Gentoo 2005.0 et autres nouvelles

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
29
mar.
2005
Gentoo
La fondation Gentoo a officiellement diffusé ce week-end sa distribution en version 2005.0. Bien sûr, parce que Gentoo est une distribution en perpétuelle évolution (des mises à jour des paquets stables sont effectuées en permanence et indépendamment pour chaque architecture), la sortie d'une nouvelle version ne signifie pas pour ses utilisateurs un bouleversement majeur. Mais ça reste une bonne occasion de faire le point, et aussi pourquoi pas d'inviter de nouveaux utilisateurs à tester cette distribution.

Deux autres nouvelles récentes méritent aussi qu'on s'y attarde :
  • l'ouverture d'un site Planet pour syndiquer les blogs des développeurs Gentoo
  • l'ouverture d'un site de dons Paypal pour la fondation Gentoo

À propos de Gentoo-2005.0 :

Rappelons qu'une "release" Gentoo est essentiellement composée des éléments suivants : les "profiles", les "stages", les "LiveCD" et les "PackageCD".

  • Les "profiles" sont des ensembles de fichiers de configuration qui définissent les caractéristiques du système de base : liste des paquets indispensables, versions minimales de certains paquets comme la toolchain (GlibC, GCC, etc.), USE flags (options de configuration des paquets) par défaut, etc. Il en existe au moins un par architecture, et souvent même plusieurs pour couvrir quelques alternatives fondamentales dans la construction de votre système.

    Pour cette version 2005.0, les profiles suivant sont disponibles :
    • arm, ia64, ppc, s390
    • amd64 (avec une variante pour supprimer la compatibilité 32 bits)
    • alpha, hppa, x86 (avec des variantes pour noyau 2.4 au lieu du 2.6 par défaut)
    • mips (avec des variantes pour cobalt, mips64, mips64/ip28 et mips64/n32)
    • ppc64 (avec des variantes pour ppc970, power3, power4 et power5)
    • sparc32 et sparc64

    La mise à jour du profile est la seule évolution qui concerne vraiment les personnes utilisant déjà Gentoo. Elle sont invitées à consulter à ce sujet le guide de mise à jour.

    Par rapport à la version 2004.3, la principale évolution au niveau des profiles est le passage au noyau 2.6 : s'il était supporté depuis longtemps bien sûr, son utilisation par défaut est pour la plupart des architecture une nouveauté. Elle s'accompagne en général d'un passage des fichiers d'entêtes système (les headers Linux) de la branche 2.4 à la branche 2.6 (2.6.8.1 pour être exact).

  • Les "stages" sont des archives de système minimalistes permettant d'amorcer une installation. Pour chaque architecture, il en existe trois : le stage1 n'inclut qu'un GCC minimaliste et ses dépendances. Le stage2, que l'on peut construire à partir d'un stage1, fourni lui les paquets indispensables à la construction du système défini par le profile. Le stage3 enfin, que l'on peut construire à partir du stage2, fourni l'ensemble des paquets requis par le profile, et constitue donc une base simple mais complète pour amorcer sans peine votre installation.

    Pour cette version 2005.0, les stages suivant sont disponibles :
    • stage1, stage2 et stage3 génériques pour Alpha, AMD64, IA64, PPC, PPC64, Sparc32, Sparc64, x86 et x86/hardened
    • stage2 et stage3 optimisés pour G3, G4, G5, Athlon-XP, i686, Pentium3 et Pentium4

    La toolchain (chaîne de compilation) utilisée dans ces stages dépend beaucoup de l'architecture. On trouvera ainsi suivant les cas différents snapshots de la branche 2.3.4 de la GlibC, et des versions de GCC allant de la 3.3.2 sur IA64 à la 3.4.3-r1 sur AMD64, en passant par la 3.3.5-r1 sur x86 ou la 3.4.1-r3 sur PPC.

