Actualité des puces graphiques : Tegra, Optimus, UVD et Beignet

Posté par (page perso) . Édité par antistress, Davy Defaud, Nÿco, NeoX, Jiehong, Benoît et BAud. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags : aucun
31
19
avr.
2013
Serveurs d'affichage

Voici l’actualité des puces graphiques, notamment la 3D dans Tegra 2 et 3, début de prise en charge d’Optimus, précisions sur UVD et le projet OpenCL Beignet.

La 3D dans le pilote libre des Tegra 2/3

On avait déjà évoqué la prise en charge de la 2D pour les systèmes mono‐puces ARM Tegra 2 et 3 de NVIDIA. Début avril, les premières modifications de code permettant la prise en charge de la 3D sont arrivées. Pour rappel, contrairement aux cartes graphiques du monde PC, ce pilote est développé avec le soutien (mais pas « par ») de NVIDIA.

Ce genre d’initiative dans le domaine des architectures ARM est indispensable si l’on veut espérer pourvoir facilement installer un système libre basé sur Linux sur tablettes et smartphones…

Début de la prise en charge d’Optimus avec le pilote privateur de NVIDIA

La prise en charge d’Optimus, la technologie de NVIDIA qui permet d’utiliser la carte intégrée (basse consommation) de l’ordinateur quand il n’y pas besoin de performance et de ne démarrer la carte dédiée NVIDIA qu’à la demande, commence à apparaître dans la bêta du pilote propriétaire. Ce dernier utilise la fonctionnalité de RandR 1.4 qui permet d’effectuer le rendu du contenu d’une fenêtre par un autre processeur graphique. Pour l’instant, il n’y a aucune information sur la consommation d’énergie (on ne sait donc pas si Optimus vaut la peine d’être activé) et il est seulement possible de faire un rendu de tout l’écran (pas d’une seule application). Il n’y a pas non plus d’outil pour activer automatiquement la carte dédiée.

Il existe actuellement d’autres projets qui permettent d’utiliser sa carte NVIDIA sur un matériel Optimus, tels que Bumblebee (site officiel, explication du projet Bumblebee).

Décodage matériel des vidéos avec le pilote libre AMD : vraiment ?

Ce point a déjà été traité dans une dépêche LinuxFr.org ; toutefois la lecture du fichier README joint au code peut nous amener à pondérer notre enthousiasme :

The software may implement third party technologies (e.g. third party libraries) that are not licensed to you by AMD and for which you may need to obtain licenses from other parties. Unless explicitly stated otherwise, these third party technologies are not licensed hereunder. Such third party technologies include, but are not limited, to H.264, MPEG-2, MPEG-4, AVC, and VC-1.

For MPEG-2 Encoding Products ANY USE OF THIS PRODUCT IN ANY MANNER OTHER THAN PERSONAL USE THAT COMPLIES WITH THE MPEG-2 STANDARD FOR ENCODING VIDEO INFORMATION FOR PACKAGED MEDIA IS EXPRESSLY PROHIBITED WITHOUT A LICENSE UNDER APPLICABLE PATENTS IN THE MPEG-2 PATENT PORTFOLIO, WHICH LICENSES IS AVAILABLE FROM MPEG LA, LLC, 6312 S. Fiddlers Green Circle, Suite 400E, Greenwood Village, Colorado 80111 U.S.A.

En gros, il faut s’assurer de bien détenir les droits (comprendre : dans les pays connaissant les brevets logiciels, « avoir payé les redevances ») des codecs concernés, soit H.264, MPEG-2, MPEG-4, AVC et VC-1, avec une exception pour l’encodage MPEG-2 qui peut être utilisé gratuitement, mais uniquement à des fins personnelles…

Pour les mêmes raisons, il semble que l’implémentation du (dé)codage par une puce graphique Intel ne puisse être activée dans nos distributions libres.

Bientôt OpenCL pour les puces Intel Ivy Bridge ?

