Blue Mind 1.0 est disponible !

Posté par . Édité par Davy Defaud, Nÿco, baud123, patrick_g, Florent Zara et Xavier Claude. Modéré par Florent Zara.
50
30
oct.
2012
Technologie

Un an après l’annonce du projet, Blue Mind, la nouvelle messagerie collaborative est maintenant prête pour une mise en production. Blue Mind se positionne comme une solution moderne, aboutie, innovatrice et une alternative sérieuse aux solutions de type Exchange, Lotus Domino ou Zimbra.

Blue Mind couvre un large périmètre :

  • messagerie et partage de boîtes aux lettres ;
  • partage de calendriers, utilisateurs, ressources, recherche de disponibilités ;
  • partage de contacts, carnets d’adresses, liste de distribution ;
  • administration graphique, multi‐domaine, tâches planifiées ;
  • gestion d’annuaires, utilisateurs, groupes ;
  • gestion avancée de la mobilité iPhone, iPad, Android en mode push ;
  • ouverture maximale avec services Web, greffons, file de messages et un kit de développement à venir ;
  • gestion de la collaboration possible via Thunderbird ou Outlook ;
  • etc.

Bref, l’ensemble des fonctionnalités d’une solution entreprise, traitées de façon simples et compréhensives.

NdM : Blue Mind est sous licence GNU Affero General Public License v3 et/ou CeCILL v2.

Sommaire

Une expérience collaborative en mode Web

Blue Mind est conçue pour fonctionner dans le navigateur Web avec des interfaces très réactives, sobres et fonctionnelles pour diminuer la nécessité de clients lourds sur les postes de travail. L’architecture logicielle novatrice permet cette réactivité. Hormis le webmail, les interfaces utilisateur sont des applications JavaScript qui tournent en local dans le navigateur et vont chercher les données selon le besoin ou par synchronisation via des services Web. Ainsi, l’interface répond instantanément, les données pouvant arriver un peu après.

Le webmail subira aussi cette modernisation dans une future version, ce qui supprimera toute adhérence aux clients lourds. Pour ceux qui désirent encore utiliser leur client lourd, aucun problème, Blue Mind propose des connecteurs pour utiliser les fonctionnalités collaboratives via Outlook et Thunderbird.

Le mode Web déconnecté

Autre innovation liée à l’architecture, la gestion du mode hors ligne — off‐line — directement dans un navigateur Web standard (IE, Firefox, Chrome), sans avoir à installer quoi que ce soit sur le poste utilisateur. Imaginez‐vous dans le train avec une connexion Internet « fluctuante » (au mieux). Vous ouvrez votre calendrier Blue Mind dans votre navigateur Web (ça fonctionne, il est stocké en local), vous le consultez, rajoutez des rendez‐vous, peu importe l’état de la connexion.

Lorsque votre ordinateur portable retrouve le réseau, votre calendrier est automatiquement synchronisé sans manipulation de votre part. Une fonctionnalité précédemment réservée au client lourd (Outlook, Thunderbird) maintenant accessible en mode Web. Un argument de plus : pas besoin de sauvegarder ou reconfigurer quelque chose lors du renouvellement du parc informatique !

La mobilité

Aujourd’hui, une solution de messagerie collaborative sans gestion de la mobilité n’est plus réaliste. Blue Mind dispose d’un service de synchronisation tout en mode push, gérant nativement les iPhones, iPad et Android, pour les courriels, agendas et contacts. Il n’y a rien à installer sur les mobiles et vous continuez d’utiliser les applications natives de vos téléphones et tablettes.

Une installation et gestion simplifiées

L’installation en 4 clics et 5 minutes (selon votre ligne Internet ;)), c’est possible ; même pour un logiciel open source complexe. Un objectif était de lutter contre l’image « l’_open source_, ça marche, mais il faut passer des dizaines ou centaines de jours avec un tournevis, et ensuite plus possible d’évoluer. On ne veut plus bricoler et on veut une disponibilité immédiate ».

Blue Mind propose une installation et une administration graphique de l’ensemble de la solution. Notre règle : « Si l’administrateur a besoin de sortir un terminal, on a perdu. En revanche, s’il veut le faire, il peut et rien n’est masqué. » L’utilisateur peut se concentrer sur les fonctionnalités.

