Freeplane, l'avenir de la carte mentale libre en Java ?

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
17
27
août
2010
Bureautique
Si vous vous intéressez aux outils de créativité, vous connaissez certainement les cartes mentales (également appelées mindmap ou cartes heuristiques). Il s'agit tout simplement de prises de notes "graphiques" organisées spatialement.

Plusieurs outils libres existent, disponibles sous Linux. Deux d'entre eux sont leaders en terme de nombre d'utilisateurs :
  • XMind, dont il existe une version commerciale et qui est certainement l'outil le plus riche, mais qui justement, peut se révéler complexe
  • FreeMind, développé en Java dont les principaux atouts sont la simplicité et la légèreté.

Même si le projet est vivant, le développement de FreeMind est très lent : la première RC pour la version à venir, la 0.9.0, date de décembre 2008 et la version bêta 9 de mars 2007. Actuellement, la RC9 est disponible depuis juillet.

Eh bien, il existe depuis quelques mois une alternative : Freeplane. Il s'agit d'un fork non hostile dont l'objectif est clairement d'accélérer et de faciliter les développements. La version actuelle, disponible depuis 22 août est la 1.1.2. Il s'agit de la troisième évolution depuis le fork, mais pour l'instant, les cartes générées semblent encore (pratiquement) compatibles. Quelques compléments traduits imparfaitement du site de FreePlane :

Objectifs (Tous les détails sur la page officielle)

Faire un meilleur éditeur de carte mentale que FreeMind :
  • Plus facile à utiliser
  • Plus riche en fonctionnalités
  • Mises à jour plus fréquentes
Et pour cela, s'appuyer sur :
  • Une meilleure organisation
  • Une meilleure architecture/conception.
  • Une communauté large à l'écoute de ses utilisateurs
Relation avec FreeMind (Tous les détails sur la page officielle)

Pourquoi un Fork ?

Il y a eu beaucoup de discussions et de réflexions avant de prendre la décision de créer un fork d'un projet aussi populaire que FreeMind. Il y avait deux points principaux sur lequel aucun accord interne n'a pû être trouvé après des années de discussions :
  • L'architecture du logiciel
  • Le processus de développement (rythme des parutions et relation avec la communauté)
Politique

Nous ne cherchons pas à diviser les préférences ou les utilisateurs. Freeplane ne se positionne pas contre FreeMind. Nous comprenons que FreeMind a de nombreux utilisateurs fidèles, et c'est parce que c'est un très bon produit. Plusieurs des membres de l'équipe contribuent dans une certaine mesure aux deux projets, même si les développeurs principaux se concentrent de toute évidence sur un seul projet.

Si l'approche de Freeplane finit par se montrer avantageuse, ce sera au bénéfice des utilisateurs et créera un projet plus satisfaisant pour les développeurs.
  • # Y a aussi VYM

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Bonsoir,

    il existe aussi VYM (View Your mind).

    Bonne soirée
    G
    • [^] # Re: Y a aussi VYM

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Pas de liens, pas d'explication. C'est pas super consctructif comme commentaire.

      Pourquoi est ce que je devrais prendre la peine, selon toi, de me pencher sur VYM plutôt que sur FreePlane ? Si tu prends la peine de le mentionner c'est bien que tu y vois un avantage à ce logiciel. Parce que si c'est juste pour l'exhaustivité, tu es un peu hors sujet ( et il n'y a pas de lien, oui je me répète).
  • # Hahaha

    Posté par . Évalué à 10.

    FreeMind, développé en Java dont les principaux atouts sont la simplicité et la légèreté.

    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Hahaha

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Vive le vendredi :)
    • [^] # Re: Hahaha

      Posté par . Évalué à 4.

      Freemind est quand même assez léger pour une application Java. D'ailleurs pour tout ce qui est fait en java, c'est souvent le démarrage qui est lent et qui donne la sensation trompeuse que l'application est une usine à gaz.
      • [^] # Re: Hahaha

        Posté par . Évalué à 2.