OpenCL 1.1 serait supporté par les puces Gen7 Ivy Bridge, toutefois son implémentation par Intel dans ses pilotes pour Linux ne semblait pas prioritaire… Il ne fallait pas pour autant désespérer : Intel a finalement annoncé le 15 avril 2013 la version 0.1 du projet libre Beignet qui doit permettre l’accélération matérielle d’OpenCL sur ses dernières puces. Petit bémol : différents développeurs reprochent à la solution d’Intel de dupliquer le travail existant plutôt que de s’y associer.

  • # Brevets

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    En gros, il faut s'assurer de bien détenir les droits (comprendre, dans les pays connaissant les brevets logiciels, « avoir payé les redevances ») des codecs concernés, soit H.264, MPEG-2, MPEG-4, AVC et VC-1, avec une exception pour l'encodage MPEG2 qui peut être utilisé gratuitement mais uniquement à des fins personnelles…

    Enfin bref, ça change rien par rapport à ce qui se passe maintenant: on installe la distribution, puis on installe les codecs, et on active la fonctionnalité, non?

    Bon ça fait toujours une étape supplémentaire après une installation de distribution, ce qui brise les noix à tout le monde. À quoi ça sert de faire des distributions user-friendly si les acteurs «externes» nous obligent à installer la moitié du système après l'installation proprement dite….

    Conasserie de brevets logiciels.

    Et puis, MPEG-2 (est-ce que l'on peut l'écrire sant tiret comme une occurence de la dépêche?), ça existe s'utilise encore?

    Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

    • [^] # Re: Brevets

      Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 19/04/13 à 09:13.

      Et puis, MPEG-2 (est-ce que l'on peut l'écrire sant tiret comme une occurence de la dépêche?), ça existe s'utilise encore?

      Depuis le passage à la TNT, les chaînes de télévision en "SD" sont en MPEG-2.

      EDIT: la bonne remarque à faire, c'est que le décodage de MPEG-2 de nos jours se réalise plutôt très bien sur CPU (en tout cas sur les machines concernées par la dépêche). Ce n'est pas vraiment le cas du H.264.

      • [^] # Re: Brevets

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Bien que le second soit toujours plus gourmand que le premier à débit égal, MPEG-2 ou H.264 peuvent être très lourds si le flux est en HD avec beaucoup de bande passante. Donc oui, c'est toujours utile le MPEG2, toute la planète n'utilise pas des ordinateurs de moins de 3 ans.

        ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: Brevets

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      distributions user-friendly si les acteurs «externes» nous obligent à installer la moitié du système après l'installation

      Aujourd'hui c'est plutôt très simple :

      • sur Mageia 2, on active le dépôt tainted après l'installation, et tout s'installe automatiquement comme des mises à jour

      • sur Mageia 3, on activera le dépôt tainted à l'installation, donc ça s'installera directement

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

      • [^] # Re: Brevets

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        C'est compliqué pour Monsieur tout-le-monde. En tout cas, toujours plus que si c'était installé automatiquement, sans rien faire du tout.

        Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

      • [^] # Re: Brevets

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        quand même relou quand on s'est que les brevets logiciels ne sont pas valide en europe….. tout ça à cause des usa…. combien d'américain télécharge Mageia vs europe?

        www.solutions-norenda.com

    • [^] # Re: Brevets

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Et puis, MPEG-2 (est-ce que l'on peut l'écrire sant tiret comme une occurence de la dépêche?),

      pas vraiment, c'est MPEG (le groupe), et 2 (l'itération)

      Et puis, MPEG-2, ça existe s'utilise encore?

      Tu peux pas imaginer le nombre de flux (spécialement satellite) encore envoyés en MPEG-2 Video (mettre aussi video, car MPEG-2 as plein de parties ; system, audio…)

      • [^] # Re: Brevets

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Je parlais du grand public.

        Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

        • [^] # Re: Brevets

          Posté par . Évalué à 7.

