Brevets concernant la messagerie instantanée

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
27
nov.
2003
Internet
Alors que l'on parle d'un côté des brevets logiciels, d'un autre des messageries instantanées qui cherchent à se protéger, voilà que la messagerie instantanée, elle aussi, est soumise aux brevets.

En effet, Microsoft vient d'obtenir un brevet sur une fonctionnalité présente dans la plupart des logiciels concernés, à savoir le témoin d'activité de l'interlocuteur. Autrement dit, quand la personne à qui vous parlez tape sur son clavier, vous en êtes averti.

Mais, le plus étonnant, c'est que le principe même de la messagerie instantanée est breveté depuis plus d'un an maintenant par ICQ (AOL désormais).

NdM : La depêche est un peu ancienne, mais toujours d'actualité. Même si des brevets existent désormais sur la messagerie instantanée, personne ne se prononce quant à leur utilisation future. Ca ressemble un peu à une guerre froide, tout le monde s'arme mais personne ne va oser attaquer de peur de déclencher une réaction en chaîne qui peut faire très mal en retour.

Concernant le principe de messagerie instantanée, peut-on dire que l'IRC fait partie de cette catégorie ? Auquel cas, ICQ ne serait pas le pionnier en la matière du coup...

NdM : talk aussi ?
  • # Re: Brevets concernant la messagerie instantanée

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Cela montre bien à quel point la recherche d'antécédant à été bien faite !
    Il suffit de taper

    % talk billou@microsoft.com

    Pour avoir un exemple de prior art. Et ce depuis des années !

    Tout les jours, les brevets nous rappelle à quel point il est joli le monde marchandisé.
  • # Re: Brevets concernant la messagerie instantanée

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    et le fait de taper sur un clavier pour ecrire des phrases dans un receptacle c breveté ca ?

    Il faut que je me renseigne mm il y a ptet des choses a faire la mmm

    pm
  • # Re: Brevets concernant la messagerie instantanée

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Concrètement ca veut dire que kopete, GAIM, centericq et cie deviennent illégaux ? :-/
    Ces brevets sont-ils valables en Europe ? Dans le monde entier ?
    Car c'est clairement une idée qui est brevetée ! Et c'est illégal en Europe (normalement) pour l'instant...
    • [^] # Re: Brevets concernant la messagerie instantanée

      Posté par . Évalué à 3.

      Je n'ai jamais vu de notification d'activité du correspondant dans Centericq.

      Le brevet est valable aux Etats-Unis (le pays de la liberté !) et non en Europe.

      Kopete (si il a cette notification) ainsi que GAIM sont donc illégaux aux Etats-Unis.
    • [^] # Re: Brevets concernant la messagerie instantanée

      Posté par . Évalué à 9.

      Non.

      Un brevet ne rends pas les choses illégales.

      Un brevet est là pour certifier que à tel date, untel a déposé quelquechose, qu'il considère comme une invention, afin de pouvoir se reserver un droit exclusif d'exploitation de x années.

      Le brevet est par la suite un outil juridique en cas de contrefacon.

      Les offices de dépot de brevets vivent des dépots. Ils font (sont sencés faire) une recherche d'antériorité, mais cette recherche n'est EN RIEN une garantie. Pas plus que le brevet est une garantie.
      • [^] # Re: Brevets concernant la messagerie instantanée

        Posté par . Évalué à 1.

        Par contre, tu risques de te voir demander des royalites pour avoir le droit d'utiliser cette invention qui "appartient" au detenteur de brevet (même si tu as eu l'idée bien avant). Il ne te restera qu'a plier boutique, ou à aller t'exiler dans un pays libre comme Cuba !
        • [^] # Re: Brevets concernant la messagerie instantanée

          Posté par . Évalué à 1.

          Tu n'as pas compris ce qu'il disait. Un brevet n'est pas une decision de justice, juste un element utilisable dans un proces.

          Ensuite qu'il soit difficile de faire valoir ses droits quand on a peu de moyens, c'est un autre probleme.
          • [^] # Re: Brevets concernant la messagerie instantanée

            Posté par . Évalué à 1.

            Un brevet n'est pas une decision de justice, juste un element utilisable dans un proces.
            Mais contre qui Microsoft pourrait-il porter plainte dans le cas de Gaim ? Les utilisateurs ? Les développeurs ? Les hébergeurs ?
        • [^] # Re: Brevets concernant la messagerie instantanée

          Posté par . Évalué à -1.

          ou à aller t'exiler dans un pays libre comme Cuba !

          Dites-moi que je rêve là... Tu plaisantes, bien entendu, hein ?? :)
      • [^] # Re: Brevets concernant la messagerie instantanée

        Posté par . Évalué à 1.

        > Ils font (sont censés faire) une recherche d'antériorité

        Je ne crois même pas qu'ils font la recherche d'antériorité: c'est le candidat à un brevet qui doit fournir sa propre recherche d'antériorité pour éviter ce surcroît de travail au bureau. Donc cette recherche d'antériorité peut être une vaste rigolade...
        • [^] # Re: Brevets concernant la messagerie instantanée

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Il faut donc en ce cas se fier à la bonne volontée du candidat. Ca serais très façile "d'oublier" certains détails de cette recherche d'antéroirité. En ce cas, un brevets deviendrait t'il invalid suivant un challenge juridique? Si non, voilà la course aux brevets.
          • [^] # Re: Brevets concernant la messagerie instantanée

            Posté par . Évalué à 1.

            > «En ce cas, un brevets deviendrait t'il invalid suivant un challenge juridique?»

