Ametys, le CMS java open source français qui monte

Posté par . Édité par Nÿco, palm123 et Nils Ratusznik. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags :
1
4
juil.
2013
Java

La nouvelle version 3.5 du CMS libre Ametys vient d'être livrée. Toujours téléchargeable gratuitement sur le site ametys.org, cette nouvelle version ajoute des améliorations notables sur la gestion multi-site et s'enrichit de nouveaux plugins et services tout en améliorant le rendu back office et l'expérience utilisateur.

Visitez le site démo d'Ametys et connectez-vous au backoffice : demo.ametys.org

Ametys CMS

Tous les détais sur Ametys dans la seconde partie de la dépêche !

Créé dans les années 2000 et particulièrement adapté dans un contexte de partage et de publication de contenus fédéré entre plusieurs sites, Ametys se différencie avant tout par son interface de contribution ergonomique et conviviale très proche des outils de bureautiques (Microsoft Word).

Un rapide aperçu des fonctionnalités clés du CMS :

  • ergonomie & simplicité (Glisser-déposer, éditeur Wysiwyg, …) ;
  • plate-forme multi-sites ;
  • facilite le partage de contenus ;
  • fonctionnalités Web 2.0 : Moteur de blogs, Connexion réseaux sociaux, Widgets personnalisables ;
  • dernières normes d’accessibilité ;
  • gestion de workflow facilement personnalisables ;
  • atelier charte graphique ;
  • plugin cartographie ;
  • plugin enquêtes en ligne avec statistiques.

Smile, 1er intégrateur européen de solutions open source, livre son expertise sur la solution : "Ametys répond parfaitement aux besoins des entreprises et administrations publiques à la recherche d’une solution de gestion de contenus modulable et fiable."

  • # Troll

    Posté par . Évalué à 0.

    Bon allez je m'y colle : pourquoi en Java ?

    • [^] # Re: Troll

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Simplement parce que scala est encore jeune ou plutôt pas assez enseigné en écoles d'ingé.

    • [^] # Re: Troll

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Je pensais que la première question serait plutôt : pourquoi l'image d'un mac ?

      • [^] # Re: Troll

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        J'aurai hésité entre cette question est la suivante :
        Le publi-rédactionnel ("qui monte", "ergonomique et conviviale", "1er intégrateur bla bla") est accepté tel quel maintenant?

        • [^] # Re: Troll

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          C'est un poil tendancieux surtout quand le "compte" de Maeva Mongaillard, responsable de communication chez AmetysCMS, n'existe déjà plus…
          Il faudrait peut-être prévoir un truc sur le site pour mettre dans le coin haut droit, un logo publi-information.
          Mieux, une entrée spécifique comme pour les journaux et les dépêches serait la bienvenue, on l’appellerait ça la page de pubs.

          • [^] # Re: Troll

            Posté par . Évalué à 4.

            Et moi je ne pensais pas que vos réactions seraient aussi virulentes ;)

            @Blackknight la rédaction n'impose pas la création d'un compte pour poster une news apparemment :/

            @Dr BG beaucoup de nos derniers utilisateurs s'interrogent sur la compabilité avec mac, c'est une façon comme une autre de leur confirmer que c'est parfaitement compatible !

            • [^] # Re: Troll

              Posté par . Évalué à 1.

              Est ce que votre outil est compatible raspberry pi ?

              Si oui j'attends ma photo raspberry pi sur votre home ^

              • [^] # Re: Troll

                Posté par . Évalué à 1.

                Vu que c'est en Java il te faut plusieurs GB de ram…

                • [^] # Re: Troll

                  Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                  ah bon Firefox, OpenOffice sont fait en C++ et pourtant…

                  www.solutions-norenda.com

                  • [^] # Re: Troll

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Il dit A implique B, tu essaie de contre carrer en affirmant que B peut être impliqué par B, mais ça ne le contredit pas du tout.

                    C'est comme si je te disais que les mandarines sont oranges et que tu me rétorque que les oranges sont oranges…

                    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                    • [^] # Re: Troll

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      J'aurais plutôt dit qu'il rétorque que C implique B : les carottes sont oranges.

                      • [^] # Re: Troll

                        Posté par . Évalué à 2.

                        C implique B

                        Donc, B et C, c'est pour « Beta-Carotène », c'est ça ?

        • [^] # Re: Troll

          Posté par . Évalué à 8.

          On accepte bien des projets de recherche en les qualifiant de codec du futur :-)

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # Compatibilité en 2013

    Posté par . Évalué à 7.

    Navigateur pas compatible ????
    Sérieusement ?
    Ce bouzin n'est pas compatible avec Firefox 22 ?

    Pour info, il s'agit de la partie admin.

    • [^] # Re: Compatibilité en 2013

      Posté par . Évalué à 1.

      Status changed to: Confirmed

    • [^] # Re: Compatibilité en 2013

      Posté par . Évalué à 5.

      Ca se fait encore en 2013 de BLOQUER volontairement l'accès à un navigateur détecté comme non compatible ?

      • [^] # Re: Compatibilité en 2013

        Posté par . Évalué à 3.

        Si le soft est vraiment pas compatible, c'est plutôt une bonne idée de prévenir, ça évite de tomber sur un truc qui marche sans savoir.
        Le problème c'est de ne pas être compatible avec la dernière version d'un des navigateurs les plus respectueux des normes.

        • [^] # Re: Compatibilité en 2013

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Au CNRS, si tu veux changer ton mot de passe, il faut Firefox (ou Iceweasel) mais surtout pas Internet Explorer. Avec ce dernier, cela semble marcher mais en pratique, ça ne fait rien ! Il n'y a aucun message, aucun défaut d'affichage.