          Les DVD par exemple utilisent du MPEG2.

    • [^] # Re: Brevets

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Pourquoi les installeurs ne proposent pas une simple case à cocher?

      [ ] Voulez-vous pouvoir regarder des vidéos et écouter musiques ? Attention, dans certains pays, les logiciels nécessaires ne sont pas légaux.
      
      

      http://devnewton.bci.im

      • [^] # Re: Brevets

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        ça serait tellement mieux…… il me semble que red hat faisait auparavant une versio us et une autre version pour le reste de la planète.

        www.solutions-norenda.com

  • # pilote "privateur" NVidia

    Posté par . Évalué à -4.

    Pourquoi utiliser un mot aussi connoté politiquement alors qu'il existe un mot tout à fait neutre ? Uniquement pour imposer ton avis ?

    • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

      Posté par . Évalué à 2.

      Quel mot est neutre ?

      L’idée de pilote «propriétaire» sous-entend que NVidia est légitime à décider de façon obscure quel code s’exécute sur le matériel qu’on lui achète. Je trouve ça très connoté politiquement.

      • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

        Posté par . Évalué à 0.

        L’idée de pilote «propriétaire» sous-entend que NVidia est légitime à décider de façon obscure quel code s’exécute sur le matériel qu’on lui achète. Je trouve ça très connoté politiquement.

        Argutie. Un logiciel n'est "privateur" que dans l'esprit intégriste de Stallman et de quelques-uns de ses suiveurs les plus zélés.

        Un driver fait marcher ton hardware, il ne te prive de rien du tout, indépendamment de son caractère closed/open source.

        • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

          Posté par . Évalué à 10.

          Un driver fait marcher ton hardware, il ne te prive de rien du tout, indépendamment de son caractère closed/open source.

          Il te prive des 4 libertés, tu sais, celles qui t'ont apporté Linux, les outils GNU, les distributions GNU/Linux, et tout l'écosystème du libre…

          Et quand tu as par exemple un bug dans ton driver closed-source, t'es bien emmerdé pour le corriger à moins de supplier nvidia (le fournisseur).

          Situation typique qui a foutu RMS suffisamment en rogne pour être à l'origine de la GPL et de la FSF, du projet GNU, …
          Comme quoi la vigilance, ça paye.

          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

          • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

            Posté par . Évalué à 1.

            Et la gpl me prive de la liberte de redistribuer le binaire sans les sources.
            Et la gpl me prive de la liberte d'integrer du code gpl a une base bsd.
            J'ai donc le droit d'appeler la gpl privatrice?

            T'en as d'autres des blagues comme ca? Les licences proprio ne te privent de rien du tout, a part passer pour un guignol qui utilise un mot qui sonne affreusement a l'oreille.

            Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

            • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

              Blabla… Tu choisis comme tu veux. Tu n’es pas obligé d’utiliser un ordinateur Apple, tu n’es pas obligé d’utiliser des librairies sous GPL pour développer.

              La GPL ne s’occupe pas de toi, elle s’occupe des utilisateurs de ton logiciel en faisant que, si tu as utilisé du code sous GPL parce qu’il te rend un service, alors tu donnes la même liberté d'accès / modification / redistribution à tes utilisateurs pour qu'ils puissent corriger ou améliorer ton code.

              Mais tu es libre de ne pas utiliser de code sous GPL, si la licence ne te plaît pas, il te suffit de le réécrire, ou de trouver les mêmes fonctionnalités sous une autre licence, éventuellement dans une librairie commerciale que tu financeras par ton achat.

              La licence style bsd est très généreuse, elle donnes tout et ne demande quasi rien. C’est juste qu’elle permet à un développeur/une société de reprendre tes sources, et de livrer un binaire fermé privant les utilisateurs de ces droits d'accès / modification / redistribution qui font l’esprit de la GPL.

              Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

              • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

                Posté par . Évalué à -1.

