Audiovisuel Apertus lance un site consacré à la future caméra libre Axiom

32
3
jan.
2013
Audiovisuel

Après une année 2012 riche en événements, la communauté Apertus s'est regroupée autour d'une association et d'un projet : la création de la future caméra vidéo professionnelle Axiom entièrement libre en partenariat avec Dynamic Perception.

Caméra libre Axiom

Une campagne de crowdfunding devait être lancée en 2012 avec Kickstarter.com, mais les règles de financement ayant changé, cela sera pour 2013. Ce qui n'empêche pas l'équipe de plancher sur les caractéristiques techniques de la nouvelle caméra.

Vous pourrez trouver toutes les informations nécessaires (en anglais pour l'instant) sur le site dédié à l'Axiom.

La nouvelle a été bien reçue dans le monde du libre et de l'audiovisuel lors des festivals et workshops des projets plus ambitieux, dont un long métrage (Vanitas), sont en cours.

Plus d'infos vous attendent sur http://www.apertus.org/ et le projet Apertus n'attend que vous.

  • # J'ai appris un mot...

    Posté par . Évalué à  3 .

  • # 25 FPS.

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    Dommage de se limiter a 25 fps….

    • [^] # Re: 25 FPS.

      Posté par . Évalué à  2 .

      et 1920x1080 pixels, mais ce sont des limitations de l'«Apertus Axiom Alpha Prototype» : les prochaines versions se rapprocheront certainement plus des specs du capteur sélectionné (résolution 4K –4096x3072– et 75FPS à 12 bits et jusqu'à 175FPS en se limitant à 8 bits de profondeur de couleur).

      • [^] # Re: 25 FPS.

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Tu veux dire première version qui sortira ? ou genre juste le prochain prototype avant version final ?

        • [^] # Re: 25 FPS.

          Posté par . Évalué à  2 .

          En fait mon affirmation était purement conjecturale (je ne suis pas impliqué dans le projet), mais se fondait tout de même sur les quelques lectures de doc/vidéos que j'ai fait à propos du projet, notamment la présentation aux RMLL (cf. précédente dépêche pour le lien vers la vidéo) où l'intervenant expliquait que le «High Speed at Full Resolution» mentionné sur l'"affiche" signifiait «many times more than 25 frames per second».

          Pour ce qui est de savoir si ces specs ("4K" et "High Speed") seront atteintes par un prochain prototype ou pour la version finale, je n'ai rien lu qui me permette de le dire.

    • [^] # Re: 25 FPS.

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      C'est d'autant plus bizarre que la norme cinéma est le 24FPS, je vois pas trop pourquoi faire du 25 FPS de base: peut-être pour se donner une marge d'erreur ? :)

      • [^] # Re: 25 FPS.

        Posté par . Évalué à  1 .

        La vieille "norme" à 24 FPS est réservée au cinéma argentique et n'a pas grand chose à voir avec le numérique où, à ma connaissance, elle n'a jamais été une norme. En télévision, il y a plus de 50 ans, le SECAM français était déjà en 25 FPS.

        25 FPS vient tout simplement de la cadence de la vidéo en PAL ou Phase Alternating Line européen, ancienne norme vidéo qui a été très utilisée dans le monde. Le numérique a rendu tout ça obsolète (60 Hz ou plus) même si on utilise toujours le 25 Hz pour économiser les ressources (bande passante, etc.).

  • # Pérennité commerciale ?

    Posté par . Évalué à  2 .

    Un projet communautaire qui se transforme en projet commercial si j'ai bien compris ce qu'en dit le site Apertus. Il faut donc de l'argent, beaucoup d'argent. À court terme c'est mieux, mais je doute pour le long terme.

    Dommage qu'ils n'aient pas pris modèle sur Arduino ou Raspberry Pi qui ont fait une fondation et qui laissent la fabrication et la vente à d'autres. Ce qui garantirait, à mon avis, une meilleure pérennité du système comme le font certains logiciels libres (au moins Linux).

    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à  4 .

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

    • [^] # Re: Pérennité commerciale ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

      Le projet communautaire reste communautaire et se transforme plus en association à but non lucratif qu'en projet commercial lambda. Le projet de former une fondation n'est pas abandonné mais là nous aurons besoin d'un peu plus de partenaires (c'est en cours et il y aura des surprises à découvrir dans un futur proche)et une réflexion est entamée pour garantir la pérennité du projet sur le (très) long terme.

      Diogene

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.