          J'ai demandé à leur DSI de mettre un message d'avertissement sur la page. Pas le temps /a priori/… Il y en a qui préfère faire du support avec toujours les mêmes questions !

      • [^] # Re: Compatibilité en 2013

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Oui, certaines daubes au CNRS font cela. La gestion du dossier de carrière par exemple. Firefox 16 max ! Pas de Iceweasel… Un p'tit coup de User Agent et ça marche nickel. Tout cela pour remplir des formulaires avec des cases. En plus, si tu fermes ton navigateur, tu ne quittes pas la session donc tu bloques ta fiche et là, tu attends alors le jour suivant que le système se débloque. Super pratique lorsqu'on travaille à deux voir à trois sur un dossier !

        Bref, j'ose pas imaginer le budget info des ressources humaines et la daube qui tourne coté serveur ;-)

  • # Re: Compatibilité en 2013

    Posté par . Évalué à 2.

    @ Pierre-Marie D Ametys est compatible tous navigateurs, y compris firefox 22! Il vous suffit de cliquer sur "Forcer l'accès à l'application avec votre navigateur actuel" juste en dessous et tout fonctionne :)

    • [^] # Re: Compatibilité en 2013

      Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 05/07/13 à 10:15.

      Il vous suffit de cliquer

      Phrase incompatible avec la publicité "ergonomie & simplicité".

      Et puis bon, généralement on teste un navigateur minimum, pas maximum, c'est pas très dans les bonnes pratiques du web.

      PS : il y a un bouton "répondre" en dessous du commentaire auquel vous vouliez répondre, il vaut mieux utiliser ce bouton quand on veut répondre à un commentaire précis.
      LinuxFr est moderne, pas besoin de "@" bizarres palliant les défauts de forums auxquels il manque des fonctionnalités :)

      • [^] # Re: Compatibilité en 2013

        Posté par . Évalué à 2.

        Effectivement nous avons tout de même remarqué que cette alerte préventive nuit globalement à l'approche ergonomique :(

        Dans notre prochaine version, il est prévu que les navigateurs soient acceptés par défaut, la page d'alerte ne s'affichera qu'en cas de souci réel de compatibilité.

    • [^] # Re: Compatibilité en 2013

      Posté par . Évalué à 6.

      Je veux bien mais l'interface dit exactement l'inverse…
      Bon bien sûr, j'ai cliqué sur "Forcer machin", mais d'emblée ça plombe l'expérience utilisateur parce qu'on s'attend à ce qu'une fonctionnalité dans un coin ne fonctionne pas.

      Certains utilisateurs comme moi n'ont pas la mémoire courte : pas compatible FF => compatible uniquement IE.
      Et je pense que qu'il faut à tout prix éviter ça…

      W3C

  • # Brevets ? Royalties ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Est-ce qu'il faut payer des royalties à Microsoft pour l'usage de sa technologie "Ruban" quand on utilise Ametys ?

    BeOS le faisait il y a 15 ans !

    • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

      Posté par . Évalué à 0.

      Heureusement non ;) Le principal avantage avec Ametys c'est que le CMS est 100% open source donc vraiment sans aucun coût de licence. La version téléchargeable en ligne est complète et totalement libre.

      • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 7. Dernière modification le 05/07/13 à 11:42.

        Heureusement non ;)

        Je crois que la question de dinomasque n'a pas été comprise.
        Pour être plus direct : est-ce que vous vous engagez à payer à la place de vos utilisateurs si Microsoft demande le paiement pour le brevet sur les rubans, les rubans de Microsoft étant en cours de brevetage. Vous dites "heureusement non" à la question posée, ce qui laisse entendre de cet engagement, ça serait pas mal de le mettre par écrit dans le package.

        La version téléchargeable en ligne est complète et totalement libre.

        Android est totalement libre aussi, ça n’empêche pas Foxconn, HTC, LG, Acer, Samsung, et j'en passe de devoir payer plusieurs milliards de $ à Microsoft, Google fournissant du libre et que du libre, sans s'engager sur le respect des brevets qui sont donc à la charge des utilisateurs (intermédiaires dans ce cas : les intégrateurs) d'Android.

        Cette réponse ne répond donc pas à la question.

        (désolé, mais les visiteurs de ce site sont parfois à cheval sur la technique et le droit, ça permet d'être clair sur ce qu'on a et ce qu'on peut faire avec sans avoir de surprises genre recevoir une lettre d'avocats demandant 2 ans plus après le choix de passer à la caisse)

        • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

          Posté par . Évalué à 9.

          (disclaimer : je suis le responsable technique d'Ametys)

          Très bonne question, que je me suis également posée avant de débuter la refonte ergonomique d'Ametys en 2008.
          On a donc effectivement souscrit une licence (gratuite) d'utilisation de l'UI Office 2007/2010, les deux principales clauses, que nous respectons, étant d'une part de suivre à la lettre un gros pavé de plusieurs centaines de pages qui explique ce que doit faire ou ne pas faire un ruban, et d'autre part de ne pas concurrencer la suite Microsoft Office, et donc de ne pas faire un tableur, un traitement de texte, …

          Et bonne remarque sur le fait d'inclure cette mention dans la doc, je vais le faire.

          • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            D'un autre coté, si votre entreprise est en Europe, il n'y a pas de brevet logiciel ici !

            Les boites américaines passent leur temps à tricher (avec l'aval de nos politiques) avec nos impôts, il n'y a pas de raison de se soumettre en permanence à leur dictat sur notre territoire.

            • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

              Posté par . Évalué à 1.

