Areca Backup, la sauvegarde graphique pour la ménagère de moins de 50 ans

Posté par . Édité par Nils Ratusznik, ZeroHeure, Xavier Claude et palm123. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
36
12
juil.
2013
Supervision

Maintenant que de plus en plus de personnes installent Gnu/Linux, pour X ou Y raisons, la problématique de la sauvegarde reste entière…
Et il n'est pas rare, que, comme sur d'autres systèmes d'exploitation, et parce que nous ne sommes pas en permanence derrière eux, ils déglinguent le système (si, si c'est possible). Ou malheureusement qu'un problème disque vienne tout simplement gâcher le plaisir renouvelé d'enfin reprendre possession de son ordinateur grâce à un système d'exploitation enfin Libre…

La suite de la dépêche vous propose de découvrir Areca Backup, un logiciel libre (GPLv2) de sauvegarde.

Comme vous l'aurez peut-être compris, et même si Areca propose une gestion de ses options en ligne de commande, c'est au travers d'une interface graphique simplifiée que l'utilisateur pourra choisir ce qui doit être sauvegardé et où. Le logiciel propose la sauvegarde sur différents supports de stockage (disque dur local, disque réseau, clé USB, FTP, FTPS (implicite et explicite avec SSL / TLS) ou un serveur SFTP.

Mais aussi :

  • le chiffrement des sauvegardes (AES128 et AES256) ;
  • un système de filtrage puissant (par extension, répertoire, expression régulière, la taille, la date, le statut, avec AND / OR / NOT logique) ;
  • une sauvegarde incrémentale, différentielle ou complète ;
  • tous les processus critiques sont transactionnels, cela garantit l'intégrité de vos sauvegardes ;
  • des rapports de sauvegarde qui peuvent être stockés sur votre disque ou envoyés par e-mail ;
  • vous pouvez fusionner les archives contiguës en une seule archive pour économiser l'espace de stockage ;
  • Areca vous permet de récupérer vos archives (ou des fichiers individuels) à une date spécifique ;
  • la génération de script cron afin d'automatiser les sauvegardes ;
  • etc…

Areca permet aussi l'ajout de fonctionnalités au travers de plugins (bien que peu nombreux aujourd'hui).

La dernière version publiée est la 7.3.4, disponible depuis le 29 juin. Areca peut être utilisé avec GNU/Linux ou Windows (le logiciel est écrit en Java), et vous risquez très certainement de l'avoir déjà dans de nombreux dépôts de vos distributions préférées (mais rarement dans sa dernière mouture).

  • # Récurrence

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    Ce que je cherche comme logiciel de backup, c'est un logiciel qui se déclenche toutes les semaines et qui demande de brancher le disque usb ou d'allumer le disque réseau avant de faire le backup (et qui le rappelle à chaque allumage si ça n'a pas été fait). Ça existe ?

    « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

    • [^] # Re: Récurrence

      Posté par . Évalué à  -1 .

      Pourquoi est ce que n'importe quel logiciel de backup géré par cron ne convient pas?

      • [^] # Re: Récurrence

        Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

        Pourquoi est ce que n'importe quel logiciel de backup géré par cron ne convient pas?

        cron, déjà ne marche pas quand le PC est éteint à l'heure définie. Et puis, le truc, c'est de gérer le fait d'attendre que le périphérique soit branché/allumer avant de faire le backup et d'avoir des rappels fréquents s'il n'a pas pu être fait.

        « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

        • [^] # Re: Récurrence

          Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

          J'oubliais, il faut aussi qu'un utilisateur soit loggué pour lui demander de brancher/allumer un périphérique.

          « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

          • [^] # Re: Récurrence

            Posté par . Évalué à  1 .

            anacron est ton ami. Il ne nécessite pas que la machine soit allumée en permanence. Ensuite un petit script bash doit te permettre de tester si le disque USB est monté ou non et si un utilisateur est connecté ou non.

            • [^] # Re: Récurrence

              Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

              anacron est ton ami. Il ne nécessite pas que la machine soit allumée en permanence. Ensuite un petit script bash doit te permettre de tester si le disque USB est monté ou non et si un utilisateur est connecté ou non.

