Lettre Ouverte à l'INCA et à l'Union Mondiale des Aveugles.

Posté par . Modéré par Amaury.
Tags : aucun
0
20
août
2002
Communauté
Osvaldo La Rosa, créateur d'une distribution GNU/Linux pour aveugles (BrlSpeak), a décidé d'envoyer une lettre ouverte à l'INCA et à l'Union Mondiale des Aveugles en réponse à un communiqué de presse concernant la remise de la Médaille d'Or Louis Braille à Bill Gates.

La lettre en fichier attaché.
  • # Problème avec l'attachement !

    Posté par (page perso) . Évalué à -5.

    Mon Galeon me dit qu'il veut télécharger un fichier php :)
    • [^] # Re: Problème avec l'attachement !

      Posté par . Évalué à -10.

      Ca n'apporte rien de dire que le mien aussi, il veut faire la même chose, alors je le dit pas! Hein! Mais bon ...

      Okok -1
      • [^] # Re: Problème avec l'attachement !

        Posté par . Évalué à -7.

        ba mon mozilla il me dit que c'est du binary et il veut me l'enregistré en lettre.exe LOLOL
        • [^] # UTF-8 Unicode text

          Posté par . Évalué à -2.

          d'aprés "file" :

          sh-2.05a$ file lettre
          lettre: UTF-8 Unicode text

          Mais meme en exportant la variable LESSCHARSET en "utf-8", le résultat n'est pas très convaincant. on peut quand meme le lire sans les caractéres accentués; ou alors essayer de jouer avec tr pour rendre le texte plus lisible.
  • # Désolé pour l'attachement, voilà la lettre en commentaire.

    Posté par . Évalué à 10.

    Lettre Ouverte à l'adresse de l'INCA, Institut National Canadien des
    Aveugles, et à l'Union Mondiale des Aveugles.

    Chère Madame, Cher Monsieur,

    C'est la lecture du communiqué de presse de l'INCA (voir copie en annexe),
    annonçant la remise prochaine de la Médaille Louis Braille à Mr. Bill Gates
    le 20 août 2002, qui m'amène à vous écrire aujourd'hui.

    Si en tant que modérateur d'un forum de discussion et d'échange appelé
    "le Carrefour BLinux", et modeste représentant d'un groupe minoritaire de
    non-voyants francophones utilisateurs de logiciels libres, je n'ai point envie
    de faire le procès de la firme Microsoft, (elle en a déjà assez comme ça sur
    le dos, c'est de notoriété publique, et cela devrait d'ailleurs susciter plus
    d'interrogations...), il est par contre de mon devoir de vous faire savoir
    que les non-voyants qui ne jureraient hier encore QUE par des solutions
    proposées par la firme de Bill Gates ne font plus l'unanimité, quoi qu'on
    veuille nous faire croire.

    Sachant qu'il existe aussi des formats et des solutions libres, il me paraît
    peu judicieux que l'INCA ait choisi de s'allier à Microsoft pour un aussi
    noble projet que celui de vouloir rendre une bibliothèque mieux accessible
    aux enfants aveugles.
    Je le déplore, et j'ose espérer que c'est plus par ignorance de l'existence
    d'autres solutions que celles qui sont proposées par cette firme, bien que
    cela semble si peu probable de la part d'une institution dont on ne
    pourrait mettre le sérieux en doute et qui se veut représentative des
    déficients visuels à une si importante échelle.

    Ce choix est injustifié parce que comme vous le savez très bien, il est
    de coutume chez Microsoft de proposer des solutions cadenacées, et à ce
    titre, je redoute que le format qui est proposé pour cette bibliothèque
    soit le N'ème format Microsoft, un N'ème produit de plus, propriétaire,
    calqué compatible Microsoft-and-friends, et fermé (ne respectant donc
    pas les droits et libertés de l'utilisateur, comme c'est le cas pour tous les
    logiciels sous licence GPL, cf. http://www.gnu.org(...) et les standards libres).