    Le système d'installation de paquets Portage quant à lui en est rendu à la version 2.0.51.19, qui ne présente pas d'évolution vraiment majeure par rapport à la 2.0.51-r3 qui était utilisée par Gentoo 2004.3, mais apporte quand même un très grand nombre de corrections de bug et autres évolutions mineures, listées dans son ChangeLog.

  • Les "LiveCD" (CD vifs) sont à utiliser pour amorcer une installation, ou pour le dépannage. Il en existe de deux sortes :
    • Ceux "minimaux", d'environ 60Mo, fournissent juste les outils indispensables pour amorcer une installation, à condition que l'on dispose d'une connexion à Internet.
    • Ceux "universels" ajoutent différents stages et sources de programmes, rendant ainsi possible l'installation sans connexion.
    Pour cette version 2005.0, de tels LiveCD sont disponibles pour alpha, amd64, ppc, ppc64/g5, ppc64/ibm, sparc64 et x86. Leur évolution depuis la version 2004.3 (principalement des corrections de bugs) est détaillée dans ce ChangeLog.

    L'installation depuis un LiveCD est décrite dans le handbook, spécialement mis à jour pour cette version. À noter aussi que quelques errata sont déjà listés dans les Releases Notes de certaines architectures, en l'occurrence AMD64, PPC et x86. Enfin, notez qu'en l'absence de LiveCD pour IA64, la méthode d'installation conseillée consiste à utiliser le CD d'une autre distribution, par exemple celui de Debian.

  • Les "PackagesCD", ou CD de paquets GRP sont des collections de paquets précompilés pour de nombreux logiciels populaires (Xorg, GNOME, KDE, etc.), qui permettent d'obtenir très rapidement un système complet et fonctionnel.

    Pour cette version 2005.0, de tels CD sont disponibles pour alpha, amd64, ppc, ppc/g3, ppc/g4, ppc/g5, sparc32, sparc64, x86, x86/athlon-xp, x86/i686, x86/pentium3 et x86/pentium4.

    Parmi les paquets les plus populaires, on notera les mises à jour suivantes :
    • X.org 6.8.2-r1
    • KDE 3.3.2
    • GNOME 2.8.1-r1
    • XFCE 4.2.0

    Ceux qui s'attendaient à voir GNOME en version 2.10 ou KDE en version 3.4 seront peut-être déçus... Il s'avère que la sortie de ces versions est beaucoup trop récente pour qu'elles soient considérées stables. Des ebuilds de test sont cependant disponibles pour ceux qui voudraient prendre part au cycle de QA.
    Rappelons enfin, pour ceux qui ne connaîtraient pas, que le statut (stable, en test, masqué ou absent) de n'importe quel paquet pour n'importe quelle architecture peut en permanence être consulté sur packages.gentoo.org.


Le téléchargement de Gentoo 2005.0 est possible par http ou ftp depuis de nombreux miroirs, ou par bittorent depuis le tracker officiel ou bien celui officieux de la communauté allemande.
Des CDs pour amd64 et x86 sont aussi disponibles à la vente sur le Gentoo Store.


À propos de PlanetGentoo :

Planet est un système de syndication de blogs permettant de rassembler sur une même page les petits billets de toute une communauté. De tels sites existaient déjà pour les communautés GNOME, KDE, Debian et beaucoup d'autres, et c'est maintenant Gentoo qui a franchi le pas, il y a de ça deux semaines environ. On peut dire que le résultat est un succès : avec une bonne dizaine d'entrées chaque jour, Planet Gentoo fourni un flux d'information pointue et détaillée sur les évolutions de la distribution et les projets des différents développeurs. Nombreux d'ailleurs sont ceux qui, a priori sceptiques sur l'utilité de bloguer, se sont laissés convaincre dans les jours qui ont suivi l'ouverture de ce site, contribuant à en faire la source indispensable pour tous ceux qui veulent tout savoir sur Gentoo. À noter qu'un flux RSS-2.0 est bien sûr aussi disponible.