        Oui, c'est juste Java qui est lourd... 'Core heureux qu'il y a les pages de cache...
    • [^] # Re: Hahaha

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Il suffit de lancer XMind puis FreeMind/Freeplane pour constater la différence.
      • [^] # Re: Hahaha

        Posté par . Évalué à 3.

        sur mon petit lenovo S12 avec mint 9
        - freeplane 1.1.2 > 11 sec (avec un modèle ouvert) c'est celui que j'utilise actuellement
        - freemind 0.9RC9 > 12 sec (sur un nouveau modèle)
        - xmind 3.1.1 > 14 sec (pour obtenir la fenêtre sign in to Xmind.net)

        Ce n'est donc pas un facteur de choix
        • [^] # Re: Hahaha

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Sur une grosse carte (je veux dire avec une dizaine de niveaux, quelques milliers de feuilles, quelques centaines de liens internes et quelques dizaines d'images), FreeMind/Freemape restent très réactifs à l'ouverture/enregistrement et à l'utilisation alors que Xmind devient quasiment inutilisable.
        • [^] # Re: Hahaha

          Posté par . Évalué à 1.

          Hé oui... les préjugés sur java sont encore et toujours les mêmes. Quand les gens comprendront que dans 90% des applis, le facteur qualité de développement influe beaucoup plus sur les perfs que la techo employée...
          • [^] # Re: Hahaha

            Posté par . Évalué à 5.

            Quand les gens comprendront que dans 90% des applis, le facteur qualité de développement influe beaucoup plus sur les perfs que la techo employée...

            Quand tu vois la chiée d'exception non gérées qui pollue le terminal de la plupart des applications Java, tu te dis qu'on peut avoir une techno peu performante ET une qualité de développement discutable.
            • [^] # Re: Hahaha

              Posté par . Évalué à 2.

              C'pa faux. Mais bon, c'est la différence entre le bon programmeur, et le mauvais programmeur. Le mauvais programmeur, il code. Le bon programmeur, il code, mais c'est un bon programmeur.

              A voir aussi la chiée de message que gedit affiche dans la console quand il est lancé. J'espère que le passage a Gnome 3.0 va enfin supprimer l'utilisation des symboles obsolètes.
  • # arbre -> graphe

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    La semaine dernière, je voulais organiser les détails d'une semaine bien chargée, et j'envisageais d'utiliser un outil de ce tyoe, pour faire la liste structurée des choses que j'aurais à faire.
    Cependant, je n'ai pu construire de carte autre qu'un arbre : on ne peut pas créer de liens entre deux fils dans freemind, et j'ai l'impression que c'est pareil avec les autres outils du genre. Je me trompe ?
    • [^] # Re: arbre -> graphe

      Posté par . Évalué à 2.

      On peut, on sélectionne graphiquement les 2 noeuds et depuis le menu on insère un lien graphique (freemind) ou insère un connecteur (freeplane)
      • [^] # Re: arbre -> graphe

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Bien entendu, il est possible d'ajouter des flèches aux extrémités.
        Avec Freeplane, il est même possible d'ajouter un label de départ, un label intermédiaire et un label final à ces connecteurs.
    • [^] # Re: arbre -> graphe

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      On peut aussi avec VYM, dont l'immense intérêt est de ne pas être écrit en java, donc de ne pas nécessiter de machine Java...
    • [^] # Re: arbre -> graphe

      Posté par . Évalué à 2.

      Je rencontre le même problème.
      Ce sont nos usages qui ne collent pas avec l'outil, en fait. Les "cartes heuristiques" répondant à des "normes" (? habitudes) de hierarchie simple. Et il semble qu'on cherche plutôt à s'en servir, ici aussi, en espérant plus de libertés quant à l'usage des outils (objets et liens) pour obtenir un résultat différent d'une imbrication simple.

      Il y avait un super soft pour ça, à ajouter à kde 3 : "mindmapping" mais plus de souplesse pour l'organisation de la carte. Puis la version suivante en fît un "vrai" outil de mindmaps.

