Framasoft veut dégoogliser Internet !

57
20
oct.
2014
Internet

Framasoft lance une campagne d’envergure : Dégooglisons Internet. Après avoir mis en place Framapad, Framadate, Framindmap, Framanews et le petit dernier Framabag, il était temps de passer à la vitesse supérieure en annonçant la mise en place de plus de services L.E.D.S. (Libres, Éthiques, Décentralisés et Solidaires). L’annonce s’est donc accompagnée de l’ouverture d’un nouveau pod Diaspora* pour les francophones soucieux de leur vie privée : la Framasphère.

L’objectif est d’installer, face à chaque service propriétaire, un service L.E.D.S. hébergé par les soins de Framasoft. L’association s’inscrit dans un contexte d’ouverture en encourageant les projets qui participeront à cet effort d’émancipation des « grands de l’Internet ».

N .D. R. : une autre dépêche (actuellement en rédaction) liste des alternatives aux services habituels sur Internet, permettant d’utiliser des services libres pour vos activités de tous les jours.

Carte illustrant l'invasion des services propriétaires (camps romains) face au camp des Libristes qui résiste (village gaulois)

La dégooglisation, c’est pas que pour les geeks !

C’est parti ! Alors que Google devient de plus en plus tentaculaire, que Facebook décide de continuer ses expérimentations sur ses clients « pour leur bien », qu’Apple se fait pirater ses serveurs ; Framasoft, association francophone de promotion et diffusion des logiciels libres (ça fait toujours du bien de le rappeler !) se lance dans un nouveau défi : bouter l’envahisseur hors de la Gaule libérer l’Internet !

Github, Google Search, Skype, Dropbox… tout doit y passer ! Pour cela, un plan a été mis en place en sortant de nouveaux services régulièrement jusqu’en 2017. Ici, rien de magique, les services proposés se baseront tous sur des logiciels libres existants (avec éventuellement quelques retouches). Le but n’est pas de réinventer la roue mais bien de capitaliser sur les projets existant en les plaçant sous une marque commune pour apporter de la cohérence à l’opération (certains l’ont bien remarqué !).

Vous l’aurez remarqué, quitter Google pour tout centraliser chez Framasoft, ce n’est pas génial… et ce n’est pas le but ! L’opération Dégooglisons Internet est résolument orientée grand public, mais pas que. Aux premiers, l’objectif est de leur montrer les problèmes du système actuel et de leur expliquer que rien n’est perdu, il existe d’autres solutions plus respectueuses et qui marchent ! Aux autres, plus avertis et plus techniques, on veut leur dire qu’il est possible de s’auto‐héberger et on va leur montrer comment, en leur mettant à disposition différentes « recettes » pour installer les services que l’association va peu à peu mettre en place.

Et pour répondre aux dernières questions (ou trolls, c’est vous qui voyez), Gee vous a concocté un petit dessin.

Aidez Framasoft, ayez le Framaréflexe !

Développeurs, designers, traducteurs, utilisateurs, Framasoft a besoin de toutes les bonnes volontés ! Que ce soit en relayant le message, en contribuant au code source, en proposant de nouvelles idées ou, plus important encore, en faisant un don (mensuel de préférence), vous pouvez participer au combat de l’association. Et si vous avez des idées mais que vous ne savez pas trop par où commencer, Framasoft a mis en place une page pour vous inviter à participer à cette belle aventure (n’oubliez pas de vous inscrire à la liste de diffusion en bas de page si vous souhaitez vous impliquer !).

La plus simple des actions reste encore d’avoir le Framaréflexe : lorsque votre sœur, votre père ou votre voisin viendra vous voir en vous disant « J’ai préparé un Doodle », « J’ai mis les photos des vacances sur Dropbox » ou encore « T’es sur Facebook ? », vous n’aurez qu’à leur répondre « Ah, mais t’es so 2013 ! La NSA, l’espionnage de masse, ta vie privée, ça ne te dit rien ? Va voir sur http://degooglisons-internet.org/, ils expliquent très bien tout ça, et en plus ils proposent des alternatives. »

Image Geektionerd "Dites donc, elle est pas très fraîche votre news…"

  • # Qualité des alternatives?

    Posté par . Évalué à 10.