Cliquer pour administrer

L’administration est centralisée dans une interface Web nommée « console d’administration ». Celle‐ci propose des fonctionnalités évoluées permettant de gérer les domaines, utilisateurs, groupes, ressources, boîtes aux lettres partagées… ou configurer simplement une connexion à un annuaire LDAP ou à un Active Directory (module fourni dans la souscription pro) et de gérer ou ajouter des tâches planifiées. Une gestion de la sauvegarde et restauration, via un plan de PRA et unitaire par utilisateur est fournie, permettant une mise en production sereine.

Des fonctionnalités avancées sont intégrées, comme la gestion de domaines découpés, permettant une migration progressive ou une cohabitation avec un système existant sur le même domaine de messagerie. Des outils de reprise de données automatisés, depuis un Domino ou Exchange, sont disponibles pour les partenaires, afin de simplifier les migrations.

Cliquer (encore) pour l’extensibilité

Blue Mind intègre une architecture avec plusieurs composants pouvant être répartis sur différents serveurs, afin d’assurer une forte montée en charge. Vous avez un serveur Blue Mind, celui‐ci devient un peu juste en espace de stockage pour les courriels ou d’importantes connexions le font ralentir. Directement, dans la console d’administration, vous pouvez rajouter ou configurer un nouveau back‐end Blue Mind en 3 minutes. Suite à cela, vous pourrez déplacer vos utilisateurs (via la console d’administration, qui gère le renommage ou le déplacement de boîtes aux lettres) sur le nouveau back‐end et, ainsi, optimiser les flux. Ceci n’est qu’un exemple d’une architecture multi‐serveur, mais vous pouvez distribuer toute l’architecture.

Une solution 100 % ouverte

Vous souhaitez pouvoir afficher dans votre portail d’entreprise votre nombre de courriels non lus ou vos RDV en attente. Blue Mind propose une interface logicielle (API) de services Web couvrant 100 % des fonctionnalités disponibles (les interfaces utilisateur de Blue Mind, y compris la console d’administration, utilisent en interne cette API).

Un kit de développement (SDK) sera disponible prochainement pour exploiter ces API de façon très simple, avec la documentation (et tutoriels) intégrable dans Eclipse. Un client pour cette API est disponible en Java, un client PHP suivra.

Rien de plus simple pour votre application métier (programmes de cours, tournée de médecin, de commerciaux) de venir questionner ou poser des rendez‐vous dans votre Blue Mind, ou d’imaginer un approvisionnement — provisionning — intelligent qui va aussi positionner toutes les préférences, le répondeur, les droits d’un utilisateur, et tout ceci sans toucher au code de Blue Mind.

Une solution extensible

Le SDK explique aussi comment créer des greffons Blue Mind. En effet, la majorité des opérations (création, modification, suppression des différents objets) gère l’ajout de comportements ou de traitements fournis sous forme de greffons. Si vous souhaitez qu’à la création d’un utilisateur Blue Mind, une info soit transmise ou une entrée saisie dans votre annuaire, il suffit de le coder dans un greffon. Un gestionnaire de fil de messages (HornetQ) a été intégré, il permet aussi de notifier des applications tierces sur l’apparition d’événements.

Une solution professionnelle, open source

Nous mettons à disposition forum, liste de diffusion et IRC (#bluemind), afin que chacun puisse poser des questions, et participer à la construction d’une véritable communauté. Alors, n’hésitez pas à venir discuter avec nous.

  • # Testimonial

    Posté par . Évalué à  2 .

    Bonjour,

    Je n'ai trouvé nulle part sur votre site une liste de clients référencés.
    Pouvez-nous indiquer si votre plateforme est utilisée par des grands comptes ?

    • [^] # Re: Testimonial

      Posté par . Évalué à  5 .

      Bonjour,
      Il y en a quelques uns sur la page d'accueil du site.
      La solution est récente mais déjà quelques projets en milliers d'utilisateurs, qu'on ne peut pas forcément citer. Et on ne se gènera pas quand on le pourra.
      En tous cas, Blue Mind est prévu pour supporter de gros projets / grand nombre d'utilisateurs.

      • [^] # Re: Testimonial

        Posté par . Évalué à  4 .

        Votre page d'accueil fait apparaître la sortie de la nouvelle version et ne les mentionne pas.
        Mais en effet il y a quelques références sur la page actualités, le centre hospitalier du Gers, le conseil général du Tarn et Garonne et la ville de Saint Ouen. On ne peut pas parler de grand compte mais c'est déjà un bon point.

        http://www.blue-mind.net/spip.php?page=brevestoutes

  • # Tester ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Est-ce qu'il existe une instance publique sur laquelle on peut tester le tout.

