Alsace Réseau Neutre : l'association, présentation et objectifs

Posté par . Édité par Nils Ratusznik, palm123 et Xavier Teyssier. Modéré par Yvan Munoz. Licence CC by-sa
24
2
août
2016
Communauté

Alsace Réseau Neutre est une association fondée en 2012, qui a pour but l'indépendance numérique des citoyens, l'apprentissage, ainsi que de promouvoir et préserver la vie privée de chacun. Aujourd'hui, ARN souhaite ouvrir un nouveau service pour ses membres, et c'est l'occasion pour nous de vous présenter l'association.

Sommaire

Buts de l'association

Comme cela a été dit en introduction, un des buts de l'association est de devenir indépendant numériquement. Nous poursuivons le même but que bon nombre d'autres mouvements, comme Framasoft et son « dégooglisons Internet » pour ne plus être dépendants de services fournis par des entreprises privées. L'indépendance nous rend autonomes et protège notre vie privée, chose importante et qu'il est bon de rappeler, par exemple au détour d'une conférence telle que celle de Lorraine Data Network « rien à cacher » (c'est concis, clair et tourné de façon pédagogique).

L'indépendance

L'indépendance peut prendre plusieurs formes.

La solution la plus radicale est d'héberger ses propres services, c'est-à-dire que vous avez un ordinateur chez vous et vous mettez vos services dessus (votre serveur email, votre site web, votre blog, votre wiki, votre agenda…). Cela a un coût initial (si vous voulez acheter un ordinateur), et un coût récurrent pour l'électricité (négligeable si vous utilisez un Raspberry Pi ou un ordinateur de ce type).

Une alternative est de faire héberger vos services chez quelqu'un de confiance. Ce tiers de confiance peut être une association comme la nôtre, qui est à taille humaine, transparente techniquement et financièrement, et gérée par ses membres. Par exemple vous louez une machine virtuelle qui sera sur nos serveurs, allumés 24h/24 et 7j/7, qui disposent d'une bonne connexion à Internet et qui sont gérés par des gens compétents.

Peu importe la solution retenue, nous pouvons vous aider.

La pédagogie

Quand nous n'administrons pas des machines pour l'association, nous sommes sociaux et partageons ensemble nos connaissances. Il est important d'apprendre ensemble pour devenir indépendant et c'est pour quoi nous sommes souvent joignables sur IRC (pour les membres les plus actifs) pour discuter, répondre à des questions et aussi apprendre à se connaître. Vous pouvez également nous joindre via une page de contact.

Si vous voulez plus d'informations sur l'association, rendez-vous sur la page de présentation !

Les services

Afin d'aider un maximum de gens à devenir autonomes, nous proposons divers services.

VPN

Tout d'abord, nous fournissons des VPN, c'est-à-dire que nous pouvons vous louer une connexion de chez vous à chez nous, et vous fournir une de nos adresses IP. Cela vous permet d'héberger des services chez vous simplement, sans blocage de ports, avec une adresse IP fixe et des copains pour vous aider et vous encourager ! Cliquez ici pour plus explications.

Le VPN peut servir également à aller sur Internet sans sortir directement avec l'adresse IP de votre fournisseur. Seuls nos techniciens pourront relier votre adresse IP vue par les sites et services en ligne avec votre vraie identité.

VPS

Si vous souhaitez héberger des services, mais que vous avez des contraintes sur votre connexion à Internet (bande passante insuffisante, connexion intermittente, etc), vous pouvez aussi louer une machine virtuelle (VPS). Cela vous permet d'avoir un système sur lequel vous installez vos services comme bon vous semble.
Vous pouvez choisir votre système (distribution Linux de votre choix, *BSD, ou autre) et chaque VPS a 50GB de stockage et 1GB de RAM par défaut. Un accès console via VNC est disponible afin de configurer votre machine (installation du système, réseau en carafe suite à une mauvaise manipulation, …). Cliquez ici pour plus d'explications.

