À la (re)découverte de Radio Paradise

33
22
mai
2017
Son

Radio Paradise (dite RP) est une webradio sans publicité, financée par ses auditeurs, basée aux États‐Unis (opérée depuis Paradise, en Californie). Elle a déjà été mentionnée régulièrement sur LinuxFr.org, par exemple en 2004, en 2005, ici ou en 2009, en 2011 ; mais elle n’a jamais été présentée plus largement sur le site. Voilà, c’est l’occasion.

La radio se définit comme « eclectic online rock radio » (radio en ligne rock éclectique), avec une programmation couvrant une large variété de styles : pop rock, jazz, classique, électronique, musique du monde, etc. Les morceaux sont mixés.

Qui, quand, comment ?

Elle a été fondée en 2000 par le couple Goldsmith (Bill & Rebecca), sous la forme d’une entreprise à but lucratif (financée par les dons ou les ventes de marchandises en ligne). Moins de 10 % des auditeurs de RP participent actuellement à son financement, selon la dernière actualité envoyée par RP.

De nombreux flux existent, dans des formats ouverts ou non, et à divers débits. Les Libristes pourront privilégier le Ogg Vorbis (ou désormais le MP3).

Techniquement, le site fonctionne sous GNU/Linux et utilise beaucoup de logiciels libres. Leur site affiche un « Powered by Icecast ». Dans leur page À propos, on apprend que « RP dépend fortement d’un certain nombre d’excellents logiciels open source : PostgreSQL, PHP, Apache httpd, Icecast, Vorbis, JQuery et Ecasound. ». Ils ont des serveurs dans les états américains de Californie, de l’Illinois, de New York, du Texas et de Washington, ainsi qu’en Australie, en Allemagne et au Royaume‐Uni.

Artistes, droit d’auteur et droits voisins

Infos tirées de Wikipédia et du site de Radio Paradise.

En 2007, RP avait appelé ses auditeurs à protester contre une forte augmentation des droits à verser pour la diffusion Web, décidée par le Copyright Royalty Board (CRB) et avait finalement obtenu un montant supportable par ce type de webradio. En 2016, une nouvelle évolution a été décidée, conduisant à un paiement par auditeur (ce qui veut dire 300 % d’augmentation pour RP). À noter que les radios hertziennes américaines ne sont pas concernées par cette taxation.

La loi étasunienne sur le copyright prévoit que l’agence de collecte (SoundExchange) verse directement 50 % des montants collectés aux interprètes (même s’ils ont abandonnés les droits sur les ventes de disques et CD à une major, comme le font la plupart).

RP indique qu’une « portion substantielle (actuellement une portion très substantielle) de ce que vous nous envoyez va directement aux artistes que nous jouons. Nous pensons que c’est très cool. » (malheureusement je n’ai pas trouvé leur rapport financier en ligne).

RP a relancé ses auditeurs pour faire face à cette hausse de redevance.

Petite précision sur le sujet complexe du droit d’auteur américain et des droits voisins (non pas que je crois que ça soit plus simple en France ceci dit) : SoundExchange collecte pour les interprètes et les détenteurs des droits sur l’enregistrement audio. ASCAP, BMI et SESAC collectent pour les auteurs de chansons, les compositeurs et les éditeurs.

Petit retour personnel

En évitant la question des goûts et des couleurs en musique :

  • points positifs :
    • pas de pub,
    • peu de blabla (et en plus pas en français, ce que je trouve moins distrayant quand je veux geeker),
    • des styles variés ;
  • points négatifs :
    • des styles variés (oui, parfois ça ne colle pas avec mon humeur du moment),
    • je n’ai pas trouvé un rapport financier en ligne sur Radio Paradise Inc. (j’étais notamment intéressé par les redevances et les éventuels dons à des projets libres),
    • on peut noter une différence de choix musicaux durant la nuit en Californie (vous noterez peut‐être la différence si vous êtes dans un autre fuseau horaire),
    • pas uniquement de la musique libre (probablement très trollifère comme point).

Nota bene : je n’ai pas de lien avec Radio Paradise, à part en être un auditeur régulier et avoir déjà contribué financièrement précédemment.

  • # Radio Paradise, une webradio qu'elle est bien

    Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-0).

    Merci à toi pour ce petit article pour faire découvrir cette merveilleuse radio sur LinuxFR.