              Ça devient compliqué de gérer toutes les conditions, si je voulais le développer moi-même, je n'aurais pas demandé si ça existait :)

              « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

        • [^] # Re: Récurrence

          Posté par . Évalué à  2 .

          deja-dup sous gnome fait cela pour les périphériques de stockage réseau… Aucune idée si ça fonctionne pour les montages USB.

        • [^] # Re: Récurrence

          Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 12/07/13 à 12:32

          cron, déjà ne marche pas quand le PC est éteint à l'heure définie.

          Utilise fcron, y'a plus d'options. Je fais un backup à 19h tous les jours ouvrés, et il est fait au redémarrage si la machine était éteinte à l'heure dite. (mode &) :

          &nice(10),bootrun 0 19 * * 1-5 /bin/sh /usr/local/bin/incrementalbackup.sh

          Autres possibilité, le mode %

          %nightly * 21-23 * * * /bin/sh /chemin/script

          Il fera exactement une sauvegarde chaque nuit entre 21 h et 23 h, au plus tôt possible, dès lors que la machine est allumée à un moment quelconque de cet intervalle.

          %nightly,random * 21-23 […]

          Même chose mais il choisit l'heure au hasard dans l'intervalle.

          Une documentation en français : http://doc.ubuntu-fr.org/fcron

    • [^] # Re: Récurrence

      Posté par . Évalué à  3 .

      Bien sûr : DejaDup

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Récurrence

      Posté par . Évalué à  2 .

      J'aurais dit que ce serait plus intuitif dans l'autre sens : on branche un disque, et ça déclenche la sauvegarde, avec une notif quand c'est fini.

      Après pour moi le problème principal c'est d'avoir le beurre et l'argent du beurre: sauvegarde incrémentale, cryptée, avec possibilité de revenir en arrière, tout en ayant la dernier backup accessible (ie. pas de tarbézaide crypté). Pour ça je pensais à un disque crypté, en btrfs, et un algo du style :

      • brancher le disque => lancement auto du backup
      • récupération de la clé + montage du volume de backup
      • delete snapshot trop anciens
      • faire un nouveau snapshot
      • rsync
      • notifier que c'est fini.
      • bonus ça marche sous debian et c'est intégrable à freenas ;)

      Est-ce quelqu'un connaitrait un logiciel faisant cela (sans le faire soi-même) ? Aucun des logiciels que j'ai regardé ne faisaient tout cela, seulement une partie.

      • [^] # Re: Récurrence

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        J'aurais dit que ce serait plus intuitif dans l'autre sens : on branche un disque, et ça déclenche la sauvegarde, avec une notif quand c'est fini.

        Pour ça, il faut déjà penser à brancher le disque. Et puis, si tu branche le disque pour y faire autre chose, il va être saturer d'I/O alors que tu ne veux pas faire de backup.

        « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

        • [^] # Re: Récurrence

          Posté par . Évalué à  1 .

          Pour ça, il faut déjà penser à brancher le disque. Et puis, si tu branche le disque pour y faire autre chose, il va être saturer d'I/O alors que tu ne veux pas faire de backup

          Oui, je supposais que c'était un disque dédié au backup, potentiellement consultable en Read-Only quand on est en vacances par exemple, et stocké ailleurs le reste du temps. Mais tu me fais ouvrir les yeux sur le problème de la restauration avec mon algo. « Tu veux restaurer un fichier ? Nan, je lance le backup avant, c'est moi qui décide ! »

          Quant à penser à le brancher, c'est le problème. Mais il se produit aussi avec la notif qui dit "branchez votre disque", car une notif du style, perso, je l'ignore parce que sur le moment je fais autre chose, et je l'oublie après ;) Mais c'est très dépendant du comportement devant un ordinateur, mon comportement étant probablement assez éloigné de celui du sujet ici : la ménagère de moins de 50 ans.

        • [^] # Re: Récurrence

          Posté par . Évalué à  2 .

          Ben si tu as besoin de ton disque, tu annules la sauvegarde. Si le soft est bien conçu il saura reprendre où il en était (comme DejaDup, encore une fois).

