Canonical va lancer un OS mobile pour téléphones et tablettes

Posté par (page perso) . Modéré par Davy Defaud. Licence CC by-sa
25
16
nov.
2011
Ubuntu

Lors du Ubuntu Developer Summit, Mark Shuttleworth a annoncé vouloir mener Ubuntu vers les smartphones, les tablettes et appareils embarqués intelligents. Canonical avait déjà fait le chemin des ordinateurs de bureau et portables vers les ultra‐portables (netbooks), mais s’attaquer au segment des nouvelles interfaces tactiles semble osé.

Avec son interface Unity adaptée aux écrans multi‐tactiles, la Ubuntu 14.04 tournera sur processeurs Intel/AMD (x86 et x86-64) et ARM, et présentera une intégration desktop, serveur et cloud.

Derrière le succès planétaire de Google Android et Apple iOS, on a des Linux sur HP/Palm WebOS et Maemo/Meego qui ont échoué, et un LiMo qui a un « succès » très relatif en Asie. De l’autre côté, Microsoft a beaucoup de mal avec son Windows Phone, et veut pousser Windows sur tablette. RIM BlackBerry perd des parts de marché, bien que vendant plus, avec une porte de sortie en BBX. Symbian se retrouve cantonné aux pays émergents.

Alors, Canonical peut‐il s’offrir des parts de marché dans ce contexte ?

À la différence de Windows 8 et son interface Metro, Unity est déjà dans les mains des développeurs. Les constructeurs pourraient bien chercher des alternatives à Android et Windows Phone, car dans les deux cas, ils se retrouvent rackettés et/ou enchaînés (Nokia ayant le rôle de premier de la classe). La plupart des échecs (hormis le suicide HP) dans le monde mobile Linux ont pour point commun un consortium ou une organisation multi‐vendeur d’un type proche : dans ce cas, on peut sans doute prédire qu’une société seule aura plus de facilité à maintenir une feuille de route.

Une très grosse question est : mais qu’est‐ce qui va faire que les utilisateurs‐clients vont acheter du Ubuntu mobile ? La cohérence à travers tous les types d’appareils ?

Autre nouvelle, Canonical et Dell vont ouvrir pas moins de 220 magasins en Chine.

  • # :o

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    Là où ça m'impressionne c'est que Canonical s'associe avec Dell pour faire des magasins en Chine.

    Alors certes c'est quand même un marché de 1500000 clients potentiels, mais quand même, et les USA ? UK ? France ? Allemagne ? Pourquoi la Chine ?

    En tant que grand défenseur d'Ubuntu d'une manière général je suis légèrement perplexe...

    Ce serait cool qu'il y est une Ubuntu Store à Paris. Alors certes je suis pas partisans d'une mode à la Apple mais si une distribution GNU/Linux pouvait «vraiment» percer le marché des système d'exploitation grand publique (ordinateur, tablette, smartphone...) en Europe par exemple ça signerait peut-être la fin du monopole de Microsoft. Les logiciels made in Ubuntu ne serait que meilleurs car il y aurait plus de contribution (+ de fond = + d'employé)...

    En espérant bien entendu que Canonical continue à tenter de constamment améliorer ses produits.

    /me rêve d'un ordinateur «Designed for Ubuntu and GNU/Linux».

    • [^] # Re: :o

      Posté par . Évalué à  5 .

      A mon humble avis, c'est tout simplement parce que le "marché" (berk que je n'aime pas ce mot dans ce contexte ^_^ ) asiatique (chinois) est plus à même de changer de pratique (abandonner Windows/Apple) que les USA et l'Europe, beaucoup trop "verrouillées" par Redmond et Cupertino. Une fois confortablement installés, ils se "tourneront" peut-être vers le(s) vieu(x) continent(s)

      Pour en revenir au sujet principal

      mais qu’est‐ce qui va faire que les utilisateurs‐clients vont acheter du Ubuntu mobile ?

      Ce sont surtout les constructeurs qui vont s'y mettre, pour échapper aux procès en chaîne, ce sera sans doute l'occasion de vérifier la solidité des prétentions de Microsoft vis à vis de ses "brevets" Linux :)

      je pense sincèrement qu'il y aura des acheteurs si Canonical joue bien. En ce qui me concerne, j'ai du "dalvik/Linux" parce qu'il n'est pas vraiment simple aujourd'hui d'avoir du GNU/Linux sur son smartphone, mais si un constructeur me le propose, je change et je ne serais sans doute pas le seul (même si on reste minoritaire). Ensuite... Effet de mode, publicité à outrance,...

      Les PDM de Android (44% aux USA en Août dernier PDM Android 08/11 ) me semble laisser une place pour l'adoption d'un "Mobibuntu" :)
      Encore une fois, avis personnel très orienté et subjectif.

      Il n'y a pas de mauvais outils, il n'y a que de mauvais ouvriers

      • [^] # Re: :o

        Posté par . Évalué à  3 .

        ET la logithèque associée ?

        S'il n'y a pas de Ubuntu-Market associé, ou de compatibilité avec des applications existantes, pourquoi diable passer sur un Linux/Ubuntu/unity alors que Linux/Android fait déjà le travail ?

        Et tester les brevets de microsoft, les constructeurs n'essaient même pas, vu qu'ils paient pour sortir leur mobile même sous Android.. donc j'imagine qu'à part quelques timides apparitions comme Dell.. ce sera donc à Canonical d'amorcer la machine.

        • [^] # Re: :o

          Posté par . Évalué à  4 .

          S'il n'y a pas de Ubuntu-Market associé, ou de compatibilité avec des applications existantes, pourquoi diable passer sur un Linux/Ubuntu/unity alors que Linux/Android fait déjà le travail ?

          Pouvoir coder dans le langage de son choix sans payer un SDK ça plaît a beaucoup de monde, alors il faut voir la politique de pub dans les applications c'est sur ce genre de contraintes qu'Android a fait la différence face à iOS.

          Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

        • [^] # Re: :o

          Posté par . Évalué à  2 .

          Pas besoin de "market" quand on peut installer Emacs.
          ----->[]

          • [^] # Re: :o

            Posté par . Évalué à  2 .

            ou CPAN...
            (ferme pas la porte, j'arrive)

            :)

            Il n'y a pas de mauvais outils, il n'y a que de mauvais ouvriers

            • [^] # Re: :o

              Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

              (ferme pas la porte, j'arrive)

              Non, toi t'es puni, tu vas dans le CCOIN.

              • [^] # Re: :o

                Posté par . Évalué à  2 .

                PAN !

                Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                • [^] # Re: :o

                  Posté par . Évalué à  6 .

                  Je dirais même plus: PPAN !

        • [^] # Re: :o

          Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

          Linux/Ubuntu/unity alors que Linux/Android

          C'est encore RMS qui avait raison 10 ans avant tout le monde ! A condition de dire Android/Linux et Ubuntu/Linux, bien sur...

      • [^] # Re: :o

        Posté par . Évalué à  8 .

        Ce sont surtout les constructeurs qui vont s'y mettre, pour échapper aux procès en chaîne

        Hmm, parce d'apres toi Microsoft n'ira plus voire les constructeur pour leur dire "Vous utilisez un systeme a base Linux avec écran tactile multi points, vous violez 753 de nos brevets dont nous ne vous donnerons pas la liste ; mais on peut s'arranger, je vous brade la licence pour l'ensemble pour la modique somme de 100 millions de $" ? Juste parce que c'est Canonical et plus Google qui fournit l'OS ?

        • [^] # Re: :o

          Posté par . Évalué à  5 .

          Sûrement que si! :)

          Mais la réponse sera peut-être différente... Comme dit dans un autre journal/news, Google ne licencie pas l'utilisation d'android, donc Microsoft s'attaque aux constructeurs car il (ne peut /n'ose ) pas s'attaquer directement à Google...
          Avec Canonical, ce sera peut-être différent, pas parce que Canonical a de plus "gros bras" que Google, mais parce que sa politique de gestion de son système sera différente (licence Ubuntu ou autre...)
          Les procès seront peut-être alors lancés directement "contre" le libre en général (noyau, appli,...)

          Savoir à ce moment là qui "aura la plus grosse", qui sait? Ces histoires de "brevets Linux" traînent depuis bien trop longtemps, il va falloir pousser Microsoft a abattre ses cartes.

          Il n'y a pas de mauvais outils, il n'y a que de mauvais ouvriers

          • [^] # Re: :o

            Posté par . Évalué à  3 .

            Je soupconne que le comportement de Microsoft va changer suite a la plainte de B&N. Ils ont deja les contrats avec les plus gros fabricants pour plusieurs annees donc ils vont arreter de jouer aux gros bras, pendant quelques temps au moins.

            • [^] # Re: :o

              Posté par . Évalué à  3 .

              Uniquement si la plainte de B&N remporte des succès judiciaires, il y est bien trop tôt pour savoir si ce sera le cas..

              • [^] # Re: :o

                Posté par . Évalué à  4 .

                Parce que t'es sûr que B&N va aller jusqu'à la justice ? Moi je pense que leur coup de pub est fait, et qu'ils vont toucher un tit quelque chose de crosoft au lieu de payer, et repartiront bien content à la niche. C'est pessimiste ?

                "The trouble with quotes on the internet is that it’s difficult to discern whether or not they are genuine.” Abraham Lincoln

                • [^] # Re: :o

                  Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                  un procès c'est 10 ans, mais un premier jugement peut arriver au bout de 3 (et après c'est appel et autres procédures). Depuis le temps que ça dure (le FUD ça va bien un temps...), qu'il y en ait un qui se lance ce serait bien (tm).

                • [^] # Re: :o

                  Posté par . Évalué à  4 .

                  Ils ont contacte les autorites antitrusts qui eux vont regarder ce qui se passe, je ne me fais pas trop d'illusion sur le sujet vu le resultat du dernier examen antitrust contre Microsoft. Il a ete demontre que cette boite avait plus de pouvoir que Rockfeller et Bell reunis.

        • [^] # Re: :o

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Microsoft peut juste acheter Canonical, et voila. Vu que tout est fait pour que la boite soit un rachat intéressant ( l'assignation de copyright via le CLA, le développement de produit proprio comme Landscape, Ubuntu one, ou le lock-in sur la plateforme ubuntu de produits comme juju ( cf la policy officiel : https://juju.ubuntu.com/Charms#Charm_Inclusion_Policy )).

          Donc c'est peut être le plan, se faire racheter avant d'arriver à l'équilibre.

          • [^] # Re: :o

            Posté par . Évalué à  3 .

            Ils n'ont pas cédé aux tentatives d'accords de MS à l'époque, alors céder la société à MS, j'en doute.

            • [^] # Re: :o

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              heureusement que novell ne s'encombre pas avec toutes ces réflexions /o\ (ah c'est reconduit leurs 5 ans de coupons o_O).