      Concrètement, les liens sont basiques. Leurs attribuer des représentations différentes requièrent plus de souplesse que le comportement par défaut de leur placement et usage dans freemind ou autre. Pas question de s'en servir pou un arbre de dépendances ou pour un schéma fonctionnel.
  • # Heu et Semantik ?

    Posté par . Évalué à 5.

    Vous oubliez Sémantik( bon en Béta) qui est la version kde4 de kdissert et qui pour le coup fait passer les autres en java pour des Usines à gaz effectivement …

    En plus Semantik peut exporter vers koffice et autre il me semble …
  • # Et sur Android ...

    Posté par . Évalué à 4.

    Avec thinkingspace ou AndroidMinds je peux ouvrir et éditer des cartes créées avec freeplane ou freemind. Bon faut quand même pas qu'elles soient trop grosses sur le petit écran de mon htc legend, mais c'est praticable.
    Thinkingspace est gratuit mais pas libre, Androidminds est libre. Thinkingspace est pour le moment meilleur et plus élégant et agréable, en particulier il utilise le contrôle gestuel (Androidminds est encore buggé, par exemple il affiche des liaisons parasites sur un petit document freeplane alors qu'il s'affiche bien dans thinkingspace).
  • # Idée de fonctionnalité

    Posté par . Évalué à 5.

    Bienvenue à Freeplane :-)

    J'ai utilisé Freemind en 2006. Depuis, il m'est arrivé de rêver de la fonctionnalité suivante : production, à partir d'une carte mentale, d'un texte à plat (un discours structuré).

    Cas d'usage : rédaction d'un cahier des charges fonctionnelles (CFCF). Ayant disposé les exigences du cahier des charges de façon arborescente dans Freeplane, le texte correspondant est automatiquement généré. Pour obtenir ce résultat, il faut automatiser la production de liant syntaxique entre les expressions rentrées dans Freeplane et l'agencement des paragraphes. Avec un outils d'analyse de langage naturel, on peut avoir une assistance à la correction sur le document de synthèse, mettant en lumière les défauts de structuration de la carte mentale elle même. Idéalement, on pourrait faire le retour, rafraîchissant le contenu Freeplane après modification du document de synthèse. Exploiter une telle fonctionnalité nécessiterait probablement l'usage d'un formalisme bien défini au niveau de Freeplane. On peut imaginer un assistant dédié à la production de carte mentale ayant spécifiquement vocation à servir de point de départ pour la production automatisée du document de synthèse.

    Pourquoi tout ça ? La dernière fois que j'ai rédigé un CDCF, je l'ai mal structuré. J'aurais volontiers initié le travail par une carte mentale, aidant à la structuration, si je n'avais pas eu la perspective de m'ajouter une quantité de travail pour rédiger ensuite le CDCF par l'usage de copier/coller successifs.

    Amitiés.
    • [^] # Re: Idée de fonctionnalité

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Bonne idée !
      Tu montes un prototype pour quand ? :D

      Il y a déjà une extraction en HTML et en odt, qu'ont donné tes essais ?
      Ensuite, avec le XSLT, il devrait être possible de procéder aux transformations que tu souhaites, en jouant sur les propriétés des différents éléments.
  • # PGF/TIKZ mindmaps

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Il est possible de produire de superbes 'mindmaps' avec Latex et le package PGF/TIKZ :
    http://www.texample.net/tikz/examples/feature/mindmaps/
    Pour information, PGF/TIKZ permet de faire bien plus que ça, voire presque tout :)
  • # Exemples ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Je me suis intéressé à deux reprises à ces cartes mentales. D'une part en recherchant de la litérature en ligne à ce propos, et d'autre part en testant un logiciel.
    Hé bien... je n'ai tout simplement pas saisi ce que cela apporte par rapport à mes simples fichiers texte.

    Les exemples que j'ai vu sont tellement simples que ça n'a aucun intérêt. Autant écrire 30 lignes sur un papier ou un fichier texte. Et je n'ai rien trouvé d'autre qui me parle.