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Récurrence

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        J'utilise un script perso, déclenché par anacron chaque jour, semaine et mois.
        Ce script fait en gros 3 choses : 1° rsync, 2° snapshot, 3° suppression des vieux snapshots.
        Je fais les backups sur ZFS via le module noyau (sous Arch, ça s'installe facilement ; sous Debian, ce doit être possible aussi).
        Si le rsync n'a pas le temps de se finir avant que j'éteigne à nouveau le PC, ce n'est pas grave : la fois suivante, rsync est relancé et reprend là où il en était ; je n'ai même pas à gérer ça moi-même :-)

        J'utilise ZFS en mode dédupliqué et compressé ; c'est hyper efficace ! Via les snapshots, j'ai accès aux 7 derniers jours, 5 dernières semaines et 3 derniers mois directement sans utiliser tar ou autre outil, le tout ne prenant même pas la place du contenu sauvé ;-)

        Pour que ceci se déclenche lorsqu'on branche un disque déterminé, il suffit de remplacer l'étape anacron par une règle udev ou un truc de ce genre, je suppose.

      • [^] # Re: Récurrence

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        Pour info, voilà comment déclencher un rsync automatique au branchement d'un disque externe avec un script + udev + systemd :

        http://guilde.asso.fr/wiki/Logiciels_de_sauvegarde#Synchronisation

        • [^] # Re: Récurrence

          Posté par . Évalué à  4 .

          Intéressant. On devrait aussi pouvoir se débrouiller avec incrond.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # quelques infos supplémentaires

    Posté par . Évalué à  2 .

    comme expliqué dans l'article, on peut rajouter des plugins à Areca, ainsi que des scripts bashs à exécuter avant ou après l’exécution d'Areca.
    Pour ajouter ces fonctionnalités, il ne reste plus qu'à les codées, ou demander à son auteur de les ajoutés pour les prochaines versions ;-)

    son auteur (Olivier PETRUCCI) est facilement joignable sur son site

    http://lsm2013.out.airtime.pro:8000/lsm2013.ogg Ecoutez Radio RMLL !

  • # Ultracopier

    Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

    Perso je reste avec Ulracopier avec le plugin pour faire mes sauvegardes (qui ressemble fortement à areca dans le fonctionnement, même si il as plus d'options), mais c'est trés intéressant.

    Mon projet libre: http://ultracopier-fr.first-world.info/, mon jeu libre: http://catchchallenger.first-world.info/

  • # Pas clair

    Posté par . Évalué à  10 .

    la sauvegarde graphique pour la ménagère de moins de 50 ans

    Et plus loin :

    • un système de filtrage puissant (par extension, répertoire, expression régulière, la taille, la date, le statut, avec AND / OR / NOT logique) ;
    • des rapports de sauvegarde qui peuvent être stockés sur votre disque ou envoyés par e-mail ;
    • vous pouvez fusionner les archives contiguës en une seule archive pour économiser l'espace de stockage ;

    Je ne sais pas pour vous, mais je pense que la ménagère de moins de 50 ans s'en fout de ça… Ce qu'elle veut, c'est un truc qu'elle n'a pas besoin de configurer ni de gérer au quotidien.

    Le seul qui corresponde à ce rôle, c'est DejaDup : on lui dit quoi sauvegarder et où le faire, et il gère tout le reste tout seul. Il prévient juste que la prochaine sauvegarde se fera lorsque le DD ou le réseau sera branché, pas plus.

    Et on peut restaurer un fichier en cliquant droit dans le répertoire où il se trouvait. Il ne faut pas que ça soit plus compliqué.

    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Pas clair

      Posté par . Évalué à  3 .

      tout à fait d'accord avec toi, mais les moules sont friandes de détails et qui peut le plus peut le plus.

      http://lsm2013.out.airtime.pro:8000/lsm2013.ogg Ecoutez Radio RMLL !