              En France ! Et même à Toulouse pour être exact ;)
              Ceci étant, je ne sais pas si c'est le lieu d'implantation de la société qui compte ou le lieu d'exploitation (d'utilisation) …

              • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Si vous distribuer votre logiciel sous licence libre, par exemple la Cecil du CNRS/INRIA (compatible GPL), elle est en langue française et le fait d'avoir des américains l'utiliser est leur problème… (je ne suis pas spécialiste).

                Je viens d'apprendre que Mathworks (Matlab) ne serait pas au marché public du groupement logiciel (fonction publique supérieur pour simplifier) parce que la licence n'est pas écrite en Français et aussi car Mathworks n'a pas d'entité juridique en Europe. Cela ne nous empêche pas d'acheter des licences cependant en direct.

                Bref, c'est un sujet complexe mais le cas Mathworks montre bien que si on les interdisait de vente, ils créeraient une société en Europe rapidement ! Idem avec Apple si nos députés avaient un peu plus sévère…

          • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

            Posté par . Évalué à 2.

            On a donc effectivement souscrit une licence (gratuite) d'utilisation de l'UI Office 2007/2010, les deux principales clauses, que nous respectons, étant d'une part de suivre à la lettre un gros pavé de plusieurs centaines de pages qui explique ce que doit faire ou ne pas faire un ruban, et d'autre part de ne pas concurrencer la suite Microsoft Office, et donc de ne pas faire un tableur, un traitement de texte, …

            As-tu plus de détails sur cette « licence » ? Est-il nécessaire de signer cette licence pour faire tourner sa propre instance d'Ametys ?

            • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

              Posté par . Évalué à 2.

              Non, c'est justement tout l'intérêt. On l'a fait une fois pour toutes.
              Ce n'est d'ailleurs pas une licence d'utilisation du ruban (je ne vois pas trop comment on pourrait breveter l'appui sur un bouton dans une page Web ou le clic dans un onglet, même si les Américains ont sûrement une idée là-dessus), mais une licence pour concevoir et développer une IHM basée sur le ruban.
              Dans le cas d'Ametys, la licence est donc pour les développeurs (nous) et pas pour les utilisateurs finaux.

              Pour être complet sur le sujet, et même si je ne suis pas du tout juriste, j'ajouterai qu'à ma connaissance, Microsoft n'a pas (encore) breveté le ruban et que même si ça arrivait, je crois qu'en Europe on ne peut pas breveter des IHM.

              Cédric

              • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Dans le cas d'Ametys, la licence est donc pour les développeurs (nous) et pas pour les utilisateurs finaux.

                Mais tout l'intérêt d'un logiciel libre est que d'autres que vous peuvent être développeurs. Donc comment ça se passe dans ce cas ? N'est-ce pas en contradiction ?

                • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Tout dépend développeur de quoi…
                  Si vous voulez développer une autre implémentation du ruban et la remettre dans Ametys parce que l'actuelle ne vous convient pas, effectivement, vous êtes vraisemblablement concerné par la licence Microsoft.
                  Mais je suppose que vous vouliez plutôt évoquer le fait de rajouter un nouvel élément dans le ruban ou en modifier un, …, en résumé utiliser l'implémentation du ruban dans Ametys.
                  Dans ce cas, le problème n'est pas la licence Microsoft pour le ruban, mais celle d'Ametys concernant la modification du code. Et là, c'est une licence Open-Source (Apache 2) …

                  • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Si vous voulez développer une autre implémentation du ruban et la remettre dans Ametys parce que l'actuelle ne vous convient pas, effectivement, vous êtes vraisemblablement concerné par la licence Microsoft.

                    Qu'est-ce que ça veut dire exactement ? Pour moi, c'est une violation de la liberté 2 et 3 du Logiciel Libre. La question est simple : ai-je le droit de modifier Ametys comme bon me semble ? Sans votre autorisation, sans quelque licence que ce soit avec MS, etc. Et ai-je le droit de redistribuer ces modifications ? Si la réponse est non, vous ne faites pas du Logiciel Libre. Si c'est « oui, mais il y a un accord à signer en dehors de la licence » (même si déjà ça ne veut pas dire grand chose), c'est peut-être autorisé, mais pour moi personnellement ça n'est pas libre non plus.

                    Si ça n'est pas directement interdit, mais empêché par des moyens détournés, vous vous en sortez bien parce que c'est une licence Apache (je connais mal ses contraintes), mais sous GPL ça ne passerait pas. Déjà je trouvais ça moyen le publi-commercial en news sur linuxfr, si en plus ça n'est pas vraiment libre…

                    • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      La question est simple : ai-je le droit de modifier Ametys comme bon me semble ?

                      Ca n'a pas été la question.
                      Mais la réponse est : oui (c'est libre : licence Apache).

                      Et ai-je le droit de redistribuer ces modifications ?

                      Oui.
                      Mais pour aller plus loin que ta question : tu es alors l'auteur, à toi de te conformer à la loi (dont les brevets), plus eux (qui t'ont filé du code libre), comme pour tout projet libre que tu modifierais.

                      Si la réponse est non, vous ne faites pas du Logiciel Libre. (…) mais pour moi personnellement ça n'est pas libre non plus.

                      Ca n'a rien à voir surtout.
                      Un beau mélange de prosélytisme anti-brevet et de libre.

                      • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Mais pour aller plus loin que ta question : tu es alors l'auteur, à toi de te conformer à la loi (dont les brevets), plus eux (qui t'ont filé du code libre), comme pour tout projet libre que tu modifierais.