    J'imagine que l'apport de ces logiciels est important, mais je ne vois pas pourquoi/comment. Quelqu'un peu indiquer un lien ou des explications ?
    • [^] # Re: Exemples ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Je suis du même avis que toi. Mais je pense que c'est lié au type de personne et la façon appréhender un fichier texte/un graphe

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Exemples ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        un des avantages c'est la manière de présenter l'information : sous forme graphique
        par exemple, j'aime bien la représentation obtenue sur :
        http://mandrivafr.org/dossiers/association/refonte-site/expo(...)
        - cela met en valeur certains points
        - des sujets distincts peuvent être reliés (cela demande un peu de rigueur dans la représentation pour ne pas s'y perdre dans toutes les flèches)
        - au final c'est assez joli et les sujets principaux peuvent être mis en évidence
        - au format texte, il n'y aurait que difficilement des rapprochements et une vision globale (tout en donnant la possibilité de détailler plus ou de zoomer sur certains points)
        (je précise, ce schéma n'est pas de moi :D)
        • [^] # Re: Exemples ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Voilà exactement le bon exemple pour moi :-)
          Je ne suis pas fait pour. Ce qui est affiché dans ton exemple n'est pas pratique pour moi. Alors que c'est pratique pour toi. C'est donc une question de structuration mentale ou quelque chose du genre.

          Par contre je suis persuadé que pour des exemples complexes, les cartes mentales (je trouve ça nul comme nom) sont un outil puissant grâce au déplier/replier. C'est ce que je fais avec mon éditeur de texte en posant des marques pour pouvoir déplier/replier des sections.

          Il y a peut-être également des usages totalement différents qui ne collent pas avec mon esprit cartésien. J'ai déjà vu des exemples imposants qui m'ont fait dire "ben... ça représente quoi son truc ?". Ca devait être quelque chose tout à fait en dehors de ma sphère de compréhension habituelle.
          • [^] # Re: Exemples ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            >> les cartes mentales (je trouve ça nul comme nom

            On appelle ça aussi des cartes heuristiques si tu préfères.
          • [^] # Re: Exemples ?

            Posté par . Évalué à 1.

            Zorro, tu ne serais pas utilisateur d'emacs et du mode Org par hasard? C'est tres semblable à ce que tu décris.
            Pour ceux qui ne savent pas de quoi je parle:
            [http://orgmode.org/]
            • [^] # Re: Exemples ?

              Posté par . Évalué à 1.

              oh merde, je voulais dire Kerro... J'ai lu Zorro, je sais pas pourquoi! Désolé!
            • [^] # Re: Exemples ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Mon QI étant inférieur à 254177545774 je n'utilise pas emacs. Mais en gros ce que tu indiques ressemble beaucoup à ce que je fais avec un éditeur de texte bien plus banal (Scite et Kate).
              Jusqu'à présent ça me convient bien.
    • [^] # Re: Exemples ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      La façon de l'utiliser semble personnelle : certains aiment avoir les informations chronologiquement réparties tout autour du point central (dans le sens horaire), d'autres ont besoin de plein de couleurs/d'images/d'épaisseurs de trait, etc.

      Personnellement, ce qui m'intéresse est
      - la possibilité d'augmenter la densité d'informations sur mon écran/ma page, pour voir embrasser plus d'infos d'un seul regard : je place les infos manuellement pour remplir au mieux. Contrairement à juste écrire de haut en bas et de droite à gauche (ce qui laisse plein de blanc).
      - choisir le niveau de détails, pouvoir replier/déplier au niveau de détails de mon choix, sur toutes les branches à la fois ou sur une seule
      - ça incite à la synthèse et à la concentration en réunion pour la prise de notes (ceci dit un Gobby/Sobby ou un Etherpad c'est bien aussi pour ça)
      • [^] # Re: Exemples ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Contrairement à juste écrire de haut en bas et de droite à gauche

        tiens ? :D essaie de gauche à droite ou alors faut changer la justification ;-)

        pour la prise de note en réunion, hormis taper au kilomètre en mode télégraphique avec une suite de points, j'ai un peu de mal (surtout quand je dois remettre en forme ensuite /o\ et que je m'aperçois que quand j'ai parlé j'ai omis de prendre des notes...).
    • [^] # Re: Exemples ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Moi je m'en sers pour gérer mes contact, en utilisant le plié/déplier.