    Il est pourtant dans l'intérêt de ces bibliothèques adaptées de pouvoir être
    consultables par TOUS LES AVEUGLES, sans discriminer qui que ce soit, y
    compris tous ceux qui choisissent une solution autre que Microsoft.
    Or, c'est précisément ce qui risque d'arriver lorsqu'on préfère une solution
    propriétaire: le champ d'utilisation et les modalités en sont restrictives,
    et donc discriminatoires.

    Pour mieux juger de l'utilité des standards ouverts, je vous invite à
    regarder ce qui existe déjà en la matière, ou de vous interroger sur le
    pourquoi de l'universalité de l'Internet... par exemple!
    Ce n'est certes pas le futur médaillé qui y aura contribué, mais bien un
    certain W3C (World Wide Web Consortium), dont la Web Accessibility
    Initiative est l'une de ses plus belles réalisations, cf.
    http://www.w3.org/WAI/(...)

    Si en plus, l'article évoque l'ambition d'établir un standard en la
    matière, alors ceci est tout à fait alarmant, car le résultat de ce
    "standard" sera au contraire de n'être accessible que pour les utilisateurs
    de Microsoft. C'est pour éviter de telles impasses que j'aime utiliser
    l'exemple du HTML, du PHP, etc, comme modèles/philosophie; car comme
    vous le savez, c'est leur caractère ouvert qui en ont fait des langages
    universels, grâce auxquels tout ordinateur, qu'il s'agisse d'un PC, d'un Mac,
    qu'il utilise Windows ou GNU/Linux, permet aujourd'hui à la planète entière
    d'avoir accès au même Web, à la même information, du moins quand les règles
    du W3C ou d'autres organismes de standardisation sont respectées, ou quand
    le code HTML lui-même n'est pas réarrangé à la sauce Microsoft.

    Les non-voyants n'auraient-ils pas à faire valoir ce droit pour toutes les
    matières touchant à l'accessibilité? Un accès égal à prix égal?
    Pourquoi leur faire payer pour un handicap qu'ils n'ont pas souhaité, et
    avec lequel ils doivent vivre et surmonter les obstacles?
    L'accessibilité n'est tout de même pas à considérer comme un avantage, une
    valeur ajoutée?
    La situation actuelle est claire: nous payons pour jouir d'un droit
    élémentaire, (en tout cas pour l'O S de Mr. Gates), et une médaille s'apprête
    à cautionner cet état de fait, car Bill Gates n'a intégré aucun support
    complet braille ou vocal en mode "native" à son système.

    Je me permets donc aussi de mettre un guillemet autour de la notion
    d'"Accessibilité" et de "Standard" quand ces concepts proviennent d'une
    maison bien connue pour ne poursuivre assurément aucun but altruiste, ni se
    soucier le moins du monde de la problématique des non-voyants par rapport à
    l'accessibilité.
    Si l'accessibilité des non-voyants intéressait Bill Gates, elle serait
    D'ORIGINE sur ses plateformes, et cela se saurait.

    J'en viens donc logiquement à la deuxième raison qui me pousse à vous
    écrire:
    je voudrais m'indigner de l'usage publicitaire fait autour du décernement
    d'une médaille que l'intéressé ne mérite sûrement pas pour l'instant, car,
    au contraire de ce que le communiqué de presse INCA tente de montrer, c'est
    précisément l'inertie de Bill Gates en matière d'accessibilité du système
    Windows qui a permis le développement (durable) de très nombreuses firmes
    qui ont inventé le handicap-commerce en même temps que la revue d'écran,
    des firmes qui font qu'aujourd'hui le handicap se paye à prix d'or, alors que
    cette injustice devrait être au moins compensée par un accès gratuit et basé
    sur du logiciel libre, comme cela est le cas pour les systèmes libres, dont
    GNU/Linux.

    Si l'intéressé avait réellement voulu faire quelque chose de concret pour
    offrir une accessibilité MINIMUM pour les non-voyants, c'est la première
    chose qu'il aurait faite par rapport à ses propres produits. En témoigne le
    fait que les voyants eux ont bien un Internet Explorer livré avec Windows!!!
    Ou encore, un système sans accès minimum à l'écran serait pour une personne
    voyante tout à fait INCONCEVABLE!