    Radio Paradise c'est depuis pas mal d'années déjà la webradio que j'écoute quand je ne sais pas quoi écouter dans mon audio-thèque MPD :) Elle a même un bouton assigné sur la télécommande IR de mon RPi (qui me sert de médiacenter à la maison).

    Radio Paradise c'est bon, mangez-en.

    • [^] # Re: Radio Paradise, une webradio qu'elle est bien

      Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

      J'aime beaucoup cette radio aussi. J'y retrouve ce que j'aimais avec FIP il y a longtemps, que j'ai abandonné parce que c'était devenu très répétitif. Ça tombe bien, j'avais laissé les webradios de côté suite à pas mal de changements dans mon mode de vie, et je n'y pensais plus… Ça me donne envie de remettre les liens qui vont bien dans mon lecteur multimédia

      Merci de m'avoir rafraîchit la mémoire ;)

    • [^] # Re: Radio Paradise, une webradio qu'elle est bien

      Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

      Pareil ici, c'est vraiment une super radio, et qui m'a fait découvrir des petits groupes français que même fip ne passe pas. C'est rare mais ça arrive.

  • # Libre.fm et Scenemusic - Knoppix et magic mushroom - Stallman , quid dogmazic et jamendo ?

    Posté par . Évalué à 2 (+2/-0). Dernière modification le 23/05/17 à 04:39.

    ALors question de musique libre en webradio, j'écoute Libre.fm qui a pour but de faire un last.fm libre selon wikipedia :

    Libre.fm is a music community website that aims to provide a Free Software replacement for last.fm.[3] The website was founded in 2009 by Matt Lee. It is under active development.[4]

    Il a pour but aussi de promouvoir les musiques sous licences libres , y a un nuage de tag qui permet de voir les artistes les plus populaires et je dois dire que j'en suis assez content c'est assez diversifiés.

    Sinon j'écoute de la musique de trackers demoscene - chiptunes - … via scenemusic.net, qui n'est pas en tant que tel libre, mais qui est dans l'esprit d'un certain nombre (il y moyen en général de télécharger les formats originaux et parfois mp3 et certains des liens vers les demos et leurs chaines youtube )

    J'avais utilisé un moment Jamendo (surtout via le player de KDE ), mais plus des masses maintenant , si quelqu'un sait nous faire un retour d'expérience par rapport à la musique sous licence libre sur Jamendo et l'expérience en général sur ce site (via lecteur ou sur le web)

    Même question pour dogmazic (qui je dois dire m'a toujours un peu rebuté à la fois pour le design du website et le renommage de musique libre (ou un truc du genre ) en dogmazic pour le nom de leurs sites.

    Tout cela me rappelle magic mushroom , la musique distribué sur une des knoppix à l'époque dont les paroles faisait la promotion du logiciel libre en mode rock encore dispo : http://openmusic.linuxtag.org/ et aussi la chanson de Stallman distribué sur un CD du Linux magazine France dans les années 1999/2000 (les talents de RMS étant limité au niveau musical - apparement y a des remix )

  • # Respirez…

    Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

    Les sélections sont proches de celles de FIP (et trop, peut-être, car il semble y avoir trop de points communs pour certaines sélections) et de bon niveau. Mais il manque les quelques techniques antiques de la chaîne parisienne comme ses clins d’œil à l'actualité, des combinaisons de pistes suite à un thème commun… ainsi que les Fipettes, bien sûr !

  • # #Pouetradio

    Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

    À noter aussi un petit nouveau : #Pouetradio.
    La programmation est alimentée par les mastonautes : il suffit de publier sur mastodon un message avec le mot-croisillon #Pouetradio et un lien vers un morceau pour qu’il soit pris en compte. Malheureusement, les liens pointent souvent vers Youtube, avec des problèmes de licences qui bloquent la diffusion depuis des sites tiers, mais sinon je trouve la « programmation » très intéressante.

  • # Radio Meuh

    Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

    N'oublions pas Radio Meuh qui sent bon le reblochon !

    http://www.radiomeuh.com/

  • # Just Love it

    Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+1/-0).

    Je l'ecoute juste tous les jours. Elle est en 192k ogg prédispo sur rhythmbox.

    Au passage l'appli android a des fonctionnalités super comme le cache offline.

    L'appli AndroidTV avec les images associées est aussi excellente.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.