                Blabla… Tu choisis comme tu veux. Tu n’es pas obligé d’utiliser un ordinateur Apple, tu n’es pas obligé d’utiliser des librairies sous GPL pour développer

                Huhuhu, j'ai trouvé son argument très intéressant (sur la GPL privatrice) et j'étais curieux de voir comment tu allais y répondre… Et celui que tu utilises est bien faible, dommage.
                Après tout, rien ne t'oblige à utiliser le pilote propriétaire de NVidia.

                Je pense qu'il a raison: les logiciels fermés sont privateurs, mais les logiciels utilisant la licence GPL aussi.

                La licence style bsd est très généreuse, elle donnes tout et ne demande quasi rien.

                En fait… elle est libre.

                Note pour la fin, quand même. Perso, il m'arrive de choisir GPL, mais contrairement aux recommandations de la FSF, que pour un logiciel final et surtout pas pour une bibliothèque, pour lesquelles je préfère la LGPL.
                Le fait que groumly m'ait fait réaliser qu'effectivement privateur à autant de pertinence pour un logiciel ouvert ou fermé ne changera pas mes cas d'utilisation.
                C'est juste bien de rester objectif (d'ailleurs, merci à toi).

                • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

                  Posté par . Évalué à -1.

                  "Après tout, rien ne t'oblige à utiliser le pilote propriétaire de NVidia."

                  Enfin si, par exemple si tu cherches à avoir accès au maximum du potentiel de la carte, parce qu'installer ce genre de devices pour ne pas se servir de la 3D, de CUDA/OpenCL ou juste d'Optimus, bref juste l’accélération 2D, c'est quand même balancer de l'argent par les fenêtres … Par contre (exemple nvidia/tegra), alors que la gestion du device est complète en closed source dans l'environnement linux/android, on en perd la moitié en avec une nvironnement kernel strictement linux : c'est une des raisons pour laquelle linux ne s'installe pas sur des tablettes, considérée comme obsolètes, alors qu'il y serait très performant.

                  • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Il n'existe pas que les cartes graphiques NVidia, il me semble, et si j'en crois wikipedia il semblerait que le pilote radeonHD soit open source:

                    http://fr.wikipedia.org/wiki/RadeonHD

                    Ce pilote est issu de la libération des spécifications des cartes graphiques ATI (courant 2007) ainsi que d'un accord entre AMD et Novell. Ceci montre une nouvelle politique de ATI envers les communautés du logiciel libre.

                    Donc, on a ici un choix de l'utilisateur qui préfère NVidia (sa carte et ses pilotes) plutôt que radeaon (idem) ou NVidia+nouveau.

                    J'ai ouï dire (ou plutôt lu écrire mais c'est moins beau :) ) que le pilote radeon était pas terrible, mais on ne parle pas de la qualité ici, juste du fait d'avoir le choix d'installer un logiciel libre ou pas. Et ne l'ayant pas expérimenté moi-même, je suis totalement incapable de juger du bien fondé de ces propos.

                    Par contre, je suis capable de dire que nouveau tiens bien la route, et pas que pour l'accélération 2D. En tout cas, j'arrive a faire fonctionner openMW et unvanquished avec, et ces jeux font un usage massif de la 3D, même si je t'accorde qu'ils n'exploitent pas ma CG à son maximum. J'attends d'ailleurs avec impatience le 5 mai, que Debian publie la nouvelle stable et que le kernel 3.8 arrive dans unstable sous une forme autre que le "trunk" d'experimental (qui est mis en conformité avec les DFSG et ne contiens donc pas certains pilotes qui me sont utiles, habituellement localisés dans un autre paquet sous forme de modules).

                • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  La licence style bsd est très généreuse, elle donnes tout et ne demande quasi rien.

                  En fait… elle est libre.

                  Disons qu’elle te laisse la liberté de priver tes utilisateurs de la liberté que tu as eu d’accéder au code.