    La médaille que Bill Gates recevra est une erreur, une injustice, une
    médaille de la honte, car elle cautionne la machinerie infernale que je
    viens de décrire, une machinerie qui est pour moi synonyme de régression
    et non de progrès, synonyme aussi de privation des droits et libertés des
    personnes handicapées visuelles, pieds et poings liées à un système, un
    format.

    Cette médaille à Bill Gates est comme une insulte à la figure des milliers
    de dévoués bénévoles du monde du logiciel libre, qui ont dévelopé des
    solutions d'accessibilité Open Source et gratuites, pour aider les aveugles
    du monde entier qui ne veulent plus d'une boîte fermée, de plats préchauffés,
    de solutions techniquement et philosophiquement contestables, et surtout
    injustement coûteuses.

    Si l'UNESCO s'apprête à classer le Logiciel Libre comme patrimoine de
    l'Humanité, il aurait été plus juste qu'une médaille Louis Braille soit
    attribuée à d'importants acteurs du logiciel lbire, qui eux ont contribué à
    titre gratuit et purement altruiste à l'accessibilité d'un système tel que
    GNU/Linux.
    Je pense en particulier à BrlTty, JABT, BRASS, LibBraille, LibSpeech,
    Speakup, Screader, BrlSpeak, ZipSpeak, OISS, Access-Unix, Access-Mozilla,
    Bigletom, Gnome Accessibility Project, Kde Accessibility Project, TuxTalk,
    leb.net/blinux, et j'en oublie probablement beaucoup...

    Mais sachez que le monde du logiciel libre saura apprécier à sa juste
    valeur cette remise de médaille, pour continuer son combat pour un monde
    socialement plus égalitaire, et éthiquement plus correct.

    Si au moins cette lettre ouverte aura contribué à vous faire entrevoir une
    autre réalité, plus objective, alors j'en serai déjà bien heureux, même s'il
    est trop tard pour empêcher La Médaille De La Honte d'être remise.


    Osvaldo La Rosa
    Initiateur du projet BrailleSpeak
    Modérateur du forum francophone Carrefour BLinux
    • [^] # Re: Désolé pour l'attachement, voilà la lettre en commentaire.

      Posté par . Évalué à -10.

      Un peu de modération dans les termes ne ferait pas de mail : médaille de la honte, mur de la honte... Microsoft = dictature soviétique ?
      Franchement, dire cela à des gens content qu'une entreprise (même si c'est le grand Satan américain) se soit interressée à leur problème et leur ait proposé des solutions concrètes (et probablement perfectible), cela me semble contre-productif. A quand un mode d'install mal-voyant pour RH ou Mandrake avec des thèmes Desktop dédiés ? Cela serait certainement plus efficace...
      • [^] # Ashamed ?

        Posté par (page perso) . Évalué à -10.

        C'est étrange, mais on pourrais en dire de même pour les discours anti-MS habituels. Parceque, si on a des PC (malgré que ce soit merdique), c'est entre autre grace à la médiocrité de MS. Vous imaginez le coût d'un PC si un éditeur de qualité avait été choisi ?
      • [^] # Re: Désolé pour l'attachement, voilà la lettre en commentaire.

        Posté par . Évalué à 10.

        Justement, MS ne s'est *PAS* interessé à ce probleme, c'est ce qu'il se tue à dire dans sa lettre, bien au contraire, MS essaie de faire payer aux aveugles leur handicap !
        Mais bon, faut pas croire, les aveugles aussi gobent le barratin de MS...

        Au fait, je crois que Suse a un mode non-voyant à l'install, pas comme un certain OS proprio..

        Pis pourquoi y'a pas l'excellent Emacsspeak dans la liste des applis ? C'est excellent comme truc (et pourtant, j'aime pas emacs)
      • [^] # C'est un peu tard, non ?

        Posté par . Évalué à 10.

