Des multinationales soutiennent l'adoption de formats ouverts par le gouvernement français

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags : aucun
0
17
juin
2006
Bureautique
Dans une lettre adressée au directeur de la DGME (Direction générale de la modernisation de l'État), Ed Black, le président de la Computer & Communications Industry Association (CCIA), soutient fermement les récentes initiatives au sein du Référentiel Général d'Intéropérabilité (RGI). En particulier, la CCIA accueille avec un grand enthousiasme la proposition d'adoption du format Open Document (ODF) en tant que standard gouvernemental en France.

La CCIA est une association à but non lucratif d'entreprises industrielles informatiques et de télécommunication, employant plus de 600 000 salariés et générant des revenus annuels supérieurs à 200 milliards de dollars. Elle compte parmi ses membres des noms aussi prestigieux que Fujitsu, Kodak, Nortel, Microsoft, Oracle, Redhat, Sabre, Sun Microsystems ou Yahoo!.

Durant les débats concernant la directive sur les brevets logiciels, la CCIA avait soutenu des positions allant dans le sens de la lutte menée par la FFII. Fort de son expérience aux États-Unis, Ed Black avait notamment envoyé à tous les eurodéputés une lettre en juin 2005, accompagnée d'un rapport de la Federal Trade Commission, pour les alerter sur les dangers causés par les brevets logiciels

Aujourd'hui, dans sa lettre au directeur de la DGME en France, la CCIA salue la décision d'adopter un standard ouvert tel qu'ODF. Selon Ed Black, « ODF sera d'un grand apport pour encourager l'innovation au sein du gouvernement et au-delà. Les standards ouverts minimisent les barrières à l'entrée, garantissent une concurrence pleine, non faussée et ouverte, et obligent les éditeurs à rivaliser sur la qualité, la conception, le service et la performance, au lieu de le faire sur la conception de formats de fichier incompatibles. Pour faire court, les standards ouverts tels qu'ODF améliorent tout à la fois le bien-être du gouvernement, du marché et des consommateurs. La nature non propriétaire de ces standards signifie que tout un chacun est libre de les utiliser. Cette ouverture s'est avérée essentielle pour leur adoption à grande échelle et a abouti en dernier lieu à la création des logiciels, des services et des modèles d'affaires basés sur Internet et le Web. ».

Cette démarche de la France s'inscrit dans la lignée d'actions au Danemark, en Norvège, en Thaïlande ou dans l'État du Massachussetts pour l'adoption de standards ouverts.
  • # Ahem.

    Posté par . Évalué à 10.

    La CCIA accueille avec un grand enthousiasme la proposition d'adoption du format Open Document (ODF) en tant que standard gouvernemental en France....des noms aussi prestigieux que Fujitsu, Kodak, Nortel, Microsoft.....


    Cette association de mots me fait penser que certains ont du en manger leur chapeau du coté du siège de Microsoft...

    D'un autre coté, je trouve cette initiative très saine. Je ne savais pas que le gouvernement envisageait d'utiliser l'ODF, et c'est une très bonne nouvelle.
    • [^] # Re: Ahem.

      Posté par . Évalué à 10.

      certains ont du en manger leur chapeau du coté du siège de Microsoft...


      Pas grave, y'a aussi Redhat dans l'asso...
    • [^] # Re: Ahem.

      Posté par . Évalué à 10.

      En même temps, la CCIA est un groupement d'entreprises, qui regroupe aussi des membres très actifs du logiciel libre, dont notamment Sun (qui est à l'origine de l'ODF et donc l'un de ses plus fervents promoteurs), l'OSDL, Redhat... la CCIA n'a pas vocation de servir les intérêts d'un seul de ses membres, même le plus puissant.

      Et ca rassure de savoir que Microsoft ne peut pas imposer ses vues dans toutes les organisations dont elle fait partie.
      • [^] # Re: Ahem.

        Posté par . Évalué à 6.

        C'est assez logique que microsoft participe puisque de plus en plus ses clients lui demande d'être interopérable. L'odf a un moindre cout si tout le monde le dévellope et les clients habitués à word/excel/autres restent sous ces programmes si ceux-ci deviennent interopérable. :)
        • [^] # Re: Ahem.

          Posté par . Évalué à 3.

          C'est surtout parcequ'être dans ce machin leur permettra de montrer à tout le monde leur nouvel Office 2007 avec format OpenTruc et éventuellement plugin ODF pour les mauvais coucheurs.
    • [^] # Re: Ahem.

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Le déploiement d'OpenOffice est en vue dans beaucoup d'administrations, même déjà amorcé dans certaines (la douane par exemple)

      Bon, ça fait râler certains du fait que y'a des comportements bizarre sous Calc ou Writer des fois, mais à part ça, c'est plutôt bien acceuilli pour ce que j'en ai vu
      • [^] # Re: Ahem.

