la politique française que la belge !).

    Bref le "compromis à la Belge" n'est pas toujours la meilleure solutions aux problèmes ... à la longue, ça devient de l'immobilisme organisé et une source perpétuelle de frustration (finalement personne n'est jamais satisfait des solutions apportées aux problèmes).

    C'était mes 2 cents ...

    Marmotte

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.