        Perso, j'ai travaillé sur des systèmes tournant sous MS-DOS et MS-Windows avec des aveugles dans mon précédent boulot, en maintenance.
        Nativement, dans les OS de MS, il n'y a rien pour piloter des plages brailles.
        Quand Osvaldo La Rosa parle de handicap business, tout à fait d'accord, faut voir le prix de tels systèmes au regard des fonctionalités.
        J'ai été très heureux, il y a quelques années quand j'ai entendu parler des premiers projets libres pour piloter des plages Braille, mais quand j'entends que M. Bill Gates est un gentil monsieur parce qu'il favorise l'accessibilité : NON !
        Faut quand même pas prendre les gens pour (à compléter avec la formule de votre choix).
        Alors, la lettre ouverte ne va peut-être pas changer la remise de la médaille d'or Louis Braille à son récipiendaire attendu, mais peut-être que les prochaines remises seront plus "justes".
    • [^] # Re: Désolé pour l'attachement, voilà la lettre en commentaire.

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      dis ?! tu n'oubliera de nous tenir au courant si tu as des nouvelles et/ou des retours de ta lettre

      Merci

      Yannick
      • [^] # Re: Désolé pour l'attachement, voilà la lettre en commentaire.

        Posté par . Évalué à 0.

        désolé si ca n'a rien à voir mais est-ce que quelqu'un sait exactement à qui appartient la citation de cette signature ("L'éternité c'est long ... sutout vers la fin") ? Parcequ'elle est alternativement attribuée à Kafka, Woody Allen, Oscar Wilde ou Robert Beauvais.


        Désolé pour le HS total
        • [^] # Qui se cache derrière "l'éternité c'est long surtout vers la fin" ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Il suffit de googleiser la question !
          Il y a près de 7000 documents !
          Les suggestions d'appartenance de cette citation sont relativement variées :
          _ BEAUVAIS Robert
          _ Alphonse Allais
          _ Franz Kafka (souvent)
          _ Woody Allen (majoritairement)
          _ Desproges
          _ Anonyme (souvent)
          _ Talleyrand
          _ Groucho Marx
          _ George W. Bush (nooon! je déconne !)
          _ etc...

          Alors est-ce une citation de paternité douteuse, ou comme le dit prudemment un internaute elle peut attribuée à plusieurs personnes célèbres ou alors un illustre inconnu ?
          La solution de l'énigme se trouve peut-être dans le "dictionnaire des citations du XXe siècle" de Jérôme Duhamel qui suggère : Franz Kafka,
          cité par François Bott dans Journées intimes, Albin Michel, 1984.


          Personnellement, j'opte pour RMS, à propos du HURD.

          Désolé pour le HS total
          Ya pas de quoi !
  • # communiqué de presse de l'INCA

    Posté par . Évalué à 10.

    Voici le communiqué de presse de l'INCA :
    http://www.cnib.ca/frn/linca/nouvelles/braille_medal.htm(...)
    • [^] # Re: communiqué de presse de l'INCA

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Effectivement en lisant le communiqué de presse, on comprend que l'on puisse ressentir un besoin pressant d'élever sa voix contre une telle nomination. Malheureusement, la lettre ouverte de M. La Rosa n'est pas de la plus grande subtilité dans les termes et aurait nettement gagnée à être condensée pour mieux faire ressortir les arguments valables qu'elle contient.
      • [^] # Elle est claire

        Posté par . Évalué à 10.

        Elle est juste et informative.
        Et elle attire l'attention sur des solutions alternatives qui manifestement n'ont pas été prises en compte pour la remise de cette médaille.
        Par ailleurs, l'indignation de Osvaldo La Rosa est légitime à mon sens et l'INCA sera, j'espère, sensible à son argumentaire.
      • [^] # Re: communiqué de presse de l'INCA

        Posté par . Évalué à 1.

        Elle est très bien cette lettre, elle ne contient ni aucune erreur ni aucun mensonge. Et je ne vois pas ce que la "subtilité" vient faire ici, par contre vu que tu es bien pédant, je te propose de reformuler sa lettre et d'en faire part à l'INCA comme à nous mêmes, on verra bien si tu t'en sors aussi bien.
    • [^] # Re: communiqué de presse de l'INCA

      Posté par . Évalué à 1.