La brique Internet

Si vous faites le choix d'héberger vous-mêmes vos services, nous pouvons vous fournir une petite machine telle que présentée sur le site officiel. Cela vous permettra d'avoir une machine dédiée à l'auto-hébergement, qui ne consomme pas beaucoup d'électricité, passe-partout (car très petite) et que vous pouvez même emporter avec vous en voyage. Bien sûr il est possible d'installer le système de votre choix dessus. Par défaut nous vous la fournissons avec un système très simple à administrer via une interface web : vous pouvez installer un bon nombre d'applications, mettre à jour et surveiller la machine en quelques clics.

Hébergement en data center

Si vous souhaitez héberger votre propre matériel dans un data center sans dépenser une fortune, si vous avez un Raspberry Pi (ou équivalent) ou encore un NUC mais vous n'avez pas une bonne connexion vous pouvez vous faire héberger dans notre baie. Vous profiterez d'une bonne connexion à Internet, redondante, et vous pourrez aussi éteindre et rallumer matériellement votre machine via des prises électriques que vous pilotez à distance. Cliquez ici pour plus d'explications.

Si vous avez un serveur (rack), nous pouvons également l'héberger mais cela est plus onéreux (la place coûtant cher).

L'avenir

Nous ne fournissons pour l'instant aucune connexion à Internet directement (ADSL, fibre, WiFi), mais cela fait partie des moyens que nous souhaitons mettre en place pour devenir le plus indépendant possible.

Un objectif à moyen terme serait de mettre en place des ponts wifi entre nos adhérents. Cela permettrait d'avoir des connexions à moindre frais, comme cela se fait déjà chez certains FAI associatifs (Rhizome, Tetaneutral.net). Il est prévu de relier les gens autour de Strasbourg, car c'est là où la plus grande concentration d'adhérents se trouve pour le moment, mais annoncez-vous dans tous les cas si le projet vous intéresse ! Nous reparlerons ici de ce projet vers la rentrée.

La collecte ADSL coûte beaucoup trop cher pour nous pour l'instant, mais nous prévoyons de nous y mettre sur le long terme si nous avons suffisamment de gens motivés pour y participer, de même pour la collecte fibre mais pour le moment le marché est complètement verrouillé.

Enfin, sur le court terme nous prévoyons d'ouvrir un service à nos adhérents d'hébergement de mails (avec webmail), de flux RSS, de communication instantanée et d'autres services en ligne utiles au quotidien. Cela a déjà été testé sur une assez longue période par quelques beta-testeurs dans nos rangs. Plus d'informations dans une prochaine dépêche !

Récapitulatif des services et leur tarif

  • adhésion : 15€ / an, obligatoire pour acccéder à nos services ;
  • VPN : 1 adresse IPv4 (fixe) et une plage /56 IPv6 (fixe), 4€ / mois ;
  • VPS : 1GB de RAM, 50GB Stockage (SSD), 1 coeur, accès VNC, 8€ / mois ;
  • brique Internet : 2 coeurs 1GHz, 512MB RAM, 32GB stockage, 5W max, 70€ ;
  • hébergement, Rpi : 6€ / mois ;
  • hébergement, NUC : 20€ / mois ;
  • hébergement, Rack : 1 U double feed, 100€ / mois / U.

Si vous vous dites que ces tarifs sont un peu chers, nous vous rappelons que nous sommes une association sans but lucratif. Le vrai coût de tous nos services est bien plus important, puisque nous n'avons pas d'économie d'échelle : nous sommes petits, avec peu d'infrastructure, aucun client et nous payons tout ceci de notre poche (et très cher). Nous espérons simplement un jour arriver à un déficit gérable par des dons ponctuels et mineurs, afin de pérenniser l'infrastructure.

Les conférences, ateliers et le reste

L'association est aussi engagée sur d'autres fronts. Nous avons participé à de nombreuses conférences autour des FAI associatifs, de ce qu'est Internet, les différents dangers qui pèsent sur ce merveilleux outil, pourquoi et comment s'auto-héberger et comment contrer les différentes attaques sur notre liberté d'expression.

Nous participons au hackerspace local, avec lequel nous partageons les locaux une fois par mois pour nos réunions. Nous avons également participé à différents événements comme Alternatiba en 2015.