          • [^] # Re: :o

            Posté par . Évalué à  1 .

            Canonical à refusé le chantage de Microsoft, donc je pense pas qu'ils aient envie de se jeter dans les bras de MS. De plus la société n'est pas coté en bourse e t reste propriété de Mark.

            Pour les procès, il me semble qu'à la différence d'Android, Ubuntu offre aux distributeurs des garanties juridique. C'est à dire que c'est Canonical qui prendrait en charge un éventuel procès.

      • [^] # Re: :o

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

        A mon humble avis, c'est tout simplement parce que le "marché" (berk que je n'aime pas ce mot dans ce contexte ^_^ ) asiatique (chinois) est plus à même de changer de pratique (abandonner Windows/Apple) que les USA et l'Europe, beaucoup trop "verrouillées" par Redmond et Cupertino. Une fois confortablement installés, ils se "tourneront" peut-être vers le(s) vieu(x) continent(s)

        Ce qui est surtout développé sur place, c'est le piratage et les contre-façons. Sortez Windows par la porte, il revient par la fenêtre. Tous les PC chinois sont déjà vendus "sans OS" mais la première fois que vous le démarrez, il trouve tout seul un Windows fantôme et les vendeurs ont rajouté les trucs "de base": le systray prend la moitié de la largeur de l'écran. Ils ont installé Photoshop, Office dernière version, un client QQ (protocole de communication incontournable, proprio, et à la sécurité douteuse pour être poli).

        Et quand on connaît le marché, on le sait. Dell le sait et cherche à faire patte blanche. Canonical, je ne sais pas, mais à leur place, je ne serais pas si enthousiaste.

        Quant aux constructeurs chinois, ils n'ont aucune peur des brevets, parce qu'ils servent essentiellement le marché local, et que quand on connaît ce marché local également, on sait qu'il est impossible à une boite étrangère de gagner un procès sur de la propriété intellectuelle contre une boite locale.

        Et certains l'ont bien compris. Le CEO de Freescale, qui produit des SoC à base d'ARM, quand la question lui était posée de "quel gros constructeur de tablette vous avez avec vous?" a répondu "j'aimerais que les constructeurs Chinois l'intègrent dans leurs box pour FAI".
        En décodant, quand on connaît l'art de communiquer dans le secteur, ça devient:
        "J'ai un peu peur de me retrouver à fournir des puces à un fabricant qui n'a plus le droit de les vendre, alors le marché gris chinois, ça m'ira très bien!"
        Freescale est apparemment très très bien positionné dans les tablettes "contre-façon iPad" en Chine. Et ça fait des volumes prodigieux!

        • [^] # Re: :o

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Freescale est apparemment très très bien positionné dans les tablettes

          url^W{{reference required}}^Wdes liens ?

          • [^] # Re: :o

            Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

            Liens:
            Malheureusement je n'en ai pas. Je tiens ça d'ingénieurs de Freescale. On ne les voit pas dans les tablettes "connues", mais ils semblent appréciés sur le marché gris chinois.

            Et je doute que ce soit quelque chose qu'on puisse crier sur les toits, parce qu'on sait pertinemment que les fabricants de ces tablettes s'assoient sur tout ce qui est propriété intellectuelle.

            Par contre, merci de ne pas couper ma citation: dans les tablettes contre-façon iPad, ce qu'on appelle le marché gris en Chine: leur situation juridique est floue, et rien ne sera fait de sitôt pour clarifier ça: la Chine peut donc d'un côté faire des discours enflammés sur les efforts entrepris pour le respect de la propriété intellectuelle auprès de l'OMC, et de l'autre, laisser ses producteurs locaux tranquilles.

        • [^] # Re: :o

          Posté par . Évalué à  4 .

          le systray prend la moitié de la largeur de l'écran.

          Ton écran n'est pas assez grand.

          Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

      • [^] # Re: :o

        Posté par . Évalué à  1 .

        En ce qui me concerne, j'ai du "dalvik/Linux" parce qu'il n'est pas vraiment simple aujourd'hui d'avoir du GNU/Linux sur son smartphone, mais si un constructeur me le propose, je change et je ne serais sans doute pas le seul (même si on reste minoritaire).|

        Nokia N900 (2009) sous debian/maemo
        Nokia N9 (2011) sous debian/maemo/meego/harmattan

        J'ai un N900, et j'ai trouvé là le téléphone le plus libre (une partie du code system appartien à NOKIA) du marché : même pas besoin de le trafiquer pour le router :
        - sudo apt-get install rootsh
        et overclocké à 1100 MHz, il n'a pas à pâlir devant un Iphone 4GS ...

        Au fait ici qui s'est tourné vers le N9 (disponible en suisse pour 440€/560ChF) lors du renouvellement de son portable ?

        • [^] # Re: :o

          Posté par . Évalué à  2 .

          On le trouve où le N9 ? Je vois des tests, mais rien chez les revendeurs classiques.

          Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

    • [^] # Re: :o

      Posté par . Évalué à  4 .

      Entre B2G et Ubuntu 2012 seras l'année du mobile pour Linux.

      Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

      • [^] # Re: :o

        Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

        Zut, je croyais que c'était l'année du desktop sous Linux.

        « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

        • [^] # Re: :o

          Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

          Zut, je croyais que c'était l'année du desktop sous Linux.

          Ça l'est: il suffit qu'on pose tous nos smartphone sur nos bureaux en même temps!
          -----------> [ ]

      • [^] # Re: :o

        Posté par . Évalué à  5 .

        Entre B2G et Ubuntu 2012 seras l'année du mobile pour Linux.

        Hum, avec Android le kernel Linux a déjà eu son 'année du mobile' (enfin presque puisqu'il s'agit d'un fork mais apparemment ça devrait changer).
        Après si tu parles de distribution Linux 'à la LSB' effectivement il faut encore attendre..

        • [^] # Re: :o

          Posté par . Évalué à  6 .

          Je pense que si Linus Torvalds considere Android comme etant un Linux on peut peut etre lui faire confiance non?

          • [^] # Re: :o

            Posté par . Évalué à  10 .

            Il n'y connait rien !

            Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

            • [^] # Re: :o

              Posté par . Évalué à  2 .

              c'est pas complètement faux, Linus est très "pro capitalisme" pour quelqu'un qui code de l'open source :-)

              Bref évidement l'histoire est que les gens prennent Linux pour GNU/Linux (hello RMS), Linux n'étant que le noyau. Nous on le say. Linus le sait. Mais la plupart des gens (même "geeks") le savent pas.

              • [^] # Re: :o

                Posté par . Évalué à  1 .

                merde comment j'ai écris say au lieu de sait ?

                • [^] # Re: :o

                  Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                  Je say pas.

                • [^] # Re: :o

                  Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

                  ou alors tes yeux ont été marqués à vie par trop de yastçapusaypalibre

        • [^] # Re: :o

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Toutafé, et les acteurs du libre ont raté le virage e : ils se focalisent encore sur le desktop qui va droit à la retraite, et de l'autre côté Google propose un OS mobile qui n'a de libre que le kernel.

          Mozilla et Ubuntu se réveille aujourd'hui et annoncent (enfin) qu'ils vont attaquer l'avenir. Et c'est pas pour demain, ils en sont encore à l'étape buzz marketing. Comment vont-ils se différencier de Google ? Personne ne le sait, alors que la priorité en arrivant tardivement sur un marché comme celui-là est de se montrer innovant, différenciant. Là rien, nada, du vent marketing.

          Le libre a perdu la bataille du mobile avant même d'y participer.

          • [^] # Re: :o

            Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

            • [^] # Re: :o

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Et ? Tu crois que ca trompe encore quelqu'un ce modèle de développement / mis à disposition ?

              • [^] # Re: :o

                Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                Ça ne trompe personne, en effet.

                Mais où il est, et sous quelle licence, le code source de :

                • iOS
                • BlackBerry et BBX
                • Windows Phone ?
                • [^] # Re: :o

                  Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                  Le problème, ce n'est pas l'existance d'OS proprio, mais l'absence de solution libre. Se contenter d'Android, c'est pour moi une nette régression pour le libre. C'est sans doute une des raisons qui poussent Mozilla et Ubuntu a attaquer ce secteur. Mon avis est que c'est très voir trop tardif, et en l'absence d'élément différenciant, limite perdu d'avance.

                  • [^] # Re: :o

                    Posté par . Évalué à  4 .

                    Ok je comprends il ne faut pas contenter d'Android, mais les nouvelles tentatives sont de toutes manières vouée à l'échec.

                    Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                    • [^] # Re: :o

                      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                      Non tu comprends pas : ce que je mets en évidence, c'est l'absence d'innovation, de rupture, d'un truc qui permette à un nouvel entrant de se différencier :

                      • Boot To Gecko est pensé, non pas utilisateur, mais techno : on a une super techno pour faire du web, faisons un OS web ! Chrome OS a déjà joué à ce jeu, c'est un énorme bide. Y'a pas de raison que Boot To Gecko excite les foules.

                      • Ubuntu : une jolie annonce marketing... totalement vide d'élément différenciant, là encore on pense uniquement techno : on sait faire une distri desktop, on va faire une distri mobile, on va mettre notre cloud, on va mettre Unity, et, euh, bon fin du communiqué de presse.

                      Non seulement il n'y a aucun élément différenciant mais en plus ce sont des projets qui ne sont pas prêt d'aboutir commercialement (2012 ?), ce qui réduit d'autant leur chance de succès.

                      On voit très bien la difficulté qu'il y a pour un nouvel entrant : Microsoft a dû repartir de 0 et s'appuyer sur de nombreux partenaires constructeurs pour émerger, et encore c'est très lent.

                      Qui peut croire qu'un Mozilla ou un Ubuntu puisse avoir du succès dans ces conditions ?

                      • [^] # Re: :o

                        Posté par (page perso) . Évalué à  5 . Dernière modification : le 17/11/11 à 17:41

                        On voit très bien la difficulté qu'il y a pour un nouvel entrant : Microsoft a dû repartir de 0 et s'appuyer sur de nombreux partenaires constructeurs pour émerger, et encore c'est très lent.

                        Qui peut croire qu'un Mozilla ou un Ubuntu puisse avoir du succès dans ces conditions ?

                        bin, il y aura bien un mec qui ne savait pas que c'était impossible et qui juste va le faire /o\

                        • [^] # Re: :o

                          Posté par . Évalué à  3 .

                          bin, il y aura bien un mec qui ne savait pas que c'était impossible et qui juste va le faire

                          Peut-être ou alors ça va faire comme Linux sur le desktop: ~1% d'utilisateurs pour Ubuntu, KDE mobile, etc.