    Je voulais l'installer sur mon serveur avant de voir dans les pré-requis 4Go de RAM, j'ai un serveur de pauvre qui ne peut pas supporter ça :) (j'aimerais tester avant de dire si c'est beaucoup ou non pour ce que ça fait)

    • [^] # Re: Tester ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Pour des tests personnels avec quelques comptes, vous pouvez faire avec 2Go sur une distribution nettoyée de tout ce qui n'est pas nécessaire (serveur X eteint…).

      Pour des tests plus officiels, n'hésitez pas à utiliser notre formulaire de contact, nous pourrons vous mettre des comptes de démonstrations à disposition.

  • # Après une rapide visite.

    Posté par . Évalué à  1 .

    Beau programme, qui devrait en ravir plus d'un.

    D'un côté, le logiciel libre, de l'autre, l'installation chez les professionnels, avec moyen de gagner sa vie à la clé, très bien trouvé.

    Le site est hébergé chez Gandy, apparemment, et ce qui est dommage c'est qu'il faut "s'inscrire" pour envoyer un mail, pas moyen d'avoir juste une adresse mail. Je n'ai pas envie de donner mon nom pour une petite remarque que je voulais faire, alors, tant pis, je la fait aux yeux de tout le monde:

    Erreur_inclue
    https://plus.google.com/photos/106332554030400394604/albums/5805055964467033745?authkey=CKuD8cyQ-rWTnwE (du boulot peut pas faire autrement)

    En effet, cfr à la question "Quelle version installer", on remarque une erreur. Bon, je veux pas faire mon "Jean-jacques" (pardon à tous les Jean-Jacques de la salle), mais ici on parle d'un site professionnel, qui s'adresse également à des professionnels, et donc, si un costard fait plus "sérieux" (on en est pas pour autant un bon codeur, ou meilleur qu'un autre), un site exempt de faute le fait également.

    Comme le dit si bien ce site, et surement bien d'autre, Cette version inclut un tas de trucs, ou "cette version inclue, tous vous y trouverez …", ce qui n'est pas la même chose.

    Donc, dans notre cas, inclut (avec un t), car "elle inclut".

    C'est triste, bien que je sache que moi-même je fasse beaucoup de fautes.

    Amicalement

    • [^] # Re: Après une rapide visite.

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Effectivement… encore pardon pour vos yeux :)

      Pour le forum, nous demandons une inscription, mais n'interdisons pas systématiquement les pseudos, seule l'adresse mail est nécessaire, et nous ne pratiquons pas la revente des informations.

      • [^] # Re: Après une rapide visite.

        Posté par . Évalué à  0 . Dernière modification : le 30/10/12 à 12:49

        Pour mes yeux, c'est pas grave, c'est pour vous que c'était plus "embêtant".
        Je ne voulais pas aller sur le forum, je voulais simplement vous contacter. Soit un formulaire à remplir (si je suis sur le net, je peux avoir accès directement à une adresse mail), soit faceboock , tweeter et (bon choix) google+.

        Mais dans ce cas, ça pouvait rester confidentiel…

        Regard sur le wois --> pas d'adresse autre que chez Gandi… Je trouve que pour un site qui fait l'apologie du mail, de la gestion du mail, du travail collaboratif, etc., ben …

        Mis à part ça tout va bien.

  • # Intéressant

    Posté par . Évalué à  1 .

    Moi qui n'ait jamais réussi à faire marcher SOGo comme je le voulais, je vais regarder de près Bluemind.
    La doc décrit comment procéder à une installation sur Debian / Ubuntu / RedHat, il faudra que je teste cela.

  • # Connecteur Outlook

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Je suis de près ce qui se passe dans la messagerie en entreprise (et tout le bouzin qui va avec). Au boulot les utilisateurs sont très attaché au client lourd Outlook, j'ai vue le connecteur thunderbird dans la version communautaire mais pour le connecteur outlook pas de trace.

    Born to Kill EndUser !

    • [^] # Re: Connecteur Outlook

      Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

      Il est dans la version Pro.

      • [^] # Re: Connecteur Outlook

        Posté par . Évalué à  4 .

        C'est assez classique comme façon de faire (et je ne critique pas), mais à ce moment là dire que c'est du 100% ouvert, c'est du pipeau.