À propos des dons PayPal :

La distribution Gentoo est une distribution communautaire non-commerciale, dirigée par une fondation à but non-lucratif. Ses développeurs sont bénévoles, mais cela ne signifie pas qu'elle peut vivre complètement sans argent. La fondation fait donc appel à la générosité de la communauté Gentoo via sa nouvelle page de dons PayPal, pour récolter les fonds nécessaires pour :
  • couvrir les coûts de certaines démarches légales (enregistrement des statuts associatifs, protection de la marque Gentoo, etc.)
  • promouvoir Gentoo en assurant sa présence lors de divers événements, en éditant des plaquettes informatives, etc.
  • couvrir ses besoins infrastructurels (entretien ou mise à jour des serveurs, etc.)
  • éventuellement récompenser certains développeurs par un système de "bounties", par des cadeaux de type tee-shirt, ou encore leur offrir des ouvrages techniques ou pourquoi pas des inscriptions à des formations.

Alors si vous êtes un utilisateur satisfait, faites un geste... L'utilisation de cet argent sera évidement entièrement contrôlée et documentée par le bureau de la fondation, comme l'exige son statut d'association à but non lucratif.
  • # Docs gentoo en francais ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Lorsque vous pointez vers des docs de chez gentoo, il est bon de savoir qu'elles sont a peu pres tout le temps dispo en francais, comme par exemple pour :
    http://www.gentoo.org/doc/en/gentoo-upgrading.xml(...)
    il existe le document :
    http://www.gentoo.org/doc/fr/gentoo-upgrading.xml(...)

    voila tout :]

    (tres sympa le recapitulatif sur les differents elements de la release)
    • [^] # Re: Docs gentoo en francais ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Argh, mea maxi culpa, j'y ai pensé un moment pendant la rédaction, et puis j'ai oublié de corriger après. Et pourtant, il est vrai que les trads des docs Gentoo sont de qualité et sont à jour, donc vraiment il n'y a pas de raison de s'en priver.
      Je redirige vers nos modéros aux pouvoirs d'édition infinis.
  • # Guide Gentoo français

    Posté par . Évalué à 5.

    Dans la nouvelle, l'adresse du guide de mise à jour est celui du guide ne anglais. Il existe aussi en français : pour cela, il suffit de remplacer le /en/ de l'adresse par /fr/: http://www.gentoo.org/doc/fr/gentoo-upgrading.xml(...)

    L'un des nombreux avantages de gentoo est d'avoir une doc française à jour, alors profitons en !

    Fred
  • # super news !

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Juste pour te dire un petit merci pour ce genre de news bien rédigé, informative, agréable à lire... etc.
    Ca donne vraiment envie d'essayer gentoo :) et en plus tu nous donnes pas mal d'infos pour bien commencer !
    • [^] # Re: super news !

      Posté par . Évalué à 1.

      Je suis complètement d'accord et je me suis fait la même réflexion ...
      Sauf que Gentoo pour moi c'est pas trop possible :p (je suis étudiant et j'ai qu'un portable donc je peux pas trop prendre de temps pour compiler :-/)
      • [^] # Re: super news !

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Tente le coup quand même!
        Je suis aussi étudiant, j'ai également un portable, et gentoo roxe des mamans ourses dessus! (au pire, tu le laisses compiler toute la nuit lors d'un emerge de Xorg)
        Ce que j'apprécie le plus sur Gentoo (après avoir essayé Mandrake et Debian), c'est la gestion des mises à jour, les fichiers de configuration et les scripts très bien commentés, et la documentation très complète.
        • [^] # Re: super news !

          Posté par . Évalué à 0.

          Oui mais ce qui me gène c'est surtout la première install :-/

          Enfin je verrai ... Là déjà j'ai mis une debian dessus ...
          • [^] # Re: super news !

            Posté par . Évalué à 6.