                          Pour les tablettes comme les desktop: il y a (1) la qualité technique du soft et (2)le marketing.
                          Pour (1) Ubuntu et les autres partent très en retard, pour (2) leurs moyens sont dérisoires par rapport à Apple, Microsoft, Google.

                          Bref, je ne parierai pas sur eux..

                      • [^] # Re: :o

                        Posté par . Évalué à  2 .

                        Comment peux tu honnêtement critiquer un projet qui commence à peine comme Ubuntu mobile ? Tu nous dis qu'il n'y a aucun élément différenciant sans savoir absolument rien sur le projet. Ca me fait rêver ce genre d'argument.

                        C'est un peu l'argument massue qu'on utilise souvent en France : ça ne marchera jamais...

                        • [^] # Re: :o

                          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                          Comment peux tu honnêtement critiquer un projet qui commence à peine comme Ubuntu mobile ?

                          Parcqu'on ne décide pas de faire un projet en regardant après ce qu'on va mettre dedans : soit t'as une bonne idée, et tu construits le projet pour transformer ta bonne idée en réalité, soit tu fais l'inverse : t'as pas d'idée, mais tu fais un projet quand même. Cette dernière option peut marcher si t'es le 2ème sur le marché, tu copie le premier et t'aura naturellement des PDM, mais quand t'arrive comme ca après tout le monde, bah c'est décevant.

                          C'est un peu l'argument massue qu'on utilise souvent en France : ça ne marchera jamais...

                          Je vois pas le rapport. D'ailleurs en France c'est plutôt l'argument inverse qui est utilisé, à savoir qu'on a des idées, à défaut de les mettre en oeuvre. La Ubuntu c'est l'inverse : on a pas d'idée, mais on va l'faire !

              • [^] # Re: :o

                Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                C'est vrai qu'il est préférable de ne pas avoir les sources.

              • [^] # Re: :o

                Posté par . Évalué à  4 .

                Ah ah toujours le meme gros FUD.

                C'est vrai personne n'y croit a Android et a son cote opensource et donc on adapte comme on veut. Personne sauf: Amazon. B&N, Samsung, HTC, Huwai, ..... bon ca c'est que pour les plus connus.

                • [^] # Re: :o

                  Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                  Tu crois que les gens que tu cites ont eu accès à Android 4.0 avant-hier comme monsieur tout le monde ou bien que certains ont un partenariat privilégier pour avoir accès avant tout le monde au code source ? Tu trouves que c'est dans l'esprit du libre de faire ce modèle de diffusion "privé" aux "VIP" ? Tu crois pas que c'est pour contrôler qui peut vraiment concurrencer Android et quand ?

                  • [^] # Re: :o

                    Posté par . Évalué à  3 .

                    Parceque tu crois que les entreprises ont acces aux sources de WP7? MOUARFFFF innocent va.

                    Aller juste pour rigoler tu as deja entendu parler de cyanogen?

                    http://www.cyanogenmod.com/

                    Tu parles de ce que tu ne connais pas visiblement.

                    • [^] # Re: :o

                      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                      Parceque tu crois que les entreprises ont acces aux sources de WP7?

                      Pourquoi tu parles de WP7 ? On parle d'Android comparé au libre.

                      Aller juste pour rigoler tu as deja entendu parler de cyanogen

                      Oui gros malin, et cyanogenmod est un très bon exemple : ils ne peuvent pas concurrencer Google, pour la simple et bonne raison que Google ne donne accès aux source d'Android qu'après l'avoir proposé à ses partenaires privilégiés : bref, l'Android officiel sera toujours en avance, la mise à disposition des sources et surtout là pour l'"image", cyanogenmod ne risquant pas dans ces conditions de toucher un grand nombre d'utilisateur. D'ailleurs ils n'ont pas cette ambition, ils se définissent eux même comme un truc "aftermarket", en gros un "mod" de la version officielle, et la dernière version se repose sur Gingerbread pour cette raison.

                      Mais si pour toi Android correspond au modèle du libre tel qu'on y est habitué avec les distri desktop et que CyanogenMod est un peu ce qu'Ubuntu est à Debian, je peux rien pour toi, t'es à côté de la plaque.

                      • [^] # Re: :o

                        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                        Mais si pour toi Android correspond au modèle du libre tel qu'on y est habitué avec les distri desktop et que CyanogenMod est un peu ce qu'Ubuntu est à Debian, je peux rien pour toi, t'es à côté de la plaque.

                        côté libre, c'est plutôt l'exemple de Replicant (je ne rentre pas dans le troll debian vs ubuntu, mais bien android vs libre)

                      • [^] # Re: :o

                        Posté par . Évalué à  1 .

                        Blablabla et apres tu es le premier a parler de la fragmentation de Android. Enfin bon etre logique cela serait trop demande a des personnes tel que toi.

                        • [^] # Re: :o

                          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                          Ben c'est un peu le problème de Google : ils comprennent bien que solution "libre" conduit forcement à la fragmentation (il suffit de voir le bordel sur les distri Linux pour seulement 1% de part de marché), cherchent donc à "canaliser" les libertés, avec au final le risque de ne contenter personne : la fragmentation reste présente, et le bousin a une courbe de liberté qui suit une sinusoïde.

                  • [^] # Re: :o

                    Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

                    Tu affirmais dans ton commentaire qu'Android n'était pas libre, ce qui est faux.
                    Maintenant, tu trouve qu'ils ne respectent pas "l'esprit du libre", qui est un concept non-défini. Un logiciel est libre lorsqu'il respecte les 4 libertés fondamentales. Les sources d'Android sont publiées sous une licence libre, mis à part les drivers proprio de certains téléphones (cf projet Replicant pour une distrib 100% libre).

                    Maintenant, ce que tu regrette, c'est qu'Android n'ait pas un modèle de développement communautaire et participatif. Alors, tu peux le regretter, ça n'empêche pas que le projet est libre. Aucune licence libre n'oblige à accepter les patchs ou à fournir un accès à l'arbre de développement.

                    Bref, il serait bien de différencier entre modèle de développement communautaire et licence libre, qui sont deux choses différentes même si elles sont souvent utilisés ensemble.

                    • [^] # Re: :o

                      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                      Tu affirmais dans ton commentaire qu'Android n'était pas libre, ce qui est faux.

                      C'est pas faux, ca dépend vraiment du moment où tu le dis et de la version d'Android dont tu parles.

                      Grosso modo, Android est parfois libre - quand les sources sont accessibles en même temps qu'il est distribué sur les téléphones - et parfois non - voir la longue période avec les produits sous Android 3.0 sans sources associées. Avec la version 4.0 ca semble mieux, mais quid de la version 5 ?

                    • [^] # Re: :o

                      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                      Tu affirmais dans ton commentaire qu'Android n'était pas libre, ce qui est faux.

                      Ca dépend vraiment de la version : comment peux-tu dire qu'Android 3.0 était libre? C'est que maintenant, quand sa partie commerciale est terminée (remplacé par une version supérieure), qu'ils l'ont libéré. Pendant très longtemps, Android n'était pas libre. C'est libre ou pas suivant les périodes.

                      C'est pas toujours proprio, c'est pas toujours libre. et encore (voir plus bas)

                      Les sources d'Android sont publiées sous une licence libre, mis à part les drivers proprio de certains téléphones

                      Donc Android n'est pas libre. Seulement une partie. Je regarde les 4 liberté : puis-je éxécuter du tout libre sur mon téléphone? Modifier tout Android sur mon téléphone? NON. Il y a des parties d'Android que je ne peux pas modifier, mais que je dois quand même avoir si je veux que mon téléphone marche.

                      Android est partiellement libre (le coeur, les API, etc... Manque une partie).

                      Ca me fait penser aux jeux libres dont les données sont pas libres mais qu'ils disent libres... Non, un logiciel libre, ce n'est pas quand x% (même si x=99.99999%) libre, c'est libre si c'est 100% libre.

                      Une partie d'Android est libre (et c'est bien), mais Android (l'ensemble) n'est pas libre. Sinon, à partir de la, on pourrait aussi dire que les distros embarquant les drivers nvidia, flash etc sont libres (sous-entendus 100% libre)?

                      Encore pire : quand tu reçois Android à temps (=pas 6 mois après les concurrents), peux-tu en faire ce que tu veux? Ben non, si tu vires les services Google, la prochaine fois tu auras pas à temps la nouvelle version. Ca respecte la licence (tu as le choix de limiter ceux qui recoivent), mais l'esprit du libre : poubelle. On n'est plus dans le libre, celui qui reçoit la version doit avoir une mentalité de proprio (=respecter les dictats de l'upstream) si il veut pouvoir avoir sa version à temps comme les autres, alors que le libre a pour but de faire ce qu'on veut une fois le programme reçu.

                      --> Google fait assez de libre pour entuber les libristes, mais Android a plus à voir avec un produit commercial qu'avec un produit libre.

                      Bref, il serait bien de différencier entre modèle de développement communautaire et licence libre, qui sont deux choses différentes même si elles sont souvent utilisés ensemble.

                      Ca on est d'accord, il y a beaucoup de libristes qui ne comprennent pas que le libre et la communauté, c'est complètement séparé, un produit libre sans développement ouvert reste 100% libre.

                      • [^] # Re: :o

                        Posté par . Évalué à  0 .

                        T'en as pas marre de faire du gros FUD anti-Google? Putain le fait que 3.0 ait ete ferme cela a ete explique en long, large et travers et la liberation du code de Android 4.0 ET 3.0 montre que TES predictions sur la fermeture definitive de l'acces au code etait tout simplement fausse. Mais cela t'arracherai bien la gueule de l'admettre.

                        Android est LIBRE point barre.

                        Tu voudrais pas aussi que le code des ingenieurs de Google soit en acces "Live" tant que tu y es? Puti une partie importante etait pourri, ils ont voulu eviter les gros hacks qui auraient pu provoquer une fragmentation (chose que comme ton copain Timaniac critique aussi mais bon la logique est vous...) et c'est considere comme une mauvaise chose. Vous etes vraiment genial les gars.

                        C'est comme avec tous vos discours sur le mechant Google qui achete des brevets etc Il n'empeche que au jour d'aujourd'hui ces "mechants" ne se sont jamais servi de leurs brevets en mode attaque, jamais. Contrairement a vos idoles Microsoft et Apple.

                        • [^] # Re: :o

                          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                          T'en as pas marre de faire du gros FUD anti-Google?

                          J'ai pas été factuel?

                          Putain le fait que 3.0 ait ete ferme cela a ete explique en long, large et travers

                          Le fait que ce soit expliqué pourquoi ça a été fermé, c'est un critère suffisant pour être libre? Bon, ben Windows est libre alors!

                          Android est LIBRE point barre.

                          Voir mon explication sur le fait que NON, pas tout le temps, pas tout.