        • [^] # Re: Connecteur Outlook

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          Le "100% ouvert" dans la news signifie que l'ensemble des fonctionnalités sont accessibles en web services, y compris pour les parties accessibles uniquement avec la souscription via des clients Java (et PHP à venir).
          On veut simplement dire que Blue Mind est ouvert aux applicatifs tiers en fait :)

          Pour la notion d'ouvert contexte logiciel libre, Effectivement les parties nécessitant la souscriptions ne sont pas dans le git public.

        • [^] # Re: Connecteur Outlook

          Posté par . Évalué à  4 .

          Ce qui est surtout classique, c'est de voir un pénible débarquer en râlant qu'il y a un truc qui n'est pas ouvert alors que la presque totalité du produit l'est, vient faire la leçon mais ne propose pas de de business model alternatif qui permettrait d'en vivre.

          Que je sache les personnes qui ont Outlook, ca ne les gène pas de payer un OS proprio alors pourquoi ne pas taper chez eux ?
          S'ils veulent pas payer, ils passent sous Linux et financent le projet en dons à la place. Comment ça ca n'arrive jamais ?
          Tu veux dire que les pires pingres se cachent derrière l'argument libriste ?

        • [^] # Re: Connecteur Outlook

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          Je ne critique pas du tout ce choix, après tout faut bien vivre commercialement. C'était juste pour être certain car c'était pas forcement clair sur le site.

          Born to Kill EndUser !

  • # quelques questions

    Posté par . Évalué à  5 . Dernière modification : le 30/10/12 à 14:32

    Il y a t-il un cycle de développement prévu (release des versions majeurs tous les X mois, correction des bugs toutes les X semaines) ?

    Où se trouve la documentation si il en existe déjà une ?

    Comment se fait la synchro des calendriers et des contacts sur les mobiles (il y a t-il un serveur carddav et caldav) ?

    La version Pro intègre/impose t-elle l'hébergement ? Que faire si l'on souhaite juste le connecteur outlook ?

    • [^] # Re: quelques questions

      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

      Pas de cycle de release complètement arrêté en fait. On utilise la méthode agile pour le développement.
      L'idée est de sortir des correctifs sur la version stable assez fréquemment, même si on espère que cette fréquence diminuera avec le temps pour une version stable donnée. Et une version stable par an, mais ceci n'engage que moi.
      Dans tous les cas notre outil de mise à jour gérera tous les cas dans le cadre de la souscription.

      Pour l'instant, vous avez la documentation technique, pour l'administration vous pouvez dors et déjà trouver différents tutoriels dans certains blogs et de l'aide via le forum ou l'IRC. Ceci viendra au fur et à mesure.

      La synchronisation utilise le protocole ActiveSync, Blue Mind intègre sont propre serveur implémentant ce protocole.

      La souscription n'impose en aucun cas la méthode de déploiement de Blue Mind. Nous pouvons vous proposer de l'héberger, mais il est tout à fait possible d'installer Blue Mind directement sur votre infra structure.
      La souscription permet simplement de bénéficier d'options:
      - les mises à jours automatiques
      - connecteur outlook
      - sauvegarde et restauration unitaire
      - import et synchronisation AD

  • # 4Go de ram ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    En quoi ça justifie 4go de ram ?
    Je suis perplexe sur cette limitation…

    • [^] # Re: 4Go de ram ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  5 . Dernière modification : le 30/10/12 à 19:40

      Ce sont des pré-requis pour une mise en production. Si vous souhaitez simplement tester vous pouvez utiliser 2Go de RAM avec la configuration de base.

      Nous avons pré-configuré les services Blue Mind dans l'idée qu'un serveur d'entreprise aujourd'hui avait au minimum 4Go de RAM. Blue Mind est tout à fait compatible avec la virtualisation (KVM, VirtualBox, VMware…) ce qui permet de mutualiser la RAM de votre serveur avec d'autres applications si besoin.

      • [^] # Re: 4Go de ram ?

        Posté par . Évalué à  4 .

        Un serveur physique a facilement 4 Gio. Mais ça devient rare les serveurs physiques pour faire tourner ce genre de choses.
        Ce n'est pas le bout du monde 4 Gio, mais ça donne une sensation étrange de bon gros bloatware des familles.

        • [^] # Re: 4Go de ram ?

          Posté par . Évalué à  2 .

          En général ce sont des prérequis éditeur pour être tranquille sur les demandes de support. Zimbra demande du dual core avec 4Go de ram aussi en prérequis, il tourne très bien sur une machine 2Go simple core avec des disques 5400t/m (un peu de tuning a été nécessaire tout de même).