                        Le but du Logiciel Libre, c'est que tu aies les quatre libertés. La FSF a identifié à l'époque (en 1991 !) que le système de brevet logiciel était un danger, car imposant des conditions en dehors de la licence. Si tu ne peux pas librement exercer tes quatre libertés, c'est que ce n'en sont pas vraiment.

                        Un beau mélange de prosélytisme anti-brevet et de libre.

                        Le Logiciel Libre selon la FSF a toujours été anti-brevets, la plupart des libristes sont anti-brevets (et toi tu es à peine biaisé vu ton activité…). Dire que ça n'a « rien à voir » est un déni de réalité.

                        • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 11/07/13 à 17:56.

                          Si tu ne peux pas librement exercer tes quatre libertés, c'est que ce n'en sont pas vraiment.

                          Donc un logiciel libre qui permet de tuer n'est pas libre car tu n'as pas le doit de tuer dans la licence fournie?
                          Hum hum hum…
                          Non, désolé, ça n'a rien à voir, tu peux modifier le logiciel qui tue pour faire "le bien" parce que… c'est libre, tu as le droit de modifier, c'est la licence.
                          Un logiciel libre soumis à brevets reste libre, que ça te plaise ou non, c'est comme ça, la FSF n'ayant pas interdit le libre aux logiciels soumis à brevets (vivement qu'ils changent leur licence… ou alors, en fait, ça ne les arrange pas).

                          la plupart des libristes sont anti-brevets (et toi tu es à peine biaisé vu ton activité…)

                          Attaque personnelle faute de vrais arguments?
                          Pour ton information, je suis contre les brevets (faire avec ne veut pas dire être pour, seuls ceux qui veulent mentir comme des politiciens font l'amalgame entre deux choses différentes, tiens encore un problème de différentiation…).

                          Dire que ça n'a « rien à voir » est un déni de réalité.

                          Ou l'inverse, dire que ça a à voir est un déni de réalité sur l'hétérogénéité de la communauté libriste. Tu peux avoir des libristes pro-brevets et des pro-proprio anti-brevets, que certaines personnes veuillent des case précises "gentil"/"méchant" ne change pas la réalité des différences. encore une démonstration du "Si tu n'es pas avec moi (à 100%), tu es contre moi"…

                          • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Non, désolé, ça n'a rien à voir, tu peux modifier le logiciel qui tue pour faire "le bien" parce que… c'est libre, tu as le droit de modifier, c'est la licence.

                            Oui. Mais pas le logiciel Ametys, apparemment.

                            Un logiciel libre soumis à brevets reste libre, que ça te plaise ou non, c'est comme ça, la FSF n'ayant pas interdit le libre aux logiciels soumis à brevets (vivement qu'ils changent leur licence… ou alors, en fait, ça ne les arrange pas).

                            Bien sûr que ça reste « libre », mais distribuer du logiciel potentiellement breveté alors qu'on a signé un accord, il reste libre ton logiciel, mais c'est naze, et dénoncé par la FSF depuis plus de 20 ans.

                            Pour ton information, je suis contre les brevets

                            Très bien, et je n'ai jamais insinué ça sur toi.

                            Tu peux avoir des libristes pro-brevets

                            Je pense, et je trouve difficile que je me trompe, qu'ils sont très minoritaires.

                            et des pro-proprio anti-brevets,

                            Tout à fait.

                            que certaines personnes veuillent des case précises "gentil"/"méchant" ne change pas la réalité des différences.

                            Bah désolé, mais le combat sur le brevet est quand même quelque chose d'assez fixé dans la communauté, et je vois peu de pro-brevets amener quelque chose de positif pour nous.

                            • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

                              Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 11/07/13 à 18:16.

                              pour nous

                              pour toi. Ne généralise pas trop vite à la "communauté" du libre, que tu essayes de limiter à ta vision. Pas mal de monde trouve que x264 (encore cet exemple, ben oui…) est positif. Tout comme VP8 d'ailleurs (de tout point de vue, VP8 est de la merde car soumis à brevet et tu n'as pas le droit de modifier la spec, juste pour info, oui quitte à raconter des conneries essaye d'imaginer jusqu'où ça va…) ou Android ou… Plein de logiciels.

                              par la FSF

                              Tu es chiant avec ta FSF dont on n'a rien à faire : c'est une composante du libre, pas la référence ultime façon dieu (à part pour certains, mais ça ne fait pas l'ensemble du libre), balancer que la FSF n'aime pas ne dit rien sur le libre, seulement sur la FSF et ceux qui aiment la FSF.

                              Et après, qui veux "diminuer"?

                              • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

                                Posté par . Évalué à 1.

                                pour toi. Ne généralise pas trop vite à la "communauté" du libre, que tu essayes de limiter à ta vision.

                                Technique classique de dénigrement du « tu ne représentes rien », qui n'engage rien pour toi.

                                Pas mal de monde trouve que x264 (encore cet exemple, ben oui…) est positif.

                                Je trouve que x264 est positif. Les personnes qui le développent n'ont pas signé quoique ce soit avec le consortium MPEG.

                                Tout comme VP8 d'ailleurs (de tout point de vue, VP8 est de la merde car soumis à brevet et tu n'as pas le droit de modifier la spec, juste pour info, oui quitte à raconter des conneries essaye d'imaginer jusqu'où ça va…)

                                Moi aussi je trouve VP8 pas terrible, car les personnes à qui il appartient (Google) ont « certifié » que c'était bien, et que tu devais leur faire confiance. Ça n'est pas un accord, mais c'est une potentielle menace pour les gens qui l'utilisent, plus que le contrat clair du MPEG qui est « vous violez si vous utilisez », et que en Europe je peux (personnellement) à peu près m'en branler.