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        j'initie des institutrice aux logiciels libres.
        Pour prévenir les problèmes d'un passage à OpenOffice ou Abiword, sur win2000, je l'eur ait parlé de formats de fichier.

        Elle ne savaient pas ce que c'était. Leur vision des choses était textuellement <<est ce que je vais pouvoir ouvrir mes textes avec windows?>>

        Avec des inquiètudes non dites du genre: pourquoi est cequ'on nous installe pas des logiciels "normaux".

        Il a fallut être pédagogique.

        Dans mon lycée c'est encore pire. Et ce sont censé être des bac+3 à bac+5 qui doivent initier les élèves à l'ouverture d'esprit. Bon, le pays basque c'est quand même pour les fins de carrières...

        Mais on y arrive doucement.
      • [^] # Re: Ahem.

        Posté par . Évalué à 6.

        Au rythme où ça avance, je ne serais pas étonné que toute l'administration soit sous OpenOffice dans 2 ans (sauf inflexion par un prochain gouvernement, mais je vois mal une manoeuvre de ce genre être remise en question). C'est une lame de fond d'une vitesse hallucinante. La conversion est massive dans un nombre considérable de ministères.

        Par contre, rien de significatif sur Linux en desktop (j'ai vu passer un projet de ce genre aux Finances, je ne sais pas quel est le périmètre et où ça en est).
        • [^] # Re: Ahem.

          Posté par . Évalué à 6.

          En fait le gouvernement n'a rien a voir la-dedans. Chaque administration est libre de décider une par une quel outil elle utilise.
          • [^] # Re: Ahem.

            Posté par . Évalué à 3.

            En théorie, mais il y a une pression extrêmement forte pour utiliser le logiciel libre à plein dans un but d'économies, tout ça impulsé par la DGME (ex-ATICA ex-ADAE ex-...). On essaie vraiment de sortir de l'administration en silos.

            Il y a une volonté politique forte d'aller de l'avant qui suscite parfois des résistances, mais au bout du compte, la vitesse des évolutions me sidère moi-même.

            Ca n'empêche pas des incohérences quand les responsables pondent des horreurs style DADVS. Mais vu que ce ne sont pas les mêmes gens qui gèrent le dossier, ça empêche de voir l'incohérence, et lorsqu'il y a arbitrage tout au dessus entre les pro et anti, vu que ce n'est quand même pas un dossier ULTRA prioritaire, les pro ont tendance à plus gagner que les anti.
    • [^] # Re: Ahem.

      Posté par . Évalué à 8.

      >Certains ont du en manger leur chapeau du coté du siège de Microsoft...

      Pas sûr du tout : Microsoft est doué pour «embrasser et étendre», ça ne m'étonnerait pas du tout que Microsoft s'y mette pour un baiser mortel torpillant l'initiative. Il ne faut pas oublier que le fournisseur d'Internet Explorer a longtemps été membre perturbateur du W3C…
    • [^] # Re: Ahem.

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Je ne savais pas que le gouvernement envisageait d'utiliser l'ODF

      Il fallait lire Linuxfr.org ! Il y a eu deux articles au sujet du RGI qui couvre le problème de l'interopérabilité et va au delà du format ODF. Voir le dernier article : http://linuxfr.org/2006/05/26/20868.html
  • # FR

    Posté par . Évalué à 10.

    Cela peut-être rien (voire une broutille par rapport à l'annonce), mais je trouve très enthousiasment de voir une lettre d'une association américaine écrite en français;
    Ca montre un minimum de respect envers le lecteur destinataire (en l'occurence ici, le Directeur de l'Agence de Modernisation de l'État, Frank Mordacq)
    • [^] # Re: FR

      Posté par . Évalué à 10.

      Effectivement l'effort est louable. On notera cependant une erreur de traduction, dans "L'International Organization for Standardization (ISO) et l'International Electrotechnical Commission ont reconnu la versatilité d'ODF lorsqu'ils l'ont déclaré standard international en mai dernier." versatilité provient probablement de versatility qui aurait dû être traduit par universalité. Et là on comprend mienx la phrase ;-)
      • [^] # Re: FR

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Le vocable le plus précis ne serait-il pas polyvalence ?

        Il me semble que c'est la traduction exact lorsqu'il s'agit de l'adjectif du moins (versatile).
  • # L'ODF Alliance aussi !

    Posté par . Évalué à 10.