      Je vais peut-çetre chercher un peu loin, mais dans l'annonce, ils expliquent qu'ils cherchent à fournir un "apprentissage sécuritaire".

      Ne me dites pas qu'ils disent ce que j'espère qu'ils ne disent pas...

      D'un autre coté, "sécuritaire" est plus approprié que "sécurisé" quand on parle de Windows :)

      À moins qu'ils ne veulent dire "sécurisant", logique quand on fait rentrer le loup dans la bergerie.

      Même si la réponse est améliorable, elle a au moins le mérite d'exister. Quelqu'un sait si il y a eu d'autres lettres dans le genre ?
  • # Une égalité au lieu d'un assistance

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Est-ce qu'il y a beaucoup de développeurs non-voyant ?

    Si c'est le cas, je suppose qu'ils sont principalement sur des systèmes libres. En effet, nos éditeurs de texte et nos outils phares pour le développement (vi/emacs/gcc) proposent tous des interfaces texte et sont donc utilisables directement en braille. (alors que sous Windows la grande majorité des développements sont effectués sur des environnements graphiques)

    Il serait alors intéressant de souligner que ce sont les logiciels libres qui leur ont permit d'être acteurs, et non simple consommateurs, dans la création de solutions pour surmonter leur handicap.
    • [^] # Re: Une égalité au lieu d'un assistance

      Posté par . Évalué à 10.

      Dans le même ordre d'idée, je me souviens avoir vu un test d'installation d'une SuSe en mode braille il y a pas mal de temps sur Linuxfr. Comme le projet BRLSpeak, donc.
      Mais à ce sujet, qu'en est-il des systèmes d'exploitation Microsoft ? Supposons que la réinstalation du système soit nécessaire, est-il possible à un non-voyant d'installer Windows sans aide ?
      • [^] # Re: Une égalité au lieu d'un assistance

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        La lettre ouverte parle de logiciels qui ne sont disponibles qu'en achat supplémentaire à l'OS. Ceux qui ont essayé le logiciel de lecture d'écran fourni avec Windows XP et qui se sont remis de leur crise de fou-rire seront probablement d'accord avec moi pour dire que ce n'est pas le Windows XP par défaut qui va être bénéfique à un aveugle. Et donc oui, il faut probablement une personne sans handicap visuel pour installer Windows.

        Sur le front Linux, il existe une distribution orientée "lecture d'écran" basée sur la ZipSlack de Slackware : http://www.linux-speakup.org/ftp/disks/slackware/zipspeak/(...)
      • [^] # Re: Une égalité au lieu d'un assistance

        Posté par . Évalué à 10.

        Je crois que c'est passé dans un reportage sur la télé Belge, non ?
        Il existe même une disquette de rescue, basée sur une Tomsrtbt, utilisable avec un terminal Braille.

        Je fais partie d'un club informatique, et un des adhérents est aveugle. On lui a installé une Mandrake en mode texte, ajouté le pilote pour son terminal Braille, et ensuite il a suffit de chercher les bonnes options pour configurer les logiciels "classiques".
        En effet, Lynx par exemple déplace une zone en surbrillance, pour sélectionner les liens. Et ça ne se traduit par rien sur le terminal Braille. Par contre, une option permet de faire suivre le curseur avec la zone en surbrillance, et Alain peut alors savoir quelle zone est sélectionnée.

        Pour Pine c'est en cherchant sur Google que j'ai trouvé des infos. Justement les développeurs avaient ajouté des fonctionnalités suite à la demande d'utilisateurs handicapés.
        C'est ça l'avantage du libre !

        Il n'y a pas vraiment besoin d'une distribution spécifique : on peut partir d'une distribution "normale", et l'adapter.

        En tout cas, à voir comment Alain apprend vite à maitriser sa machine, Linux est tout à fait utilisable par un non voyant !