    Je n'ai évidemment pas tout testé. Mais en voyant ça, une question me vient immédiatement à l'esprit: est-ce que toutes ces alternatives tiennent la dragée haute à leur pendant privatif en termes des fonctionnalités, qualité, etc.?

    Parce que là on ne parle plus des geeks prêts à faire des compromis pour sauvegarder leur vie privée, on parle de s'adresser au grand public, et le grand public est cruel: soit c'est au niveau, soit il met le tout à la poubelle et retourne étaler sa déception sur Facebook.

    C'est très louable comme initiative, mais ça pourrait aussi faire des dégâts si ça capte beaucoup d'attention doublé d'une mauvaise presse!

    • [^] # Re: Qualité des alternatives?

      Posté par (page perso) . Évalué à -10.

      En d'autres termes, ces alternatives sont-elles les plus commodes, les plus à la modes, les plus performantes, avec le plus de fonctionnalités, et finalement les plus utilisées ?

      Sinon, sur base de quel critère, « Ho ho ho… », espérez-vous que nous les utilisions, (« Bande de bouffons ! ») ?

      Comment "vendre" ces alternatives, car nous n'avons pas encore compris, (« Ho ho ho… ») ?

      Et par ailleurs, que pouvons-nous faire pour améliorer ces autres aspects pratico-pratiques (désolé si c'était écrit dans l'article que j'ai pas vraiment lu…) ?

    • [^] # Re: Qualité des alternatives?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 20/10/14 à 08:18.

      j'avais fait un journal sur le sujet. Faut aussi lire les commentaires (réponses des auteurs).

      Pour résumer, l'idée est la, il y a du bon et du moins bon (par exemple remplacer Doodle est pas bien compliqué et ils y vont petit à petit surtout avec leur version en bat, remplacer GitHub par contre j'ai un gros doute)

      A noter qu'ils ne développent pas (les programmes eux-mêmes), ils intégrent surtout, donc ils dépendent des projets upstream.

      C'est très louable comme initiative, mais ça pourrait aussi faire des dégâts si ça capte beaucoup d'attention doublé d'une mauvaise presse!

      Ca va dépendre pas mal de comment ils vont "forcer" les gens à voir leur produit (et je leur ai déjà fait une remarque sur leur "popup" pour faire un don avant de tester), ils doivent gérer. Mais oui, c'est risqué. Maintenant, ce sont les seuls à se bouger, les autres disant "google ça pue" mais ne proposant rien que des idées "installe x" (non, l'utilisateur ne veut pas installer, il veut utiliser), si il y a une pierre à jeter, c'est contre tous ceux qui crachent sur Doodle, Google, GitHub etc mais ne se bougent pas plus que ça (sérieux, faire un remplaçant à Doodle n'est pas bien compliqué, encore faut-il le vouloir).

      Perso Doodle (par exemple, mais Google aussi) me convient et je me fou de la NSA, mais que tous ceux qui râlent contre la NSA se bougent et codent pour montrer qu'ils sont vraiment contre la NSA. Je pense que le plus gros problème est que les mecs de Framasoft sont bien seuls (et comme ils sous-entendent, ils s'en sont pris plein la gueule en critiques plutôt que de l'aide, de la part des "libristes", donc bon, voila, anti-NSA semble synonyme d'anti-rechercher à faire sortir les gens de la NSA, bref râler pour le plaisir mais pas plus, comme pour les forkeursde Debian)

      • [^] # Re: Qualité des alternatives?

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Non, Framasoft n'est pas seule : il y a d’autres initiatives qui vont dans le même sens.
        Par ex. les outils à la con, caliopen, GitLab pour remplacer GitHub, etc.

        Mais ce qu’il faut reconnaitre à Framasoft, c’est qu’elle se remue pour être visible.

        • [^] # Re: Qualité des alternatives?

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          les outils à la con

          Tu as essayé leur équivalent Doodle? Tu crois sérieusement qu'à part quelques geeks perdus ça interesserait du monde un truc aussi difficile à utiliser?

          caliopen

          Pas compris, et le "Fork me on GitHub" bien visible me fait peur, ça doit pas être pour un utilisateur qui veut utiliser. Et rien d'autre (je suis utilisateur de base, si je trouve pas je ne cherche pas plus, je passe).