    C'est une pluie de lettres ouvertes qui arrivent en soutien de la Direction Générale de la Modernisation de l'Etat : celle de la CCIA mais aussi celle de FOo http://formats-ouverts.org/blog/2006/06/15/843-lettre-au-dir(...) ou celle de l'ODF Alliance http://www.odfalliance.org/resources/FranceRGI_20060614.pdf
    Et ce n'est pas fini, mon petit doigt me dit que d'autres sont en préparation. Voire parfois des lettres directement envoyées (non ouvertes) au directeur de la DGME.

    Il faut dire qu'il y avait péril en la demeure, mon deuxième petit doigt me dit que Microsoft fait le siège du RGI...

    Comme Ed Black, Marino Marcich DG de l'ODF Alliance a pris sa plume pour soutenir les désormais fameuses règles 24, 25, 26 et 27 du RGI, volet Interopérabilité technique.
    Pour mémoire, ce sont plus de 200 organisations qui ont adhéré à l'ODF Alliance dans les trois derniers mois. Parmi celles-ci on trouve de très grandes entreprises ou des grands noms de l'édition de logiciel comme IBM, ORACLE, SUN Microsystems, THALES, NOVEL, COREL, EDS, EMC, Red Hat Inc, Mandriva - on notera au passage l'adhésion récente et emblématique du grand industriel français de la Défense : Thalès.
    • [^] # Re: L'ODF Alliance aussi !

      Posté par . Évalué à 10.

      on notera au passage l'adhésion récente et emblématique du grand industriel français de la Défense : Thalès.


      On ne peut être grand à produire des armes ...

      ((désolé))
      • [^] # Re: L'ODF Alliance aussi !

        Posté par . Évalué à 4.

        Des bombes ca n'aide pas à construire un pays en effet!
      • [^] # Re: L'ODF Alliance aussi !

        Posté par . Évalué à 8.

        ((désolé))

        Ne soit pas désolé, va...

        Note aussi le bel exemple de politiquement correct (qui ne date pas d'hier, d'ailleurs): le grand industriel français de la défense... Moui, de la défense, bien sûr... jamais de l'attaque, hein, jamais ?
    • [^] # Re: L'ODF Alliance aussi !

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      J'ai eu les mêmes informations sur l'action de Microsoft par d'autres voies. La bataille ODF est stratégique pour cette entreprise américaine. Si elle la perd, il ne sera plus nécessaire d'utiliser Windows pour utiliser Word et Excel. Toute sa stratégie risque de s'effondrer comme un château de cartes, pays après pays.

      Cet effondrement prévisible est à rapprocher de celui d'IBM, il y a une quinzaine d'années. Dans le domaine du logiciel les changements peuvent avoir des effets d'avalanche.

      J'ai pu faire une estimation des sommes récoltées par Microsoft en France. Il y a de quoi alimenter au moins 10 000 techniciens de haut niveau. Microsoft France emploie 1000 personnes, essentiellement des commerciaux. Si cet argent restait en France, le déficit du pays serait réduit d'au moins un milliard d'euros et bon nombre de nos plus brillants informaticiens ne devraient pas s'expatrier aux USA.
      • [^] # Re: L'ODF Alliance aussi !

        Posté par . Évalué à 3.

        Microsoft a su profiter de la naïveté des industries dans ce marché de nouvelles technologies qu'est l'informatique, cependant maintenant les industries sont devenues très craintive face à MS, MS sera le seul responsable de sa décadence qui arrivera tôt ou tard.
        • [^] # Re: L'ODF Alliance aussi !

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Exact : Grandeur et décadence, c'est le lot de tous les empires.
          En général la chute de l'empire est beaucoup plus rapide que sa construction.
          • [^] # Re: L'ODF Alliance aussi !

            Posté par . Évalué à 4.

            Mouais, ba la, la construction fut rapide, alors la chute...

            Et apres l'empire, s'en suit (generalement) le chaos.

            Dans notre cas, je vois tout un tas d'entreprise essayer de monter leur empire, en faisant
            des produits toujours mieux que ceux des autres royaumes.

            Mais l'empire est toujours debout, et un format ouvert ne changera surement pas ça...!
            Les gens utiliseront windows pour d'autre raison, par habitude et parce que
            c'est pre-installé par exemple...!

            Le renouveau viendrait il plutot du monde de l'entreprise, ou MS office disparaitra
            au profit d'autre chose...?

            Mais quelle alternative est credible...?
            • [^] # Re: L'ODF Alliance aussi !

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Là vous parler de la victoire sur les progiciels peu évolués d'entreprise...

              Il reste cependant deux/trois champs de batailles :
              - logiciels d'entreprises seulement porté pour ms
              - jeux vidéos et tout les mini-softs (de plus ou moins bonne qualité) qui pullulent du fait du monopole
              - les DRM et autres conneries du genre (oui, oui), BLUE-RAY, etc...