    • [^] # Re: Pas clair

      Posté par . Évalué à  6 .

      la sauvegarde graphique pour la ménagère de moins de 50 ans

      Je connais des ménagères et ménagers qui ont de flamboyants iMac avec l'outil de sauvegarde sexy que d'aucuns linuxiens envieraient, à savoir TimeCapusle™ et pourtant, ces ménagers ne l'utilisent jamais, copient certains répèrtoires à la main sur disque usb de manière bordélique quand ils leur arrivent de penser qu'une copie ça pourrait être utile.
      Et quand bien même ils découvriraient ces outils, il serait trop tard vu le nombre de trucs accumulés, entre les iphone, ipad qui se synchronisent auto, le système qui devient instable car la home étant sur /, elle a bouffé tout l'espace disque.

      Bref, arrêtez avec ce mythe du Desktop magique qui ferait fi de l'utilisateur non-éduqué au fonctionnement d'un ordinateur.

      • [^] # Re: Pas clair

        Posté par . Évalué à  1 .

        que d'aucuns linuxiens envieraient

        ??

        TimeCapusle™

        Ah le joli logiciel que voilà.
        Messages d'erreur tellement parlants qu'on m'a payé pour venir dépanner. J'ai mis du temps à comprendre vu que le message d'erreur n'avait que peu de rapport avec le problème. Par la suite j'ai vu d'autres messages d'erreur tout aussi pourris.
        Pas capable de dire clairement qu'il y a un problème lorsque l'utilisateur sélectionne le disque local pour la destination de la sauvegarde (les dialogues sont tellement mal faits que même un informaticien habitué aux merdouilles doit réfléchir pour savoir ou est la source et ou est la destination). À la place l'utilisateur sait simplement que le logiciel ne peut pas sauvegarder, sans le moindre indice pour l'aider.
        Pour lire le journal généré par le logiciel… heu… demandes à Google.
        Je n'en sais pas plus, j'ai installé un script avec rsync à la place car à la troisième intervention chez le client on m'a demandé un truc qui ne nécessite pas un informaticien chaque mois.

        Pourtant il paraît que lorsque ça marche, c'est du tonnerre.

        • [^] # Re: Pas clair

          Posté par . Évalué à  3 .

          Ah le joli logiciel que voilà.

          Perso j'aimerais bien avoir un logiciel de sauvegarde aussi bien léché sous Linux. Pour l'avoir testé plusieurs fois, c'est clair que les scripts rsync ou autre sont vraiment vraiment d'un autre monde, d'un autre temps. Quand ça merde, c'est peut-être pas terrible, mais quand ça fonctionne, c'est vraiment terrible, contrairement aux rsync ou autre…

          Mais bon, il est toujours plus facile de voir la paille dans l'œil du voisin hein.

          • [^] # Re: Pas clair

            Posté par . Évalué à  3 .

            Ils vont être content les clients quand ça va gravement merdé à la restauration d'un backup quand tu leur dira « Ah ouai, mais pour les faire les backup, c'était super simple et rapide ! ».

            Avec rsync, les fichiers sont stockés dans un format absolument standard. Avec une maintenance minimale je sais que dans 20 ans je pourrais toujours récupérer mes fichiers, même si le développement de rsync est arrêté, même si GNU/Linux devient obsolète pour peu que j'ai correctement migré les fichiers. Sans rire, si demain la boite qui fait le logiciel fond les plomb, qu'il n'est pas porté sur la dernière version de l'OS, qu'il plante gravement et salope l'archive, tu fais quoi ?

            Il y a certaines choses pour lesquelles la simplicité et la solidité passent avant tout.
            Après ça dépend de l'usage qu'on fait du backup.

            Please do not feed the trolls

            • [^] # Re: Pas clair

              Posté par . Évalué à  2 .