                                ou Android ou… Plein de logiciels.

                                Source ?

                                Tu es chiant avec ta FSF dont on n'a rien à faire

                                Tiens, toi qui aime jouer sur les mots : « on » n'a rien à faire ? Tu représentes qui ?

                                pas la référence ultime façon dieu (à part pour certains, mais ça ne fait pas l'ensemble du libre), balancer que la FSF n'aime pas ne dit rien sur le libre, seulement sur la FSF et ceux qui aiment la FSF.

                                Blah blah blah, etc.

                • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Mais tout l'intérêt d'un logiciel libre est que d'autres que vous peuvent être développeurs.

                  Oui… Et c'est quoi le rapport?

                  N'est-ce pas en contradiction ?

                  En contradiction de?
                  Tu peux utiliser Linux pour pirater/tuer ton voisin/construire une bombe nucléaire. Le fait que la GPL t'autorise à le faire dans le code ne te donne pas le droit de faire ça quand même. bon, un autre exemple moins bourrin, le droit de modifier x264 ne te délivre pas de l'obligation de payer des royalties pour les brevets, le code reste quand même libre.
                  Pareil pour le libre et le respect d'une licence d'utilisation d'une "forme" : tu deviens développeur, tu assumes la responsabilité, et ça n'a rien à voir avec le libre. Ici, celui qui t'a filé le code te donne le droit de modifier son code. Ametys s'occupe de te respecter tout, et te laisse même libre d'utiliser gratos tout (il file du libre + promet qu'il fait le nécessaire pour éviter que tu doives payer pour le ruban, au contraire de x264 par exemple qui te promet rien du tout, ou VP8 qui a fait le même type de promesse, si tu modifie VP8 tu te prends dans la figure les boites ayant des brevets), et c'est la question qui était soulevée (l'utilisabilité sans frais du produit).

                  Ce que tu demandes est hors cadre du libre et d'Ametys, c'est ton problème à toi (tout comme c'est ton problème à toi de modifier Linux pour construire ta bombe nucléaire et non celui de Linus T.).

                  • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

                    Posté par . Évalué à 0.

                    Ce que tu demandes est hors cadre du libre et d'Ametys, c'est ton problème à toi

                    Ça n'est pas complètement « hors cadre du libre », car la GPL interdit les accords de brevets depuis sa version 2, et les autres contrats plus alambiqués depuis la 3. Certes, ça ne concerne pas tous les Logiciels Libres, mais une partie non-négligeable, et c'est la position soutenue par la FSF.

                    Toi tu vas marginaliser ces libristes car ça ne sont pas des « purs », mais je trouve qu'au contraire les logiciels assortis de contraintes comme celles d'Ametys sont rares et ne représentent pas vraiment le Libre.

                    • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      Ça n'est pas complètement « hors cadre du libre », car la GPL interdit les accords de brevets depuis sa version 2

                      x264 existe, en GPLv2, et n’empêche pas les brevets.
                      La GPL empêche celui qui écrit le code de te piéger avec des brevets à lui, mais ne fait rien pour les brevets des autres. La GPL n'interdit pas de coder sur des choses qui sont brevetées, ou alors il me faut une démonstration.
                      en plus, il a été dit que l'utilisateur est protégé. Reste le développeur, et ça tombe bien, maintenant il est informé et peut virer le ruban pendant sa modif.
                      il n'y a donc pas de rapport.

                      Note : Ametys semble être en licence Apache, on s'en fout de la GPL, mais pour les brevets, Apache protège aussi.

                      Toi tu vas marginaliser ces libristes car ça ne sont pas des « purs », mais je trouve qu'au contraire les logiciels assortis de contraintes comme celles d'Ametys sont rares et ne représentent pas vraiment le Libre.

                      x264, VLC sont si rares?
                      C'est plutôt marginaliser les libristes qui font malgré les brevets sans s'interdire d'utiliser, en disant qu'ils sont "rares et non représentatifs" ou "en contradiction" qui est le plus classique (comme… ton commentaire et celui auquel je répondais. et c'est lourd).
                      Je ne marginalise personne, je dis juste que d'autres existent (sans "diminuer" je ne sais qui), ou il faut me démontrer comment j'y arrive. Faudrait pas inverser et donc arrêter d'essayer de marginaliser à coup de "c'est rare" "c'est en contradiction" les gens qui ne pensent pas comme vous alors que le libre ne parle pas de ça.

                      • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

                        Posté par . Évalué à 0.

                        en plus, il a été dit que l'utilisateur est protégé. Reste le développeur, et ça tombe bien, maintenant il est informé et peut virer le ruban pendant sa modif.

                        Ouai donc « c'est libre, sauf si tu utilises telle partie blah blah » : je ne vois pas comment tu peux dire que c'est vraiment libre sous ces conditions. Peut-être que ça passe sous licence Apache, mais c'est typique du logiciel pseudo-libre piégé. J'ai du mal à faire passer en news sur linuxfr que c'est du LL.

                        mais pour les brevets, Apache protège aussi.

                        T'as des détails là-dessus ? En plus, l'auteur n'a pas été clair si l'accord qu'ils ont signé est sur des brevets ou sur autre chose.

                        x264, VLC sont si rares?

                        Désolé de te le dire, mais ton monde des codecs représente une petite partie du code libre. Oui, c'est rare.

                        C'est plutôt marginaliser les libristes qui font malgré les brevets sans s'interdire d'utiliser, en disant qu'ils sont "rares et non représentatifs" ou "en contradiction" qui est le plus classique (comme… ton commentaire et celui auquel je répondais. et c'est lourd).