                          Tu voudrais pas aussi que le code des ingenieurs de Google soit en acces "Live" tant que tu y es?

                          Le libre, c'est pourtant pas compliqué : A la moindre livraison client, le code source, et le client est libre, y compris de dégager les merdes Google maps et co. Android répond-il à ça? Non --> Pas libre.

                          et c'est considere comme une mauvaise chose.

                          Tu inventes. Je dis juste que c'est pas libre. Pas que c'est pas bien.

                          Mais je sais, les gens ont du mal à accepter les faits, car ils faut absolument qu'on les nomme avec un truc facile : gentils libre / méchant propro. Binaire. Ben non, Android est un truc entre les deux : du libre pour faire plaisir aux libristes même si c'est libéré tard (certains libristes tombent dans le panneau) : Android 4 est sorti le 19 octobre, la version libre est sortie le 14 novembre. Pendant 1 mois, Android 4 n'était pas libre. Factuel, dur le factuel. Et ce sans compter les version préliminaires envoyées aux constructeurs acceptant le jeu du proprio, pour être près à l'heure (et niquer ceux qui veulent du libre mais qui seront tellement à la bourre qu'ils seront inaudibles).

                          Du veux faire de l'Android libre? Bien, tu as plusieurs mois de de retard sur la concurrence, tu pars avec un handicap. Mais les libristes applaudissent parce que "libre" (ouaf)... Alors oui c'est pas mal qu'Android existe, mais non, ça n'a pas grand chose à voir avec le libre (le libre a des miettes). Regarde juste le nombre de mobiles qui ont la version "proprio" d'Android (avec des drivers pas libres, les services Google non retirés...) pour t'en convaincre.

                          Tu n'aimes pas la vérité, soit. Mais traiter les autres de FUD quand ils argumentent sur et montrent les points pas libres, c'est assez rigolo dans le n'importe quoi : je note qu'au lieu de répondre à mes arguments, tu les zappes, tu passes à autre chose qui n'a rien à voir avec la discussion (genre Google c'est des gentils avec les brevets), pour noyer le poisson. Contre-argumente plutôt, tu seras plus crédible, parce que la, tu démontre surtout que je n'ai pas tort.

          • [^] # Re: :o

            Posté par . Évalué à  10 .

            « le desktop [...] va droit à la retraite »

            mouai… comment dire. Succès du mobile ⇏ réduction du bureautique. Faudrait vraiment songer à ne plus confondre. Enfin je vois que le marketing n’est pas prêt de partir à le retraite !

            • [^] # Re: :o

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 . Dernière modification : le 16/11/11 à 23:26

              Faudrait vraiment songer à ne plus confondre.

              La relation n'est pas complète, mais nier un lien est vraiment de mauvaise foi.

              Quand tu regardes les usages desktop, en gros on a :

              • Multimedia
              • Web
              • Jeux
              • Boulot

              Clairement, ces usages migrent de plus en plus :

              • Multimedia => Box multifonction + mobile
              • Web => tablet
              • Jeux => console
              • Boulot => oué il reste celui là. et encore, les communications (phone, mails) ont migrés sur mobile/tablet.

              . Enfin je vois que le marketing n’est pas prêt de partir à le retraite !

              La chute des ventes de PC portable, c'est du marketing ? Les usages des personnes autour de toi, c'est du marketing ? Tu devrais sortir de ta bulle.

              • [^] # Re: :o

                Posté par . Évalué à  10 .

                La chutte des ventes de PC portable c'est du marketing ? Les usages des personnes autour de toi c'est du marketing ? Tu devrais sortir de ta bulle.

                la chute ou le maintient des vente ne découle pas directement de l'usage que les gens en ont. La masse critique est équipée d'ordi depuis longtemps et la plupart des portables sont changés avant une quelconque obsolescence. C'est surtout les envies de geekeries qui pilotent les marchés.

                Il s'avère que les laptops ne sont plus les dernières geekeries mais ça ne veut pas dire que toute le monde a jeté son laptop pour utiliser son mobile et une tablette. Loin de la.

                En vérité les marchés sont soutenu par quelqeus grands malades qui achètent toutes les nouveautés alors que la plupart des gens normaux se contentent du basique.

                • [^] # Re: :o

                  Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                  La masse critique est équipée d'ordi depuis longtemps et la plupart des portables sont changés avant une quelconque obsolescence.

                  Toutafé, c'est bien pour ça que les ventes reflètent bien les usages : si les gens continuaient d'utiliser leur PC, ils continueraient, en bons geek, à les changer même si y'a pas d'obsolescence. Les baissent montre clairement que les utilisateurs ont d'autres "jouets".

                  mais ça ne veut pas dire que toute le monde a jeté son laptop pour utiliser son mobile et une tablette. Loin de la.

                  Bien sûr que non, mais il faut reconnaître que de plus en plus d'usage laisse clairement le PC/portable de côté au profit d'autres types de terminaux. Personnellement je n'utilise quasiment plus mon PC pour bosser, coder et troller sur linuxfr, tous les autres usages sont "contenter" par d'autres device : smartphone pour les mails et le chat, box pour le multimédia.

                  • [^] # Re: :o

                    Posté par . Évalué à  3 .

                    Toutafé, c'est bien pour ça que les ventes reflètent bien les usages : si les gens continuaient d'utiliser leur PC, ils continueraient, en bons geek, à les changer même si y'a pas d'obsolescence. Les baissent montre clairement que les utilisateurs ont d'autres "jouets".

                    Non rien à voir puisque les ventes représentent l'usage d'une minorité de gens : ceux qui upgradent à tout va.

                  • [^] # Re: :o

                    Posté par . Évalué à  4 .

                    Bien sûr que non, mais il faut reconnaître que de plus en plus d'usage laisse clairement le PC/portable de côté au profit d'autres types de terminaux. Personnellement je n'utilise quasiment plus mon PC pour bosser, coder et troller sur linuxfr, tous les autres usages sont "contenter" par d'autres device : smartphone pour les mails et le chat, box pour le multimédia.

                    Si tu traines ici, c'est que tu es un quelqu'un d'intéressé par la technique. Ce n'est de loin pas le profil des utilisateurs types (pour ne pas dire Mme Michu).

                    Les seules tablettes que j'ai vu appartenaient soit à des étudiants, soit à des gens qui bossaient dans l'informatique.

                    • [^] # Re: :o

                      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                      Si tu traines ici, c'est que tu es un quelqu'un d'intéressé par la technique.

                      Oui et justement, le paradoxe est là : j'ai beau être un geek technos, je prends de moins en moins mon pied à recompiler des softs uniquement pour les utiliser ou chercher un setup.exe pour faire de la conversion d'images. Et c'est l'avantage indéniable des nouveaux device type smartphones/tablet : tu veux une appli, tu sais où elle est, tu veux de la zik, tu sais où la trouver, ca marche tout le temps, pas de maintenance (sauf à jouer au con avec Android), bref, au final on apprécie être un simple utilisateur. Prendre une photo et la partager avec tes amis prends 10 secondes, temps de pose inclu, là où hier ca prenait facilement 4 ou 5 minutes, hors temps passé à chercher le putain de cable USB de ton APN.

                      Les seules tablettes que j'ai vu appartenaient soit à des étudiants, soit à des gens qui bossaient dans l'informatique.

                      Perso j'en ai pas, les tablettes sont encore peu répendues, mais les smartphones le sont, beaucoup, notamment chez les jeunes. Et ceux là seront les trentenaires de demain, et leurs usages d'aujourd'hui se concrétiseront par le pouvoir d'achat de demain.

                      Ce n'est de loin pas le profil des utilisateurs types (pour ne pas dire Mme Michu).

                      On s'en tape de Mme Michu et du portable Dell que vous avez réussi à lui faire achter avec une distri Ubuntu, ce qui compte c'est les jeunes, c'est eux l'avenir, c'est eux qui feront le marché, et c'est eux qui diront à leur mère quoi achter.

              • [^] # Re: :o

                Posté par . Évalué à  4 .

                La chutte des ventes de PC portable c'est du marketing ?

                Sans chiffres pour sourcer : oui. Et attention je veux pas des parts de marché, mais de l’absolu.

                • [^] # Re: :o

                  Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                  Je suis gentil, je te donne le premier lien de google actu :

                  http://www.numerama.com/magazine/20559-les-ventes-d-ordinateurs-en-chute-libre-en-europe.html

                  Baisse en PDM et en valeur absolue. Satisfait ?

                  • [^] # Re: :o

                    Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                    Ça, ce sont les ventes, pas l'utilisation. Les ventes de voitures aussi baissent, et c'est normal, elles étaient anormalement hautes auparavant. C'est sûr que si l'intérêt des gens est détourné vers autre chose, il cessent globalement de renouveler ce genre de matériel de façon superflue.

                    • [^] # Re: :o

                      Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

                      C'est sûr que si l'intérêt des gens est détourné vers autre chose, il cessent globalement de renouveler

                      Correction :
                      C'est sûr que si l'intérêt des gens est détourné vers autre chose, il cessent globalement de renouveler d'utiliser.

                      Il est évident que les ventes ne sont qu'un indicateur et ne constituent pas le seul élément pour mesurer cette tendance, les usages se vérifient beaucoup plus au quotidien.

                      Prenons un exemple, jusqu'ici dévolue au PC : la photo. Jusqu'ici, l'usage de masse consiste à utiliser un appareil photo numérique de poche (on laissera l'usage amateur éclairé avec son reflex), faire des photos avec papi mamie ou ses potes bourrés, connecter au PC, faire 2 ou 3 corrections yeux rouges / contrastes, stockage et éventuellement publication sur blog.

                      Aujourd'hui l'usage que l'on voit de plus en plus, notamment chez les jeunes : je photographie tout avec mon smartphone, je corrige sur mon smartphone, je partage avec Flickr ou Facebook. Le PC peut rester éteint.

                      Autre usage jusqu'ici dévolue PC : écouter sa musique MP3 sur ses enceintes intégrés à l'écran (oué je sais c'est minable mais j'ai vu ca plein de fois), les transférés sur sa clé USB / lecteur MP3 pour écoute nomade.

                      Aujourd'hui : je dl / achète sur les stores depuis mon smartphone ou iPad. Je fais du AirPlay vers ma chaîne HiFi parcque c'est la classe. Le PC peut rester éteint.

                      Encore un autre exemple : j'ouvre mon navigateur sur mon PC, je vais sur gmail.com et je check mes mails.

                      Aujourd'hui : mon smartphone check mes mails tout seul, je répond directement, mon PC peut rester éteint.

                      On peut continuer avec d'autres exemple : Twitter, pourquoi ca a si bien marché ? Parcque les messages sont limités... à la taille d'un SMS. Pas besoin de démonstration sur l'usage mobile associé.