          GitLab

          Celui-la, OK, bien que ça soit pas aussi sexy que GitHub quand on arrive dessus (les utilisateurs de GitHub ne doivent pas être la cible)

          Mais ce qu’il faut reconnaitre à Framasoft, c’est qu’elle se remue pour être visible.

          Ben oui, tiens, c'est bien le soucis qu'on doive noter qu'elle se remue pour être visible, c'est 50% du taf à faire quand on fait que copier le voisin avec pour argument "on n'a pas NSA".

    • [^] # Re: Qualité des alternatives?

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Ayant à bosser avec des outils du web avec des "non-geeks" et même des vraiment pas doués avec l'informatique, j'utilise une partie des alternatives de framasoft, en particulier leur pad (assidument ; j'ai fini par en installer sur mon serveur). Ok, etherpad est pas le projet le plus google mais c'est déjà ça et ça marche.

      Une chose que j'apprécie particulièrement chez framasoft est qu'ils font laboratoire d'expériences. Même si je me débrouille en informatique, je ne suis pas non plus une experte, donc je regarde comment ils gèrent le bazar, je teste via ce qu'ils ont mis en place et si effectivement ça marche, j'installe (ou je fais installer) ce qui me sert sur mon serveur. En gros, je profite de leur expérience. Cela fait quelques années déjà mais finalement c'est le thème même de la campagne : une décentralisation du web.

      Je ne peux pas parler pour l'ensemble des utilisateurs "grand public", mais parmi les gens à qui je présente les alternatives, la plupart s'y mettent sans trop de souci. Et j'insiste : c'est pas tous des geeks, c'est même parfois des gens qui sont vite perdus avec l'informatique.

      Après, il y a des fonctions qui sont plus au point dans le web propriétaire et centralisé (je n'arrive pas à trouver aussi bien que dropbox par exemple, et non, owncloud n'est pas grand public, du tout ; idem sur le webmail, pour le moment gmail reste indétronable côté pratique, et les alternatives que j'ai testé ne sont pas aussi "user-friendly", hélas).

      Tout dépend aussi de ce que les gens connaissent déjà/ont besoin. Par exemple sur les pads : etherpad a pas mal de modules sympas et peut donc couvrir des usages assez larges, mais pour quelqu'un qui a testé Hackpad, il reste en dessous. Par contre, pour quelqu'un qui n'a jamais utilisé de pad, Etherpad dans sa version la plus simple est déjà génial, facile à prendre en main et efficace. Donc c'est une alternative plutôt bonne.

      • [^] # Re: Qualité des alternatives?

        Posté par . Évalué à 10.

        gmail reste indétronable côté pratique, et les alternatives que j'ai testé ne sont pas aussi "user-friendly"

        Je suis surpris.

        J'ai peut-être un biais personnel du à mon rejet de l'hégémonie Google sur mes données personnelles, mais je trouve que l'interface de Gmail est dégradée à chaque révision (pareil pour Google Maps).

        A tel point qu'aujourd'hui je trouve un RoundCube plus agréable à utiliser que Gmail.
        Et surtout, je trouve mon webmail préféré (celui de Fastmail) très largement mieux fichu, plus clair, plus ergonomique et surtout plus rapide que Gmail.

        Qu'est-ce qui reste à Gmail comme fonctionnalités pratiques et/ou user-friendly par rapport à la concurrence ?

        BeOS le faisait il y a 15 ans !

        • [^] # Re: Qualité des alternatives?

          Posté par . Évalué à 10.

          oui c'est de pire en pire gmail. J'ai essayé de montrer le webmail google à quelqu'un d'une soixantaine d'année qui avait un compte gmail (sans doute avec le tél), absolument pas à l'aise avec l'informatique, l'interface l'a vraiment rebutée. Du coup j'ai synchronisé le compte avec thunderbird et c'est beaucoup plus simple.

          Déjà, rien que le coup de devoir cliquer sur le petit triangle à côté du "gmail" à gauche, pour avoir les contacts, c'est anti ergonomique au possible, si on rajoute les cochonneries de g+, les "cercles", les différents boutons pour accéder aux détails du compte et autres options : j'en vois au moins 4 : les 9 points "options" (pour voir les autres services, sauf les contacts), la roue crénelée (pour changer le thème, la taille d'affichage), la photo (pour se déconnecter), le "plus" : au secours !