                        Je n'en veux pas à ceux qui codent des trucs potentiellement brevetés, j'en veux à ceux qui signent des accords et distribuent du logiciel soit-disant libre.

                        Je ne marginalise personne, je dis juste que d'autres existent (sans "diminuer" je ne sais qui), ou il faut me démontrer comment j'y arrive. Faudrait pas inverser et donc arrêter d'essayer de marginaliser à coup de "c'est rare" "c'est en contradiction" les gens qui ne pensent pas comme vous alors que le libre ne parle pas de ça.

                        Tu dis en gros qu'on s'en fout des brevets, alors que je trouve, et je pense qu'on est une majorité à le dire, que les brevets et les accords du type qu'Ametys a l'air d'avoir signé sont antinomiques avec le LL. Le libre « parle de ça ».

                        • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          je ne vois pas comment tu peux dire que c'est vraiment libre sous ces conditions.

                          Parce que ton "attaque" n'a rien à voir avec le libre?
                          Tu veux mélanger 2 choses différentes, forcément tu vas avoir du mal à "comprendre" (ou du mal à faire croire aux autres que c'est "horrible contre le libre").

                          Désolé de te le dire, mais ton monde des codecs représente une petite partie du code libre. Oui, c'est rare.

                          OK. Prenons un autre exemple : Android est libre, avec plein de développeurs. Malgré tout, soumis à brevets.
                          plus de la moitié des gens ayant un smartphone utilisent ce produit libre. Ca commence à en faire du libre pas comme tu aimes…

                          Le libre « parle de ça ».

                          Non (le libre parle de liberté d'utilisation de ce qu'on reçoit, sans pour autant nous autoriser à violer la loi sur d'autres domaines qui n'ont rien à voir. Que ça te plaise ou pas, Ametys respecte le libre).

                          Le libre, ce n'est pas ce que toi tu veux (c'est d'un classique… D'autres imaginent le libre comme non commercial tout à fait tolérable et hurlent si tu leur fait remarquer que ce n'est pas libre, d'autres imaginent le libre comme…)

                          • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Android est libre, avec plein de développeurs. Malgré tout, soumis à brevets.

                            Source ? MS demande des royalties pour le FAT32 — la rigolade — le reste c'est du FUD.

                            plus de la moitié des gens ayant un smartphone utilisent ce produit libre. Ca commence à en faire du libre pas comme tu aimes…

                            T'es sensé me montrer quoi avec cette démonstration pourrie ?
                            Des gens achètent des produient qu'ils croient peut-être libres : en quoi la quantité de ces personnes met du poids à ton argument ? Les constructeurs de ces produits sont rackettés par MS, en position de force. Est-ce que Amety a été forcé de signer ce contrat ?

                            Bref, continue à essayer de noyer le poisson.

                            le libre parle de liberté d'utilisation de ce qu'on reçoit, sans pour autant nous autoriser à violer la loi sur d'autres domaines qui n'ont rien à voir.

                            « Rien à voir » ? Le droit d'implementer un logiciel comme on le veut n'a rien à voir avec le logiciel libre ? T'as de la merde dans les yeux ou quoi ? Les brevets logiciels empêchent les libertés du LL d'être exercées. C'est antinomique. Je pense que tu es aveugle. (enfin, pire, tu ne veux pas voir)

                            Que ça te plaise ou pas, Ametys respecte le libre

                            D'après les infos qu'on a (d'ailleurs, ils ne répondent plus), non, ils n'autorisent pas les gens à en faire des dérivés (indirectement, par une autre entité, mais ils font ça sciemment).

                            Bref, tu m'as convaincu d'aller prévenir les modos là-dessus, j'en ai marre de parler à un mur.

                            • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

                              Posté par . Évalué à 1.

                              Effectivement, je ne réponds pas forcément à tous les posts, d'une part parce que j'ai un projet Open Source (j'insiste !) à développer, et d'autre part parce que malgré tous les arguments avancés (et pas uniquement par moi ou par d'autres ayant un quelconque rapport avec Ametys), tu sembles persister dans ta (fausse) idée concernant ce produit.

                              Je vais donc essayer d'être plus clair que je ne l'ai été jusque là :

                              Je suis donc allé voir les 4 règles de la FSF que nous sommes accusés de ne pas respecter (pour ma part je préfère la définition de http://opensource.org/osd) :

                              1.La liberté d'exécuter le programme, pour tous les usages => oui, sans aucune restriction et sans avoir besoin de rendre de compte à quiconque. Je ne peux pas être plus clair.
                              2.La liberté d'étudier le fonctionnement du programme, et de l'adapter à ses besoins (liberté 1). Pour ceci l'accès au code source est une condition requise => https://svn.ametys.org
                              3.La liberté de redistribuer des copies, donc d'aider son voisin (liberté 2) => fais toi plaisir
                              4.La liberté d'améliorer le programme et de publier des améliorations, pour en faire profiter toute la communauté (liberté 3). Pour ceci l'accès au code source est une condition requise => fais toi plaisir idem. Sache qu'en plus, la licence Apache, contrairement à la GPL, te permet même de faire ce que tu veux de tes modifications, y compris les vendre.
                              Bien entendu, et ça rejoint le débat des derniers posts, à savoir qu'un développeur, quel qu'il soit, doit toujours respecter les licences et éventuelles limitations de ce qu'il récupère à droite et à gauche. Mais ce point n'a rien à voir avec Ametys ni avec l'Open Source au sens large. C'est juste vrai dans tous les cas.