                      Je dis pas que tous les usages desktop sont morts, mais c'est clairement pas l'avenir, et les tablets/mobiles vont bouffer de plus en plus les usages desktop.

                      • [^] # Re: :o

                        Posté par . Évalué à  2 .

                        c'est la que ton raisonnement est floué.

                        Autant ça marche "chez les jeunes", autant la résistance au changement, qu'elle soit justifiée ou non dans ces cas la, fait que tous les autres càd la majorité continue à fonctionner à l'ancienne. Je connais une tonne de gens qui préfèrent tourner la tête que de tourner une photo sur leur écran. Plein d'autres qui préfèrent mettre un CD plutôt que s'emmerder à chercher un mp3 dans un baladeur/téléphone, quelque soit l'ergonomie de celui-ci. Ils continuent à faire comme ils ont appris à leurs 20 ans.

                        • [^] # Re: :o

                          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                          Autant ça marche "chez les jeunes", autant la résistance au changement, qu'elle soit justifiée ou non dans ces cas la, fait que tous les autres càd la majorité continue à fonctionner à l'ancienne.

                          Oué désolé, là moi je parle de l'avenir, pas du présent. Et les jeunes, dans 10 ans c'est eux qui auront le pouvoir d'achat et qui définiront les usages.

                          • [^] # Re: :o

                            Posté par . Évalué à  4 .

                            Tu connait le marché des nouvelles technologies de dans 10 ans ?!

                            Tu loue tes services à qui du coup MS, Apple, Intel, IBM, … Ça doit être une compétence qui doit se vendre bien chère ça.

                            Donc dis nous, on aura jamais besoin de plus de 4Gio de RAM ? Une CPU de plus d'1.5GHz ne servira jamais à personne ?

                            Ils sont nombreux ceux qui ont essayé de prédire le marché des nouvelles technologies, j'en connais pas qui ne se soient pas cassé les dents.

                            Je pensais que tout le monde avait appris à rester humble sur ce genre de prédiction.

                            Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                            • [^] # Re: :o

                              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                              Tu connait le marché des nouvelles technologies de dans 10 ans ?!

                              Houlà, loin de moi l'idée de parler des "nouvelles technologies" de dans 10 ans. Par contre oui, je penses - c'est qu'un avis - que les nouvelles technologies d'aujourd'hui auront demain une part prédominante sur le marché.

                              j'en connais pas qui ne se soient pas cassé les dents.

                              C'est vrai, ceux qui disait y'a 10 ans qu'Internet allait avoir une place prédominante ne sont cassés les dents.

                              Ceux qui ont posé des antennes GSM puis 3G pour mailler un territoire couvrant des milliards de clients potentiels n'ont pas une stratégie à 10 ans.

                              Au début des premiers succès commreciaux des écrans "plats" LCD c'était évident que cette techno n'avait aucun avenir et n'apportait rien par rapport à l'écran cathodique.

                              Tout ces gens se sont cassés les dents, d'ailleurs ils sont tous pauvres.

                              Il y a une différence entre "prédire" les usages/nouvelles technos qui apparaîtrons dans 10 ans et analyser un marché/techno d'aujourd'hui qui prédominera demain.

                              En plus comme on l'a vu dans cette discussion, c'est même pas dans 10 ans : le nombre de smartphone vendus (et pas juste téléphone) a dépassé ou est sur le point de dépasser le nombre de PC vendus.

                              • [^] # Re: :o

                                Posté par . Évalué à  2 .

                                Houlà, loin de moi l'idée de parler des "nouvelles technologies" de dans 10 ans. Par contre oui, je penses - c'est qu'un avis - que les nouvelles technologies d'aujourd'hui auront demain une part prédominante sur le marché.

                                Sauf si quelque chose d'autre arrive entre temps. J'ai vu ce matin que chez Apple ils pensent que le tactile n'a pas d'avenir : http://www.developpez.com/actu/38998/-Le-tactile-est-une-technologie-de-transition-mais-vers-quoi-Un-designer-d-Apple-trouve-les-interactions-homme-machine-trop-pauvres/

                                C'est vrai, ceux qui disait y'a 10 ans qu'Internet allait avoir une place prédominante ne sont cassés les dents.

                                Il y a 10 ans c'était la bulle internet donc, on tenter de l'imaginer partout parce que ça faisait de l'argent.

                                Ceux qui ont posé des antennes GSM puis 3G pour mailler un territoire couvrant des milliards de clients potentiels n'ont pas une stratégie à 10 ans.

                                Ils ont crée un réseau téléphonique sans fil il y a 10 ans puis plus tard, ils se sont mis à passer de l'internet en sans fil. Par contre qui disait il y a 10 ans que la téléphonie mobile aurait un taux de pénétration supérieur à 100% ? Parce que c'est de ça que tu parle toi, tu ne nous explique pas que l'informatique mobile c'est bien, tu nous dis que tout le monde va y passer et abandonner le PC. Il n'y a que peut de rapport entre prévoir un produit pour dans 5 à 10 ans et prévoir un marché.

                                Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                                • [^] # Re: :o

                                  Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                                  Sauf si quelque chose d'autre arrive entre temps.

                                  Quelque soit le quelque chose d'autre, si c'est basé sur une technologie non commercialisée aujourd'hui ca mettra forcement plusieurs années avant d'arriver. Donc en attendant le smartphone/tablet, qui sont déjà des technologie sd'aujourd'hui, auront tout loisir pour suplanter les usages du PC classique.

                                  Il y a 10 ans c'était la bulle internet donc, on tenter de l'imaginer partout parce que ça faisait de l'argent.

                                  Niveau investissement, ca a été beaucoup trop rapide et beaucoup se sont planter, mais sur le fond la déferlante est bien là.

                                  tu ne nous explique pas que l'informatique mobile c'est bien, tu nous dis que tout le monde va y passer et abandonner le PC

                                  Abandonner probablement pas, il y aura beaucoup de use-case encore présents (genre au taf), mais globalement oué, je penses que les usages sur les devices nomades seront dominant face aux devices desktop classiques (pour moi la "box" sera le device desktop prédominant et complémentaire au smartphone/tablet, rendant le PC classique inutile dans bien des cas).

                      • [^] # Re: :o

                        Posté par . Évalué à  4 .

                        Le PC peut rester éteint.

                        Voilà, tout est dit : le jeune a un PC et un téléphone/webcam-ambulante. Les deux sont complémentaires, parce que lorsqu’il s’agira de rendre un rapport pour ses études, c’est le téléphone qui restera éteint.

                        • [^] # Re: :o

                          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                          Oué ca c'est un scénario réaliste si on manque totalement d'imagination : pourtant il est facile d'imaginer que les tablets sauront également proposer des usages adaptés pour rédiger un rapport : hop un dock + un clavier, et le tour est joué.
                          Tu vas me dire "ahaha, c'est un desktop". Non, ca reste une tablet, avec un OS pour tablet, des applications pensées tactiles, un marketplace, etc. Bref, les OS "mobiles" ont déjà bouffés des usages des OS desktop, et ils continueront demain. Suffit de voir les choix qui sont actuellement fait par les différents acteurs :
                          - Microsoft part clairement sur un Win8 pensé pour ces usages "tactiles".
                          - Apple réfléchi de plus en plus à apporter l'expérience iOS sur MacOSX.
                          - Google fait un bide total avec un OS "desktop" non pensé pour le tactile.

                          • [^] # Re: :o

                            Posté par . Évalué à  1 .

                            La grande question est : qu'est-ce qui est le plus ergonomique ? En clavier ou un écran tactile ?

                            Pour moi c'est le clavier. Mais peut-être que je changerai d'avis un jour...

                            Je vois pas pourquoi on aurait besoin d'un dock, à l'ancienne. Si il y a une prise USB pour y coller un clavier, et un dispositif (purement mécanique hein) pour poser la tablette sur un bureau ça suffit non ?

                            Le fait de pouvoir mettre ses doigts sur l'écran pour une bonne raison (interagir avec le système) c'est quand même une énorme révolution !

                            • [^] # Re: :o

                              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                              qu'est-ce qui est le plus ergonomique ? En clavier ou un écran tactile ?

                              Les 2 sont complémentaires.

                              l'ancienne. Si il y a une prise USB pour y coller un clavier, et un dispositif (purement mécanique hein) pour poser la tablette sur un bureau ça suffit non ?

                              Oué et quand on colle les 2 on appelle ca généralement un dock :) Mais oui, l'idée est là.

                              • [^] # Re: :o

                                Posté par . Évalué à  1 .

                                Moi quand on me parle de dock je pense au truc où tu connectes directement la carte mère de ton portable, où ça te réplique les ports PS2, USB, ethernet et VGA. Je pense que tu vois ce que je veux dire. Si la tablette (qui n'est qu'un écran, certes tactile) possède des ports USB et ethernet il n'y a plus de "dock". L'écran/tablette ne nécessite plus qu'un clavier, éventuellement un souris, et un cable RJ45 relié au réseau, pour se transformer en desktop. Mais qui reste utilisable sans toutes ces périphériques. C'est tout de même une sacrée évolution dans le nomadisme informatique.

                          • [^] # Re: :o

                            Posté par . Évalué à  2 .

                            Oué ca c'est un scénario réaliste si on manque totalement d'imagination : pourtant il est facile d'imaginer

                            C’est bien ce que je suspecte. Les affirmations de « desktop à la retraite » reposent essentiellement sur des projections de futurs usages. Projections fantasmées (tu avoues toi-même que mon scénario est « réaliste », et qu’il faut de l’imagination pour le tien) de ce que sera l’usage informatique de demain et le passé a bien prouvé leur valeur très limitée (quoi c’est pas le netbook qui devait tout écraser ?!). Mais évidemment y’en aura toujours pour dire que « j’avais raison », en cela les geeks doivent être de grands fervents de la méthode Mme Irma l’astrologiste. Alors je rétorque à mon tour que c’est toi qui manque d’imagination, moi je vois bien l’entrée de la domotique et des écrans intégrés aux meubles rendant de facto. la tablette inutile, ou encore l’écran souple qui va totalement détruire le smartphone dans sa forme actuelle.

                            Pourquoi crois-tu que je demande et vérifie les chiffres ?

                            PS : le smartphone a remplacé l’appareil photo., pas l’ordinateur.

                            • [^] # Re: :o

                              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                              Les affirmations de « desktop à la retraite » reposent essentiellement sur des projections de futurs usages.

                              Bien évidemment.

                              tu avoues toi-même que mon scénario est « réaliste », et qu’il faut de l’imagination pour le tien

                              C'est une ironie totale, pour te mettre dans la peau, par exemple, des majors de la musique il y a 10 ans.