          Et si on rajoute les pubs, les chats, ça fait un truc de geeks pour les geeks.

          Comme quoi même avec une interface pas pratique, des services qui s'arrêtent quand ça les toque, un respect de la vie privé décrié de partout, quand on a la puissance d'action derrière pour diffuser ses outils, c'est surtout ça qui va bien.

          Et qu'on arrête de nous les briser avec « nos logiciels de geeks mal foutus auxquels on ne comprend rien », en face c'est pas tout rose non plus.

    • [^] # Re: Qualité des alternatives?

      Posté par . Évalué à 10.

      Je sais plus qui a dit "si tu veux changer le monde, commence par toi-même". Le bouddha, Gandhi ou peut-être VanDamme, mais c'est clair c'était un informaticien célèbre : comment veux-tu proposer un outil mature et confortablement utilisable sans l'utiliser toi-même au quotidien ?

      Donc nous les Geek on attaque, on utilise, on essuie les plâtres, et ensuite, avec le temps, viendra une suite utilisable par tout le monde.

      Google ne s'est pas fait en 1 jour, Framasoft non plus :)

  • # Degoogliser ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Le problème de cette -louable- initiative, c'est de part son appellation, la discréditer car la plupart des services mentionnés ne sont pas fait par Google :
    "Github, Google Search, Skype, Dropbox… "

    Github c'est Github, Skype c'est Microsoft, Dropbox, et bien c'est Dropbox… Je n'aime pas particulièrement Google, mais taper à chaque fois dessus, ça saoule, à croire que Microsoft & consort sont des gentils ewoks.

    • [^] # Re: Degoogliser ?

      Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 20/10/14 à 09:34.

      Si tu as de meilleures idée pour expliquer les problèmes de monopole dans le domaine de façon simple pour le commun des mortels, n'hésite pas à en faire part a framasoft.
      Google représente un symbole, et est sûrement l'une des entreprises qui semble les plus "gentille" de ces grosses entreprises.
      Le but de ce nom n'est pas d’être précis, mais de parler au plus grand nombre.

      • [^] # Re: Degoogliser ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Sauf qu'autour de moi, je vois qu'à force de taper sur Google (et Apple), beaucoup de gens pensent que Microsoft sont des "gentils". Sauf que ce n'est pas le cas, loin de là.

        C'est contreproductif.

        Ce n'est pas un problème "Google", mais globalement d'informatique dans le nuage et de partage de données privées. Ce qui est malheureux, c'est que la fuite des photos de star a eu probablement plus d'impact sur le pourquoi ne pas partager certains docs et faire attention aux services que l'on utilise, que l'initiative de framasoft & autres.

        • [^] # Re: Degoogliser ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          Le "Dégooglisons Internet" est un axe de communication. Que tu le trouves maladroit ou pas, ça parle aux personnes les moins non-geeks. En gros, c'est le point d'entrée pour le néophyte. On attire le grand public par ce qu'il connaît.

          De plus, je ne crois pas que ça soit contre-productif parce qu'une fois arrivé sur le site, tu te rends vite compte que la campagne Dégooglisons Internet ne tape pas uniquement sur Google mais bien sur tous les gros services centralisés. Ceux qui ne seront pas allés sur le site seront plus probablement des personnes que ça n'intéresse pas.

          • [^] # Re: Degoogliser ?

            Posté par . Évalué à 7.

            Pour pas mal de monde Google n'est pas le point d'entrée d'Internet : Google est Internet (ou tout du moins une partie importante et intégrante de ce qu'est Internet)

            BeOS le faisait il y a 15 ans !

          • [^] # Re: Degoogliser ?

            Posté par . Évalué à -4. Dernière modification le 20/10/14 à 15:55.

            Le "Dégooglisons Internet" est un axe de communication. Que tu le trouves maladroit ou pas, ça parle aux personnes les moins non-geeks.

            Donc en gros, on fait une campagne d'éducation pour les moins geek en leur racontant n'importe quoi. Intéressant comme concept.

            Ils ont trouvé cette méthode chez Greenpeace ?

            • [^] # Re: Degoogliser ?

              Posté par . Évalué à 1.