          Après il faut voir comment ça se comporte avec une vrai monté en charge et plusieurs centaines de users.

      • [^] # Re: 4Go de ram ?

        Posté par . Évalué à  1 . Dernière modification : le 31/10/12 à 13:20

        Houps trompé de thread.

        Bien cette petite feature qui permet de modifier ;)

  • # Compréhensive !

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Désolé pour ce commentaire de forme, mais "compréhensif" n'a pas le même sens en anglais et en français.
    En français si on est compréhensif, on fait preuve de compréhension. En anglais on est complet !

    Ainsi, dans la dépêche c'est le sens anglais, la dernière phrase devrait plutôt être :

    Bref, l’ensemble des fonctionnalités d’une solution entreprise, traitées de façon simple et complète.

    (de plus "simple et complète" s'accordent avec "façon")

  • # Après avoir testé...

    Posté par . Évalué à  4 . Dernière modification : le 31/10/12 à 16:53

    Bonjour,

    Avant toute chose, bravo pour ce projet ! Sous Linux, on manque clairement de solutions intéressantes dans le domaine, c'est donc une excellente initiative. Je connais bien SOGo et Zimbra, j'ai donc pris le temps de tester Blue-Mind pour voir s'il y aurait enfin de la concurrence :-) Pour répondre au descriptif alléchant dans l'annonce ("une alternative sérieuse aux solutions de type Exchange, Lotus Domino ou Zimbra") : en toute franchise, on en est encore loin. Voici quelques remarques, je l'espère constructives :

    • Pas de gestion de l'antivirus/antispam (au moins pour tagguer les mails laissés passé par erreur), en 2012 c'est pas possible. L'install ("apt-get install bm-full") ne mets ni antivirus, ni antispam, juste un postfix de base (avec gestion des virtual domains dans des fichiers à plat, alors qu'il y a un postgresql qui tourne à côté). Mais l'objectif n'est probablement pas de déployer une solution complète de mails, prête à l'emploi, comme Zimbra le fait ? Je sais bien que Roundcube ne gère pas les spams, mais Zimbra lui le fait, et très bien.

    • L'agenda, franchement repompé sur Google Calendar :-) (qui est pour moi une référence dans ce domaine), m'a semblé très sympathique. Je n'ai testé que quelques minutes, mais ça m'a bien plu : joli, rapide, fonctionnel et bien pensé. Il y a les fonctionnalités qu'on attend d'un agenda partagé, et qui manquent cruellement à Roundcube. Joli boulot !

    • Pour un "simple" (n'y voyez pas d'offense) webmail + calendar, du apache + nginx + postgresql + java, c'est ultra lourd… SOGo ou Horde proposent les mêmes features, et sont 10 fois plus légers.

    • Au niveau de l'IHM pure, quand on passe d'un onglet à un autre, on sent nettement qu'on passe d'un roundcube-customisé à du code fait maison, les interfaces ne sont pas cohérentes. Ce serait bien d'essayer d'uniformiser l'ensemble, je pense. Enfin c'est mon avis.

    • L'install sous Debian est vraiment très simple, c'est appréciable.

    Bref, pour le moment je ne déploierais pas Blue-Mind en production, ni en interne ni pour mes clients. Mais je suivrai le projet de près tout de même, après tout ce n'est que la version 1.0 !

    • [^] # Re: Après avoir testé...

      Posté par . Évalué à  1 .

      Voilà des infos utiles, j'ai un Zimbra des années à la maison et je regarde régulièrement ce qui se fait dans le domaine pour éventuellement changer de solution au profit d'une solution réellement libre.

      Sans avoir testé, je sentais que l'intégration entre RoundCube et le reste risquait d'être un peu légère.

      Est ce que l'équipe Blue Mind à des liens avec celle de RoundCube ?

    • [^] # Re: Après avoir testé...

      Posté par . Évalué à  10 .

      Bonjour,

      tout avis est bon à prendre et merci pour le retour (je précise, je fais partie de l'équipe Blue Mind), et je vais donner un autre point de vue, car les arguments donnés pour dire "on en est encore loin" me semblent pour le moins très subjectifs sinon très légers.