                  Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

                  • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Et a l'inverse, la gpl te prive de la liberte de distribuer du code BSD en accord avec la licence. Ou de la liberte d'utiliser du GPL en parallele avec du proprio.
                    La GPLv3 te prive de la liberte d'utiliser du v2. Elle te prive de distribuer un binaire signe sans les clefs.

                    Ce discours n'a pas de sens parce que toutes ces choses ne sont pas des libertes, c'est aussi simple que ca. La base du droit c'est que t'as pas le droit de faire grand chose a moins que l'auteur t'autorise a le faire, c'est la base du fonctionnement de la GPL.

                    Partant de la, partir d'un privilege et le promovoir au statut de liberte, dans un contexte mais pas dans un autre, est un bel exercice de double pensée…

                    Apres on peut aussi debattre de la notion de licence libre quand la GPL est en pratique une des licences de code les plus contraignantes qui soient avec des zones d'ombres monstrueuse, mais c'est une autre question.
                    La BSD est simple comme tout et les licences proprios sont le plus souvent tres simple aussi: faites en ce que vous voulez, ne redistribuez juste pas le code.

                    La GPL vient avec une avalanche de contraintes (acces au source, brevets et maintenant les cles de signature).

                    Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                    • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 23/04/13 à 08:41.

                      ne redistribuez juste pas le code.

                      Tout est là. C’est une question de fond et un choix personnel de l’auteur qui a les droits sur le code.

                      Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

      • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

        Posté par . Évalué à 1.

        L’idée de pilote «propriétaire» sous-entend que NVidia est légitime à décider de façon obscure quel code s’exécute sur le matériel qu’on lui achète.

        Absolument pas. Tu re-définis le sens du mot propriétaire afin de le diaboliser pour mieux avancer l'agenda qui vise à légitimer le délire totalitaire de Stallman.

        Propriétaire est une transposition de Proprietary, en conserve le sens, qui est parfaitement compris par tout un chacun dans l'IT. Ceux feingnent le contraire ne le font que dans le but d'avancer leur ignoble agenda.

        • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Toi, tu n’aimes pas le sieur Stallman :-)

          Si on en revient à l’origine qui lui a fait développer son argumentaire sur le coté néfaste des logiciels "privateurs", on tombe il me semble sur un driver d’imprimante dont R.S. voulait corriger un bug, et qui est passé en source fermée empêchant toute correction.

          Là, si quelqu’un (qui s’y connaît dans ce domaine très spécialisé je te l’accordes) veut corriger un bug, il ne peut pas. Donc on l’a donc privé du droit d’améliorer le pilote (+diffuser son amélioration).

          Bref, ce n'est pas ta vision des choses, mais elle n’est pas pour autant illégitime.

          Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

          • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

            Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 21/04/13 à 03:08.

            Si on en revient à l’origine qui lui a fait développer son argumentaire sur le coté néfaste des logiciels "privateurs", on tombe il me semble sur un driver d’imprimante dont R.S. voulait corriger un bug, et qui est passé en source fermée empêchant toute correction.

            On tombe surtout sur une erreur de traduction, le monsieur ne parlant pas un francais parfait (meme s'il est bien meilleur que l'anglais de la plupart des linuxfriens), il pensait faire le gros malin alors qu'il a en fait invente un affreux néologisme qui est non seulement faux mais sonne horriblement a l'oreille de tout francophone natif.
            Reste des gros malins de moutons qui tournent ca en "meuh non, c'est exactement ce qu'il voulait dire, ce type est un génie", probablement par dissonance cognitive. Pour autant que je sache, il utilise toujours proprietary software dans sa langue natale, ca vous etonne pas un peu qu'il ait pas invente un autre super neologisme dans sa propre langue?

            Donc on l’a donc privé du droit d’améliorer le pilote (+diffuser son amélioration).

            Ca n'a jamais ete un droit, tout au plus un privilege. C'est la ou l'argumentation de Stallman est foireuse, il pretend que 4 libertés sont fondamentales, un droit naturel et valent plus que n'importe quoi d'autre (notamment que rien, ou encore du soft libre qui ne marche tout simplement pas est mieux que quelque chose qui marche parfaitement).