              Je n'y avais pas forcément pensé, mais c'est vrai que le nom est un peu malheureux, malgré mon commentaire un peu acerbe de gmail plus haut, et bien que je déplore cette prédominance de plus en plus grande de leurs services, je trouve que c'est un peu dommage de tirer en premier sur Google, alors que d'autres services dans d'autres secteurs sont autant utilisés (dropbox, hotmail, skype), et par ailleurs Google a quand même beaucoup oeuvrés pour les logiciels libres et leurs diffusions.

              En tout cas, le site de framasoft est bien réussi, que ça soit au niveau des textes, des images, de la présentation…

              Par contre je n'ai pas vu d'outils de mindmap (ou alors j'ai mal regardé), étonnant parce qu'il en existe de bons :

              J'utilise souvent wisemapping qui est très complet, ça s'installe d'ailleurs facilement sur un serveur perso.

              • [^] # Re: Degoogliser ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                On tape sur Google dans le titre de la campagne, parce que niveau tentaculaire, ça se pose là, et tout le monde le sait bien. C'est putassier de faire ça, mais si on veut capter l'attention des Michu, c'est comme ça qu'il faut faire, malheureusement.

                On remarque quand même qu'on ne tape pas que sur Google sur la carte ou dans les textes.

                Pour les outils de mindmap, tu n'as pas vu Bubbl.us - Cartes heuristiques ? Et framindmap, c'est Framasoft :p La prochaine version proposée sur framindmap sera une instance de wisemapping.

                It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

  • # Dégoogliser

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Il me semble que l'emprise de Google est ailleurs, à commencer par le moteur de recherche, l'analyse de fréquentation (Analytics), et la publicité (Adwords/Adsense). Est-ce qu'une alternative est (encore) possible pour ces services ?

    • [^] # Re: Dégoogliser

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Google est ailleurs

      Tu peux aussi rajouter la livraison de fontes…

      * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

      • [^] # Re: Dégoogliser

        Posté par . Évalué à 4.

        Ah bon? Ils font dans le matériel d'haltérophilie?

        • [^] # Re: Dégoogliser

          Posté par . Évalué à 3.

          Note que la fonte sert aussi par exemple à fabriquer des barbecue ainsi que des ustensiles de cuisine (des faitouts par exemple).

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Dégoogliser

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Ah bon? Ils font dans le matériel d'haltérophilie?

          Oué, même qu'ils font parfois venir la police direct à ton domicile.

          * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

    • [^] # Re : Dégoogliser

      Posté par . Évalué à 3.

      Pour la partie recherche, Framasoft propose searx qui pourrait être mis en place rapidement.

  • # Les alternatives seront-elles à la hauteur ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Il faut bien comprendre que Google pourrait lancer pratiquement 1 million de Framasoft. Bien entendu que les objectifs seront plus modestes mais ça ne les empêchera pas d'être très fonctionnelles voire même porteuses d'innovation.

  • # Bonne initiative

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Pour ma part j'héberge moi même la plupart des services que j'utilise couramment (courriel, blog, dépôt Mercurial, etc), sauf mon serveur XMPP vu que j'utilise celui de l'APINC, mais j'utilise les outils Framasoft de temps en temps (surtout Framadate et Framapad). Bref, c'est une bonne chose d'en voir d'autres arriver, souhaitons que le chemin soit suivi. C'est aussi comme ça que j'imagine la chose: des associations ou autres petites entités un peu partout qui ont leur serveurs, et les gens qui auto-hébergent quand c'est possible.

    Par contre c'est malhonnête de dire que Framasoft sont les seuls comme je l'ai lu dans les commentaires plus haut, même s'ils sont plus visibles: il y a eu nombre d'associations qui hébergeait ou hébergent des services divers, comme l'APINC que j'ai cité plus haut, Mailoo, etc. Sans parler des gens qui bossent sur les projets qui rendent ceci possible.

    Bref, bravo et bon courage.

  • # Fonctionnement sur les mobiles ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Interessant.

    Petite interrogation toute simple: toutes ces alternatives sont-elles accessibles sur un smartphone (iOS, Android, etc.)

    Par exemple le framasphere est-il utilisable simplement sans devoir passer par le site qui va bien dans le navigateur du smartphone ?