                              D'autre part, pour essayer de mettre un point final à ce problème de brevet : qui a prétendu qu'Ametys était soumis à un quelconque brevet ? Si tu relis bien les posts précédents, personne, surtout pas moi … Tout simplement parce que ce n'est pas vrai …
                              A ma connaissance, comme je l'ai déjà dit, Microsoft n'a JAMAIS breveté l'IHM d'Office (on parle bien du concept de ruban, pas du code associé, qui n'est de toute façon pas non plus breveté). Et quand bien même, il me semble que c'est sans effet en Europe. Merci de me prouver le contraire le cas échéant.
                              La seule chose qui est vraie, c'est que nous avons signé l'accord que proposait Microsoft, à savoir qu'ils nous donnaient accès à un gros document très précis concernant les modalités d'usage du ruban, en échange d'un engagement à ne pas l'utiliser pour faire un tableur ou un traitement de texte.
                              Point.

                              Toutes les comparaisons avec x264, Android ou autre, ne sont là que pour illustrer un propos et n'ont aucun lien réel avec Ametys.

                              Ametys n'est que le produit des nombreux efforts d'une petite équipe de développement de la région toulousaine qui essaie de proposer une alternative innovante aux autres acteurs du marché des CMS.
                              Merci de ne pas tout confondre.

                              Cédric

                              • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

                                Posté par . Évalué à 1.

                                Effectivement, je ne réponds pas forcément à tous les posts, d'une part parce que j'ai un projet Open Source (j'insiste !)

                                Pas de problème, je comprends tout à fait qu'on ne réponde pas à la minute.

                                Je suis donc allé voir les 4 règles de la FSF que nous sommes accusés de ne pas respecter

                                Mmhh… j'espère que tu les avais déjà lu une fois avant, parce qu'une personne qui fait du libre sans jamais les avoir lues… ça me fait peur pour la suite.

                                (pour ma part je préfère la définition de http://opensource.org/osd) :

                                OK, pourquoi pas.

                                Bien entendu, et ça rejoint le débat des derniers posts, à savoir qu'un développeur, quel qu'il soit, doit toujours respecter les licences et éventuelles limitations de ce qu'il récupère à droite et à gauche.

                                OK : c'est quoi ces trucs « à droite à gauche » pour Ametys ?

                                D'autre part, pour essayer de mettre un point final à ce problème de brevet : qui a prétendu qu'Ametys était soumis à un quelconque brevet ? Si tu relis bien les posts précédents, personne, surtout pas moi … Tout simplement parce que ce n'est pas vrai …

                                Désolé pour cette histoire, mais Zenitram a lancé le sujet là-dessus, j'ai assumé, sans plus d'informations, que ça devait être le cas, ou un truc s'approchant (sachant que mes critiques sont valable aussi bien pour les brevets que pour des accords de licence en sus de l'Apache), et du coup on s'est concentré là-dessus. Mais bon, en droit, j'aimerais bien savoir ce que c'est votre accord avec MS : ça relève du droit contractuel ? Du droit des brevets ? (à priori pas le second) C'est quoi alors ?

                                A ma connaissance, comme je l'ai déjà dit, Microsoft n'a JAMAIS breveté l'IHM d'Office (on parle bien du concept de ruban, pas du code associé, qui n'est de toute façon pas non plus breveté). Et quand bien même, il me semble que c'est sans effet en Europe. Merci de me prouver le contraire le cas échéant.

                                À ma connaissance non plus, mais je ne m'intéresse pas vraiment à ce que dépose MS comme brevet en général. Le « sans effet en Europe », j'aime bien y croire en tant que particulier, mais je serais beaucoup plus prudent si j'étais une entreprise (beaucoup de monde paye le MPEG group même en Europe).

                                La seule chose qui est vraie, c'est que nous avons signé l'accord que proposait Microsoft, à savoir qu'ils nous donnaient accès à un gros document très précis concernant les modalités d'usage du ruban, en échange d'un engagement à ne pas l'utiliser pour faire un tableur ou un traitement de texte.
                                Point.

                                OK, c'est le point qui m'intéresse dans ton message : pourquoi avez-vous signé cet accord ? Aviez-vous peur de ne pas avoir l'autorisation d'utiliser le ruban pour votre application, qui ni ni un tableur, ni un traitement de texte ? Est-ce que cet accord donne droit à toute personne qui n'a pas signé cet accord d'utiliser un ruban pour votre logiciel ? Si c'est le cas, pourquoi avez-vous eu besoin, vous, de le signer ?

                                Franchement, sans réponse claire à ces questions, tout ça fait planer un doute, ce qui est la stratégie préférée de MS pour dissuader ses concurrents de continuer.

                                Et puisque tu prends l'OSI comme référence, section 7 :

                                7) Distribution of License

                                The rights attached to the program must apply to all to whom the program is redistributed without the need for execution of an additional license by those parties.

                                J'aimerais bien en être sûr. Le fait que vous ayez eu à signer quelque chose ne me rassure pas, même si tu dis qu'on n'en a pas besoin pour nous, utilisateurs ou développeurs de travaux dérivés.

                                Ametys n'est que le produit des nombreux efforts d'une petite équipe de développement de la région toulousaine qui essaie de proposer une alternative innovante aux autres acteurs du marché des CMS.
                                Merci de ne pas tout confondre.

                                Je suis désolé si les comparaisons se sont un peu égarées. Je vous félicite pour vos efforts, mais faites attention aux accords avec MS.

                                • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

                                  Posté par . Évalué à 1.

                                  Bien entendu, et ça rejoint le débat des derniers posts, à savoir qu'un développeur, quel qu'il soit, doit toujours respecter les licences et éventuelles limitations de ce qu'il récupère à droite et à gauche.

                                  OK : c'est quoi ces trucs « à droite à gauche » pour Ametys ?