            Desole, mais non, c'est une vision integriste et deformee du monde. La Liberte, ca commence par le choix de sa licence, et il aide pas sa cause avec sa diabolisation ridicule.

            Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

        • [^] # Privateur, nananere

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          Propriétaire est une transposition de Proprietary, en conserve le sens, qui est parfaitement compris par tout un chacun dans l'IT. Ceux feingnent le contraire ne le font que dans le but d'avancer leur ignoble agenda.

          • Absolument si ; un logiciel propriétaire est privateur
          • Un agenda est "ignoble" quand il est secret, non ?
          • Tout ce qui est excessif est insignifiant
          • La portée d'une leçon de traduction, fut-elle assaisonnée d'anathèmes croustillants, peut se trouver amoindrie par la présence dans le medium qui la porte, d'un taux de fautes (traduction, et syntaxe FR générale) supérieur à 1/phrase. I'm just saying.

          Ceci posé je retourne travailler à la légitimation du délire totalitaire de Stallman, pasque bon, les ignobles agendas, ça avance pas tout seul, faut pas croire.

    • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      C'est moi qui ai ajouté ce mot dans la dépêche, pour bien distinguer les paragraphes sur les pilotes libres des autres. J'assume.

      • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

        Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 19/04/13 à 14:18.

        pour bien distinguer

        "Non libre" (même possible de mettre "non" en souligné) aurait eu la même fonction, sans être mensonger (vu que ce pilote te donne quelque chose par rapport à rien, difficile de dire objectivement qu'il prive de quoi que ce soit… Mais les intégristes et les choses objectives…)

        Je sais, -10, mais les intégristes et leur novlang sont lourds aussi.

      • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

        Posté par . Évalué à 4.

        C'est moi qui ai ajouté ce mot dans la dépêche, pour […]

        Encore mieux: Ce n'est pas la formule de l'auteur original mais une "adaptation" du "modérateur".

        En d'autres termes: miniver reecrire article doubleplusbon.

        • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          franchement, "propriétaire" ou "privateur", "non libre" ou "code source fermé" tant qu'on se comprend… c'est important de pinailler sur des histoires de licences complexes mais là on s'en fiche tout le monde a capté. Et quand j'écris on s'en fiche c'est vraiment dans les deux sens : on s'en fiche que privateur soit utilisé, on s'en fiche que propriétaire soit utilisé.

          Réservons nos forces à des contributions! donc en toute logique, je regrette d'avoir écrit ce commentaire (cf https://plus.google.com/u/0/photos/103583939320326217147/albums/5868074129149145633)

          • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Propriétaire et privateur sont tous les deux sujets à controverse. L'expression «non-libre» ne pourrais-t-elle pas rassembler les deux camps?

            Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

            • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

              Posté par (page perso) . Évalué à -1. Dernière modification le 19/04/13 à 17:57.

              en fait "libre est" discutable. Ce n'est pas le logiciel qui est libre, mais son utilisateur. Donc je propose "libérateur", et donc "non-libérateur", ou "privateur"

              • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Ben ça serait surtout bien que l’on arrête d’inventer des termes tous les deux jours et que l’on s’accorde sur un terme moins polémique (tu crois vraiment que l’on va nous prendre au sérieux avec un mot pareil?) et que tout le monde comprend.

                Ce qui s’est fait avec Open Source par exemple. De temps en temps on remet en cause sa signification mais finalement l’expression «Open Source» est très utilisée.