      Pas de gestion anti-virus / anti-spam. Cette fonction n'est pas de la responsabilité du serveur de messagerie. C'est généralement une fonction de la passerelle internet. Donc c'est un choix de ne pas fournir ceci (et c'est un métier à part quand vous voyez ce qui se cache derrière ces services dédiés !) et au contraire de s'interfacer avec tout type d'anti-virus / anti-spam déjà présent chez les clients.
      Ce que nous allons rajouter par contre c'est la possibilité d'avoir des filtres par domaine en plus de par utilisateurs et pouvant agir selon des en-têtes paramétrables, afin de positionner un comportement global pour les mails taggés SPAM.

      Pour un simple … c'est ultra lourd et SOGo ou Horde proposent les mêmes features et sont 10 fois plus légers.

      La ce n'est pas sérieux ?
      Horde est un client web, la ou Blue Mind est un serveur incorporant aussi un client. C'est comme dire Outlook fait la même chose qu'Exchange/OWA en plus léger.
      Ensuite : "même features" ? Si mutt et outlook proposent les mêmes features pour vous, OK (oui ils traitent tous les 2 du mail).
      Maintenant : la gestion graphique multi-domaine, multi-backend, migration graphique de bal de backend, tâches planifiées graphiques, gestion annuaire user / groupes / bal partagées, ressources avancées, délégations, gestion de plugins serveurs, API webservices pour tout, Middleware file de message, gestion du mode déconnecté dans le navigateur (qui nécessite son lot de serveurs pour gérer l'interface asynchrone/synchrone), synchro mobile native en mode push sans rien installer sur les mobiles,.. sont peut-être insignifiants pour vous, mais ce n'est pas le cas pour la majorité des utilisateurs.

      Attention, je ne dis pas que les autres solutions ne sont pas bonnes, nous les avons suffisamment déployées pour en être redevables. Mais elles représentent des paradigmes différents.
      SOGo est une interface sur X composants différents qui peuvent être choisis (BD, serveur IMAP, LDAP..) et de ce fait subit le principe du plus petit dénominateur commun. Certains vont apprécier cette "souplesse", mais cela revient aussi par exemple à devoir gérer son annuaire à part, à aller configurer à la main une cron pour activer la désactivation automatique des répondeurs… bref une intégration limitée de l'ensemble et très bas niveau.
      La ou avec Blue Mind, notre volonté est au contraire de proposer l'expérience la plus simple, en masquant l'implémentation technique pour ceux que ca n'intéresse pas (99% des gens). Nous avons donc choisi des composants bien identifiés, pour pouvoir aller beaucoup plus loin dans l'intégration globale et dans l'industrialisation (ex: déplacer la bal d'un utilisateur d'un serveur de stockage vers un autre est une opération graphique simple). Une règle de base chez nous : si l'administrateur est obligé d'utiliser la ligne de commande, nous avons perdu ! (S'il le fait car il le souhaite et veut voir ce qu'il se passe, c'est autre chose et c'est permis et rien n'est masqué).

      Au niveau interface, nous pouvons améliorer l'intégration de roundcube, mais c'est clairement les retours inverses que nous avons ou elle est perçue (et pas mal de clients migrent pour ça) comme un gros point fort par rapport à zimbra / Sogo / autres (sans parler d'Horde !) surtout au niveau administration / agenda / contacts / préférences, pour sa réactivité et sa cohérence/clarté/sobriété.

      Pour info (et réponse au 2nd post) :
      - l'intégration Roundcube est complète (carnets d'adresses de Blue Mind, auto-complétion, liste de distributions de Blue Mind gérées, SSO, répondeur, filtres de Blue Mind, préférences..).
      - nous n'avons aucun lien avec l'équipe Roundcube, si ce n'est leur soumettre des patches, et nous allons écrire un webmail propre à Blue Mind et supprimer Roundcube quand le notre sera opérationnel, afin de pouvoir gérer le mode déconnecté et d'autres fonctionnalités avancées pour le mail.

      Et un logiciel n'est jamais fini, nous avons plein de sujets nouveaux pour les versions futures, mais notre v1 n'a pas à rougir, au contraire, par rapport aux solutions citées (le forum est public et donne une bonne idée).
      Et si vous suivez le projet j'espère que vous le constaterez ;)
      Cordialement

  • # montée en charge

    Posté par . Évalué à  2 .

    puisqu'il y a des gens de l'équipe de développement de disponible, peut-on avoir une petite idée de la montée en charge d'un tel produit ? Globalement, jusqu'à combien d'utilisateurs avez vous été amenés à gérer en prod et quelques étaient les ressources pour pouvoir le gérer?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.