        Par contre, comme nous le dit notre copain aveugle, les éditeurs semblent forcer sur la facture :-(
        • [^] # Re: Une égalité au lieu d'un assistance

          Posté par . Évalué à 10.

          Dans une distribution, il y'a deux parties.
          Il y a l'utilisation, et je suis d'accord avec ce que tu viens de dire.
          Et il y a aussi l'installation. Dans le cas de ton non-voyant ce sont des gens qui voient qui ont fait l'installation et l'adaptation pour le non-voyant. Il s'agit donc de proposer une distribution qu'un non-voyant pourrait installer sans l'aide de personne.

          Le bonjour chez vous,
          Yves
      • [^] # Re: Une égalité au lieu d'un assistance

        Posté par . Évalué à -4.

        > est-il possible à un non-voyant d'installer Windows sans aide ?

        T'as pas un peu l'impression de sodomiser des diptères, là? Faut pas pousser quand même. Je veux bien qu'on trouve des choses à redire sur l'OS de krosoft quant à son support pour les non voyants, mais faut pas pousser. Ca enlève peut être un peu d'autonomie de ne pas pouvoir faire l'install soit même, mais bon. Si on va par là, beaucoup de personnes voyantes (dont moi) sont absolument infoutues d'installer un solaris ou un HPUX, et pourtant je m'en sert au boulot. Sachant que, à part pour ceux qui aiment ça, un OS ne se re-installe pas toutes les 2 semaines. Poser la question de la re-installation est une question falascieuse qui entrainele débat là où il est ridicule de l'emmener.
        • [^] # Re: Une égalité au lieu d'un assistance

          Posté par . Évalué à 10.

          Abec la doc, n'importe qui peut installer Solaris ou HPUX, je doute qu'il faille avoir un doctorat en mécanique quantique pour ça.
          Et puis si je me demande comment ça se passe pour les OS Microsoft, par rapport à BRLSpeak ou SuSe, c'est quand même que va être décerné à Bill Gates un prix pour l'accessiblité de ses OS, alors qu'ils ne peuvent même pas être installés par des non-voyants, au contraire des distrib susnommées.
          Tiens, sous Windows, on peut remplacer les alertes sonores par des alertes visuelles. Une association de malentendants va lui remettre un prix aussi, pour ça ? 'faut arrêter de déconner, quand même !
        • [^] # [OT] Je peux pas laisser passer cela.

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          > est-il possible à un non-voyant d'installer Windows sans aide ?
          > T'as pas un peu l'impression de sodomiser des
          > diptères, là? Faut pas pousser quand même. Je
          > veux bien qu'on trouve des choses à redire sur
          > l'OS de krosoft quant à son support pour les non
          > voyants, mais faut pas pousser. Ca enlève peut
          > être un peu d'autonomie de ne pas pouvoir faire
          > l'install soit même, mais bon. Si on va par là,
          > beaucoup de personnes voyantes (dont moi) sont
          > absolument infoutues d'installer un solaris ou
          > un HPUX, et pourtant je m'en sert au boulot.

          Je ne peux pas laisser passer cela, désolé.. j'ai installé solaris, il y a bien 2 ans, sans aucune connaissance autre que mon adresse IP et savoir lire (et je nuis pas admin). Quant-à l'install de Windows, Quitte à paraitre mensonger, ce qui n'est *pas* le cas, je voudrais essayer de rétablir la vérité du malchanceux que j'ai été:

          Cela faisait environ 3 ans que je n'avais pas installé ni utilisé un ps sous Windows, et vla-t-y pas qu'un ami m'appelle:
          "J'arrive pas à unstaller windows sur mon PC que j'ai construit tout seul.." Je passe le voir, et je met le CD d'install, vérifie que la séquence de BOOT passe en premier par le CD ide, et je boot... Et le CD ne boote pas! Qu'a cela ne tienne, je boot sur un CD Debian, j'ai un shell et je lis le CD windows, et la... je ne trouve pas d'image de disquette DOS pour pouvoir lancer leinstall.exe windows... Ca commence bien, je dois trouver un PC Windows pour extraire une "diskette d'install" du CD d'install.. Quand finalement, nous avons trouvé un PC chez un voisin de mon ami, je boote donc sur la diskette DOS, et lance D:/install.exe ... Et au bout du 2e menu , Ca plante !! eh oui, l'install MS ne supporte pas que le HDD ne soit pas déja formaté!! OK, je reboot sous un CD Debian, je paritionne le Disque avec cfdisk paske je trouve que l'interface de fdisk du DOS est nulle et difficile..., je lui fout donc 2 grosses partoches FAT32, et je reboot sous la diskette DOS pour faire un format C:/ et format D:/ ... une fois terminé, je lance le fameux E:/install.exe .. et la, les emmerdes commencent : no seulement il s'avère que le CD de MS est mal gravé ou je ne sais quoi, il ne fonctionne que 2 fois sur 3 or, je vous assure que c'est un CD officiel, pas copié) et donc il bloque l'install 2 fois sur 3...extra. J'ai bien cru que c'était le lecteur CD qui etais foireux, mais quand j'ai essayé avec un CD Debian, j'ai installé fissa une base Debian en 15 minutes, donc le lecteur cd semble bien marcher.. je repasse donc au Windows, et la, après moultes essais, il parvient à mieux fonctionner lors qu'il arrive à la copie des fichiers en masse.. donc j'attends... pas moins de 1heure !!! c'est fou ! 1 heure!! mais dites moi, je savait pas que Windows était aussi long à l'install ! quand enfin, ca fonctinne, je redémarre, et la, mon ami me dis.. Ah, oui, maisil y a pas Word ni Excel.. comment vais-je faire ? Eh bien, que puis-je lui répondre ? "tu t'es bien fait baisé" ?? non, c'est indécent.. Il est Minuit, je lui dis que pour moi, c'est terminé... Du coup, il me demande qu'est-ce que c'est que ce CD Debian que j'utilisait.. "c'est un truc pour installer les systèmes ?" euh.. non.. mais pourquoi pas tiens...

          Tout homme qui dirige, qui fait quelque chose, a contre lui ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui font précisément le contraire, et surtout la grande armée des gens d'autant plus sévères qu'ils ne font rien du tout. \n -- Jules Claretie

      • [^] # Au moins jusqu'à MS-Windows 98, je ne vois pas comment

        Posté par . Évalué à 5.

        Les installeurs de MS-Windows, depuis la version 3.x à 98 SE et NT4 (parce que je n'ai pas connu MS-Windows après) ne permettent pas à ma connaissance un pilotage du processus d'installation à partir d'un système Braille.
        Alors peut-être y a t'il du nouveau depuis, mais j'en doute tout de même, et d'après ce que j'ai pu lire, ça ne me paraît pas évident.
  • # Demande d'informations...

    Posté par . Évalué à 10.

    Je suis bien ignorant sur ce sujet.

    Comment ca se passe l'informatique pour les déficients visuels?
    Par exemple, ca se passe comment le braille sur un clavier?
    Y'a un site qui explique tout ca, qui montre le matériel à utiliser, etc?
    • [^] # Re: Demande d'informations...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      L'écran est remplacé par une tablette braille qui permet de représenter 40 caractères (du moins celle que possédait Jan Buchal à LSM). L'opérateur déplace la zône qu'il "visualise" par saut de 40 caractères ou par ligne.
      Cette tablette comporte des centaines de picots qui se rétractent ou ressortent en fonction des caractères. J'a parfois entendu nommer improprement cette tablette : clavier braille. Non, c'est plutôt un écran, même si on passe les doigts dessus.
      En complément de la tablette, il y a la synthèse vocale. C'est assez impressionant de voir cela. Surtout quand on éteint l'écran !

      Une demande pressante à tous ceux qui créent des sites web : permettez aux aveugles de les parcourir. C'est finalement assez simple quand on est habitué à travailler proprement

      Pour tous les conseils sur l'accessibilité : http://www.w3.org/TR/WAI-WEBCONTENT/(...)