                                  Rien de particulier, c'était une remarque générale.

                                  La seule chose qui est vraie, c'est que nous avons signé l'accord que proposait Microsoft, à savoir qu'ils nous donnaient accès à un gros document très précis concernant les modalités d'usage du ruban, en échange d'un engagement à ne pas l'utiliser pour faire un tableur ou un traitement de texte.
                                  Point.

                                  OK, c'est le point qui m'intéresse dans ton message : pourquoi avez-vous signé cet accord ? Aviez-vous peur de ne pas avoir l'autorisation d'utiliser le ruban pour votre application, qui ni ni un tableur, ni un traitement de texte ? Est-ce que cet accord donne droit à toute personne qui n'a pas signé cet accord d'utiliser un ruban pour votre logiciel ? Si c'est le cas, pourquoi avez-vous eu besoin, vous, de le signer ?

                                  Franchement, sans réponse claire à ces questions, tout ça fait planer un doute, ce qui est la stratégie préférée de MS pour dissuader ses concurrents de continuer.

                                  Nous n'avions pas réellement besoin de signer quoi que ce soit, mais nous voulions avoir la spec complète des éléments d'IHM Office, et pour avoir ce document, Microsoft demandait de signer cet accord, ce que nous avons fait (en l'occurrence c'est un bien grand mot pour désigner une case à cocher et un bouton OK, mais c'est un accord quand même).

                                  Pour être très clair, ce n'est en rien un accord d'utilisation de quoi que ce soit (à mon avis, personne, même Microsoft, ne peut empêcher quiconque de cliquer dans une IHM).

                                  J'espère avoir été suffisamment précis.

                                  • [^] # Re: Brevets ? Royalties ?

                                    Posté par . Évalué à 2.

                                    Nous n'avions pas réellement besoin de signer quoi que ce soit, mais nous voulions avoir la spec complète des éléments d'IHM Office, et pour avoir ce document, Microsoft demandait de signer cet accord, ce que nous avons fait (en l'occurrence c'est un bien grand mot pour désigner une case à cocher et un bouton OK, mais c'est un accord quand même).

                                    Pour être très clair, ce n'est en rien un accord d'utilisation de quoi que ce soit (à mon avis, personne, même Microsoft, ne peut empêcher quiconque de cliquer dans une IHM).

                                    OK, merci de ces précisions. Je comprends mieux le fait que vous n'ayez pas voulu explicitement avoir l'accord au départ, mais que ça c'est fait « comme ça » lors de la demande de ces documents.

                                    J'espère avoir été suffisamment précis.

                                    Oui, plutôt, on comprend mieux la démarche. Même s'il peut subsister un léger doute quand même, ce qui est dommage. Je laisse à chacun d'en juger.

                                    Merci pour les retours sur linuxfr en tous cas ! Ça fait plaisir de voir une entreprise à l'écoute.

  • # Souvenirs

    Posté par . Évalué à 5.

    C'est vrai que la première était plutôt marrante et en plus on commençait à s'ennuyer…

    ~~~> [ ]

    • [^] # Re: Souvenirs

      Posté par . Évalué à 4.

      Ah oui, t'as raison, faut pas passer le validateur W3C. :-D
      Ni sur le site
      Ni sur la démo

    • [^] # Re: Souvenirs

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Effectivement, j'allais m'y mettre, Ametys on l'utilise au taf (enfin dans plein de structures différentes en fait avec pleins d'admins différents), enfin, moi je fais vraiment que l'utiliser en mode saisie d'information:
      - Ca tombe en carraf tout le temps avec des erreurs Java à la con
      - Ca rame comme la mort
      - Tous les gens que j'entend autour de moi n'en dise que du mal

      Voilà, désolé, mais je le pense vraiment en plus!

      • [^] # Re: Souvenirs

        Posté par . Évalué à 0.

        Nous sommes vraiment navrés que vous ayez subi cette mauvaise expérience avec Ametys alors que l’ergonomie et la satisfaction client sont nos principales préoccupations.

        Après interrogation de notre équipe technique, tout cela leur semble assez symptomatique de la version 2 d'Ametys dont les développements remontent à 2006 et qui n'est plus activement supportée. Ce n'est à priori plus d'actualité avec la version 3 sortie en 2010 et ses mises à jour.

        Savez-vous quelle version vous concerne et si les mises à jour sont bien appliquées?

        Quoi qu'il en soit même en tant qu'utilisateur en mode saisie, il est possible de soumettre tout type de ticket, souci ou bug sur http://issues.ametys.org/
        N'hésitez pas à y préciser votre retour d'expérience pour nous puissions investiguez rapidement.

  • # Pas troll

    Posté par . Évalué à 0.

    Moi ça me fait mal au cœur les cms db-oriented.

    Le développement est plus compliqué, plus rigide, le résultat html est souvent sous optimisé.
    L'hébergement est pus cher et aussi plus compliqué, le seo pas toujours évident à affiner.

    Le plus beau avec ces outils, fais pour simplifier la vie des gens, c'est quand ils en confient l'exploitation à une équipe de webmasters.
    AMHA, on en arrive à un non sens en supportant du personnel suffisamment qualifié pour maintenir correctement ce genre de site sans la solution, mais on les y force pour x raisons.
    Hors, combien de solutions de ce goût là ai je vu être pesté par ces webmasters inventant alors mille miracles pour soulager leurs souffrant problème à régler d'urgence….

    Par contre, je plussoies les efforts donné à la minification du source html. Cependant, au regard du reste je me dis que c'est juste par chance que le wysiwyg concatène son bout d'html….. Faites vous payer un benchmark du rendu de vos apps.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.