Nous avons participé à la conférence « Avenir d'Internet, Des alternatives locales défendant la vie privée et une vision citoyenne de l’internet » , une conférence qui clôturait une série d'ateliers sur l'auto-hébergement, organisée par le hackerspace local.

Certains de nos membres participent aussi à des réunions le jeudi soir où nous discutons principalement technique et projets informatiques en tout genre. La dernière réunion ouverte au public comportait quelques présentations (de 20 minutes) sur le terminal, l'autohébergement et une introduction à la programmation (avec le langage Perl5).

Toujours dans l'idée de décentraliser le net et favoriser l'auto-hébergement, un de nos membres a créé un outil pour créer et gérer des noms de domaines gratuitement, cela a été présenté ici (Netlib.re). Cet outil est désormais hébergé par l'association, qui le met gratuitement à disposition de tous. Nous comptons aujourd'hui presque 600 domaines hébergés.

Conclusion

L'association a un objectif, celui de permettre à tous de devenir indépendant technologiquement, et les membres y mettent les moyens nécessaires. Bien que nous soyons une petite communauté avec des profils de membre très diversifiés (milieu social, âge, sexe, croyances religieuses et politiques…), nous fonctionnons depuis déjà plus de 4 ans en mettant en avant le côté humain. L'association n'a pas de client mais des abonnés et n'importe-qui peut venir animer nos réunions, créer des nouveaux projets et contribuer.

Nous espérons avoir attisé votre curiosité, n'hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires.

Adhérer à l'association

Si vous voulez nous soutenir ou profiter des services que nous mettons en place, vous pouvez adhérer à l'association. Si vous souhaitez nous poser des questions en privé : contactez-nous.

Vous pouvez adhérer même si vous n'êtes pas en Alsace/Grand Est. Dans l'idéal il faut décentraliser tout au maximum, mais si vous n'avez pas d'association qui propose la même chose à côté de chez vous, n'hésitez pas à adhérer et ainsi soutenir le projet. Chaque adhésion compte.

  • # Super présentation

    Posté par . Évalué à 3.

    Salut,

    Super présentation de votre association, le choix des services est pertinent et les tarifs correct. Longue vie à vous !

  • # Chouette chouette chouette

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Ca me fait vraiment plaisir de voir des associations se créer (bon, là, ça fait déjà 4 ans ! Mais je ne vous connaissais pas) pour proposer du service ET essayer de rapprocher internautes lambda et geeks libristes.
    Dans la présentation, j'apprécie en effet la volonté de mettre en avant la solidarité.

    Tu as peut être suivi, mais on (Framasoft) va lancer en octobre un projet nommé CHATONS : https://framablog.org/2016/02/09/chatons-le-collectif-anti-gafam/

    Si la charte et le manifeste vous conviennent, vous êtes plus que cordialement invités à nous rejoindre :)

    Quoi qu'il en soit : excellente continuation !

    • [^] # Re: Chouette chouette chouette

      Posté par . Évalué à 2.

      Nous connaissions déjà le collectif CHATONS, et nous avons effectivement les mêmes objectifs.

      Je viens de lire votre manifeste, c'est un long document pour juste dire « ne soyez pas des connards », plus quelques détails techniques sur ce que vous pensez être éthique, soit. Personnellement j'aime bien.

      Pour la charte, il y a un élément sur lequel j'ai un doute concernant la légalité : le Warrant Canary. Cela m'étonnerait fortement que ce soit légal de mettre ça en place. Donc en l'état, sans cette clause nous sommes déjà compatible avec CHATONS (ça, et le fait qu'on ne publie pas les paquets installés sur nos machines, mais pourquoi pas).

      • [^] # Re: Chouette chouette chouette

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Je viens de lire votre manifeste, c'est un long document pour juste dire « ne soyez pas des connards », plus quelques détails techniques sur ce que vous pensez être éthique, soit. Personnellement j'aime bien.

        Tout à fait d'accord sur « ne soyez pas des connards », mais comme on est toujours le connard de quelqu'un d'autre, il nous a semblé préférable de préciser ce que l'on entendait par « ne pas être un connard »

        Pour la charte, il y a un élément sur lequel j'ai un doute concernant la légalité : le Warrant Canary.