    Sur un PC, je peux faire l'effort pour m'adapter mais sur un téléphone "dit" intelligent, j'ai plus de mal puisque je suis moi-même contraint par l'interface, la facilite d'utilisation voir tout bonnement par l'OS.

    • [^] # Re: Fonctionnement sur les mobiles ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Ça dépends des services. Les trucs codé en HTML5 accessible via navigateur sont en train de tous devenir Responsive et les autres ont des applications qui débarquent sur smartphone.

    • [^] # Re: Fonctionnement sur les mobiles ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Framasphère (qui est donc un pod Diaspora) s'adapte aux smartphones. Il n'y a pas d'application dédiée, c'est juste l'interface qui s'adapte aux petits écrans. Le seul problème que je pourrais y voir c'est l'accès aux données hors-ligne qui n'est pas possible… Ce qui n'a pas trop de sens sur un réseau social où les données changent quasiment constamment.

  • # Relayé :-)

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    C'est une super initiative, que je me suis empressé de relayer, via un article que j'avais commencé à rédiger.

    Pour répondre à maclag sur la qualité des alternatives, mon avis est qu'il faut de toutes façons éduquer les gens (d'où mon article sus-mentionné) : il ne faut pas seulement leur dire que des alternatives existent, mais leur expliquer pourquoi ces alternatives sont importantes même si elles ne sont pas au même niveau fonctionnellement !
    De ce point de vue, je trouve la page d'accueil de l'initiative de Framasoft plutôt bien réalisée.

    • [^] # Re: Relayé :-)

      Posté par . Évalué à -10.

      tout ça c'est bien gentil.
      moi tous ces trucs framasoft ou on stocke tout sur le web pour faire comme les autres. ça me plait pas du tout.
      avec les disques enormes que nous avons maintenant, tout reste a la maison.
      je me passe de google et aussi de framasoft.
      dans quelques temps disons 10 ans, les bonnes intentions risquent d'avoir ete oubliées. surtout si apple ou son copain rachetent frama comme cups…
      ben ils acheteront les serveurs, les disques durs, et toutes vos petites données….
      Mais si ça fonctionne sur un android alors je veux bien baisser ma culotte:)
      beurkk tout ça me glace, me fait pas rire, le seul endroit ou un logiciel est bien c'est la maison,
      je partage si je veux comme je veux, si je veux pas ça me regarde!, et je n'ai pas a me justifier.
      je ne suis pas jaloux de tous ces googletrucsmachins.
      Quand je vois des captures d'ecrans sur pleins de sites linux avec le bidule chrome qui va bien…
      ça me semble vraiment incompatible avec l'esprit critique, libertaire et autre de linux en general.
      frama c'est pas bien comme google.
      et oui on peut se passer des deux.

      • [^] # Re: Relayé :-)

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        moi tous ces trucs framasoft ou on stocke tout sur le web pour faire comme les autres. ça me plait pas du tout.
        avec les disques enormes que nous avons maintenant, tout reste a la maison.

        Fort bien. Mais tout le monde n'est pas dans ton cas, et la plupart des gens utilisent des services en ligne.

        dans quelques temps disons 10 ans, les bonnes intentions risquent d'avoir ete oubliées. surtout si apple ou son copain rachetent frama comme cups…

        Acheter une association à but non lucratif ? Drôle d'idée. Et on fournira des tutos pour que tout le monde puisse partir de chez nous et s'installer ses instances à soi.

        frama c'est pas bien comme google.

        J'ai du mal à comprendre ton point de vue. Tu n'as peut-être pas lu la réponse de Gee.

        et oui on peut se passer des deux.

        C'est très bien. Mais tout le monde n'est pas dans ton cas, capable de rester sur son logiciel coupé du net. On s'adapte à ce qui se passe (le passage aux services en ligne, collaboratifs le plus souvent), et on essaye de faire en sorte que les gens n'aillent pas répéter chez les GAFAM ce qu'ils ont fait en leur temps en s'aliénant à Windows et autres logiciels propriévateurs.

        It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

        • [^] # Re: Relayé :-)

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          C'est fou comme les gens ne veulent pas comprendre et s'accrochent à des arguments fallacieux (que les gens de Framasoft essayent de déconstruire/réfuter).