                              (quoi c’est pas le netbook qui devait tout écraser ?!)

                              le netbook n'a jamais été une révolution, une simple évolution "marketing" pour vendre du portable bon marché : une réponse à court terme pour tenter de combler les ventes de PC déjà en déclin face à la déferlante des smartphones.

                              la tablette inutile, ou encore l’écran souple qui va totalement détruire le smartphone dans sa forme actuelle.

                              Oui ca c'est effectivement du domaine de Mme Irma : tu cherches à prédire les "nouvelles" technologies de demain. C'est intéressant mais je ne vais pas jusque là.

                              Moi je te parle de technos qui existent aujourd'hui, d'usages qui existent aujourd'hui "en masse" auprès des jeunes, et dont les chiffres de vente actuels permettent d'extrapoler assez facilement leur succès à venir et le déclin du marché du PC "classique".

                        • [^] # Re: :o

                          Posté par . Évalué à  -1 .

                          Les deux sont complémentaires, parce que lorsqu’il s’agira de rendre un rapport pour ses études, c’est le téléphone qui restera éteint.

                          oui et non ...
                          De mon téléphone je peux imprimer, donc déjà pour rendre un beau rapport papier, je n'ai plus besoin de PC ...
                          De mon téléphone je peux exporter l’affichage de l’exécution de mes applis sur un autre pc (par exemple une tablette très low cost mais en 10.5" avec une debian minimale : kernel, usb0, X) et l'utiliser ; une appli comme open-office par exemple ... ainsi avec un écran intelligent (tablet pc 10"/usb, clavier, linux+xorg), je me serts déjà de mon téléphone comme d'un PC ... Quand on sait qu'un proc arm8-600@1100MHz l'anime, je vous dis pas où risquent de passer les portables et autres pc domestiques quand un quad-core animera son remplaçant ... ou symétriquement (°) quand sortiront des tablette tegra3 low cost.

                          Bref avec ma tablette sous linux et mon N900, je n'ai déjà plus besoin d'un portable (j'ai même fait tourner D3D sous dosbox en export display) ... Faudrait juste que Kerrighed(°) soit porté sur ARM pour mutualiser la puissances des 2 proc ...

                          Mais NOKIA à préféré M$ ... Tant pis, il va falloir bricoler pour obtenir ça ... Paske même si android est libre, par contre les drivers qui permettent d'exploiter les périfs de ces appareils ne le sont pas ... Or c'est très peu utile une machine qui boote sous un linux dont le kernel n’accède à rien.

                  • [^] # Re: :o

                    Posté par . Évalué à  7 .

                    Bon du coup je m’y suis penché un peu plus sérieusement.

                    Bien sûr, rien à voir avec la crise européenne ? Parce que si je prend des données mondiales j’ai un article un peu plus objectif, et les quelques sites que j’ai pu trouver à ce sujet sont d’accord pour dire que le marché des ordinateurs est arrivé à maturité, d’où la légère baisse des ventes sur les É.-U. et l’U.E., plus la crise. En tout cas la baisse des ventes PC même en prenant Gartner, ça donne à la louche plus de 320 millions d’unités par an, à côté de ça le marché des tablettes, d’à peine un peu plus de 16 millions est ridicule ! Attention une baisse de 1 % de ventes, le desktop va mourir ! C’te blague…

                    Alors non, la bureautique est loin d’être morte. Et j’ai le sentiment que c’est une énorme connerie que sont en train de faire certains acteurs du libre en s’engouffrant dans un marché certes en pleine expansion, mais où il faut avoir les reins solides pour espérer percer.

                    C’est bien ça que j’appelle marketing, on te donne des chiffres en veux-tu-en-voilà, avec le bon filtre on leur fait dire ce qu’on veut. Allez les chercher, et les bons, histoire de comparer ce qui est comparable (mondiaux vs. locaux, sur plusieurs années — ce que je n’ai pas le temps de faire —, avoir à la fois tablette et ordinateurs), et là c’est une autre histoire…

                    • [^] # Re: :o

                      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                      d’où la légère baisse des ventes sur les É.-U. et l’U.E., plus la crise.

                      Légère baisse ?? -11% sur 1 an ! En économie c'est plus un marché en maturité ça, c'est un marché en phase de déclin !
                      La crise ?? foutaise ! la crise est la même pour tous, tablette, smartphone, PC : donc tu peux globalement négliger ce facteur.

                      En tout cas la baisse des ventes PC même en prenant Gartner, ça donne à la louche
                      plus de 320 millions d’unités par an, à côté de ça le marché des tablettes, d’à peine un peu plus de 16 millions est ridicule !

                      Pourquoi tu ne prends que les tablets et pas les smartphones ? Et les box ? Moi je parle de l'éclatement du "PC multimédia" desktop, roi de la maison, en une multitude de devices bien mieux adaptés aux usages.

                      Tu crois que des acteurs comme HP, pourtant leader sur le marché des PC, se tatent à continuer pour le fun ? Ils font fassent à un dilemme : ils voient clairement que sur le long terme cette activité va décliner, mais ils sont trop dépendant à court terme pour leurs revenus...

                      Tu crois que Microsoft a fait table rase de Windows Mobile et est en train d'adopter des changement radicaux dans Win8 pour seulement 0,1% des ventes de terminaux actuels ou bien ils anticipent l'avenir ?

                      Tu crois que c'est la différence en valeur absolue aujourd'hui qui est un bon indicateur ou bien la tendance qui s'amorçe en differentiel ?

                      Et j’ai le sentiment que c’est une énorme connerie que sont en train de faire certains acteurs du libre en s’engouffrant dans un marché certes en pleine expansion, mais où il faut avoir les reins solides pour espérer percer.

                      Là on est d'accord, mais faut il être conservateur et attendre encore un fois qu'un acteur comme Microsoft est 90% des parts de marché et débarquer avec un Nux à 1% 10 ans après ou bien être un peu plus visionnaire et s'attaquer au marché en expansion ?

                      • [^] # Re: :o

                        Posté par . Évalué à  2 .

                        La crise ?? foutaise ! la crise est la même pour tous, tablette, smartphone, PC : donc tu peux globalement négliger ce facteur.

                        Ben non, j’ai pas les chiffres pour le smartphone et les tablettes sur la même période et pour la même région, je ne peux pas négliger un facteur dont je n’ai strictement aucune idée de son ordre de grandeur.

                        Du coup je me suis rabattu sur les chiffres mondiaux premier semestre 2011, et oui les chiffre oscille bien entre une légère croissance et une légère décroissance sur ce marché là. Et là encore il faudrait avoir plusieurs années pour voir exactement quelle pourrait en être la cause.

                        Moi je parle de l'éclatement du "PC multimédia" desktop

                        Ça tombe bien, je suis d’accord avec cette interprétation là. C’est avec l’idée que le desktop sera remplacé par le mobile que je ne suis pas d’accord. Par contre l’éclatement laissera toujours une place au PC de bureau.

                        Tu crois que c'est la différence en valeur absolue aujourd'hui qui est un bon indicateur ou bien la tendance qui s'amorçe en differentiel ?

                        Non, un marché a une étape de croissance, de stabilisation, et de déclin. Bien heureux celui qui sait à quel niveau se situe l’étape de stabilisation pour les tablettes, ou même l’état du marché bureautique avec un marché de tablettes bien établi.

                        • [^] # Re: :o

                          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                          je ne peux pas négliger un facteur dont je n’ai strictement aucune idée de son ordre de grandeur.

                          Ce qui est sûr, c'est que les ventes de smartphones a explosé depuis 1 an au niveau mondial, alors que les ventes de PC ont chuté de 11% au niveau mondiale.
                          Maintenant fait ton analyse de ce que la crise a à voir là dedans.

                          . Par contre l’éclatement laissera toujours une place au PC de bureau.

                          Je dirais à l'usage bureautique, mais je penses pas avec un PC "desktop" tel qu'actuellement connu, avec un OS "desktop" : pour moi on va plutôt vers des devices "nomades" type smartphones/tablet qui pourront occasionnellement se "docker" pour un usage chaise/clavier.

                          Non, un marché a une étape de croissance, de stabilisation, et de déclin.

                          Ben oui, tu décris le marché du PC : -11% sur un an, c'est clairement la phase de déclin. Ca peut toujours rebondir, mais ca paraît mal barré à la vu des directions prises par les gros acteurs du secteur (Google, MS, IBM, Apple, etc.)

                          • [^] # Re: :o

                            Posté par . Évalué à  1 .

                            -11 % c’est l’U.-E. cet été par par rapport à l’été précédent. J’ai déjà répondu à ce sujet précédemment.

                            • [^] # Re: :o

                              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                              T'as pas vraiment répondu : pour un marché qui, était en augmentation très nette tous les ans depuis 10 ans, passe tout à coup à -11%, quelle est l'explication que tu donnes pour ne pas y voir le moindre signe d'une tendance ?

                          • [^] # Re: :o

                            Posté par . Évalué à  1 .

                            Ce qui est sûr, c'est que les ventes de smartphones a explosé depuis 1 an au niveau mondial, alors que les ventes de PC ont chuté de 11% au niveau mondiale.
                            Maintenant fait ton analyse de ce que la crise a à voir là dedans.

                            Dans les années 1970-1980, les naissances fleurissaient au printemps.

                            Les cigognes reviennent au printemps.

                            Je te laisse faire ton analyse.

                    • [^] # Re: :o

                      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                      En tout cas la baisse des ventes PC même en prenant Gartner, ça donne à la louche plus de 320 millions d’unités par an, à côté de ça le marché des tablettes, d’à peine un peu plus de 16 millions est ridicule ! Attention une baisse de 1 % de ventes, le desktop va mourir !

                      Tiens, histoire d'en remettre une couche :
                      http://www.email-marketing-reports.com/wireless-mobile/smartphone-statistics.htm

                      Smartphone 2011 : 472 millions, à comparer aux 320 millions de PC.

                      avec le bon filtre on leur fait dire ce qu’on veut.

                      Oui t'avais bien filtré toi on dirait :)

                      • [^] # Re: :o

                        Posté par . Évalué à  2 .

                        Mais le client ne choisit pas entre téléphone et ordinateur, il prend les deux !

                        • [^] # Re: :o

                          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                          Aujourd'hui oui, mais demain ? A quoi servira le PC sous le bureau si le smartphone remplace 90% de ses usages, voir 100% s'il achète un dock ?

                          • [^] # Re: :o

                            Posté par . Évalué à  2 .

                            Demain il achètera un smart-compute le truc super à la mode de dans 3 ans avec la sortie d'abord du iCompute puis de 296 clones et enfin le rachat de l'un des grands constructeurs de smart-compute pour y mettre du windows dedans.

                            Qu'est ce qu'un smart-compute ? J'en sais rien, la "prochaine" révolution de chez Apple probablement.