        Je n'ai jamais vu de remise en cause du warrant canary. Si tu as des références, je regarderai avec plaisir.
        Une autre solution peut être de mettre en place une page listant le nombre de requêtes
        https://canarywatch.org/ (par l'EFF) suivait pas mal de sites il y a encore quelques mois.

        sans cette clause nous sommes déjà compatible avec CHATONS (ça, et le fait qu'on ne publie pas les paquets installés sur nos machines, mais pourquoi pas).

        Je ne le répéterai jamais assez : il faut voir la charte et le manifeste (et CHATONS en général) comme un projet de logiciel libre : on a beau avoir une roadmap et une idée assez précise de ce à quoi on veut arriver, on n'a pas vraiment ni de recette miracle, ni l'arrogance de croire que le chemin est parfaitement tracé. On va tâtonner, et ces documents évolueront dans l'avenir, proche et lointain, pour s'adapter aux réalités.

        Je suis en train de bosser sur le site chatons.org, la release en 0.1 reste prévue pour octobre, et toutes les questions/interrogations sont les bienvenues.

        • [^] # Re: Chouette chouette chouette

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Hello

          J'interviens juste pour dire que j'habite en Alsace (Strasbourg) et que, en tant que co-président de Framasoft, je serais ravi de vous rencontrer autour d'une petite bière pour tenter de répondre à vos éventuelles interrogations :)
          Pour me contacter, passez juste par https://contact.framasoft.org/ je prendrai la main par courriel :)

  • # Chouette

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Chouette tout ça.

    Je vais faire mon pénible, comme un vieux ronchon que je suis.
    Je ne suis pas habitué à lire les textes qui sont féminisés, histoire que chacun-e ne se sente pas lésé-e. En particulier les gros-ses téléchargeurs-ses.
    Du coups, j'ai arrêté de lire la page décrivant le service VPN. Pareil, j'ai vu la tête du lien sur les gros-ses… et c'est vraiment pas terrible.

    Je crois que je préfère encore le style SMS tiens

    Bon courage

    • [^] # Re: Chouette

      Posté par . Évalué à -1.

      Avec quelque-chose comme 10 mots (peut-être même moins) qui sont féminisés sur toute la page, oui tu es pénible.

      • [^] # Re: Chouette

        Posté par . Évalué à 8.

        Ben lui au moins il confond pas le genre grammatical et le genre sexuel.

        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

        • [^] # Re: Chouette

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Que voulez-vous, au fur de la domination culturelle par des pays anglophone tout semble devoir se transformer par bête mimétisme. D'abord le vocabulaire, puis les œuvres de fictions, et maintenant jusqu'à la grammaire où certains ne semblent pas se rendre compte que leur acte de féminisme héroïque consiste à transposer le problème du it/she/he à une langue où il n'existe pas.

    • [^] # Re: Chouette

      Posté par . Évalué à -10. Dernière modification le 04/08/16 à 11:29.

      C'est marrant de lire ça de la part d'un occidental, homme cis blanc.

      • [^] # Re: Chouette

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Les non handicapés n'y connaissent rien aux problèmes des handicapés, et n'ont pas le droit d'en parler.
        Les hommes n'y connaissent rien aux problèmes des femmes, et s'ils en parlent c'est qu'ils sont misogynes.
        Les goys n'y connaissent rien aux problèmes des juifs, et s'ils en parlent c'est qu'ils sont antisémites (terme qui ne veut rien dire dans ce contexte, mais bon c'est le terme utilisé dans les médias).

        À ce compte là, les employés des pompes funèbres sont des salauds : puisqu'ils ne sont pas morts, alors ils n'y connaissent rien aux morts, et ne doivent pas faire ingérence à leur encontre. Il faut donc laisser les morts se débrouiller entre eux, et ne surtout pas faire de remarque sur (le bruit et) l'odeur sinon c'est qu'on est raciste contre les morts sous prétexte qu'ils puent.

  • # L'avenir?

    Posté par . Évalué à 1.

    Faire une TATA-box

    (ne me cherchez plus, je suis déjà sorti :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.