              Tu as une vision très « admin sys » des choses. Quelques remarques :
              – dans 20 ans tu pourras relire tes sauvegardes. Chiche ? Perso je ne miserais surtout pas là-dessus. Et puis je m'en fiche, d'ici 20 ans d'autres sauvegardes auront eu lieu (on parle bien de sauvegarde, pas l'archive).
              – si la boite fond les plombs… De toute façon tu fais confiance à Apple pour le système si tu utilises TimeCapsule, donc pourquoi ça serait différent pour la sauvegarde ? Et puis si ça marche plus, il suffira de changer de système de sauvegarde…

              – enfin pour qu'un système de sauvegarde fonctionne il doit être simple et efficace, ce que n'est pas rsync pour la plupart des gens. Au niveau interface utilisateur, TimeCapsule est pas mal du tout, que ce soit pour la sauvegarde et la restauration.

            • [^] # Re: Pas clair

              Posté par . Évalué à  1 .

              C’est clair qu’avec les technos super propriétaires (man cp, man ln) d’Apple dans Time Machine, tu risques d’être bien baisé s’ils ferment pour accéder a tes sauvegardes.
              On peut naviguer à la mayo, avec le Finder, dans les backups, l’interface que tu lances c’est juste pour la décoration, pour rassurer l’utilisateur.

              Depending on the time of day, the French go either way.

              • [^] # Re: Pas clair

                Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

                On peut naviguer à la mayo

                À bas les interfaces trop riches ! Non aux solutions grassement payées ! Y en a marre d'appâter avec des fruits pour refiler de la malbouffe.

        • [^] # BackinTime fait bien le boulot

          Posté par . Évalué à  1 .

          http://doc.ubuntu-fr.org/backintime

          extrait : _Back In Time est un outil de sauvegarde très simple disponible pour Linux inspiré de FLyBack et TimeVault1). La sauvegarde se fait en prenant des "snapshots" d'un ensemble de répertoires.

          Il est l'équivalent de Time Machine sous MacOS X - aussi simple d'utilisation, mais libre._

          Sauvegarde et restauration compressée avec gestion des dates de versions .

          Je n'ai pas essayé de la possibilité de lancer par *cron, mais il fonctionne bien.
          J'ai eu à restaurer des versions de fichiers précédentes, nickel.

          voilà.

          il est listé sur : http://doc.ubuntu-fr.org/sauvegarde

  • # Pour l'administrateur système de moins de 50 ans

    Posté par . Évalué à  5 .

    Je ne suis pas certain qu'Areca soit le plus adapté pour les ménagères, mais en revanche cela fait plusieurs mois que j'utilise, et j'aime.

    C'est simple à mettre en place, même en environnement hétérogène (pas d'agent à déployer, notamment). L'interface est fort pratique pour les restaurations ciblées (95% des cas, chez nous, genre "oups mon fichier!"). Les "workspaces" (espaces de configuration) sont bien foutus, et s'ouvrent de n'importe quel poste habilité à y accéder : on ouvre l'interface en local et on charge la config depuis le serveur de stockage, on lance les opérations à distance (elles s'effectuent depuis le poste qui a lancé l'interface, par contre).

    Bref, c'est simple, et ça marche étonnamment bien. Si vous avez trouvé Bacula trop complexe pour vos besoins, n'hésitez pas à y jeter un œil.

    • [^] # Re: Pour l'administrateur système de moins de 50 ans

      Posté par . Évalué à  0 .

      la ménagère de moins de 50 ans

      Le titre de cet article très daté, archaïsme très répandu surtout avant 1970, est insultant pour les femmes. Cette expression rappelle comme chacun sait que toutes les femmes sont des "ménagères" chez elle.

      Femmes de tout pays émancipez-vous, révoltez-vous face à tous ces machistes !

      Et comme chacun sait les plus de 50 ans sont bons pour la casse et sont incompétents en informatique. Déplorable.

      Vieux de tous pays, mouchez tous ces jeunes morveux !

      • [^] # Re: Pour l'administrateur système de moins de 50 ans

        Posté par . Évalué à  1 .

        loin de moi l'idée d'être désobligeant, mais mon titre se voulait plutôt être un clin d’œil au public de TF1 et consorts.
        Les PCS comme s'amusent à nous cataloguer tous ces ayants droits ;-)

        http://lsm2013.out.airtime.pro:8000/lsm2013.ogg Ecoutez Radio RMLL !