            Oui mais ce qui me gène c'est surtout la première install :-/


            T'inkiète, t'en auras qu'une à faire :)
            Et puis, tu peux commencer à partir du stage3 et lancer une compile, t'en auras max pour une nuit - si il n'y pas de precompilé de Xorg/KDE/GNOME - et t'auras à c'moment là, LA distro.

            La force de Gentoo ça pas QUE compiler le truc avec ses propre flags, c'est de vraiment pouvoir gèrer sa distro avec des outils/fichiers clairs et puissant et d'avoir à disposition une GNU.Logithèque de malade et à jour via l'excellent Portage.

            Là déjà j'ai mis une debian dessus


            aïe, juste comme ça, moi j'ai la patience d'une compile mais pas celle de la release d'un paquet estampillé Debian(tm). :p

            j'connais le chemin ->[]


            ps: j'suis aussi étudiant et n'aie qu'un laptop à présent.
          • [^] # Re: super news !

            Posté par . Évalué à 5.

            > Oui mais ce qui me gène c'est surtout la première install :-/

            Une Gentoo n'est pas particulièrement longue à installer. Je me permets de te pointer vers une explication que je donnais pas plus tard qu'hier à un autre futur nouveau sur ce que je pense être la méthode raisonnable pour une installation sans temps mort :
            http://article.gmane.org/gmane.linux.gentoo.user.french/82(...)
        • [^] # Re: super news !

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          xorg compil "super" vite : entre 1 et 2 heures sur un athlon XP 2000+ avec 756Mo ram.
        • [^] # Re: super news !

          Posté par . Évalué à 3.

          J'ai intallé plusieurs gentoo, a chaque fois, je pars avec une knoppix, car j'ai l'interface graphique, pour lire le doc directement sur le net.

          Ensuite, tu lances la compile, le matin tu fais un ^C, puis le soir, tu refais ton chroot, ... puis relance l'emerge qui etait en cours. Il faudra peut-etre 2 ou 3 nuits, mai ca ne bloque le PC que si on veut.
          En plus, avec les appli d'une knoppix (ou autre live CD), tu peux generalement travailler en laissant la compilation en arriere plan.
      • [^] # Re: super news !

        Posté par . Évalué à 7.

        La gentoo de mon portable ne compile que quand je suis devant (parce qu'en veille sinon), et ça ne m'a jamais dérangé pour faire quoi que ce soit. J'ai réglé la valeur de PORTAGE_NICENESS, et puis voilà tout... Et pourtant je tourne en ~arch (testing quoi), avec mise à jour quotidienne par soucis d'exhaustivité de mes tests, donc des compilations, j'en fait en quantité tous les jours.
      • [^] # Re: super news !

        Posté par . Évalué à 2.

        Il parait qu'il faut au moiuns 10 Go de place pour installer Gentoo. On me confirme ?
        • [^] # Re: super news !

          Posté par . Évalué à 5.

          Oui et non, ça dépend de ce que tu fais avec... Avec un peu d'effort, tu peux te faire un firewall Gentoo sur un flash disk de 64Mo. Et le LiveCD "minimal" est aussi une Gentoo, de 60Mo... Quant à l'utilisation "Desktop", bah... installée depuis des paquets GRP, tu as déjà une distrib assez complète dans ~1Go. Enfin bref, la partie "logiciels+librairies+etc." d'une Gentoo prend une place très variable, et équivalente à ce que prendrait n'importe quelle autre distrib prévue pour le même usage.

          Maintenant, là où Gentoo prend de la place en plus, c'est au niveau de la compilation. Sauf à bouger ça sur une autre machine, il faut de l'espace pour :
          - télécharger les sources des programmes, et a priori les garder un petit peu pour ne pas avoir à les re-télécharger en cas de révision de l'ebuild. Perso je conserve les sources pour l'ensemble de mon système, et ça fait en gros 2Go (pour quand même pas mal de bazar d'installé...).
          - compiler : là c'est d'espace temporaire qu'il s'agit, mais il faut l'avoir quand on en a besoin. Openoffice.org doit être un des paquets les plus gourmants à ce niveau puisque sa compilation peut occuper ~2Go il me semble. Enfin bref, mieux vaut prévoir ~3Go d'espace libre pour laisser enfler et désenfler sont /var/tmp.