              Le dernier points est a mon avis le plus complexe, car l'industries qui produit aujourd'hui des logiciels avec des protections anti-copie en carton, ne va pas migrer comme ça sous un système libre :'(
              • [^] # Re: L'ODF Alliance aussi !

                Posté par . Évalué à 3.

                en premier champs de bataille j'aurai plutot dit : des spécifications du matos.

                (je veux des pilotes graphiques potables libres, ouinn)
            • [^] # Re: L'ODF Alliance aussi !

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Lorsque qu'un collègue m'annonça il y a près de 12 ans que notre entreprise allait migrer d'IBM à Microsoft, je lui ai répondu que nous allions tomber de Charybde en Scylla. Il m'a répondu que ce n'était pas grave et qu'un jour une start-up viendrait remplacer Microsoft. Il s'est trompé car ce n'est pas une start-up mais un mouvement, un phénomème d'une autre nature qui vient arrêter la progression du monstre.
              Il n'empêche que la progression en fonctonnalités et en qualité des logiciels libres est bien plus rapide que celle des logiciels propriétaires.

              Les formats ouverts sont une arme extrêmement efficace contre les logiciels propriétaires. Ils sont stratégiques et la victoire des logiciels libres en dépend.
              • [^] # Re: L'ODF Alliance aussi !

                Posté par . Évalué à 3.

                Je veux pas etre mechant, mais tu es sur que l'on vit dans le même monde...?


                Il n'empêche que la progression en fonctonnalités et en qualité des logiciels libres est bien plus rapide que celle des logiciels propriétaires.


                Dans des domaines comme le reseau et la securité ( ipf, snort, nmap, ethereal etc ), le libre tiens
                la route, et c'est un solution viable.

                Dans le domaine du serveur, les references viennent du monde du libre.

                Pour les "languages", le libre est tres bon. Perl, php, python, etc, sont des solutions fiable
                et par default pour quantité de projets.

                Mais il y a des domaines ou le libre est difficilement credible comparé à des solutions
                proprietaire.
                Je dis difficilement, dans le sens ou pour des "libristes", ces super et tout et tout, mais pour des
                "non-initié", questions feeling, integration, etc, les gens choississent TOUJOURS l'equivalent non libres.

                Le monde de l'infographie, de la bureautique (tableur etc), le monde video-ludique, etc...
                • [^] # Re: L'ODF Alliance aussi !

                  Posté par . Évalué à 5.

                  les gens choississent TOUJOURS l'equivalent non libres.

                  Le monde [....] de la bureautique (tableur etc),[...].

                  Euh fait un test trés simple :
                  Prend des personnes qui sont habitués a word et quand tu leurs dis essayé OOo ils te répondent c'est nul.
                  Tu leurs install OOo en changeant le nom et tu leurs dis que c'est 'la nouvelle version de excel toussa et qu'ils ont décidé de changé de format, je vous ait d'ailleurs déja convertis tous vos document (en plus) en ce format'.
                  Tu reviens voir si ils utilisent leurs anciennes versions ou OOo , amha tu sera surpris ;)

                  Je suis d'accord qu'il manque des trucs dans OOo (on m'a rapporté une installation du correcteur orthographique mal aisé et le manque de corrections grammaticale) mais la plupart des personnes que je rencontre qui font de la bureautique avec ca, OOo est tout aussi bien que Word (pour ma part je fait plutot du latex :-D )
                  • [^] # Re: L'ODF Alliance aussi !

                    Posté par . Évalué à 0.

                    amha tu sera surpris ;)


                    Jusqu'ou peut-on se fier ATHA ? (en gros, t'as vraiment une expérience là dessus ?)
                    • [^] # Re: L'ODF Alliance aussi !

                      Posté par . Évalué à 3.

                      tu ne peux te fier qu'a la confiance que tu me donne, c'est bien pour ca que j'ai dis amha et non pas simplement 'tu sera surpris' ;)
                      c'est ce que j'ai remarqué autour de moi, ensuite je ne dis pas détenir la vérité non plus, c'est pourquoi encore une fois, que je disais amha ;)
  • # Rendez-vous utiles !

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Piqûre de rappel :

    Vous pouvez donner votre avis sur les règles à respecter au sein des administrations françaises, c'est un wiki et c'est par là que ça se passe :

    http://www.adele.gouv.fr/wiki/index.php/Accueil

    La précédante dépêche est en lien dans celle-ci, et j'avais écrit un commentaire pour expliquer un peu le fonctionnement (c'est vrai que ça a l'air compliqué comme ça, mais c'est rien en fait) :

    http://linuxfr.org/comments/716124.html#716124

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.