      Un site français : http://www.culte.org/projets/biglux/favdb/index.shtml(...)
      • [^] # Re: Demande d'informations...

        Posté par . Évalué à 2.

        J'ai parfois entendu nommer improprement cette tablette : clavier braille

        Je ne connais que l'exemplaire que trimbale notre ami Alain, mais il n'y a pas sur son appareil que la partie lecture dont tu parles, avec les picots.
        Il y a aussi un petit clavier. Il y a bien moins de touches que sur un clavier standard (une quinzaine je crois). Mais il nous avait expliqué qu'avec des combinaisons de touches il pouvait entrer tout l'alphabet, les chiffres, la ponctuation, etc.
        De toute façon, il a plus l'habitude du clavier standard (il est plus rapide que moi !) : il se repère avec les petits ergots qui sont sur le F, le J et le 5 du pavé numérique.
        • [^] # C'est pas pour cafter ... ;)

          Posté par . Évalué à 2.

          J'avais une collègue, dans l'Administration, qui avait une plage Braille, comme je le disais précédemment (Houlà, je gatouille ! ;), mais qui utilisait principalement son PC pour le traitement de texte.

          A chaque fois qu'elle tapait une lettre ou un rapport (et elle en tapait que c'était pas possible, je pensais même pas que ça pouvait exister, qu'on pouvait avoir autant de débit !!!), j'étais écrasé par la honte de taper avec deux doigts. Vite, certes, mais avec deux doigts quand même, et pas super, en plus !

          <troll type="maladroit">Comme quoi, y'a des gens qui bossent, dans l'Administration ...</troll>
      • [^] # Re: Demande d'informations...

        Posté par . Évalué à 3.

        A propos d'accessibilité, vous pouvez verifier automatiquement l'accessibilité de vos page sur le site Bobby.

        http://bobby.watchfire.com/bobby/html/en/index.jsp(...)

        C'est super bien fait, en faisant un effort, on arrive facilement à faire que le nombre d'erreurs ou de remarques soient limités.

        Faites des essais et des efforts je pense que beucoup de monde appréciera.

        Une chose que l'on oublie toujours est que l'accessibilté est nécessaire aux handicapés mais elle est bougrement utile aux valides.
        Ainsi, une page accessible apporte un meilleur confort d'utilisation pour tous !
  • # Et voila

    Posté par . Évalué à 5.

    • [^] # Re: Et voila

      Posté par (page perso) . Évalué à -2.

      Zut t'as été plus rapide que moi :o)
    • [^] # et il a eu le médaille pour ça ?

      Posté par . Évalué à 3.

      "Gates was awarded for Microsoft Canada's contribution to the Children's Discovery Portal, the world's first internet portal for visually impaired or blind children."

      Si je comprend bien, il a eu la médaille pour avoir contribué a un site web ?
      hum.... sans blagues.. ça veux dire un gros chèque ?.. ou alors..
      'vous êtes maintenant le bienvenu sur ce marché juteux, cibler les enfants c'est vraiment une bonne technique, Bravo'
      arg.

      Contrairement a certain je trouve la lettre d'une grande justesse, de par son contenu et ses mots employés. Bravo a son auteur.
    • [^] # Re: Et voila

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Peut être qu'il na pas "vu" la grosse c... qu'il faisait. C'est de l'humour noir. A moins que... ce ne soit un truc pour soutirer un gros paquet de dollars à Bill. Dans tous les cas, je ne peux que désapprouver.
      • [^] # Re: Et voila

        Posté par . Évalué à 3.

        je crois que tout ça n'était qu'un coup de pub payé par microsoft sous la table. Ce genre de fondations/associations ont toujours besoin d'argent. Microsoft leur a donné de l'argent en compensation de cette petite pub.
  • # Juste pour remuer le couteau dans la plaie...

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

  • # La chanson du jour (non non n'ouvrez pas)

    Posté par . Évalué à -1.

    It's fun to stay at the I N C A,
    It's fun to stay at the I N C A ...


    (pour ceux qui n'auraient pas compris : http://membres.lycos.fr/ymca/(...) )

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.