  • # le système à Dédé

    Posté par . Évalué à  -3 . Dernière modification : le 12/07/13 à 13:48

    Et il n'est pas rare, que, comme sur d'autres systèmes d'exploitation, et parce que nous ne sommes pas en permanence derrière eux, ils déglinguent le système (si, si c'est possible).

    Affirmatif.
    J'en ai fait l'expérience une première fois avec Fedora18 et une seconde fois avec Mageia 3.
    On se demande comment autant de développeurs ont acceptés d'intégrer au sein de leurs distribution une telle monstruosité.

    CC-BY-NC-SA

  • # Exemple concret

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    Après avec comparé vite fait plusieurs logiciels, j'ai également retenu areca pour ses nombreuses fonctionnalités.

    Voici un exemple de cas concret avec la sauvegarde d'un portable au fonctionnement très variable (allumé / éteint à n'importe quelle heure, branché ou pas sur différents réseaux).
    explications : http://guilde.asso.fr/wiki/Logiciels_de_sauvegarde#Cas_concret_:_sauvegarde_de_portable
    scripts annexes : https://gitorious.org/perso-backup/perso-backup/trees/master/scripts

    L'idée générale est d'avoir :
    - une sauvegarde par jour 100% autonome (avec anacron, sans réseau ni disque ext, …) donc sur disque local => protège contre les rm involontaires
    - une synchro des sauvegardes vers périphérique externe chaque fois que c'est possible => protège contre la casse / le vol du portable

    Le périphérique externe peut-être :
    - NAS à la maison
    - un disque USB dédié (rsync déclenché au branchement du disque)

    Pour l'instant c'est encore un peu expérimental et je suis preneur de toute suggestions.

    • [^] # Re: Exemple concret

      Posté par . Évalué à  3 .

      Au labo nous utilisons backuppc. Le serveur est installé sur un nas, et sur chaque poste tourne un démon rsync.

      Le serveur pingue régulièrement la machine, et il lance la sauvegarde si la plus récente est trop vieille. On peut déconnecter brutalement c'est pas grave : il reprend (presque) là où il s'est arrêté. Les sauvegardes et paramétrages sont accessible par une interface web : tu peux ainsi restaurer directement sur ton PC, ou télécharger un zip ou tar.gz avec les fichiers que tu veux récupérer. Pratique lorsque le PC est totalement mort. Ça marche assez bien pour environ 80 postes ici, le seul inconvénient : il faut que le poste ait un nom DNS fixe ou une IP statique pour pouvoir se faire pinguer par le serveur.

      Mais pour se protéger efficatement contre un rm, le mieux est la commande « trash » et une gestion de la corbeille non ?

      Une autre approche est d'avoir un truc de synchronisation automatique, genre dropbox ou owncloud.

  • # astuce toute bête ...

    Posté par . Évalué à  1 .

    [mode mavie]
    J'ai programmé mes backups sur NAS avec un script rsync au moment où je ferme ma session

    Certes, ça ralonge le temps de fermeture de session mais pas tant que ça …
    [/mode]

    • [^] # Re: astuce toute bête ...

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Ca doit être sympa ta politique de sauvegarde avec une sauvegarde tous les mois.
      (depuis un bon nombre d'années, on a inventé le suspend to RAM, l'hibernation etc)

      • [^] # Re: astuce toute bête ...

        Posté par (page perso) . Évalué à  -2 .

        Ils peut fermer sa session AVANT de mettre son ordinateur en mise en veille prolongée ou en hibernation (ce qui se fait sur Windows 8 d'ailleurs si je ne me trompe pas pour raccourcir considérablement le temps de fermeture et d'ouverture de l'ordi).

        Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

        • [^] # Re: astuce toute bête ...

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          C'est quand même dommage de devoir fermer sa session.

          • [^] # Re: astuce toute bête ...

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            Bof on s’en fout non? Déjà si l’ordi est allumé, et que l’on a déjà ouvert la session auparavant c’est beaucoup plus rapide la deuxième fois.

            Après ça dépend des gens, si d’une session à l’autre tu fais pas du tout la même chose, forcément fermer la session c’est pas grand chose. Si tu veux continuer ton travail en cours c’est mieux de ne pas la fermer.

            Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

            • [^] # Re: astuce toute bête ...

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Personnellement, j'ai horreur de devoir fermer ma session. Chez moi, je peux laisser ma session ouverte pendant des mois. Par contre, au boulot, je peste fréquemment quand X plante (ça arrive bien une fois par mois), parce que je perds toutes mes fenêtres et terminaux…

              • [^] # Re: astuce toute bête ...

                Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                Personnellement, j'ai horreur de devoir fermer ma session. Chez moi, je peux laisser ma session ouverte pendant des mois.

                Tu fais jamais de mises à jour? (même de sécurité)

                Par contre, au boulot, je peste fréquemment quand X plante (ça arrive bien une fois par mois), parce que je perds toutes mes fenêtres et terminaux…

                Une fois par mois? Sur quelle distribution?

                Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                • [^] # Re: astuce toute bête ...

                  Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                  Je fais des apt-get update && upgrade, mais s'il faut fermer ma session, alors tant pis si la màj n'est pas appliqué (je compte sur le prochain plantage d'Ubuntu pour remettre les choses d'équerre :D). Au boulot, le poste n'a pas accès à internet, et chez moi, les màj (sur OS X) demandent rarement de redémarrer l'ordi et du coup il peut facilement rester 6 mois sans que la session soit refermée.
                  En gros, je fais les màj quand je déménage, que j'ai une coupure électrique trop longue, ou que j'ai un problème avec l'onduleur.

        • [^] # Re: astuce toute bête ...

          Posté par . Évalué à  3 .

          Je vois pas l'intérêt du "suspend to ram" ou "to disk" si il faut fermer la session.
          Les informations intéressante pour l'utilisateur (documents ouverts) sont dans la session, pas dans le système.
          En plus l'ouverture de session prend, chez moi, plus de temps que le démarrage du système.
          Après, chacun fait comme il veut.

  • # Une seule chose manque

    Posté par . Évalué à  1 .

    C'est en effet un logiciel très complet. Il lui manque une seule chose pour être parfait, la gestion du Volume Shadow Copy Service sous Windows.

  • # trés bon logiciel

    Posté par . Évalué à  2 .

    Ce logiciel est très puissant , je l'utilise et j'ai publié un article sur mon blog avec une vidéo pour présenter ce logiciel que j'installe a chaque changement de distribution.

  • # sauvegarde de documents destinés à ne pas être modifiés

    Posté par . Évalué à  6 .

    Est-ce qu'il réponds au problème suivant :

    Imaginons que je prenne et stocke une photo en 2011. Je fais régulièrement des backups.
    A un moment, le fichier de la photo est altéré, mais finement (le fichier existe toujours).
    Du coup au fur et à mesure que le temps passe, on sauvegarde à nouveau la copie altéré et au bout d'un certain temps comme en général on efface les vieilles sauvegardes on perds le fichier.

    Il faudrait un outil qui pour les fichiers qui ne doivent pas bouger (photos, vidéos, etc…) puisse faire un premier backup, sauvegarder une empreinte du fichier et pouvoir signaler que l'empreinte a changé.

    Connaissez-vous des logiciels de sauvegarde qui sachent faire cela ?

    • [^] # Re: sauvegarde de documents destinés à ne pas être modifiés

      Posté par . Évalué à  3 .

      Ça n'a pas beaucoup de sens, si tu as des fichiers que tu ne souhaite pas voir altérer pourquoi les sauvegarder de nouveau ? Tu va de toute manière devoir établir un listing de ces fichiers donc :

      • soit tu les sauvegarde dans un workflow différent (ils ne sont pas sauvegardé au même endroit que les autres pas à la même fréquence, tu ne resauvegarde pas un fichier déjà sauvegardé et éventuellement tu sauvegarde sur un support non réinscriptible avec si tu veut de la redondance par2 est là pour ça) (ça je présume que Areca Backup peut gérer une liste de fichier à sauvegarder et une liste de fichiers à exclure)
      • soit tu utilise un IDS qui te signalera si ces fichiers ont été modifié sur ton disque

      Évidement tu peut faire les deux, comme ça si l'un des fichier est modifié tu peut le restaurer, mais je vois difficilement ce qu'il manque dans Areca pour faire ça.

      Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

    • [^] # Re: sauvegarde de documents destinés à ne pas être modifiés

      Posté par . Évalué à  0 .

      En voilà une question qu'elle est bonne !!!
      Malheureusement, je n'ai pas la réponse (mais je suis preneur)

    • [^] # Re: sauvegarde de documents destinés à ne pas être modifiés

      Posté par . Évalué à  2 .

      Connaissez-vous des logiciels de sauvegarde qui sachent faire cela ?

      git ? svn ?

    • [^] # Re: sauvegarde de documents destinés à ne pas être modifiés

      Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 15/07/13 à 08:52

      J'avais POCé le truc il y a longtemps avec rsync en mode checksum et itemize-changes. Tu peux parser la sortie pour trouver les fichiers dont le checksum à changé mais pas les dates de modifications. Ca pue donc le bit-flip quelque part et tu peux lever un gros warning.

      Après on aura peut être un jour un FS stable et largement dispo qui gère ca… Si tu l'as côté client et serveur t'es assez peinard.

      • [^] # Re: sauvegarde de documents destinés à ne pas être modifiés

        Posté par . Évalué à  2 .

        Je comprends vraiment pas le besoin. Tu veux garantir l'intégrité de tes fichiers ? Si c'est ça c'est plus à un IDS ou au système de fichier de faire le job (avec du RAID ou btrfs ça se fait).

        Si c'est pour de la sauvegarde, à besoin de sauvegarde différent politique de sauvegarde différentes et au lieux de faire une sauvegarde de tout tu en fait 2 (ou 3 ou 4) en fonction de tes besoins.

        Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

        • [^] # Re: sauvegarde de documents destinés à ne pas être modifiés

          Posté par . Évalué à  2 .

          Moi je te parle de détecter des corruptions sur la source ou la destination afin de ne pas se retrouver avec un fichier corrompu suite à la suppression de la dernière copie intègre (que ce soit en purgeant l'incrémental, en faisant une réinstallation ou autre).

          Un système de fichier moderne en est capable, seulement sous Linux je jouerai pas encore avec vu que mon but c'est de pas perdre de données…

          J'ai pas envie de me prendre la tête à rajouter encore un nouvel outil, devoir découvrir les fichiers sur lesquels appliquer le truc ou autre. L'heuristique même mtime des deux côtés mais checksum différent lève la plupart des cas. Normalement ca devrait être au FS de faire ca, en attendant on patch.

          • [^] # Re: sauvegarde de documents destinés à ne pas être modifiés

            Posté par . Évalué à  2 .

            J'ai pas envie de me prendre la tête à rajouter encore un nouvel outil, devoir découvrir les fichiers sur lesquels appliquer le truc ou autre. L'heuristique même mtime des deux côtés mais checksum différent lève la plupart des cas. Normalement ca devrait être au FS de faire ca, en attendant on patch.

            Je comprends, mais les HIDS ne le font pas ? J'avoue que c'est une fonctionnalité qui serait intéressante dans dirvish.

            Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

    • [^] # Re: sauvegarde de documents destinés à ne pas être modifiés

      Posté par . Évalué à  1 .

      Bien sûr que cela existe : unison, présent dans toutes les distributions….

    • [^] # Re: sauvegarde de documents destinés à ne pas être modifiés

      Posté par . Évalué à  3 .

      Ce n'est plus de la sauvegarde mais de l'archivage.

  • # entre la chaise et le clavier

    Posté par . Évalué à  2 .

    pour ma part, le problème vient plus de ma discipline que des outils.
    je crée des données partout : sur mon poste perso, sur mon serveur, sur mon NAS, sur mon smartphone, sur mon pc pro, sur mes clés usb, in da cloud.
    du coup, les sauvegardes sont plutôt laborieuses.
    j'en viens à apprécier des outils comme le drive de google car ils pallient presque à tous ces défauts sauf le plus important à mes yeux : vie privée et indépendance…

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.