          Fallacieux, tout simplement parce qu'ils se trompent sur les intentions de Framasoft.

          Framasoft est une association loi 1901 !
          Voyez la comme la FDN, ce fournisseur d'accès internet associatif.

          Lorsque l'asso. FDN a eu trop d'adhérents/clients, elle a dit : «Stop ! Nous avons atteint la taille max. pour un fonctionnement à "taille humaine". Nous avons créé les outils pour que tous puissent forker, puissent essaimer l'idée d'un fournisseur d'accès internet associatif. Alors, faites-le vous-même, désormais. Nous vous soutiendrons.»

          Moralité, une 30aine ou plus d'assos filles indépendantes ont vu le jour.

          On peut voir/espérer les choses comme cela pour Framasoft.
          Moi en tout cas, c'est comme ça que je vois cette asso.

          Et la meilleure manière d'infléchir son futur, c'est d'y participer !

  • # service hebergement bibliothèque programmation web

    Posté par . Évalué à 5.

    Un service intéressant que framasoft pourrait proposer serait d'héberger les bibliothèques javascript (genre angular.js, jquery, three.js, etc), ça pourrait permettre aux programmeurs web d'avoir des alternatives a google et github :)

    • [^] # Re: service hebergement bibliothèque programmation web

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Reformulation : le service intéressant que tu pourrais proposer !

      Framasoft semble ouvrir très grand les bras à toutes les bonnes volontés.
      C'est une association loi 1901. Elle recherche/attend des personnes qui ont des idées et sont prêtes à les porter, à les mettre en place.

      Qui plus est, les gens de Framasoft, pour les suivre discrètement d'assez près, ne sont pas en majorité développeurs web.

      Je trouve ton idée intéressante.
      Étant moi-même un développeur web utilisant massivement des CDN, je serais content d'en trouver un associatif, communautaire, etc.

      Il ne tient qu'à toi, à lui, à moi, à nous… de proposer et porter un tel projet. Alors, intéressé ?

  • # 1 milliard 400 millions de gens potentiellement sauvés

    Posté par . Évalué à 5.

    Pour se dégoogliser, il suffit de vivre en Chine.
    Bon, certes, ça ne sauve pas (encore) de Microsoft… mais ça sauve aussi de facebook.
    Pour info, QQ (de Tencent) est le réseau social le plus utilisé au monde. Et je ne parle pas de l'adoption fulgurante de 微信 (wechat). Ca n'étonne toujours d'entendre que facebook est le premier et quasi-unique réseau social. Le monde occidental aime se regarder le nombril, et à tendance à oublier qu'il existe des gens de l'autre côté de la planète.

    • [^] # Re: 1 milliard 400 millions de gens potentiellement sauvés

      Posté par . Évalué à 1.

      Quand on y pense, prostituer sa vie privée à un réseau social chinois c'est presque encore plus effrayant que de le faire pour Facebook.

      BeOS le faisait il y a 15 ans !

      • [^] # Re: 1 milliard 400 millions de gens potentiellement sauvés

        Posté par . Évalué à 5.

        Je ne sais pas lequel est le plus effrayant. Mettre sa vie privée sur un réseau social, c'est lui faire perdre son caractère privé dans tous les cas. Après, entre ce qu'en fait le gouvernement chinois et ce qu'en fait facebook, …

        Je voulais juste pointer du doigt que lorsqu'on parle de réseau social, c'est toujours facebook qui tombe sur le tapis, tout comme on prétend souvent à tort que google est incontournable sur le web. Certains font sans, et ça ne leur pose pas de problème dans la vie de tous les jours.

        D'ailleurs ta réponse va inconsciemment un peu dans ce sens. Tu dis "facebook", pas "un réseau social américain". Par contre tu dis "un réseau social chinois", et non pas QQ (ou autres). Or QQ est bien actuellement le plus important réseau social au monde en nombre d'utilisateurs, et qui dépasse largement facebook en terme de fonctionnalités (chat, appels audio, appels vidéo, tweet, album photos, boutiques…).

        Bref, je voulais juste signaler qu'il est bien de lever un peu le nez de la tambouille locale occidentalo-franco-américaine, et voir que c'est différent ailleurs (pas forcément mieux ou pire, mais différent).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.