          Au total donc, oui, pourquoi pas 10 Go, ça parait raisonnable pour être bien à l'aise et voir venir.
          • [^] # Re: super news !

            Posté par . Évalué à 9.

            Je dirai que 10Go est un bon chiffre.

            En fait, je suis plus pessimiste que tgl, pour /var/tmp, je laisserai 4Go. J'ai déjà vu des compilations de mozilla ou OOo prendre plus de 3Go. Gourmandes ces sales bêtes :) (cela dit, OOo en binaire est franchement un meilleur choix)

            Pour revenir au sujet des documentations, je tiens à souligner le travail extra de Neysx, qui en plus de coordiner toute la partie internationale, s'occupe tout particulièrement de la partie fr. On dispose à ce jour d'une excellente documentation, la plus à jour possible (on y travaille hein).

            http://fr.gentoo-wiki.com(...) et http://gentoofr.org(...) forment un très bon complément à la documentation officielle.

            Continuez/continuons comme ça :)
            • [^] # Re: super news !

              Posté par . Évalué à 1.

              De plus si tu utilises ccache qui permet de conserver le résultat des diverses compilatation et ainsi accélerer la recompilation de certains programmes. La taille du cache conseillé est de 2go.
              • [^] # Re: super news !

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Je ne suis qu'un utilisateur de mandrake cooker et je serais bien tenté par la gentoo...

                Par contre pour ce qui est de l'espace utilisé du /, sur ma distrib ce qui est super gourmand c'est quand je commence a avoir une floppée de paquet devel installé...

                J'ai jamais vraiment dépassé les 10Go pour mon / (toute la distrib sauf le /home et je compile dans /opt), je tourne entre 6-7Go utilisé après quelques mois...

                Bon en même temps j'utilise un max de programme exotiques qui nécessite des lib zarbi donc ça consomme énormament de place quand on les retire pas après...

                J'espère que ça répondra a tes intérogations...
                • [^] # Re: super news !

                  Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                  Pourquoi suis-je notté a 0 alors que j'essaye de faire avance les choses...

                  Je lui ai donné des limites hautes pour quelqu'un qui expérimente plein de logiciel libre exotiques, pour lui donner une idée la consomation en place sur le disque...
  • # Envie d'essayer...

    Posté par . Évalué à 4.

    Bonjour

    J'ai envie d'essayer mais j'ai quelques questions:
    - existe-t-il une archive permettant de telecharger la totalite de la doc (en anglais ou en francais) ? La liste de toutes les docs est ici: http://www.gentoo.org/doc/fr/list.xml(...) mais je n'ai pas trouve d'archive de la doc complete
    - quand on a un pentium4, il vaut mieux utiliser les versions optimisees pentium4 plutot que x86 ? Ca voudrait dire qu'il faudrait utiliser le stage3-pentium4 et l'iso packages-pentium4 ?
    • [^] # Re: Envie d'essayer...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Si tu part d'un stage 1 pas de pb, a toi de preciser que c'est un pentium4. Sinon prend l'iso optimiser pour ton architecture, il parait que les diff sont pas flagrantes mais si ca servait vraiment a rien on aurait pas ces differences.
  • # Tracker BitTorrent officieux

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Quelle drole d'idee d'heberger un tracker BitTorrent officieux.
    En effet, je pensait que l'un des intérets du P2P réside dans la connaissance du plus grand nombre de peer (clients) de facon a optimiser les tranferts. Pour BitTorrent, si on met DEUX trackers, on crée donc DEUX communautés de peer qui ne se connaissent pas et qui ne s'utilisent donc les uns les autres. Dommage.