                Et puis merde, si on regarde la définition de libre on s’aperçoit quand même rapidement que ça correspond pas mal:

                1. qui n’est pas gêné ou contraint dans ses mouvements.
                2. Qui n'est pas la propriété [exclusive grâce au fork] d’un maitre, en parlant de personnes, d’êtres humains, voire d’animaux.
                3. Qui n’est pas gêné ou contraint dans ses mouvements, dans ses déplacements.
                4. Qui n’est soumis à aucune contrainte, qui n’est ni gêné ni entravé, en parlant de choses, d’objets, d’idées, d’actions.
                5. Qui n’est pas enfermé, clos, restreint.
                6. Qui est disponible, qui n’est possédé [exclusivement] par personne. 25. Gratuit.

                Et ce n’est pas parce que l’on utilise des logiciels libres que l’on est libre (cf. Tivoïsation par exemple). Mais ça y participe. Et puis «libérateur» quand même, c’est plutôt les logiciels comme GPG qui permettent d’avoir un semblant dans les pays totalitaires non? Définition du Wiktionaire:

                • Celui, celle qui a délivré une personne, une ville, un peuple, de la captivité, de la servitude ou de quelque grand péril.

                Logiciel libre ≠ logiciel libérateur je dirais (même si c’est proche).

                Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

          • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

            Posté par (page perso) . Évalué à -2.

            Réservons nos forces à des contributions!

            Tout à fait. Mais pour ça, faudrait qu'on arrête d'opposer les uns aux autres comme c'est fait avec "privateur". Tous les libristes ne sont pas des intégristes à utiliser des mots à la * bip * qui ne veulent rien dire, alors non, on ne se comprend pas quand des mecs balance une privation pour un ajout.

            Non, on ne se comprend pas. Et il n'est pas question de faire croire aux gens que les libristes sont tous des intégristes incapable de comprendre que le non libre n'enlève rien à personne, il donne juste moins.

            Alors, si tu veux qu'on réserve nos forces, simple : que des mots corrects soient utilisés, sans mentir sur ce qui n'est pas "comme nous".

            Sérieux, tu crois que si je dis "des nègres" à la place de "des gens dont la couleurs de peau est noire", on va rester la tranquille "tant qu'on se comprend, on peut utiliser ce mot"? Ici, ce mensonge (avec ce mot) est juste insultant envers les non libres qui n'a rien demandé, alors ce n'est pas vraiment fait pour être neutre et calmer les esprits. Vous n'aimez pas le non libre aucun problème, mais pas la peine de mentir dessus non plus, ça ne fait que ridiculiser (arce que parler de privation, oui c'est ridicule, si des gens installent, c'est parce que ça apporte quelque chose) le libre avec du n'importe quoi qui sort de la bouche de certains de ses adeptes.

            Oui, coup de gueule, mais ce mot est tellement du n'importe quoi que ça fait réagir. Ca me fait chier de devoir ensuite expliquer aux gens que tous les libristes ne sont pas aussi intégristes et menteurs, et que la plupart respecte les autres. Un peu de respect avec les gens pas en accord avec vous.

            • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Sérieux, tu crois que si je dis "des nègres" à la place de "des gens dont la couleurs de peau est noire", on va rester la tranquille "tant qu'on se comprend, on peut utiliser ce mot"?

              euh, là quand même, heureusement je ne suis pas susceptible… "privateur" peut sembler lourd "novlang" mais ça ne relève pas de l'injure ethnique que je sache. Querelle de vocabulaire, de philosophie, peut être de valeur, mais évitons les points gode-miche.

              Oui privateur est péjoratif, mais à l'encontre de brevets. En quoi est-ce dramatique? on va tous crever? Si je n'ai pas de soucis avec le "non libre", je n'en ai pas avec le mot "privateur".

              • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

                Posté par (page perso) . Évalué à -3.

                Querelle de vocabulaire, de philosophie, peut être de valeur, mais évitons les points gode-miche.

                Comme "nègre" donc.

                Oui privateur est péjoratif,

                Comme "nègre" donc

                mais à l'encontre de brevets.

                Le rapport avec la choucroute? non libre, ça veut parle aussi de à code ouvert, sans brevet, mais sans droit de modification.

                En quoi est-ce dramatique?