                            Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                            • [^] # Re: :o

                              Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                              Tu vois, ca ne sera pas le PC multimedia d'aujourd'hui, tu le prédis toi même ;)

                              • [^] # Re: :o

                                Posté par . Évalué à  2 .

                                Moi je te dis que c'est débile d'affirmer que le marché sera comme ci ou comme ça dans plus de 2 ans. D'une part ça ne sert à rien d'autre part, je m'en fout. Moi j'ai mes PC je suis content avec si j'ai l'occasion j'ajouterais une tablette à ma collection, je ne choisi pas mon matos par rapport à la mode informatique.

                                Je trouve ridicule de se la jouer nostradamus. Tu n'a aucune idée de ce qu'il y aura dans 2 ans et tu veux nous expliquer comment ce seras dans 10 ans.

                                Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                                • [^] # Re: :o

                                  Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                                  Bah écoute, si ca t'intéresse pas, n'en discute pas hein :)

                                  Moi j'ai lancé un commentaire pour discuter avec des mecs que ca intéresse, dans un journal où le sujet est en lien direct avec le marché à venir : on parle de choix "stratégiques" fait par une entreprise du libre (Canonical) qui est obligé de réfléchir à 2, 5 ou 10 ans. Dire que ca sert à rien, c'est juste se positionner en simple consommateur et pas en acteur. C'est ton choix.

              • [^] # Re: :o

                Posté par . Évalué à  2 .

                Du coup Windows est en chute libre et Android/iOS se partage une partie importante des parts de marché ?

                Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                • [^] # Re: :o

                  Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                  Vu qu'il se vend plus de smartphones que de PC et que tu considères le marché PC et smartphone, techniquement oui.

                  • [^] # Re: :o

                    Posté par . Évalué à  2 .

                    techniquement oui, virtuellement depuis longtemps, logiquement ça fait des lustres, …

                    Des chiffres ? Je parle d'utilisation des stats que l'on peut trouver sur l'usage d'Internet etc.

                    Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                    • [^] # Re: :o

                      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                      Ah pardons, les chiffres de ventes n'allant pas dans ton sens, on va chercher d'autres chiffres, l'utilisation par un navigateur web, qui t'arrangerait j'en suis sûr.

                      Mais tu sais très bien que les usages nomades font maintenant beaucoup plus appel aux applications "mobiles" et non au navigateur web. Combien twitte avec le site web, combien avec une application tierce ?

                      Et puis je suis sûr que tu ne doutes pas un instant que les offres d'abondance sur l'internet mobile vont émerger, on est aujourd'hui bridé à 1Go et autres conneries, mais ca ne sera clairement plus d'actualité, en tout cas pas du tout au même niveau dans 5 ans : les usages du web vont d'autant plus exploser en conséquence sur les devices nomades.

                      • [^] # Re: :o

                        Posté par . Évalué à  3 .

                        Tes chiffres ne parlent que des ventes et pas des usages. Donc on ignore les assembleurs (je suis d'accord à la rigueur on peu l'ignorer) et on ignore si la durée de vie moyenne des PC n'est pas entrain de grandir. De la même manière l'augmentation des ventes de téléphones peut venir d’obsolescence programmée.

                        Si tu veut parler des usages, le mieux c'est d'avoir des chiffres sur les usages.

                        Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                        • [^] # Re: :o

                          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                          Si tu veut parler des usages, le mieux c'est d'avoir des chiffres sur les usages.

                          Désolé, je parle des chiffres que j'ai. Dire qu'il n'y a aucune corrélation entre vente et usage, c'est quand même balayer un peu rapidement toute forme de discussion : t'achète pas un device pour le laisser au placard.

                          on ignore si la durée de vie moyenne des PC n'est pas entrain de grandir. De la même manière l'augmentation des ventes de téléphones peut venir d’obsolescence programmée.

                          Il y a longtemps que ce modèle d'obsolescence est appliqué au PC : suffit de voir tous les PC portables et autres netbook vendus à carrefour : la qualité des PC n'a jamais été aussi faible. Et ceci volontairement : le déclin du PC arrivant de plus en plus, les constructeurs cherchent à renouveller le parc le plus rapidement possible.

                          le mieux c'est d'avoir des chiffres sur les usages.

                          Oué j'essai d'en trouver, mais c'est pas facile.
                          http://www.slideshare.net/kleinerperkins/kpcb-top-10-mobile-trends-feb-2011
                          Regarde le slide 18 sur l'usage par des japonais d'un site web : on passe d'un ratio PC/Mobile de 86/14 à un ratio de 15/85 ! Ok, c'est des japonais.
                          Slide 21 : les utilisateurs facebook mobile sont 2x plus actif que les utilisateurs desktop.
                          Slide 21 toujours : 50% d'utilisateurs mobile pour twitter contre 25% auparavant.
                          Slide 21 encore : 50% d'inscriptions à Pandora sur mobile.

                          Je sais pas si ce 50% est un hasard, mais il reflète assez bien le fait que les ventes de smartphones sont au même niveau, voir dépassent aujourd'hui les ventes de PC...

              • [^] # Re: :o

                Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                Ce qu'il y a surtout, c'est qu'avant, les gens écrivaient leur blog, postaient des commentaires, etc.
                Tout ça nécessitait un clavier.

                Aujourd'hui on ne poste plus d'article de blog, on "partage" une vidéo trouvée ailleurs avec un commentaire de 3 mots parce que c'est chiant à taper sur la tablette. Et on ne commente plus les blogs des autres, on les "aime".

                Cela dit, ce que moi je crois, c'est que le besoin du clavier va leur revenir en pleine figure: c'est vachement dur de chatter sans clavier, et on ne peut pas toujours utiliser la VoIP.

                Alors ce qui va vraiment se passer, c'est que les solutions à bases de tablettes convertibles (détachables, version netbook avec l'écran qui peut être retourné pour cacher le clavier, etc.) vont revenir en force d'ici sous peu, avec des processeurs qui n'auront rien à envier à ceux des netbooks voire des portables actuels (on est déjà à 4 coeurs chez ARM, et Intel et AMD ont bien l'intention de débouler sur ce marché).

                Et pour ce genre de machine, il va falloir des interfaces sacrément mixtes, parce que le consommateur final, il veut tout. Il ne veut pas devoir passer ses mains du clavier à l'écran tactile, parce que c'est pas pratique et confortable, mais quand il est en mode tablette, il ne veut pas avoir à souffrir de l'absence de clavier et/ou souris.

                Et pour ça, je crois que personne n'est vraiment prêt!

                • [^] # Re: :o

                  Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                  Aujourd'hui on ne poste plus d'article de blog, on "partage" une vidéo trouvée ailleurs avec un commentaire de 3 mots parce que c'est chiant à taper sur la tablette. Et on ne commente plus les blogs des autres, on les "aime".

                  On croirait les majors qui disent que la copie retire un truc...

                  Tu t'es jamais dit que les gens qui cliquent uniquement sur "partager" n'enlèvent rien à ceux qui créent, c'est du "en plus"? Il y a toujours des gens qui écrivent leur blog, postent des commentaires, ils n'ont pas disparu (ils ont même augmenté).

                  Il faut donc les deux, le clavier n'est pas mort, il n'est juste plus le seul.

                  • [^] # Re: :o

                    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                    Tu t'es jamais dit que les gens qui cliquent uniquement sur "partager" n'enlèvent rien à ceux qui créent, c'est du "en plus"? Il y a toujours des gens qui écrivent leur blog, postent des commentaires, ils n'ont pas disparu (ils ont même augmenté).

                    À quel moment ai-je écrit qu'ils enlèvent quelque chose? Je n'ai pas dit que c'était mal, je dis ça en rapport avec le point suivant:

                    En ce qui concerne les blogs et les commentaires, c'est peut-être une impression personnelle, mais si: je constate sur mon blog perso que je ne reçois quasiment plus du tout de commentaire alors que le nombre de visiteurs augmente sensiblement. Mais c'est peut-être un cas particulier?

                    Ben non: avant je trouvais facilement des blogs "à jour", et maintenant, de plus en plus souvent, les articles tombent régulièrement et fréquemment et le dernier en date a 6mois-1an. Ah?

                    Bref, je me rappelle une fois avoir lu un article où l'auteur parlait d'une migration d'un internet participatif à un internet "consommé". Sur le coup, me suis dit que ça ne voulait pas dire grand chose comme phrase, il y aura toujours plus de visiteurs que d'auteurs sur les sites.
                    Mais en fait, je crois qu'il avait vu juste!

                    Les netbooks auront pu pousser dans l'autre sens: écrire de n'importe où, n'importe quand, quand ça vient et qu'on trouve 2min.

                    Je trouve que la tablette n'est pas une évolution du netbook, mais plutôt une forme d'anti-thèse!

                    • [^] # Re: :o

                      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                      À quel moment ai-je écrit qu'ils enlèvent quelque chose?

                      Euh... Pour reprendre ton dernier commentaire : "je constate sur mon blog perso que je ne reçois quasiment plus du tout de commentaire alors que le nombre de visiteurs augmente sensiblement. Mais c'est peut-être un cas particulier?"

                      Par exemple. Tu t'es pas dit que les mecs qui aiment commenter sont parti par ta faute, et que tu as juste les nouveaux qui font monter les stats?

                      Attends, je reprend : "Ben non: avant je trouvais facilement des blogs "à jour", et maintenant, de plus en plus souvent, les articles tombent régulièrement et fréquemment et le dernier en date a 6mois-1an. Ah?"

                      Pareil : c'était mieux avant. Sauf que tu as la mémoire sélective, car avant, c'était... Pareil. Il y en avait à jour, d'autres pas à jour. un grand classique "avant, c'était mieux". Tiens, va voir Maitre Eolas pour voir : plus de 700 commentaire en quelques heures (depuis hier, "bug", impossible de commenter, 700 c'est faible car on peut plus commenter).

                      Non, non, c'est juste que tu oublies le passé et te souviens que des trucs à jour. Comme beaucoup de monde si ça peut te rassurer.

                      Je trouve que la tablette n'est pas une évolution du netbook, mais plutôt une forme d'anti-thèse!

                      C'est un plus. Ca n'enlève pas les gens qui ont envie de produire.

                      Ton commentaire entier parle du fait que les gens "n'écrivent plus", et après tu te demandes où est-ce que j'ai lu ça chez toi? ha ha ha...

                      • [^] # Re: :o

                        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                        Raah!
                        Peut-être que je m'exprime mal, mais pour clarifier:

                        -Je dis que les gens répandent des contenus trouvés ailleurs au lieu d'en produire eux-même, et que cette tendance augmente.
                        -Tu dis que répandre un contenu n'enlève rien à son auteur, au contraire.
                        -Je suis entièrement d'accord: ça n'enlève rien à l'auteur du contenu. Je déplore cependant une baisse du ratio contenu produit/internaute.