    PS: vivement une démocratisation des trackers redondants/distribués.
  • # versions ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    >> Parmi les paquets les plus populaires, on notera les mises à jour suivantes :
    * X.org 6.8.2-r1
    * KDE 3.3.2
    * GNOME 2.8.1-r1
    * XFCE 4.2.0

    Ceux qui s'attendaient à voir GNOME en version 2.10 ou KDE en version 3.4 seront peut-être déçus...


    Juste une question : sachant que Gnome 2.8.3 est juste une version bug-fix de Gnome 2.8.2 qui lui même est juste une version bug-fix de Gnome 2.8.1....pourquoi utiliser Gnome 2.8.1 ?
    je comprends bien le risque de Gnome 2.10.0 mais si on reste avec la version précédente autant choisir la moins buggé non ?
    • [^] # Re: versions ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      La 2.8.2 est en stable pour les architectures x86, ppc, sparc, alpha et hppa, et la 2.8.3 en "testing".
      De même, KDE 3.4.0 est en "testing".
    • [^] # Re: versions ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Faut voir cependant que l'ebuild gnome-VERSION n'est qu'un meta-paquet, qui se contente d'imposer des versions minimales pour les différents composants de GNOME. Pour une release donnée, il est le dernier à passer en stable (cohérence entre les dépendances oblige), mais avant c'est progressivement que les différents composants eux ont été validés. Vu que le snapshot de l'arbre portage pour la 2005.0 a été fait le 4 mars et que gnome-2.8.2 a été marqué stable le 9 mars, il est assez probable qu'une bonne partie des composants en étaient en fait rendus au moins à leur version de la release 2.8.2.

      Bon enfin, ça n'explique qu'à moitié la chose tu me diras, et vu que début mars GNOME 2.8.3 était sorti (enfin, il me semble), on aurait pu espérer encore mieux. Seulement voilà, les mises à jours de GNOME ne sont pas comme tu le dis que des corrections de bugs (ou bien pas au sens "petits patch de moins de 10 lignes qui fixent uniquement des trucs bien vilains"). Les Changelogs sont même largement assez substantiels pour justifier un cycle de test normal (sous Gentoo, c'est de l'ordre de 30 jours si tout va bien, càd sans nouveau bug report non-trivial). Et pour couronner le tout, les devs Gnome de Gentoo sont assez regardants au niveau QA et compagnie, donc on voit rarement ce temps raccourci (sauf bien sûr en cas de gros bug de la dernière version stable, auquel cas il faut bien faire quelque chose...).
  • # Gentoo sur DVD

    Posté par . Évalué à 3.

    Si quelqu'un sait ou je peux en trouver en France, ou peux m'en créer un, je suis prêt à l'acheter 15 euros.

    Je n'ai pas l'adsl et j'aimerais bien la tester sans avoir à charger n cédéroms.

    Merci,

    Gaël, qui est fainéant
  • # Emerge sur une autre distrib

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Personellement, j'utilise Ubuntu que j'aprécie pour la facilité de son utilisation et le peu de problèmes rencontrés par rapport à une debien testing.
    Mais, lorsque je vois gentoo, je me dis que les autres distributions auraient à apprendre de Gentoo (même si je ne l'ai jammais utilisée).

    Car, lorsque je veux un paquet qui n'est pas encore sur les mirroirs (php5 il y a quelques temps par exemple), je dois chercher sur Internet quelqu'un qui a eu la gentillesse de faire les paquets pour moi. Je peux aussi compiler le logiciel par moi même mais c'esty toujours un peu rebutant même si ce n'est pas compliqué. De plus, il ne faut pas perdre les sources dans le cas ou tu veux le désinstaller.

    Alors, lorsque je vois les possibilités d'emerge qui (il parait) peut compiler des logiciels cvs, ca m'intéresse. Surtout qu'il y a vraimment beaucoup d'ebuilds ...