      Ça me permet d'avoir une vision globale de mes cartes de visites, organisées par proximité professionnelle. Je n'ai trouvé aucun outil de contact qui me donne une telle vision.

      J'utilise également le raffinement pour passer du nom, aux détails des information et même à l'historique : http://freeplane.sourceforge.net/wiki/index.php/File:Contact(...)
  • # Pas mal.

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    J'ai essayé beaucoup de logiciels de cartes heuristiques, pour revenir finalement à FreeMind, malgré son interface utilisateur relativement abomifreuse (heureusement qu'on a les raccourcis clavier). FreePlane amène un peu d'air frais.

    Je m'en sert au quotidien (boulot et perso). Que ça soit des listes de choses à faire, la lecture (et résumé) de documentation, la compréhension de concepts complexes, la préparation de plan d'une présentation ou d'une documentation, la prise de note pendant une conversation téléphonique, prise de note lors de la résolution d'un problème... J'y trouve plein d'applications pratiques.

    L'avantage que j'y vois, c'est que j'ai la possibilité de noter le moindre petit détail tout en gardant une vue d'ensemble. C'est capital pour moi. (Surtout avec ma mauvaise mémoire, hein.)
    (Sur certains projets, j'ai des cartes qui descendent facilement à 30 niveaux en profondeur.)

    Le fait de pouvoir ouvrir/fermer rapidement des noeuds me permet d'avoir sous les yeux juste les informations dont j'ai besoin pour accomplir une tâche précise.

    Les cartes heuristiques utilisent notre mémoire visuelle et spatiale pour retrouver l'information, et c'est très efficace.


    Il faut un peu de temps avant de s'y faire. Je m'y suis forcé une bonne semaine avant de faire des cartes potables, et au bout de 3 semaines c'était la routine.

    Quelques conseils, FWIW:
    - Utiliser sans honte les visuels (couleurs, icônes, épaisseur de trait, nuages). Ça aide à se repérer dans la carte. Ce n'est pas que le texte guide votre regard, mais les couleurs, formes, images. Vous retrouverez plus rapidement l'information.
    - Utiliser des mots ou phrases courtes. Cela améliore la lecture. Inutile de rédiger un roman, résumez par différents noeuds.
    - Fermer les branches qui ne sont pas utiles à un instant T. Cela diminue l'effort nécessaire au cerveau pour trier l'information et permet de mieux se concentrer.
    - Ne pas hésiter à réorganiser (Avec FreeMind/FreePlane, il est facile de déplacer des branches, les copier, les réorganiser)
    - N'oubliez pas que vous pouvez glisser un lien web ou un fichier directement dans la fenêtre de FreeMind pour faire un raccourci. Pratique pour accéder rapidement à un document ou une page web.

    Un petit exemple avec une carte qui explique ce qu'est l'XML:
    http://imgur.com/Kexnv.png
    (tous les noeuds ne sont pas dépliés.)


    Quelques liens complémentaires avec de nombreux exemples:
    - http://www.petillant.com/article204.html
    - http://www.topicscape.com/mindmaps/ (en anglais, nombreux exemples)
    - http://www.mind-mapping.co.uk/mind-maps-examples.htm (en anglais, exemples)
    - http://www.mindmapperusa.com/your.htm (en anglais, nombreux exemples)
    - http://www.peterussell.com/MindMaps/HowTo.html (en anglais)
    - http://freemind.sourceforge.net/wiki/index.php/Mind_Map_Gall(...) (en anglais)
    - http://members.optusnet.com.au/~charles57/Creative/Mindmap/ (en anglais)


    Maintenant il est clair que:
    1) ce n'est pas l'outils ultime.
    2) chacun arrive plus ou moins bien à s'y faire.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.