                        Et voilà ce que je pense: la tablette n'incite pas à produire! Je peux lire un forum sur mon téléphone, je ne vais pas répondre depuis mon téléphone. Trop fastidieux. Pareil avec une tablette, certainement. Là où un vrai bon clavier m'aurait incité à répondre.
                        Et puis si j'attends d'en avoir un sous la main, et bien j'aurai oublié ce forum d'ici là.

                        C'est pareil pour les blogs. Je lis/vois un truc. Tiens, j'ai envie d'en parler un peu. Ben non: pas de clavier, je vais pas écrire un article sur un clavier écran tactile. Ferai ça "plus tard". Si j'avais eu un netbook dans les mains, j'aurais au moins écrit un brouillon immédiatement.

                        • [^] # Re: :o

                          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                          Je déplore cependant une baisse du ratio contenu produit/internaute.

                          Ca OK. Mais j'avais l'impression que tu disais que la "production" baissait, et c'est ça sur lequel je réagissais.

                          Le ratio baisse, c'est certain, mais si les tablette/smartphone/autre de lecture n'existaient pas, seraient-il en train d'écrire? Pas sûr... Le ratio baisse, mais est-ce grave? N'est-ce pas juste un signe de maturité du "marché"?

                          Parce que déjà qu'il y a plein de blog/contenue créé vraiment pourri, c'est pas forcément un mal que ça se limite à un moment au niveau contenu.

          • [^] # Re: :o

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Ubuntu se réveille aujourd'hui

            Ahum, Unity ça fait un bail que ça existe, et cette interface a été quasiment dès le départ consacrée comme "touch-friendly". Quand tu regardes à côté de ça les mockups de Gnome 3 qui semblent taillés sur mesure pour tablettes (et Ubuntu utilise Gnome 3, au moins un petit peu), tu te dis que ça fait quand même un moment que les projets libres y pensent, du moins en termes d'expérience utilisateur. La grosse lacune étant étant l'approche du hardware, et c'est à ce problème-là que Mozilla essaie désormais de s'attaquer.

            En tout cas, l'annonce de Canonical n'a pour moi rien d'un scoop. Ubuntu a commencé avec un fameux bug n°1, marcher sur les plate-bandes de Microsoft ; mais c'est un secret de polichinelle de savoir que c'est désormais Apple que Mark Shuttleworth a très envie de grignoter.

            • [^] # Re: :o

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Ahum, Unity ça fait un bail que ça existe, et cette interface a été quasiment dès le départ consacrée comme "touch-friendly".

              Oué c'est aussi touch-friendly que l'est Windows 7 : support du multi-touch, des plus gros boutons et on est content, une simple évolution de l'existant, et on espère que les applis suivront, ou pas.

              Quand tu regardes iOS, Android, WP7, Windows 8, tous ont en commun un élément que n'a pas Ubuntu du peu qui a été annoncé : une interface totalement nouvelle, nouveau modèle d'ergonomie, nouveau modèle d'application. Bref, c'est "pensé" pour être utilisé sur mobile/tablet.

    • [^] # Re: :o

      Posté par . Évalué à  6 .

      Alors certes c'est quand même un marché de 1500000 clients potentiels

      Manque trois zéro

  • # Commentaire-bookmark : Ubuntu's Tablet Ambition: Doomed to Fail

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    datamation.com : Ubuntu's Tablet Ambition: Doomed to Fail

    En gros, le mec il dit qu'il comprend pas. Mais il n'argumente pas.

    Bref, encore un râleur. Un mec qui voit court.

  • # Ouh la belle

    Posté par . Évalué à  3 .

    la Ubuntu 14.04 tournera sur processeurs [...]

    14.04 ? ca nous laisse le temps de le voir venir. On n'est jamais qu'à la 11.10, s'ils suivent leur process de numérotation de version actuel alors ca veut dire qu'on aura un téléphone sous Ubuntu en 2014...

    Bon en même temps c'est peut-être plus crédible comme ca...

    • [^] # Re: Ouh la belle

      Posté par . Évalué à  5 .

      Ils vont passer au Quick Process Release de Mozilla après la prochaine version donc 12.04 en mai, 13.4 en juillet et 14.4 en novembre 2012 ! D'ailleurs Canonical souhaite que toutes les distributions (y compris RedHat, Gentoo, Debian et LFS) se synchronisent sur ce rythmes de sorti.

      Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

      • [^] # Re: Ouh la belle

        Posté par . Évalué à  -3 .

        Meuh non, ça serait 12.07 en juillet et 12.11 en novembre, voyons. ;-)
        Ce qui place toujours la 14.04 en avril 2014.

        • [^] # Re: Ouh la belle

          Posté par . Évalué à  2 .

          A non ! S'ils changent de rythme ils changent aussi leur manière de numéroter.

          Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

          • [^] # Re: Ouh la belle

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Ils n'ont pas encore changé la numérotation parce qu'ils veulent revenir à un système cohérent et compréhensible.
            La Ubuntu actuelle sera renommée Ubuntu Lion Seven lors d'une mise à jour mineure.
            La prochaine version sera Ubuntu xxx 8 où xxxx devrait être un autre félin, mais ils n'ont pas encore pris la décision finale. Ils réfléchissent.

            Comme ça c'est plus simple pour tout le monde!

  • # Convergence vers le smartphone

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    Il y a quand même une petite nouveauté comme leitmotiv dans leur projet de porter Ubuntu sur le monde mobile.

    En effet, et cette info a très peu été reprise sur les publications du net dont cette dépêche : Mark a annoncé qu'Ubuntu Mobile serait porté sur tous les form factors existants (donc les smartphones/tablettes, mais aussi les set-top box), mais qu'il pensait aussi que le smartphone serait le pilier de la convergence dans un avenir pas si lointain (comme dit ci-dessus, il vise la 14.04, et aurait déjà quelques accords avec certains constructeurs...), et que ce serait l'un des buts d'Ubuntu d'être porteur de ce concept.

    Partant du constat que les smartphones sont de plus en plus puissant, et que les prochains OS mobile comme Android 4.0 adapteront tout seuls l'interface selon la diagonale et le type d'écran (plus de branche smartphone-only, tablette-only, smartTV-only, comme ce qui se fait < Android 4.0 par exemple), Mark présente un monde où notre machine principale serait le smartphone, qu'on dockerait dans une tablette zombie (dépourvue de CPU/RAM, un gros écran capacitif et rien d'autre donc, si ce n'est une batterie auxilliaire), ou dans un concept de "lapdock" (laptop) du même style (comme celui que proposait Motorola avec l'Atrix).

    Idem pour un simple dock TV (ça, ça existe déjà en bidouillant un peu) qui transforme votre smartphone en smartTV, avec l'interface qui va bien.
    Ou même un deskdock pour le taff (un dock HDMI, qui fait aussi hub USB pour connecter un clavier/souris/périphs divers)...

    Son idée est intéressante, du moins pour les usages de base dans un premier temps (je conserverai mon PC fixe traditionnel pour le côté puissance brut / prix de cette puissance / maintenance aisée).
    Puis même plus loin encore dans l'avenir : les smartphones équivaleront peut-être nos PCs actuels en terme de puissance, mais d'ici là, le PC aura aussi évolué...

    Du coup, idée intéressante de tout converger vers le smartphone, qu'en pensez-vous ?
    A part pour le côté évolutif / puissance brute des PCs fixes (pour les gamers, et toutes les activités nécessitant de la grosse tuyauterie interne), ce genre de concept remplacerait facilement mon netbook, et ça me ferait peut-être même passer à ces choses que vous nommez tablettes.

    Seul condition : que ces "docks" en tout genre coûtent moins chers que les équipements actuels vu qu'ils seront dépourvue de hardware pour le calcul, qu'on pourrait nommer "standalone".

    J'ai cité le Motorola Atrix, mais il y a aussi une tentative coréenne, la KT-Spiderpad, qui ajoute un dock "console de jeux portable".

    Alors, l'avenir : un smartphone avec tout un tas d'accessoire ?

    Quelque soit votre avis, reconnaissez que ça fait peur dans tous les cas ;-).

    • [^] # Re: Convergence vers le smartphone

      Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

      s/Ubuntu Mobile/Ubuntu/, il n'y aura pas de distrib séparée comme le prévoit Microsoft en séparant Windows 8 pour PC/tablette, et Windows Phone 8 pour smartphone, petit lapsus.

    • [^] # Re: Convergence vers le smartphone

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      s/puissant/puissants/
      s/mobile/mobiles/
      s/dépourvue/dépourvus/

      Et le meilleur pour la fin : s/équivaleront/équivaudront/

      Excusez, commentaire long + longue journée == fail.

      • [^] # Re: Convergence vers le smartphone

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        s/Seul condition/Seule condition/ aussi, bon, je pourrais éditer ton commentaire, mais il se lit bien et ne demande que des réactions pertinentes plutôt que l'ortho :) (dont nous nous foutons, l'intérêt c'est de discuter hein).

        geexbox est packagé dans ubuntu ? (vraie question, pour l'avoir sur ma télé)

        • [^] # Re: Convergence vers le smartphone

          Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

          Tiens, j'aurais vu ta réponse plus tôt, je n'aurais pas fini ma scéance d'ortho-nazi.

          Bref : Pour Geexbox, il ne me semble pas... Un gros travail a été effet sur MythTV, en laissant pas mal de logiciels de media center libre un peu derrière, comme le XBMC que j'utilise actuellement.

    • [^] # Re: Convergence vers le smartphone

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      "Seule condition : que ces "docks" en tout genre coûtent moins chers que les équipements actuels vu qu'ils seront dépourvue de hardware pour le calcul, qu'on pourrait nommer "standalone"."

      Tout ça pour corriger ma dernière phôte.

      -> Attention, je ne dis pas que les solutions actuelles (que j'appelle "standalone") devraient complètement disparaître, puisque nombre de foyer que j'ai vu équipés en tablette, se la partage en la laissant sur la table basse du salon...
      Et il y a plusieurs exemple du même genre.

      J'ai assez floodé, je me rendors.

      • [^] # Re: Convergence vers le smartphone

        Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

        En plus de m'auto-citer, j'ai recopié mes anciennes fautes à côté de la dernière que je profitais de corriger discrètement mais en gras... Et j'en ai fais de nouvelles : s/foyer/foyers/ ; s/partage/partagent/ ; s/exemple/exemples/

        Désolé pour le flood, je débranche mon clavier, je suis juste un orthogrammatico-nazi qui ne supporte pas les fautes, et qui a un sérieux problème de concentration ce soir (non, ce n'est pas la bière).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.