    Alors, je me demande si il n'y aurait pas un outil comme emerge pour les autres distributions. Ce qui serait bien, aussi, c'est un format normalisé décrivant la compilation d'un logiciel ... Les fichiers INSTALL c'est bien mais on ne peut pas automatiser sa lecture.
    • [^] # Re: Emerge sur une autre distrib

      Posté par . Évalué à 5.

      En fait, emerge/portage est en partie utilisable tel quel sur d'autres distribs, si ce que l'on veut c'est juste compiler à l'occasion un paquet depuis un ebuild.

      Tu peux voir (en vraiment très très gros) la bête comme divisée en 2 couches :
      - l'une, emerge lui même, en pur Python, fait un peu office d'apt-get et autres urpmi (principalement de la gestion de dépendances donc). Ça n'a pas vraiment d'intérêt si ça n'est pas pour gérer l'ensemble du système (ou au moins une large partie comme dans le cas de gentoo/macosx) ;
      - l'autre, en Bash et Python, fait plutôt office de dpkg et autres rpm, c'est à dire gère la compilation et installation d'un ebuild particulier, indépendament du reste du système. Le gentooiste moyen n'en fera pas un usage direct en général, mais c'est pourtant possible avec la commande "ebuild".

      C'est cette 2ème partie qui elle est utilisable en l'état à peu près n'importe où. Elle offre toute la collection de fonctions et scripts Bash qui rendent si agréable l'écriture des ebuilds, une méthode d'installation/désinstallation des paquets, etc. Bon maintenant, bien sûr, l'utilisation de certains des ebuilds Gentoo sur une autre distrib posera des problèmes (si par exemple ils utilisent des outils maison fournis par d'autres paquets, etc.). Mais dans pas mal de cas, pour peut que tu te dépatouille pour satisfaire les dépendances "à la main", ça devrait pas mal marcher. En utilisant la variable ROOT="/là/où/tu/veux", tu devrais même pouvoir éviter les mélanges malheureux avec ton système standard.
      • [^] # Re: Emerge sur une autre distrib

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        si tu utilise un system a base de rpm, il existe les src.rpm qui peuvent être recompilé...

        souvent tu peut simplement changer la version dans le fichier spec et mettre dans le rep des sources la nouvelle version.

        en général modulo quelque patch mineur et autre c'est assez facilement fait...
  • # À propos des noyaux

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Est-ce qu'il existe sous gentoo un outil pour compiler des noyaux et des modules et générer des paquets comme avec le make-kpkg de debian ? J'ai cherché sur les doc' et sur le wiki (coucou Clément !), mais pour ce qui est de la compilation de noyau, je n'ai vu que de la compilation à la main ou l'utilisation de genkernel qui, si j'ai bien compris, créé un noyau avec une configuration détectée à partir du matériel.
    • [^] # Re: À propos des noyaux

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Je suppose (je suis pas un expert gentoo), que tu dois avoir un emerge par version de noyau, la seule différence est que tu le compile au lieu de récupérer un paquet...

      Mais bon quand tu construit un noyau, c'est soit un qui est tunné pour ta conf ou alors un qui est super stable (ou du moins qui essaye)...
    • [^] # Re: À propos des noyaux

      Posté par . Évalué à 3.

      genkernel pour compiler le noyau. Après tu peux avec emerge créer (coucou florimond pendant que j'y pense) un paquet binaire, y'a pas de problème (man emerge).

      L'intérêt de la création de binaires est rare, sauf dans les configurations où on dispose de tout plein de machines plus ou moins identiques => on ne compile qu'une fois.
      • [^] # Re: À propos des noyaux

        Posté par . Évalué à 2.

        > L'intérêt de la création de binaires est rare

        Et aussi, entre autres, à des fins de sauvegarde, pour être sûr par exemple de toujours pouvoir revenir en arrière après une mise à jour malheureuse d'un paquet de la toolchain, enfin ce genre de trucs.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.