                Même question pour "nègre", même réponse.

                on va tous crever?

                Non. Comme pour "nègre".

                Si je n'ai pas de soucis avec le "non libre", je n'en ai pas avec le mot "privateur".

                Donc tu utiliseras "non libre" la prochaine fois pour ne pas être péjoratif (tu dis toi-même que c'est péjoratif…)?

                PS : j'ai pris un mot comme exemple, il y en a plein d'autres, le tout est le côté péjoratif, est-ce utile? Non.

                • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Au moins avec nègre, la communauté hip-hop a pu se réapproprier le mot pour en faire un truc qui leur plait. "nigga what, nigga who" Jay-Z parmis des milliers d'exemples. Réapproprie toi le moi privateur!

                  Bien sûr privateur est péjoratif, c'est fait pour (et de manière ouverte, c'est le mot officiellement péjoratif). Mais pourquoi interdire le péjoratif? C'est politique? Oui. Mais pourquoi l'interdire? je ne dis pas forcément partager le même avis, simplement si tout le monde n'est pas d'accord je m'en porte aussi bien…

        • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          antistress n'est pas modérateur mais rédacteur de la dépêche. Dépêche qui était éditable par tout le monde dans l'espace de rédaction pendant pendant plusieurs jours.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

            Posté par (page perso) . Évalué à -7.

            Tu crois que si je change le mot, il va en rester la?
            C'est une question de politique éditoriale, la, ce n'est pas un journal mais un dépèche : personne d'autre n'a réagi dans les modos, c'est passé tranquille, désolé mais c'est politique, à savoir si on souhaite opposer les gens ou pas. Ce n'est pas la première fois. Après si les plus hautes sphères de LinuxFr souhaitent cette opposition… C'est un choix.

            • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

              Posté par (page perso) . Évalué à 10.

              Tu voudrais nous priver de la liberté d'utiliser le mot privateur?

              http://devnewton.bci.im

            • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

              Posté par . Évalué à 4.

              "Tu crois que si je change le mot, il va en rester la?"
              La rédaction est collaborative rien ne t’empêche de faire remarquer de manière intelligente des choses lors de la rédaction.

              • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

                Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                Tu crois sérieusement, vu les réactions "on te file quelque chose mais on te prive quand même", que j'ai la moindre chance d'être écouté? Je suis assez souvent masochiste, mais pas assez pour me battre contre "ça".

        • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

          Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 19/04/13 à 17:54.

          @ Didrik Pining : Je ne suis pas modo, mais contributeur (par exemple j'ai rédigé les paragraphes sur UVD et Beignet)

    • [^] # Re: pilote "privateur" NVidia

      Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 21/04/13 à 13:05.

      Autre point de vue sur ta question :
      Parcequ'utiliser le terme "propriétaire" rend ce dernier péjoratif. "Propriétaire" est un terme générique et employé afin de désigner celui ayant la propriété. Pourquoi dès lors utiliser ce terme, au risque de le rendre péjoratif ? "Privateur" se limite à un usage dans le cadre de (discussion de) licences. Il est plus précis non pas par sa seule définition (un propriétaire n'est pas forcément un privateur) mais aussi et surtout par son emploi se bornant à ce cadre.

      C'est un enrichissement de la langue, là où une notion est floue selon son emploi, on n'y touche pas, parceque c'est bien comme ça, et que cela évite de rendre péjoratif pour certains un terme neutre pour tous. On ajoute une échelle de précision.

      Ensuite, que le terme plaise ou pas, c'est un autre débat. Personnellement je le trouve assez juste, et particulièrement bien trouvé, parcequ'il correspond à un acte (celui de me priver de la possibilité de pouvoir étudier le fonctionnement), et aussi fait sens culturellement (biens communs et publics)

  • # Kernel comment: Bad show, NVIDIA!

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Kernel comment: Bad show, NVIDIA!
    Optimus dans le pilote Nvidia : merci Red Hat

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.