            Ça peut, oui. Mais qui peut se payer les avocats et les années de procédure pour ça ? Uniquement les gros qui ont déjà un beau porte-feuille de brevets. Et entre gros, on ne s'attaque, on se fait plutôt des échanges genre «je te laisse utiliser mon brevet A si tu me laisses utiliser ton brevet B». En faisant ainsi, le brevet reste valable, ils économisent leur sous, et réduisent la conccurence extérieure au cercle à néant.

            Résultat : même si ton brevet est valable, pour l'exploiter tu devras au passage faire appel à des brevets qui ne t'appartiennent pas... la seule solution étant donc (ce qui se fait de plus en plus) de déposer des brevets sans faire de produits, comme ça on ne peut pas être attaqué mais on peut attaquer tout le monde (et même là il faut des sous pour jouer à ce jeu).

            Voilà, je pense avoir bien résumé cette intolérable situation.
    • [^] # Re: Brevets concernant la messagerie instantanée

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est pas aussi simple, je sais pas comment ils feront pour faire valoir leur brevet en justice alors qu'il y a antécedant en la matiéres.

      il vont seulement faire en sorte que celui qui a fait la recherche d'antécedants soit viré.
  • # Re: Brevets concernant la messagerie instantanée

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    $ finger
    Ça aussi ça détecte la présence... ça date bien d'avant ICQ...

    ~/.plan
    La récupération des infos users va bientôt être brevetée aussi ?
  • # et moi, je peux breveter le concept de brevet ?

    Posté par . Évalué à -1.

    Parce que avec toutes les c*****ries qu'on voit se faire breveter, je vais me faire un joli paquet de méga-brouzoufs !
  • # Re: Brevets concernant la messagerie instantanée

    Posté par . Évalué à 10.

    reste plus qu'a déposer un brevet pour indiquer que le correspondant n'est PAS en train de taper sur son clavier.
  • # Re: Brevets concernant la messagerie instantanée

    Posté par . Évalué à 2.

    On pourrait pas voir avec la FSF un moyen de breveter les brevets ?

    Le fait de déposer un brevet a bien été inventé non ? C'est pas pire que les petites cochonneries que Microsoft vient de breveter.

    Donc si on dépose un brevet sur le fait de breveter... on pourrait espérer que plus personne ne fera de brevets...

    ----

    PS : c'est vraiment dans MSN qu'on a vu en premier cette notifications ?!
    • [^] # Re: Brevets concernant la messagerie instantanée

      Posté par . Évalué à 1.

      > PS : c'est vraiment dans MSN qu'on a vu en premier cette notifications ?!

      il me semble que pour <l'informatique grand public> c'est oui
    • [^] # Re: Brevets concernant la messagerie instantanée

      Posté par . Évalué à 1.

      Une première partie indique qu'il n'y connaît rien au brevet (c'est peu être aussi un troll, mais c'est lourd, ou j'ai pas d'humour...), vu qu'un brevet, pour qu'il puisse fonctionner, il faut être l'inventeur de la chose, pas être le premier à déposer ! (Surtout dans un cas comme celui la ou les brevets existent depuis des lustres) et que l'on peu jouir de l'exclusivité de son invention que pendant une durée limitée (20 ans) par contre, les brevets existent depuis beaucoup plus de 20 ans.

      La deuxième partie (le PS) indique qu'il connaît ce qui précède puisqu’il demande si c'est bien MSN qui à fait cette notification en premier (antériorité)

      Donc je ne comprends pas. C'est de l'humour ou l'auteur a oublié de réfléchir à ce qu'il tapait ?


      Bon, je devient un vieux ronchon moi ... désolé ! ----->[]
  • # J'aime le québec libre !

    Posté par . Évalué à -7.

    Cet article est génial! À diffuser d'urgence !

    Voilà les principaux éléments:

    Mozilla remplace Netscape comme principale alternative à MSIE.
    L'écart de performance entre Mozilla et MSIE menace MicroSoft.
    Gecko : 7% (+5%). en novmenbre 2003

    Pourquoi ne pas coder que pour MSIE ?

    * Légitime. MSIE représente près de 9 utilisateurs sur 10 !
    * Pour l'humain : exclu des millions de gens, dont vos clients.
    * Pour l'avenir : exclu Linux, alternative qui gagne en popularité.
    * Pour le Web : monopole de MSIE ne sera pas éternel, c'est cyclique.
    * Il faut avoir assez de vision pour penser en terme de pérennité.
    * Pour nous-mêmes : coder pour MSIE c'est laisser le Web à MicroSoft.
    * Il n'y a qu'une seule solution rentable et productive :
    o concevoir pour des normes ouvertes, libres et évolutives.


    Une philosophie de conception basée sur les normes

    * Coder multi-navigateurs n'a plus à être synonyme de chaos.
    * Tous les navigateurs récents supportent les normes issues du W3C.
    * Il est possible de coder une version réutilisable partout, sans hacks.
    * Méthodologie ouverte assure un rendu à peu près équivalent partout.
    * Ouverture au monde (Mac, Linux, Windows, navigateur X ou Y, etc.).
    * Il faut se sortir d'un modèle qui n'est plus viable.
    * Il faut être prêts pour la prochaine vague Web, le sans-fil.
    * Un simple code XHTML conforme le permet, rien de plus.


    MSIE 6.0 SP1, le nouveau Netscape 4 ?

    Les principaux avantages induits d'un codage selon les normes

    * Garantie de pérennité des documents pour des années à venir.
    * Séparation nette entre présentation et contenu.
    * Économie substantielle de la bande passante.
    * Réduction des coûts de maintenance et d'exploitation.
    * Portabilité et interopérabilité de l'information.
    * Meilleure indexation dans les moteurs de recherche.
    * Compatibilité ascendante et descendante.
    * Niveau d'accessibilité de base appréciable

    L'avenir c'est les standard ouverts


    MERCI MOZILLA !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.